Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
tony86

Réchauffement: les niveaux de CO2 n'ont jamais été aussi hauts

Recommended Posts

Guest Guest

Bah si tu veux arriver à faire changer les choses, tu n'as pas 36 solutions, mais 4 à mon avis reposant toutes sur une dictature :

- régime intégriste religieux

- communisme

- faschisme

- dictature purement militaire.

Car la prise de conscience universelle et en douceur est une utopie (je ne crois plus au père Noël depuis longtemps). Fin pour ce triste constat. Olivier.

Tu as oublié la mise en place d'une politique énergétique responsable dans ton tableau (fiscalité dissuasive etc.). Etat de droit et dictature ce n'est pas tout à fait la même chose.

Dans notre société démocratique, certains comportements sont interdits : tuer, voler etc.

Nous ne sommes pas pour autant dans une dictature.

On pourrait rajouter un interdit : celui de détruire notre planète. Qu'en penses tu ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu ne veux toujours pas comprendre, qu'on peut s'intéresser à un sujet ou à une étude concernant la climatologie, et en discuter sans que tu viennes avec ton matraquage politique.

Tu ne comprends toujours pas qu'on n'est pas sur un forum politique.

Est ce qu'on a encore le droit de parler d'un sujet ici sans évoquer, les politiques à mener contre le réchauffement, juste pour le plaisir de s'intéresser à la climatologie?

Pourtant un sujet a été ouvert concernant politique et réchauffement, pourquoi ne pas t'y tenir?

Tu en viens à agresser quiconque ici n'aura pas mis au moins une phrase du genre "on va droit dans le mur", dans son post.

Je m'abstiendrai de commenter tes remarques cyniques et autres caricatures. A propos d'ouvrir les yeux, je te conseille de prendre un peu de recul sur le sujet, car visiblement, tu es totalement incapable d'avoir la moindre ouverture d'esprit quand aux arguments des autres.

Tu te crois face à une horde de sceptiques du réchauffement, et pourtant les deux seuls sceptiques du réchauffement du forum n'ont pas participé à ce débat. Encore une fois, prend un peu de recul, accepte qu’on n’ait pas forcément les mêmes vues que toi avant de devenir complètement parano.

Bien que le réchauffement soit inquiétant, on a encore le droit de penser à autre chose dans la vie, et donc de discuter d'un sujet climato, sur un forum climato, sans avoir à subir le déferlement de tes arguments politiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Tu ne veux toujours pas comprendre, qu'on peut s'intéresser à un sujet ou à une étude concernant la climatologie, et en discuter sans que tu viennes avec ton matraquage politique. Tu ne comprends toujours pas qu'on n'est pas sur un forum politique. Est ce qu'on a encore le droit de parler d'un sujet ici sans évoquer, les politiques à mener contre le réchauffement, juste pour le plaisir de s'intéresser à la climatologie?

NON : toute approche qui conduit à dissocier science et société est dangereusement stérilisante, surtout quand on parle de problématiques climatiques.
Pourtant un sujet a été ouvert concernant politique et réchauffement, pourquoi ne pas t'y tenir? Tu en viens à agresser quiconque ici n'aura pas mis au moins une phrase du genre "on va droit dans le mur", dans son post.

Parce que tu n'es pas autorisé à me dire où je dois intervenir ou pas default_mad.gif
Je m'abstiendrai de commenter tes remarques cyniques et autres caricatures. A propos d'ouvrir les yeux, je te conseille de prendre un peu de recul sur le sujet, car visiblement, tu es totalement incapable d'avoir la moindre ouverture d'esprit quand aux arguments des autres.

Ouverture vers quoi ? Le négationnisme environnemental ou la stratégie "après nous le déluge"? non merci.
Tu te crois face à une horde de sceptiques du réchauffement, et pourtant les deux seuls sceptiques du réchauffement du forum n'ont pas participé à ce débat. Encore une fois, prend un peu de recul, accepte qu’on n’ait pas forcément les mêmes vues que toi avant de devenir complètement parano.

Non, c'est encore pire qu'avoir à affronter des sceptiques : il s'agit dans le cas présent d'autruches. Des personnes qui ont conscience de la gravité de la situation (à des degrés divers, certes) mais qui refusent d'entendre parler de changement de leur mode de vie.
Bien que le réchauffement soit inquiétant, on a encore le droit de penser à autre chose dans la vie, et donc de discuter d'un sujet climato, sur un forum climato, sans avoir à subir le déferlement de tes arguments politiques.

Et bien non, nous sommes entrés en guerre contre le réchauffement climatique : il faudra t'y faire.Je te conseille de suivre de près les débats de Montréal pendant les deux semaines qui viennent.

Je continue à croire qu'un jour même ceux qui sont les plus attachés à leur petit confort matériel en viendront d'eux même à changer et à vivre sobrement. Nous n'avons de toute manière pas d'autre alternative.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Tu as oublié la mise en place d'une politique énergétique responsable dans ton tableau (fiscalité dissuasive etc.). Etat de droit et dictature ce n'est pas tout à fait la même chose.

Dans notre société démocratique, certains comportements sont interdits : tuer, voler etc.

Nous ne sommes pas pour autant dans une dictature.

On pourrait rajouter un interdit : celui de détruire notre planète. Qu'en penses tu ?

Je ne l'ai pas mise, car elle fait partie de l'utopie, aucun homme politique n'arrivera à l'imposer dans la douceur, il y arrivera sans doute par contre par une dictature.

Il est effectivement interdit de tuer et de voler, mais cela n'empêche pas ces méfaits dans nos sociétés de droits.

Je suis très pessimiste et je ne vois pas comment tout le monde pourrait être responsabilisé.

Cela ne m'inquiète pas pour le moment, car je ne suis ni partisan du réchauffement ni opposé, la climatologie étant une science basée sur les longues périodes, je me pose la question de savoir si le réchauffement actuel (observé) est bien lié à notre activité industrielle ou bien est une simple variation temporaire de notre climat, seul le temps nous le dira, mais ce seront plutôt nos descendants qui le sauront, car l'échelle de la climatologie est plus importante que celle de l'Homme.

Olivier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Je ne l'ai pas mise, car elle fait partie de l'utopie, aucun homme politique n'arrivera à l'imposer dans la douceur, il y arrivera sans doute par contre par une dictature.

Je ne partage pas ce point de vue. Je pense que l'on finira par élire des gens qui ont des programmes responsables. Mais il faudra sans doute une bonne centaine de katrina.

Il est effectivement interdit de tuer et de voler, mais cela n'empêche pas ces méfaits dans nos sociétés de droits.

Sans justice, sans police, sans éducteurs, et sans assistantes sociales cela serait sans doute bien pire non ?

Je suis très pessimiste et je ne vois pas comment tout le monde pourrait être responsabilisé.

je reste optimiste même si le combat est difficile.
Cela ne m'inquiète pas pour le moment, car je ne suis ni partisan du réchauffement ni opposé, la climatologie étant une science basée sur les longues périodes, je me pose la question de savoir si le réchauffement actuel (observé) est bien lié à notre activité industrielle ou bien est une simple variation temporaire de notre climat, seul le temps nous le dira, mais ce seront plutôt nos descendants qui le sauront, car l'échelle de la climatologie est plus importante que celle de l'Homme. Olivier.

Nous avons déjà la réponse : nous sommes coupables du réchauffement récent de la planète.

Bilan : Action !

Share this post


Link to post
Share on other sites

NON : toute approche qui conduit à dissocier science et société est dangereusement stérilisante, surtout quand on parle de problématiques climatiques.

Il n'y a rien à dissocier lorsque le sujet est de parler de la politique à mener contre le réchauffement.

Quand on a un sujet ouvert sur une autre question, il n'y a pas à faire de mattraquage politique comme tu le faits.

Parce que tu n'es pas autorisé à me dire où je doit intervenir ou pas

Tu es sur un forum climatologie, avec une charte et des règles. penses à la lire une fois histoire la respecter un minimum.

Ouverture vers quoi ? Le négationnisme environnemental ? non merci.

Ouverture vers le fait que quelq'un puisse penser différemment de toi, et que tu ne détiens pas la vérité absolue.

Non, c'est encore pire qu'avoir à affronter des sceptiques : il s'agit dans le cas présent d'autruches. Des personnes qui ont conscience de la gravité de la situation (à des degrés divers, certes) mais qui refusent d'entendre parler de changement de leur mode de vie.

Qui a dit ici qu'il ne fallait rien faire. Tu ne comprends vraiment pas ou je veux en venir. Le fait est que lorsq'un sujet est ouvert sur une étude, on a envie de pouvoir lire des interventions liés au sujet ouvert, et non à ton sempiternel message politique.

Et bien non, nous sommes entrés en guerre contre le réchauffement climatique : il faudra t'y faire.

Désesperant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Tu ne comprends vraiment pas ou je veux en venir. Le fait est que lorsq'un sujet est ouvert sur une étude, on a envie de pouvoir lire des interventions liés au sujet ouvert, et non à ton sempiternel message politique.

Rappel du sujet de cette discussion (message n°1 de Tony86) :

Réchauffement: les niveaux de CO2 n'ont jamais été aussi hauts en 650.000 ans

Jeudi 24 novembre 2005, 20h03

Les niveaux de gaz carbonique, le principal coupable du réchauffement de l'atmosphère, sont actuellement 27% plus élevés qu'à n'importe quel moment au cours des 650.000 dernières années, a déterminé une équipe de chercheurs internationaux dans une étude publiée jeudi.

Cette étude, qui repose sur l'analyse de carottes de glace extraites des zones les plus hostiles de l'Antarctique, semble démontrer le rôle majeur de l'homme dans les récentes modifications du climat de la planète, objet de la conférence internationale qui s'ouvre lundi à Montréal (Canada).

Un groupe de scientifiques européens, dont des équipes du CEA et du CNRS français, a effectué sur le site de Dome Concordia (Dome C), dans l'est du continent blanc, le forage sur glace le plus profond jamais réalisé jusqu'ici.

Mené dans des conditions extrêmes, au milieu des blizzards et par des températures moyennes de l'ordre de -54°C, ce forage a permis de ramener à la surface des carottes de glace produite par l'accumulation de neige tombée il y a quelque 650.000 ans, bien avant l'apparition de l'homme moderne.

L'analyse du gaz carbonique piégé dans ces carottes de 10 centimètres d'épaisseur n'a pas permis de retrouver des concentrations de C02 dans l'atmosphère comparables à celles d'aujourd'hui (380 ppm).

Les niveaux de gaz carbonique dans l'atmosphère ont commencé à s'accroître avec la révolution industrielle, avec l'utilisation à grande échelle du charbon comme source d'énergie. Au cours des dernières décennies, le rythme s'est accéléré avec l'industrialisation de nombreux pays et la multiplication des automobiles.

Avant les débuts de l'industrie, la concentration de CO2 ne dépassait pas 278 ppm. Ses niveaux d'aujourd'hui sont supérieurs de 27% à leur niveau le plus haut des 650.000 dernières années, selon l'étude publiée dans le magazine scientifique américain Science.

Les forages effectués au Dome C par les scientifiques des 10 pays européens participant au projet EPICA ("European Project for Ice Coring in Antarctica"), a permis de battre de 210.000 ans le précédent record, qui était jusqu'alors détenu par un autre forage antarctique, à Vostok.

"Nous avons ajouté un autre élément d'information montrant que les périodes pendant lesquelles les hommes ont changé la composition de l'atmosphère sont extrêmement courtes au regard des cycles naturels du système climatique", a commenté l'auteur principal de l'étude, Thomas Stocker, de l'Institut de Physique de l'Université de Berne (Suisse).

Les adversaires de la théorie du réchauffement soulignent qu'au cours de son histoire, la Terre a connu une alternance de phases chaudes et froides, avec notamment plusieurs âges glaciaires dont le dernier s'est terminé il y a quelque 11.000 ans. Mais ces dernières années, les scientifiques ont accumulé une série d'indices attestant de la réalité du phénomène et 2005 semble parti pour devenir l'année la plus chaude de l'histoire.

La réunion de Montréal, qui rassemble les pays signataires de la Convention des Nations unies sur les changements climatiques (UNFCCC), étudiera les suites à donner après l'expiration, en 2012, du protocole de Kyoto, qui cherche à réduire la pollution au gaz carbonique.

Bilan : nous sommes en plein dans le sujet. Le thème (100% politique) de la conférence de Montréal te pose problème ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous avons déjà la réponse : nous sommes coupables du réchauffement récent de la planète.

Réctification, nous sommes coupables d'une partie du réchauffement présent!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Réctification, nous sommes coupables d'une partie du réchauffement présent!

Exact : environ 90%

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Nous avons déjà la réponse : nous sommes coupables du réchauffement récent de la planète.

Bilan : Action !

Cela, c'est toi qui le dit, il faudra davantage que quelques annés pour en être sûr.

Nous observons un réchauffement, cela peu de monde peut le contester hormis peut-être Jean-Noël default_mad.gif , mais il pourraît très bien être une variation naturelle de notre climat, qu'est-ce qui te prouve qu'il est totalement lié à l'Homme ?

Olivier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Cela, c'est toi qui le dit, il faudra davantage que quelques annés pour en être sûr.

Nous observons un réchauffement, cela peu de monde peut le contester hormis peut-être Jean-Noël default_mad.gif , mais il pourraît très bien être une variation naturelle de notre climat, qu'est-ce qui te prouve qu'il est totalement lié à l'Homme ?

Olivier.

Pas totalement, je répète : environ 90%

Réponse scientifique à ta question ici

Share this post


Link to post
Share on other sites

Définition de propagande:

La propagande est l'art de propager à grande échelle des informations, fausses ou non, mais toujours partiales. Les techniques de propagande moderne exploitent les connaissances accumulées en psychologie et en communication. Elle se concentre sur la manipulation des émotions, au détriment des facultés de raisonnement et de jugement.

Facile de prendre 10%, le chiffre le plus faible avoué de la part de l'activité solaire dans le réchauffement.

La plus importante étude sur l'influence de l'activité solaire sur le climat récent, a démaré il y a peu de temps. Le directeur du labo en question a avoué lui meme qu'on savait encore très peu de chose sur le sujet. Il faudrait que je retoruve l'article, mais la je crois que je vais abandonner. Je pense que toute discussion est impossible avec toi du moment qu'on ne soutient pas tes idées.

Sur ce j'en ai assez, j'abandonne et te laisse loisir de continuer à polluer le forum. Je n'interviendrai plus une seule fois dans un sujet ou tu interviens. Au moins ca évitera des dizaines de posts inutiles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Définition de propagande: La propagande est l'art de propager à grande échelle des informations, fausses ou non, mais toujours partiales.

Il te reste à démontrer que les informations de mes messages sont fausses, ou non, et toujours partiales. default_mad.gif

Il te reste aussi à démontrer que mes messages sont propagés à grande échelle default_w00t.gif

NB - Au fait, cela change quoi au problème que la part du forçage lié à l'activité solaire soit de 10, 20 ou 30 % Le résultat est toujours le même, non ? il te faudrait un chiffre précis, du genre 11,345%, pour que tu trouves la situation grave ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Je pense maintenant que cela suffit.

Il est largement temps que la modération fasse son travail.

Il n'est pas normal de laisser des personnes polluer à ce point un forum et je pense qu'il faut maintenant sévir.

Vous permettez qu'un forumeur, Stalbuck, dont les interventions sont souvent très pertinentes et poussent à se remettre en question , soit la proie de personnes qui, manifestement, accomplissent leur devoir politique, sans réagir.

Je vous demande donc instamment de faire cesser ce genre de comportement indigne et je vous rappelle que Stalbuck est membre de l'association d'IC, ce qui entre parenthèses ne donne pas envie d'y adhérer.

Je demande aussi à l'ensemble des forumeurs de boycotter désormais tout message des personnes en question, à moins qu'elles fassent amende honorable et s'excusent de leur comportement.

Ce sera en tous les cas et désormais mon attitude.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

J'aimerais obtenir une réponse des modérateurs concernant la demande faite lors de mon post de 10H13.

Si ce n'est pas trop demander bien sûr.

Si vous ne souhaitez pas répondre c'est que manifestement vous cautionnez certaines attitudes et en conséquence je vous demande de supprimer mon compte sur ce forum.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Viroflay (78) / Puteaux (92)

La modération est intervenue en 2 passes pour supprimer environ 3 pages de messages inutiles (sur la fin) et de règlements de compte totalement non constructifs.

Devant la tournure du débat (si on peut encore appeler çà un débat), nous avons décidé de fermer le sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...