Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Les trous à froid en France


alsavosges
 Share

Recommended Posts

Posted
Neubois (Bas-Rhin)

Si j'interprète bien ton message et pour préciser le mien : j'ai tendance à voir les choses sous le prisme des appellations et acceptions locales... c'est vrai que les géologues utilisent énormément le fond dialectal et l'utilisation technique diffère sensiblement. A Salvagnac, l'igue (occ. iga) est la doline et la baume (occ. bauma) la cavité souterraine.

De même je privilégie les sources géographiques locales, ici Géoportail.

Bonjour 'Thundik81'.

Merci pour ces précisions. Finalement la doline de Laval se trouve sur le causse de Limogne, non loin de Villefranche-de-Rouergue. Sur la carte Géoportail zoomant sur ce causse, on voit bien que le périmètre de l'espace clos de cette doline dessine un cercle d'environ 200m de diamètre contenant 3 ou 4 hectares de terrain et qu'il y a environ 32m de dénivelé entre le point bas (alt 267m) et le col (alt 299m). Ce qui fait une pente d'environ 30%. En elles-mêmes ces dimensions sont intéressantes. Mais c'est sûr qu'il risque d'y avoir du vent sur le plateau où se trouve la doline. Aussi, est-ce que tu sais si le topo-climat de cette dépression fermée a déjà été étudié ?

Marc.

Link to post
Share on other sites

  • Replies 4.5k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Vous avez quand même une mentalité de m*** sur votre forum de TAFeurs, quand je lis ce genre de topic vous touchez vraiment les sommets du ridicule: http://www.localsat.net/forum/topic/4858-lnstallati

Pour une série estivale sur l'Alpstein dans le journal "Tagblatt", j'ai été accompagné à Hintergräppelen par deux journalistes début juin. Ils ont créé ce rapport en ligne, qui a été publié aujourd'hu

A l'occasion du tournant de l'année (je souhaite à tous une bonne année 2020!), j'étais à Hintergräppelen pour lire les données. Les conditions pour le tour étaient excellentes,  mais la couverture de

Posted Images

Aussi, est-ce que tu sais si le topo-climat de cette dépression fermée a déjà été étudié ?

Je n'ai pas trouvé de données à ce sujet. Les spéléo clubs font beaucoup de reconnaissances / déblayages ce qui peut expliquer la découverte de gel.

Cela me fait penser pour les Pyrénées au célèbre "gouffre" de la Henne morte : pas loin des spéléos avaient trouvé dans la glace des traces d'exploitation ancienne.

Link to post
Share on other sites

Posted
Andelot-en-Montagne (39) - 604 m

Petit retour sur les fortes inversions du début du mois : Meteopirineu a fait un reportage avec sa station du Pla de Boum à comparer avec celle du village

Reportage : http://foro.tiempo.com/ruta-nivologica-zona-oriental-del-pirineo-23122013-t143041.0.html

Merci pour l'info, on tient un puissant TAF dans les Pyrénées françaises là.

Le Pla du Boum (commune Comus, département de l'Aude) est une dépression fermée d'au moins 53 m de profondeur, pour environ 2 km de long sur 1 km de large, et située à 1247 m d'altitude au point bas. La Tnn est proche de celle de Combe Noire pour la période anticyclonique de fin novembre - début décembre.

Un peu plus au nord, un bassin fermé de plus de 150 m de profondeur a attiré mon attention. Ce lieu est nommé la Plaine, mais ça a l'air moins intéressant d'après la végétation.

Link to post
Share on other sites

Un peu plus au nord, un bassin fermé de plus de 150 m de profondeur a attiré mon attention. Ce lieu est nommé la Plaine, mais ça à l'air moins intéressant d'après la végétation.

En tous cas on voit l'importance de l'exposition à travers la microtoponymie : les solans (soula) sont mis en relief.

Edit: pour être plus clair (c'était trop subtil) : sur les cartes on voit plus de soulas que de bacs à cause de l'occupation des sols particulièrement vitale dans ces lieux (toujours très parlant via le parcellaire).

Pour la Plaine la photo aérienne montre clairement que la fermeture du milieu est très récente... c'était un lieu important de pâturage (nombreuses bergeries dans les solans).

Link to post
Share on other sites

Il y a pourtant la cuvette du Lévézou en Aveyron qui semble être un excellent trou à froid, Gérard Staron en parle à plusieurs reprise dans son livre " L'hiver dans le Massif central français - Étude de climatologie et d'hydrologie" : ("Il est intéressant de constater qu'à une échelle plus réduite, le phénomène se produit aussi à l'intérieur de l'arc du Lévézou avec une ceinture montagneuse presque complète qui abrite la cuvette des influences adoucissantes du Sud et une ouverture générale vers le Nord. Un écart de 20 jours existe au moment des dates des premières et dernières gelées, le nombre de jours de fort gel passe de 28 à 45, la médiane des températures minimales absolues passe de -13 à -17, des inversions de températures aussi nettes sensible au niveau des moyennes sont rares. La cuvette centrale, peut ainsi subir des températures minimales dignes des cuvettes de la zone interne du Massif-Central.")

Link to post
Share on other sites

Il y a pourtant la cuvette du Lévézou en Aveyron qui semble être un excellent trou à froid, Gérard Staron en parle à plusieurs reprise dans son livre " L'hiver dans le Massif central français - Étude de climatologie et d'hydrologie" : (

"Il est intéressant de constater qu'à une échelle plus réduite, le phénomène se produit aussi à l'intérieur de l'arc du Lévézou avec une ceinture montagneuse presque complète qui abrite la cuvette des influences adoucissantes du Sud et une ouverture générale vers le Nord. Un écart de 20 jours existe au moment des dates des premières et dernières gelées, le nombre de jours de fort gel passe de 28 à 45, la médiane des températures minimales absolues passe de -13 à -17, des inversions de températures aussi nettes sensible au niveau des moyennes sont rares. La cuvette centrale, peut ainsi subir des températures minimales dignes des cuvettes de la zone interne du Massif-Central.")

Gérard STARON montre seulement les inversions entre Bouloc (Salles-Curan) et Pont-de-Salars... comme partout où il y a du relief !

Link to post
Share on other sites

Oui je suis d'accord mais l'intensité de ces inversions varie beaucoup et la cuvette du Lévézou est situé à 800 mètres, elle est plate, dégarnie de forêt, et ouverte vers le Nord.

Pour y avoir habité, à proximité d'une tourbière, je peut dire que les inversions y sont très importante et mon coins indiqué encore plusieurs degrés de moins que à Pont de Salars.

J'y est plusieurs fois relevé des températures inférieures à -20° sans situation de vague de froid, juste quand la neige est tombé et que le temps s'éclaircit, par vent nul, la température chute à une vitesse impressionnante.

Link to post
Share on other sites

cuvette du Lévézou est situé à 800 mètres, elle est plate, dégarnie de forêt, et ouverte vers le Nord.

Euh tu nous parle de quelle cuvette ? (je connais la région)

J'y est plusieurs fois relevé des températures inférieures à -20° sans situation de vague de froid, juste quand la neige est tombé et que le temps s'éclaircit, par vent nul, la température chute à une vitesse impressionnante.

Tu étais où ?

Link to post
Share on other sites

Gérard STARON montre seulement les inversions entre Bouloc (Salles-Curan) et Pont-de-Salars... comme partout où il y a du relief !

Bonjour,

Oui Thundik81, rien d'exceptionnel !

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Oui Thundik81, rien d'exceptionnel !

Tu vas nous le rebuter...

Ma remarque visait juste à placer le texte de la thèse de Gérard STARON dans son ensemble : il se base sur des séries de mesures (ici Bouloc et Pont-de-Salars) pour essayer d'en tirer des enseignements.

N'hésites pas à nous faire par de ton expérience de terrain, theodu12 !

Link to post
Share on other sites

Je parle de la cuvette que forme le lac de Pareloup et ses alentours, la vallée du Viaur et quant à elle à 700m sur le bas de Pont de Salars.

J'habite sur le bas de Salles-Curan(810m)au bord du lac de Pareloup mais travaillant à proximité de Mauriac, le thermo voiture indique les plus basses températures en passant à côté de la tourbière des Douzes de Mauriac qui se situe à 880m entourée de reliefs à 1000m(très étroite ouverture), n'étant pas très loin du village de Bouloc, la différence de température avec ce dernier est impressionnant.

Dans tous les cas je vois que ce coin est très peut connus car beaucoup de personnes m'ont dit qu'il n'y a pas de trou à froid en Aveyron, que la configuration du département ne s'y prête pas...

Link to post
Share on other sites

Je parle de la cuvette que forme le lac de Pareloup et ses alentours, la vallée du Viaur et quant à elle à 700m sur le bas de Pont de Salars.

J'habite sur le bas de Salles-Curan(810m)au bord du lac de Pareloup mais travaillant à proximité de Mauriac, le thermo voiture indique les plus basses températures en passant à côté de la tourbière des Douzes de Mauriac qui se situe à 880m entourée de reliefs à 1000m(très étroite ouverture), n'étant pas très loin du village de Bouloc, la différence de température avec ce dernier est impressionnant.

Dans tous les cas je vois que ce coin est très peut connus car beaucoup de personnes m'ont dit qu'il n'y a pas de trou à froid en Aveyron, que la configuration du département ne s'y prête pas...

C'est pour cela que je t'ai fait précisé ! Il n'y a pas de cuvette... le relief est assez accidenté et le plateau s'incline en direction du Viaur.

(la retenue du Pareloup laisse penser à un relief plus plat qu'il ne l'est réellement).

C'est normal qu'en fond de vallon la température soit plus faible en condition radiative... mais c'est un coin assez soumis au vent et cela trouble notablement les inversions.

Pour le thermo voiture... cela me rappelle un -21°C pris en photo en décembre dans l'Est dans la Bosnie.

Je ne suis pas sectaire... qu'une dépression soit fermée ou ouverte m'importe peu mais il faut être précis et rigoureux !

Link to post
Share on other sites

Entre le lac de Pareloup et la vallée du Viaur il y a un relief à 830m environ, 30m cela suffit à retenir le froid, il y a qu'une ouverture à l'ouest au niveau du barrage qui rejoint la vallée du Viaur.

Je suis d'accord que l'air est très brassé et le vent souvent présent se qui limite fortement le nombre de jours d'inversion.

Quoi de plus normal en Bosnie...c'est vrai que sa reste impressionnant de telles températures.

Link to post
Share on other sites

Quoi de plus normal en Bosnie...c'est vrai que sa reste impressionnant de telles températures.

Ce n'est pas pour la valeur mais pour la pertinence... la voiture restant quand même un outil pratique pour voir les variations (quand l'emplacement de la sonde permet une bonne réactivité).

Link to post
Share on other sites

Pour en revenir au sujet on ne peut donc pas dire que l'intérieur du Lévézou soit un trou à froid même si des valeurs dignent des plus puissant taf du massif-central puisse y être relevé?

J'en reviens à mon point de départ : tu interprètes mal les propos de la thèse de Gérard STARON. Oui il fait froid dans les vallons du plateau du Levézou mais on est très loin des valeurs des TAF d'altitude du Massif central.

[J'avais hésité à le proposer : s'il y a de brefs passages de la thèse de Gérard qui vous intéressent et qui ne sont pas sur Google Books, je peux à titre exceptionnel vous les scanner. Sinon voir les PUSE ou auprès de l'auteur.]

Link to post
Share on other sites

Je pense en terme de régularité mais en terme d'intensité les valeurs se rapprochent.

Abri normalisé: -21,4° le 1 février 2012 alors qu'il faisait -3,4° à Albi, -13° à Saugues

-24,2° le 12 février 2012

-22,2° le 17 janvier 2013 / -12° à Saugues

"En janvier 1985, la température aurait atteint -30°..."

Merci mais je ne veut pas vous dérangez, je me contenterais de Google Books.

Link to post
Share on other sites

Merci pour des valeurs concrètes. Tout dépend de l'emplacement de la station pour jauger ces Tn. Si elle n'est pas en fond d'une dépression, cela augure de beaux scores. Sinon c'est déjà bien pour cette altitude.

C'est sûr qu'on manque d'éléments de comparaison dans le Massif central : la station auto MF de Saugues est légèrement plus haut comme le HOBO de Saint-Genest-Malifaux - le Sapt.

Link to post
Share on other sites

Oui, la station se situe un peu en surélévation du fond de la dépression.

Sinon les comparaisons avec Saugues le 1 février 2012 et le 17 janvier 2013 ne sont pas forcément très égales car c’était 2 nuits avec condition très radiative sur la neige qui était tombé la veille sur l'ouest du massif-central...

Link to post
Share on other sites

Posted
Andelot-en-Montagne (39) - 604 m

Bonjour

Ce matin :

Combe Noire : Sonde1 : "étage inférieur" -20.1°C--- H=8h21

Fontaignaux : -18.2°C--- H=8h08

Bonjour et merci pour les relevés !
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...