Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Et là c'est pas la faute de la pollution de l'air ou du contexte sanitaire. 

Mais il y a moins de monde pour expliquer la solution aussi. 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 2k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je vous spoile quelques diapos présentées ce jour (à vrai dire, en ce moment-même, c'est du direct ) en Conseil Supérieur de la Météo, relatives à l'évolution de la carte de vigilance attendue en pri

Bon, quand ça foire on ne se prive pas de le dire, mais quand ça fonctionne, il faut aussi le souligner.   Je ne doute pas que certains esprits chagrins considéreront que la vigi rouge est s

Posted Images

Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
il y a 31 minutes, gerardt a dit :

Mais il y a moins de monde pour expliquer la solution aussi. 

 

Ben écoute, tout le monde n'est pas connecté en permanence à chaque topic du forum, prêt à bondir sur le clavier afin de fournir l'explication attendue !

 

Je n'ai pas la solution comme tu dis, je peux simplement dire que la prévision d'AROME concernait davantage les départements limitrophes au 46, notamment ceux à l'est, en terme de risque orageux. Peut-être un début de réponse à ta question : le risque peut avoir été sous-estimé.

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
Il y a 12 heures, gerardt a dit :

Mais il y a moins de monde pour expliquer la solution aussi

 

J'ai un scoop pour toi: la météo est une affaire de probabilité, pas de certitude.

Je sais c'est violent comme révélation, je te laisse un peu de temps pour t'en remettre... et changer de ton.

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Dannemarie (Sundgau) 304m
Il y a 15 heures, gerardt a dit :

J'aimerais avoir des explications sur la vigilance orages. Le Lot est en effet placé en vigilance verte concernant les orages aujourd'hui. Mais... il se trouve qu'un orage fort est en cours dans le département avec des fortes accumulations d'eau et de la grêle. 

https://vigilance.meteofrance.fr/fr/orages

 

color_sud_ouest_091645.jpg

 

Là, j'avoue que je ne comprends pas, dans la mesure où l'intégralité des départements limitrophes sont en vigilance jaune. Alors, erreur ou pas erreur ?

C'est con. 20km à l'est et cet orage aurait été sur le bon département. Franchement les gars de MF auraient quand même pu prévoir à 20km près la naissance de cet orage bien précis 🙄

  • J'aime 2
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je rencontre un problème de depuis quelques jours/semaines avec  le nouveau Widget de vigilance du nouveau site MF.

Celui-ci ne se mets plus à jour avec le navigateur Chrome. Il reste à la date du 20 juin 2019.

Evidemment, vider le cache et effacer les données de navigation ni change rien... 

Je ne vous vois pas de problème avec les autres navigateurs.

Rencontrez-vous ce même dysfonctionnent ?

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Une catastrophe, et bien évidemment le politique tente de se dédouaner en remettant la faute à Météo-France, qui appréciera la critique ...

Ce même préfet qui, pour rappel, a décidé de maintenir la féria de Nîmes ce week-end malgré les conditions sanitaires, et qui n'a pas non plus décidé d'annuler les festivités du samedi soir malgré la vigilance rouge météo. Ces personnes m'exaspèrent !

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/gard/nimes/inondations-gard-prefet-agace-declenchement-tardif-alerte-rouge-1875784.html

  • J'aime 2
  • Merci 3
  • Surprise 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Charleville-Mézières (08, Ardennes) : alt 148m.
Il y a 1 heure, Cyclone30 a dit :

Une catastrophe, et bien évidemment le politique tente de se dédouaner en remettant la faute à Météo-France, qui appréciera la critique ...

Ce même préfet qui, pour rappel, a décidé de maintenir la féria de Nîmes ce week-end malgré les conditions sanitaires, et qui n'a pas non plus décidé d'annuler les festivités du samedi soir malgré la vigilance rouge météo. Ces personnes m'exaspèrent !

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/gard/nimes/inondations-gard-prefet-agace-declenchement-tardif-alerte-rouge-1875784.html

 

J'adore...

"Si nous avions été mis au courant plus tôt, cela aurait été mieux. C'est agaçant. Météo France nous parlait encore de vigilance jaune ou orange dans la matinée alors que le phénomène était déjà en cours."

 

vigi1.gif.8d6956046da6020f66647b4be503a259.gif

C'est pourtant clair non ? 🤨

Quand bien même le Gard était en vigilance jaune la veille, un peu d'intérêt sur ce qu'il se passe à côté aurait mis la puce à l'oreille. Dans le bulletin de suivi du vendredi 16h, lorsqu'on lit : "Sur l'épisode, on attend 50 à 80 mm en plaines et 120 à 150 mm sur les Cévennes.", il y a peut-être de quoi se dire : "Tiens, je vais peut-être suivre l'évolution avec attention".

 

Dans la suite de l'article :

"J'espère que cela ne se reproduira plus".

Quelqu'un pour lui répondre que, malheureusement, et en dépit du progrès technique, rien n'est infaillible. Il continuera à y avoir des événements climatiques majeurs, parfois imprévus. De plus en plus d'ailleurs avec le réchauffement climatique. Exiger que cela ne se produise plus n'a aucun intérêt, ça ne fait pas avancer le schmilblick et c'est faire fi de la force de la nature qui gagne toujours.

 

Pour finir :

""Il faut se préparer pour que nos territoires sachent mieux résister à ces événements climatiques," expliquait dimanche lors de son passage à Anduze Barbara Pompili, la ministre de la transition écologique"

J'ai l'impression que c'est la phrase bateau que l'on entend depuis des lustres. Que les autorités nationales finissent enfin par donner aux collectivités locales les moyens techniques et financiers, pour mener un travail de fond sur la sensibilisation, une vraie culture du risque et la mise en place d'actions concrètes amenant à réduire la vulnérabilité des territoires.

 

Mais comme d'habitude : hier nous étions attristés, aujourd'hui on s’agace et demain, on oubliera.

 

Edited by Tornado08
  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Il faut aussi avouer qu'un tel écart entre prévision et réalité interpelle : c'est naturel et je comprends les réactions.

 

150-180 mm en Cévennes c'est banal et ça passe comme une lettre à la Poste... Mes potes qui habitent là bas (côté Gard ou Lozère qui étaient en jaune à la base la vendredi soir) n'ont pas trop prêté attention à l'épisode du coup. résultats ils se sont ramassé 400 mm en 6 heures dans la tronche avec de lourds dégâts... Donc ils ne comprennent pas, c'est naturel.

 

Mais c'est aussi la combinaison d'une situ pas du tout calé au niveau des modèles (qui étaient particulièrement en désaccord et versatiles...). Je ne jette pas la pierre aux prévisionnistes, c'est un souci de manque de moyens humains aussi... je suis entièrement d'accord avec la fin de ton message !

 

Les prévis en prise avec le terrain et le temps rééel à l'Aigoual auraient été bien utile n'est-ce pas ?

 

Mais le rouge aurait du sortir dès 9h00 du matin, dès la première lame d'eau horaire à 100 mm (ce qui n'aurait rien changé au final, je suis OK). facile à dire après coup mais on voyait le truc venir quand même.

 

Par contre le GROS loupé pour moi c'est Vigicrues ! Comment expliquer d'avoir laissé les cours d'eau concernés en VERT alors que dès la veille il y avait une vigilance orange "orages" sur le 34 ? Et quand le 30 et le 48 sont passés en orange le matin, Vigicrues est resté en vert...

 

On était certes en étiage sévère avant les pluies mais à mon sens lors du moindre "épisode cévenol ou méditerranéen" (surtout en en septembre / octobre) le jaune doit être au minimum sorti sur tous les cours d'eaux concernés dès la veille non ? D'ailleurs habituellement c'est le cas. Là c'était "vert : aucune vigilance particulière" à 10 h du mat' alors que les rivières avaient déjà pris 3 ou 4 mètres...

 

Pour moi c'est totalement incompréhensible ce manque de coordination. Là aussi c'est facile de critiquer mais je constate quand même souvent des couacs avec Vigicrues qui n'est pas du tout réactif par rapport au temps réel, alors que c'est crucial dans ces situations de crues méditerranéennes (on ne parle pas de crue de la Seine où ça monte à 10 cm / 3 heures là) !

 

Après du jaune ou orange  sur Vigicrues dès la veille n'auraient pas fondamentalement changé la situation car peu de monde en tient compte malheureusement.

  • J'aime 15
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Sans être sûr de la bonne place de mon observation dans ce topic :  N'était ce pas le modèle Euro4 qui était le plus proche de la réalité à venir dans cet épisode? Nous le trouvions assez extravagant d'envisager des 500 mm et plus....

Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.
il y a 55 minutes, stratocu34 a dit :

Sans être sûr de la bonne place de mon observation dans ce topic :  N'était ce pas le modèle Euro4 qui était le plus proche de la réalité à venir dans cet épisode? Nous le trouvions assez extravagant d'envisager des 500 mm et plus....

 

Et oui, Euro4 et son biais d'exagération avait au final donné un signal. La localisation n'était pas bonne (plus centré sur Est 30 / O 07) mais vu la maille du modèle...

J'espère qu'en temps que riverain de l'Hérault à Laroque tu n'as pas eu trop de dégâts...

 

Cet épisode servira à encore améliorer les choses dans la chaine de prévision / prévention / gestion de crise, voyons le positif.

 

Je posterai un récapitulatif photo / vidéo de l'épisode puisque j'étais au cœur du noyau dur (enfin pas tout à fait, environ 5 km au Sud de l'épicentre pluviométrique mais j'ai assisté au déchaînement torrentiel de l'Hérault puisque j'étais à l'aval immédiat).

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Comme d'habitude, laisser la gestion des risques à un préfet, un type qui ne connait absolument rien, est une hérésie parfaitement franco française. Si le préfet est en plus un parachuté de Paris ou d'ailleurs (c'est un vrai jeu de chaises musicales selon les copinages) il ne devait même pas savoir ce qu'est un épisode cévenol. 

 

On a tous observé la semi léthargie de Météo France et de vigicrue sur ce coup quand même c'est vrai mais on est aussi dans la limite de prévisibilité des phénomènes. Et oui, on dirait qu'on a oublié qu'en 2020 les modèles peuvent encore mouliner ou se planter et que tout n'est pas toujours totalement prévisible. Cela me fait penser à l'article paru dans le dernier numéro de La Météorologie sur l'analyse de la catastrophe de 2018 à Carcassonne. La conclusion rejoint mon ressenti depuis quelques temps, "profusion de modèles hautes résolution qui peut au final nuire au processus de décision" avec des scénarios qui tergiversent trop les uns des autres etc. 

 

Et ce qui m'agace perso, c'est, comme en 2018 la réponse que MF nous donne "on investi dans un nouveau supercalculateur" sous entendu "on va encore plus automatiser et faire confiance au modèle très haute résolution", quitte à avoir encore plus de difficultés à cerner les bons runs etc. Alors que la vraie réponse est bien sur dans le retour de moyens humains et dans l'amélioration de la réactivité à très courtes échéances (+1 à +6h) où Predict et MF semblent encore très perfectibles mais c'est le processus de décision qui veut ça. Si il faut attendre 13h pour la visioconf entre Aix et Toulouse déjà pour commencer à discuter du passage en Rouge etc. ça prend énormément de temps. En plus, est-ce que les communes sinistrées avaient souscrites à des prestations d'alertes/suivi en temps réel via Predict ? (même si je soupçonne Predict d'envoyer surtout des Flash vigimet SMS standardisés).

Edited by chris68
  • J'aime 11
Link to post
Share on other sites

Le souci reste toujours que la France a une logique de vigilance (watch), et aucune logique d'alerte (warning) en parallèle.

 

La vigilance seule est adaptée à des phénomènes de type canicule, grand froid, tempête hivernale et submersion, mais pas à des phénomènes orageux, imprévisibles en termes de localisation et parfois de puissance.

 

La vigilance permet de me mettre la population sur ses gardes, mais seule l'alerte permet à cette population d'agir de façon autonome face à un danger, sans attendre que le préfet soit réveillé et ait pris son café (comme en 2019 dans l'Aude, où 50 personnes sont mortes dans le silence de la vigilance seule!).

 

On fait comment si au cours d'une vigilance orange/jaune un derecho comme on en a vu un aux Etats Unis début août se forme subitement au sud-ouest de Paris ?

 

Mais tout cela n'a rien à voir avec MF.

Ce n'est pas la faute de MF si aucun gouvernement n'a de vision cohérente et poussée du risque météorologique pour les personnes.

Edited by Pingouin Toulousain
  • J'aime 10
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Pour ajouter un élément à ce qui a été écrit précédemment, rejeter la responsabilité sur MF alors qu'on est soi-même au haut de l'échelle, ça ne passe pas ! C'est un poste de responsable, préfet, non ?...

Les Cévennes, héraultaises, gardoises, ardéchoises ..., un épisode cévenol, ce n'est pas une nouveauté quand même ! Même si MF ou Vigicrue a réagi tardivement, il n'y a donc aucun relai dans ces territoires où, je le rappelle, ce type de situation est connu ? Les communes concernées n'ont-elles pas réagi et remonter l'info d'une manière ou d'une autre ? Les services ne communiquent-ils pas ? Les pompiers ne remontent aucune info ? Bref, outre la prévision de l'épisode et ses conséquences, le schéma : MF n'a rien dit donc rien ne se passe et on ne réagit pas, moi, je sais pas vous, je trouve ça ahurissant ... Un préfet n'est-il pas aussi là pour coordonner ses services ? Pour améliorer / corriger les faiblesses ?

 

La plupart des modèles ont émis des signaux, les globaux et les régionaux, les mailles larges et les mailles fines. Le problème est plus large que les valeurs trop basses des cartes RR. Je rédigerai un topo sur cet épisode, d'un point de vue de la modélisation (ça me prendra sûrement un peu de temps !).

Concernant les super calculateurs, ils sont nécessaires. La limite technique est réelle. Plus on souhaite de précisions, plus les limites techniques doivent être repoussées. Les optimisations ne peuvent pas tout et les approximations peuvent être contre-productives.

 

Plusieurs modèles sont nécessaires : on ne peut pas mettre une activité sensible et critique sur une seule et unique source. Chaque modèle apporte ses différences et ses convergences. Ce qui manque peut-être est la formation sur les données et les outils disponibles : utiliser les bonnes données et les bons outils au bon moment. Dit autrement, savoir où regarder. Mis à part grâce à l'expérience acquise, je ne pense pas que ça s'apprend à l'école. L'école et l'expérience vont ensemble. La fermeture des centres météo dont les CDM, l'automatisation, la concentration sur quelques équipes suréquipées, etc, ça ne remplace pas l'expérience. On oublie totalement la complémentarité entre l'humain et l'outil, on cherche à remplacer l'humain par l'outil, aussi performant soit-il. L'erreur est là et cet évènement en est, pour moi, l'illustration. L'outil est nécessaire, l'humain aussi.

 

 

  • J'aime 12
Link to post
Share on other sites

Nous avons aujourd'hui un manque de communication, nous devons repenser la façon sur laquelle une vigilance est partagée auprès des habitants d'une commune, département ou région ! 

 

Il faut aussi que les gens sachent quand il a un danger imminent. 

 

Une vigilance rouge doit être mis en place assez rapidement,  je pense que MF dispose des données suffisante pour mettre en place une vigilance rouge sans être obligé de faire une "réunion" avec le pouvoir public/les autorités publiques ! 

Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Vincent_L a dit :

 

Et oui, Euro4 et son biais d'exagération avait au final donné un signal. La localisation n'était pas bonne (plus centré sur Est 30 / O 07) mais vu la maille du modèle...

J'espère qu'en temps que riverain de l'Hérault à Laroque tu n'as pas eu trop de dégâts...

 

Cet épisode servira à encore améliorer les choses dans la chaine de prévision / prévention / gestion de crise, voyons le positif.

 

Je posterai un récapitulatif photo / vidéo de l'épisode puisque j'étais au cœur du noyau dur (enfin pas tout à fait, environ 5 km au Sud de l'épicentre pluviométrique mais j'ai assisté au déchaînement torrentiel de l'Hérault puisque j'étais à l'aval immédiat).

 

Merci Mon Cher Vincent, Maintenant dès que les choses se précisent je m'éloigne de la maison (le 1er étage s'était effondré au rdc en 1958, par la pression de l'eau sur les voûtes) car j'ai eu quelques ennuis de santé qui font que les émotions fortes ne me sont pas recommandées.

Etre à distance de chez soi n'est pas rassurant , et retrouver sa maison le lendemain est difficile. 2 sapeurs pompiers m'ont bien aidé à pousser les 10 cm de boue vers l'extérieur, le canoé était attaché donc il n'est pas parti dans le courant, seuls 2 cartons de journaux à partir au container à papiers ont bu. Je respecte depuis 30 ans la consigne municipale qui dit que le rdc ne doit pas servir à entreposer des objets ou matériels.

Miraculeusement mes fuites de toiture ont peu donné, je n'en reviens pas. Mais j'ai un souci de courant électrique. Dès que je relève le différentiel et que je pense que tout remarche bien....il attend que je m'éloigne pour retomber ! J'ai tenté en vain de localiser la panne, en vain. Je vais faire appel à un métier! 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Vincent_L a dit :


J'ai tiqué dès le second paragraphe.

Citation

On est passé en rouge vers 14h alors que j'étais inondé vers 11h". Cet habitant de Valleraugue interrogé à la radio affirme avoir été surpris par les inondations : il en était resté à une "simple" alerte orange...

Surpris par les inondations alors qu'une vigilance orange était émise... Là, on a affaire à un très gros problème de sensibilisation de la population (outre la distinction encore erronée entre alerte et vigilance). Parce qu'il suffit d'aller consulter la carte de vigilance pour lire les conséquences potentielles décrites par Météo-France :

638184759_Capturedecran2020-09-22a09_38_23.png.ddec47f585dc0b691d317010662ded00.png

 

Citation

Roland Mazurie : Je conçois bien la surprise des gens. Vendredi, nos prévisionnistes d'Aix et Toulouse avaient placé l'Hérault en orange risque d'orage. Même pas l'est de l'Hérault près des Cévennes gardoises, non, l'ouest !

Et si même des responsables chez MF commencent à raconter n'importe quoi aux médias, on n'est pas sorti de l'auberge. Je ne sais pas d'où il sort cette histoire d'Est ou Ouest du département (à ce que je sache, la vigi infra-départementale n'existe toujours pas), puisque le bulletin de vigilance du vendredi 16h sur l'Hérault ne fait aucune distinction.

1292884659_Capturedecran2020-09-22a09_43_58.thumb.png.ba8e948f31428f062bc4cca329a8b665.png

 

 

Il y a 14 heures, chris68 a dit :

En plus, est-ce que les communes sinistrées avaient souscrites à des prestations d'alertes/suivi en temps réel via Predict ? (même si je soupçonne Predict d'envoyer surtout des Flash vigimet SMS standardisés).

Predict Services... Ah oui, cette filiale de Météo-France dont leur directeur "expert" balance sans pression que cet évènement était tout simplement un "phénomène cyclonique" en raison de la présence de Alpha sur la Péninsule Ibérique... 😓

https://www.midilibre.fr/2020/09/21/un-phenomene-cyclonique-sest-il-abattu-sur-le-gard-et-lherault-les-reponses-dun-expert-9086589.php

  • J'aime 9
  • Haha 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Je crois surtout qu'il faut arrêter de réagir à chaud*.

Il y a d'autres priorités pour le moment sur le terrain !

 

Edit: même si je ne suis pas optimiste sur les leçons (> actions) qui en seront tirées (« sain électrochoc ») :(

Edited by Thundik81
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
il y a une heure, Cyclone30 a dit :

Et si même des responsables chez MF commencent à raconter n'importe quoi aux médias, on n'est pas sorti de l'auberge.

 

En l'occurrence, Roland Mazurie (que l'on connait bien à IC!), ne dit pas n'importe quoi. La veille, Arome envoyait bien les + gros cumuls sur l'Espinouse et non sur l'Aigoual (et dans des proportions bien + raisonnables; je pense même que ce n'est pas Arome qui a poussé MF à mettre l'Hérault en orage, mais le CEP). Sans parler de EURO4 qui, pour le coup, envoyait toute la sauce (dans les bonnes proportions!) sur le mont Lozère. Finalement, c'est tombé à mi-chemin, et Arome n'a été raccord que lors de sa sortie du midi (et tu l'as d'ailleurs bien relayé sur le topic à juste titre, dès lors le rouge devenait une évidence).

 

Par ailleurs Roland ne fait pas allusion à la vigilance infra (tu extrapoles presqu'autant que le journaliste là!) mais + probablement à la base interne de prévi par zone climatique (de l'ordre du canton). Après, je pense comprendre ton léger sentiment de "malaise" à la lecture de cette interview, un responsable de "CDMs" semble bien renvoyer dos-à-dos Aix et Toulouse sur la décision qui parait toujours évidente pour le prévi local, qui lui n'aurait pas hésité s'il avait été seul à la manœuvre (et des remontées d'infos qu'il a par ailleurs), et se trouve toujours "frustré" par la lenteur de la procédure au niveau national. Du coup oui, cette sincérité brouille quelque peu la communication institutionnelle et ça n'aide pas à crédibiliser l'institution de pointer du doigt les lenteurs internes. Mais rien que nous, passionnés, ne savons pas déjà (cf tout l'historique de ce topic :) !)

 

Et d'ailleurs, sur cet épisode, difficile d'en vouloir à MF qui, à 6h, passe en orange tous les départements concernés... je jetterais plutôt la pierre à Vigicrue qui a systématiquement été à la traine sur les suivis, et qui aurait du (pu) placer en rouge l'Hérault amont et Gardon de St Jean en rouge bien plus tôt, vu la cinétique exceptionnelle des crues. 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Charleville-Mézières (08, Ardennes) : alt 148m.
Il y a 14 heures, chris68 a dit :

Comme d'habitude, laisser la gestion des risques à un préfet, un type qui ne connait absolument rien, est une hérésie parfaitement franco française. Si le préfet est en plus un parachuté de Paris ou d'ailleurs (c'est un vrai jeu de chaises musicales selon les copinages) il ne devait même pas savoir ce qu'est un épisode cévenol.

 

En poste depuis décembre 2015, soit presque cinq ans. J'imagine qu'il doit être un minimum au courant de l'existence de ce type de phénomènes et des conséquences que cela peut engendrer.

Bon peut-être aussi que la gestion de crise liée au COVID est prioritaire en ce moment...

 

il y a 25 minutes, Cyclone30 a dit :

Predict Services... Ah oui, cette filiale de Météo-France dont leur directeur "expert" balance sans pression que cet évènement était tout simplement un "phénomène cyclonique" en raison de la présence de Alpha sur la Péninsule Ibérique... 😓

https://www.midilibre.fr/2020/09/21/un-phenomene-cyclonique-sest-il-abattu-sur-le-gard-et-lherault-les-reponses-dun-expert-9086589.php

 

Ah ouais, quand même. Il mérite presque sa place dans Médias, exagération, désinformations sur la météo

Link to post
Share on other sites
Posted
Siorac-en-Périgord (24)
Il y a 11 heures, _sb a dit :

Plusieurs modèles sont nécessaires : on ne peut pas mettre une activité sensible et critique sur une seule et unique source. Chaque modèle apporte ses différences et ses convergences. Ce qui manque peut-être est la formation sur les données et les outils disponibles : utiliser les bonnes données et les bons outils au bon moment. Dit autrement, savoir où regarder. Mis à part grâce à l'expérience acquise, je ne pense pas que ça s'apprend à l'école. L'école et l'expérience vont ensemble. La fermeture des centres météo dont les CDM, l'automatisation, la concentration sur quelques équipes suréquipées, etc, ça ne remplace pas l'expérience. On oublie totalement la complémentarité entre l'humain et l'outil, on cherche à remplacer l'humain par l'outil, aussi performant soit-il. L'erreur est là et cet évènement en est, pour moi, l'illustration. L'outil est nécessaire, l'humain aussi.

 

 

 

Que de bonnes paroles !!! Cette remarque est valable pour d'autre métiers où l'on remplace l'humain par la machine. Il faut vivre avec son temps qu'on nous dit. 

 

Cet épisode peut nous rappeler l'orage de Vaison qui allait bientôt sévir il y a déjà 28 ans. Ces évènements ne sont pas nouveaux et continuerons de se produire.

Je vois déjà : "C'est le RC ! On a de plus en plus de catastrophes". Ce genre de réaction me gonfle. cela se débat, avec des chiffres que je n'ai pas, mais avancer cette affirmation sans preuve cela reflète bien notre société. J'ai des livres  sur les épisodes med' en LR/PACA/Corse, et il y a en eu des orages diluviens sur ces régions. Valleraugue a déjà vu pire. Le Vallespir a enregistré 1000 mm pendant la 2nd Guerre Mondiale. Nîmes a déjà été inondé plusieurs fois et le sera encore dans le futur.

Quand on vit dans ces régions, on doit être conscient qu'on vit avec ce risque de voir le ruisseau du village monter de plusieurs mètres.

La corrélation avec le RC doit se faire avec la fréquence. Si Valleraugue a un nouvel orage similaire dans 5/10 ans, là on peut se poser des questions. Si la villes de Nîmes est inondé tout les 10 ans comme en 1988, là on peut se poser des questions aussi. Sauf erreur de ma part, on est pas encore à ce stade et j'espère qu'on y arrivera jamais.

 

Au lieu de chercher des responsables, il serait vraiment temps d'agir. Il faut de toute urgence développer cette culture du risque, il faut qu'une vigilance orange soit prise au sérieux. Il faut que les gens aient conscience quand ils  achètent ou construisent une maison pas loin d'un cours d'eau  (dans les régions med' ou ailleurs en France), que cette rivière, ce fleuve, ou ce ruisseau, peut un jour grossir et sortir de son lit.

 

On prépare Paris à une futur crue semblable à celle de 1910. Des moyens importants ont été mis en place car le nombre de personnes impactées et les conséquences économiques seront exceptionnelle le jour où cela se produit. mais pourquoi ne pas consacrer de l'argent et du temps pour mettre en place un système d'alerte pour ces épisodes ? Pourquoi ne pas préparer à chaque vigilance des moyens prêt à intervenir et à évacuer en urgence la population quand la situation météo l'exige ? Quand MF constate avec amertume qu'une catastrophe se produit, que cela correspondent ou non à la modélisation, ils leurs resteraient plus qu'à informer ces moyens prêt à intervenir pour mettre à l'abris les gens. Il faut que les riverains des cours d'eau soient prêt à chaque vigilance orange à évacuer leur habitation en moins de 2minutes, que ces riverains apprennent à mettre à l'abris leurs biens dés le lancement de la vigilance. Cela évitera bien des dégâts humains matériels.

En fait, il faut que les gens soient prêt à affronter ce genre d'évènement qui continuera de se produire. Il faut que la population dépasse le cliché traditionnel de la météo "ohh ils se sont encore trompés" "50% de chance qu'il pleuve l'heure suivante, mais il fat grand soleil là, j'y comprends rien, ils sont vraiment nuls".

Mais pour cela, il y a beaucoup de travail et quand on voit qu'on  cherche "qui c'est le coupable des inondations de Valeraugue???", je me dis qu'on est pas encore sortis de l'auberge et que MF n'a pas fait de s'en prendre plein la tronche.

Vaste et vaste débat, qu'on peut résumer en 2 priorités

- donner une culture du risque en France.

- redonner des moyens humains à MF. Je suis convaincu comme d'autres que les météos au Mont-Aigoual, avec leurs connaissances sur le climat local aurait eu un tout autre regard et encore plus dés le début du phénomène.

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Mûrs-Érigné (49) & Tournefeuille (31)

Bonjour,

Il existe pourtant bien un système qui s'appelle VIGICRUES FLASH qui semble avoir bien fonctionné et prévenu les élus locaux en temps et en heures samedi matin, non ?

Ce service n'est pas accessible au grand public, mais à l'avenir, qui c'est, sera t'il peut-être étendu.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...