Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted
Variscourt (02)-61m- Les Rousses (39)-1120m- Tournefeuille (31) 150m

Bonjour,

Je me pose une question quand même (je ne sais pas si celle-ci a été déjà posée) : Pourquoi la vigilance ne se fait qu'au niveau départemental ? On ne pourrait pas "découper" le département en plusieurs morceaux pour une meilleure appréciation de la vigilance ? Combien de fois mon département (l'Aisne) est resté en vigilance jaune alors qu'il y avait des orages assez forts prévus sur l'Est du département... Il faut que tout le département soit soumis au risque d'orages pour le mettre en vigilance ?

Link to post
Share on other sites
  • Replies 2.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je vous spoile quelques diapos présentées ce jour (à vrai dire, en ce moment-même, c'est du direct ) en Conseil Supérieur de la Météo, relatives à l'évolution de la carte de vigilance attendue en pri

J'étais en réunion de la commission Education-Formation du Conseil Supérieur de la Météo cette après-midi pour représenter IC. Nous avons eu une présentation du nouveau site de la vigilance MF. J

Posted Images

Posted
Brive (19) // Lyon 7ème (69)
il y a 11 minutes, Matt392 a dit :

Bonjour,

Je me pose une question quand même (je ne sais pas si celle-ci a été déjà posée) : Pourquoi la vigilance ne se fait qu'au niveau départemental ? On ne pourrait pas "découper" le département en plusieurs morceaux pour une meilleure appréciation de la vigilance ? Combien de fois mon département (l'Aisne) est resté en vigilance jaune alors qu'il y avait des orages assez forts prévus sur l'Est du département... Il faut que tout le département soit soumis au risque d'orages pour le mettre en vigilance ?

C'est une excellente question.

 

dont je n'ai pas la reponse totale

je peux en revanche repondre a ta derniere question, il ne faut pas que tout le departement soit soumis au risque (de ce que j'en deduis de differents épisodes) :

par exemple en hiver, il est frequent que des departements soient en vigi orange pour un risque de neige a partir de 300m par exemple- excluant les points les plus bas. En ete, au niveau des canicules, les seuils departementaux ne sont pas atteints je pense dans les points culminants des départements accidentés (arrêtez moi si je dis des bêtises)

 

idem pour les orages, mf limite souvent le risque a une partie ouest ou est d'un departement suivant souvent le relief ;)

 

il serait en effet preferable de couper le departement en plusieurs sous parties, mais pour annoncer la vigi orange au niveau nationale et prendre les précautions, il est plus facile d'inclure tout le departement. Egalement, le phenomene peut déborder ou ne pas suivre ce que prevoyait le modele.

 

en espérant avoir pu t'aider,

 

Link to post
Share on other sites
Posted
Variscourt (02)-61m- Les Rousses (39)-1120m- Tournefeuille (31) 150m

Merci @FSnow pour ta réponse ;).

 

Pour le découpage, je pense que ce serait trop compliqué de faire comme MétéoSuisse, c'est à dire du commune par commune, ça serait illisible.

Un découpage du département en 4-5 parties au maximum, pourquoi pas ? Si je prends l'exemple du Jura (que je connais bien), on peut faire une partie Haut-Jura, une moitié Nord pour le plateau (si je découpe selon la ligne Lons-Champagnole), une moitié Sud donc et une dernière partie pour la plaine au Nord-Ouest.

Bien sûr, il faut faire un raisonnement similaire pour chaque département (une partie pour le bord de mer pour les départements concernés par exemple).

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Thundik81 a dit :

La vigilance infradépartementale est dans les tuyaux  et la couleur de la vigilance correspond au risque max par département.

Bonjour c est prévu pour quand cette nouvelle zone de vigilance 

Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
il y a une heure, Matt392 a dit :

Bonjour,

Je me pose une question quand même (je ne sais pas si celle-ci a été déjà posée) : Pourquoi la vigilance ne se fait qu'au niveau départemental ? On ne pourrait pas "découper" le département en plusieurs morceaux pour une meilleure appréciation de la vigilance ? Combien de fois mon département (l'Aisne) est resté en vigilance jaune alors qu'il y avait des orages assez forts prévus sur l'Est du département... Il faut que tout le département soit soumis au risque d'orages pour le mettre en vigilance ?

 

--> découpage lié à des raisons purement administratives: un département = un préfet, le représentant de l'Etat auprès de la population et des collectivités. De lui dépend tout un ensemble de services de l'Etat (dits déconcentrés, pensez notamment aux SDIS directement concernés par le risque météo) ; à l'époque (début des années 2000) où la vigilance météorologique a été mise en place, on ne voyait aucun autre échelon pertinent pour la rendre réellement efficace.

--> dans les critères de décision d'une vigilance orange, il est généralement admis qu'il faut que la moitié du département OU le 1/3 de sa population soit concerné pour activer la vigi.

 

Aujourd'hui, les outils (prévision Arome 1,3 km, Arome Prévision Immédiate, Arome Prévision d'Ensemble) et l'évolution des collectivités locales (communauté d'agglomération, communauté urbaine, communauté de communes) permettent de travailler sur un projet de vigilance météo infradépartementale (soit dit en passant, y'aurait que moi, j'aurais totalement supprimé cet échelon de collectivité, mais c'est un autre débat...). Mais pour répondre à Baro, je n'ai aucun élément d'information sur la date à laquelle elle devrait être mise en place.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...
Posted
Kernascléden (56) - 25 km au nord de Lorient.

Je pense que l'info a ça place ici.

Je viens de remarquer que le site vigicrue a fait peau neuve: https://www.vigicrues.gouv.fr/

Personnellement, je le trouve plus simple d'utilisation, notamment pour un public lambda.

Et aussi, le département des Côtes-d'Armor (22), à maintenant des cours d'eau sous surveillance, ce n'était pas le cas jusque-là.

Edited by Chaleur56
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Aubin de Médoc, 15 km au NO de Bordeaux (33)

Étrange qu'aucun orange ne soit sorti aujourd'hui alors qu'il neige sur la moitié du pays, notamment en IDF o.O Sans compter le verglas demain matin 

 

On a déjà vu du orange pour bien moins que ça... Si quelqu'un a une explication ? 

 

Link to post
Share on other sites
Posted
Gonneville-la-Mallet (120m) - A 10km d'Etretat (76)

@Girondin D'après les prévis des modèles, je suppose que les seuils de vigilance orange ne devaient pas être dépassés. Avec au maximum 3cm de prévus localement dans le NO et 5cm dans le NE par exemple, on est encore dans des quantités de vigilance jaune pour ces régions.

Edited by Matt76
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Posted
REIMS (51) et RENWEZ(08) occasionnellement

Assez incroyable de voir une vigilance MF qui s'étend jusqu'à 10h pour un risque de regel des chaussées (depuis quand d'ailleurs MF met une VO pour risque  de regel des chaussées par 0 voire -1°C????) quand on sait comment les médias et grands publics interprètent cette VO comme risque de chute de neige...et non comme risque UNIQUE de regel des chaussées (D'où l'intérêt de séparer la vigilance neige et verglas d'ailleurs, on sera plus à ça prêt en terme de lisibilité et de compréhension (cf carte MF d'hier avec un nombre incroyable de phénomènes surveillés et une illisibilité la plus total de la carte de vigilance )

 

Pour revenir à l'épisode neigeux de Dimanche, j'ai également été  surpris de voir une VO concernant PDC, Nord et Aisne, tandis que les Ardennes ou la Meuse restaient au niveau jaune.

Au final, comme les modélisations le laissaient entrevoir,  ça s'est soldé avec 3-4 cm près des frontières des départements mis en VO (la pluie a rapidement concerné le sud de ces mêmes départements, n'amenant qu'une couche de 1-2 cm très  très temporaire) et 5 cm généralisés dans les Ardennes avec des pointes à 10-12 cm >300m :|. Je veux bien croire que les Ardennes soient plus habitués aux chutes de neige et qu'un épisode à 5cm ne mérite pas une VO (encore que ces dernières années, le 5 cm en plaine est plutôt rare, les populations ne sont plus habituées), mais dans ce cas, à quoi bon passer 3 autres départements en VO, alors que moitié de leur superficie n'ont même pas été concerné par plus de 3 cm au sol? (et c'était clairement prévu par les modèles)

Je trouve sincèrement que les passages en vigilance se dégradent plus les années passent (en tout cas pour ma région). 

Paye t'on les fermetures des CDM départementaux ? (simple question, je ne connais ni les tenants ni les aboutissants)

 

 

Edited by Théo08
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Théo08 a dit :

Assez incroyable de voir une vigilance MF qui s'étend jusqu'à 10h pour un risque de regel des chaussées (depuis quand d'ailleurs MF met une VO pour risque  de regel des chaussées par 0 voire -1°C????) quand on sait comment les médias et grands publics interprètent cette VO comme risque de chute de neige...et non comme risque UNIQUE de regel des chaussées (D'où l'intérêt de séparer la vigilance neige et verglas d'ailleurs, on sera plus à ça prêt en terme de lisibilité et de compréhension (cf carte MF d'hier avec un nombre incroyable de phénomènes surveillés et une illisibilité la plus total de la carte de vigilance )

 

Pour revenir à l'épisode neigeux de Dimanche, j'ai également été  surpris de voir une VO concernant PDC, Nord et Aisne, tandis que les Ardennes ou la Meuse restaient au niveau jaune.

Au final, comme les modélisations le laissaient entrevoir,  ça s'est soldé avec 3-4 cm près des frontières des départements mis en VO (la pluie a rapidement concerné le sud de ces mêmes départements, n'amenant qu'une couche de 1-2 cm très  très temporaire) et 5 cm généralisés dans les Ardennes avec des pointes à 10-12 cm >300m :|. Je veux bien croire que les Ardennes soient plus habitués aux chutes de neige et qu'un épisode à 5cm ne mérite pas une VO (encore que ces dernières années, le 5 cm en plaine est plutôt rare, les populations ne sont plus habituées), mais dans ce cas, à quoi bon passer 3 autres départements en VO, alors que moitié de leur superficie n'ont même pas été concerné par plus de 3 cm au sol? (et c'était clairement prévu par les modèles)

Je trouve sincèrement que les passages en vigilance se dégradent plus les années passent (en tout cas pour ma région). 

Paye t'on les fermetures des CDM départementaux ? (simple question, je ne connais ni les tenants ni les aboutissants)

 

 

 

Bonjour,

 

Plusieurs éléments de réponses :

 

1) Pour aujourd'hui, entre 5h et 8h, le METAR de Lille et les obs participatives MF indiquait encore des chutes de neige (certes des intensités moindres que la veille mais quand même). Pour la suite, on sait qu'au lever du jour les températures sont encore très basses et certains routes peuvent encore être glissantes ...

Par ailleurs, le fait de garder un département en VO implique pas mal d'actions de la part des autorités locales (astreintes pompiers, interdiction de circuler pour certains véhicules, etc ....). Hors ce matin, la circulation était encore très difficile sur certains axes des Hauts de France et les transports scolaires étaient suspendus sur la région. Par soucis de sécurité, et de cohérence, il ne servait à rien de se presser et d'enlever tout le monde à 6h.  Attendre 10h était une bonne décision. 

 

2) En ce qui concerne l'épisode de Dimanche. En copiant votre texte et le texte associé à la VO (02-59 et 62), il y a quand même quelques similitudes : "

 

Vous : "Ca s'est soldé avec 3-4 cm près des frontières des départements mis en VO (la pluie a rapidement concerné le sud de ces mêmes départements, n'amenant qu'une couche de 1-2 cm très  très temporaire) et 5 cm généralisés dans les Ardennes avec des pointes à 10-12 cm >300m :|"

 

MF : "Neige et vent violent sur les Hauts-De-France : un épisode neigeux assez bref concernera le nord du pays en fin de nuit et matinée de dimanche. Une couche de neige humide de 2 à 5 cm, localement 5 à 10 cm se formera avant l'arrivée des pluies et du redoux par le sud-ouest en fin de matinée. Ces chutes de neige vont également concerner les Ardennes, la Champagne, la Lorraine et l'Alsace. "  

 

Donc comme vous le dites, les modèles étaient pertinents. Et je pense que la VO de MF aussi ! Comme le rappelait Sebaas il y a quelques temps, les critères de VO prennent en compte le fait que la moitié du département OU le 1/3 de sa population soit concerné par un phénomène dépassant les seuils fixés. Je rajouterai également que les départements à enjeux sont plus sensibles à un passage en orange. En l'occurence, pour le 59 par exemple, Lille et son aéroport ont bien été impactés par de la neige, dans des quantités dépassant les seuils. 

 

3) Les seuils sont en effet plus élevés sur le département des Ardennes. Ces seuils n'ont pas été choisi sur la base d'un ressenti de la population au cours des dernières années, comme vous le dites, mais sur une climatologie du département en question, ainsi que sur un accord des autorités locales.

 

4) La fermeture des CDM n'a rien à voir avec une "dégradation" de la vigilance, puisque le processus de mise en vigilance se fait à l'échelle régionale et non départementale. La mise en vigilance orange d'un département a d'ailleurs toujours été du ressort du chef prévi régional.

Edited by tim84
  • J'aime 7
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Théo08 a dit :

Assez incroyable de voir une vigilance MF qui s'étend jusqu'à 10h pour un risque de regel des chaussées (depuis quand d'ailleurs MF met une VO pour risque  de regel des chaussées par 0 voire -1°C????) quand on sait comment les médias et grands publics interprètent cette VO comme risque de chute de neige...et non comme risque UNIQUE de regel des chaussées (D'où l'intérêt de séparer la vigilance neige et verglas d'ailleurs, on sera plus à ça prêt en terme de lisibilité et de compréhension (cf carte MF d'hier avec un nombre incroyable de phénomènes surveillés et une illisibilité la plus total de la carte de vigilance )

 

Pour revenir à l'épisode neigeux de Dimanche, j'ai également été  surpris de voir une VO concernant PDC, Nord et Aisne, tandis que les Ardennes ou la Meuse restaient au niveau jaune.

Au final, comme les modélisations le laissaient entrevoir,  ça s'est soldé avec 3-4 cm près des frontières des départements mis en VO (la pluie a rapidement concerné le sud de ces mêmes départements, n'amenant qu'une couche de 1-2 cm très  très temporaire) et 5 cm généralisés dans les Ardennes avec des pointes à 10-12 cm >300m :|. Je veux bien croire que les Ardennes soient plus habitués aux chutes de neige et qu'un épisode à 5cm ne mérite pas une VO (encore que ces dernières années, le 5 cm en plaine est plutôt rare, les populations ne sont plus habituées), mais dans ce cas, à quoi bon passer 3 autres départements en VO, alors que moitié de leur superficie n'ont même pas été concerné par plus de 3 cm au sol? (et c'était clairement prévu par les modèles)

Je trouve sincèrement que les passages en vigilance se dégradent plus les années passent (en tout cas pour ma région). 

Paye t'on les fermetures des CDM départementaux ? (simple question, je ne connais ni les tenants ni les aboutissants)

 

 

 

La vigilance orange était justifiée, ça a été la pagaille hier et encore aujourd'hui dans toute la moitié nord du NPdC avec des quantités de neige entre 10 et 20 cm  (14 cm chez moi) dans l'Ardrésis, l'Audomarois, la Flandre et l'est du Boulonnais bloquant tous les axes de circulation. Si ça ça ne vaut pas du orange, qu'est-ce qui en vaut ...

Dommage qu'il n'y ait pas de station MF avec mesure de neige au sol dont les données sont partagées sur IC dans l'intérieur du 62 car ça aurait mis en lumière la quantité de neige.

Environ 20 000 foyers privés d'électricité, ce n'est pas anodin non plus, et en ne voit ça qu'avec des tempêtes normalement par chez nous.

 

EDIT : les transports scolaires et urbains sont suspendus dans tout le NPdC après la catastrophe d'hier où il a fallu rapatrier tous les écoliers en fin de matinée / début d'après-midi. Et la ligne SNCF Lille Dunkerque est toujours arrêtée et ne sera remise en marche qu'au mieux ce soir.

Edited by Swiftie62
Link to post
Share on other sites
Posted
REIMS (51) et RENWEZ(08) occasionnellement
il y a 16 minutes, Swiftie62 a dit :

 

La vigilance orange était justifiée, ça a été la pagaille hier et encore aujourd'hui dans toute la moitié nord du NPdC avec des quantités de neige entre 10 et 20 cm  (14 cm chez moi) dans l'Ardrésis, l'Audomarois, la Flandre et l'est du Boulonnais bloquant tous les axes de circulation. Si ça ça ne vaut pas du orange, qu'est-ce qui en vaut ...

Dommage qu'il n'y ait pas de station MF avec mesure de neige au sol dont les données sont partagées sur IC dans l'intérieur du 62 car ça aurait mis en lumière la quantité de neige.

Environ 20 000 foyers privés d'électricité, ce n'est pas anodin non plus, et en ne voit ça qu'avec des tempêtes normalement par chez nous.

 

EDIT : les transports scolaires et urbains sont suspendus dans tout le NPdC après la catastrophe d'hier où il a fallu rapatrier tous les écoliers en fin de matinée / début d'après-midi. Et la ligne SNCF Lille Dunkerque est toujours arrêtée et ne sera remise en marche qu'au mieux ce soir.

Vous n'avez pas tout compris à mon post...

Je ne  parlais pas de la vigilance  à proprement parlé concernant l'épisode neigeux d'hier (elle était justifiée, on est oK la dessus), mais de son prolongement jusqu'à ce matin pour risque de regel des chaussées. C'est ce à quoi je m'interrogeais. Si on doit prolonger une vigilance orange à chaque épisode neigeux lorsqu'il y a un risque de regel des chaussées, certains départements pourraient rester en VO une semaine lol

 

Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
il y a 4 minutes, Théo08 a dit :

Vous n'avez pas tout compris à mon post...

Je ne  parlais pas de la vigilance  à proprement parlé concernant l'épisode neigeux d'hier (elle était justifiée, on est oK la dessus), mais de son prolongement jusqu'à ce matin pour risque de regel des chaussées. C'est ce à quoi je m'interrogeais. Si on doit prolonger une vigilance orange à chaque épisode neigeux lorsqu'il y a un risque de regel des chaussées, certains départements pourraient rester en VO une semaine lol

 

 

Je t'invite à fouiller sur le forum les archives suite à l'épisode de neige de mars 2013 ;)

Link to post
Share on other sites
Posted
REIMS (51) et RENWEZ(08) occasionnellement
il y a une heure, tim84 a dit :

 

Bonjour,

 

Plusieurs éléments de réponses :

 

1) Pour aujourd'hui, entre 5h et 8h, le METAR de Lille et les obs participatives MF indiquait encore des chutes de neige (certes des intensités moindres que la veille mais quand même). Pour la suite, on sait qu'au lever du jour les températures sont encore très basses et certains routes peuvent encore être glissantes ...

Par ailleurs, le fait de garder un département en VO implique pas mal d'actions de la part des autorités locales (astreintes pompiers, interdiction de circuler pour certains véhicules, etc ....). Hors ce matin, la circulation était encore très difficile sur certains axes des Hauts de France et les transports scolaires étaient suspendus sur la région. Par soucis de sécurité, et de cohérence, il ne servait à rien de se presser et d'enlever tout le monde à 6h.  Attendre 10h était une bonne décision. 

 

2) En ce qui concerne l'épisode de Dimanche. En copiant votre texte et le texte associé à la VO (02-59 et 62), il y a quand même quelques similitudes : "

 

Vous : "Ca s'est soldé avec 3-4 cm près des frontières des départements mis en VO (la pluie a rapidement concerné le sud de ces mêmes départements, n'amenant qu'une couche de 1-2 cm très  très temporaire) et 5 cm généralisés dans les Ardennes avec des pointes à 10-12 cm >300m :|"

 

MF : "Neige et vent violent sur les Hauts-De-France : un épisode neigeux assez bref concernera le nord du pays en fin de nuit et matinée de dimanche. Une couche de neige humide de 2 à 5 cm, localement 5 à 10 cm se formera avant l'arrivée des pluies et du redoux par le sud-ouest en fin de matinée. Ces chutes de neige vont également concerner les Ardennes, la Champagne, la Lorraine et l'Alsace. "  

 

Donc comme vous le dites, les modèles étaient pertinents. Et je pense que la VO de MF aussi ! Comme le rappelait Sebaas il y a quelques temps, les critères de VO prennent en compte le fait que la moitié du département OU le 1/3 de sa population soit concerné par un phénomène dépassant les seuils fixés. Je rajouterai également que les départements à enjeux sont plus sensibles à un passage en orange. En l'occurence, pour le 59 par exemple, Lille et son aéroport ont bien été impactés par de la neige, dans des quantités dépassant les seuils. 

 

3) Les seuils sont en effet plus élevés sur le département des Ardennes. Ces seuils n'ont pas été choisi sur la base d'un ressenti de la population au cours des dernières années, comme vous le dites, mais sur une climatologie du département en question, ainsi que sur un accord des autorités locales.

 

4) La fermeture des CDM n'a rien à voir avec une "dégradation" de la vigilance, puisque le processus de mise en vigilance se fait à l'échelle régionale et non départementale. La mise en vigilance orange d'un département a d'ailleurs toujours été du ressort du chef prévi régional.

Merci pour la réponse détaillée que je plussoie.

 

J'ai pas eu notion des grosses difficultés de circulation en NPDC ce matin, et c'est vrai que mon raisonnement est bien celui ''d'un rural''. J'oublie parfois ces notions de départements à enjeux. 

 

Citation

Les seuils sont en effet plus élevés sur le département des Ardennes. Ces seuils n'ont pas été choisi sur la base d'un ressenti de la population au cours des dernières années, comme vous le dites, mais sur une climatologie du département en question, ainsi que sur un accord des autorités locales.

Effectivement, mais mon raisonnement tenait plus du fait que ces dernières années, la neige s'est faite beaucoup plus rare en plaine, et d'autant plus dans les plaines ardennaises. A l'instar des moyennes climato utilisées par MF, il serait peut être judicieux de remettre à jour celles concernant les seuils de vigilance neige. Les occurrences de neige avec tenue au sol (autant de par les quantités que par le nombre de jour avec neige au sol) ne sont absolument plus les mêmes aujourd'hui qu'il y a 15 ans... 

Alors évidemment, c'est une notion subjective, mais concernant les plaines Ardennaises qui ont connu Dimanche plus de 5 cm, ce genre d'épisodes se comptent sur les doigts d'une main ces dernières années et pour l'avoir vécu avec mon entourage, les personnes lambda ne sont absolument plus préparées. Et d'ailleurs, il suffisait de voir le nombre de difficulté sur le réseau routier principal et secondaire dimanche pour s'en conforter :) (et ça sert à ça, une vigilance orange, prévenir les risques. Je pense que bon nombre de personnes qui se sont fait piéger sur les routes ne l'auraient pas été si une alerte orange aurait été lancé)

 

 

Edited by Théo08
Link to post
Share on other sites
Posted
REIMS (51) et RENWEZ(08) occasionnellement
il y a 34 minutes, Sebaas a dit :

 

Je t'invite à fouiller sur le forum les archives suite à l'épisode de neige de mars 2013 ;)

Rhaaa la mémoire sélective :D

(bien que ce fut un épisode exceptionnel quand même)

Edited by Théo08
Link to post
Share on other sites

Personnellement, c'est plutôt la vigilance sur les départements de la région Centre ainsi que de l'est Bourgogne que j'ai trouvé assez tardive pour l'épisode d'hier.

Je suivais la situation lors de la nuit de dimanche à lundi et le département de l'Yonne était encore en vert pour l'échéance en question (fin de la vigilance jaune vent violent à 4h du matin pour l'épisode de la veille puis passage en vert...) alors que d'autre part le site indiquait des pointes à 85 km/h et un vent moyen de 45 km/h.

Link to post
Share on other sites
Posted
Sainte-Croix-aux-Mines (68) - 340 m

Cela dit pour rebondir sur dimanche, faudra aussi revoir les prévi de verglas je pense... On a eu une vigilance orange il y a 10 jours dans le NE pour pluie verglaçantes, ou plutôt bruines, qui n'ont d'ailleurs pas du tout existé sur la moitié des dpts qui avaient été mis en Orange. Par contre dimanche, on a eu 3 à 10 cm de neige en Alsace en plaine, +2h de pluies verglaçantes par dessus, avec des axes secondaires et mêmes des autoroutes délicats et parfois à la limite du pratiquable. Heureusement qu'on était un dimanche midi (peut être était-ce une des raisons du maintien en jaune?) ça n'a pas empêché plusieurs dizaines d'accidents et pas mal de difficultés. Mais je m'interroge sur comment et pourquoi on peut avoir une telle disparité dans le jugement de lancer une vigi orange ou non, c'est devenu assez aléatoire tout de même.

Edited by chris68
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Théo08 a dit :

Les occurrences de neige avec tenue au sol (autant de par les quantités que par le nombre de jour avec neige au sol) ne sont absolument plus les mêmes aujourd'hui qu'il y a 15 ans... 

 

La perception humaine est l'ennemi de la climatologie.

 

Pour vraiment se faire une idée, mieux vaut consulter une base de donnée climatologique. Si j'ai le temps demain, j'essaiera de voir du côté des archives de MF et je ferai un post pour confirmer ou infirmer tes propos. On pourra ensuite débattre d'un éventuel changement des seuils de neige :) .

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

La seule station qui mesure une hauteur de neige pour le 08 c'est celle de Charleville Mézières. C'est une mesure automatique, qui comporte malheureusement son lot d'approximations.

 

Quoiqu'il en soit, on raisonne en terme d'occurence de neige, la moyenne climatologique (1981-2010) est de 17,96 jours par an. Depuis 2010 à aujourd'hui, cette moyenne est de 18,85 jours ... Rien d'anormal de ce côté là.

 

En terme de quantité de neige, et avec toutes les précautions qu'il convient de prendre avec ce genre de capteurs, le nombre de jours avec une hauteur supérieur ou égal à 5cm, étaient en moyenne de 7,5 jours par an. Depuis 2010 à aujourd'hui, ce chiffre est en moyenne de 7 jours par an. Oui il y a une légère baisse, certainement due aux années 2014, 2015 voire même 2016, mais rien d'anormal là non plus.

 

Votre impression de baisse du nombre de jours avec quantité de neige >5cm doit certainement venir de votre ressenti des 3 dernières années. Je ne pense donc pas qu'il soit nécessaire de modifier les seuils de VO sur la base des 3 dernières années. Il faudrait vraiment un signal climatologique plus marqué et qui dure plus que 3 ans ... 

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Le 12/12/2017 à 15:09, chris68 a dit :

Cela dit pour rebondir sur dimanche, faudra aussi revoir les prévi de verglas je pense... On a eu une vigilance orange il y a 10 jours dans le NE pour pluie verglaçantes, ou plutôt bruines, qui n'ont d'ailleurs pas du tout existé sur la moitié des dpts qui avaient été mis en Orange. Par contre dimanche, on a eu 3 à 10 cm de neige en Alsace en plaine, +2h de pluies verglaçantes par dessus, avec des axes secondaires et mêmes des autoroutes délicats et parfois à la limite du pratiquable. Heureusement qu'on était un dimanche midi (peut être était-ce une des raisons du maintien en jaune?) ça n'a pas empêché plusieurs dizaines d'accidents et pas mal de difficultés. Mais je m'interroge sur comment et pourquoi on peut avoir une telle disparité dans le jugement de lancer une vigi orange ou non, c'est devenu assez aléatoire tout de même.

 

Bonjour,

 

Dire qu’il faudrait revoir les prévisions de verglas c’est quand même un peu vaste … Sachez tout de même qu’il y a de nombreux projets de recherches autour de ce sujet à MF, que les techniques de prévisions évoluent et que NON le lancement de la vigilance n’est pas devenu quelquechose d’aléatoire ! Pour tenter de vous convaincre, voici un petit de l'art des phénomènes glissants à MF :

 

 

On commence par distinguer deux grandes "familles" de phénomènes glissants. Il y a ceux qui sont issus de perturbations méridiennes, associés à de faibles redoux en altitude ayant du mal à déloger l'air froid de basses couches. Les épisodes associés sont plutôt durables, contrairement à ceux associés à la deuxième famille de phénomènes glissants. Ces derniers sont eux issus d'une perturbation atlantique, souvent accompagnés d'un radoucissement plus marqué et donnant lieu à des épisodes généralement brefs.

 

 

Parmi les deux exemples que vous citez, celui du 3 décembre (à gauche) appartient clairement à la première catégorie tandis que celui de dimanche dernier (à droite) appartient à la deuxième catégorie. Une simple carte de ThetaE à 850 hPa suffit à discriminer ces deux épisodes :

 

 

arpege-5-21-0.thumb.png.1503ab136c4dafc7306d35c63b59917f.png

 

 

 

image.thumb.png.dc65750bd7a5be05b35ede2cbf1d766f.png

 

Une fois cette analyse effectuée, on distingue encore deux types de phénomènes glissants : La pluie verglaçante (ou pluie surfondue) et la pluie sur sol gelé. On a souvent tendance à confondre les deux étant donné que dans les deux cas, les gouttes se congèlent en touchant le sol, mais il y a une petite subtilité entre ces deux phénomènes. Dans le cas de la pluie verglaçante, les gouttes de pluie sont dans un état métastable au cours de leur chute (état de surfusion : eau liquide mais T<0°C) alors que dans le cas de la pluie sur sol gelé, les gouttes d'eau restent dans un état stable (eau sous forme liquide avec T>0°C).

 

Cette distinction est très importante, puisque dans le cas de la pluie sur sol gelée les traitements préventifs utilisés par les exploitants des routes sont plus efficaces que pour la pluie verglaçante. Conséquence au niveau de la vigilance : on aura plus de facilité à lâcher un VO pour un phénomène de pluie sur sol gelée que pour de la pluie verglaçante, car l’action des exploitants des routes sera plus pertinente. Cela ne veut pas dire que la VO est uniquement lancée pour de la pluie sur sol gelée et pas pour les pluies verglaçantes, on est bien d’accord ! Car évidemment, la durée ainsi que le jour et l’heure du phénomène glissant vont influencer un passage en VO.

 

Bien maintenant qu’est-il de la pratique ? Comment fait un prévi pour distinguer pluie verglaçante et pluie sur sol gelée? Eh bien la discrimination entre ces deux phénomènes réside essentiellement dans l’aptitude de la pellicule froide de basses couches à résister à l’air chaud. Plus cette dernière sera épaisse, plus les gouttes d’eau passeront du temps dans cette couche et plus elles seront susceptibles de passer dans un état métastable ⇒ pluie verglaçante. Plus la couche sera mince, plus les gouttes d’eau resteront dans la tranche positive longtemps ⇒ Pluie sur sol gelé.

 

 

Capture2.PNG.c28186bd6c47bb0279a9f26a3be0a45c.PNG

 

 

Maintenant, reprenons à nouveau les deux exemples précédents :

 

 

Pour la situation du 3 décembre, nous sommes en flux de nord avec une perturbation méridienne qui se déplace lentement laissant entrevoir des RR durables. L’invasion d’air doux est peu marqué favorisant le maintien d’une pellicule froide là aussi durable. Les profils verticaux montre également une invasion d’air doux peu épaisse et proche du sol (cf RS), ce qui place cette situation dans le schéma conceptuel de la pluie sur sol gelé. Ces profils se maintenait toute la nuit et le lendemain, suggérant une activité persistante.

 

5a364e6968136_Profil_Rflc_max_Arome_0.025_03_12_00_00_Ech024H_pour_lun._04_12__00_00UTC.png.c47b7966f271085d594fe3bc6042c934.png

 

Pour la situation de dimanche dernier, le flux est beaucoup plus rapide et orienté à l’ouest. L’invasion d’air chaud est bien marquée et semble tout détruire sur son passage. Les RS en Alsace suggèrent une invasion d’air chaud plus élevée et plus massive que dans le cas précédent, laissant cette fois-ci penser à un phénomène de pluie verglaçante ponctuel, précédant l’arrivée d’un air vraiment plus doux à tous les niveaux. A noter aussi la turbulence associée au fort vent de basses couches, orienté sud. Ce processus de turbulence a tendance a homogénéiser la masse d'air sur la verticale et à dissiper le "nez" chaud plus facilement par flux de sud-ouest. D'ailleurs, ces profils étaient vraiment transitoire.

 

5a364e7c1ea95_Profil_Rflc_max_Arome_0.025_09_12_06_00_Ech026H_pour_dim._10_12__08_00UTC.png.c27eae807ef46b558370894836ee48d4.png

 

Placez-vous désormais à la place d’un prévisionniste … Laquelle de ces 2 situations attire davantage votre attention du point de vue de la vigilance ?

 

 

Alors oui, la prévision de phénomènes glissants est souvent délicate et compliquée et il peut y avoir des ratés.  En attendant, les schémas conceptuels et l’expertise humaine sont souvent plus pertinents que les sorties brutes de modèles ou même qu’une mise en vigilance aléatoire comme vous dites.

 

 

Edited by tim84
  • J'aime 10
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...