Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Les trous à froid en France


Recommended Posts

Posted
Neubois (Bas-Rhin)
Posted (edited)
Le 26/4/2021 à 11:05, Babarskaja a dit :

Modestement, je n'ai jamais observé d'accumulation d'air froid dès lors qu'un exutoire existe...

 

Bonjour à tous,

 

Tout d'abord, pour replacer la cuvette de la Cailleuse dans le contexte de la butte de Montmorency, voici une photo prise le 23 janvier 1978 à 9h TU (10h légale) depuis le bord du deuxième plateau, en direction du sud et donc du premier plateau. Cela donne une idée de la grandeur des lieux. Au centre vous voyez le sommet de la butte des Pins brûlés. A gauche et à droite de ce monticule boisé de pins se trouvent, partiellement représentées, la cuvette du Faisan doré et la cuvette de la Cailleuse, respectivement :

 

21050404170914568617400020.jpg

 

Et puis une autre photo, mais beaucoup plus ancienne et pas de moi, prise depuis le bord du premier plateau et à proximité immédiate du sommet de la butte des Pins brûlés, en direction du nord et donc du deuxième plateau. On voit à droite une partie de la cuvette du Faisan doré et à gauche le commencement de la cuvette de la Cailleuse. Et on distingue au loin entre ces deux cuvettes des lacets de la D192, mentionnée plus haut, sans doute encore chemin de terre à l'époque vu la couleur claire de la surface :

 16060705444914568614289323.jpg

 

Le 22 janvier 1972 vers 8h TU (9h légale), j'étais en forêt de Montmorency, au bord du premier plateau et tout près du sommet de la butte des Pins brûlés. A deux pas donc de la D192. C'était après une nuit claire et calme. Je regardais alors en direction du nord. Dans le vallon du ruisseau de la Cailleuse situé en contrebas, il y avait un lac d'air froid ! De ce lieu d'observation on voyait un voile de brume léger, horizontal. Il marquait la limite supérieure de ce lac d'air froid, dont l'épaisseur maximale était de l'ordre de 30 mètres. Epaisseur atteinte au centre de la cuvette, par exemple en bas de la partie nord du vallon sud ou affluent c'est-à-dire au niveau de la fameuse clairière de la tourbière n°3. L'intérieur du lac d'air froid était clair.

Peu après, des pneus de caoutchouc ont été enflammés par des services forestiers au sud de la route des Fonds, sur le flanc est du vallon sud ou affluent, à mi-hauteur. Installé en contre-haut à quelques centaines de mètres à vol d'oiseau du foyer, j'en ai profité ! De là-haut, j'ai vu au loin plusieurs ampoules noires d'air chaud s'élever l'une après l'autre à l'aplomb du foyer, par convection. Très instables car très légères, elles montaient d'une quinzaine de mètres à la verticale dans l'air froid et dense. Chaque montée ne prenait que quelques secondes. Comme une percée ! Mais de là où j'étais le phénomène était à peu près inaudible. Une sorte de chuintement, il me semble.

Après avoir crevé la limite du lac d'air froid située vers 170 mètres d'altitude, ces ampoules se mettaient à cheminer très lentement et à l'horizontale entre 170 et 175 mètres d'altitude, entraînées par un léger vent d'ouest qui balayait la surface du lac d'air froid, et peu à peu elles se mélangeaient avec cet air moins dense et plus doux. Le mélange formait un nuage gris diffus et sale que je voyais glisser en direction de la droite vers le Faisan doré, puis le domaine de la Chasse où à un moment donné l'air n'a pas dû sentir bien bon. Ci-dessous le résultat (photo déjà montrée sur ce topic). 

Il est à noter que la fumée ne s'est pas du tout incorporée au lac d'air froid en passant directement à travers. En effet ce dernier est resté transparent et inodore, comme j'ai pu le constater peu après en descendant dans la cuvette. 

Par ailleurs, par exemple au fond du vallon sud ou affluent, l'épaisseur du lac d'air froid - c'est-à-dire de la couche d'inversion thermique commençant au niveau de la surface du sol -, a dû croître d'une vingtaine de mètres durant cette nuit-là, si l'on suppose qu'en début de nuit (coucher standard du soleil) elle n'était encore que de 10 mètres comme le suggère bien une observation d'installation de lac d'air froid faite au même endroit le 13 janvier 1972 au soir dans des conditions météo similaires à celles du 21 janvier 1972 au soir (c'est-à-dire radiatives ciel clair et vent calme). 

    

21050401275414568617399996.jpg

 

J'ajoute ici une photo de la cuvette de la Cailleuse, niveau vallon sud ou affluent, prise depuis le versant est de ce vallon, à mi-hauteur, le 2 mars 1974 à 11h légale (TU + 1h). De cet endroit on domine la fameuse clairière de la tourbière n°3. Cette image a été montrée et commentée sur ce forum récemment, mais sur un autre topic :

 

18122106044814568616045111.jpg

 

Enfin, voici le vallon sud ou affluent, tel qu'il se présentait à moi le 15 décembre 2010 vers 17h légale (TU + 1h) vu du fond avec en arrière-plan la fameuse clairière de la tourbière n°3, grande clairière située à peu près au centre de cette cuvette et sur laquelle donne aujourd'hui un ponton d'observation (photo montrée récemment sur ce topic) : 

 

118 pour IC.JPG

 

Marc

Edited by taf95
Ajouts divers
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
  • Replies 4.2k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Vous avez quand même une mentalité de m*** sur votre forum de TAFeurs, quand je lis ce genre de topic vous touchez vraiment les sommets du ridicule: http://www.localsat.net/forum/topic/4858-lnstallati

Pour une série estivale sur l'Alpstein dans le journal "Tagblatt", j'ai été accompagné à Hintergräppelen par deux journalistes début juin. Ils ont créé ce rapport en ligne, qui a été publié aujourd'hu

A l'occasion du tournant de l'année (je souhaite à tous une bonne année 2020!), j'étais à Hintergräppelen pour lire les données. Les conditions pour le tour étaient excellentes,  mais la couverture de

Posted Images

Posted
Neubois (Bas-Rhin)
Posted (edited)
Le 10/4/2021 à 10:09, Ralala78 a dit :

1) Bizarrement les nuits précédentes qui ont été radiatives, ce lieu [cuvette de la Cailleuse, ndlr] n'a pas scoré, j'ai même eu bien plus froid chez moi [Gambais], mardi matin [6 avril 2021].

 

2) Les connaisseurs me disent ce qu'il faut commander et je finance, pas de soucis.

 

Bonjour 'Ralala78',

 

1) Pourrait-on en savoir davantage ? Par ailleurs, as-tu jamais testé le topoclimat de la lande tourbeuse du Planet en forêt de Rambouillet, étant donné que c'est près de Gambais ?

 

2) A mon avis, compte tenu de ce que l'on connaît déjà sur le topoclimat de la cuvette de la Cailleuse grâce à diverses investigations (les miennes déjà anciennes, celles plus récentes de Localsat par Josélito, et diverses autres) et des difficultés que ces dernières ont posées sur le plan de la technique, de la maintenance et de la sécurité, il suffirait aujourd'hui d'installer un ou plusieurs data loggers au fond de cette cuvette. Cela permettrait de continuer à suivre cette affaire sur la durée, en récoltant avant tout les minimums et maximums thermiques journaliers. Ceci, bien sûr sans système de communication par ondes des données, doit poser moins de soucis et revenir moins cher que les investigations démarrées en 2014 par Localsat avec Josélito, malheureusement devenues insoutenables au fil du temps pour les raisons qu'on sait. Ce serait donc avec une visite tous les trois ou six mois par exemple, pour la maintenance et récolter les données. Un peu comme 'riri vertacorien' le fait actuellement dans le Vercors à Darbounouse. Pour résumer : un investissement modeste mais durable, afin de poursuivre à plus petite échelle ce qui vient de s'achever avec Localsat.

 

Marc  

Edited by taf95
Faute d'accord
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Fin des années 1970 ou début des années 1980 j'ai été à un rendez-vous en bas de la cuvette de la Cailleuse, route des Fonds, avec le chef du centre de l'Office National des Forêts de Versailles et le président de l'Association des Amis des Forêts de Montmorency, L'Isle-Adam et Carnelle (A.F.O.M.I.C.), sans doute en présence du chef de district forestier concerné. C'était pour discuter sur place de l'intérêt scientifique de ces lieux et de leur protection. A un moment le chef de centre a fait remarquer que des investigations météorologiques avaient été faites à Saint-Leu-la-Forêt autrefois. Mais sans préciser de lieux (ville ou commune). Sur le moment j'ai pensé que ces investigations avaient été faites à Saint-Leu-la-Forêt même, c'est-à-dire en ville. Ce qui ne m'intéressait pas beaucoup. Aussi je n'ai pas relevé ! Mais vu ce que j'écris ensuite dans le présent message, j'aurais dû le faire évidemment. J'aurais peut-être gagné du temps, en apprenant avec 35 ans d'avance certaines choses intéressantes à propos de la cuvette de la Cailleuse. C'est-à-dire vers 1980 plutôt que vers 2015 ! Qui sait ? Après tout, concernant cette cuvette, le vallon sud ou affluent ainsi que la tourbière n°3 sont bien situés sur la commune de Saint-Leu-la-Forêt !

 

Il y a quelques années un habitant d'Auvers-sur-Oise, enregistré sur le forum de Localsat sous le pseudonyme de 'Serge95', s'est signalé sur ce même forum, pour faire savoir qu'il possédait une mine d'informations. D'après lui des investigations scientifiques avaient été faites en forêt de Montmorency par un de ses ancêtres, qui habitait Saint-Leu-la-Forêt, justement. Ce descendant possédait un dossier volumineux d'environ deux cents pages, qui était entreposé depuis des décennies dans un grenier et qui avait été rédigé au fil des ans par son ancêtre. Il s'agissait d'investigations diverses, en rapport avec la météorologie pour certaines, et poursuivies de la fin du XIXème siècle au début du XXème siècle avec la participation d'un voisin. Certaines concernant la forêt de Montmorency dans le Val-d'Oise et même la cuvette de la Cailleuse. Josélito a pu récupérer ce dossier et a été autorisé à le copier et à en faire usage à sa guise. Il l'a examiné de près et l'a fait expertiser par divers spécialistes pour vérifier s'il était bien authentique. Ce qui finalement était bien le cas.

 

Par la suite, comme j'étais bien sûr très curieux de connaître un peu de ce qu'il y avait dans ce dossier, surtout à propos de la cuvette de la Cailleuse, notamment de son topoclimat, j'ai demandé des informations à Josélito. Sur le forum de Localsat, j'ai pu ensuite entretenir une discussion à propos du contenu de ce dossier.

 

Actuellement il m'est impossible de revenir sur cette discussion, car il y a quelques années l'ancien forum où elle était a été arrêté et son contenu n'est plus accessible sur Internet. Je n'avais malheureusement fait aucune sauvegarde de cette discussion. En plus mon compte Localsat vient d'être supprimé à la suite d'une réorganisation du site. Je ne me fais donc plus beaucoup d'illusions sur l'éventualité de récupérer un jour quoi que ce soit du contenu de cette discussion, comme d'ailleurs de tout le reste de ce que j'ai écrit sur le forum de Localsat. Ce, même si l'administration de Localsat m'a signalé il y a quelques années la nécessité d'attendre à cause du règlement général de protection des données (R.G.P.D.). On verra, mais je n'y crois plus trop.

 

Maintenant, accrochez-vous bien !! L'examen de ce dossier vaut vraiment le coup. Josélito m'a fait savoir en aparté, par exemple qu'au fond de la cuvette de la Cailleuse à un mètre de hauteur par rapport à la surface du sol, durant la nuit du 8 au 9 décembre 1871, dans l'air la température était descendue jusqu'à -38°C/-39°C !, ce que j'ai annoncé plus tard sur le forum de Localsat. Bien entendu ce dernier était lu par certains des enregistrés du forum d'Infoclimat. Ceux-ci sont donc déjà au courant, même s'ils se taisent. Il s'agirait donc d'un secret de Polichinelle ! Sur le coup, cette valeur m'a paru vraisemblable, compte tenu à la fois des températures très basses relevées en région parisienne cette nuit-là, notamment -24.4°C ! de minimum à Aubervilliers, ville située aux portes de Paris et à une vingtaine de kilomètres seulement de la cuvette de la Cailleuse à vol d'oiseau, et du caractère radiatif des conditions météorologiques dans cette région durant la même nuit (ciel clair et vent calme), associé à une couche de neige fraîche au sol d'une vingtaine ou une trentaine de centimètres d'épaisseur.

 

Avant de terminer, voici un résumé, déjà ancien mais parfait, de Philippe ('psncf') sur le forum d'Infoclimat : " Ne pas oublier pour la région parisienne le terrible coup de froid de décembre 1871 avec une chute vertigineuse du thermomètre et des minimums de -22°C à -25°C le 9/12/1871." Bien dit !

 

Cette époque-là, c'est vraiment un autre monde, elle nous fait remonter à la fin du Petit Age Glaciaire (P.A.G.). Une époque où les hivers étaient tout autres, en tout cas sans commune mesure avec ce que l'on connaît de nos jours. Ceci, il faut l'avoir bien en tête. Sinon, on ne peut pas comprendre toutes ces données de minimum thermique, en apparence incroyables. Comme on le voit plus haut, à un minimum déjà très bas en ville d'Aubervilliers fait face un minimum extrêmement bas au fond de la cuvette de la Cailleuse. Certes ce sont pour nous des faits surprenants.

 

Mais, concernant ces 14°C de différence de minimum thermique observés entre Aubervilliers et la cuvette de la Cailleuse, on peut en voir l'équivalent encore de nos jours ! C'est même presque banal. Bien réaliser que ce qui est vraiment extraordinaire durant la nuit du 8 au 9 décembre 1871, c'est bien le minimum d'Aubervilliers, réalisé grâce à des circonstances météorologiques, exceptionnelles sur la région parisienne, plutôt que le minimum du fond de la cuvette de la Cailleuse. Bien voir que la cuvette de la Cailleuse, elle, n'a fait que suivre le mouvement, mais en accentuant bien entendu son minimum thermique grâce à des capacités physiques propres (entre autres, mise en route du cold air pooling grâce aux conditions radiatives) !

 

Marc          

Edited by taf95
Ajouts
  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Bagnols/Cèze (30) Alt. 65m

Bilan de l'hiver dans la plus profonde cuvette des Alpes: le Vallon d'Ane dans le Dévoluy: -30.1°C  (-24.2°C dans le vallon parallèle, le Vallon Froid).

 

Le gel est rare en période estivale mais le TAF fonctionne bien l'hiver (avec notamment des Tn très tardives lorsque le fond du Vallon reste dans l'ombre de la Montagne de Barges et du Plateau de Bure la majeure partie de la journée en décembre/janvier, cf. les valeurs ci-dessous). A noter qu'une avalanche a enseveli le capteur pendant quelques temps fin janvier, j'ai refait une installation plus en hauteur pour l'année à venir.

 

Elitech RC4:

 

2021-01-08 00:02:45 -25.7
2021-01-08 00:32:45 -26.2
2021-01-08 01:02:45 -27.9
2021-01-08 01:32:45 -27.6
2021-01-08 02:02:45 -28.1
2021-01-08 02:32:45 -28.4
2021-01-08 03:02:45 -29.4
2021-01-08 03:32:45 -28
2021-01-08 04:02:45 -28.7
2021-01-08 04:32:45 -27
2021-01-08 05:02:45 -29
2021-01-08 05:32:45 -29.2
2021-01-08 06:02:45 -29.5
2021-01-08 06:32:45 -28.2
2021-01-08 07:02:45 -29.9
2021-01-08 07:32:45 -29.9
2021-01-08 08:02:45 -30.1
2021-01-08 08:32:45 -29.8
2021-01-08 09:02:45 -28.9
2021-01-08 09:32:45 -29.8
2021-01-08 10:02:45 -29
2021-01-08 10:32:45 -29
2021-01-08 11:02:45 -29.2
2021-01-08 11:32:45 -29.7
2021-01-08 12:02:45 -29.7
2021-01-08 12:32:45 -29.6
2021-01-08 13:02:45 -28.7
2021-01-08 13:32:45 -25.3
2021-01-08 14:02:45 -23.1
2021-01-08 14:32:45 -18.4
2021-01-08 15:02:45 -19.5
2021-01-08 15:32:45 -21.5
2021-01-08 16:02:45 -23.4
2021-01-08 16:32:45 -24.1
2021-01-08 17:02:45 -24.1
2021-01-08 17:32:45 -23.5
2021-01-08 18:02:45 -23.3
2021-01-08 18:32:45 -23.4
2021-01-08 19:02:45 -23.7
2021-01-08 19:32:45 -22.3
2021-01-08 20:02:45 -25.5
2021-01-08 20:32:45 -23.8
2021-01-08 21:02:45 -25.3
2021-01-08 21:32:45 -26.2


2021-01-10 21:02:45 -13.8
2021-01-10 21:32:45 -15
2021-01-10 22:02:45 -16.3
2021-01-10 22:32:45 -18.1
2021-01-10 23:02:45 -20.1
2021-01-10 23:32:45 -20.7
2021-01-11 00:02:45 -22.7
2021-01-11 00:32:45 -24.1
2021-01-11 01:02:45 -24.4
2021-01-11 01:32:45 -25.6
2021-01-11 02:02:45 -26.7
2021-01-11 02:32:45 -26.8
2021-01-11 03:02:45 -27
2021-01-11 03:32:45 -27.6
2021-01-11 04:02:45 -26.4
2021-01-11 04:32:45 -27
2021-01-11 05:02:45 -28.1
2021-01-11 05:32:45 -27.9
2021-01-11 06:02:45 -27.9
2021-01-11 06:32:45 -28.2
2021-01-11 07:02:45 -27.9
2021-01-11 07:32:45 -27.6
2021-01-11 08:02:45 -28.8
2021-01-11 08:32:45 -27.9
2021-01-11 09:02:45 -26.6
2021-01-11 09:32:45 -27.3
2021-01-11 10:02:45 -27.3
2021-01-11 10:32:45 -28
2021-01-11 11:02:45 -28.2
2021-01-11 11:32:45 -29
2021-01-11 12:02:45 -28.8
2021-01-11 12:32:45 -28.4
2021-01-11 13:02:45 -27.5
2021-01-11 13:32:45 -21.3
2021-01-11 14:02:45 -18.8
2021-01-11 14:32:45 -17.3
2021-01-11 15:02:45 -18.4
2021-01-11 15:32:45 -21
2021-01-11 16:02:45 -22
2021-01-11 16:32:45 -24.1
2021-01-11 17:02:45 -24.2
2021-01-11 17:32:45 -24.6
2021-01-11 18:02:45 -25
2021-01-11 18:32:45 -23.4
2021-01-11 19:02:45 -24.4
2021-01-11 19:32:45 -25.3

2021-01-18 06:32:45 -18.2
2021-01-18 07:02:45 -18.1
2021-01-18 07:32:45 -19.9
2021-01-18 08:02:45 -21.4
2021-01-18 08:32:45 -21.5
2021-01-18 09:02:45 -21.9
2021-01-18 09:32:45 -20.8
2021-01-18 10:02:45 -19.8
2021-01-18 10:32:45 -20.9
2021-01-18 11:02:45 -20.2
2021-01-18 11:32:45 -19.7
2021-01-18 12:02:45 -19.1
2021-01-18 12:32:45 -20.5
2021-01-18 13:02:45 -21.4
2021-01-18 13:32:45 -12.5
2021-01-18 14:02:45 -10.5
2021-01-18 14:32:45 -6.5
2021-01-18 15:02:45 -6.4
2021-01-18 15:32:45 -10.4
2021-01-18 16:02:45 -10.8
2021-01-18 16:32:45 -13.6
2021-01-18 17:02:45 -15.2
2021-01-18 17:32:45 -17.9
2021-01-18 18:02:45 -18.5
2021-01-18 18:32:45 -19.2
2021-01-18 19:02:45 -20
2021-01-18 19:32:45 -21.2
2021-01-18 20:02:45 -20.8
2021-01-18 20:32:45 -21.3
2021-01-18 21:02:45 -23.2
2021-01-18 21:32:45 -22.3
2021-01-18 22:02:45 -22
2021-01-18 22:32:45 -21.9
2021-01-18 23:02:45 -23.6
2021-01-18 23:32:45 -22.7
2021-01-19 00:02:45 -23.4
2021-01-19 00:32:45 -23.4
2021-01-19 01:02:45 -24.4
2021-01-19 01:32:45 -22.9
2021-01-19 02:02:45 -24.1
2021-01-19 02:32:45 -23.8
2021-01-19 03:02:45 -24.5
2021-01-19 03:32:45 -24.4
2021-01-19 04:02:45 -24.1
2021-01-19 04:32:45 -24.6
2021-01-19 05:02:45 -24.9
2021-01-19 05:32:45 -24.9
2021-01-19 06:02:45 -25.4
2021-01-19 06:32:45 -25.5
2021-01-19 07:02:45 -25.1
2021-01-19 07:32:45 -25
2021-01-19 08:02:45 -24.8
2021-01-19 08:32:45 -24.6
2021-01-19 09:02:45 -23.8
2021-01-19 09:32:45 -23.4
2021-01-19 10:02:45 -23.4
2021-01-19 10:32:45 -21.5
2021-01-19 11:02:45 -21.4
2021-01-19 11:32:45 -21.5
2021-01-19 12:02:45 -21
2021-01-19 12:32:45 -20.6
2021-01-19 13:02:45 -18.1
2021-01-19 13:32:45 -10.3
2021-01-19 14:02:45 -8.5
2021-01-19 14:32:45 -6.7
2021-01-19 15:02:45 -0.3
2021-01-19 15:32:45 -1.8
2021-01-19 16:02:45 -2.2
2021-01-19 16:32:45 -3.3
2021-01-19 17:02:45 -8.1
2021-01-19 17:32:45 -6.7
2021-01-19 18:02:45 -10.7
2021-01-19 18:32:45 -11.1
2021-01-19 19:02:45 -13.1

 

 

210510065032456286.jpg

210510065040882016.png

  • J'aime 10
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

Quel site démoniaque ! 

Le capteur enseveli par une avalanche ! :x

 

Screenshot_20210514-093355_resized.png.ca9aadc954e1b12916840a5bc5e1efd6.png

 

Dommage que la crête calcaire à l'est soit si abrupte,elle doit provoquer quelques remous dans l'écoulement de l'air froid.

 

Merci du partage de toutes ces données ! ;)

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Rupt-sur-Moselle (88) - 428m / Landser (68) - 262m / Ramonchamp (88) - 750m

Merci pour ton travail @Ced30 ! La RC-4 semble beaucoup plus robuste et fiable en milieu extrême que la RC-5 pour laquelle j'ai déjà eu des soucis en-dessous de -18 °C. 

 

Sinon, -1,6 °C ce matin dans la tourbière de la Morte Femme, valeur la plus basse du jour dans les Vosges.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Bagnols/Cèze (30) Alt. 65m
il y a 47 minutes, Count a dit :

Merci pour ton travail @Ced30 ! La RC-4 semble beaucoup plus robuste et fiable en milieu extrême que la RC-5 pour laquelle j'ai déjà eu des soucis en-dessous de -18 °C. 

 

Sinon, -1,6 °C ce matin dans la tourbière de la Morte Femme, valeur la plus basse du jour dans les Vosges.

 

Sur le forum espagnol j'avais vu des valeurs <-30°C avec le RC5, confirmées cet hiver dans le Vercors. D'apparence le RC4 semble moins robuste (au niveau du boîtier et de l'étanchéité) mais le constructeur indique une résistance jusqu'à -40°C contre -30°C au RC5. Le séjour prolongé sous la neige ne l'a pas empêché de fonctionner correctement ensuite.

 

Comme pour me narguer, le OY1110 a envoyé 3 messages d'affilée... au fond du Vallon d'Ane puis plus rien des kilomètres à la ronde entre 10h et 14h. En mai 2020, le capteur n'avait remonté aucune valeur, donc je ne sais trop quoi en penser... Un projet de capteur OY1110 au fond de ce vallon semble risqué (par rapport au réseau).

 

Comparatif Combe de l'Oscence/Vallon d'Ane pour le mois d'avril 2021:

 

  OSCENCE ANE
1 -4,4  -3,2
2 -7,1  -6
3 -3,1  -3,5
4 -9,0  -5,3
5 -10,9  -8,3
6 -4,3  -5,8
7 -4,8  -9,8
8 -16,2  -16
9 -7,0  -3,1
10 5,9  -1,4
11 3,6  -0,3
12 -0,8  -3,8
13 -8,7  -14
14 -12,2  -14
15 -12,6  -12,8
16 -11,4  -7,3
17 -6,0  -14,4
18 -9,2  -16,4
19 -8,2  -8,9
20 -9,8  -8,9
21 -0,5  -2
22 -6,3  -4,3
23 -8,1  -6,5
24 -7,2  -1
25 -5,6  -4,4
26 4,0  2,6
27 5,8  1
28 6,4  1,5
29 7,0  0,9
30 4,8  2,7
tnm -4,5 -5,8
Edited by Ced30
  • J'aime 3
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...