edd

historique des orages violents en région parisienne

Messages recommandés

Bonjour, j'ai tenté de retrouver des infos ou autres sur des orages parisiens importants.

Voila ce que j'ai pu retrouver puis assembler : (climatologie de G sechet, News de lameteo.org, relevés et données MF, témoignages IC....).

Historique des importants orages récents en région parisienne

Cette « liste » est sans doute assez incomplète et j’ai pu ne pas mentionner plusieurs évènements. (notamment avant 2000..), mais elle donne tout de même, je pense un bon aperçu

J’ai retenu dans les gros orages, les orages avec cumuls > ou = a 40mm ou accompagnés d’évènements météo marquant. (très fortes rafales etc..)

Les orages mentionnés se limitent au cadre de la région parisienne, dans un rayon d’environ 40km autour du centre de Paris.

1982

7 juin 1982:

gros orages diluviens sur le NE de Paris

Dep Commune Lieu-dit Altitude en m Pluie en mm

75 PARIS-10E HOPITAL 56 62.7

75 PARIS-19E PARC 97 99.2

75 PARIS-20E RESERVOIR 108 76.5

93 PANTIN STALINGRAD 57 87

21 juillet 1982 :

Un système orageux de type frontal a lentement traversé la région parisienne dans la soirée du 21 juillet 1982 et la nuit du 21 au 22. Le début des précipitations a été noté à 19h25 légales à Villacoublay et à 21h35 à Orly.

L'activité de ce système a été très variable lors de son déplacement. Les précipitations ont été particulièrement importantes et intenses de Jouy-en-Josas à Puteaux, la valeur mesurée maximale étant de 146 mm au réservoir de Saint-Cloud. La durée de chute a été de 6 à 8 heures le long de cet axe. A Villacoublay, on a noté au total 99.4 mm d'eau dont 75 mm en 1 heure. La période de retour de telles précipitations est de l'ordre de cent ans pour une station située en région parisienne.

Au niveau de Paris, le maximum d'activité s'est produit sur le Bois de Boulogne où l'on a recueilli une hauteur d'eau de 98 mm, s'abaissant à 40 mm le long d'une ligne Malakoff à Pantin. Plus à l'est, les précipitations sont comprises entre 25 et 35 mm (sauf 41 mm à Ménilmontant) avec des durées comprises entre 4 et 6 heures.

Ces conditions de l'est parisien se retrouvent sur la moitié est de la région parisienne. On note cependant une zone d'activité plus importante d'Epinay-sur-Orge à Bonneuil-sur-Marne avec un maximum de précipitations à Montgeron (60.5 mm).

Durant le passage de cette zone orageuse, de la grêle a été notée à Meudon et à Villacoublay.

1987

25/08/87 :

Gros orages dans le val d’Oise : la station de Villaines sous Bois, sous une pluie continuelle de 20 heures, a relevé un cumul de précipitation de 102,8 mm ce qui correspond à une période de retour de 70 ans. A Ecouen, le cumul sur 24 heures était de 89 mm.

il tombe 96mm d’eau en 24h a Paris montsouris le 24 aout.

1988

23/07/88 :

Des rafales de vent de 112 km/h sont mesurées à Melun, 126 km/h à Orly.

A Marne la Vallée, le toit d’un hypermarché s’effondre sous le poids de la grêle, blessant 33 personnes – de gros dégâts sont également à déplorer dans le Val de Marne. 43mm a Orly

1990

27/06/90 :

Paris est à son tour éprouvée par les orages – les inondations provoquent des coupures d’électricité et certains couloirs du métro se transforment en rivières. (33mm a Montsouris rafale de 97kmh)

1992

nuit du 31 Mai au 1er Juin 92 :

gros orage sur le nord de Paris et de la région parisienne : Les sols, durcis par la longue période de sécheresse, ont été saturés en surface et rendus imperméables. La quantité d'eau exceptionnelle apportée par l'orage du 31 n'a pu s'infiltrer dans le sol et a ruisselé vers les zones urbaines. Les réseaux d'assainissement ont rapidement été saturés. Les bassins de retenue se sont remplis et ont débordé. Des coulées de boues provenant des terrains agricoles ont contribué au colmatage des réseaux. Tous ces facteurs ont donc amplifié les conséquences d'un événement météorologique déjà exceptionnel. (192mm a Paris st Lazare, 140mm a Roissy :!: ).

1994

09/08/94 :

Les dégâts provoqués par le vent sont localement très importants – les rafales atteignent 133 km/h à Brétigny (Essonne).

1995

02/07/95 :

82 millimètres à Paris-Montsouris en 24 heures. il tombe une cinquantaine de mm en une heure a la mi journée!

62mm a Créteil

1997

11/06/97 :

De nombreux arbres sont déracinés dans les parcs de Paris où l’on compte un mort et plusieurs blessés. une personne âgée de quatre-vingt cinq ans est décedée et deux autres dont un nourrisson ont été grièvement blessés hier après-midi vers 17 heures par la chute d’un arbre provoquée par un violent orage, à Paris place des Arcades aux Buttes-Chaumont (19e arrondissement).

très violent coup de vent donc sous cet orage

16/06/97 :

Le nord de Paris est également submergé et les pompiers reçoivent 600 appels. Mois très pluvieux a Montsouris : 143mm

04-05/08/97 :

la région parisienne est une nouvelle fois éprouvée par les orages – inondations à la Porte de St Cloud et coulées de boue à Auvers-sur-Oise (Val d’Oise).

125mm a magny en vexin en 1h30 dans la nuit du 4 au 5. F1 possible dans le val d'oise.

gros orages en plaine de France le 4. Grélons de plusieurs cms de diamètres, rafales puissantes.

07/08/97 :

L'épisode de précipitations qui s’est produit sur les communes de Viry-Châtillon, Savigny-sur-Orge, Morsang-sur-Orge, Epinay-sur-Orge, Villemoisson-sur-Orge, Sainte Geneviève-des-Bois, Villiers-sur-Orge et Saint Michel-sur-Orge le 07 août 97 entre 20h00 et 22h00 présente un caractère tout-à-fait exceptionnel, avec des lames d’eau estimées à 50 mm en deux heures.

1999

Dimanche 30 mai 1999 matin:

Une tempête d'une extrême violence, mêlant pluie et vent, a traversé dimanche matin la région parisienne, faisant de nombreux dégâts et trois victimes. Une fillette de 12 ans est morte à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), écrasée par une grue renversée par les bourrasques. Un homme est resté enseveli environ une heure sous les décombres d'un toit brisé par la même grue, avant d'être dégagé par les secouristes. Deux autres personnes sont mortes après avoir été frappé par la chute de grosses branches d'arbres. A Saclay (Essonne), six cyclistes, réfugiés sous un abribus, ont eux aussi été blessés par la chute d'un arbre. Trois d'entre eux sont dans un état grave. D'autres personnes ont dû être évacuées vers des hôpitaux, également victimes de chutes d'arbres, en Seine-Saint-Denis, à Bobigny (deux blessés graves), et dans le Bois de Boulogne, à Paris (deux blessés graves, un blessé léger) default_crying.gif

A Paris même, la Préfecture de police de Paris a comptabilisé trois chutes d'arbres, l'inondation par 30 cm d'eau de la station de métro Alma-Marceau et l'effondrement d'un échafaudage. Le boulevard périphérique a aussi été "noyé" au niveau de la porte de Clignancourt (nord de Paris) et le tunnel de l'autoroute A1 fermé au niveau de la porte de la Chapelle. D'autres tunnels urbains parisiens seraient également inondés, notamment sur le boulevard des Maréchaux dans le XVIIe arrondissement.

Les pompiers font par ailleurs état de très nombreuses caves inondées ou toitures endommagées en Ile-de-France. "C'est un orage exceptionnel pour la saison et l'heure à laquelle il s'est produit. Il est arrivé d'une façon très brutale et s'est présenté quasiment comme une ligne de grain à l'africaine", a commenté Météo France. "Les cumulo nimbus très denses et très hauts ont donné l'impression que la nuit tombait en plein midi". Des vents de 112 Km/h ont été chronométrés au Bourget (Seine-Saint-Denis). Pour preuve de l'intensité de l'orage et de l'inquiétude suscitée, la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) a reçu une moyenne de 1.000 appels par heure depuis 10H25, alors qu'elle en compte d'habitude une moyenne de 4.500 par jour.

25/08/99 :

violent orage en soirée avec 140kmh a Orly

Des chutes de grêle ont aussi été observées à la station (orly) entre 16h59 et 17h08 avec des grêlons d'environ 2.5 cm de diamètre

2000

Jeudi 11 mai 2000 après midi :

Le musée d'Orsay a été endommagé par un violent orage qui s'est abattu sur Paris jeudi après-midi et ne pourra ouvrir vendredi, a annoncé la direction des musées de France. Le musée a dû fermer à 16H00 ce jeudi, à précisé la DMF dans un communiqué. Cet orage a fourni plus de 25 mm d'eau en une heure trente environ, avec de fortes chutes de grêle. Plusieurs quartiers de Paris ont été inondés, ainsi que des caves et les voies sur berges ont été temporairement submergées au plus fort de l'orage. (47mm a Paris Montsouris).

Dimanche 2 juillet 2000 :

Gros orage en région parisienne, et spécialement dans le val d’Oise : Cinq personnes ont été légèrement commotionnées dimanche après-midi lors de l'effondrement partiel du toit d'un restaurant McDonald's de Taverny (Val d'Oise), provoqué par les pluies diluviennes qui ont touché la région parisienne. Une cinquantaine de clients se trouvaient dans l'établissement au moment de l'incident.

Trois à quatre cents personnes ont été évacuées sans incident dans la zone commerciale d'Herblay où des trombes d'eau ont inondé plusieurs grandes surfaces.

Les pompiers des Yvelines ont effectué plus de 500 sorties dimanche entre 15h00 et 16h30 à la suite du violent orage et des pluies diluviennes qui se sont abattues sur le département. Ils sont intervenus pour des dizaines de caves inondées, des arbres tombés sur la voirie ou pour des routes coupées, comme à Saint-Nom la Bretèche(78).

nuit du 18 au 19 aout :

La station météo de Brétigny sur Orge à enregistré une rafale à 115 km/h. possibilité d'un tornade sur le NE de l'essonne. (Yerres?)

2001

03 mai 2001 matin :

fort orage précoce dans le nord de Paris et hauts de seine/ seine st denis. Généralement entre 30 et 40mm de pluie sur ces secteurs. 33mm a Passy (paris 16e), 37mm a St Ouen (93) etc..

26 juin 2001 :

Gros orage sur la seine st Denis, notamment vers villepinte. On recueille localement 50mm. Etat de catastrophe naturelle dans le département.

6-7 juillet 2001 soir et nuit :

Des orages particulièrement violents ont éclaté sur l'Ile-de-France et ses environs au cours de la nuit de vendredi à samedi, provoquant d'importants dégâts sur la région.

Au final, les cumuls de pluie ont été impressionnants et ont même établi des records absolus de pluie en 24 heures (il "n'a plu que" 12 heures et souvent meme moins ) : 91 mm à Trappes (78), 104 mm à Paris Montsouris contre 96 mm le 24 août 1987, 116mm a Paris porte d’Auteuil, 125mm a Vanves (92), 126mm à Cachan (94). Localement, les quantités ont sans doute été encore plus importantes.

Les sapeurs-pompiers de Paris ont reçu 5.680 appels sur le "18" entre vendredi minuit et samedi 10h00 en raison des intempéries, alors qu'en moyenne le nombre d'appels s'élève à 6.000 appels par jour. Ces appels ont donné lieu à 1.204 interventions à Paris et dans la petite couronne (Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Hauts-de-Seine). Il n'y a pas eu de blessés. A Paris, des pluies diluviennes ont entraîné l'effondrement de la chaussée rue de l'université dans le 7ème arrondissement, où 150 personnes ont dû être évacuées temporairement

sur ce mois exceptionnel de juillet :!: :

On dépasse localement les 220mm (230mm à Villacoublay).

27 juillet 2001 soir :

Le trafic aérien à Orly a été légèrement perturbé par un orage qui a éclaté vendredi soir, provoquant le détournement vers Roissy d'une dizaine de vols à l'arrivée, et retardant quelques vols au départ. L'orage a occasionné sur l'aéroport d'Orly quelques incidents électriques, rapidement maîtrisés. Les orages qui se sont abattus sur les pistes d'Orly (Val-de-Marne) vendredi soir ont provoqué une inondation sur la nationale 7, à hauteur du pont d'Orly, bloquant la circulation pendant près d'une heure dans les deux sens. La chaussée, sous cette portion de route situé en dessous des pistes d'Orly, a été gorgée par 80 cm d'eau, provoquant notamment un embouteillage depuis les portes de Paris, dans le sens Paris-province.

(50mm relevés à Orly, et près de 100mm localement sur l’est de la région parisienne).

A noter 50mm relevés la veille a Villacoublay (78)

2003

31 mai 2003 soir:

A Paris, environ 7.300 clients d'EDF étaient privés d'électricité dimanche à la mi-journée dans le nord de Paris à la suite des violents orages qui se sont abattus samedi soir sur la ville. Dans la soirée de samedi, jusqu'à 9.600 foyers ont été privés d'électricité dans les XVIIIe, IXe et XIXe arrondissements, après l'inondation de 39 postes d'alimentation électrique de quartier, situés sous la chaussée. Les XVIII et XIXèmes arrondissements de Paris ont été victimes d'un orage très localisé mais d'une violence inouïe ce soir. En 45 minutes, un tapis de 30 à 50 cm de grêle s'est déposé dans certaines rues, bouchant les égouts et bloquant la circulation. Les grêlons ont atteint 2 cm de diamètre. Les pluies diluviennes qui se sont également abattues ont transformé les rues en rivières. Les égouts étant bouchés par la grêle, d'importantes inondations se sont produites. Les pompiers ont du intervenir à plus de 150 reprises dans ces deux arrondissements. :!:

47mm relevés a l'hopital lariboisière. (10e arrdt)

17 juin 2003 :

gros orages en région parisienne, sur les hauts de seine notamment (57mm relevés a Colombes, 92) avec pas mal de dégâts.

2 juillet 2003 soir :

Vers 20 h 15, un impressionnant orage mêlant pluie et grêle s'est abattu sur la capitale avec une rare violence, transformant les artères du nord de Paris en torrents. Le périphérique, très fréquenté à cette heure de pointe, a été recouvert par une trentaine de centimètres d'eau. A 20 h 30, la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) a déclenché le plan de délestage pour faire face aux demandes de secours : 1 420 entre 20 h 30 et 2 h 15, essentiellement pour des caves inondées, des gargouilles bouchées qui empêchaient l'écoulement de l'eau, des tunnels et des parkings souterrains inondés dans le nord de la capitale, notamment dans les XVII e , XVIII e , et XX e arrondissements. En banlieue, les villes de Saint-Ouen et d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) ont été touchées. Dans les Hauts-de-Seine, ce sont les communes de Rueil-Malmaison et de Nanterre. (62mm relevés dans le 17e de Paris, 51mm dans le 10e, 50mm a la défense).

2004

20 octobre 2004 :

Une crèche de Toussus-le-Noble où il est tombé 32 mm en quelques minutes, dans les Yvelines, a été évacuée mercredi en fin d'après-midi en raison des fortes pluies orageuses qui se sont abattues sur le département. L'eau, tombée en grande quantité, s'était infiltrée sous la toiture et s'emmagasinait dans le faux plafond. Les pompiers des Yvelines ont recensé une centaine d'interventions durant l'épisode orageux de mercredi. Ceux de Paris en ont dénombré 134 sur leur zone d'intervention, c'est-à-dire la capitale et la petite couronne, essentiellement pour des inondations. (40mm relevés a Colombes (92)).

2005

23 juin 2005 :

Un énorme orage s'est abattu jeudi après-midi sur Paris mais n'a fait aucune victime. Ce sont les quartiers situés dans l'ouest qui ont été le plus touchés, notamment les XVIIe, XVe et XVIe arrondissements. En fin de journée, 400 interventions ont eu lieu, soit un tiers des opérations réalisées lors d'une journée ordinaire. L'orage a notamment provoqué des inondations à l'Assemblée nationale, où la pluie a réussi à se faufiler entre les joints de plusieurs verrières. Dans le Val-de-Marne, le bois de Vincennes a été le plus durement frappé, de nombreux arbres ayant été arrachés. (51mm relevés dans le 15e ou a Neuilly, 57mm dans le 17e, sans doute encore plus localement).

2006

24 avril 2006 :

La Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) a reçu 170 appels en l'espace d'une heure, lundi soir, à la suite des fortes pluies orageuses qui ont notamment provoqué l'inondation des quais de Seine, à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). Les pompiers ont été appelés pour quatre véhicules bloqués, en raison d'»une inondation sur la voie publique, en dessous du viaduc de Saint-Cloud, côté Hauts-de-Seine. La Brigade a envoyé sur place des plongeurs, pour qu'ils effectuent des reconnaissances et s'assurent qu'aucune personne n'était coincée dans un véhicule.

En l'espace d'une heure, 170 interventions, dont 130 sur les Hauts-de-Seine et une quarantaine sur Paris.

L'orage, localisé, a touché une partie centre et est des hauts de seine et l'ouest de paris.

Les images radars laissent penser qu'il est tombé une cinquantaine de mm vers Garches ou st cloud notament. (sinon 28mm relevés a l'hopital pompidou (75))

06 mai 2006 :

Forts orages dans l’est de la région parisienne, donnant 38mm a Roissy, et 50mm voire plus vers Villeparisis (77) et Messy, et Villeroy. (77).

13 mai 2006 :

Forts orages locaux en région parisienne, notamment dans le sud et l’est de la région, ou de fortes pluies et grêle ont eu lieu (45mm au Perreux sur marne). La région la plus touchée semble être le secteur du bois de vincennes. Très grosses chutes de grele sur le nord du bois avec des grêlons atteignant localement 3cm de diamètre, la grêle formant parfois une couche d'une dizaine de cms.

06 juillet 2006, soirée

Gros orages en banlieue est, entre autre autours du bois de vincennes

Les orages du 6 juillet au soir ont été très localisés, les deux principaux ont

donnés 48.6 mm à Saint Maur (94) et 49 mm à Rosny sous bois.38mm a st denis

2007

29 avril 2007 :

une année qui commence fort en orages avec une grosse activité electrique (assez énorme pour Avril!), et de très fortes intensités localement sur la région, essentiellement dans le secteur de Saclay/Versailles avec par exemple 88mm a Saclay (91), 82mm a Toussus le noble (78)! 102mm a St rémy les chevreuse (78) default_blink.png

quelques cumuls assez elevés également en marge de cette zone: 31mm a Roissy par exemple

13 mai 2007 :

violente ligne de grain en milieu d'après midi sur la région parisienne.

133 km/h à la Tour Effel, 118 km/h à Nemours, 103 km/h à Mantes la Jolie, 100 km/h à Achères, 98 km/h à Saint Maur, 94km/h a Paris montsouris.

gros dégats porte d'auteuil a Paris avec plusieurs arbres arrachés

Aout 2007 (8 aout puis 22-23 aout) :

deux gouttes froides engendrent de fortes lignes d'averses sur la région parisienne. Les cumuls sont souvent elevés, mais l'activité orageuse bien que présente, reste discrète. (60mm a Paris montsouris sur la journée (00h 00h) du 8 aout, 41mm sur celle du 22 aout, 73mm a Orly les 22 et 23 aout..localement plus sur le centre 77 et le NE 91)

2008

27 mai 2008 :

Un important axe orageux se met en place du berry a l'ouest de la région parisienne. Les averses sont très intenses avec une activité electrique très importante. Météo France édite une vigilance orange en mileu de nuit default_wacko.png

Les cumuls les plus importants concernent l'O de l'essonne et l'ensemble des Yvelines, notament la région de Versailles.

38,0 mm à Trappes (Yvelines)

42,1 mm à Achères (Yvelines)

46,8 mm à Pontoise (Val d'Oise)

47,0 mm à Saclay (Essonne)

49,0 mm à Toussus-le-Noble (Yvelines)

À Trappes, les 38,0 mm établissent un nouveau record en 24 heures pour le mois de mai, battant les 33,6 mm du 20 mai 1937, depuis l'ouverture de la station en 1900.

Des chutes de grêlons atteignant jusqu'a 3-4cm de diamètre ont été observés au sud de la vallée de l'Orge dans l'Essonne.

6-7 aout 2008 :

Des orages accompagnés localement de très fortes pluies éclatent dans la nuit

on mesure 67mm a Fontenay aux roses, et jusqu'au 72mm a Paris vaugirard (15ème arrdt)

Petit Bilan :

- On constate d’une façon générale que des zones favorables aux orages sont présentes en région parisienne. (constat sur les dernières années... loin d'etre une certitude)

La zone la plus souvent touchée semble être située entre Versailles (78), la défense (92), l’ouest de Paris, et la seine st Denis.

La zone la moins touchée le sud est de Paris et de la région parisienne.

Pour les zones les plus touchées, il ne s’agit pas de couloir d’orages très net, mais davantage de zones ou les orages semblent plus forts et réguliers qu’ailleurs. (exemple en 2003, en juin 2005, etc..)

l'orage du 31mai 1992 reste dans les mémoires, par les cumuls de pluie incroyablement elevés relevés:

On approche les 200mm dans le NO de Paris default_blink.png

Après une année 2006 riche en gros orages, mais cette fois plutot sur l'est de l'agglo (bois de vincennes), 2007 démarre assez tot avec les gros orages de fin avril default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> , 2008 avec la nuit dantesque du 27 mai sur les Yvelines, les Hauts de seine et l'Essonne.

on constate que les cumuls de 50mm voire plus ne sont pas si rares sur la RP, et sont relevés parfois plusieurs fois par an (notamment 2001, 2003 et 2006)!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : St Georges sur Loire (49), 15 km à l'ouest d'Angers.

Très beau travail! default_dry.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest

Excellent travail , mais t'aurais quand meme pu mettre que le XVII e a été tres concerné par l'orage du 23/06/05 , surtout si tu cites le XIV ou il n'est presque rien tombé a montsouris ... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Je me demande ou tu peux trouver toutes ces données , sur les interventions , les cumuls pluviometriques ... ?

Pour moi , les 5 plus grands orages sont :

1. 31 mai 1992

2. 6 juillet 2001

3. 31 mai 2003

4. 2 juillet 2003

5 . 23 juin 2005

En revanche peut etre des petites erreurs pour le 25/08/87 .

Encore BRAVO default_dry.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Nancy

Beau travail pour le 6/7 juillet 2001 tu peux rajouter 142mm relevés a St Germain les Arpajons (91) en 12 heures..

Sinon pour l'années dernières gros orages dans le sud de l'Essonne avec plusieurs orages violents sur plusieurs jours d'affilées avec des cumuls supérieurs a 50mm sur ces secteurs ayant entrainer des coulées de boues dans plusieurs villages.

Voilà la carte du mois de juin de l'années dernière pour montrer ces orages qui ont toucher le sud du département.

sanstitre19cd.jpg

Quant au fait que l'on est l'impression que Paris ou le 92 soit les plus touchés attention il existe sans doute des couloirs mais on a souvent les infos par les médias et par exemples les orages de l'années dernière dans le sud du 91 qui on provoqués de beau dégats pas un mots sauf dans le parisien essonne. Si ils avaient éclatés sur le 92 ou PARIS INUTILE DE DIRE QU'ON EN AURAIT ENTENDU PARLER.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci!

je me suis limité a un rayon de 30km voire moins autours de Paris en gros, donc c'est pour cela que je n'ai pas parlé des orages ayant touchés des région plus loin, comme l'essonne en l'occurence.

Sinon pour les données que je donne, elles viennent notament du site de MF rubrique climat et résumés mensuels. La ou figurent aussi les cartes comme celle donnée par thib.

j'avais d'ailleurs rajouté a mon petit dossier quelques cartes, montrant notament les cumuls de pluie de mois très orageux, et les gros contrastes pluvio, mais il fallait les rajouter en plus sur le forum.. et j'avais pas trop le temps. D'ailleurs thib, comment fais tu pour mettre les images seules sur le forum?

sinon je suis d'accord que les gros orages ne passent pas inapercus en RP ou tout le monde est concentré!

En meme temps, c'est plus facile pour avoir des infos!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo, et en même temps merci, car en même temps ça rafraîchit les miens de souvenirs.

Ayant habité quelques années en IDF.

Fin août 87, sans doute ce 25/08/87 :

Nous rentrions des Bouches du Rhônes, où une canicule avait sévi 8 jours auparavant.

Sur le chemin du retour, probablement le 24, le temps virant à l'orage sur Mâcon où nous avons passé la nuit. Orages modérés, sans plus.

Le lendemain, arrivée à Fontenay-aux-Roses (92), tombait une pluie très lourde et froide, avec à peine 15 °C à l'extérieur.

23/07/88, temps clément jusqu'en début d'après-midi, ensuite série d'orages d'abord électriques, ensuite très grêligènes, bref terrifiants ; jusqu'à la tombée de la nuit, de Cergy jusqu'au sud de Paris.

Nathalie Rihouet avait parlé le lendemain d'une "mini-tornade" en IDF, abus de langage (?)...

Fin mai 1992, orage à Argenteuil et Franconville (95), le 25-05, 1 mètre d'eau sur l'autoroute A15.

Du costaud sur Pontoise le 27, fin de journée, 30-35 mm aux stations environnantes comme Cormeilles en Vexin.

Début d'inondation chez nous. Apeuré à l'époque par ce phénomène, j'étais en plus seul à "garder" la maison. Limite cauchemardesque.

8 mai 1993, à Pontoise, fortes averses aussi, et surtout un foudroiement si j'ose dire, terrible.

Enchaînement de coups explosifs, et de lueurs aveuglantes, plusieurs par minute, le tout a duré une bonne 1/2 heure sans faiblir. Pas de dégât majeur, mais un goût de cauchemar aussi.

03 mai 2001 :

fort orage précoce dans le nord de Paris et hauts de seine/ seine st denis. Généralement entre 30 et 40mm de pluie sur ces secteurs. 33mm a Passy (paris 16e), 37mm a St Ouen (93) etc..

Aux bulletins tv, ils avaient parlé d'une centaine d'impacts de foudre relevés sur l'IDF.

Le même jour, journée très pluvieuse à Rennes (20-22 mm) - sans orage - à St-Malo pas une goutte d'eau.

Un petit front actif avait en fait stagné entre la Bretagne intérieure et Paris toute la journée durant.

Allez je m'arrête là-dessus. default_w00t.gif

A +

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : L'Oudon, entre Saint-Pierre-sur-Dives et Livarot, Pays d'Auge (Calvados)

Oui beau travail.

D'autant plus que je dois faire un petit dossier de recherche (retrouver trois types de documents pertinents par rapport au sujet et notamment un site web) et que j'ai choisi... : les orages en Ile-de-France ! Bref, je crois que je risque de choisir ton message car jusqu'ici malgré plusieurs heures de recherche sur le web (!), je n'ai vraiment rien trouvé de complet, synthétique et qui fasse le tour de la question ! Bien sur, si t'as des liens à me proposer sur ce sujet, n'hésite pas! Et encore bravo !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon

Bravo Edd default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Je viens juste de découvrir ton message, et il est excellent! default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Pour l'orage qui a détruit le toit d'un supermarché en 1988, une copine m'a raconté car elle y était. Cela s'est passé au "continent" de Torcy, et ce fut effectivement impressionnant! default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Merci encore pour le temps consacré à la rédaction de ton post!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Neuvy (Marne), alt. : 160 m.

Très intéressante cette étude. On voit bien que des lames d'eau de plus de 50 mm existent de temps à autre en IDF alors qu'ici, si je prend la station MF la plus proche, depuis 1961, le record de pluie n'est qu'un pitoyable 55 mm en... 1973 ! Juste après le 23/07/88 avec 54 mm (et 52 mm chez moi). Mois de Juillet 88 complètement pourri, avec de mémoire plus de 140 mm , 1 ou 2 journées > 28°C et un déficit approchant 3.5°C , bien pire que juillet 2000 ou 2001 !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

voila, j'agrandis un peu la liste en ajoutant les orages du 6 juillet dernier (quelques photos sur photolive), localisés a la banlieue est de Paris, qui ont donné près de 50mm a St maur ou Rosny sous bois (94-93).

Dommage que ces orages n'aient pas concernées toute la region parisienne! :!: , enfin c'est deja pas mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

petite reactualisation avec le gros orage de dimanche! default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Seltz (50km au nord de Strasbourg/112m) et Niederbronn-les-Bains (Vosges du Nord/215m)

petite reactualisation avec le gros orage de samedi! default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

C'est dimanche plutot... default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">default_blink.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

petite reactualisation avec le gros orage de samedi! default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Tu as oublié de mettre les 102mm de saint remy pour avant hier !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est dimanche plutot... default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

oui en effet lol.. je fatigue

St rémy je m'étais taté a le mettre en me limitant aux stations MF, mais c'est chose faite ce matin ya pas de raison default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellente surprise que ce post de synthèse sur la région parisienne. Trop souvent on parle des évènements violents d'un côté, et du climat des régions de l'autre, sans s'intéresser à la "climatologie violente" dans les régions.

Pas eu le temps de tout voir en détails mais j'apprécie ce travail où tu donnes des indications sur tes critères et la zone couverte (rayon de 40 km autour de Paris). C'est précis, on sait où on en est.

De mémoire vite fait, on peut ajouter une F1 sur les pistes d'Orly en 2001 (date inconnue mais ce serait intéressant de voir si ça serait pas le 3 mai ou les 6-7 juillet), un gustnado très vraisemblable décrit en 2005 dans le quartier de La Villette... et j'en oublie dans les coins.

Mais cette pluie continuelle de 20 heures a produit un cumul de précipitation de 102,8 mm

default_blushing.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Palaiseau (91), Taverny (95)

Merci edd, ça fait longtemps que j'ai un souvenir d'orage mais que je ne me rappelle plus la date; tu me la retrouvé

petite question:

L'orage du 23 juin 2005 était-il plus fort que celui de dimanche?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci edd, ça fait longtemps que j'ai un souvenir d'orage mais que je ne me rappelle plus la date; tu me la retrouvé

petite question:

L'orage du 23 juin 2005 était-il plus fort que celui de dimanche?

ba l'orage du 23 juin n'a pas donné les énormes cumuls de dimanche, car beaucoup moins stationnaire, mais a été plus violent (vent, énorme activité electrique, très grosses intensité de pluie etc..) default_flowers.gif

l'orage de dimanche (ou plutot les multiples orages qui se sont developpés sur la RP), a donné beaucoup d'eau la ou les orages ont stationné toute la journée (Versailles..)

Ailleurs c'est en général beaucoup moins marquant

ça a donné quoi chez toi niko?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Palaiseau (91), Taverny (95)

Le 23 juin chez moi il n'a presque pas plus, j'étais vraiment à la limite de l'orage, mais j'ai pu tout de même apprécié les trés nombreux éclairs au sud.

Je suis désolé mais mon pluvio ne marche pas default_w00t.gif

Mais ça ne doit pas être énorme vu qu'il n'a commencé à pleuvoir qu'à 19h30. Environ 10 mm ou moins, je pense.

C'est vrai que l'intensité n'était pas exeptionnelle mais ce qui ma plu c'est l'arcus. J'ai aussi eu un tourbillon nuageux juste au dessus de ma tête default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20"> mais sans tuba.

merci pour ta réponse /public/style_emoticons/'>http://forums.infoclimat.fr/public/style_emoticons/default/original.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Saint Leu La Foret (95), altitude 70 mètre.

Le 23 juin chez moi il n'a presque pas plus, j'étais vraiment à la limite de l'orage, mais j'ai pu tout de même apprécié les trés nombreux éclairs au sud.

Je suis désolé mais mon pluvio ne marche pas wacko.gif

Mais ça ne doit pas être énorme vu qu'il n'a commencé à pleuvoir qu'à 19h30. Environ 10 mm ou moins, je pense.

C'est vrai que l'intensité n'était pas exeptionnelle mais ce qui ma plu c'est l'arcus. J'ai aussi eu un tourbillon nuageux juste au dessus de ma tête default_w00t.gif mais sans tuba.

merci pour ta réponse /public/style_emoticons/'>http://forums.infoclimat.fr/public/style_emoticons/default/original.gif

Pour info a St leu la forêt j'ai relevé 22 mn de precipitation a la fin de l'orage de dimanche soir.

Champagne sur oise a éte la ville du val d'oise ayant reçu le plus d'eau avec 57,4 mn

dimanche 29/04/2007.

Pour Info j'essairais de vous faire un peti topo des orages historiques du val d'oise avec notamment le fameux mois

de juillet 1972 qui a vu 3 journées exeptionnellement orageuse.

philippe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour info a St leu la forêt j'ai relevé 22 mn de precipitation a la fin de l'orage de dimanche soir.

Champagne sur oise a éte la ville du val d'oise ayant reçu le plus d'eau avec 57,4 mn

dimanche 29/04/2007.

Pour Info j'essairais de vous faire un peti topo des orages historiques du val d'oise avec notamment le fameux mois

de juillet 1972 qui a vu 3 journée exeptionnellement orageuse.

philippe

a ouai quand meme! près de 60mm localement default_crying.gif

que d'eau par endroit.. que de disparités aussi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Palaiseau (91), Taverny (95)

merci psncf default_blink.png

60mm à champagne default_crying.gif

Je ne pensais pas qu'il était tombé autant default_pinch.gif

Décidément je me trompe tout le temps quand je cherche a savoir le cumul :!:

L'autre fois j'avais surestimé, et là je sousestime :!:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest

Merci edd, ça fait longtemps que j'ai un souvenir d'orage mais que je ne me rappelle plus la date; tu me la retrouvé

petite question:

L'orage du 23 juin 2005 était-il plus fort que celui de dimanche?

Naturellement default_pinch.gif

que d'eau par endroit.. que de disparités aussi

Si seulement maître Pangloss était là pour nous expliquer pourquoi default_crying.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En revanche peut etre des petites erreurs pour le 25/08/87 .

oui c'était meme faux, vu qu'il est tombé 96mm a montsouris et non 85. default_flowers.gif

C'était l'ex record absolu avant le fameux 6 juillet 2001

j'ai un peu completé cet historique.. j'espère qu'il ne manque plus tellement de choses maintenant default_flowers.gif

et vivement les prochains gros orages sur Paris...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite mise a jour récente, en espérant que cette année soit prolifique! default_rolleyes.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Toulouse

Merci pour cette mise à jour. C'est vrai que c'est sympa ce sujet, ça permet de retrouver rapidement l'essentiel des orages intenses récents en IDF.

Sinon pour le 13 mai 2006, je pense que tu pourrais ajouter quelques infos :

- grêlons de 3 cm de diamètre par endroits (chez moi et au Perreux au moins)

- Dans l'est de Vincennes, Fontenay, Nogent, couche de 5 à 20 cm d'épaisseur (d'après Charlot94 et une amie habitant Nogent).

Voici un lien de l'article du blog de Charlot94 à ce sujet, qui montre aussi les photos de ddv à Vincennes est : http://letempsdunephoto.canalblog.com/arch...21/3749417.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.