Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du nouveau sur les puits de Carbone


Recommended Posts

Des chercheurs de chez British Antarctic Survey (BAS) et de l'université de Hull ont fait une découverte inattendue : un nouveau puits de carbone dans l'Océan austral. Il est ainsi démontré que le krill antarctique, minuscule crustacé semblable à une crevette et repas préféré des baleines, oiseaux marins, pingouins et phoques, contribue au flux vertical de carbone vers les fonds marins dans une mesure nettement plus importante qu'initialement supposé.

Les travaux de recherche, publiés dans la revue Current Biology, ont permis d'établir que le krill se nourrit de plancton microscopique dans les eaux de surface de l'océan et migre vers des eaux beaucoup plus profondes la nuit afin de se cacher des prédateurs. À chacune de ces migrations verticales, le krill libère dans l'eau du dioxyde de carbone en même temps qu'il rejette ses excréments. La surprise, c'est le nombre de fois que ces minuscules créatures font cela chaque nuit.

Base de la chaîne alimentaire dans les océans, le krill est bien connu des chercheurs qui - toutefois - "étaient loin d'imaginer que sa tactique pour éviter d'être mangé pouvait avoir de tels avantages additionnels pour l'environnement. En migrant vers les eaux profondes, le krill transporte du carbone vers les fonds océaniques - dans une quantité équivalente aux émissions annuelles de 35 millions de voitures -, d'où l'importance nouvelle que revêtent aujourd'hui ces minuscules animaux", a déclaré le directeur des recherches pour le projet, M. Geraint Tarling de chez BAS.

Si la nouvelle de ces minuscules créatures et de leur contribution peut sembler un peu mince, la quantité de krill dans les océans lui donne à elle seule toute sa dimension - les populations de krill antarctique représentent, selon les estimations, entre 50 et 150 millions de tonnes.

Alors que l'on vient à peine de mesurer le bénéfice environnemental du krill, force est de constater que les populations de ce crustacé décroissent rapidement dans les océans, où elles se sont réduites de 80 pour cent depuis les années 1970. C'est là, semble-t-il, une conséquence du réchauffement planétaire et, notamment, du réchauffement des mers et des importantes fontes de glace de mer observées dans la péninsule antarctique. Cette glace est en effet considérée comme un terrain propice par excellence pour le krill qui se nourrit des algues proliférant sous la calotte glaciaire.

Le krill est un maillon essentiel de la chaîne alimentaire, il grouille en quantités gigantesques dans tous les océans, mais surtout dans l'Océan austral. Le krill fait également l'objet d'une pêche commerciale comme nourriture pour aquariums et, au Japon et en Russie, pour la consommation humaine."

80% de krills en moins en 30 ans, quand on apprend leur role bénéfique pour l'environnement, on ne peut que constater encore plus les méfaits du réchauffement.

Link to post
Share on other sites

Citation:

"80% de krills en moins en 30 ans, quand on apprend leur role bénéfique pour l'environnement, on ne peut que constater encore plus les méfaits du réchauffement".

Les méfaits du réchauffement... et les méfaits de la rapacité et de l'inconséquence humaine et du non respect de l'environnement.

Les principaux pilleurs du Krill sont les japonais, qui, non contents d'avoir transformé en quasi déserts les secteurs des océans les plus proches de chez eux s'en prennent à ce qui restait encore d'à peu près intact voici à peine quelques dizaines d'années.

Ces mêmes Japonais qui (avec les Norvégiens, pas plus excusables qu'eux) continuent à massacrer les baleines et les dauphins sous prétexte (ils prennent vraîment le reste du monde pour des imbéciles) de "recherche scientifique".

Et comme leur gouvernement a l'air de trouver ce saccage fort bien, on peut dire que les Japonais se déshonorent complétement. Qu'attendent-ils pour se faire Sepuku ? Hara-Kiri, si vous préférez ...

Et pourquoi ne pas faire de "recherches scientifiques" sur les responsables (?) nippons ?

Dans d'autres domaines les USA ne font pas mieux et la quasi totalité des pays industriels (et de plus en plus souvent les autres aussi) ont beaucoup à se reprocher.

Et nous... On vient d'apprendre que Total - Oui le Total dont la m**** avait emmazouté nos cotes voici pas longtemps et qui affréte des bateaux poubelles dont il ne s'estime jamais responsable du nauffrage - a réalisé les plus monstrueux profits de toutes les sociétés française et de toute son histoire: + plus 30 % en 2005 ! Tout va pour le mieux pour eux et leurs actionnaires, merci...

Par contre, en ce qui concerne la Terre, cette Terre que nous devons à nos enfants...

Alain écoeuré et quelque peu remonté

Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Et nous... On vient d'apprendre que Total - Oui le Total dont la m**** avait emmazouté nos cotes voici pas longtemps et qui affréte des bateaux poubelles dont il ne s'estime jamais responsable du nauffrage - a réalisé les plus monstrueux profits de toutes les sociétés française et de toute son histoire: + plus 30 % en 2005 ! Tout va pour le mieux pour eux et leurs actionnaires, merci...

Pas d'accord du tout avec cette diatribe contre Total, entreprise à laquelle j'ai l'honneur d'appartenir.

-primo la m**** dont tu parles te sert à toi et à tes semblables pour te chauffer et rouler en voiture (à moins que tu te chauffes au bois et que tu roules au gazogène)

-deuxio tu parles de ce que tu ne connais pas et il a été prouvé que Total n'était pas responsable de ce qui s'est passé pour l'Erika.

Alors bien sûr les écolos, les discuteurs de café du commerce et ceux qui veulent ramasser le jackpot, ne seront pas d'accord, mais comme toi ils parlent sans aucne preuve.

-tertio, Total n'est pas responsable des prix du pétrole actuels et il a bien besoin de faire des bénéfices en ce moment pour préparer l'avenir.

un météor extrèmement remonté

Link to post
Share on other sites
Posted
34230 Paulhan - Centre Hérault

Pas d'accord du tout avec cette diatribe contre Total, entreprise à laquelle j'ai l'honneur d'appartenir.

-primo la m**** dont tu parles te sert à toi et à tes semblables pour te chauffer et rouler en voiture (à moins que tu te chauffes au bois et que tu roules au gazogène)

-deuxio tu parles de ce que tu ne connais pas et il a été prouvé que Total n'était pas responsable de ce qui s'est passé pour l'Erika.

Alors bien sûr les écolos, les discuteurs de café du commerce et ceux qui veulent ramasser le jackpot, ne seront pas d'accord, mais comme toi ils parlent sans aucne preuve.

-tertio, Total n'est pas responsable des prix du pétrole actuels et il a bien besoin de faire des bénéfices en ce moment pour préparer l'avenir.

un météor extrèmement remonté

Disons que c'est commode, ceci dit je crois que Total a plutot pour but de préparer l'avenir de ses actionnaires que celui de la société future, dans le monde des affaires je ne crois pas à la conscience ou au devoir envers les generations futures de societés privées ou privatisées, une chose compte et une seule ce sont les bilans comptables et les bénéfices, l'avenir oui du moment que c'est celui du business.

Maintenant qu'on prête plus de maux à Total qu'il n'en a fait réellement c'est aussi commode pour se donner bonne conscience et avoir une tête de turc.

Il est aussi parfois bon pour Raison d'Etat d'imputer à Total d'autres choses qu'il vaut mieux que le public et les citoyens ne sachent pas, je veux parler d'AZF ou on nous assène contre toute logique que le nitrate d'ammonium a explosé spontanément ou suite à un court circuit électrique, tout chimiste sait que ce n'est pas possible que ce soit produit ainsi et qu'il y a quelque chose qu'on tient à cacher ...

Mais cela ne trompe que les naïfs...

Link to post
Share on other sites

Il est aussi parfois bon pour Raison d'Etat d'imputer à Total d'autres choses qu'il vaut mieux que le public et les citoyens ne sachent pas, je veux parler d'AZF ou on nous assène contre toute logique que le nitrate d'ammonium a explosé spontanément ou suite à un court circuit électrique, tout chimiste sait que ce n'est pas possible que ce soit produit ainsi et qu'il y a quelque chose qu'on tient à cacher ...

et surtout à renvoyer la responsabilité sur un attentat, ce qui exonèrerait Total et ses assureurs dans le versements d'indemnités carabinées.... La seule consultation des sismogrammes montrait ( et d'autres personnes ayant elles le statut officiel d'experts l'ont fait aussi) qu'il ne pouvait y avoir eu qu'une explosion et pas autre chose, ce qui n'est pas le cas d'un attentat.

Ceci dit l'aspect du ktill est extrèmement intéressant, même si on ne peut tout y mettre sur le dos en matière d'absorption du CO2. il y a aussi le rôle du sulfate de fer qui selon certaines études favoriserait le développement des micro-organismes à la surface de la mer. Des expériences auraient été faites sur des zones limitées. Quelqu'un en saurait-il plus sur le sujet. De mémoire l'information remonjte à trois ou quatre ans

--

lc30

Link to post
Share on other sites
Posted
34230 Paulhan - Centre Hérault

et surtout à renvoyer la responsabilité sur un attentat, ce qui exonèrerait Total et ses assureurs dans le versements d'indemnités carabinées.... La seule consultation des sismogrammes montrait ( et d'autres personnes ayant elles le statut officiel d'experts l'ont fait aussi) qu'il ne pouvait y avoir eu qu'une explosion et pas autre chose, ce qui n'est pas le cas d'un attentat.

Ceci dit l'aspect du ktill est extrèmement intéressant, même si on ne peut tout y mettre sur le dos en matière d'absorption du CO2. il y a aussi le rôle du sulfate de fer qui selon certaines études favoriserait le développement des micro-organismes à la surface de la mer. Des expériences auraient été faites sur des zones limitées. Quelqu'un en saurait-il plus sur le sujet. De mémoire l'information remonjte à trois ou quatre ans

--

lc30

Sauf que essaie de reproduire à petite echelle ce qui s'est passé à AZF, ben je n'ai absolument pas réussi à faire exploser 1 gramme de nitrate d'ammonium, même en le chauffant au chalumeau (avec les precautions necessaires) ni même additionné de fuel , pas facile, il faut une détonation préalable à mon avis.

Sinon l'enregistrement realisé chez Air France lors d'une formation de pilotes on entend bien deux explosions, à la première ils disent "c'est un bang d'avion ca!" et puis il y a la seconde et là c'est autre chose il y a des bruits de verre brisé.

Que le sismographes n'aient pas detecté un bruit aérien n'a rien d'étonnant au fait !

Link to post
Share on other sites
Posted
34230 Paulhan - Centre Hérault

Ben disons qu'il est trés difficile de reveler au public et au monde que c'etait un acte de guerre de la part d'une trés grande puissance qui avait ete frappée une dizaine de jours auparavant par trois attentats, dont un assez bizarre d'ailleurs, et que cette grande puissance lançait ainsi un ultimatum à la France pour la suite des évènements, notamment à une grande entreprise française trés présente sur certains champs pétroliers que cette grande puissance convoitait comme on l'a vu par la suite.

Une roquette n'aurait pas fait un bang supersonique, certains missiles type missile de croisère si !

Or il etait impensable de désigner du doigt la trés grande puissance en question sinon c'etait lui declarer la guerre.

Vu?

Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Je crois qu'on va s'arrêter là niveau enquête terroriste et théorie du complot, le lien avec le météo ne me semblant plus (doux euphémisme!) évident…

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...