Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

alsavosges

Les trous à froid en France

Recommended Posts

Il y a 20 heures, taf95 a dit :

 

Bonjour Laurent,

 

Ces enregistrements constituent bien sûr un document essentiel pour comprendre mieux comment le TAF de la Cailleuse avait fonctionné la nuit du 7 au 8 février 2018. Mais je n'ai malheureusement pas encore eu accès aux graphiques, puisque c'est bien de cela qu'il s'agit. Les graphiques montrant la façon dont la température avait chuté vers les abysses ! Je n'en sais donc pas plus que toi. Pour l'instant je me contente de faire des hypothèses. Et on pourrait en discuter à l'envi.

 

Je comprends qu'à Localsat ils protègent leurs données. Mais j'espère bien qu'un jour ils publieront leurs résultats et leur façon de voir les choses, dans une revue scientifique comme on le fait habituellement et où la propriété intellectuelle est protégée. Parce que l'événement en question est vraiment une découverte sensationnelle.

 

Moi-même, j'ai été surpris en apprenant combien il avait fait froid au fond de ce TAF cette nuit-là. Comme la veille au soir je n'avais pas vu venir cette circonstance météorologique particulière, sur le forum de Localsat j'avais surestimé d'une bonne quinzaine de degrés la température minimale qui allait se produire durant la nuit !

 

En tout cas on peut vraiment parler d'un froid colossal. C'est d'ailleurs en ces deux derniers termes que plusieurs années auparavant j'avais eu l'occasion de mettre en avant par un commentaire sur un autre site Internet l'éventualité d'une telle circonstance météorologique.

 

Marc  

 

Merci Marc pour ces précisions.

Personnellement, je vais donc attendre la publication de la découverte sensationnelle  dans une revue scientifique pour caresser l'espoir d'avoir des preuves de ces valeurs et de ces enregistrements.

C'est triste d'attendre quand on est passionné  !   ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Strasbourg
Le 8/5/2019 à 22:02, Laurent15 a dit :

Merci Marc pour ces précisions. Personnellement, je vais donc attendre la publication de la découverte sensationnelle  dans une revue scientifique pour caresser l'espoir d'avoir des preuves de ces valeurs et de ces enregistrements. C'est triste d'attendre quand on est passionné  !   ;)

 

Bonjour Laurent,

 

Josélito a eu la gentillesse de me communiquer sous forme de graphique un enregistrement thermométrique de l'emplacement La Cailleuse "B", concernant partiellement les 7 et 8 février 2018. Il m'a autorisé à divulguer ce graphique sur le forum d'Infoclimat. Je le mets donc sur ce topic (©Localsat). De la gauche vers la droite, il s'étend de 17h00 le 7 février 2018 (-4.1°C) à 10h00 le 8 février 2018 (-19.4°C), ce qui fait dix-sept heures. Pour rappel : c'est en heure légale (heure d'hiver : UTC + 1h). Il couvre donc complètement la nuit du 7 au 8 février 2018. Pour cette question les relevés présentent un pas étendu de dix minutes, selon le choix de Josélito. Sur dix-sept heures il y a trente-deux intervalles de temps, ce qui fait environ trente minutes par intervalle. Soit deux heures environ entre deux rangées (quatre intervalles). A noter que je ne suis pas autorisé à retranscrire ici ces relevés de façon textuelle, car selon Josélito le seul graphique est suffisant les concernant. Merci à lui pour le graphique, ainsi que pour la liste des relevés ! 

 

La preuve que tous sur ce topic cherchent, c'est justement le graphique mettant en évidence la façon dont le refroidissement de l'air s'est effectué au fond de la cuvette de la Cailleuse durant la nuit du 7 au 8 février 2018. En résumé : quelle est la forme de la courbe de refroidissement ?

 

- Forme concave, comme c'est habituellement le cas pour tous les TAF en conditions radiatives, avec un refroidissement tout d'abord rapide, puis une atténuation progressive de celui-ci, faisant place à un plancher thermique légèrement incliné vers le bas jusqu'au lever du soleil ? Le cas classique, notamment pour le TAF de la Cailleuse.

 

- Ou bien forme plutôt convexe, comme semble-t-il c'est le cas pour certains TAF dans des conditions bien particulières et donc relativement rares ? (A noter que durant mes investigations sur le TAF de la Cailleuse, je n'y ai jamais observé en conditions radiatives une courbe de refroidissement nocturne de forme convexe, ce qui bien sûr ne signifie pas que sur cette période ce ne soit jamais arrivé, en effet je n'étais pas toujours sur place pour constater). Et c'est justement le cas pour la cuvette de la Cailleuse la nuit du 7 au 8 février 2018 ! Courbe de forme générale convexe, tout d'abord plus ou moins linéaire et moyennement inclinée jusque vers minuit (conditions devenant de plus en plus radiatives, avec un éclaircissement du ciel en soirée), puis de plus en plus raide après minuit et notamment en fin de nuit jusqu'au moment du minimum thermique situé vers 8h40, heure approximative du lever standard du soleil sur les lieux.

 

Après avoir examiné cette courbe de refroidissement au regard des courbes régionales concomitantes (voir sur Météociel les stations météo de Pontoise-Cormeilles, Le Bourget et Roissy, concernant nébulosité et vent, etc.), et de ce que l'on connaît déjà du fonctionnement des TAF en conditions radiatives (ciel clair et vent calme), on essaye d'apporter quelques explications. Surtout concernant ce qu'il s'est passé à la toute fin de la nuit avec cette plongée tardive du thermomètre vers les abysses.

 

Cette chute vertigineuse de la température en fin de nuit - chute de dix degrés en seulement trois heures et demie, entre 5h20 (-14.7°C) et 8h50 (-24.7°C) - a peut-être été accompagnée par l'apparition d'un phénomène particulier, assez rare en plaine sous nos latitudes car pour se produire il nécessite de très basses températures dans l'air. Aussi, c'est plutôt une spécialité du massif du Jura. Pensons à Combe Noire, par exemple ! Je veux parler de la formation de cristaux de glace (ice crystals ou diamond dust), qui logiquement pourrait se produire dans l'atmosphère glaciale qui occupe occasionnellement le fond de la cuvette de la Cailleuse sous la forme d'un lac d'air froid de plusieurs mètres d'épaisseur. Malheureusement je n'ai jamais eu la chance d'y observer quoi que ce soit de ce phénomène. Il faudrait y être au bon moment. 

 

Vers la fin de la nuit du 7 au 8 février 2018 le fond de la cuvette de la Cailleuse était recouvert de 25 cm de neige, une neige fraîche puisque datant de très récentes chutes. La surface de cette couche de neige était en train de se refroidir rapidement, comme le laisse supposer le graphique ci-dessous montrant l'évolution de la température de l'air en fond de cuvette. C'était déjà grâce à l'intense rayonnement infrarouge net qui la caractérisait alors du fait de conditions hautement radiatives en forêt de Montmorency. Elle devait donc être recouverte par de gros cristaux de gelée blanche formés in situ. Une espèce de givre. Mais peut-être y avait-il en plus autre chose en cause dans ce refroidissement de surface ? Je pense à l'éventualité de la formation de ces cristaux de glace tout à fait spéciaux, le diamond dust déjà mentionné plus haut, et qui contribuent à débarrasser de sa vapeur d'eau l'air proprement dit, c'est-à-dire la phase gazeuse de l'atmosphère. 

 

D'une façon générale, comment est-ce que marche cette histoire de cristaux de glace ? En suspension dans l'atmosphère, ils résultent de la condensation solide de l'eau contenue dans l'air à l'état de vapeur. Au fil des heures qui passent ce processus assèche l'air. Autrement dit sa concentration en vapeur d'eau ne cesse de baisser, même s'il en reste bien sûr saturé (100% d'humidité relative). A la surface du sol le contre-rayonnement infrarouge venant du haut s'en trouve donc réduit tout naturellement. De plus les cristaux de glace formés, soumis à la gravité, volettent en une espèce de neige très fine et finissent par tomber au sol, s'ajoutant au manteau neigeux éventuellement présent. Ce phénomène les soustrait donc de l'atmosphère de basse couche et les empêche ainsi de contribuer au contre-rayonnement infrarouge venant du haut. C'est peut-être ce qu'il s'est passé cette nuit-là au fond de la cuvette de la Cailleuse. Qui sait ?    

 

Résultat général : au fond d'un TAF la nuit en conditions radiatives la surface du sol, en l'occurrence la surface de la neige, présente un bilan énergétique négatif. Autrement dit elle se refroidit. Il faut dire que la chaleur libérée in situ par la formation de gelée blanche (chaleur latente de condensation solide), plus la chaleur négligeable reçue depuis le sous-sol via le sol, à quoi s'ajoute encore le transfert de chaleur en provenance de l'atmosphère plus chaude que la surface, ne font pas le poids à eux trois devant la perte concomitante d'énergie occasionnée par le rayonnement infrarouge net de la surface. La surface continue donc de se refroidir et de refroidir par contact l'atmosphère. Et ainsi de suite jusqu'au lever du soleil, qui va bien sûr tout changer au plan du bilan énergétique de la surface, ce qui va faire remonter la température de l'air. 

 

Ceci dit, regardons plus en détail la partie à mes yeux la plus intéressante de la courbe montrée par ce graphique ! Il s'agit de ce qui suit la rupture de pente bien distincte qui se produit le 8 février vers 07h10 avec une température de -18.5°C. A gauche de cette cassure évidente la courbe forme un arc denté traduisant une instabilité des conditions météorologiques locales en forêt de Montmorency, sans doute sous forme de passages nuageux en altitude ou de bouffées d'air plus près du sol. A droite il s'agit d'une descente très raide, à peu près linéaire et sans accrocs, aboutissant en bas du graphique vers 8h50 avec une température de -24.9°C (le minimum thermique), descente suivie aussitôt par une remontée présentant le même aspect et aboutissant au bord du graphique à 10h00 avec -19.4°C. Toute cette section finale de la courbe est relativement lisse, ce qui semble traduire une remarquable stabilité des conditions météorologiques locales en forêt de Montmorency, à base de ciel parfaitement dégagé et d'absence totale de vent. A tel point qu'entre 07h30 et 08h50 la température est passée de -17.7°C à -24.7°C, ce qui fait une descente de 7.0°C en seulement 1h20, soit une baisse de 5.25°C par heure. Je suppose que si des cristaux de glace du type diamond dust se sont vraiment formés dans l'atmosphère en fond de cuvette, ce ne fut qu'à partir du moment de la rupture de pente mentionnée au-dessus, c'est-à-dire vers 07h10, mais pas plus tôt.

 

Pour terminer, voyons quelle est la durée de la période où la température fut égale ou inférieure à -20.0°C ! Cette période s'étend à peu près de 07h55 à 09h50, ce qui fait près de deux heures.

 

Cette nuit-là il ne devait pas faire chaud au fond de ce trou. Et puisque cela s'est produit, cela se reproduira. Voilà !

 

Encore merci à Josélito !             

 

Marc

 

190509024354406134.jpg

Edited by taf95
  • J'aime 4
  • Merci 9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh bien voilà !

Il aura fallu batailler pour avoir un simple graphique.

Au point que Josélito lui même s'est barré de ce forum quand je les lui ai demandés. Mais ça c'est son choix !

 

Personnellement, tu vois Marc, toutes analyses et suppositions littérales sans ce type de support, pour moi, ça ne veux pas dire grand chose.

Donc merci à toi pour l'avoir publié car ton analyse qui l'accompagne, avec ce document sur lequel s'appuyer à du sens, sans ce document, pour moi ce n'est plus une analyse.ailleurs rappelle toi tes cours de physiques, de sciences... tu faisais une analyse sans preuve, tu prenais un 0 pointé 😜

 

  • J'aime 2
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg

Bonjour,

 

Pour rappel : le fond de la cuvette de la Cailleuse en forêt de Montmorency c'était comme ça en janvier 1985 : 

17100910314314568615310366.jpg

 

Marc

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bagnols/Cèze (30) Alt. 65m

Pour en revenir aux cartes de Google Earth Engine, un secteur se démarque régulièrement près de Pontarlier (commune de Bannans), je ne sais pas si des locaux peuvent confirmer ou si une sonde a déjà été placée (zone assez humide avec tourbières). 

 

Cartes du 12 avril et du 13 avril:

TN.png

 

 

Le violet indique une T° de -5°C (zones plus froide que Chapelle des Bois) :

 

13.png

Edited by Ced30
  • J'aime 3
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Nancy
Le 12/05/2019 à 11:39, Ced30 a dit :

Pour en revenir aux cartes de Google Earth Engine, un secteur se démarque régulièrement près de Pontarlier (commune de Bannans), je ne sais pas si des locaux peuvent confirmer ou si une sonde a déjà été placée (zone assez humide avec tourbières). 

 

Cartes du 12 avril et du 13 avril:

 

 

 

Le violet indique une T° de -5°C (zones plus froide que Chapelle des Bois) :

 

 

 

Hello,

 

Disposes-tu de cette carte pour la Haute-Marne pour la nuit du 13 au 14 avril.

 

Le département dispose de nombreuses stations très gélives  s'apparentant à des TAF, il serait intéressant d'en percevoir la géographie.

 

Pour info voici les valeurs enregistrées par certains postes lors de cette nuit du 13 au 14 avril:

-7,9° à Auberive,

-7,7 à Chaumont-Semoutier,

-7,3° à Bourdons-sur-Rognon,

 

C'est d'ailleurs l'un des seuls département où le seuil des -20° sous abri à été franchi plusieurs fois et sur plusieurs stations au cours des 20 dernières années, par exemple :

-22,9° à Juzennecort, -22,1° à Bourdons et -22,6° à Auberive le le 20/12/2009, -20,8° à Aubervice le 1/03/2005, -22° à Val de Meuse le 24/12/2001...

Edited by thib91
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bagnols/Cèze (30) Alt. 65m
Il y a 5 heures, thib91 a dit :

 

Hello,

 

Disposes-tu de cette carte pour la Haute-Marne pour la nuit du 13 au 14 avril.

 

Le département dispose de nombreuses stations très gélives  s'apparentant à des TAF, il serait intéressant d'en percevoir la géographie.

 

Pour info voici les valeurs enregistrées par certains postes lors de cette nuit du 13 au 14 avril:

-7,9° à Auberive,

-7,7 à Chaumont-Semoutier,

-7,3° à Bourdons-sur-Rognon,

 

C'est d'ailleurs l'un des seuls département où le seuil des -20° sous abri à été franchi plusieurs fois et sur plusieurs stations au cours des 20 dernières années, par exemple :

-22,9° à Juzennecort, -22,1° à Bourdons et -22,6° à Auberive le le 20/12/2009, -20,8° à Aubervice le 1/03/2005, -22° à Val de Meuse le 24/12/2001...

 

Salut,

 

Les cartes ne sont pas super exploitables (nébulosité en cours de nuit?) ce jour-là, je t'ai fait une autre date, le 24/02/19 (nuit pas très froide mais avec du gel quasi généralisé et des inversions bien marquées sur les collines, permettant de bien visualiser les zones froides (T°< -3°C en rose, ).

 

Carte générale, puis zoom sur Auberive, Bourdons et Chaumont:

 

 

24 02 19.png

auberive.png

bourdons.png

chaumont.png

  • J'aime 2
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Kogenheim (67) - 167m
il y a une heure, Ced30 a dit :

 

Salut,

 

Les cartes ne sont pas super exploitables (nébulosité en cours de nuit?) ce jour-là, je t'ai fait une autre date, le 24/02/19 (nuit pas très froide mais avec du gel quasi généralisé et des inversions bien marquées sur les collines, permettant de bien visualiser les zones froides (T°< -3°C en rose, ).

 

Carte générale, puis zoom sur Auberive, Bourdons et Chaumont:

 

 

 

 

 

Salut, 

 

Serait-il possible d'avoir la même chose pour l'Alsace pour la nuit du 26 au 27 février 2019 stp ?

 

Merci :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bagnols/Cèze (30) Alt. 65m
il y a une heure, matt67 a dit :

 

 

Salut, 

 

Serait-il possible d'avoir la même chose pour l'Alsace pour la nuit du 26 au 27 février 2019 stp ?

 

Merci :) 

 

Le TAF d'Obersteinbach ne ressort pas sur les cartes, sûrement trop encaissé (les inversions étaient fortes ce jour-là et les collines environnantes étaient largement dans le positif). La couleur rose indique les températures négatives (à ne pas prendre forcément au pied de la lettre, je n'ai pas assez de recul, parfois ça colle bien, parfois moins), les zones blanches une T° > 8°C (8.3°C au Champ du feu):

alsace 2.png

alsace.png

  • J'aime 4
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Kogenheim (67) - 167m

Super merci @Ced30

 

Je sais pas trop ce que tu fais comme manip mais je reste bloqué avec des cartes qui n'ont rien à voir :D 

Edited by yellowstone
edit : citation inutile

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Kogenheim (67) - 167m
il y a une heure, Ced30 a dit :

 

Le TAF d'Obersteinbach ne ressort pas sur les cartes, sûrement trop encaissé (les inversions étaient fortes ce jour-là et les collines environnantes étaient largement dans le positif). La couleur rose indique les températures négatives (à ne pas prendre forcément au pied de la lettre, je n'ai pas assez de recul, parfois ça colle bien, parfois moins), les zones blanches une T° > 8°C (8.3°C au Champ du feu):

alsace 2.png

alsace.png

 

J'ai fait un autre test sur la nuit du 17 février et le résultat est identique, Obersteinbach et Dambach ressortent très peu 

 

922947658_Capturedcran2019-05-1321_42_36.png.36295cbfc76f3e5d1754fe525ba9a45f.png

 

Merci encore @Ced30 pour ton aide :) 

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Ploeren a côté de Vannes

Salut,

 

Serait-il possible d'avoir le même résultat pour le Morbihan ou le Morbihan sud pour la nuit du 20 au 21 janvier 2017 en exemple ?

 

Merci @Ced30 :)

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg (67) - Mertzwiller (67)
Il y a 12 heures, matt67 a dit :

 

J'ai fait un autre test sur la nuit du 17 février et le résultat est identique, Obersteinbach et Dambach ressortent très peu 

 

922947658_Capturedcran2019-05-1321_42_36.png.36295cbfc76f3e5d1754fe525ba9a45f.png

 

Merci encore @Ced30 pour ton aide :) 

 

Cette carte est intéressante! C'est impressionnant comme certaines zones ressortent bien, notamment me concernant la forêt de Haguenau. La bourgade de Mertzwiller est quasiment totalement entourée par cette forêt, et ma station n'est pas très éloignée de celle-ci puisque située vers la sortie de la ville direction Laubach/Eschbach, il faudrait voir si la station est plus fraîche que les stations des alentours (Ringendorf notamment).

J'ai en tête une clairière assez cloisonnée qui pourrait être un mini-TAF, il faudrait que j'y place un jour un enregistreur..

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bagnols/Cèze (30) Alt. 65m
Il y a 19 heures, matdu56 a dit :

Salut,

 

Serait-il possible d'avoir le même résultat pour le Morbihan ou le Morbihan sud pour la nuit du 20 au 21 janvier 2017 en exemple ?

 

Merci @Ced30 :)

 

La carte du 21 janvier n'est pas terrible, mais celle du 20 janvier est quasi complète (et la nuit était aussi froide). En rose, les T° < -7°C et en gris les T° > -3°C:

morbihan.png

  • J'aime 2
  • Merci 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Kogenheim (67) - 167m
Il y a 8 heures, Gawo a dit :

 

Cette carte est intéressante! C'est impressionnant comme certaines zones ressortent bien, notamment me concernant la forêt de Haguenau. La bourgade de Mertzwiller est quasiment totalement entourée par cette forêt, et ma station n'est pas très éloignée de celle-ci puisque située vers la sortie de la ville direction Laubach/Eschbach, il faudrait voir si la station est plus fraîche que les stations des alentours (Ringendorf notamment).

J'ai en tête une clairière assez cloisonnée qui pourrait être un mini-TAF, il faudrait que j'y place un jour un enregistreur..

 

Oui, après comme le disait très justement Ced, il faut vérifier sur place par des relevés ;) 

 

Sur les cartes Obersteinbach et Dambach ressortent quasiment pas, il ferait même plus froid à Hochfelden qu'à Obersteinbach ou Dambach, alors que les relevés prouvent le contraire :

-5,6°C à Obersteinbach 

-1,7°C à Hochfelden ( 17 février )

 

A suivre :) 

  • J'aime 2
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Kernascléden (56) - 30 km au nord de Lorient.
Il y a 19 heures, Ced30 a dit :

 

La carte du 21 janvier n'est pas terrible, mais celle du 20 janvier est quasi complète (et la nuit était aussi froide). En rose, les T° < -7°C et en gris les T° > -3°C:

morbihan.png

 

Intéressante cette carte, ma station de Kernascléden situé au centre de la carte, dans un point rose, entre Lignol et Berné avait relevé -7,2°C cette nuit-là, ce qui semble cohérent donc avec ta carte. Par contre, ce qui me surprend, c'est l'énorme point rose au NO du Morbihan, entre Plouray et Langonnet. Non pas que j'ai des doutes sur la fiabilité de la carte. Mais plutôt que je ne m'attendais pas à voir cette zone ressortir autant. La station MF de Rostrenen, la plus proche, avait relevé -6,1°C, donc ça semble là aussi cohérent.

 

En regardant de plus près la configuration de la zone, cette dernière paraît fort intéressante d'un point de vue TAF, avec un dénivelé de 126 m en 5 km à peine ! (Voir carte 2).

 

relief.thumb.png.10fd0a7aa82238502cc001b68a7ddd36.png

 

 

Si ça ne te dérange pas, aurait cette carte pour la nuit du 20 mars 2018 ?

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bagnols/Cèze (30) Alt. 65m
il y a 56 minutes, Romain56 a dit :

 

Intéressante cette carte, ma station de Kernascléden situé au centre de la carte, dans un point rose, entre Lignol et Berné avait relevé -7,2°C cette nuit-là, ce qui semble cohérent donc avec ta carte. Par contre, ce qui me surprend, c'est l'énorme point rose au NO du Morbihan, entre Plouray et Langonnet. Non pas que j'ai des doutes sur la fiabilité de la carte. Mais plutôt que je ne m'attendais pas à voir cette zone ressortir autant. La station MF de Rostrenen, la plus proche, avait relevé -6,1°C, donc ça semble là aussi cohérent.

 

En regardant de plus près la configuration de la zone, cette dernière paraît fort intéressante d'un point de vue TAF, avec un dénivelé de 126 m en 5 km à peine ! (Voir carte 2).

 

Si ça ne te dérange pas, aurait cette carte pour la nuit du 20 mars 2018 ?

 

Pas de données en Bretagne pour cette nuit-là. Mais le secteur à l'Ouest de Plouray ressort sur toutes les cartes, si tu peux y placer un Elitech ;) ...

 

Carte du 4 janvier 2019 (en rose les T° < -4°C), les valeurs réelles sont plus basses que les valeurs indiquées (-6 à -7°C vers Berné):

 

berne.png

Edited by Ced30
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Strasbourg

Bonjour,

 

Quand je vois un tel outil, je me dis naturellement qu'est vraiment venu le moment de s'intéresser de beaucoup plus près à la cuvette du Yeun Elez située dans les monts d'Arrée (Finistère). J'en ai parlé longuement sur ce topic il y a déjà plusieurs années. Mais il n'y a pas eu de suite. Il s'agit de la grande cuvette sur les bords de laquelle se trouve le village de Brennilis avec sa station météo. Je pense que vous ne serez pas déçus. Allez y jeter un oeil de temps en temps, suivant les conditions météorologiques bien entendu ! Et c'est super qu'on puisse faire des retours en arrière, comme ça. On en reparlera sans doute.

 

Marc 

Edited by taf95
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bagnols/Cèze (30) Alt. 65m
Il y a 17 heures, taf95 a dit :

Bonjour,

 

Quand je vois un tel outil, je me dis naturellement qu'est vraiment venu le moment de s'intéresser de beaucoup plus près à la cuvette du Yeun Ellez située dans les monts d'Arrée (Finistère). J'en ai parlé longuement sur ce topic il y a déjà plusieurs années. Mais il n'y a pas eu de suite. Il s'agit de la grande cuvette sur les bords de laquelle se trouve le village de Brennilis avec sa station météo. Je pense que vous ne serez pas déçus. Allez y jeter un oeil de temps en temps, suivant les conditions météorologiques bien entendu ! Et c'est super qu'on puisse faire des retours en arrière, comme ça. On en reparlera sans doute.

 

Marc 

 

Ce secteur ressort aussi, je l'avais remarqué. Par exemple, pour le 18/02/19, alors que les températures tournaient autour de 5 à 7°C en Bretagne, on était proche de 0°C au nord de Brennilis:

Sans titre 1.png

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Alban-Leysse - 311 m (Est Chambéry) -(73) et ponctuellement sur Palette-Le-Tholonet -158 m (Aix sud-est) (13) et Mazamet(81) - (ville : 266 m)
Le 27/04/2019 à 20:46, Ced30 a dit :

 

13 b.png

13.png

 

Salut Ced, je reviens sur tes deux cartes et je te remercie encore ! 👍 Est-ce que tu pourrais me détailler l'iso pour chaque plage de couleur ? Merci ! La maille me semble par contre plus large que les cartes pour la Bretagne par ex. 

Edited by Gaël13

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Sousmoulins (sud 17) - 105 m

Si ça peut intéresser, j'ai installé une station à Brennilis dont les relevés (t° et pluvio) sont disponibles sur Netatmo : https://weathermap.netatmo.com//?zoom=11&type=temp&param=Filter&stationid=70%3Aee%3A50%3A04%3Ac0%3A9e&maplayer=Map&lang=fr-FR

J'aurais pour projet, la prochaine fois que j'irai en Bretagne, de placer une sonde de température vers le Yeun Elez, il faut que je me renseigne !

Edited by Elliot17
  • J'aime 4
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bagnols/Cèze (30) Alt. 65m
il y a 14 minutes, Gaël13 a dit :

 

Salut Ced, je reviens sur tes deux cartes et je te remercie encore ! 👍 Est-ce que tu pourrais me détailler l'iso pour chaque plage de couleur ? Merci ! La maille me semble par contre plus large que les cartes pour la Bretagne par ex. 

 

Non le maillage est toujours de 1200m x 1200m. Tu peux ajuster la fourchette de températures, j'ai retouché celle du 25/01/19: en noir les T° > -2°C, en rose/violet les Tn < -7°C, -6°C pour le bleu très foncé vers Pourrières:

dd.png

Edited by Ced30
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Alban-Leysse - 311 m (Est Chambéry) -(73) et ponctuellement sur Palette-Le-Tholonet -158 m (Aix sud-est) (13) et Mazamet(81) - (ville : 266 m)
il y a 21 minutes, Ced30 a dit :

 

Non le maillage est toujours de 1200m x 1200m. Tu peux ajuster la fourchette de températures, j'ai retouché celle du 25/01/19: en noir les T° > -2°C, en rose/violet les Tn < -7°C, -6°C pour le bleu très foncé vers Pourrières:

dd.png

 

Merci Ced, pour info, tn de -6.6°C sur Palette Le Tholonet ce matin là , et -6.4°C à la statIC d'Aix-Zola : https://www.infoclimat.fr/observations-meteo/archives/25/janvier/2019/aix-en-provence/000Z8.html . On est donc bien en-dessous en réalité par rapport à la modélisation.

On retrouve par contre bien le centre d'Aix en secteur chaud, logique avec des valeurs autour des -3.0°C. Jolie gradient également entre Venelles village et Logissons, très logique ! De même pour les coteaux/pentes de la Sainte-Victoire. 

Edited by Gaël13

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Kernascléden (56) - 30 km au nord de Lorient.
Le 15/05/2019 à 15:12, Ced30 a dit :

Mais le secteur à l'Ouest de Plouray ressort sur toutes les cartes, si tu peux y placer un Elitech ;) ...

 

Arfff ça ne sera pas possible je pense, habitant un peu loin de là. Mais bon j'ai des projets autour de chez moi !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Jean-des-Bois, dans l'Orne, à 500 mètres de la Manche et 4 km du Calvados.

Merci beaucoup @Ced30 pour toutes ces cartes très intéressantes.

Je vais me permettre aussi de savoir si tu n'avais pas possibilité de voir ce que cela donnait du côté de l'intérieur de la Normandie où certains TAF recèlent certaines nuits un potentiel important (Rappelons les -27,5°C du Pin-au-Haras le 08/01/1985).

Je suis originaire de Pointel près de Briouze dans l'Orne. Là, s'étend la plus grande tourbière de Normandie, celle du Grand Hazé.

Certains du secteur qu'il y gèle tous les mois de l'année.  J'y ai vu de la gelée blanche début juin et fin août. Ma mère, il y a quelques années, a vu haricots, courgettes, cornichons complètement gelés vers le 25-26 août !

J'avais envie de connaître le potentiel de certains secteurs de l'Orne. Les nuits les plus froides ont été celles du 14 décembre dernier, du 21 janvier. le 31 janvier sur les sols enneigés aux confins de la Manche, du Calvados et de l'Orne, certaines Tn étaient autour des -10°C localement. .  Le 26 mars dernier, les Tn tournaient encore autour de -3°C à Flers. Le 6 mai, il a fait encore -3,3°C à Flers mais sans doute encore moins dans la tourbière du Grand Hazé. Y installer une station serait très intéressant !

D'avance merci si tu avais possibilité de concevoir une ou deux cartes pour voir le potentiel du secteur. .

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...