Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Mais que vont devenir tous ces gens bloqués sur les routes ??? 

Ils sont bloqués où au juste ?? prés des cotes ?

Si c'est le cas et vue la montée des eaux annoncée cela risque de devenir catatrophique pour ces pauvres gens ! 

C'est ce qui est à craindre : on a l'impression que les gens sont bien prévenus cette fois et pour cause, le cyclone Katrina lui-même encore tout frais dans les mémoires suffit largement comme épouvantail.SGE.KMB97.230905064009.photo00.quicklook.default-245x180.jpg

Exode massif le 22 septembre des habitants de Houston

(Photo: Stan Honda / AFP)

Mais si la fuite est réalisée, je ne suis pas sûr que les points de chute soient prévus, je veux dire à hauteur de la situation. Je ne sais même pas si c'est réalisable en fait. Un million, peut-être deux ou trois déplacés, ce n'est pas rien : comme si en France tout le SE du pays fuyait et désertait brusquement toute la côte du Languedoc à la côte d'Azur, en passant par Montpellier, Marseille et Nice : imaginez !

SGE.KMB97.230905064009.photo02.quicklook.default-245x162.jpg

La ville de Houston désertée le 22 septembre par ses habitants

(Photo: Stan Honda / AFP)

Pas beaucoup d'infos là dessus pour l'heure, je reste à l'affût... J'ai simplement entendu qu'il y avait déjà recensé le décès d'une personne âgée dans une voiture par déshydratation...

Florent.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 534
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Les géants pétroliers et chimiques ferment les uns après les autres dans le sud du Texas

Que les rafineries soient inopérables pdt plusiuers semaines je m'en balance mais quid des menaces chimiques annoncées ?

Vous connaissez les risques encourus ?

Je pense que les responsables de ces usines chimiques prennent les devants des risques aux USA (!)

enfin je le souhaite

On sait malheureusement gérer une catastrophe pétrolière mais chimique c'est encore autre chose

Link to post
Share on other sites
Posted
34230 Paulhan - Centre Hérault

Ce qui me sidère dans ces evacuations c'est que même si c'est mieux organisé qu'a là Nouvelle Orleans ce n'est pas à la hauteur de l'enjeu.

En effet des autoroutes embouteillées, des stations d'essence à sec, et des refugiés qui peuvent se trouver bloqués en trés grand nombre.

Or le temps presse, dans 18 heures au plus Rita abordera la côte et des milliers et des milliers de personnes risquent d'être prises dans un piège mortel sur les autoroutes qui remontent vers le nord.

On a dit aux gens d'evacuer, soit, on a cette fois mis des bus à disposition en grand nombre pour les plus démunis mais on n'a pas planifié les départs.

Une evacuation dans l'ordre aurait impliqué qu'on planifie localité par localité et quartier par quartier les heures de départ, de façon à ne pas engorger le reseau autoroutier, ce n'est pas ce qui a ete fait et cela risque de se terminer en drame.

Link to post
Share on other sites

lorsque l'on voit la taille des autoroutes 7 voies de chaque coté pourquoi les autorités ne bloquent-ils pas les voies descendante vers Galvestone pour permettre une évacuation plus rapide ?

Cela ferais 14 voies vers le Nord donc une évacuation plus aisée ! default_mellow.png

Autre problème : le carburant default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20"> mais à ce que j'ai lu il devrait y avoir des camions citerne réquisitionnés pour ravitailler ces pauvres gens.

Link to post
Share on other sites

à l'instant sur France Info un météoroloque spécialiste des cyclones aux USA :

il confirme que la grande crainte de RITA , outre sa force, c'est surtout sa lenteur

Elle risque de multiplier les dégats!

Pour ce qui est des ravitaillements en essence ce sont des citernes militaires qui récupèrent les voitures naufragées!

Link to post
Share on other sites

Mais si la fuite est réalisée, je ne suis pas sûr que les points de chute soient prévus, je veux dire à hauteur de la situation. Je ne sais même pas si c'est réalisable en fait. Un million, peut-être deux ou trois déplacés, ce n'est pas rien : comme si en France tout le SE du pays fuyait et désertait brusquement toute la côte du Languedoc à la côte d'Azur, en passant par Montpellier, Marseille et Nice : imaginez !

salut

quand meme Florent, si je peux me permettre.... la cote d'azur +le cote du languedoc en passant par Nice marseille et montpellier....c'est bien plus que 2 à 3 millions d'habitants, et selon les dernières infos j'ai entendu que c'est un million de personnes qui sont évacuées..

@ +

Link to post
Share on other sites

On a dit aux gens d'evacuer, soit, on a cette fois mis des bus à disposition en grand nombre pour les plus démunis mais on n'a pas planifié les départs.

Une evacuation dans l'ordre aurait impliqué qu'on planifie localité par localité et quartier par quartier les heures de départ, de façon à ne pas engorger le reseau autoroutier, ce n'est pas ce qui a ete fait et cela risque de se terminer en drame.

Exact Torrent. Et pour tout dire, je trouve même étrange qu'un pays comme les Etats-Unis ne possède pas de plans d'alertes et d'évacuations plus efficaces.

Ce n'est pas tant parce qu'il s'agit de la première puissance mondiale, mais parce que ce pays est climatologiquement soumis depuis toujours à de forts risques climatiques : blizzards au nord en hiver, tornades au sud au printemps, cyclones au sud encore en automne. Quant on bâti des villes dans un milieu climatiquement aussi sensible, il faut prévoir le pire de ce que peut offrir la nature par rapport au problème.

C'est comme si les japonais, sur leur archipel éminemment sismique depuis toujours attendaient sans avoir rien fait que leur cités soient détruites à la moindre secousse. La population répéte des mesures de prévention une fois par an et les bâtiments sont contruits aux normes parasismiques.

Le cyclone Rita, comme Katrina ne pardonnera pas l'incrédulité des hommes :

- En matière d'urbanisation, aux Etats-Unis de grossières erreurs ont été faite malheureusement sous la pression des promoteurs. Ce n'est pas un mal spécifiquement américain, il en a été de même malheureusement en France depuis un siècle et la prise de conscience est récente. Prenons le simple exemple de la Nouvelle-Orléans : quel est le seul quartier qui n'a pas été sous les eaux ?? C'est le quartier historique de la ville créé par les français qui s'étaient établis à juste titre sur les hauteurs. Les anciens dénués de toute technologie n'en étaient pas moins bien plus sages que nous. La ville s'est ensuite établie non seulement au niveau de la mer, mais même en dessous, dans une dépression sans doute marécageuse il y a 150 ans et que l'on a protégé par d'illusoires digues.

Au Texas, même manque de perspective et de vision : on établit des industries qui seraient classées "SEVESO" en France près des côtes, à la merci des cyclones. Et les villes s'étendent en zones inondables.

- En matière de plan d'urgence : le gouvernement américain semble improviser catastrophe après catastrophe et définir des procédures d'évacuations en live. Certes, ce n'est vraiment pas de chance que la nature ne leur ait laissé qu'un mois pour tirer les leçons de Katrina. Mais en raisons du caractère fantasque du climat américain, ils auraient dû se préparer à faire face à toute situation comme d'autres peuples ont si bien su le faire. Le caractère massif de l'évacuation en cours nécessitait une organisation sans faille et organisée depuis des années.

Il ne reste plus à certains américains que leurs mains pour prier. Mais le cyclone Rita est un monstre sans âme qui ne pardonnera pas ces erreurs de jugements.

Florent.

Link to post
Share on other sites

Florent : la nouvelle orlean s'est enfoncé durant ces 150 ans........

Il n'empêche, ces zones n'étaient tout de même pas bien au dessus du niveau de la mer à l'origine et les premiers occupants de la ville ne s'y sont pas trompés et je pense que ce n'est pas pour rien.
salut

quand meme Florent, si je peux me permettre.... la cote d'azur +le cote du languedoc en passant par Nice marseille et montpellier....c'est bien plus que 2 à 3 millions d'habitants, et selon les dernières infos j'ai entendu que c'est un million de personnes qui sont évacuées..

Oui, en y repensant, j'y ai été un peu fort : cependant, à la bonne échelle cette fois, on peut imaginer l'évacuation totale de Marseille en direction du nord !L'image m'est venue parce que l'agglomération de Houston compte déjà 5 millions d'habitants, sans compter les côtes texanes, cela revient au même que les côtes méditerranéennes chez nous, avec le même ratio de personnes restant sur place.

Florent.

Link to post
Share on other sites

Première averses causées par les franges de RITA sur la Nouvelle-Orléans.

SGE.KME34.230905065439.photo03.photo.default-384x294.jpg

Ca pourrait ressembler à une ligne de crachin breton...mais non, c'est le monstre qui approche. default_mellow.pngdefault_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

TÉMOIGNAGE • «De l'intérieur, notre maison barricadée ressemble à un cercueil»

Hélène Crié-Weisner habite à Houston • Elle a choisi de rester • Elle raconte la ville léthargique et silencieuse, les rues désertées, les préparatifs pour stocker de l'eau • En espérant que la maison tiendra •

Par Hélène Crié-Wiesner

vendredi 23 septembre 2005 (Liberation.fr - 10:25)

Quatre millions d'habitants évaporés. Enfuis, ou déjà terrés à l'abri des matelas empilés devant les fenêtres, ou encore scotchés devant leurs télés. Rues plus désertes qu'un dimanche après-midi dans une petite ville de province française, stations service aux pompes déconnectées, magasins aux vitrines obstruées, le centre-ville de Houston encombré de sacs de sable pour parer aux inondations…

Jeudi, 19 heures (2 heures du matin en France) : encore une journée à patienter avant le début du déluge d'eau annoncé, avant la furie des vents. Il paraît que le début de la vraie Grande Peur est repoussée à samedi matin parce que Rita ralentit. Pour l'instant, la température tourne autour de 40°. Dans la ville silencieuse et léthargique, le ronron des climatiseurs poussés à fond semble tonitruant.

De l'intérieur, notre maison aux fenêtres couvertes de bois ressemble à un cercueil. J'ai lessivé toutes nos poubelles, bassines et vieux bidons, récupéré dans le bac à recyclage les bouteilles vides : vendredi, je les remplirai d'eau, ainsi que la baignoire. L'eau sera coupée très vite quand l'ouragan aura touché les réseaux électriques, m'a-t-on dit. Qui sait combien de temps nous devrons tenir ici, après le passage de Rita ? Si la maison est encore debout, il faudra parer au plus pressé. Si elle est en miettes, il faudra attendre que le niveau d'eau autour de l'université baisse, pour aller chercher les affaires que nous y avons mis à l'abri, avant d'évacuer pour de bon au Nebraska, dans la famille. Dans nos armoires poussées contre les fenêtres : de l'eau, des conserves, de l'essence pour le réchaud de camping, des pastèques et des concombres, parce que ça se garde plusieurs jours sans frigo.

Environ la moitié de nos voisins est restée, avec des stocks comparables. Nous comptons sur la solidité de nos maisons, situées dans le seul quartier «d'époque» de Houston encore debout (il a plus d'un siècle) : ces charpentes ont survécu à plusieurs ouragans, pourquoi pas cette fois ? La différence entre nous et Scott, le voisin du bout de la rue, ou encore Brandon, qui habite deux blocs plus loin, et d'autres que nous connaissons moins, c'est que nous n'avons pas d'armes rangées dans l'armoire. Eux sont déjà décidés à défendre chèrement leurs biens contre des éventuels pillards. On verra à ce moment-là, leur répond-on.

En attendant, on se promène dans les environs, c'est-à-dire dans les rues désertées du centre d'affaires, où les gratte-ciel semblent abandonnés. Au sud de Main Street, la station de cars Greyhound est plus calme que dans la matinée. La compagnie a renoncé à vendre des tickets à ceux qui voulaient quitter de la ville : c'est inutile, disent les employés, les véhicules ne passent plus sur les routes engorgées. Des grappes de gens avec enfants et encombrés de sacs de voyage rejoignent en grognant la station de tramway voisine, ou repartent chez eux avec les bus de ville. Ils devraient être contents, car la situation tourne au cauchemar sur les routes de l'exode. Officiellement, un million d'habitants a évacué Houston depuis mercredi.

Un ami vient de recevoir un coup de fil de sa famille, partie jeudi à 5 heures du matin. Arrivée à Beaumont après 9 heures de voyage à une allure d'escargot, sans air conditionné pour économiser l'essence, la moitié des passagers au bord du malaise, elle a fait demi-tour, préférant revenir à Houston. Le quotidien «Houston-Chronicle» narre les crises de nerf des passagers en rade sur les routes. Une femme n'a progressé que de 20 kilomètres en 15 heures : « Je veux seulement retourner chez moi. Quelqu'un peut-il me sortir de là ? » D'autres laissent éclater leur frustration : « C'est la pire planification de crise possible ! Ils avaient dit qu'ils allaient tirer les leçons de Katrina. Eh bien, c'est pas réussi. » Une vieille femme vient d'être retrouvée morte de chaud dans sa voiture.

Il n'y a presque plus rien à faire en attendant l'ouragan. Juste à surveiller, le ventre noué, la progression de Rita, dont la trajectoire reste erratique. Ici, très égoïstement, nous souhaitons que l'ouragan aille détruire plus loin que chez nous.

Source : http://www.liberation.fr/page.php?Article=325919

Florent.

Link to post
Share on other sites

Rita n'avance pas vite. Pour quand l'arrivée sur les côtes est-elle prévue ?

L'ouragan devrait s'abattre sur la côte tôt demain samedi (à partir de samedi midi en heure française) avec un gros potentiel destructeur.

Florent.

Link to post
Share on other sites

les dernière images  montrent un oeil plus grand que hier soir......

bonjour,j'ai quelques pb avec la publication de mes messages, mais bon, je refais passer cette info que j'ai envoyé à 9h55 (enfin heure locale)...

des images intéressantes sur la progression de Rita et venant du NOAA.

le lien est vers une image fixe, mais ceux qui ont une bonne liaison pourront charger l'animation sur 24h en infra rouge. A noter l'agitation au nord des usa...

http://www.weather.gov/sat_tab.php

Bonne lecture

jps

Link to post
Share on other sites

SUIVI HEURE PAR HEURE DE L'ACTIVITE CYCLONIQUE

Voici, heure par heure, la chronologie de la progression du cyclone RITA et des événements qu'il a entraînés (heure de Paris):

Depuis hier à 18h :

VENDREDI 23 SEPTEMBRE

3h40 – Miami Le Centre national des ouragans invite les habitants et les autorités de la côte du golfe du Mexique à accélérer les opérations, dans un communiqué.

2h35 – Rita Le cyclone Rita a fait une première victime indirecte au Texas après la mort par épuisement d'une femme âgée coincée dans un embouteillage.

0h50 – La Nouvelle Orléans Les premières fortes averses causées par les franges du cyclone Rita ont commencé à s'abattre jeudi après-midi.

0h10 – Houston Les compagnies aériennes américaines Continental Airlines et Southwest Airlines annoncent la suspension de leurs vols au départ et à destination de Houston, au Texas, à partir de vendredi après-midi jusqu'à dimanche matin.

JEUDI 22 SEPTEMBRE

23h15 – New York Le cyclone Rita, de catégorie 4, menace potentiellement 27,5% de la capacité américaine de raffinage, avertit l'Institut américain du pétrole (API).

23h05 – Baton Rouge Le cyclone Katrina a fait 1.066 morts, selon un nouveau bilan provisoire officiel qui recense 33 cadavres supplémentaires en Louisiane.

22h45 – Washington Le gouverneur du Texas, Rick Perry demande à George W. Bush de déployer 10.000 soldats dans l'Etat pour aider aux opérations de secours après le passage du cyclone Rita.

22h45 – New York Le géant pétrolier américain ExxonMobil annonce avoir suspendu ses opérations dans ses installations qui se trouvent dans la trajectoire présumée de Rita, sur les côtes du golfe du Mexique.

22h40 – Washington Toute la côte américaine du golfe du Mexique doit être en alerte à l'approche de Rita, avertit le directeur par interim de l'Agence fédérale de gestion des crises (Fema).

22h30 – New York Le pétrole brut clôture en légère baisse.

22h25 – Washington Le département d'Etat américain conseille aux étrangers qui se trouveraient dans la région de Houston, au Texas, de contacter leurs ambassades.

21h30 – Galveston L'île de Galveston, au Texas, est évacuée à 90%, annonce un responsable municipal.

21h00 – New York Environ 92% de la production de pétrole du golfe du Mexique est à l'arrêt, selon le dernier rapport quotidien du Minerals Management Service (MMS).

19h50 – Washington Les autorités militaires américaines ont dépêché des hélicoptères et des équipes de spécialistes en communication au Texas, indique un porte-parole du Pentagone.

19h45 – Miami Le cyclone Rita a réduit sa puissance et a été rétrogradé en catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, annonce le Centre National des Ouragans.

19h30 – Paris Le chimiste français Rhodia va fermer ses trois sites dans le Sud des Etats-Unis, au Texas.

19h15 – Francfort La compagnie aérienne allemande Lufthansa annonce l'annulation de ses vols à destination de Houston au Texas, menacé par le cyclone Rita.

18h05 - Washington George W. Bush déclare que les Etats-Unis, "à tous les niveaux du gouvernement, se préparent au pire" avec l'arrivée du cyclone Rita.

BULLETIN DE SUIVI DES EVENEMENTS ET ARCHIVES

FLorent.

Link to post
Share on other sites

D'après les dernières nouvelles , il semblerait que RITA (927 hpa ) , dont les vents sont de 126 kt , reste en cat 4 , et devrait conserver cette catégorie jusqu'à l'approche des côtes , cependant il nous est annoncé un léger changement de trajectoire , qui se rapprocherait de la frontière louisianne/texas , la vitesse de progression est encore lente , à suivre.

Link to post
Share on other sites

attention à une forte probabilté que le cyclone se renforce pour les 12 prochianes heures....

la ville de beaumont et de lake charles risque de prendre la face orientale (don cles vent de sud est et une sacré monter de la mer)...et la ville de houston et de glaveston la partie ocidentale.....

Toute c'est ville, sans exceptions, comportent de trés imortantes installations pétrochimiques....

Link to post
Share on other sites

Non la pression stagne depuis depuis la fin de la nuit ..la remonté c'est donc arretée...et puis 927 hpa c'est extrément bas...

Il y a eu un Ewf depuis hier aprem...lié au changement de direction...donc une petite remonté de préssion... les cyclones ont des cycles...

Maintenant il est intéressant de voir comment le cyclone va évoluer...il commence d'ailleurs à rejoindre des zones plus chaudes et en plus le cycle de cette nuit semble terminé......

Link to post
Share on other sites

CYCLONES DE L'HEMISPHERE NORD: EDITION SPECIALE RITA N° 14 23/09/05 11h30

Ceci est un bulletin spécial concernant le système actif RITA

Coordonnées: 26.8N, 91.0W

Vendredi 23/09, 11h: L'ouragan de catégorie 4 RITA se trouve à 460 km au SE de Galveston (Texas), 400 km au SE de Cameron (Louisiane) . Il progresse vers le NW à environ 14 kmh, allure et direction qui ne devraient pas évoluer dans les prochaines heures, ce qui ferait arriver le plus gros du système sur les côtes (SW Louisiane et NE Texas) dans la journée de vendredi (localement, il faut enlever 7h). Les vents soufflent à 225 kmh, 245 en rafales. L'intensité pourrait évoluer dans les prochaines heures, un peu à la hausse ou un peu à la baisse. Les vents les plus puissants se ressentent jusque 130 km du centre, on a relevé sur la côte SE de la Louisiane une rafale à 120 kmh. Le point d'impact probable pourrait se situer à l'est de Galveston, entre cette ville et la frontière avec la Louisiane, du côté de la ville de Beaumont et de Port Arthur. RITA devrait toucher terre dans environ 24 heures, il est encore difficile de prévoir l'endroit exact du contact. Le niveau moyen des vagues côtières pourrait dépasser les 6 mètres, surtout à l'est du point d'impact de l'oeil. On dépasse déjà de presque 1 mètre ce niveau sur les côtes de Louisiane, de l'Alabama et du Mississippi, la mer pourrait encore monter dans les prochaines heures sur ces secteurs, augmentant les risques d'inondation. Plus généralement, le niveau des vagues devrait augmenter sur la plupart des côtes depuis les côtes mexicaines jusqu'en Louisiane. D'abondantes précipitations sont attendues: de 200 à 300 mm, localement 375 mm sur la côte NE du Texas et SW de la Louisiane quand RITA entrera dans les terres. Plus de 600 mm sont possibles en quelques jours sur ces secteurs, sur tout l'est du Texas et l'ouest de la Louisiane. De 75 à 125 mm sont également attendus sur la Nouvelle-Orléans. Des tornades sont possibles sur ce secteur dans la journée de vendredi. La pression au centre est de 927 hPa, en hausse.

Commentaires perso:

Plus d'un million de personnes tentent actuellement de fuir l'ouragan, mais les autoroutes sont bloquées, l'essence vient à manquer, paradoxe dans cet état qui produit une grande partie du carburant des Etats-Unis.

Plusieurs risques: que ces personnes se retrouvent prises au piège au moment où le cyclone arrive, que les industries chimiques et pétrolières soient touchées au passage de RITA, que les destructions éventuelles engendrent des problèmes écologiques.

La vitesse de progression de RITA est également une inquiétude supplémentaire, puisque les vagues produites pourraient être plus hautes, plus destructrices sur les côtes et augmenter le risque d'inondation.

Selon la trajectoire prise dans les prochaines heures, la Louisiane pourrait être plus touchée que prévu initialement, alors que la Nouvelle-Orléans a toujours des quartiers sous les eaux.

RESSOURCES

NOUVELLE Photo de RITA (du 22/09/05), résolution 250 m (chargement très long, réservé aux possesseurs d'une ligne à haut-débit): ici

Webcam Texas Houston 1: ici

Webcam Texas Houston 2: ici

Webcam Texas Galveston:: ici

Webcam Texas Port Arthur: ici

Radar météo Galveston:: ici

Radar Doppler Corpus Christi (Texas): ici

Radar Doppler Brownsville (Texas): ici

Radar Doppler Galveston (Texas): ici

Radar Doppler Lake Charles (Louisiane): ici

Radars Doppler USA: ici

Nouvelles en LIVE par Internet (en anglais):ici

NOUVEAU: POSITION ACTUELLE DU SYTEME TROPICAL (MAJ automatique): ici

TRAJECTOIRE ESTIMEE (MAJ automatique):ici

Zone d'impact du cyclone (estimations): ici

IMAGE SATELLITE LOCALE (MAJ automatique): ici

Animation satellite Floride(mise à jour automatique):

ici

Animation satellite côte est USA(mise à jour automatique):

ici

Résumé des systèmes en cours

PACIFIQUE 23/09, 02h: DAMREY, tempête tropicale, 20.2N, 118.4E, vents 100 kmh,485 km ESE de Hong-Kong (Chine)

PACIFIQUE 23/09, 02h: SAOLA, typhon catégorie 2, 27.2N, 140.1E, vents 165 kmh, 900 km S de Tokyo (Japon)

PACIFIQUE 23/09, 05h: JOVA, tempête tropicale, 21.4N, 149.5W, vents 110 kmh, 850 km E de Hononulu (Hawaï)

PACIFIQUE 23/09, 05h: KENNETH, tempête tropicale, 15.5N, 136.4W, vents 100 kmh, 2250 km ESE de Honolulu (Hawaï)

PACIFIQUE 22/09, 17h: MAX, dépression tropicale, 21.8N, 122.6W, vents 55 kmh, 1260 km W de Cabo San Lucas (Mexique) PLUS DE BULLETIN SPECIFIQUE

PACIFIQUE 23/09, 07h: 14E, dépression tropicale, 15.1N, 108.9W, vents 55 kmh, 710 km SSW de Puerto Vallarta (Mexique) NOUVEAU

ATLANTIQUE 23/09, 05h: PHILIPPE, tempête tropicale, 28.8N, 58.3W, vents 65 kmh, 630 km ESE de Hamilton (Bermudes)

ATLANTIQUE 23/09, 11h: RITA, cyclone catégorie 4, 26.4N, 90.6W, vents: 225 kmh, 460 km SE de Galveston (Texas)

Prochain bulletin,vendredi en matinée, ensuite en soirée.

Link to post
Share on other sites

SUIVI DE LA PROGRESSION DE RITA, 23/09 05:00 heure USA

Relevé complet des vents, pression et catégorie correspondante depuis que Rita est un cyclone. Il manque juste un relevé crucial, justement la période durant laquelle le développement du cyclone s'est emballé.

Date-locale-------- Lat-- Long----- Vent-- Pres---- Mouvement-------------------- Type

09/20 08:00 AM 23.8N 80.4W 070MPH 988mb West--------------near 15 MPH TS

09/20 11:00 AM 23.8N 81.0W 085MPH 982mb West------------- near 15 MPH H1

09/20 02:00 PM 23.9N 81.7W 100MPH 978mb West------------- near 15 MPH H2

09/20 05:00 PM 24.0N 82.2W 100MPH 973mb West------------- near 15 MPH H2

09/20 08:00 PM 24.0N 82.6W 105MPH 969mb West------------- near 12 MPH H2

09/20 11:00 PM 24.1N 83.2W 110MPH 965mb West------------- near 13 MPH H2

09/21 02:00 AM 24.2N 84.0W 115MPH 960mb West------------- near 14 MPH H3

09/21 05:00 AM 24.3N 84.6W 120MPH 956mb West------------- near 14 MPH H3

09/21 08:00 AM 24.4N 85.3W 135MPH 948mb West------------- near 14 MPH H4

09/21 11:00 AM 24.3N 85.9W 140MPH 944mb West------------- near 13 MPH H4

09/21 02:00 PM

09/21 05:00 PM 24.4N 86.8W 165MPH 914mb West------------- near 13 MPH H5

09/21 08:00 PM 24.5N 86.8W 165MPH 898mb West------------- near 13 MPH H5

09/21 11:00 PM 24.6N 87.2W 175MPH 897mb West------------- near 09 MPH H5

09/22 02:00 AM 24.8N 87.6W 175MPH 898mb West-northwest near 09 MPH H5

09/22 05:00 AM 24.9N 88.0W 175MPH 897mb West-northwest near 09 MPH H5

09/22 08:00 AM 25.2N 88.3W 170MPH 907mb West-northwest near 09 MPH H5

09/22 11:00 AM 25.4N 88.7W 165MPH 907mb West-northwest near 09 MPH H5

09/22 02:00 PM 25.5N 89.2W 150MPH 915mb West-northwest near 09 MPH H4

09/22 05:00 PM 25.8N 89.5W 145MPH 913mb West-northwest near 09 MPH H4

09/22 08:00 PM 26.0N 89.9W 145MPH 913mb West-northwest near 10 MPH H4

09/22 11:00 PM 26.2N 90.3W 140MPH 917mb West-northwest near 10 MPH H4

09/23 02:00 AM 26.4N 90.6W 140MPH 921mb West-northwest near 10 MPH H4

09/23 05:00 AM 26.8N 91.0W 140MPH 927mb Northwest------- near 10 MPH H4

BULLETIN DE SUIVI DE LA PROGRESSION DE RITA

Florent.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...