Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Ced30

Premières neiges au Spitzberg

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Gentilly

Un petit saupoudrage suivi d'un refroidissement pour vendredi, le blanc devrait être présent plusieurs jours

 

image.thumb.png.4761c633a29652b5375ec4d75fd60d79.png

Edited by Jack75
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

arrivée confirmée de la neige mais pour le moment ne tient que sur les hauteurs. la limite pluie neige devrait descendre jusqu'au niveau de la mer avec un refroidissement en cours.

https://longyearbyen.roundshot.com/

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Neuville-de-Poitou

Tout est blanc, superbe.

Que ça fait du bien de voir de beaux paysages enneigés...

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Gentilly

Atmosphère étrange avec ce redoux sous l'influence de l'anticyclone scandinave.

image.thumb.png.437e0f98857683dd3a1c67a98ecb7632.png

 

 

Manifestement, le réchauffement climatique ne fait aucun doute dans ces contrées, on peut comprendre pourquoi nos flux arctiques sont beaucoup moins froids en France.

image.thumb.png.9d16552bef672342a9cecd4bc7c38a22.png

 

Edited by Jack75
  • J'aime 1
  • Surprise 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nanterre Parc / Grande Arche (92)

Incroyable, cet écart aux normales sur une année.

 

Je n'ai pas fait le calcul exact, mais l'écart annuel avec la "normale" serait de l'ordre de 4 à 5°C avec tous les mois en excédent et certains...décembre par exemple avec un écart de 7,6°C, avril est encore pire. Ces valeurs sont elles fiables ? Sais-tu sur quelles bases les normales sont-elles calculées ?

 

Là ce n'est plus du réchauffement climatique, c'est du cramage climatique. :o

  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

La moyenne des températures d'octobre ne devrait pas  être si mal. Je n'ai pas les données  de début de mois mais les -1,4 °de moyenne  de l'an passé seront battus sans problème. Il sera difficile d'atteindre la norme de -5,5 ° mais les -3° voire -4° pourraient être jouables - 6 à -9°  ce we  et autour de  -8° la semaine prochaine.

Neige faible pendant le WE.

Probability forecast for Longyearbyen (Svalbard)

image.thumb.png.48f1f3bc93bde2bc184896bc10fe8a2a.png

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gentilly
Le 06/10/2019 à 20:54, RidersOnTheStorm a dit :

Incroyable, cet écart aux normales sur une année.

 

Je n'ai pas fait le calcul exact, mais l'écart annuel avec la "normale" serait de l'ordre de 4 à 5°C avec tous les mois en excédent et certains...décembre par exemple avec un écart de 7,6°C, avril est encore pire. Ces valeurs sont elles fiables ? Sais-tu sur quelles bases les normales sont-elles calculées ?

 

Là ce n'est plus du réchauffement climatique, c'est du cramage climatique. :o

La comparaison avec la France n'est pas possible avec la France à mon sens. Le climat arctique est bien plus extrême, les écarts à la moyenne le sont aussi. C'est probablement les zones où le réchauffement climatique est le plus visible. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nanterre Parc / Grande Arche (92)

Drôle d'idée de vouloir comparer avec la France. Ce n'était pas du tout mon propos. Je m'interrogeais simplement sur la fiabilité de ces données, mais si tu n'en sais rien, ce n'est pas grave.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m
il y a 22 minutes, RidersOnTheStorm a dit :

Drôle d'idée de vouloir comparer avec la France. Ce n'était pas du tout mon propos. Je m'interrogeais simplement sur la fiabilité de ces données, mais si tu n'en sais rien, ce n'est pas grave.

l'impact de la banquise en retrait est énorme car elle permet de stocker le gros froid (inférieur à -10°). L'océan libre de glace ne peut pas avoir au dessus beaucoup d'air froid car il en capte une partie par échange thermique où la masse d'air se réchauffe et l'océan se refroidit. Sur Svalbard, une banquise à proximité ou mieux collée à l'archipel, permet de véhiculer l'air très froid sans trop de perte d'intensité. Et au contraire, une banquise trop loin fait perdre ce bénéfice du froid à proximité. C'est pourquoi au Spitzberg, il y a le double effet du réchauffement climatique global plus l'effet banquise amenuisée. Les deux effets se conjuguent et se renforcent l'un et l'autre à cet endroit. Pour moi c'est l'explication mais je peux me tromper :)

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Toulouse
Le 06/10/2019 à 20:54, RidersOnTheStorm a dit :

 

Je n'ai pas fait le calcul exact, mais l'écart annuel avec la "normale" serait de l'ordre de 4 à 5°C avec tous les mois en excédent et certains...décembre par exemple avec un écart de 7,6°C, avril est encore pire. Ces valeurs sont elles fiables ? Sais-tu sur quelles bases les normales sont-elles calculées ?

 

 

Les données sont fiables, il s'agit du portail de la météo norvégienne, néanmoins curieusement je n'ai pas réussi à trouver de mention de la période de référence. Ce qui est sûr, en regardant les données, c'est qu'elles sont calculées sur une période antérieure à 81-10, qui est moins froide que ça. Cela-dit même par rapport à 81-10 les anomalies mensuelles actuelles restent en excédent quasi permanent.

 

Un petit aparté je pense qui pourrait éclairer les échanges au-dessus : pour bien comprendre le comportement du climat arctique, on ne peut pas se contenter de regarder des moyennes et des écarts à la moyenne, la notion d'écart-type ou variabilité des températures est incontournable ici. Dans ces régions, les températures hivernales ont une variabilité beaucoup plus forte que les températures estivales, ce qui fait que calculer des moyennes annuelles n'a pas forcément beaucoup de sens, car les anomalies hivernales "écrasent" les anomalies estivales. Illustration avec les statistiques des températures quotidiennes sur 81-10 :

 

image.thumb.png.d280863c3a30bedfc4c8653d0f50eac8.png

 

Or il se trouve que justement c'est en hiver, où la variabilité est la plus forte, que le réchauffement est le plus fort également. Si on raisonne à l'échelle saisonnière (pour la lisibilité, car c'est valable aussi aux autres échelles, mensuelle et quotidienne), voici tracées sur les mêmes échelles les anomalies saisonnières en hiver et en été :

 

image.thumb.png.74b30e4dc5312d015e530ab108521acc.pngimage.thumb.png.5cfadfa15064a8b1e1c606f3c78c125a.png

 

En hiver : forte variabilité et fort réchauffement.

En été : faible variabilité et faible réchauffement, mais réchauffement quand même.

 

Du coup on peut introduire la notion de "réchauffement significatif", c'est-à-dire, de combien ça se réchauffe par rapport à la variabilité du climat. Pour cela il faut regarder l'évolution des anomalies normalisées (anomalies divisées par l'écart-type). Un exemple simple pour bien comprendre :

- Si vous êtes à un endroit A où les températures moyennes sont de 5°C et varient habituellement entre 0 et 10°C, une température de 15°C va paraître anormalement haute, mais pas spectaculaire

- Et à l'inverse, à un endroit B, où les températures moyennes sont également de 5°C mais varient habituellement entre 3 et 7°C, une température de 15°C va paraître cette fois exceptionnelle.

On a la même moyenne, le même écart à la moyenne, mais l'anomalie normalisée va être bien plus forte en B qu'en A.

 

Si on applique ça à nos séries saisonnières à Longyearbyen :

 

image.thumb.png.ee2f97daf99c25e1f351d242e6b5ce9f.pngimage.thumb.png.990611fe99ca80e1fe23eb17342c4bdb.png

 

Pouf ! Le réchauffement est tout aussi significatif en été qu'en hiver !

 

On peut visualiser ça différemment en comparant sur un graphe annuel l'évolution des normes successives.

En température brute :

 

image.thumb.png.edec65f193009a46eb1c3edd1fb82f61.png

 

En anomalie brute :

 

image.thumb.png.ed3b97eaef62aa4f99423cfddb359cb5.png

 

En anomalie normalisée :

 

image.thumb.png.0a88e467c9c1c98d28bcfff2fd772c1d.png

 

 

Et c'est là que la comparaison avec la France devient pertinente, car chez nous le comportement du climat est bien différent : la variabilité reste à peu près la même tout au long de l'année, juste un peu plus forte en hiver en raison justement des incursions arctiques, mais elles sont trop rares pour vraiment peser sur les statistiques. Or, à l'inverse, chez nous c'est en été que ça se réchauffe le plus vite ! Si je trace le graphique des anomalies normalisées pour Bourges, on voit que ça bouge peu en hiver, en revanche en été l'évolution est tout aussi significative qu'à Svalbard :

 

image.thumb.png.00b632550c4817b3d60cb5483b7c13a3.png

 

Pour finir, et étayer la comparaison géographique, voici la série complète des anomalies saisonnières pour les deux villes. On mélange toutes les saisons ici, donc les anomalies hivernales du Svalbard crèvent bien sûr l'échelle verticale :

 

image.thumb.png.5d0b815552619f1024a1a5736276526a.png

 

Mais dès qu'on repasse en anomalies normalisées, on voit bien que l'évolution est comparable, sur ce critère :

 

image.thumb.png.009f73a77076efcaa7c760456b259755.png

  • J'aime 7
  • Merci 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nanterre Parc / Grande Arche (92)

Merci Arkus pour ces explications très claires et très complètes. 👍

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mauzun, Puy-de-Dôme (63), 600 m

Merci @Arkus !! C'est très parlant en effet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

durablement hivernal dans les prévisions

https://www.yr.no/place/Norway/Svalbard/Longyearbyen/hour_by_hour.html

après un début d'octobre au dessus des normes, depuis la mi-octobre, les températures se situent dans les normes voire en dessous par moment.

mnd.eng.png

 

cela est aidé par un bon flux de nord 

https://earth.nullschool.net/fr/#2019/10/29/0600Z/wind/surface/level/overlay=temp/orthographic=15.17,81.42,3000/loc=14.520,78.204

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

Live température sur le port de Longyearbyen

https://earth.nullschool.net/#current/wind/surface/level/overlay=temp/orthographic=6.01,75.90,1979/loc=14.351,78.097

température enregistrée ce matin

https://earth.nullschool.net/#2019/11/02/0300Z/wind/surface/level/overlay=temp/orthographic=6.01,75.90,3000/loc=14.351,78.097

la progression de la glace aux alentours de Svalbard pourrait maintenir ce froid voire l'accentuer si la glace n'est attaquée par des vents de sud (absents depuis un moment)

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Gentilly

 

Le vent de sud est de la partie

image.thumb.png.37fafc2d970d8b7649aa464d7d9f7bba.png

image.thumb.png.03bfd3004ef6e443e6efd992ae3749e0.png

 

Edited by Jack75
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gentilly

ça gèle et pas de redoux significatif depuis bien longtemps

image.thumb.png.1b52f0b4675e74fd273b7c1135c8df82.png

image.thumb.png.4021ab9c3d8cadfb093883f2475b172b.png

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Genis les Ollières (69), Aeroport St Exupery (69)

Après 4 bonnes années d'excédent thermiques parfois délirants, cela fait plaisir de voir le Spitzberg renouer avec des températures normales en début d'hiver: cet automne a été globalement 1°c plus froid que la climato 2000-2019, une climato très "chaude". Espérons que ce retour à la normale soit un peu plus durable, au moins le temps de cette saison froide complète.

01008_OCT-NOV19.png

Edited by mottoth
  • J'aime 3
  • Merci 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Genest Malifaux, Pilat, (Haute)-Loire : 1024 m Expo sud du Meygal à la Perdrix en passant par le Mézenc

D'ailleurs l'englacement y est aussi dans les normes : http://nsidc.org/arcticseaicenews/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Gentilly

 

ça commence sérieusement à s'englacer, en espérant que la douceur prévue sur toute l'Europe n'atteigne pas la région.

image.thumb.png.1829f92fc30d70ab458fc64d096c4988.png

 

image.thumb.png.e0ec17e033e853f46444e32b0e4c029c.png

image.thumb.png.4c79a6626cf4c3f83c05e79a98dd9a2b.png

image.thumb.png.af2ab0d7968cbca59bf71fc1ee9555de.png

 

image.png.8ac30aa0bcbb8e2715915c06dff378cf.png

Edited by Jack75
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gentilly

 

Une dernière avant que ça fonde

image.thumb.png.67721675ed9e87a536b141a24e0a46a1.png

image.thumb.png.4c79a6626cf4c3f83c05e79a98dd9a2b.png

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...