Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
autan81

Inondations en Europe Centrale

Recommended Posts

Inondations importantes en Europe de l'Est

Cinq personnes sont déjà mortes en Europe de l'Est, touchée ces derniers jours par de nombreuses inondations dues au brusque redoux et à la fonte des neiges.

20060401.OBS7078.jpg

La République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie et l'est de l'Allemagne étaient toujours menacées samedi par des inondations dues aux pluies et à la fonte des neiges causée par un brusque redoux, qui ont déjà fait au moins cinq morts et provoqué des centaines d'évacuations.

La République tchèque, pays le plus touché

L'état d'urgence a été déclaré vendredi soir dans la région d'Olomouc (sud-est), menacée par la crue de la rivière Morava. Les autorités ont conseillé de partir à 1.800 habitants de la ville historique d'Olomouc, où le débit de la Morava a quadruplé. La plupart ont toutefois refusé et les autorités les ont averties qu'elles restaient à leurs risques et périls.

Plusieurs régions tchèques, dont la Moravie du Sud et la Bohême du Sud, sont en alerte maximale depuis plusieurs jours. A Prague, l'alerte de niveau 2 avait été maintenue vendredi, les eaux boueuses de la Vltava continuant de gonfler, envahissant des quais au centre-ville.

On compte déjà trois morts, dont un sans-abri et un garçon de cinq ans, et un homme de 57 ans est porté disparu.

En Slovaquie, deux morts

En Slovaquie, où la crue a touché quelque 140 villes et villages, les autorités ont évacué près de 400 personnes vivant près de la Morava. La situation semblait se stabiliser, mais les autorités restaient mobilisées. Plus tôt dans la semaine, les inondations avaient fait deux morts dans ce pays, un garçon de 4 ans noyé dans un ruisseau en crue et un sexagénaire.

Evacuations en Hongrie

En Hongrie, près de 350 riverains du Danube et de rivières du nord du pays ont été évacués samedi. Les inondations ont provoqué la fermeture de lignes ferroviaires dans le nord du pays ainsi que de routes dans le nord-est.

A Budapest, des centaines de volontaires tentaient de limiter à l'aide de sacs de sable l'avancée des eaux du Danube sur l'île de Margitsziget, équipée d'installations de loisir, en partie déjà inondée.

Dresde en partie évacuée

Enfin en Allemagne, quelque 300 habitants de Dresde ont été évacués de leur logement dans la nuit de vendredi à samedi et samedi matin, à cause d'une crue de l'Elbe qui menaçait d'inonder la ville. Samedi matin, le niveau de l'Elbe à Dresde atteignait 7,29 mètres, contre 6,95 mètres vendredi matin et 2 mètres en temps normal. Lors de la crue historique de l'été 2002, qui avait vu les joyaux baroques du centre-ville engloutis sous les eaux, le fleuve avait atteint 9,40 m.

Les services météorologiques craignaient de nouvelles chutes de pluie pendant le week-end.

source: http://tf1.lci.fr/infos/monde/0,,3293799,00.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Purée tous les ans c'est pareil, et en plus c'est toujours les mêmes villes qui prennent, Dresde toujours aux avant postes...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Purée tous les ans c'est pareil, et en plus c'est toujours les mêmes villes qui prennent, Dresde toujours aux avant postes...

Pas tous les ans, mais presque: les dernières grandes inondations avaient eu lieu en août 2002, et avaient fait beaucoup plus de victimes (on avait d'ailleurs parlé d'inondations "du siècle").

Pour ce qui est de la zone, il est vrai qu'elle est plus sujette aux inondations qu'ailleurs (car la configuration du relief s'y prête), mais il faut également que les conditions soient exceptionnelles. Et en cette fin d'hiver elles le sont (hiver très enneigé, redoux brusque et fortes pluies) et c'est pourquoi l'ampleur de ces inondations est grande.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intempéries - Les eaux de l’Elbe et du Danube continuent de monter

La République tchèque et la Hongrie décrètent l’état d’urgence

inter10404.jpg

Les eaux de l’Elbe continuaient de monter hier, créant d’importantes difficultés surtout dans le nord-ouest de la République tchèque, dont le gouvernement a décrété l’état d’urgence dans sept des quatorze régions du pays.

La région d’Usti-nad-Labem, située près de la frontière avec l’Allemagne, était paralysée hier. Le niveau de l’Elbe atteignait 8,79 m vers 10 heures contre 8,61 m la veille à minuit et 2 m seulement en temps normal. Déjà un millier d’habitants de la région avaient quitté leur domicile en raison de la crue. D’autres évacuations auront lieu si le niveau de l’Elbe monte à 9 mètres, ont averti les autorités régionales.

Dans l’est de la République tchèque, la ville historique d’Olomouc a été partiellement inondée lorsqu’une digue de la Morava a lâché, mais le niveau de la rivière semblait se stabiliser hier. À proximité, des soldats ont été mobilisés pour renforcer les berges de la rivière Oskava, à son tour en crue.

Par ailleurs, le ministre tchèque de l’Intérieur, Frantisek Bublan, a mis en garde hier à Prague contre une possible détérioration des conditions météorologiques, qui risque d’aggraver encore la situation dans les jours qui viennent.

Au moins cinq Tchèques sont morts dans les inondations en République tchèque. Par ailleurs, un homme de 57 ans et un garçon de six ans étaient toujours portés disparus.

En Allemagne voisine, la montée des eaux de l’Elbe se poursuivait à Dresde (Est), à raison d’environ un centimètre par heure, pour atteindre 7,38 mètres hier matin, une masse d’eau encore retenue par les digues, d’après les autorités.

D’autre part, le Premier ministre hongrois, Ferenc Gyurcsany, a décrété hier l’état d’urgence à Budapest ainsi que dans plusieurs autres régions du pays touchées par les inondations alors que le Danube en crue égalait son plus haut niveau historique. La mesure concerne les zones bordant le Danube sur quelque 150 km depuis la frontière slovaque jusqu’à la localité de Tass, à une cinquantaine de kilomètres au sud de la capitale hongroise.

Dans ces zones, « la population pourra se voir ordonner une évacuation » et les déplacements pourront être limités, a prévenu M. Gyurcsany. Le Danube a égalé le record historique de 8,48 m enregistré en 2002 et le fleuve devait atteindre la marque des 8,60 m aujourd’hui, a annoncé le ministre de l’Environnement, Miklos Persanyi.

source: http://www.lorient-lejour.com.lb/page.aspx...ticle&id=309932

Share this post


Link to post
Share on other sites

Décrue lente en Europe centrale

Les rivières et les fleuves ont poursuivi leur lente décrue en Europe centrale. La République tchèque redoute cependant encore de nouveaux débordements en raison des températures en hausse et des risques de pluie.

République Tchèque

"L'Elbe est en décrue mais cette décrue est malheureusement trop lente, à raison d'un centimètre par heure seulement", a indiqué à l'AFP Milan Knotek, le porte-parole de la mairie d'Usti-nad-Labem.

Des centaines de riverains ont été évacués par prévention dans cette ville tchèque de 100'000 habitants, où l'eau a dépassé 8,67 m mercredi matin, après un pic de 8,85 m lundi soir.

Dans l'est du pays, la situation reste alarmante dans le village de Novosedly, cerné par une nappe d'eau de 600 hectares formée par deux rivières en crues. Un rempart de sacs de sable d'une hauteur de trois mètres a été hâtivement érigé face à la montée continue des eaux.

Pour le maire de ce village, "les inondations de cette année sont tout à fait identiques à celles de 2002". Cette crue centenaire avait fait 17 morts et 2 milliards d'euros de dégâts en République tchèque.

Alors que le coût des inondations n'a pas encore été évalué précisément, le gouvernement tchèque a décidé d'augmenter le budget 2006 de l'Etat pour créer une réserve financière de l'ordre de 5 milliards de couronnes (280 millions de francs) a annoncé la porte-parole du cabinet. Le projet sera bientôt soumis au Parlement.

Hongrie

Le Danube a atteint sa cote record à 8,61 m à Budapest mardi vers minuit, mais le niveau de l'eau est ensuite descendu lentement de près de 10 cm mercredi matin, selon les autorités locales. L'état d'urgence a été déclaré lundi à Budapest et dans plusieurs autres régions. Le nombre de personnes évacuées a atteint 549 mercredi.

Autriche

Dans l'est du pays, l'armée est toujours mobilisée après la rupture d'un deuxième barrage sur la March, un affluent du Danube frontalier de la Slovaquie. Les crues ont fait mardi une première victime dans ce pays, un petit garçon de 18 mois retrouvé noyé.

Allemagne

Le niveau de l'Elbe commence également à baisser. Il entraîne un léger recul des crues à Dresde et dans les environs de cette ville de l'Etat régional de Saxe (ex-RDA), particulièrement touché par les inondations.

source: http://www.edicom.ch/fr/news/international...dContent=961574

Share this post


Link to post
Share on other sites

Crues en Europe : records historiques du niveau de l'Elbe

9 avril 2006 20:41

BERLIN - La chancelière allemande Angela Merkel s'est rendue dans des zones du nord du pays inondées par la crue de l'Elbe. Le fleuve a atteint par endroits des records historiques, mais son niveau semble désormais stable.

"Les inondations ont vraiment pris une ampleur dramatique", a dit la chancelière. Mme Merkel a promis une "aide non-bureaucratique", mais n'a pas donné de détails concrets en ce qui concerne l'aide versée aux particuliers.

Elle a survolé en hélicoptère Hitzacker, où l'Elbe est monté à jusqu'à 7,63 mètres, soit une douzaine de centimètres de plus que lors de la crue historique de l'été 2002.

Le niveau du fleuve se situe normalement à 2,75 m dans cette ville du nord de l'Allemagne située à quelques dizaines de kilomètres au sud-est de Hambourg, en amont de l'Elbe. Le centre historique de Hitzacker, en briques rouges, est totalement inondé.

L'eau devrait commencer à baisser à partir de mardi. Mais il faudra attendre dix à douze jours pour que la situation revienne à la normale, selon la municipalité.

Quelque 3200 secouristes ont été dépêchés dans la région pour renforcer les digues avec des milliers de sacs de sable. Des centaines de soldats participent aussi aux opérations.

A Lauenburg, plus près encore de Hambourg, l'Elbe est monté jusqu'à 9,10 m, soit 6 cm de plus que samedi. Le niveau, qui ne dépasse pas les 5 m en temps normal, pourrait atteindre 9,20 m ces prochains jours, mais les autorités affirment avoir "la situation sous contrôle".

Les inondations risquent toutefois d'endommager sérieusement de nombreuses maisons à colombages des 16e et 17e siècles. Environ 100 maisons étaient déjà sous les eaux ou menacées de l'être samedi.

Dans le reste du pays, et notamment dans l'Etat régional de Saxe-Anhalt (est), en amont de l'Elbe, la situation est à l'accalmie. L'eau a aussi sensiblement baissé partout en Saxe (est).

En Serbie, le Danube a atteint un niveau de 7,34 mètres, proche de son record historique de 1965. Les autorités ont décrété l'alerte maximum pour faire face à de possibles inondations.

SDA-ATS

Source : http://www.swissinfo.org/sfr/swissinfo.htm...y=1144608074000

Florent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aix-en-Provence (et fût un temps avec des relevés sur Ventabren)

Je retourne début juin en Moravie (après y avoir passé 6 mois en 2004 pour ceux qui avaient suivi les obs. météo hebdomadaires...et cette neige un 27 mai et ce gel un 2 juin!), on verra si c'est redescendu car là-bas les printemps sont généralement bien humides (pluies de l'Ouest, du N, orages locaux...). Bref sujet sensible jusqu'en août...

A+!

Alex.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

On en parle plus, mais l'Europe de l'est est encore et toujours sous les eaux default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

L'état d'urgence a été déclaré dans 10 régions serbes, la Roumanie et la Bulgarie sont aussi sévèrement touchées. Le Danube est monté à son plus haut niveau depuis 1985 et entre dans une seconde semaine de crues, alors que la fatigue commence à se faire sentir du coté des autorités. Les affluents du Danube continuent à l'heure actuelle de grossir, et de nombreuses digues sont menacées. A 40km de Belgrade, des centaines d'habitants de Smederevo ont du être évacués, toutes les habitations du secteur sont inondées. Près de Vidin en Bulgarie, c'est une véritable ville capable d'acceuillir 1200 réfugiés qui a été établie en prévision de l'évacuation probable de la plupart des quartiers de la ville dans les prochains jours. Dans la ville de Lom, l'armée à du être appellée pour élever les digues alors que l'eau dépasse les niveaux les plus hauts de l'histoire de la commune. En Roumanie, on estime que 90000 hectares normalement réservés à l'agriculture sont sous les eaux.

A Belgrade, le Danube devrait continuer de monter jusqu'à un pic attendu mardi, alors qu'il y a quelques heures il était deja à son niveau le plus haut depuis 111 ans.

_41564552_belgradeboat416ap.jpg

Les quartiers bas de Belgrade ne sont pas sans nous rappeller la Nouvelle-Orléans il y a quelques mois...

_41561860_floodscow_afp416.jpg

Dans la campagne serbe, le cheptel bovin paye un lourd tribut aux inondations.

_41561864_floodsskier_afp416.jpg

Au moins certains habitants de Belgrade prennent la chose avec humour !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as bien fait de remonter ce topic TreizeVents.

Ces inondations sont d'une ampleur terrible de par leur intensité mais aussi de par leur durée. Le bilan définitif, lorsqu'il pourra être établi (car c'est loin d'être fini d'après les infos que tu viens de poster) risque d'être très lourd, en terme de victimes tout comme en terme de dégâts matériels. De même, l'économie des pays touchés va en prendre un coup...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien qu'on en entende moins (voire plus du tout) parler aux infos, les inondations ne sont pas encore terminées en Europe Centrale, même si le plus gros semble être passé:

Les Balkans combattent encore les crues, accalmie en vue

2006-04-22T135206Z_01_NOOTR_RTRIDSP_2_OFRWR-DANUBE-INONDATIONS-20060422.jpg

Inondations en Serbie. Soldats et volontaires procèdent à de nouvelles évacuations face aux inondations qui touchent le sud-est de l'Europe mais le niveau des eaux du Danube et de ses affluents devrait progressivement baisser dans les prochains jours, selon les autorités.

BUCAREST (Reuters) - Soldats et volontaires procédaient samedi à de nouvelles évacuations face aux inondations qui touchent le sud-est de l'Europe, mais le niveau du Danube et de ses affluents devrait progressivement baisser dans les prochains jours, selon les autorités.

Gonflé par les pluies et la fonte des neiges, le Danube en crue a inondé cette semaine des milliers d'hectares de terres cultivables en Roumanie, en Bulgarie, en Serbie et en Hongrie et obligé plus de 10.000 personnes à évacuer leurs villages.

Roumanie (le pays le plus durement touché)

Les autorités ont ordonné l'évacuation de 300 personnes à Oltina, village du sud-est du pays proche de la frontière bulgare, le Danube ayant franchi un barrage des environs.

Des équipes de secours ont aussi entrepris de protéger des habitations par des digues constituées de sacs de sable.

"Nous avons commencé à évacuer des habitants de 130 maisons. La plupart ont emporté des biens et des animaux pour se réfugier chez des amis ou des parents", a déclaré à Reuters un responsable local.

Des secouristes ont dû percer une brèche dans une importante digue afin de protéger les villages avoisinants dans le delta du Danube mais le pire semble être passé.

Hongrie

1.200 soldats et de nombreux volontaires ont travaillé toute la nuit pour colmater des fissures apparues dans des digues protégeant des villages situés à la confluence des rivières Koros et Tisza.

La veille du second tour des législatives hongroises, le Premier ministre Ferenc Gyurcasany s'est rendu dans la région pour persuader des habitants de partir en raison des fissures.

"Je ne veux pas revenir ici dans quelques jours, car cela signifierait que la situation s'est aggravée", a-t-il dit.

Les autorités ont obligé 3.500 personnes, qui avaient ignoré un premier appel à l'évacuation, à quitter cette zone. Des milliers de têtes de bétail ont aussi été transférées hors de la région.

Selon les prévisions météorologiques, le niveau du deuxième plus long fleuve d'Europe devrait baisser dans les prochains jours.

Serbie

Les autorités serbes sont également optimistes. Selon elles, le niveau de la rivière Tisza devrait rester élevé pendant les deux prochaines semaines mais les digues tiendront.

Bulgarie

La Bulgarie, en revanche, a procédé à de nouvelles évacuations à Ryahovo et à Vidine après de fortes pluies. Des centres d'accueil ont été mis en place pour 760 personnes à Ryahovo, près du port de Rousse.

source: http://challengestempsreel.nouvelobs.com/i...6195_19066.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est toujours pas fini...

Inondations Danube : 15 000 personnes évacuées en Roumanie

IMAGE_T4_65708.jpg

Un Roumain pédale sur son vélo dans le village submergé de Spantov, à 80km au sud-est de Bucarest mardi.

Bucarest, 26 avr /Rompres/- Plus de 15 000 personnes de 148 localités affectées ont été évacuées à cause des inondations, selon le monitorage des conséquences de la hausse des débits du Danube effectué par le Ministère de l’Administration et de l’Intérieur (MAI).

La plupart des personnes évacuées (10 099) ont été au département de Dolj, suivi du département de Calarasi, 4 172 habitants et de Constanta (374). Au département de Tulcea, 192 personnes ont été évacuées, au Mehedinti, 38 et au Caras-Severin, 19. Les moins nombreux à avoir du quitter leurs maisons ont été aux départements de Ialomita (10) et dans l’Olt (4).

La superficie des terrains inondés s’élève à 21 000 hectares.

Selon les données, dans les 12 départements affectés ont été inondés 848 maisons, 230 autres logements étant complètement détruits et 129 maisons en danger d’effondrement. 3 944 fermes et annexes domestiques ont été également inondées tout comme 47 objectifs socio-économiques.

Ont été couverts d’eau en outre 5,6 kilomètres de routes nationales, 381 kilomètres de routes départementales et 123 kilomètres de routes communales. 22 ponts et 122 passerelles ne sont plus praticables.

Les forces d’intervention dans les zones affectées ont totalisé 3 777 personnes. Selon le communiqué de presse, le MAI agit avec 675 moyens, des voitures, des camions, des voitures spéciales, des barques à moteur, des bulldozers, des pompes, des hélicoptères, des tentes etc. En même temps, les interventions du MAI sont assurées par 1 506 membres du personnel de l’Inspection générale pour des situations d’urgence, de la Police, de la Gendarmerie et de la Police des Frontières, outre 936 membres du personnel du Ministère de la Défense nationale (MApN) et 1 335 appartenant à d’autres structures de l’Etat.

source: http://www.roumanie.com/Environnement-Inon..._Olt-A1036.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est toujours pas fini...

Inondations Danube : 15 000 personnes évacuées en Roumanie

IMAGE_T4_65708.jpg

Un Roumain pédale sur son vélo dans le village submergé de Spantov, à 80km au sud-est de Bucarest mardi.

Bucarest, 26 avr /Rompres/- Plus de 15 000 personnes de 148 localités affectées ont été évacuées à cause des inondations, selon le monitorage des conséquences de la hausse des débits du Danube effectué par le Ministère de l’Administration et de l’Intérieur (MAI).

La plupart des personnes évacuées (10 099) ont été au département de Dolj, suivi du département de Calarasi, 4 172 habitants et de Constanta (374). Au département de Tulcea, 192 personnes ont été évacuées, au Mehedinti, 38 et au Caras-Severin, 19. Les moins nombreux à avoir du quitter leurs maisons ont été aux départements de Ialomita (10) et dans l’Olt (4).

La superficie des terrains inondés s’élève à 21 000 hectares.

Selon les données, dans les 12 départements affectés ont été inondés 848 maisons, 230 autres logements étant complètement détruits et 129 maisons en danger d’effondrement. 3 944 fermes et annexes domestiques ont été également inondées tout comme 47 objectifs socio-économiques.

Ont été couverts d’eau en outre 5,6 kilomètres de routes nationales, 381 kilomètres de routes départementales et 123 kilomètres de routes communales. 22 ponts et 122 passerelles ne sont plus praticables.

Les forces d’intervention dans les zones affectées ont totalisé 3 777 personnes. Selon le communiqué de presse, le MAI agit avec 675 moyens, des voitures, des camions, des voitures spéciales, des barques à moteur, des bulldozers, des pompes, des hélicoptères, des tentes etc. En même temps, les interventions du MAI sont assurées par 1 506 membres du personnel de l’Inspection générale pour des situations d’urgence, de la Police, de la Gendarmerie et de la Police des Frontières, outre 936 membres du personnel du Ministère de la Défense nationale (MApN) et 1 335 appartenant à d’autres structures de l’Etat.

source: http://www.roumanie.com/Environnement-Inon..._Olt-A1036.html

Depuis le temps que je cherchais un tel sujet sur ce forum le voici enfin !

Mais anecdote ou climat sceptique seront encore à nous dire que tout ceci n'est que de l'alarmisme inutile qui ne vaut pas un kopeck de dépense ou une once de souci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Depuis le temps que je cherchais un tel sujet sur ce forum le voici enfin !

Mais anecdote ou climat sceptique seront encore à nous dire que tout ceci n'est que de l'alarmisme inutile qui ne vaut pas un kopeck de dépense ou une once de souci !

Tiens, ça me remet en mémoire la chanson que Graeme Allwright chantait dans les années 70 : "on avait d'la flotte jusqu'au cou et...." default_cool.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après une accalmie sur le plan du débit du Danube, ce sont à présent les digues bordant le fleuve qui font parler d'elles, sans doute endommagées par plus d'un mois d'inondations non-stop. On n'en voit pas la fin! default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">

Roumanie: 984 personnes évacuées après des ruptures de digues

1/5/2006 14:24

BUCAREST 01/05 (BELGA/AG) = Près de 1.000 personnes ont été évacuées lundi matin dans le sud de la Roumanie, où le Danube a provoqué deux brèches dans une digue de Macesu de Jos, inondant plus de 400 maisons de cette commune.

"Au total 984 personnes ont quitté leurs foyers lundi matin, se réfugiant dans les villages voisins, alors que les eaux avançaient rapidement vers le centre de Macesu de Jos", a déclaré une porte-parole de la préfecture du département de Dolj.

Les autorités locales maintenaient lundi l'état d'alerte dans les villages de Bistret et Plosca, ravagés par les eaux, alors que le Danube enregistrait un débit de 13.300 m3 par seconde, soit le double de la normale saisonnière. Il y a deux semaines, le fleuve avait atteint son débit le plus haut depuis plus d'un siècle, soit 15.900 m3 par seconde. Plusieurs centaines de militaires et gendarmes étaient mobilisés lundi pour colmater la digue de Macesu de Jos.

La vague d'inondations qui a frappé la Roumanie depuis début avril a fait quelque 16.000 sinistrés, mais, selon le ministère roumain de l'Intérieur, 2.000 personnes ont déjà regagné leurs maisons. Une vingtaine de digues ont été rompues ou endommagées ces dernières semaines le long du Danube.

source: http://www.levif.be/Belga/BelgaNieuws.asp?...59&SectionID=10

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Malheureusement, pas d'amélioration sur ce front la en effet. Sur les cinq prochains jours, GFS prévoit encore des cumuls de 40/50mm (mais pouvant avoisinner les 100mm) sur l'ensemble des pays de l'ancienne Yougoslavie, sur l'ouest de la Bulgarie ainsi que sur certaines régions de l'Autriche, de la Hongrie, de la Tchéquie et de la Slovaquie. De quoi entretenir encore le Danube et ses affluents...

Share this post


Link to post
Share on other sites

default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> Dingue la durée de ces inondations, presque un mois...

Depuis quand remonte la dernière crue comparable? Treizevent parle de 111 ans? Est-ce vraiment une crue historique? Dingue, on en parle mais alors pas du tout dans les médias... default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> Dingue la durée de ces inondations, presque un mois...

Depuis quand remonte la dernière crue comparable? Treizevent parle de 111 ans? Est-ce vraiment une crue historique? Dingue, on en parle mais alors pas du tout dans les médias... default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">

Oui ces inondations sont vraiment historiques par leur durée et leur intensité, surtout au niveau des régions traversées par le Danube (le fleuve a battu des records qui dataient d'il y a plus d'un siècle), et je ne sais pas si on peut trouver trace de crues comparables au niveau de la durée et de l'intensité réunies.

A vrai dire je n'ai pas vraiment cherché et il n'est pas impossible qu'il y ait eu des inondations de plus grande ampleur par le passé, car l'Europe Centrale est tout de même une région propice aux inondations (souvenez-vous de l'été 2002).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aix-en-Provence (et fût un temps avec des relevés sur Ventabren)

Oui ces inondations sont vraiment historiques par leur durée et leur intensité, surtout au niveau des régions traversées par le Danube (le fleuve a battu des records qui dataient d'il y a plus d'un siècle), et je ne sais pas si on peut trouver trace de crues comparables au niveau de la durée et de l'intensité réunies.

A vrai dire je n'ai pas vraiment cherché et il n'est pas impossible qu'il y ait eu des inondations de plus grande ampleur par le passé, car l'Europe Centrale est tout de même une région propice aux inondations (souvenez-vous de l'été 2002).

Enfin autan81 je ne sais ce que tu veux dire exactement mais autrefois les fleuves n'étaient pas endigués. Donc l'eau s'épenchait tranquillement sans accélérer son débit ni détruire de biens humains car l'Homme avait cette humilité face à la nature (même sujet pour le pont du gard encore debout contrairement aux lotissements récents un peu plus bas...).

Donc si crue plus forte il y a déjà eu, tu ne le sauras pas. Et on ne mesure pas la crue d'un fleuve au nombre de digues pétées ou au nombre de personnes évacuées...

Un peu de recul! (Encore une fois Autan81 ce n'est pas uen attaque mais tes propos me permettent de faire ce petit rappel!)

Et comme je l'ai dit plus haut, le sujet innondation risque de durer là bas jusqu'à fin août car le printemps est traditionellement pluvieux (fronts d'Ouest, N et orages locaux).

A+!

Alex.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une fois Autan81 ce n'est pas une attaque mais tes propos me permettent de faire ce petit rappel!

Ne t'inquiète pas pour ça. Il en faut plus pour me faire sortir de mon lit. default_w00t.gif

Ta réaction est compréhensible. En postant hier je me suis un peu laissé aveugler par le caractère exceptionnel de ces inondations, en conjecturant un peu trop sur le passé. Ton post a le mérite de remettre quelque peu les choses en place, et je serais bien mal avisé de te le reprocher.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aix-en-Provence (et fût un temps avec des relevés sur Ventabren)

Enfin çe rete un épisode de crue en ce moment, c'est ce qu'on retiendra finalement!

A+!

Alex.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...