florent76

Astéroïdes : quels sont les risques ?

Messages recommandés

meteor   

Donc il ne s'agit peut-être pas d'une contradiction manifeste mais, à tout le moins, d'une imprécision étonnante (pour moi en tout cas). Eventuellement, serez-vous en mesure de me faire partager vos lumières sur la question puisque j'ai cru comprendre que vous étiez salarié d'une grande entreprise pétrochimique (en tant qu'ingénieur, je crois)? Si, par-dessus le marché, vous pouviez rester à un niveau accessible au tout-venant, je vous en serais amplement reconnaissant.

Je n'ai malheureusement pas la corde "datation des évènements géologiques du passé" à mon arc.Dans ce cas précis, qui a motivé ma réponse, je me suis attaché à la lettre et pas à l'esprit de ta réflexion au demeurant tout à fait justifiée.

Pour revenir au fond, c'est à dire au cratère lui-même, il est bien dit dans l'article qu'il vient d'être découvert par photo aérienne.

Nous n'avons qu'une estimation basée, suppute-je, sur son état d'érosion et de comblement.

Ceci relativement à d'autres cratères dont les datations sont connues.

Ceci dit, bien se rendre compte qu'à la surface d'une planète aussi "vivante" que la Terre, c'est à dire soumise à des mouvements tectoniques importants, à des invasions maritimes, à l'action des vents, de la pluie, de la végétation, il devient très difficile ne serait-ce que de repérer des évènement géologiques qui commencent à devenir assez lointains et qui ne laissent qu'une faible trace.

voici pour ceux que cela intéresse une approche, en anglais, de la méthode de datation

issu labo de géochronologie:

This chapter presents the different methods used or potentially useful to determine the age of an impact event on terrestrial planets or meteorite parent bodies. Two approaches exist: (1) geological methods such as Stratigraphy, which is the study of succeeding geological events, and (2) methods based on natural radioactivity (radiometric dating), as well as the measurement of isotopes produced by cosmic rays in space or on the Earth's surface. The nuclear methods are preferentially discussed because they yield absolute ages, whereas geological methods define relative ages only. Shock metamorphic effects on minerals and rocks are presented in the frame of an impact crater. The different phase transformations induced by shock wave passage are typical for high-pressure regimes (20-60 GPa) which cannot be produced by any classical geological process like regional metamorphism or magmatism. In consequence, impacts produce rocks called "impactites" that are very distinct from lithologies of continental or oceanic crust. Their composition varies between molten glass (tektites and spheruls), diaplectic glasses (amorphous phases), breccias with either entirely or partially glassy matrix, and rock fragments enclosed in a fine grained fragmental matrix. To determine an age, isotopic equilibrium must be achieved among the newly produced phases. Such conditions are potentially present in glasses that are produced by residual heat after decompression

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Heyoka   

Un projet BOINC sera opérationnel dans le courant 2006, Orbit@home dont le but est de mettre à dispostion les capacités inexploitées de son processeur pour aider à calculer la trajectoire actuelle des astéroïdes.

Ceci pour prévoir d'éventuelles collisions aussi bien avec la Terre mais aussi avec toutes les autres planètes du systeme solaire.

Chacun de nous pourra être le co-découvreur d'un astéroïde qui percutera Mars, Vénus, Jupiter,...

http://www.boincfrance.org/wakka.php?wiki=OrbitatHome

http://orbit.psi.edu/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gxxiii   

Je n'ai malheureusement pas la corde "datation des évènements géologiques du passé" à mon arc.

Dans ce cas précis, qui a motivé ma réponse, je me suis attaché à la lettre et pas à l'esprit de ta réflexion au demeurant tout à fait justifiée.

Pour revenir au fond, c'est à dire au cratère lui-même, il est bien dit dans l'article qu'il vient d'être découvert par photo aérienne.

Nous n'avons qu'une estimation basée, suppute-je, sur son état d'érosion et de comblement.

Ceci relativement à d'autres cratères dont les datations sont connues.

Ceci dit, bien se rendre compte qu'à la surface d'une planète aussi "vivante" que la Terre, c'est à dire soumise à des mouvements tectoniques importants, à des invasions maritimes, à l'action des vents, de la pluie, de la végétation, il devient très difficile ne serait-ce que de repérer des évènement géologiques qui commencent à devenir assez lointains et qui ne laissent qu'une faible trace.

Merci meteor pour ta réponse (je sais, j'oscille du tutoiement au vouvoiement, mais je prends ton tutoiement pour une incitation à la "convivialité de forum"; je suis un peu "old school") assez précise. De ladite réponse, et de ce que je suis à même de comprendre de l'article en anglais que tu cites, je déduis que j'aurais du réfléchir 5 minutes de plus! Sachant qu'il avait fallu détecter la couche d'iridium qui s'était déposée un peu partout suite à l'impact de Chicxulub pour en établir la datation avec exactitude j'aurais été mieux avisé de me creuser les méninges un tout petit peu plus longtemps!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gxxiii   

lol de rien! default_w00t.gifdefault_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

en même temps on peut se demander quelle est la taille des terrains de foot en égypte? default_blink.png

car 125 terrains de foot sur une surface de 31km de rayon, ça donne des terrains de plus de 600ha, donc un peu plus de 3km/2km ! y'a de quoi se crever avant d'atteindre les cages! quand j'y repense, ça me rappelle "olive et tom" où les gamins mettaient 3 épisodes à atteindre l'autre côté du terrain. on voyait même la courbure de la terre, tellement c'était loin...

default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Bon, pas de jaloux, on peut se tutoyer aussi! Je me souviens vaguement du dessin animé que tu évoques mais j'étais déjà un peu "âgé" pour le regarder avec assiduité. Ceci dit il y a de toute façon un côté quasi irréel dans le simple fait d'envisager qu'un cratère de 31 km de diamètre ne puisse recouvrir que 125 terrains de foot...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meteor   

Merci meteor pour ta réponse (je sais, j'oscille du tutoiement au vouvoiement, mais je prends ton tutoiement pour une incitation à la "convivialité de forum"; je suis un peu "old school") assez précise. De ladite réponse, et de ce que je suis à même de comprendre de l'article en anglais que tu cites, je déduis que j'aurais du réfléchir 5 minutes de plus! Sachant qu'il avait fallu détecter la couche d'iridium qui s'était déposée un peu partout suite à l'impact de Chicxulub pour en établir la datation avec exactitude j'aurais été mieux avisé de me creuser les méninges un tout petit peu plus longtemps!

Je m'en voudrais de te reprocher ta spontanéité.Un forum n'est pas comme tu le sais une docte assemblée où on prend (trop?) son temps pour répondre.

Quelque chose que l'on oublie souvent, moi le premier, est l'aspect financier des choses.

En supposant qu'on repère un astroblème par vue aérienne, l'étude sur place, dont la datation, nécessite qu'on monte une opération avec une équipe de scientifiques, qu'on lance une coopé avec les équipes sur place, qu'on passe du temps-recherche,....

En dehors du "qui décide d'y aller?" l'aspect financier est donc loin d'être négligeable.

L'intérêt de ta question aura été aussi de faire réfléchir sur l'aspect datation des évènements géologiques ou géochronologie.

C'est une science qui n'est pas très connue, mais apparemment, pour le peu que j'en sais, est assez rigoureuse et fait appel à pas mal de techniques sophistiquées.

On est donc capable, au final, d'obtenir une bonne précision.

à plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si un jour un astéroïde devait nous tomber sur le coin de notre pomme, j'aimerais voir la soi disant "REACTIVITE" et le sens de L'HEROÏSME et du PATRIOTISME de l'Amérique façe à une telle menaçe.

On voit souvent dans les films, comme ARMAGEDON, le sens de l'héroïsme américain (très exagéré vous me direz), avec des missiles tirés à bout portant sur un gros caillou qui fait plusieurs centaines de mètres de diamètres, pfffff vraiment n'importe quoi ils font ces Américains pour se rendre intéréssant, on dirait que c'est eux, les plus fort, moi ces films me font bien marrer.

A chaque fois dans les films catastrophes, tu vois le drapeau américain qui flottent dans les airs, les super avions de chasses high tech, les forçes armées et l'arme nucléaire, les soldats qui chantent (parfois faux), leurs hymnes nationales, à chaque fois ils triomphent en super héros, moi je dis c'est un peu n'importe quoi ces films.

Quand ils seront façe à la réalité, ils vont prendre les jambes à leurs cou comme tout le monde si ça se trouve, ce jour là, j'aimerais bien voir leurs tronches assis devant un ordinateur, à contempler la trajectoire du bolide sans pouvoir intervenir....

D'ailleur, nos gaulois avaient bien compris à l'avançe que le ciel était une puissance, ils avaient peur d'une chose d'ailleur, c'est que le ciel leur tombe sur la tête.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, mais il ne faut pas confondre l'héroïsme américain "dans les films" et l'héroïsme américain "dans la réalité". :!:

Un film américain reste un film américain. Et tout le monde sait qu'ils (enfin, leurs ordinateurs) sont très doués pour faire des effets spéciaux très... spéciaux, enfin surtout très "non réalistes" et très "non interessants".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sebaas   

Très intéressant tout ça, mais, encore une fois, nous sommes bien loin de la météorologie, et si nous avons décidé d'en rester à notre domaine de prédilection sur les forums d'Infoclimat, il convient donc d'en faire appliquer les règles.

Sujet fermé donc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.