Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">default_w00t.gif

j'admire ton optimisme gigi2004 mais meme face à de tels phénomènes type puissants cyclones, rien ne pourra faire changer de trajectoire la politique de ces ogres économiques...

sinon la trajectoire est en train d'évoluer concernant RITA et si elle s'oriente encore un peu plus au nord alors cela risque vraiment de plonger la Louisiane dans une crise sans précédents... default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites
  • Replies 534
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Pourquoi un cyclone ne pourrait pas dépasser la catégorie 5 ? Quel est le facteur limitant ? Quel est la vitesse max des vents pour une catégorie 5 ?

Merci....

Pour ton information DAMIEN 49 il n'y a pas de limitaton dans la puissance des vents. Le maximum suivant l'échelle de SAFFIR/simpson serait de 400 Km/h environ. Mais pourquoi pas au delà. Regarde pour les tremblements de terre et vois ce qu'il s'est passé en Asie du SE??????????A l'heure actuelle RITA est en bonne progression pour devenir le pire cyclone jamais vue de météorologue...RDV Lundi pour la dissert......

A suivre et sans rancune....

Link to post
Share on other sites

Sur le dernier run de Gfs il semble effectivement se maintenir sur la frontière entre la Louisiane et le Texas... produisant des précipitations très abondantes sur la Louisiane default_w00t.gif pendant près de deux jours et demi, ce qui fait terriblement long surtout quand on voit l'état de certaines villes en Louisiane

D'accord avec toi. Voir mes prèv de Mardi si certain ne les ont pas lues.
Link to post
Share on other sites

Les Etats-Unis et l'ouragan Rita en catégorie 5

A Galveston pas question d'attendre Rita. Son passage au Texas, aux Etats-Unis, est prévu dans la nuit de vendredi à samedi. L'ouragan est passé en catégorie 5, le plus haut niveau de l'échelle Saphir-Simpson. Ce n'était pas arrivé depuis Andrew en 1992. Les autorités savent que la ville ne résistera pas. Le gouverneur du Texas Rick Perry a appelé les habitants des zones côtières à quitter la région. Des bus scolaires ont été réquisitionnés pour les évacuations : "Ca fait longtemps que je suis ici et j'ai connu les nombreux ouragans qui sont passés ici. Cette fois j'ai décidé que celui-ci était l'avertissement le plus fort que n'ayons jamais eu à ce qu'il me semble" témoigne une femme.

Le diamètre d'action de Rita est supérieur à 500km. Les vents soufflent à plus de 265km/h. Rita se déplace vers l'ouest, et après le Texas, le cyclone va continuer en direction de la Lousiane même s'il ne devrait pas frapper l'Etat directement.

Mais à La Nouvelle-Orléans on craint tout de même le pire, même si Rita devrait passer à bonne distance. Certains sont à peine revenus qu'ils doivent déjà repartir... Les pluies diluviennes et les marées gigantesques qui arrivent dans le sillage de l'ouragan pourraient de nouveau faire céder les digues de la ville.

Source : http://www.euronews.net/create_html.php?pa...le=310225&lng=2

Florent.

Link to post
Share on other sites

D'après les dernières informations que j'ai pu lire, Rita a perdu un peu d'intensité mais ce n'est que passager, elle serait en train de réaliser un EWR (j'ai pas tout compris ce que ca voulait dire, j'ai cru comprendre que c'est l'oeil qui se reformait mais je n'en suis pas sur). Elle a également ralenti. Plus grave : elle aurait dévié sa course NO voir NNO...

Link to post
Share on other sites

L'ouragan Rita se dirige vers la région de Houston

22/09/2005 - 14h31

par Mark Babineck

GALVESTON, Texas (Reuters) - Plus d'un million de personnes fuient les côtes du Texas à l'approche de l'ouragan Rita, dont les vents atteignent 280 km/h et menacent de provoquer des dégâts catastrophiques, notamment dans la région de Houston.

Rita, réévalué mercredi en catégorie 5, soit le maximum sur l'échelle de Saffir-Simpson, traverse actuellement le golfe du Mexique où il s'est renforcé au contact des eaux chaudes. Selon les dernières observations, l'ouragan a obliqué vers le nord-est et devrait toucher la région de Houston au cours des quarante-huit heures à venir. La majeure partie des gisements et des raffineries du Texas sont précisément situés dans cette zone-là.

Rita, qui va balayer le sud des Etats-Unis moins d'un mois après Katrina, se présente comme l'un des plus violents ouragans de mémoire d'homme dans cette région du globe. A 09h00 GMT, jeudi, l'oeil du cyclone se trouvait à 830 km au sud-est de Galveston et à un millier de kilomètres à l'est-sud-est de Corpus Christi. Il progressait à la vitesse de 15 km/h, précisait le Centre américain d'étude des ouragans.

Rita a forci ses dernières heures pour atteindre une puissance comparable à Katrina lorsque cet ouragan se trouvait au-dessus des eaux du golfe. Quand Katrina avait abordé les terres au niveau de la Louisiane, il avait quelque peu faibli mais était encore un ouragan de catégorie 4, avec des vents de plus de 230 km/h. Rita est un ouragan de catégorie 5. Une telle catastrophe naturelle sème la destruction sur son passage. Uniquement trois ouragans de catégorie 5 ont déjà frappé les États-Unis.

Tirant les enseignements du passage de Katrina, qui a dévasté la Louisiane et le Mississipi et fait selon le dernier bilan 1.037 morts, le président George Bush a décrété l'état d'urgence en Louisiane et au Texas.

Soucieuse de parer à de nouvelles critiques, la Maison blanche a fait en sorte que le président puisse se rendre le plus tôt possible dans les zones sinistrées, en laissant son programme du week-end vierge de tout rendez-vous.

VINGT-QUATRE HEURES POUR EVACUER HOUSTON

Les habitants de Galveston, de Corpus Christi et des bas quartiers de Houston sont au nombre des 1,3 million de Texans qui ont reçu pour consigne d'évacuer les lieux. Les habitants de Houston qui ont fui la ville ont provoqué des embouteillages qui ont duré une bonne partie de la nuit.

Le maire de Houston, Bill White, a donné vingt-quatre heures aux habitants des zones inondables pour quitter la ville. La Nasa a ordonné l'évacuation de son centre spatial Johnson, à Houston, et transmis le contrôle de la Station spatiale internationale (ISS) à ses partenaires russes.

Galveston, qui a perdu au moins 8.000 habitants lors de l'ouragan le plus meurtrier de l'histoire des Etats-Unis, en 1900, a commencé dès mardi à évacuer sa population.

Le secrétaire américain à la Sécurité intérieure, Michael Chertoff, a dit que les autorités avaient préparé des rations alimentaires, s'assuraient que les systèmes de communication fonctionnaient et avaient envoyé au Texas un amiral des garde-côtes pour coordonner les opérations.

La Nouvelle-Orléans, qui n'est toujours pas remise des inondations provoquées par Katrina, entend ne prendre aucun risque. Deux autocars ont commencé à évacuer des habitants et 500 autres sont prêts à faire de même.

Le gouverneur du Texas, Rick Perry, a demandé aux populations d'évacuer la côte sur un tronçon de près de 500 kilomètres.

Cinq mille gardes nationaux texans sont en état d'alerte et un millier d'agents de la sécurité ont été déployés le long des itinéraires d'évacuation. A Huntsville, College Station, San Antonio et Dallas, des abris ont été ouverts pour accueillir 250.000 personnes.

Le dernier gros ouragan à avoir frappé Houston était Alicia, en 1983. Ce cyclone de catégorie 3 avait fait 22 morts. En 2001, la tempête tropicale Allison avait provoqué d'importantes inondations dans la ville et tué plus de 40 personnes le long de sa trajectoire.

Quatre raffineries de pétrole ont d'ores et déjà fermé au Texas et l'Administration chargée de l'information sur l'énergie (EIA) a fait savoir que Rita pourrait menacer jusqu'à 18 raffineries dans l'Etat, représentant une capacité cumulée de quatre millions de barils par jour, soit près du quart de la capacité totale de raffinage des Etats-Unis.

Le cours du pétrole américain, qui était à la baisse ces derniers jours, a repassé jeudi la barre des 68 dollars le baril.

Source : http://www.boursier.com/vals/all/feed.asp?id=5468

Florent.

Link to post
Share on other sites

Bravo FLORENT79 pour tes prévisions.

HOUSTON va t-être frappé de plein fouet par le monstre. 8000 personnes de Louisiane sont encore présente dans ce secteur.... Bonjour le traumatisme......

Mais attention l'Oklahoma n'est pas à l'abri, et l'anticyclone situé au N NE de cette zone devrait faiblir dans les prochaines 48H. Jusqu'où vat aller RITA?????? Atlantique nord????

New York???

Que de questions....

A suivre...

Link to post
Share on other sites
Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Voici une image de la cote concerné.

Corpus_Christi_Rita.jpg

Corpus Christi en premier plan. A l'horizon à gauche c'est Austin. A l'horizon à droite, c'est Houston. (les 2 points rouges).

On s'apercoit qu'il y a de nombreuses lagunes sur toutes la cotes. Je ne sais pas si cela va jouer à l'avantage (barrière) ou au désavantage (marécage) pour provoquer des inondations en raison de la surcote.

Link to post
Share on other sites

Rappel de la dernière analyse : rien de nouveau, on peut s'attendre au pire et la pression est bien tombée sous les 900 hPa comme c'était à craindre.

Rita est une véritable catastrophe annoncée. Les prévisions sont rehaussées d'heures en heures.

Hier, le cyclone devait repasser en catégorie 4 à plus de 500 km des côtes. C'est ce matin à moins de 200 km que c'est prévu. Il devrait être au maximum de sa puissance ce matin avec des vents en rafales de 155 kts (290 km/h). Quand il atteindra les côtes, ce pourrait être un cyclone de catégorie 4 au seuil du classement en cat 5. Les vents en rafales seraient de 135 kts (250 km/h) au lieu de 125 kts (230 km/h) prévus hier. L'hypothèse d'un cyclone de cat 5 touchant les côtes n'est plus très loin. Un monstre quelle que soit l'hypothèse, très puissant et destructeur.

Et il devrait conserver sa puissance loin dans les terres ! Il touchera Galveston et l'oeil passerait au plus près de Houston encore en catégorie 4 ! Mais ça ne s'arrête pas là : le cyclone frolerait également Dallas encore en catégorie 1. Les plus grandes villes du Texas seraient ravagées par les vents et surtout inondées par des pluies diluviennes, les côtes noyées par une houle de plus de 10 m.

Bulletin à suivre ici :

Intense Hurricane RITA, current data

La trajectoire de Rita est relativement bien connue à présent à 100 km près même si le point de chute précis n'est pas encore connu. Par la suite, il devrait remonter vers le nord des Etats-Unis par le coeur du pays finissant sa course probablement au Canada comme Katrina qui avait causé de grosses pluies au Québec qui avait coupé quelques routes jusque là bas loin au nord !Florent.
Link to post
Share on other sites

Le dôme de Houston a été évacué. Les pauvres rescapés de la Nouvelle-Orléans logés depuis 3 semaines dans cette enceinte sont une nouvelle fois obligés de dégarpir mais pour aller ou ?? Quelle bazard...

A ce rythme, il devraient avoir visité les States d'est en ouest d'ici la fin de l'année.

Plaisanterie à part, RITA engendre des vents qui dépassent 250 km/h et on craint des vagues atteingant les 5m sur le littoral. Quand à Galveston, ville de 60 000 habitants est située sous le niveau de la mer, à 65 kilomètres au sud-est de Houston. Elle risque très gros.

Link to post
Share on other sites

L'image de la côte texane publiée ci-dessus est intéressante. On y distingue la particularité de la côte texane : elle est constitué de lagunes côtières refermées par cordon dunaire. C'est sur l'une de ces bandes côtières que Galveston est établie. Lorsque le cyclone passera avec une montée des eaux de 6 m au minimum, cette bande côtière n'existera plus et sera entièrement submergée sous plusieurs mètres d'eau dévastant complétement Galveston, toutes les autres villes côtières, ainsi que les raffineries de pétrole. Les dégats toucheront aussi la terre ferme et Houston en partie établie en zone inondable, tandis que plus à l'est, les fragiles réparations des digues à la Nouvelle-Orléans devraient céder. Catastrophique...

Florent.

Link to post
Share on other sites

Rita est en train de changer de trajectoire, qui s'infléchit vers le NO, c'est pour cette raison que la pression remonte, elle effectue un EWR comme l'a dit TreizeVents. Les fluctuations étaient prévues, elle devrait bel et bien continuer à s'intensifier...

Link to post
Share on other sites
Posted
Entre Toulouse et Montauban

Rita est en train de changer de trajectoire, qui s'infléchit vers le NO, c'est pour cette raison que la pression remonte, elle effectue un EWR comme l'a dit TreizeVents. Les fluctuations étaient prévues, elle devrait bel et bien continuer à s'intensifier...

Quelqu'un sait ce qu'est un EWR ? TreizeVents tu m'as laissé sur ma faim default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">Sacrès monstre RITA ! Elle passe plus de temps que Katrina dans les eaux chaudes du Golfe du Mexique.

Vous avez dit qu'elle ralentissait dans son déplacement, celà risquerait de l'affaiblir non? du moins temporairement.

Link to post
Share on other sites

Et oui TwisterC un légér ralentissement. Tu l'as dit toi même, mais elle est déjà tellement puissante, +300 Km au centre pour les vents, que ce ne sera que très temportaire. Attention comme je l'avais annoncé Mardi la Louisiane est en passe d'être touché assez fortement au vue des dernières trajectoires du NHC...

A suivre...

Link to post
Share on other sites

Certains qui ont une tendance à passer dans le sensationnel et dans le catastrophisme sans trop de problème peuvent  s'en donner à coeur joie dans cette discussion, à ce que je vois. default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Pas à coeur joie malheureusement car ce qui va ce passer d'ici à Samedi matin va être plus fort que KATRINA. A toi de juger et de comparer. N'en déplaise à ceux qui n'y croit pas... A suivre...
Link to post
Share on other sites

Moi je suis bluuuuuufffé...les trajectoires sont vraiements catastrophiques...pour le pétrole....je pense qu'il y aura moins de dégats humains ( meilleures organisation sdes évacuations pré -cyclonqiue...afin j'éspère)... mais certaienement plus de dégâts matérielles....et surtout sur des sites trés,trés chaud pour les states...

Link to post
Share on other sites
Posted
Chavagneux nord Isère 220m et Lyon 3ème en semaine

On dirait que mère nature ne veut plus voir de plateforme pétrolière dans ce coin là. Je pense quand même que vu que katerina est encore bien dans les esprits des mesures vont être prises pour qu'il n'y est plus personne à l'endroit où ce monstre va toucher terre et espérons que ces mesures ne concernent pas que les riches. Quand à sa trajectoire il semble comme attirer par la Louisiane...

Link to post
Share on other sites

Justement j'ai pas trop compris l'histoire de l'EWR

Je sais juste que cela veut dire Eye Wall Replacement; je suppose que cela veut dire que l'oeil du cyclone s'affaisse un peu puis se reforme (apparement c'est quelque chose de classique dans les cyclones très puissants); pendant l'EWR le cyclone perd un peu en intensité, puis lorsque l'EWR est fini il se réintensifie... Et en général devient encore plus puissant.

J'ai cru comprendre aussi que l'EWR coïncide souvent avec des changements rapides et rarement prévus par les modèles de la trajectoire et de la vitesse du système.

En général, le nouvel oeil est toujours bien plus large que le précédent, et donc la surface concernée par les vents les plus violents est plus étendue...!

[NB : Tout ceci est à confirmer]

EDIT : Très belle animation !

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...