Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
david3

2006

Recommended Posts

Pour en revenir à l'annonce de la WMO du premier post, une conclusion s'impose: si la température est la "6e plus chaude" (comme quoi, la façon de tourner les phrases, ça peut aider pas mal à la thèse alarmiste), ça voudrait dire que 2006 serait plus FROIDE que 2001, 2002,..., 2005 et bien sûr 1998, l'année la moins "froide". Assisterait t on à un REFROIDISSEMENT global tandis que les émissions de CO2 fossile augmentent encore et toujours (plus de 2% par an) ??? default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Fini les bikinis, il va falloir dans les prochaines années sortir le bonnet et les crampons? default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

cooling-six-hot-years-bg.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour en revenir à l'annonce de la WMO du premier post, une conclusion s'impose: si la température est la "6e plus chaude" (comme quoi, la façon de tourner les phrases, ça peut aider pas mal à la thèse alarmiste), ça voudrait dire que 2006 serait plus FROIDE que 2001, 2002,..., 2005 et bien sûr 1998, l'année la moins "froide". Assisterait t on à un REFROIDISSEMENT global tandis que les émissions de CO2 fossile augmentent encore et toujours (plus de 2% par an) ??? :!: default_sorcerer.gifdefault_wub.png

Fini les bikinis, il va falloir dans les prochaines années sortir le bonnet et les crampons? default_online2long.gif

C'est faux.

L'ordre est le suivant 1998 , 2005 (pratiqement ex aequo) , 2003, 2002, 2004, 2006 donc, 2001

Vérifiable aisément (voir les déclarations annuelles de la WMO)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est faux.

L'ordre est le suivant 1998 , 2005 (pratiqement ex aequo) , 2003, 2002, 2004, 2006 donc, 2001

Vérifiable aisément (voir les déclarations annuelles de la WMO)

J'ajouterai qu'il est encore plus significatif de raisonner soit à partir de moyennes mobiles (de 5 ans par exemple, ou mieux de 11 ans pour "gommer" l'influence d'éventuelles variations d'activité solaire liées au cycle de 11 ans), soit à partir de moyennes par décennies. Dans les deux cas, le résultat est sans appel : il y a bien tendance au réchauffement dans l'HN depuis plus d'un demi siècle. (La tendance était bien moins nette avant 1950). Et la dernière décennie (1996-2005) a été de très loin la plus chaude depuis que les températures sont enregistrées, avec les 7 annéees les plus chaudes ...

2006 devrait même porter ce nombre à 8 pour la décennie 1997-2006.

Ces chiffres sont absolument incontournables, même pour les autruches qui essaient encore de se cacher la tête dans le sable.

Nous sommes encore en période de (relativement) faible activité solaire. Quand le prochain maximum sera enregistré (vers 2011 ou 2012, selon toute vraisemblance), il est fort possible que ce "coup de pouce" aide alors à établir un nouveau record. Je crains même qu'il faille alors envisager le franchissement d'un point de non-retour avec, en particulier, une nouvelle accélération de la réduction estivale de la banquise arctique.

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Si l'on regarde la période 1976-2006 on constate une hausse de 0.178°C/décennie mais si on regarde mieux on peut voir à l'intérieur de cette hausse des périodes de hausse et des périodes de baisse.

19762006xf9.jpg

C'est ce que l'on appelle la variabilité climatique.

On peut isoler notamment des périodes de 7 ans:

1979-1985

1990-1996

et lorsque l'on regarde la dernière période de 7 ans il faut bien évidemment se garder de toute interprétation abusive et subjective quant à l'amorce d'un refroidissement éventuel, au regard du passé récent.

3priodestm6.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans les deux cas, le résultat est sans appel : il y a bien tendance au réchauffement dans l'HN depuis plus d'un demi siècle. (La tendance était bien moins nette avant 1950). Et la dernière décennie (1996-2005) a été de très loin la plus chaude depuis que les températures sont enregistrées, avec les 7 annéees les plus chaudes ...

2006 devrait même porter ce nombre à 8 pour la décennie 1997-2006.

Ces chiffres sont absolument incontournables, même pour les autruches qui essaient encore de se cacher la tête dans le sable.

Dire que l'on connaît les années les plus chaudes tout en disant l'on est en phase de réchauffement depuis l'année X (1950, 1900, 1850, 1750), ce n'est pas un exercice d'autruche, mais cela ressemble fort à un enfoncement de porte ouverte default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Mais bon, les "records", cela plaît toujours aux gens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dire que l'on connaît les années les plus chaudes tout en disant l'on est en phase de réchauffement depuis l'année X (1950, 1900, 1850, 1750), ce n'est pas un exercice d'autruche, mais cela ressemble fort à un enfoncement de porte ouverte default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Mais bon, les "records", cela plaît toujours aux gens.

Eh, Charles ! Si tu n'as pas autre chose que de l'ironie à opposer au fait que la dernière décennie (1997-2006) comporte les 8 années globalement les plus chaudes jamais enregistrées depuis qu'il existe des mesures de températures, ce n'était pas la peine de répondre.

Mais, après tout, si tu considéres que rappeler ce fait est "un enfoncement de porte ouverte", tant mieux: c'est tout de même une manière (même bizarre) de reconnaître la réalité des faits.

Tu nous avais pourtant habitués à mieux de ta part...

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh, Charles !

Si tu n'as pas autre chose que de l'ironie à opposer au fait que la dernière décennie (1997-2006) comporte les 8 années globalement les plus chaudes jamais enregistrées depuis qu'il existe des mesures de températures, ce n'était pas la peine de répondre.

Mais, après tout, si tu considéres que rappeler ce fait est "un enfoncement de porte ouverte", tant mieux: c'est tout de même une manière (même bizarre) de reconnaître la réalité des faits.

Tu nous avais pourtant habitués à mieux de ta part...

A partir du moment où tout le monde est d'accord pour dire que la moyenne globale des Tm est en hausse depuis le début des mesures, et notamment qu'il y a réchauffement significatif depuis 1979, il est logique de trouver les Tm les plus élevées dans les années récentes. Cela n'apporte rien, le plus important c'est la pente sur une durée assez longue. Sur 1977-2006, soit les trente dernières années de référence, cette pente est de 0,49°C pour la base Nasa Giss, soit env. 0,163°C/décennie. Ensuite, les séquences plus courtes (5, 7, 10 ans) ne signifient pas grand chose vu les ordres de grandeur concernées et la variabilité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...