Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Hivers 1920-1940 /1988-2008 Même Combat


Recommended Posts

Bonsoir,

Suite à une remarque pertinente d'un membre d'InfoClimat ou celui-ci évoquait son grand-père qui selon ses dires : " les hivers entre les 2 guerres n'étaient pas bien froids" j'ai commencé une étude comparative entres les périodes Hivernales 1987-1988 à 2008-2009 et 1919-1920 à 1940-1941....

Ces deux périodes commencent chacunes après une série de 3 hivers très froids : 1985,1986 et 1987 pour l'une et 1917,1918 et 1949 pour l'autre.

Il me manque encore les moyennes pour décembre,janvier février pour la période récente de 1990 à aujourdhui : ci quelqu'un peut me les fournir merci. default_wub.png

En tout cas , si je me fie à ma mémoire et à mon ressentie (et l bouquin de Guillaume Sechet faute de mieux pour l'instant) pour la période 1988 à nos jours...la comparaison est saisissante : les hivers de l'époque entre deux-guerres est très très similaires à la période récente.....

J'imagine que si les moyens médiatiques d'alors avait été comme ceux d'aujourdhui ( télé,internet, radio ,) on aurait parler de changement climatique et de réchauffement climatique....ce qui devait être démentie lors des hivers fin des années 30 et des années 40.

J'attend d'avoir un peu plus données pour en dire plus ...mais si cela s'avère exact, je peux supposer très fortement que 3 grands hivers nous attendent du types 1940,41 et 1942 default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> .

Peu-être pourrions- nous aussi effectuer un rapprochement vers les spécialistes du soleil (minimums , tâches etc ... sur cette période)....

Je cherche vraiment à approfondir le sujet avec vous....quitte à me planter

Je me suis toujours demandé comment brutalement, après les hivers glacials de la période 1985-1987 on avait pu avoir cette période très douce jusqu'à nos jours : j'ai l'intime conviction que le "réchauffement climatique" n'a rien à voir dans cette affaire default_w00t.gif

bonne soirée

Link to post
Share on other sites
Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

Suite à une remarque pertinente d'un membre d'InfoClimat ou celui-ci évoquait son grand-père qui selon ses dires : " les hivers entre les 2 guerres n'étaient pas bien froids" j'ai commencé une étude comparative entres les périodes Hivernales 1987-1988 à 2008-2009 et 1919-1920 à 1940-1941....Ces deux périodes commencent chacunes après une série de 3 hivers très froids : 1985,1986 et 1987 pour l'une et 1917,1918 et 1949 pour l'autre.

Il me manque encore les moyennes pour décembre,janvier février pour la période récente de 1990 à aujourdhui : ci quelqu'un peut me les fournir merci. smile.gif

En tout cas , si je me fie à ma mémoire et à mon ressentie (et l bouquin de Guillaume Sechet faute de mieux pour l'instant) pour la période 1988 à nos jours...la comparaison est saisissante : les hivers de l'époque entre deux-guerres est très très similaires à la période récente.....

J'imagine que si les moyens médiatiques d'alors avait été comme ceux d'aujourdhui ( télé,internet, radio ,) on aurait parler de changement climatique et de réchauffement climatique....ce qui devait être démentie lors des hivers fin des années 30 et des années 40.

J'attend d'avoir un peu plus données pour en dire plus ...mais si cela s'avère exact, je peux supposer très fortement que 3 grands hivers nous attendent du types 1940,41 et 1942 excl.gif .

Peu-être pourrions- nous aussi effectuer un rapprochement vers les spécialistes du soleil (minimums , tâches etc ... sur cette période)....

Je cherche vraiment à approfondir le sujet avec vous....quitte à me planter

Je me suis toujours demandé comment brutalement, après les hivers glacials de la période 1985-1987 on avait pu avoir cette période très douce jusqu'à nos jours : j'ai l'intime conviction que le "réchauffement climatique" n'a rien à voir dans cette affaire online2long.gif

Bien vu bilbo28, je suis d'accord avec toi. Effectivement il pourrait y avoir un lien avec l'activité solaire puisque ces hivers la ont toujours été proches du minimum solaire mais c'est pas tout. Il ya encore autre chose, les cycles froides que personnes ne croient de toute manière mais moi si et depuis bien longtemps d'ailleurs. La phase douce qu'est connu l'hesmiphère nord est du à la NAO qui avait vu une phase positive ( 1910/1940) et une phase négative ( 1940/1970) suivi d'une nouvelle phase positive ( 1970/2001, avec un climat à nouveau plus chaud). La prochaine phase négative est en ce moment déjà en route depuis 2002 ( 2002/2030). Le climat va à nouveau donc se refroidir pendant ces 30 prochaines années mais c'est pas tout. Concernant l'activité solaire justement, le prochain cycle de glossberg devrait être au minimum aux alentours de 2030 ce qui va provoquer un net changement du climat beaucoup plus fort que pendant les années 40 ou 50. Un climat très froid comme entre 1645 et 1800 ( minimum de mauder) est fortement probable dans le furtur. A suivre...

A lire d'urgence: http://translate.google.com/translate?u=ht...Flanguage_tools

Link to post
Share on other sites

¨Par contre dans la phase positive que tu décris , il y a quand même des hivers très froid dont les 2 tryptiques 1917,18,19 et 1985,86,87 default_wub.png

c'est pas gagné d'échaffauder une théorie qui tienne la distance sur toute la route default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites
Posted
Bourgoin-Jallieu (38)

Depuis 1988, les années sont presque toutes plus chaudes que le reste du XX siècle.

Mais jusqu'en 1997, la moyenne annuelle a vraiment beaucoup montée.

Depuis cette date, on sent une plus forte stabilité même si on reste dans un niveau très élevée.

Pour le moment on ne peut pas parler de baisse du mercure dans notre pays, loin de là. default_shifty.gif

Des renseignements :par ici

Link to post
Share on other sites

Depuis 1988, les années sont presque toutes plus chaudes que le reste du XX siècle.

Mais jusqu'en 1997, la moyenne annuelle a vraiment beaucoup montée.

Depuis cette date, on sent une plus forte stabilité même si on reste dans un niveau très élevée.

Pour le moment on ne peut pas parler de baisse du mercure dans notre pays, loin de là. default_shifty.gif

Des renseignements :par ici

Les années ou les hivers ???

Après mëme si ces années sont les plus chaudes du xxeme siècle , il peut y avoir des courbes cycliques similaires... si les hivers de 1920 à 1940 sont 1/2 degrès inférieur aux hivers périodes 1988 à 2008 il n'empêche qu'un hiver très froid restera un hiver très froid default_wacko.png

c'est pour cela que j'exprime mon étonnement devant la transition hiver 1987 sibérien et hiver 1988 extremement doux default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20"> que l'on ne peut,à mon sens ,nullement imputé au réchauffement climatique. default_w00t.gif

Link to post
Share on other sites

default_cool.png Le rechauffement est bien là car les minimales sont toujours plus chaude chaque année.

Et ça c'est indiscutable... Y'a qu'à regarder les différences entre les normales des Tn de Paris/Montsouris depuis 100 ans... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">
Link to post
Share on other sites
Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

Le rechauffement est bien là car les minimales sont toujours plus chaude chaque année.

A cause du rechauffement Urbain oui mais pas à cause du réchauffement climatique. Mettez vous ça en tête une fois pour toute! On construit de plus en plus et un moment donné il est normal que la chaleur a du mal à s'évaporer la nuit mais tous le monde ne le comprend pas ça encore et le comprendront sans doute " jamais "
Link to post
Share on other sites

A cause du rechauffement Urbain oui mais pas à cause du réchauffement climatique. Mettez vous ça en tête une fois pour toute! On construit de plus en plus et un moment donné il est normal que la chaleur a du mal à s'évaporer la nuit mais tous le monde ne le comprend pas ça encore et le comprendront sans doute " jamais "

C'est sûr que c'est une donnée, mais elle n'explique pas à elle-seule le réchauffement... default_cool.png
Link to post
Share on other sites
Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

C'est sûr que c'est une donnée, mais elle n'explique pas à elle-seule le réchauffement..

Il est tout à fait normal qu'en " periode inter-glaciaire" , le climat se réchauffe mais celui-ci se réchauffe surtout au niveau des pôles et notamment celui de l'Arctique puisque les flux d'ouest sont plus forts dans l'arctique que dans l'antarctique où le climat est plus continental. Bien entendu, en Europe coté température ca se ressent un peu plus aussi ( notemment les températures hivernales) mais ce que l'Europe a l'habitude de subir ce sont les différentes phase chaudes et froides, c'est un va et vient le plus souvent. Une nouvelle période glaciaire est fortement à prévoir mais dans très très très longtemps et ensuite une nouvelle période inter-glaciaire et ainsi de suite. La terre n'est que pour le moment qu'à la moitié de sa vie, il y a encore le temps. En bref, l'Europe n'est pas menacé par le soit disant rechauffement climatique mais différente cycle de climat froid et chaud se le partagent et ca correspondrait et lié fortement avec l'activité solaire. Si l'europe est menacé de quelque chose, ce sont les effets Urbains mais je m'arreterais la...
Link to post
Share on other sites

Sur le fond je partage presque l'attitude et les pensées de mike et de bilbo. Notamment sur le problème solaire.

Comme je l'ai mis dans un autre fil, il y a le problème des UV dont les photons transportent deux fois plus d'énergfie que les photons "rouges".

Peut-être que sur ce point de la fréquence des orages solaires et de leur intensité un labo comme Chambon-la-forêt pourrait donner quelques renseignements au moins qualitatifs.

Autre chose, à mon sens le rapprochement fait par mike et bilbo sur le plan des cycles ne peut pas ignorer l'indice composite "El Nino/La Nina" ( Attention cet indice prend plus de choses en compte que les deux phénomènes, même s'il leur accorde une large part...)

me fiant à cet indice composite, et en fonctions d'autres observations personnelles, je vois plutôt une période 1965-1992, un peu plus courte que celle envisagée, car pour moi le basculement, compte tenu de l'inertie du système thermique mondial s'est produit plutôt vers 1992... cela peut se discuter.

--

lc30

Link to post
Share on other sites
  • 1 year later...

Je fait remonter ce sujet de loin, mais apres avoir epluche les archives de G Sechet depuis 1900, en effet il y a des periodes comparables:

Par exemple, la premiere grosse vague de froid marquante du 20e siecle en France n'arrive qu'en fevrier 1929. Il y en a bien eu avant, mais rien de folichon: fevrier 1901, janvier 1917, fevrier 1922.

De meme sur la periode 1900/1920, on compte 16 vagues de froid en France avec comme criteres -13 en plaine [comme en decembre 2007]. Alors qu'avant les annees 90 la moyenne est de 1 par an.

De meme sur la periode 1988/2007, on a 11 vagues de froid, dont 2 majeurs [tn<-20 en plaine]. L\air de rien on peut supposer qu'on finisse pas loin des 16 vagues de froid de la periode 1900/1920.

2e chose frappante: la reccurence des hivers rudes.de fevrier 1929, ils sont tres nombreux:

fevrier 1929, mars 1931, fevrier 1932, decembre 1933, decembre 1938, decembre 1939, janvier 1940, janvier 1941, janvier 1942, janvier 1945, fevrier 1948, fevrier 1953, janvier 1954, fevrier 1956, puis janvier 1963, decembre 964 janvier 1966, janvier 1967, janvier 1968, decembre 1970, decembre 1973... Et la plus rien jusqu'en janvier 1985.

On observe souvent des pauses dans les vagues de forid pouvant durer jusqu'a 5 ans:1909-1914, 1922-1925, 1933-1938, 1956/1960, 1987/1991, 1991/1996...

On peut donc penser que l'on est dans une periode de pose hivernale comme on l'etait de 1900 a 1920 voir 1929. Et ce depuis 1987.

Voila, merci de m'avoir lut!

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...