Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

La saison des champignons bat son plein...


Recommended Posts

Je poursuis ma découverte des morilles avec un nouveau spot,encore une fois dans un secteur boisé (restes de grumes).

 

Gros doute au début tant la différence avec celles trouvées récemment est grande (post page précédente)!

 

20190409_154308_resized.thumb.jpg.a16e4a5d50e47808791b98e3b5034b89.jpg

 

20190409_154317_resized.thumb.jpg.cb409b7c364566e60a6a7b6fa58e81de.jpg

 

20190409_154517_resized.thumb.jpg.68b96f4303c3d1bd65765263b8bea8b6.jpg

 

Il s'agirait de Mitrophores (ou Verpes) selon cette source : 

 

https://www.champignonsen3clics.com/comestibilité-et-toxicité-les-confusions/?mobile=1

 

Je suppose que pour en avoir le coeur net il faut que je cisaille le champi en 2.

Edited by Babarskaja
  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites

  • Replies 2.5k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bon du coup j'y suis retourné un peu plus longuement aujourd'hui : Près de 50 kg en 3 sorties depuis jeudi. En attendant les chanterelles la semaine prochaine. 

Bonsoir,   les cèpes s'essoufflent, les girolles sont vaillantes depuis un mois et demi, c'est une très belle année... Une belle poignée de trompettes aujourd'hui, et surtout des anthur

Top départ pour les cèpes d'automne (edulis). De belles pièces mais manque d'eau pour que ce soit l'orgie comme dans les Alpes !         Le duel Alpes vs Pyré

Posted Images

20190411_182451_resized.thumb.jpg.8e0d18042e662cda158985dbfe4a58a3.jpg

 

Première moisson de mitrophores (alias morillons) : 3 plateaux comme celui-ci à partager en 3.

Le plus gros fait 12cm.

Dénichés en lisière d'un bosquet de frênes.

  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites

Bon je sais ça fait un peu monologue mais faut que je partage ça :des morilles trouvées au fond du jardin de la grand-mère (2e fois cette année),qui en a poussé un mémorable "Bé mi cho ché bétails !! " (regarde moi ces spécimens ! !  )

 

936570232_20190412_182403_resized2.thumb.jpg.e6b093a73bb3877445fc7ff41968d93c.jpg

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

il y a 1 minute, Babarskaja a dit :

Bon je sais ça fait un peu monologue mais faut que je partage ça :des morilles trouvées au fond du jardin de la grand-mère (2e fois cette année),qui en a poussé un mémorable "Bé mi cho ché bétails !! " (regarde moi ces spécimens ! !  )

 

936570232_20190412_182403_resized2.thumb.jpg.e6b093a73bb3877445fc7ff41968d93c.jpg

Non, non aucun monologue, je suis en extase sur ta cueillette. 

Perso, 3 ans de disette dans le Poitou...

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Bélesta (485m)

Bonjour, ici année plutôt mauvaise. Il faut dire que la morille est assez sensible aux hivers doux. Le mois de février et mars ont fait très mal au mycelium. Mais bon il y a quand même de quoi se faire plaisir et la saison durera jusqu'en juin en montagne ^^

20190413_183231.thumb.jpg.f3cb3ee3b4eb7a47fb164f4cf33bd2c7.jpg20190411_123818.thumb.jpg.eb7e78d4b6ae76f739a7891ba73ecb7e.jpg

  • J'aime 11
Link to post
Share on other sites

  • 1 month later...
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

ch'tite récolte de ce soir, 2 cèpes (assez jeunes) et un petit kilo et demi de girolles(bon pour ces dernières il y'a 3 semaines qu'il s'en trouve), mais plus étonnant dans un fourré j'ai aussi trouvé des pieds de moutonsO.o, qui ici ne se ramassent guère avant fin septembre, cette fin de printemps un peu fraiche ne doit pas y'être étrangère...

 

IMG_0299.thumb.jpg.38231f567cf27d50cd9dda44f5e04627.jpg

 

  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Naillat, 360m, 23
il y a 6 minutes, cédric du Lot a dit :

ch'tite récolte de ce soir, 2 cèpes (assez jeunes) et un petit kilo et demi de girolles(bon pour ces dernières il y'a 3 semaines qu'il s'en trouve), mais plus étonnant dans un fourré j'ai aussi trouvé des pieds de moutonsO.o, qui ici ne se ramassent guère avant fin septembre, cette fin de printemps un peu fraiche ne doit pas y'être étrangère...

 

Salut,

 

tiens je me demandais qui allait lancer les hostilités, tu es moins endormi que pour ouvrir le fil météo :D!

En Limousin quelques cèpes d'été et quelques girolles, ce n'est pas de la folie, mais qu'elles sont bonnes ces girolles! C'est assez disséminé et la pousse est un peu atypique au niveau des stations habituelles...

La récolte du jour, une belle poêle: 

10_06_19.thumb.jpg.089843f6e50667f43332374447123881.jpg

Edited by tao
  • J'aime 6
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

  • 1 month later...
Posted
15 km à l'est de Dijon

Avis à la population, ça pourrait démarrer avec le gros coup de pluie par endroits du dernier week-end !

voir la carte de l'humidité des sols postée ici

 

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Posted
15 km à l'est de Dijon

Cueillette du 9 août dans les bois de plaine de Saône faite par un ami mycologue sur mes indications  en se basant sur les fortes pluies de fin juillet.

 

 

cueillette_09aout2019_Denis_red.jpg

  • J'aime 6
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites

Posted
15 km à l'est de Dijon

Histoire de vous aider un peu voici la carte de l'humidité des sols estimée au 15 août. J'ai filtré les SWI  très bas, mais même dans le jaune il doit pas y avoir grand chose !

 

Bonne chance !

 

Humidite_Sol_15082019_sup35.jpg

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Bonne cueillette involontaire hier à l'occasion d'une randonnée coté ubac dans les Pyrénées du côté de Sainte Engrace (64), pile poil au niveau de la "tâche la plus bleue" de France. Sol détrempés dans les sous bois, avec pas mal de petits ruissellements dans les fossés, qui colle bien à ce que matérialise l'indice.

  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Arêches (73-1070m). Cabrerolles (34-320m) 5 mois par an.

Démarrage en douceur et très tardif cet été en Savoie :

6A94E806-9B46-4604-A98E-9A466002C87D.thumb.jpeg.8ee5f8250c76cca60aeaf660374a8004.jpeg

 

C’est encore un peu trop sec

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Isèrois, mais proche de Lyon (Sud) : Chuzelles - 260m

Ils sont bizarre tes petits champignons roses :ph34r:

  • Haha 7
Link to post
Share on other sites

Posted
Xonrupt-Longemer (88-785m) / Saint-Amarin (68-405m)

La situation dans les hautes forêts vosgiennes est aussi propice à la pousse, les résultats sont là, vraiment pas mal de champignons un peu partout.

Edited by frodon88
Link to post
Share on other sites

Champignon seul dans mon jardin je pense pas que ce genre de champignon soit comestible mais au vu de la carte de l'humidité des sols selon MF ça m'etonne que ce champignon ai reussi a pousser (J'habite dans le pas de calais) !

68990131_2070599373247955_4110309506435514368_n.jpg

Link to post
Share on other sites

Posted
Arêches (73-1070m). Cabrerolles (34-320m) 5 mois par an.

Poussées plus franche de cèpes depuis une semaine dans les Alpes. La récolte du soir
:69669449_903134960050812_4409402718167236608_n.thumb.jpg.4f44985dcc122822483b5a90daed0ce3.jpg

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Le ‎17‎/‎08‎/‎2019 à 19:25, TreizeVents a dit :

Bonne cueillette involontaire hier à l'occasion d'une randonnée coté ubac dans les Pyrénées du côté de Sainte Engrace (64), pile poil au niveau de la "tâche la plus bleue" de France. Sol détrempés dans les sous bois, avec pas mal de petits ruissellements dans les fossés, qui colle bien à ce que matérialise l'indice.

C'est ce qu'on appelle mettre le champignon à la bouche après l'eau à la louche.

Bien, mais ça ne me dit rien sur les variétés présentes sur le terrain et comme je dois faire un séjour à Sainte-Engrâce juste au-dessus de des gorges de la Kakouetta…

Je n'ai rien contre les taches bleues du type pied bleu ou lacaire améthyste mais ce n'est pas forcément ce qu'il y a de plus intéressant.

Peut-on avoir quelques précisions?

Link to post
Share on other sites

il y a 33 minutes, pluviodacqs a dit :

Peut-on avoir quelques précisions?

 

N'étant pas spécifiquement amateur ni fin connaisseur, je me limite aux cèpes en laissant au sol chaque fois que j'ai le doute, donc ça ne va pas t'avancer en précisions 🙄

Je pense aussi avoir vu des trompettes de la mort, mais idem, n'étant pas sûr de l'identification j'ai laissé sur place.

 

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Le ‎17‎/‎11‎/‎2018 à 22:05, tao a dit :

J'ai déjà lu tout ce fil, tu penses bien...:D

J'ai ramasser des cèpes sous toutes les lunes sans exception, mais sous les soit disant bonnes lunes qui varient d'une région à l'autre et même d'un ramasseur à l'autre si les conditions n'y sont pas, ben ça ne pousse pas. C'est comme au jardin, un jardinier célèbre avait dit une fois: " la lune c'est une excuse pour les mauvais jardiniers "

Quand tu vois la régularité d'une pousse de cèpes après un choc thermohydrique à l'automne, il n'y a pas photo, après qu'il y ait des petites variations de quantité, peut être. Tiens, vu la lune, il faut que j'aille chez ma coiffeuse avant de devenir chauve... ^_^

Je confirme, que ce sont bien les chocs thermohydriques qui provoquent la pousse des bolets et ce pendant toute la période de végétation des arbres, depuis fin avril jusqu'en novembre, dans le cas particulier étudié dans la région de Dax sous chênes pédonculés, la variété la plus régulière est le cèpe d'été, suivi du cèpe des pins (qui pousse sous chênes s'il y a des pins à proximité), du bolet bai, et en queue de peloton du cèpe de bordeaux qui pousse presque exclusivement à l'automne (quelques spécimens en juin). Extrêmes: 22 avril/20 novembre.

De plus le choc hydrique peut être artificiel (arrosage). Ces quatre variétés de cèpes comestibles poussent sur 200 m² environ (10 kg annuel) et n'empêchent pas la pousse de beaucoup d'autres espèces, amanites rougissante, amanites phalloïde (ne pas manipuler), pied bleu et quelques dizaines d'autres variétés. 

Cette expérience ne m'a pas empêché de devenir quasiment chauve.:D, les chocs thermohydriques n'ont rien arrangé.

  • J'aime 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Arêches (73-1070m). Cabrerolles (34-320m) 5 mois par an.

Bon du coup j'y suis retourné un peu plus longuement aujourd'hui :
69291520_1175683612618692_3014131061044019200_n.thumb.jpg.5d138efac652e5233ec712134b7be323.jpg

Près de 50 kg en 3 sorties depuis jeudi. En attendant les chanterelles la semaine prochaine. 

  • J'aime 6
  • Haha 7
  • Surprise 6
Link to post
Share on other sites

Et quand je pense que je n'ai pas vu un champignon depuis 3 ans. Maudit automne sec.

J'espère que cette année, la chance va tourner, que la pluie sera enfin à nouveau présente.

Bravo Metbeziers, superbe cueillette...

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Top départ pour les cèpes d'automne (edulis). De belles pièces mais manque d'eau pour que ce soit l'orgie comme dans les Alpes !

 

69233327_2453582361589910_1538322900195475456_n.thumb.jpg.57f3cd93598a93a54b1e62060b601d89.jpg

 

69263410_2453583291589817_646274234519126016_n.thumb.jpg.b4ddeaddc9c262ea3e78c082b3d58d13.jpg

 

69513035_2453583528256460_3182710979838345216_n.jpg.ca17f00f5024df3c5b9605122bcd6fce.jpg

 

Le duel Alpes vs Pyrénées est lancé ! 🤣

  • J'aime 15
  • Merci 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...