Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Un dégel sans précédent en Sibérie


Recommended Posts

On peut remercier les economistes liberaux qui nous ont entrainés dans cette catastrophe, à la fois l'epuisement des ressources fossiles et le dereglement climatique.

Quand est ce qu'on commence le Numemberg du liberalisme economique?

Ce n'est pas forcément le libéralisme qui est en tort. J'ai ma petite théorie personnelle sur le sujet que je n'étalerais pas ici puisque ce n'est pas le lieu, mais je pense que le libéralisme est amplifié par le conditionnement de masse via la pub et les médias liés à la pub. La pub peut se permettre d'asséner n'importe quel mensonge du moment qu'elle ne ment pas sur un concurrent...certains appellent cela de la communication moi j'assimile ça à du conditionnement...Pour en revenir au sujet, je pense qu'il faut prendre au sérieux les risques d'emballement d'un phénomène. Monsieur tout le monde a l'habitude de croire que si les choses ont été d'une manière depuis l'aube des temps, elles seront toujours ainsi. Or les phénomènes irréversibles ça existe, et même si des mécanismes de régulations existe sur notre planète sont-ils capablent d'opérer sur des laps de temps beaucoup plus court, voire même ne risquent-ils pas d'être déteriorer ? Des interrogations certes un peu café du commerce, mais qui traduise mon penchant idéologique pour considérer que le climat est en évolution permanente, et que rien ne garantit notre avenir.
Link to post
Share on other sites

Posted
St Genis les Ollières (69), Aeroport St Exupery (69)

enfin avant de critiquer mon francais il faudrait peut etre regardé le sien.

Même moi je ne croyais pas si bien dire: tu t'enfonces vraiment à chaque post ! default_dry.pngIl faut mettre ici "regarder" au lieu de "regardé", c-à-d l'infinitif au lieu du participe passé... Pour que tu ne tombes plus dans ce piège vicieux voici un truc de CM2: remplacer mentalement le verbe choisi par un verbe irrégulier du 3ème groupe genre "battre -> battu"; si la phase sonne français (sans se soucier du sens bien sur) avec "battre" alors il faut mettre le verbe à l'infinitif (-er), si la phrase sonne mieux avec "battu" alors il faut mettre le participe passé ().

C'est vrai les fautes de français, la grammaire, la conjugaison etc c'est pas l'objet du forum mais on fait un minimum d'effort ou alors on la ramène pas.

Link to post
Share on other sites

Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Ceci dit mes chers amis on ne peut se contenter , pour se faire une opinion, d'articles aussi vagues que celui du Monde ou du "New Scientist".

Très peu de chiffres sont donnés à part dans le "New Scientist ", et encore, concernant l'augmentation annoncée du débit de CH4 émanant de ces régions et l'ampleur du dégel du permafrost.

Ne pas oublier que ce dernier est épais de plusieurs centaines de m par endroit et n'est certainement pas près de fondre.

L'ordre de grandeur du temps de fonte complet est de 1000 ans concernant ces couches de permafrost.

La situation est plus délicate sur les lacs sibériens dont l'érosion et la fonte des franges provoquent des émanations de CH4 assez importantes.

Enfin d'autres paramètres peuvent rentrer en compte:

par exemple le fait qu'en cas d'assèchement de la surface le CH4 aurait le temps de s'oxyder en CO2 tandis qu'en cas de maintien humide de la zone il irait dans l'atm tel quel.

Autre chose encore , les causes probables indiquées dans le "New Scientist" de ce dégel , dont je le rappelle, on ne connait pas l'ampleur en épaisseur,sont :

-effectivement le réchauffement climatique

mais aussi

-l'AO défavorable au permafrost actuellement

-la diminution de l'albédo en local

Citer des articles comme ceux du Monde c'est très bien mais cela réclame un peu de recherche de précision et de quantification.

Je ne suis pas d'accord avec kirkhammet généralement mais là, il a partiellement raison, on ne peut pas gober n'importe quoi.

Rappelons-nous de l'article qui avait fait sensation il y a quelques mois concernant la disparition soudaine de cheminées de plongée du GS .

Qu'en est-il advenu , y a t'il une suite ou un suivi quelconque?

Je serais bien curieux de le savoir.

à plus

Link to post
Share on other sites

Salut, moi ce que je craint c'est la monter de l'eau, parce que la dernière fois il faisait montrer que d'ici 500 ou je ne c'est plus trop quand que la mer aurait monter et il faisait montrer la carte de France complètement déformer à cause de la monter des mers et océans default_whistling.gifdefault_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">default_dry.png

Link to post
Share on other sites

Posted
34230 Paulhan - Centre Hérault

Si! c'est bien le Liberalisme qui est en cause puisque les precurseurs de cette theorie economique ont considéré dès le départ que les ressources naturelles etaient infinies et ont bati leur theorie économique sur ce postulat qui est evidemment faux, en a découlé une industrialisation qui a utilisé sans vergogne des ressources fossiles comme si elles etaient illimitées.

Une chose est évidente si on avait eu une theorie economique qui integre ce paramètre on ne se serait pas developpé sur le même mode, à savoir cette theorie est responsable du developpement irrationnel de la consommation de masse et est responsable aussi des degats environnementaux.

On peut dire aussi que les pays dits communistes ont fonctionné sur le même postulat, la seule difference etait que le systeme de repartition etait different et on l'a vu moins efficace economiquement.

Mais le problème est que dans les deux cas on retrouve la base de la theorie liberale du developpement, à savoir la croissance ininterrompue comme moteur economique et social.

Or là on arrive dans le mur en ce qui concerne à la fois les ressources fossiles et aussi les degats majeurs à l'environnement, on sait ici que je pense que le rechauffement risque de provoquer une bascule du climat par blocage de la circulation thermohaline, le problème n'en demeure pas moins, on devra faire face à une alternative de rechauffement ou de refroidissement climatique avec des ressources bien plus basses qu'aujourd'hui.

Mais ni les tenants de l'economie liberale ne veulent encore entendre parler de cela, et nient la realité, cette réalité qui fait peur et que les masses elles mêmes par leur conditionnement veulent ignorer egalement.

Je me souviens d'economistes qui affirmaient il y a un ou deux mois que le petrole serait redescendu à 35$ à la fin de l'année, on est à combien aujourd'hui? 66? 67$ ? dans les meilleures conditions on sera à 60 et je pense plutot 70 et les 100 ne sont plus à exclure à cette echéance et il faut envisager une hausse bien au delà à terme, une bonne chose pour la planète? surement ! mais elle arrive trop tard!

Link to post
Share on other sites

Posted
St Genis les Ollières (69), Aeroport St Exupery (69)

Je ne suis pas d'accord avec kirkhammet généralement mais là, il a partiellement raison, on ne peut pas gober n'importe quoi.

Bien sur qu'il faut toujours rester un peu sceptiques face à des travaux dont la presse s'empare du résultat sans en attendre la confirmation/infirmation par d'autres travaux complémentaires qui mettrons plusieurs mois ou années à aboutir.Mais même lorsque j-noël a partiellement raison il n'est pas crédible car il nous débite son éternelle et lassante rengaine paranoïaque et, encore pire, se discrédite en fabulant par exemple sur la pollution de la seine pour expliquer un phénomène qui se déroule dans le sol d'une zone inhabitée à 6000km de là...

Trop de contradictions tue la contradiction default_dry.png

Link to post
Share on other sites

Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Si! c'est bien le Liberalisme qui est en cause puisque les precurseurs de cette theorie economique ont considéré dès le départ que les ressources naturelles etaient infinies et ont bati leur theorie économique sur ce postulat qui est evidemment faux, en a découlé une industrialisation qui a utilisé sans vergogne des ressources fossiles comme si elles etaient illimitées.

Jusque là cher Torrent, je te suivais dans tes démonstrations, mais pas sur ce coup là, et pour une raison toute bête: le postulat de base de la science économique c'est "l'allocation optimale de ressources rares". On pose donc comme idée de base que les ressources ne sont, en aucune manière, illimitées. Dire que c'est très mal alloué, mal géré, mal estimé, mal (ou trop) exploité, oui. Dire que les libéraux considèrent par hypothèse que les ressources sont sans limite, non.
Link to post
Share on other sites

Posted
34230 Paulhan - Centre Hérault

Si! c'est bien le Liberalisme qui est en cause puisque les precurseurs de cette theorie economique ont considéré dès le départ que les ressources naturelles etaient infinies et ont bati leur theorie économique sur ce postulat qui est evidemment faux, en a découlé une industrialisation qui a utilisé sans vergogne des ressources fossiles comme si elles etaient illimitées.

Jusque là cher Torrent, je te suivais dans tes démonstrations, mais pas sur ce coup là, et pour une raison toute bête: le postulat de base de la science économique c'est "l'allocation optimale de ressources rares". On pose donc comme idée de base que les ressources ne sont, en aucune manière, illimitées. Dire que c'est très mal alloué, mal géré, mal estimé, mal (ou trop) exploité, oui. Dire que les libéraux considèrent par hypothèse que les ressources sont sans limite, non.
J'ai bien parlé de la theorie du liberalisme au moment ou elle a ete etablie par ses precureurs au XIXe siecle dont Adam Smith, qu'ensuite par la force des choses on se soit rendu compte que les ressources n'etaient pas vraiment illimitées c'est un fait mais le problème est que le systeme vicie lui même les estimations.

Par exemple dans les années 80 les pays du MO ont subitent reevalué leurs estimations de reserves à la hausse sans qu'aucune nouvelle decouverte soit faite, mais ils y avaient interêt puisque cela renforcait leur solvabilité.

Au Venezuela il y a peu d'années a ete découvert un gisement dont on annoncait 1,5 milliards de barils, la speculation est allée croissant et on a fini par affirmer que ce gisement contenait 3 milliards de barils, on a commencé à l'exploiter et finalement les geologues disent qu'on ne tirera pas plus de 800 millions de barils de ce gisement en fin de compte, la dessus ce sont les interêts de la compagnie petrolière qui ont amené à cette speculation car cela a fait monter son cours en bourse.

Cela montre qu'on n'est pas à l'abri de tres mauvaises surprises malgré les estimations des economistes, des compagnies et des pays producteurs.

Link to post
Share on other sites

Torrent, comment aurait-on pu prévoir la fin des reserves pétrolières au XIX e siècles ???

l'homme c'est laissé entrainer dans un fuite en avant, pris par le système qui lui a permis d'arriver à son plus haut niveau de dévelloppement, meme s'il est mal réparti sur la planète... Difficile de resister...

Qui aurait pu l'en empecher ??? je vois pas... Je pense qu'il faut prendre la situation actuelle avec philosophie (et sans catastrophisme... on est pas encore au bord du gouffre). Rien n'aurait pu l'en empecher.

Maintenant il faudrait une prise de conscience, qui est en train de se faire je pense....

Mais je pense que plus que vers le respect de l'environnement, il faudrait acces la communication au gens sur la limitation des ressources, et la baisse du niveau de vie brutale qui arriverait alors... Ils se sentiraient plus concerné peut etre...

Mais là encore, la plupart des gens réaliserraient-ils ??? (et on parle des pays dévelloppés là...)

Link to post
Share on other sites

Posted
34230 Paulhan - Centre Hérault

Vu la mentalité de l'espèce humaine et le mode d'organisation de la societé qui est uniquement orientée vers la marchandisation de tout et ou l'individu est en train de disparaitre pour n'être qu'un consommateur je ne vois vraiment qu'un moyen que ca change c'est que justement les moyens de consommer disparaissent.

Il y aura danger pour la planète tant qu'il restera des energies fossiles carbonées à consommer massivement, aussi si ce que nous voyons actuellement avec le petrole à 67 euros est un des premiers signes du Peak Oil c'est une bonne nouvelle pour la planète et pour nos descendants.

Même s'il est tard on evitera peut être ainsi les 1,5 à 6° de hausse prévus pour 2100 car il se pourrait bien que la hausse du taux de Co2 soit ainsi dans quelques années ralentie puis stabilisée.

Mais malgré cela les temperatures continueront à grimper encore un temps jusqu'à ce que le taux de Co2 excedentaire soit absorbé par la biosphère.

Vive le petrole à 100 $ et au dessus !

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...