Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Le département de l'Ardèche est en orange pour 2 évènements :

sans_t11.png

Le problème est qu'un seul pictogramme est visible, le vent. Dommage que les 2 ne soient pas présents.D'ailleurs, pourquoi indiquer plus le vent que le risque d'inondation ?

Sinon, je vois que j'ai créé ce topic il y a 10 ans, ça rajeunit pas et pas sûr que j'écrive exactement la même chose aujourd'hui.laugh.png

Link to post
Share on other sites
  • Replies 2.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je vous spoile quelques diapos présentées ce jour (à vrai dire, en ce moment-même, c'est du direct ) en Conseil Supérieur de la Météo, relatives à l'évolution de la carte de vigilance attendue en pri

Bon, quand ça foire on ne se prive pas de le dire, mais quand ça fonctionne, il faut aussi le souligner.   Je ne doute pas que certains esprits chagrins considéreront que la vigi rouge est s

Posted Images

Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Le problème est qu'un seul pictogramme est visible, le vent. Dommage que les 2 ne soient pas présents.D'ailleurs, pourquoi indiquer plus le vent que le risque d'inondation ?

Il me semble qu'il existe une matrice définissant le niveau de priorité à l'affichage selon la dangerosité: en l'occurrence, le risque létal est considéré comme plus important avec la chute d'arbre ou d'objet que celui lié aux fortes pluies. Mais en effet, c'est pas toujours très clair les départements en multi-vigilance, et tu verras demain à 10h si l'Ardèche (le cours d'eau) passe en + en vigicrue orange. C'est d'ailleurs bien pour ça que le widget développé par IC et affiché en page d'accueil vise à éclairer un peu la carte de vigilance.

http://www.infoclimat.fr/vigi/

Je crois me souvenir qu'on a eu dans le pire des cas certains départements pyrénéens en vigilance rouge avalanche + orange pluie/inondations + orange pluie + orange vent.

Link to post
Share on other sites
Posted
Briançon (05) 1260m

Je pense que le travail est déja de donner plus d'importance à Vigicrue. 99 pourcents des gens habitants en zone " inondable " ne savent même pas que cet organisme existe et est accessible au grand public.

J'ai passé ma mi-journée de Dimanche avec des habitants des bas quartiers de Pézenas ( qui prennent souvent les crues de l'Hérault). Ils sont restés 4h à angoisser alors que je leur expliquais qu'ils pouvaient consulter l'état de la rivière et qu'ils verraient qu'elle ne monterait plus.

Exactement le même type d’expérience l'an dernier à Villedaigne pour l'Orbieu où les gens qui avaient 1 mètre d'eau dans leur salon se demandaient jusqu'où cela allait aller. Encore une fois je leur ai montré le lien et ils ont vu que ça n'irait pas plus haut.

Bon, cela vaut simplement pour les basses-vallées.

Pour les crues éclairs de type Lergue, Mare ou catastrophe de Lamalou je vois pas trop ce qu'on peut faire. Si seulement la lame d'eau Panthère ( ou Antilope je m'y perds:D ) était grand public ... mais là aussi encore faut-il que les gens sachent ce que ça représente.

Samedi si on y avait eu accès, on aurait bien pu anticiper la montée fulgurante de la Lergue ... Même si c'est toujours plus facile de parler post-évènement.

Pour ça, il y a les APIC, la plupart des communes du piémont cévenol peuvent être couvertes par ce système, développé suite à la catastrophe de Draguignan en juin 2010.

Vieux PDF trouvé sur Google http://www.meteo.fr/cic/meetings/2011/forumradar/pres/p09.pdf

C'est un système qui est évidemment perfectible mais qui a le mérite d'exister en situation de crise, notamment pour les maires concernés.

Il me semble qu'il existe une matrice définissant le niveau de priorité à l'affichage selon la dangerosité: en l'occurrence, le risque létal est considéré comme plus important avec la chute d'arbre ou d'objet que celui lié aux fortes pluies. Mais en effet, c'est pas toujours très clair les départements en multi-vigilance, et tu verras demain à 10h si l'Ardèche (le cours d'eau) passe en + en vigicrue orange. C'est d'ailleurs bien pour ça que le widget développé par IC et afficher en page d'accueil vise à éclairer un peu la carte de vigilance.

http://www.infoclimat.fr/vigi/

Je crois me souvenir qu'on a eu dans le pire des cas certains départements pyrénéens en vigilance rouge avalanche + orange pluie/inondations + orange pluie + orange vent.

Nouveauté sur le site public de Météo France, le tableau par paramètre qui permet d'avoir une vue synthétique pour chaque paramètre pour l'ensemble des départements :

http://vigilance.meteofrance.com/tab_vigi_33.html

Link to post
Share on other sites
Posted
L'Isle d'Abeau (38) - 255 m // Lyon 6

Et maintenant quatre pour l'Ardèche ! D'ailleurs ça commence à être assez complexe, avec toutes ces multiples alertes différentes selon le département. tongue_smilie.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
Salles (65) alt 630m (versant S du massif du Pibeste qui culmine à 1585m à l'aplomb du village)

Bonsoir Pastourelle,

Tu peux accéder aux archives des cartes et bulletins de vigilance depuis 2005 ici http://vigilance-public.meteo.fr/

Merci gaet34;

Bonne journée

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Bon, on peut lancer le débat pour l'épisode d'hier soir entre Cannes et Nice.

MF a t'il une responsabilité et si ce n'est pas le cas, le dispositif de vigilance peut-il être amélioré pour tenir compte des phénomènes de dernière minute.

Une personne m'a dit que si on fait une vigilance rouge de dernière minute (une heure avant), cela ne servira à rien car les gens sont déjà dans leur voiture.

Oui mais les gens qui allient sortir peuvent au dernier moment remettre leur déplacement alors que la zone orageuse n'est pas encore au dessus de leur tête et qu'elle arrive 30 minutes plus tard.

Link to post
Share on other sites

Il faut se rendre à l'évidence.

L'alerte orange ne sert plus à rien: les commerces restent ouverts, les ecoles restent ouvertes, les matchs de foot avec 20000 spectateurs ont lieu...j'ai amené mes filles à un anniversaire dans les alpilles, hier apres midi.

Il y avait des torrents sur la route un peu partout.

Pourquoi ?

Parce que dans le sud, des vigi oranges, il y en a des dizaines par an...et qu'on ne peut pas s' arreter de vivre a chaque fois.

Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

Boujour moumou, le débat est tout à fait légitime mais avec la plus grande prudence de ton pour l'aborder sans ajouter de souffrance à quiconque. Il faut d'abord qu'on ait un bilan exhaustif des victimes (morts et blessés) pour voir si, dans la façon dont elles se sont trouvées prises, le fait d'avoir eu une vigilance rouge 30 minutes à une heure avant aurait modifié leur sort. Un seul exemple : 3 morts dans une maison de retraite en quelques dizaines de secondes avec une vague qui rentre carrément par les aérations des chambres du rez-de-chaussée; une alerte rouge aurait-elle conduit à l'évacuation du lieu? Pour aller où? Sur quelles routes sûres? Celles où d'autres victimes se sont trouvées noyées sous un tunnel?

Je ne sais pas répondre. A mon sens , il faut d'abord un descriptif complet des circonstances de chaque mort. Et là ceux qui, comme toi, connaissent bien les lieux pourront en dire plus.

Il faut se rendre à l'évidence.

L'alerte orange ne sert plus à rien: les commerces restent ouverts, les ecoles restent ouvertes, les matchs de foot avec 20000 spectateurs ont lieu...j'ai amené mes filles à un anniversaire dans les alpilles, hier apres midi.

Il y avait des torrents sur la route un peu partout.

Pourquoi ?

Parce que dans le sud, des vigi oranges, il y en a des dizaines par an...et qu'on ne peut pas s' arreter de vivre a chaque fois.

Une réelle difficulté en effet : que faire des alertes orange lorsqu'elles se succèdent rapidement dans une même région et que néanmoins chacune de ces alertes est pleinement justifiée? J'avoue avoir été agréablement surpris que les spectateurs du match à Nice aient apparemment tous pu regagner leur domicile au vu des images sur le terrain!
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse

Bon, on peut lancer le débat pour l'épisode d'hier soir entre Cannes et Nice.

MF a t'il une responsabilité et si ce n'est pas le cas, le dispositif de vigilance peut-il être amélioré pour tenir compte des phénomènes de dernière minute.

Une personne m'a dit que si on fait une vigilance rouge de dernière minute (une heure avant), cela ne servira à rien car les gens sont déjà dans leur voiture.

Oui mais les gens qui allient sortir peuvent au dernier moment remettre leur déplacement alors que la zone orageuse n'est pas encore au dessus de leur tête et qu'elle arrive 30 minutes plus tard.

Faut pas d******r quand même, le orange à été lancé en cours de matinée....

Du rouge une heure avant ne servira à rien, pourquoi ? Imaginons que le chef prévi prend la décision de sortir le rouge, il faut bien prévenir la hiérarchie, et surtout la préfecture, les préfectures encore ouvertes à 21h un samedi soir j'en connait pas beaucoup, et quand bien même elle seraient ouvertes il faut un certain temps pour prendre la décision, et aussi pour faire passer l'info, le temps que BFM et consort actualisent, l'orage sera déjà passé...

Oui il y à des soucis avec cette carte de vigilance, mais pour moi au contraire celle d'hier à plutôt bien fonctionné : tous les départements en orange ( sauf peut-être le Gard ) ont été sévèrement touchés, comme prévu car on à quand même des lames d'eau quasi-généralisées à plus de 60 mm sur le sud de PACA, avec des pointes à plus de 100 mm sur 84 et 06, et une flopée de 150 mm et plus sur le littoral du 06...

Au bout d'un moment je pense qu'il faut arrêter de chercher un prétexte ( et des coupables ) pour tel ou tel événement, MF à fait son boulot qui était de prévenir la population d'un événement important, ce que les médias n'ont peut-être ( oui encore et toujours ) pas relayés, parce que le bulletin de MF parlait bien de lames d'eau pouvant atteindre les 150 mm...

Et au fait au passage, pour le rouge c'est la moitié d'un département ( ou de la population ) à plus de 300 mm sur 24h...

Avec le recul le rouge était peut-être nécessaire, mais c'est toujours plus simple de critiquer après, une fois que ça à commencé ça ne sert à rien de changer la couleur pour un événement aussi bref.

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

Je suis très partagé sur les commentaires ci-dessus. Je pense que certains se trompent de cible. Météo-France propose des vigilances qui, rappelons-le, sont une aide à la décision pour les communes. Pour le coup, les ingénieurs ont bien vu le coup avec une vigilance ORANGE pour les orages dès la mi-journée. Alors on pourrait leur reprocher de n'avoir pas vu qu'il tomberait près de 150 mm en deux heures à Cannes, mais il ne faut pas se leurrer, malgré l'exceptionnelle avancée d'Arôme dans la prévision des risques diluviens, on en est pas encore à savoir combien il tombera précisément à l'échelle communale. Déclencher une vigilance ROUGE pendant les intempéries ne sert strictement à rien : les réseaux de communication sont déjà hors service dans les communes sinistrées, l'électricité est coupée donc l'information ne passe pas. Il faut bien comprendre : 195 mm de cumul total c'est très banal dans les régions méditerranéennes. Ok les Alpes-Maritimes ne subissent pas autant d'épisodes diluviens que l'Ardèche ou le Gard, mais il faut bien comprendre que ce département est sujet à la même dynamique méditerranéenne qui prévaut de la Catalogne à la Ligurie, pour faire large. Là où ça coince, c'est que les 150 et quelques mm qui sont tombés en environ deux heures à Cannes sont tombés sur une zone totalement urbanisée. Je ne cherche pas à dire que le cumul de Cannes n'est pas exceptionnel, il l'est véritablement. Mais dans une logique de gestionnaire des risques naturels, on sait pertinemment qu'on ne peut lutter contre l'aléa : les orages diluviens existent depuis toujours et ils vont continuer d'exister. C'est là qu'intervient la notion "d'aménagement du territoire" : si on ne peut empêcher à l'orage de se former, on peut néanmoins réduire la vulnérabilité, en aménageant le territoire de sorte à ce que l'on évite certains drames. Les catastrophes de 2002 dans le Gard et de 2010 dans le Var ont déclenché une prise de conscience. C'est aussi le cas de la Faute sur Mer. Je n'ai pas encore eu le temps de voir comment sont tournés les PPRI (plan de prévention du risque inondation) sur les communes sinistrées la nuit dernière, mais je suis prêt à parier qu'il y a d'énormes aberrations dans le domaine des constructions, comme des barraques magnifiques construites au bord de cours d'eau secondaire (ceux généralement à sec, 364j/365). L'objectif d'une commune (et c'est particulièrement vrai dans ce département très touristique) est de développer sa commune : des lotissements, un super U, une zone commerciale. Tout autant d'espaces urbanisés qui produisent du risque. Là encore, il ne s'agit pas de dire qu'il ne faut plus construire, plus développer le territoire, mais plutôt de "penser" le territoire, de l'aménager conséquemment aux risques dans lesquels on vit. Aujourd'hui, on ne devrait plus avoir de constructions derrière une digue (c'est le règlement d'un PPRI, car les digues sont considérées comme édifice "transparent"). Allez demander aux habitants de Lattes dans l'Hérault s'ils se sentent menacés par le Lez ? Malheureusement - et désolé de partir un peu dans le hors sujet mais cela me semble intéressant - les décisions sont souvent gangrénées par les enjeux... financiers. Qu-est ce qu'un mort en contrepartie d'un nouveau lotissement ? Il en est certainement de même dans le 06. Loin de moi l'idée de juger mais il y a aussi le "comportement" des gens lors des intempéries. Laurent Boissier a fait une thèse très intéressante sur la mortalité dans les crues. On peut y découvrir que de nombreux décès sont liés à de mauvaises décisions (s'engager sur un pont submersible en 4x4, essayer de sauver sa bagnole qui trempe dans 1 m de boue dans un parking souterrain, etc). Ce ne sont que quelques pistes de réflexion... Je ne suis me suis pas assez intéressé à l'urbanisme du 06 pour critiquer délibérément la catastrophe de la nuit dernière, mais je voulais quand même témoigner du fait que la catastrophe n'est absolument pas la faute de Météo-France. Il faudrait éventuellement s'intéresser à la "gestion de crise" pendant la catastrophe : les sirènes près des cours d'eau, les plans communaux de sauvegarde, les mesures de protection, etc...

Link to post
Share on other sites
Posted
Beaulieu (20 kms au nord-est de Montpellier)

Je pense qu'il y a bien dans les Alpes-Maritimes un passionné de météo qui est disponible pour faire communiquer des informations. L'Hérault et le Gard sont régulièrement concernés par des épisodes de ce genre (2/3 fois par an je pense). C'est ce qui a poussé certains justement à créer un site amateur afin d'optimiser au mieux la circulation d'informations concernant un épisode violent prévu sur ces départements. Et ca marche, en tout cas à titre de prévention, parce que malgré les phénomènes très violents qui surviennent, je pense que la courbe de décès liés aux intempéries est quand même bien basse (peut être aussi une question d'habitude).

MF c'est une chose, beaucoup de gens y attachent moins d'importance qu'avant à cause de certaines prévisions erronées dans ce genre d'épisode. J'ai lu plusieurs fois dans ce forum que même certains d'entre vous pense à un flop lorsque votre département passe en orange, et après ca critique pour un non passage en rouge, c'est très contradictoire.

Bon... Alors ceux qui reprochent à MF de ne pas avoir sorti le rouge alors qu'eux mêmes avaient cernés une ou deux heures avant la situation à venir, créez un site si vous êtes dispos et que vous connaissez le fonctionnement climatique de votre département !

A travers la divulgation d'articles via les réseaux sociaux, cela peut intéresser la population de chez vous et la tenir informée en temps réel de la situation dans ce genre d'évènements. Avec les portable et compagnie, ça pourrait être très efficace !

Link to post
Share on other sites

Faut pas d******r quand même, le orange à été lancé en cours de matinée....

Du rouge une heure avant ne servira à rien, pourquoi ? Imaginons que le chef prévi prend la décision de sortir le rouge, il faut bien prévenir la hiérarchie, et surtout la préfecture, les préfectures encore ouvertes à 21h un samedi soir j'en connait pas beaucoup, et quand bien même elle seraient ouvertes il faut un certain temps pour prendre la décision, et aussi pour faire passer l'info, le temps que BFM et consort actualisent, l'orage sera déjà passé...

Oui il y à des soucis avec cette carte de vigilance, mais pour moi au contraire celle d'hier à plutôt bien fonctionné : tous les départements en orange ( sauf peut-être le Gard ) ont été sévèrement touchés, comme prévu car on à quand même des lames d'eau quasi-généralisées à plus de 60 mm sur le sud de PACA, avec des pointes à plus de 100 mm sur 84 et 06, et une flopée de 150 mm et plus sur le littoral du 06...

Au bout d'un moment je pense qu'il faut arrêter de chercher un prétexte ( et des coupables ) pour tel ou tel événement, MF à fait son boulot qui était de prévenir la population d'un événement important, ce que les médias n'ont peut-être ( oui encore et toujours ) pas relayés, parce que le bulletin de MF parlait bien de lames d'eau pouvant atteindre les 150 mm...

Et au fait au passage, pour le rouge c'est la moitié d'un département ( ou de la population ) à plus de 300 mm sur 24h...

Avec le recul le rouge était peut-être nécessaire, mais c'est toujours plus simple de critiquer après, une fois que ça à commencé ça ne sert à rien de changer la couleur pour un événement aussi bref.

Oui , vigilance orange , rouge et pourquoi pas noire .... je ne suis pas convaincu et c'est bien là tout le problème. Ecoutant les chaines d'info en continu depuis ce matin , apparement il y aurait eu plusieurs morts dans un tunnel , des automobilistes se seraient engagés alors qu'il y avait déjà de l'eau et ont été emportés par une lame d'eau . Vous pensez que même avec une vigilance rouge , ces malheureux se seraient dits : " Attention on est en vigilance rouge , on fait demi-tour " ?

Bien évidemment ce matin on cherche des coupables . Y'a qu'à aller regarder les commentaires des internautes sur les sites d'actualités : c'est de la faute de Météo-France , des élus , du gouvernement ....... un déchainement .... tellement facile pour masquer son abscence de réflexion et de responsabilité individuelle !

Franchement quand on voit de telles intensités de précipitations ( 107 millimetres en 1 h ) , que l'on vit ça sur place , et que l'on est dans une zone à risques ( proche d'une rivière , dans une cuvette et j'en passe ) , un minimum de bon sens devrait inviter les gens à comprendre la situation .

Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Loin de moi l'idée de juger mais il y a aussi le "comportement" des gens lors des intempéries. Laurent Boissier a fait une thèse très intéressante sur la mortalité dans les crues. On peut y découvrir que de nombreux décès sont liés à de mauvaises décisions (s'engager sur un pont submersible en 4x4, essayer de sauver sa bagnole qui trempe dans 1 m de boue dans un parking souterrain, etc).

Ben là clairement, d'après ce que l'on apprend au fur et à mesure de la matinée, une grande partie des victimes est issue de ce comportement à la c**, témoignant d'une totale inaptitude des gens à faire les bons choix au bon moment. Rouge ou pas, les décisions individuelles en situation de crise se font de manière totalement autonomes (ou alors en suivant comme des moutons celui qui fait la connerie d'y aller en premier) - et il faut arrêter de jeter la responsabilité sur MF, les communes, la Préfecture ou l'Etat...
Link to post
Share on other sites

[...}mais je voulais quand même témoigner du fait que la catastrophe n'est absolument pas la faute de Météo-France

Pourtant arôme 12z était pas loin de la réalité, dans un contexte météo particulier (medicane).

D'avis d'amateur loin du système, il m’apparaît que dire que ce n'est pas la faute de mf n'est pas productif, car ça veut dire que si cela recommençait demain, on laisserait les mêmes causes avoir les mêmes effets, car tout est déjà bien fait, conseillé, collaboré etc par mf, seul la bêtise est en cause.

On peut viser mf, en restant tout à fait diplomate et objectif, on peut constater qu'en l'état l'expertise de mf a atteint des limites qui ne sont pas uniquement liées à une modélisation sous estimée en terme de rr, puisque le run était "dur".

Aussi idiot que cela puisse paraître, je pense que si on avait connu le bilan avant l’événement, une vigilance rouge aurait été déclenchée par les services de mf et validée officiellement par le préfet.

La réaction de l'habitat face aux pluies diluviennes est peut être encore sous estimé par mf, ou par sa collaboration avec les services concernés je n'en sais rien.

Il y a aussi le risque de ternir le rouge, les exagérations d'autres paquets orageux dans la même journée par le même modèle, les seuils de déclenchements etc... donc les raisons à creuser ne manquent pas.

Par exemple, selon ce que j'ai entendu sur bfm donc bon, peut être que la maison de retraite aurait été évacuée et le tunnel ou une voiture s'est stupidement engouffrée, fermé, suite aux moyens que déclenche le rouge.

Link to post
Share on other sites
Posted
Valence (26) alt. 126 m

Il y a aussi le fait que les gens vont taper sur MF quoi qu'il arrive. Si on met une vigilance orange et qu'il n'y a rien, c'est de la faute à MF, ils ne savent pas prévoir.

A l'inverse, on imagine un gros orage mais pas de vigilance orange, c'est la même chose, tout le monde ira taper sur MF.

Les gens ne savent pas qu'une vigilance orange est déclenchée par les autorités (préfécture) et non par MF en lui même.

Sur l'épisode d'hier dans le 06, oui on voyait sur le radar cette énorme masse qui allait toucher l'agglo Cannoise et Nicoise, tout comme Arome sur sa dernière MAJ avait bien vu cela. Mais est-ce que déclencher une vigilance rouge 30 minutes avant l'arrivée de la masse aurait servi à quelque chose ? Je n'en suis pas sur, les gens s'en fout*** de la vigilance, c'est pas nouveau, la plupart vont se dire "bof on en a tellement des vigilances qu'il n'y aura rien d'exceptionnel".

Et puis en 30 minutes ça va être compliqué d'avertir les populations d'une vigilance rouge émanant d'un danger probable dans les minutes qui suivent ! On est pas aux Etats-Unis où le système d'alerte est très bien rodé (et il n'y a pas la même culture c'est vrai), rapidement traité par les médias locaux (chaque comté a une chaîne d'info locale). Ici, le temps que l'alerte rouge soit traitée dans les médias tel que BFM ou I-télé, bah les zones concernées seront déjà en plein dans les grosses précipitations !

Ca serait peut-être plus rapide sur les radios mais est-ce que tout le monde écoute France Info dans sa voiture ? Non je ne pense pas, beaucoup doivent d'ailleurs ne pas écouter la radio, il y a les lecteurs CD et USB désormais sur les autoradios !

Ce qu'il faut améliorer avant tout, c'est la diffusion de l'information ; quand je vois sur la météo de TF1 que les cartes de vigilance ne sont pas actualisées lors de la diffusion du bulletin (combien de fois à 20h j'ai vu la carte de vigilance émise à 16h alors qu'elle a changée à 18h voire 19h...). Il me semble que les bulletins sont enregistrés car il y a une stricte limite sur la durée d'un bulletin (bah oui, il faut passer les pubs, c'est plus important que prévenir la population).

On a beaucoup de progrès à faire niveau communication et prise de décisions, mais tant que la mentalité de la population lambda ne changera pas (on l'a encore vu hier, des personnes se sont engagées dans un tunnel déjà inondé...), on pourra faire ce qu'on veut, ca ne marchera pas !

Link to post
Share on other sites

On ne demande pas des comptes à MF.

Mais dans toute catastrophe, les services de l'Etat en tirent les conclusions pour essayer d'améliorer les choses.

On peut donc demander à MF s'il y a un moyen de mieux faire.

Link to post
Share on other sites
Posted
Baume-les-dames (25) 270 m.

Faut pas d******r quand même, le orange à été lancé en cours de matinée....

Du rouge une heure avant ne servira à rien, pourquoi ? Imaginons que le chef prévi prend la décision de sortir le rouge, il faut bien prévenir la hiérarchie, et surtout la préfecture, les préfectures encore ouvertes à 21h un samedi soir j'en connait pas beaucoup, et quand bien même elle seraient ouvertes il faut un certain temps pour prendre la décision, et aussi pour faire passer l'info, le temps que BFM et consort actualisent, l'orage sera déjà passé...

Oui il y à des soucis avec cette carte de vigilance, mais pour moi au contraire celle d'hier à plutôt bien fonctionné : tous les départements en orange ( sauf peut-être le Gard ) ont été sévèrement touchés, comme prévu car on à quand même des lames d'eau quasi-généralisées à plus de 60 mm sur le sud de PACA, avec des pointes à plus de 100 mm sur 84 et 06, et une flopée de 150 mm et plus sur le littoral du 06...

Au bout d'un moment je pense qu'il faut arrêter de chercher un prétexte ( et des coupables ) pour tel ou tel événement, MF à fait son boulot qui était de prévenir la population d'un événement important, ce que les médias n'ont peut-être ( oui encore et toujours ) pas relayés, parce que le bulletin de MF parlait bien de lames d'eau pouvant atteindre les 150 mm...

Et au fait au passage, pour le rouge c'est la moitié d'un département ( ou de la population ) à plus de 300 mm sur 24h...

Avec le recul le rouge était peut-être nécessaire, mais c'est toujours plus simple de critiquer après, une fois que ça à commencé ça ne sert à rien de changer la couleur pour un événement aussi bref.

Ce que tu dit ça fait peur, ça veut dire qu'une alerte rouge ne peut pas être déclencher, les samedi soir et dimanche soir? Si c'était vraiment le cas, ce qu'on ne peut pas affirmer dans un sens comme dans un autre, ce serait dramatique, le jour où elle mériterais vraiment d’être déclencher. Je pense quand meme qu'il ont le numéros direct du préfet ou du sous-préfet, qui se doit de répondre en cas d’extrême urgence. Ce n'est pas parce qu'il est préfet où autre qu'il n'est pas obliger de répondre la nuit, c'est comme les pompier pour citer qu'un exemple.
Link to post
Share on other sites

[...}mais je voulais quand même témoigner du fait que la catastrophe n'est absolument pas la faute de Météo-France

Pourtant arôme 12z était pas loin de la réalité, dans un contexte météo particulier (medicane).

D'avis d'amateur loin du système, il m’apparaît que dire que ce n'est pas la faute de mf n'est pas productif, car ça veut dire que si cela recommençait demain, on laisserait les mêmes causes avoir les mêmes effets, car tout est déjà bien fait, conseillé, collaboré etc par mf, seul la bêtise est en cause.

On peut viser mf, en restant tout à fait diplomate et objectif, on peut constater qu'en l'état l'expertise de mf a atteint des limites qui ne sont pas uniquement liées à une modélisation sous estimée en terme de rr, puisque le run était "dur".

Aussi idiot que cela puisse paraître, je pense que si on avait connu le bilan avant l’événement, une vigilance rouge aurait été déclenchée par les services de mf et validée officiellement par le préfet.

La réaction de l'habitat face aux pluies diluviennes est peut être encore sous estimé par mf, ou par sa collaboration avec les services concernés je n'en sais rien.

Il y a aussi le risque de ternir le rouge, les exagérations d'autres paquets orageux dans la même journée par le même modèle, les seuils de déclenchements etc... donc les raisons à creuser ne manquent pas.

Par exemple, selon ce que j'ai entendu sur bfm donc bon, peut être que la maison de retraite aurait été évacuée et le tunnel ou une voiture s'est stupidement engouffrée, fermé, suite aux moyens que déclenche le rouge.

Le problème Sebb , est-ce que sur place en vivant l'évènement c'est trop demander aux gens de se rendre compte de la gravité de la situation et d'ANTICIPER et prendre les mesures adéquates par eux-mêmes ? Apparement il y avait déjà de l'eau dans le tunnel avant que les automobistes ne s'engagent ....

Que fait-on alors ? A chaque phénomène météo potentiellement violent , on décrète l'état d'urgence : on ferme et/ou on évacue tous les accès proches des rivières , vallons , ponts , tunnels ..... Essayons et malheureusement j'ai bien l'impression que le résultat sera le même .

Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Ce que tu dit ça fait peur, ça veut dire qu'une alerte rouge ne peut pas être déclencher, les samedi soir et dimanche soir? Si c'était vraiment le cas, ce qu'on ne peut pas affirmer dans un sens comme dans un autre, ce serait dramatique, le jour où elle mériterais vraiment d’être déclencher. Je pense quand meme qu'il ont le numéros direct du préfet ou du sous-préfet, qui se doit de répondre en cas d’extrême urgence. Ce n'est pas parce qu'il est préfet où autre qu'il n'est pas obliger de répondre la nuit, c'est comme les pompier pour citer qu'un exemple.

Non mais ce n'est pas parce que la Préfecture est fermée que le Préfet n'est pas joignable. Le Préfet est soumis à une obligation d'astreinte (justifiant d'ailleurs que la Préfecture soit son logement de fonction), et tous les services de l'Etat dont dépend la sécurité des personnes et des biens (zone de défense, sécurité civile, chaine de commandement CODIS, pompiers/secours aux personnes etc) restent opérationnels H24-7j/7. En vigi orange, des effectifs supplémentaires sont d'ailleurs systématiquement d'astreinte.

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

[...}mais je voulais quand même témoigner du fait que la catastrophe n'est absolument pas la faute de Météo-France

Pourtant arôme 12z était pas loin de la réalité, dans un contexte météo particulier (medicane).

D'avis d'amateur loin du système, il m’apparaît que dire que ce n'est pas la faute de mf n'est pas productif, car ça veut dire que si cela recommençait demain, on laisserait les mêmes causes avoir les mêmes effets, car tout est déjà bien fait, conseillé, collaboré etc par mf, seul la bêtise est en cause.

On peut viser mf, en restant tout à fait diplomate et objectif, on peut constater qu'en l'état l'expertise de mf a atteint des limites qui ne sont pas uniquement liées à une modélisation sous estimée en terme de rr, puisque le run était "dur".

Aussi idiot que cela puisse paraître, je pense que si on avait connu le bilan avant l’événement, une vigilance rouge aurait été déclenchée par les services de mf et validée officiellement par le préfet.

La réaction de l'habitat face aux pluies diluviennes est peut être encore sous estimé par mf, ou par sa collaboration avec les services concernés je n'en sais rien.

Il y a aussi le risque de ternir le rouge, les exagérations d'autres paquets orageux dans la même journée par le même modèle, les seuils de déclenchements etc... donc les raisons à creuser ne manquent pas.

Par exemple, selon ce que j'ai entendu sur bfm donc bon, peut être que la maison de retraite aurait été évacuée et le tunnel ou une voiture s'est stupidement engouffrée, fermé, suite aux moyens que déclenche le rouge.

Le même Arôme voyait environ 250 mm dans les garrigues Nîmoises le matin. Réalité des faits : 30 mm en quelques heures. C'est de la modélisation, ni plus ni moins. Si à chaque fois que le modèle déclenche plus de 200 mm on balance du rouge, ça va devenir difficile pour les départements méditerranéens. Je ne pense pas que vous ayez compris mon message : il n'est pas question de souhaiter que la situation se reproduise avec les mêmes effets, mais plutôt de montrer que l'aménagement du territoire et le comportement de la population sont largement en cause dans le bilan de cet épisode, probablement plus que la lame d'eau de 107 mm/1h et la vigilance MF.

Votre exemple sur la maison de retraite, le tunnel, les voitures emportées est très intéressant, mais il soulève surtout une question : est-il nécessaire d'attendre une vigilance ROUGE pour "anticiper" toutes ces mesures ? C'est ce qu'on appelle la "gestion de crise" et un retour d'expérience pourrait être très pertinent pour montrer les faiblesses de cet épisode. Ma réflexion est simple (et très discutable, pour le coup, j'en conviens) : il est nécessaire si ce n'est primordial que les méditerranéens aient conscience qu'ils vivent sur un territoire à risque. Vigilance rouge ou pas, on ne s'engage pas dans un tunnel inondé, on ne s'engage pas sur un pont submersible inondé, on ne s'engage pas dans un parking inondé pour sauver de la carrosserie. Il devrait en être de même pour les collectivités, de base la maison de retraite n'aurait pas du se retrouver en zone inondable, ou alors il faut des étages refuges, pour pouvoir lors de la crise accueillir les pépés et les mémés, ainsi que le personnel.

Il y a parfois des loupés chez MF et on pourrait éventuellement penser que le niveau rouge aurait permis une évacuation de la maison de retraite, etc, etc, mais dans les faits on en sait rien : peut-être que les voiries autour de la maison de retraite étaient aussi inondées. On a l'exemple pour certaines casernes de pompier dans le Var et le Gard en 2010 et 2002. Pendant les intempéries, ces casernes étaient submergées. Cela a pausé des soucis pour les services de secours. C'est le même cas pour de nombreuses structures... Il y a beaucoup de choses à revoir, mais la gestion de crise évolue tout de même dans le bon sens - bien qu'elle demeure gangrénée par le pognon.

Je le répète, les seuils de vigilance rouge (qui n'est qu'une aide à la décision) sont à environ 300 mm pour les régions méditerranéennes. On en est loin. Le phénomène météo est bien évidemment à l'origine de la catastrophe, mais c'est pas demain la veille que l'on luttera contre l'orage en lui même : il est donc nécessaire de réduire la vulnérabilité structurelle, fonctionnelle, humaine, etc...

Link to post
Share on other sites

Je reprends une partie du message de Gosto13, il a tout à fait raison :

Pourquoi ne pas faire comme aux Etats-Unis lorsqu'une tornade doit arriver, les médias informent parfois 30 min avant l'arrivée du phénomène en incitant les gens en allant se réfugier ou en restant chez eux et les sirènes d'alarme sont déclenchées dans les villes concernées.

Je trouve qu'on a aucun dispositif pour prévenir la population d'un réel danger en France, comme si on avait trop peur de crier au loup pour rien mais hier à partir d'une certaine heure on savait que le secteur de Nice ou Cannes allait morfler.

C'est vrai, on se demande à quoi servent les sirènes dans nos villes et nos villages. Qu'au moins, elle servent à prévenir les gens de rester chez eux à défaut de pouvoir prévenir les automobiles qui sont sur les routes.

Cela n'atténuera pas les dégâts matériels mais cela peut prévenir certaines personnes qu'un danger est proche et qu'il faut se mettre à l'abri ou trouver un endroit en hauteur.

On peut même en complément des sirènes faire circuler avant le déluge des voitures de la police municipale et/ou nationale avec hauts parleurs qui expliquent aux habitants qu'un phénomène violent arrive.

Link to post
Share on other sites

Vu que le changement climatique va modifier beaucoup de choses, il faut s'attendre à revoir de telles situations à tout moment, et dire "on ne pouvait pas prévoir" ne devra plus être prononcé. Il va falloir s'adapter et adapter l'environnement à ce nouveau temps.

Avant-hier la Corse (combien de morts déjà ?) et cette nuit la côte d'Azur... Demain, quoi ?

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...