Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

"Le jour d'après" et Katrina


Recommended Posts

Salut à tous,

Voilà j'aurais besoin de votre aide pour une petite question pour un TPE:

"Sur quels critères peut-on assimiler le film "Le Jour d'Après" à la catastrophe de Katrina" ?

Vous pourriez me donner quelques idées sur cette question ? s'il vous plait merci beaucoup

Link to post
Share on other sites

Salut !

Je ne comprends pas bien ta question, mais je vais essayer de te donner un avis sur ce que j'en pense.

J'ai déjà vu ce film "Le jour d'après" et météorologiquement parlant il est totalement hors-concours. Un cyclone se forme près de l'équateur, ce n'est pas un hasard : il y est question de températures élevées, de forts taux d'humidité, d'une convergence des vents, et aussi d'une force de Coriolis très élevée. Dans le film, il y est question de trois (si mes souvenirs sont bons) cyclones descendant du Pôle Nord vers le Sud, et à l'intérieur desquels la température baisse de plusieurs degrès par seconde. C'est du n'importe quoi absolu ! Ca contredit toutes les lois de la physique.

Bref, pour conclure, je pense qu'il n'est pas du tout raisonnable de comparer une fiction bourrée d'effets spéciaux à l'américaine pour amener à une quelconque réfléxion sur le réchauffement climatique et de ses conséquences, notament l'apparition de cyclones de forte puissance et à une fréquence plus élevée.

Il faut s'appuyer sur des phénomènes concrets pour réfléchir au pourquoi et au comment du réchauffement climatique. Sinon, à mon tour, demain, je fais aussi un film à succès où le Super Héro JR invente une poudre magique qui absorberait tous les gaz à effet de serre à l'échelle mondiale et grâce à qui le réchauffement climatique ne serait plus qu'un lointain souvenir.. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> Non, franchement, il faut rester sérieux, ce serait n'importe quoi.

JérômeR28, @+

Link to post
Share on other sites

Ouai, j'ai reregardé le film et là je me suis dis ça aussi ! En effet, je vais changer de sujet et prendre autre chose. Mon groupe s'est fait la même réflexion et on est tous d'accord sur cette conclusion: il n'y a rien à faire avec cette question ! lool

On va doncchanger !

Link to post
Share on other sites
Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Très bon choix........................................de vouloir changer. default_flowers.gif

Tu t'embarquais dans un truc sans queue ni tête. Quand j'ai lut ton sujet, tu m'as fais franchement peur. Parce que ce film en toute honnêteté, c'est un gros navet !

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Jean-de-Sixt (74) à 970 m ou Bourganeuf (23) à 500 m, anciennement Norman, OK (USA)

héhé c'est clair que la question est franchement bidon donc vi mieux vaut la changer et pas en trouver une pire default_sleeping.gifdefault_sleeping.gif ^^

En 1ere S, pour les TPE, j'ai pris modélisation (biensûr météo!) Ca va être interessant, vais mettre je pense pas mal de cartes de modèles comme GFS et les expliciter ! Et ma problématique est : "Comment et avec quels moyens les hommes ont-ils réussi à élaborer les modèles?" Le boulot nous attend moi et mon pote héhé

Ciaoo default_sleeping.gif

Link to post
Share on other sites

Bonsoir.Le film le jour d'aprés n'as aucun rapport avec katrina.Dans le film,c'est une situation dégénérant du à l'arret du golf stream et non à une certaine temperature d'eau dont se forment les cyclones.

Le realisateur du film a voulu faire ce type de cataclysme sur new york car les americains fait partie des principaux qui polluent le plus la planéte.

Katrina c différent.Elle à eut peut être un trés violent impact sur la louisiane,la nouvelle orléans.D'une part car c situé au dessous du niveau de la mer et d'autre part car c'est trés peuplé. Katrina n'est pas née à cause de l'arret du golf stream mais du mécanisme réélle engendrant les ouragans.

Voila.

B66

Link to post
Share on other sites

LOL jeromeR28, je crois que tu n'a rien compris au film ou je dirais plutot que tu as du t'endormir au moment ou les scientifiques dans le film disent qu'ils ne comprennent pas car les cyclones se forment en mer et pas sur les terres et avec des températures beaucoup plus élevées!Cela m'aurait étonné que tu interviennes sur ce film étant donné que tu l'a adoré default_mad.gif , moi je trouve que les évènements qui si produisent sont tout à fait possible

- Message modéré -

Link to post
Share on other sites
Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Bon j'ai l'impression que ça s'adresse à moi un peu aussi. Droit de réponse ?

J'ai le droit de pas avoir aimé, comme vous avez le droit d'avoir aimé. Chacun ses opinions. Loin de moi toute idée de critiquer les gens qui ont aimés. Ce que je critique c'est le film, faut pas mélanger.

J'y peux rien, je suis sensible dès que ça touche la météo, comme je suis sensible quand j'entend au journal "mini-tornade". Bon je suis peut être pas le mieux placé c'est vrai, étant donné que je critique à peu près tous les films catastrophes en général default_mad.gif

A la limite Twister était un peu mieux fait je trouve, mais bon c'est pas le sujet.

Le but de mon message était pas de m'attirer les foudres des cinéphiles, mais de mettre en garde Chicken pour son TPE, parce que je trouve personnellement et ce n'est que mon avis (oh lala faut être prudent) que ce sujet "Katrina-le jour d'après" aurait manqué un peu de sérieux.

Enfin bon, allez petit méa culpa : si ce genre de film peut sensibliser les personnes sur le réchauffement climatiques même si c'est pas très sérieux, ca sera toujours ça de gagner.

Voilà c'est tout. Bonne après-midi quand même.

Link to post
Share on other sites

Il existe un phénomène climatique extrèmement rare appelé : Tornadocane.

C'est ce qui est décrit dans le film "The day after Tomorrow".

Ce phénomène est déjà arrivé en 1999 aux USA, cela prouve qu'il peut exister physiquement au sein de la climatologie.

Il ne faut pas oublier non plus que dans certaines planètes de notre système solaire, des ouragans existent sans océan.

Pour la Tornadocane c'est ici :

http://laterredufutur.com/html/modules.php...order=0&thold=0

Ce genre de phénomène peut naitre sur un continent. Dans le film "The day after Tomorrow" c'est une tornadocane à l'échelle d'un continent.

Un autre phénomène irait dans le même sens, c'est l'augmentation des températures extrèmes sur le cercle Arctique. En effet, l'élévation des températures chaudes au sol est constatée et dans le même temps la baisse des températures dans la stratosphère continue. Ce contraste peut très bien aider à créer de nouveaux orages de plus en plus violent. Ainsi sur le site internet de la BBC, il y a quelques mois, on signalait une hausse de plus de 60% des orages en Alaska depuis quelques années. Un super orage peut se transformer en tornade, et si il est encore plus violent en Tornadocane. Ces écarts de température aident à ce genre de phénomène. Il faut quand même rappeler que ces équarts de températures augmentent depuis 10 ans et ceci semble être sans précédent de mémoire d'homme.

Il est clair que l'ouragan Katrina n'est pas une tornadocane mais plutot un très bel ouragan issu d'un océan plus chaud que les normales habituelles.

Link to post
Share on other sites

PS : oui et puis si on fait la liste des évènements qui s'y déroulent dans le film ben moi aucun ne me choquent vraiment :

_les grélons énormes, les tornades multiples localisés sur hollywood, les 3 énormes cyclones et le montée des eaux de 10métres en quelques minutes ben excusez moi si je me trompe mais dans le film ils parlent d'une énorme descente d'air froid jamais vu qui arrive direct du pole nord et donc si on analyse la situation du film ou ils doivent au printemps ou en été étant par raport a la végétation ect...ben imaginez une enorme langue d'ait polaire avec du -25 ou -30°c a 850 qui déboule sur une masse d'air avec des températures de 25C ou méme 20°C au sol a toute vitesse ben je n'imagine méme pas ce que cela pourrait produire!Rien n'est fou la dedans désolé mais ce n'est que mon avis et de toute façon je sait bien que je suis le seul a penser ça default_mad.gif , car moi aussi je l'ai regarder avec un oeil de passionné mais je le prends au 1er dégrés car c'est un film et non un reportage télévisé ca n'a rien a voir, comme je le disai le gens qui ont regarder ce film ben ils n'ont que faire de la méteo et du "pourquoi"" commen" un cyclone se forme ou une tornade, tout les gens non passionné que je connait dont mes parents ont super apprécié ce film c'est dire!Il est clair que chaqun est libre de penser comme il a envie mais j'aurais été daccord avec tout le monde si ça avait été un documentaire ou un reportage!Ce n'est qu'un film est d'aprés ce que j'ai pu lire ils ont pris les "idées" sur des évnèments qui se sont déjà produit!C'est personne ne peut vraiment le confimer mais personne ne peut dire aussi le contraire!

Link to post
Share on other sites

Salut à tous,

Voilà j'aurais besoin de votre aide pour une petite question pour un TPE:

"Sur quels critères peut-on assimiler le film "Le Jour d'Après" à la catastrophe de Katrina" ?

Vous pourriez me donner quelques idées sur cette question ? s'il vous plait merci beaucoup

Ceci est assez deliquat, mais la seul chose qu'il est possible pour assimiler le film "Le Jour d'Après" à la "catastrophe de Katrina" est la temperature de l'ocean comme son l'augmentation peut avoir un effet sur le nombre de cyclone voir la puissance. Et Katrina a ete un des plus puissant cyclone, avec une pression de 915 hecto-Pascals, soit le second plus puissant ouragan qui à toucher les États-Unis depuis 1950 après l'ouragan Camille (909 hPa).

Puis l'augmentation de la temperature de l'ocean peut prochainement avoir un effet sur la diminution du gulf stream qui pourait entrainer une glaciation comme ca ete le cas dans le film.

Mais pour mettre les liens entre les deux il faudra bien explique.

Voici un lien pour quelque infos de katrina : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ouragan_Katrina

Williams

Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Contrairement à ce que pensent la majorité des forumeurs je pense que ce sujet était au contraire très intéressant.

On pouvait par exemple faire le parallèle entre les conséquences de catastrophes climatiques sur l'organisation des sociétés humaines.

On peut citer la résistance des ouvrages, la protection contre les inondations (la Bibliothèque Nationale de NY servant de refuge comme le super-dôme de NO c'est prémonitoire!)

Les exodes massifs complètement désorganisés : là aussi un parallèle saisissant.

Le fait que les personnes restées sur place subissent les assauts de la catastrophe.

Bref beaucoup à dire.

Ensuite le rôle de la NOAA et des climatologues qui dans le film comme dans la réalité passent leur temps à avertir.

Parler des réseaux d'alertes et de surveillance , des satellites.

Enfin dire que l'arrêt du GS et les cyclones surpuissants ne sont que deux conséquences certes pas à la même échelle de temps , du réchauffement climatique.

Bref plein de choses à dire et surtout ne pas s'arrêter aux invraisemblances.

A mon avis sujet à garder,mais tu peux aussi suivre les avis de la majorité et l'abandonner.

Link to post
Share on other sites

Contrairement à ce que pensent la majorité des forumeurs je pense que ce sujet était au contraire très intéressant.

On pouvait par exemple faire le parallèle entre les conséquences de catastrophes climatiques sur l'organisation des sociétés humaines.

On peut citer la résistance des ouvrages, la protection contre les inondations (la Bibliothèque Nationale de NY servant de refuge comme le super-dôme de NO c'est prémonitoire!)

Les exodes massifs complètement désorganisés : là aussi un parallèle saisissant.

Le fait que les personnes restées sur place subissent les assauts de la catastrophe.

Bref beaucoup à dire.

Ensuite le rôle de la NOAA et des climatologues qui dans le film comme dans la réalité passent leur temps à avertir.

Parler des réseaux d'alertes et de surveillance , des satellites.

Enfin dire que l'arrêt du GS et les cyclones surpuissants ne sont que deux conséquences certes pas à la même échelle de temps , du réchauffement climatique.

Bref plein de choses à dire et surtout ne pas s'arrêter aux invraisemblances.

A mon avis sujet à garder,mais tu peux aussi suivre les avis de la majorité et l'abandonner.

Oui, c'est bien l'idée que nous a donné notre prof de Français, et il est vrai que je me suis mal exprimé dans mon post ! Il est clair que les conditions de formations de tempêtes ne sont pas les mêmes ! lol Mais mpoi je suis en 1ere ES aps en 1ere S donc je ne me demandais pas de savoir pourquoi ça se formait là, mais quels ont été les APRES et conséquences ( Histoire-géo)! De plus ton id&ée d'ouvrage est interressante (Français) je relie donc Français et Histoir-géo ! Merci de m'avoir ouvert les yeux Meteor !

Comme quoi ma question n'était pas: "franchement bidon " default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">default_sleep.png/emoticons/sleep@2x.png 2x" width="20" height="20">default_sleep.png/emoticons/sleep@2x.png 2x" width="20" height="20">default_huh.png

Voilou Merci quand même pour vos avis et merci Meteor !

Link to post
Share on other sites

Assez d'accord avec toi Meteor.

Et puis le film est bidon, d'accord mais il y a quelques anecdotes qui m'ont interpeler.

Notamment celle de la découverte du mammouth congelé. L'acteur a cette phrase "Regardez, on dirait qu'il était en train de vivre normalement quand il a été saisi presque instantanément par le froid".

J'ai pensé que ça faisait allusion au fait que par le passé, il était déjà arrivé qu'un changement climatique arrive très rapidemment (de l'ordre de quelques décennies - bien sûr pas de l'ordre de la vie paisible d'un mammouth dans la steppe mais c'était pour interpeler).

Autre anecdote du film : l'air froid qui "tombe" quand il dévale le long de l'empire state building. C'est saisissant.

Pour en revenir à ton sujet, il faut pas être sensationnaliste et trop faire le lien systématique : Katrina est dû au réchauffement climatique, mais les cas d'alerte déclenchés sont comme dans le film.

Link to post
Share on other sites

Assez d'accord avec toi Meteor.

Et puis le film est bidon, d'accord mais il y a quelques anecdotes qui m'ont interpeler.

Notamment celle de la découverte du mammouth congelé. L'acteur a cette phrase "Regardez, on dirait qu'il était en train de vivre normalement quand il a été saisi presque instantanément par le froid".

J'ai pensé que ça faisait allusion au fait que par le passé, il était déjà arrivé qu'un changement climatique arrive très rapidemment (de l'ordre de quelques décennies - bien sûr pas de l'ordre de la vie paisible d'un mammouth dans la steppe mais c'était pour interpeler).

cette anecdote du film est tirée d'un fait réel...http://www.dinosoria.com/mammouth_enigme.htm

avec une recherche un peu plus approfondie, il doit y avoir moyen de trouver d'autres sites. mais il existe bel et bien des mammouths qui ont été retrouvés avec de la nourriture non digérée dans l'estomac, ce qui laisse supposer qu'ils ont été "saisis instantanément" par le froid, stoppant ainsi toute activité bactériologique.

ce n'est pas la première fois que j'en entend parler, et donc ceci ne m'avait pas choqué dans le film, au contraire.

Denis Marquet y fait aussi allusion dans son roman écologiste "colère".

Link to post
Share on other sites

Salut à tous !

Je voulai mettre un mot à propos du film " Le jour d'après ", je précise tout d'abords que moi je l'ai adoré, je suis aller le voir au cinéma et croyez-moi ça vous scotch à votre siège kan même.

Jerome à raison à propos des Cyclones, ils se forment à l'équateur, ça peut paraitre absurdes ces 3 cellules qui se forment au dessus des terres, mais c'est avant tout un film, et le but n'est pas d'expliquer la météorolige dans toute sa complexité, mais à faire frémir les spéctateurs devant un scénario catastrophe du type " fin du monde... " et je croit que quelqu-un à deja dit que ce n'était pas un documentaire default_sleep.png/emoticons/sleep@2x.png 2x" width="20" height="20"> .

Ceci dit, des vortex multiples de tornade ça c'est deja vu, les grelons gros comme des poings, un raz de marrée gigantesque ( Tsunami du 26 Décembre dernier ). Mais étant donner que dans le film, le temps a complètement été détraquer : baisse de températures fulgurantes, la fonte des glaciers des deux Pôles, le courant Atlantique Nord qui ne souffle plus, ce qui engendre des dépressions monstrueuse comme celle du film, et des tornades à Los Angeles. La aussi on peut constater que c'est bel et bien du cinéma ! pourquoi des tornades à LA plutot qu'a Amarillo, Oklahoma City, Wichita, etc... des villes du Texas et autres Etats qui sont fréquement touchés par des tornades ? Parce que c'est du cinéma, et il faut impréssioner les gens dans la salle. Pareil pour le Tsunami dans NewYork ! Ca plait aux gens, et c'est ça qui fait monter le film dans le Box-office.

Mais il faut aussi que cela ai un sens, ils n'ont pas fait non plus un Cyclone grands comme la moitié du globe, mais d'énormes dépressions dans lequelles la températures y est invivable ( air glacé de centaines de degrés qui descend dans l'oeil des cylcones ). J'ai trouver que le scénario, les effets-spéciaux étaient plutot pas mal, et le film a dans l'ensemble été apprécier par le grand public.

En gros, je pense pas que le réalisateur du film n'ai pas voulu abuser dans le domaine météo, il a surement dû par exemple tout simplement faire passer un message du genre :" si on continue à détruire notre planète comme on le fait actuellement, ça finira par nous arriver un jour... " default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Pour ce qui est de ton sujet chicken78, tu peu faire une synthèse de tout ce qui a été dit à propos de Katrina, et du film " Le jour d'après ". Du gros boulot t'attend, mais quand on a la volonter, on peut default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

228637031.jpg

228640775.jpg

Screenshots réalisés sur mon ordinateur default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

bonne soirée à tous ! default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites
Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

En gros, je pense pas que le réalisateur du film n'ai pas voulu abuser dans le domaine météo, il a surement dû par exemple tout simplement faire passer un message du genre :" si on continue à détruire notre planète comme on le fait actuellement, ça finira par nous arriver un jour... "

Le problème à mon avis, c'est qu'à vouloir faire trop, montrer trop et aller dans le catastrophisme le plus absolu en relatant ça pour faire passer du bon temps aux gens, cela finit par décrédibiliser complètement la réalité et les véritables risques liés au dérèglement du temps. A trop crier au loup, lorsque le vrai loup arrive, personne n'y croit plus.
Link to post
Share on other sites

Je crois pour ma part qu'on se trompe de problème. Pour autant que je sache, Le jour d'après n'a jamais eu la vocation d'être un docu-fiction. C'est un film à grand spectacle, avec toutes les conventions du genre, à prendre comme tel avec du recul.

Par contre, je suis d'accord avec Meteor. Derrière toute production fictive ou artistique, il y a souvent une part de vérité qui se retrouve transcendée, ou au contraire déformée, exagérée... L'oeuvre (au sens large du terme) reste le reflet des inquiétudes du moment, la signature d'une époque. C'est en ce sens que je trouve le sujet intéressant.

Pour la petite histoire, j'ai repéré dans le dernier numéro de Libération un article portant un peu sur le même thème. On y présente le film Land of the Dead de George Romero (sorti en France 3 semaines avant le déferlement du cyclone Katrina) comme une sorte de précurseur de l'évènement à venir, en mettant en parallèle les images fortes du film, apparemment visionnaires, avec celles qui ensuite ont "inondé" (si j'ose dire !) les médias planétaires.

Je n'ai pas vu le film mais cet article montre bien que les parallèles entre les fictions et les réalités qui les sous-tendent sont un sujet au contraire passionnant. A partir du moment bien sûr où on garde un recul suffisant sur les fictions en question...

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...