Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Tout le monde est d'accord ici pour améliorer le système actuel...

 

Et si on prenait le problème à l'inverse ?

Pourquoi n'y a-t-il pas de culture du risque dans la population en général ?

 

Pourquoi une vigilance impliquerait obligatoire que l'évènement ait lieu ?

 

On place un panneau "Attention, danger d'éboulements" au bord d'une route. Il y a un risque donc on se doit d'être vigilant et on évite de se garer là. De temps à autre, un éboulement survient. La plupart du temps, rien ne se passe. On ne fait pourtant pas un « procès » parce que le panneau ne sert à rien vu que ça fait 10 ans qu'on se gare là et que tous mes potes se garent là aussi. Le panneau est ignoré et le jour où un rocher tombe, on pleure et on dit que c'est la faute à pas de chance.

Pourtant on était averti du risque. C'est notre responsabilité.

 

Circonscrire la zone de risque d'éboulement est sûrement plus facile que circonscrire une zone de risque météo. Mais le principe est le même, « beaucoup de gens », pour reprendre ton expression, ignorent le panneau comme ils ignorent la vigilance météo et viennent pleurer ensuite lors d'une catastrophe (combien de personnes sont mortes lors des épisodes cévenols / méditerranéens en sortant de chez elles pour une futilité alors que la vigilance était active ?).

 

Perso, je préfère une vigilance sans paralysie ni victimes qu'une vigilance avec paralysie et victimes. Dans ce dernier cas, alors oui, ça veut dire que la vigilance a mal fonctionné.

Comme je préfère des personnes responsables à des assistés incapables de la moindre prise de recul.

 

Bien sûr, la vigilance météo est à améliorer. Le comportement des gens aussi, non ?

Tu es prof ? Pourquoi ne pas profiter de l'occasion pour enseigner à tes élèves la différence entre alerte et vigilance ? De manière générale, selon ta matière, pas forcément en météo. Localement, dans ton périmètre d'actions, même si que quelques élèves se sentiraient concernés, ça ferait déjà avancer les choses.

  • J'aime 17
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 2.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je vous spoile quelques diapos présentées ce jour (à vrai dire, en ce moment-même, c'est du direct ) en Conseil Supérieur de la Météo, relatives à l'évolution de la carte de vigilance attendue en pri

Bon, quand ça foire on ne se prive pas de le dire, mais quand ça fonctionne, il faut aussi le souligner.   Je ne doute pas que certains esprits chagrins considéreront que la vigi rouge est s

Posted Images

Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
il y a 44 minutes, _sb a dit :

Tout le monde est d'accord ici pour améliorer le système actuel...

 

Et si on prenait le problème à l'inverse ?

Pourquoi n'y a-t-il pas de culture du risque dans la population en général ?

 

Pourquoi une vigilance impliquerait obligatoire que l'évènement ait lieu ?

 

On place un panneau "Attention, danger d'éboulements" au bord d'une route. Il y a un risque donc on se doit d'être vigilant et on évite de se garer là. De temps à autre, un éboulement survient. La plupart du temps, rien ne se passe. On ne fait pourtant pas un « procès » parce que le panneau ne sert à rien vu que ça fait 10 ans qu'on se gare là et que tous mes potes se garent là aussi. Le panneau est ignoré et le jour où un rocher tombe, on pleure et on dit que c'est la faute à pas de chance.

Pourtant on était averti du risque. C'est notre responsabilité.

 

Circonscrire la zone de risque d'éboulement est sûrement plus facile que circonscrire une zone de risque météo. Mais le principe est le même, « beaucoup de gens », pour reprendre ton expression, ignorent le panneau comme ils ignorent la vigilance météo et viennent pleurer ensuite lors d'une catastrophe (combien de personnes sont mortes lors des épisodes cévenols / méditerranéens en sortant de chez elles pour une futilité alors que la vigilance était active ?).

 

Perso, je préfère une vigilance sans paralysie ni victimes qu'une vigilance avec paralysie et victimes. Dans ce dernier cas, alors oui, ça veut dire que la vigilance a mal fonctionné.

Comme je préfère des personnes responsables à des assistés incapables de la moindre prise de recul.

 

Bien sûr, la vigilance météo est à améliorer. Le comportement des gens aussi, non ?

Tu es prof ? Pourquoi ne pas profiter de l'occasion pour enseigner à tes élèves la différence entre alerte et vigilance ? De manière générale, selon ta matière, pas forcément en météo. Localement, dans ton périmètre d'actions, même si que quelques élèves se sentiraient concernés, ça ferait déjà avancer les choses.

Ça c'est vraiment le gros problème en France ! Et ça ne concerne pas que les vigilances météo

 

Quand on voit qu'on répond malgré une vigilance rouge verglas  : ben il faut bien aller bosser, aller au RDV chez le médecin etc...

 

Pourquoi on y arrive pas ? Peut-être justement une lacune au niveau de l'enseignement auprès des jeunes !

 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
Il y a 3 heures, snow24 a dit :

t'es tellement passionné par ça, tellement excité par la rareté de tels phénomènes que t'aimerais absolument que ça soit associé à quelque chose de grandiose,

 

Caricature bis - apparemment, tu ne sais pas raisonner autrement. Et cette dernière phrase est assez cocasse, car je me demande si tu ne masques pas précisément une frustration "gamine" d'hivernophile derrière tes affirmations péremptoires - l'historique de tes messages aigris, et notamment ceux qui ont été modérés ces dernières semaines, est assez révélateur.

Bref, inutile donc de discuter avec toi de tes idées préconçues.

 

Sur l'épisode lui-même, je pense que l'on sera tous a peu près d'accord pour indiquer que les Côtes d'Armor (éventuellement le Morbihan) auraient du passer en rouge - verglas généralisé, paralysant totalement le réseau routier. Sur la raison du non-déclenchement, j'avancerais simplement l'hypothèse qu'il était déjà trop tard? Ou bien, le manque de retours-terrain, insuffisants et incomplets?

 

Dommage en tout cas.

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Maximin (5 km de la frontière 60-95)
il y a 38 minutes, bernardt60 a dit :

Ça c'est vraiment le gros problème en France ! Et ça ne concerne pas que les vigilances météo

 

Quand on voit qu'on répond malgré une vigilance rouge verglas  : ben il faut bien aller bosser, aller au RDV chez le médecin etc...

 

Pourquoi on y arrive pas ? Peut-être justement une lacune au niveau de l'enseignement auprès des jeunes !

 

 

On y arrive pas, parce que le français moyen veut du concret.

Il ne veut pas une vigilance, un risque, mais une alerte, un fait.

 

- Vigilance orange pour risque d'orage violent ce soir : rien à foutre (désolé pour ce mot mais c'est ce que pense le français moyen :ph34r:)

- Alerte à 18h40 pour orage violent à 19h00 à Meaux  : ok on rentre tout et on se sécurise

 

Et puis il faut éduquer la population aux risques meteo. Il faut qu'ils savent ce qu'est une crue soudaine, une tornade, une micro-rafale, un derecho, etc. C'est plus facile d'entraîner une réaction dans la population quand elle sait de quoi on parle.

 

Notre société est une société de réaction, pas d'action.

Il suffit de voir comment on a géré le coronavrirus en février et mars 2020 pour le comprendre.

Edited by Pingouin Toulousain
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
il y a 23 minutes, Pingouin Toulousain a dit :

Et puis il faut éduquer la population aux risques meteo.

 

Malheureusement, la population devient réellement sensible aux risques météo et à la notion de "vigilance" qu'après en avoir subi une violente manifestation. L'effet de sidération lors d'un très violent orage, d'une crue éclaire ou d'une inondation, impactant réellement leur quotidien, nécessitant par la force des choses d'adapter ses comportements, semble être le seul qui parvienne réellement à faire progresser la culture du risque.

 

Un Cannois, un habitant de l'arrière pays niçois, un Cévenol, un Montpelliérain, un habitant de Trèbes ou de la Faute-sur-Mer se montrent bien plus attentifs à une vigilance météo qu'un Castelroussins , un Orléanais ou un Parisien. Et même si, 9 fois sur 10, les futures vigilances orange ou rouge auront finalement bien moins d'impacts sur leur vie quotidienne que l'événement parfois traumatique déjà vécu. Pour certains, cela peut même devenir l'objet d'une réelle psychose au moindre orage... ce qui n'est guère mieux!

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Créteil (94) / Le Barcarès (66)

 

il y a 17 minutes, Sebaas a dit :

 

Malheureusement, la population devient réellement sensible aux risques météo et à la notion de "vigilance" qu'après en avoir subi une violente manifestation. L'effet de sidération lors d'un très violent orage, d'une crue éclaire ou d'une inondation, impactant réellement leur quotidien, nécessitant par la force des choses d'adapter ses comportements, semble être le seul qui parvienne réellement à faire progresser la culture du risque. Un Cannois, un habitant de l'arrière pays niçois, un Cévenol, un Montpelliérain, un habitant de Trèbes ou de la Faute-sur-Mer se montrent bien plus attentifs à une vigilance météo qu'un Orléanais ou un Parisien.

 

 

Et dire que la vigilance a été créée après les tempêtes de fin décembre 99, car justement la population n'avait pas été avertie et que ça a crié au scandale* (*d'après tout ce que j'ai pu voir dans mes recherches, j'avais que 8mois en décembre 99 😁), et pourtant, les parisiens et les orléanais ne font pas plus attention en cas de vigilance "vent" pourtant traumatisés par Lothar... est-ce que c'est parce qu'on a jamais retenté l'expérience, qu'il n'y a jamais eut de vigi rouge sur ces dpts pour le vent ? 

Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
Il y a 1 heure, Pingouin Toulousain a dit :

 

On y arrive pas, parce que le français moyen veut du concret.

Il ne veut pas une vigilance, un risque, mais une alerte, un fait.

 

- Vigilance orange pour risque d'orage violent ce soir : rien à foutre (désolé pour ce mot mais c'est ce que pense le français moyen :ph34r:)

- Alerte à 18h40 pour orage violent à 19h00 à Meaux  : ok on rentre tout et on se sécurise

 

Et puis il faut éduquer la population aux risques meteo. Il faut qu'ils savent ce qu'est une crue soudaine, une tornade, une micro-rafale, un derecho, etc. C'est plus facile d'entraîner une réaction dans la population quand elle sait de quoi on parle.

 

Notre société est une société de réaction, pas d'action.

Il suffit de voir comment on a géré le coronavrirus en février et mars 2020 pour le comprendre.

 

Ça du concret, on en avait ici de jeudi soir à vendredi midi ! ;)

 

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nabor (67) - 312 m au pied du mont Ste-Odile
Le 13/02/2021 à 08:59, Hugo_HK a dit :

Bonjour, 

 

Que pensez vous de la vigie orange pour 'grands froids' déployée dans le Nord Est du pays ces derniers jours?

 

Personnellement je trouve ca aberrant de sortir une vigie orange pour des TIN de -5 a -10 et des maxis a 0 - -2 en plaine dans le Nord Est du pays. 

 

Oui, ces derniers hivers ont été hypers doux et donc ca fait quelques années qu'on n'a pas connu ca. Mais pour le coup en terme de risque - que risque-t-on au juste? On ne va pas exactement tomber dans les vapes pvrcequ'il fait en dessous de zero quand on sort de chez soit?

 

Pour pousser le raisonnement du 'tout est relatif': Ou j'habite a Hong Kong, lors de la VDF qui avait concerne une grande partie de l'Asie en 2016, la temperature était tombée a 3.2c sur l'Ile principale et il avait gelé localement dans les nouveaux territoires (vers la frontière Chinoise). Le gouvernement avait decider de fermer les écoles du au 'risque' pour les enfants. Inutile de dire que tous les expats étaient morts de rire (sauf ceux qui ont du se taper les gamins a la maison a la dernière minute)...

 

Bref la dérive vers la société 0-risques sous toutes ses formes sur ordre gouvernemental m'interpelle.

 

Bon, on a eu un peu plus froid que ça quand même, et le orange est sorti à cause du vent. Mais je suis globalement d'accord avec toi.

Il fait froid, on reste au chaud chez soi (ou pas :D ), et c'est tout

A titre de comparaison, une vigilance jaune canicule (et même verte) est beaucoup plus difficile à vivre.

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, tao a dit :

Bonjour,

 

je ne sous entends rien, je te parles de fait liés à mon expérience professionnelle. Comme je suis amené à proposer des activités en extérieur à du public, je peux t'assurer que dès qu'une vigilance orange ( qu'elle qu'elle soit même canicule ) est posée, elle s'accompagne d'arrêtés préfectoraux qui modifient illico ma pratique professionnelle. Si je ne les respecte pas, ma responsabilité peut être étudiée au pénal, ou au moins entraîner des sanctions de la part de mon employeur.

Ensuite, si tu n'as jamais été confronté à l'annulation de festivals, de concert, de théâtre en plein air, de tournoi de rugby pour les petits en raison d'une vigilance orange, moi ça m'est arrivé plus d'une fois. Je me souviens d'un concert annulé sur l'île de Vassivière, entre les trombes d'eau et les rafales, après coup la décision s'est avérée salutaire.

Je pense que tu ne parles que de vie privée...

 

Merci xD!

Je ne mélange pas, j'avais pris un exemple récent pour te montrer que les représentations sociales ne sont pas toujours aussi stables qu'on le prétend. 


Pour la première partie: Ton regard semble biaisé par ton vécu personnel. Je ne dis pas que la vigilance orange n'implique rien mais elle ne bouleverse pas la vie des gens, l'immense majorité des gens n'est pas impactée par une vigilance orange, leurs vies suivent leur cours de façon classique, ils ne changent rien à leurs habitudes.

Pour la dernière partie: J'insiste, mettre sur le même plan l'acceptabilité d'une loi par la population et la perception d'une information par cette même population ça ne peut décemment pas servir d'exemple pour un argument.

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, _sb a dit :

Tout le monde est d'accord ici pour améliorer le système actuel...

 

Et si on prenait le problème à l'inverse ?

Pourquoi n'y a-t-il pas de culture du risque dans la population en général ?

 

Pourquoi une vigilance impliquerait obligatoire que l'évènement ait lieu ?

 

On place un panneau "Attention, danger d'éboulements" au bord d'une route. Il y a un risque donc on se doit d'être vigilant et on évite de se garer là. De temps à autre, un éboulement survient. La plupart du temps, rien ne se passe. On ne fait pourtant pas un « procès » parce que le panneau ne sert à rien vu que ça fait 10 ans qu'on se gare là et que tous mes potes se garent là aussi. Le panneau est ignoré et le jour où un rocher tombe, on pleure et on dit que c'est la faute à pas de chance.

Pourtant on était averti du risque. C'est notre responsabilité.

 

Circonscrire la zone de risque d'éboulement est sûrement plus facile que circonscrire une zone de risque météo. Mais le principe est le même, « beaucoup de gens », pour reprendre ton expression, ignorent le panneau comme ils ignorent la vigilance météo et viennent pleurer ensuite lors d'une catastrophe (combien de personnes sont mortes lors des épisodes cévenols / méditerranéens en sortant de chez elles pour une futilité alors que la vigilance était active ?).

 

Perso, je préfère une vigilance sans paralysie ni victimes qu'une vigilance avec paralysie et victimes. Dans ce dernier cas, alors oui, ça veut dire que la vigilance a mal fonctionné.

Comme je préfère des personnes responsables à des assistés incapables de la moindre prise de recul.

 

Bien sûr, la vigilance météo est à améliorer. Le comportement des gens aussi, non ?

Tu es prof ? Pourquoi ne pas profiter de l'occasion pour enseigner à tes élèves la différence entre alerte et vigilance ? De manière générale, selon ta matière, pas forcément en météo. Localement, dans ton périmètre d'actions, même si que quelques élèves se sentiraient concernés, ça ferait déjà avancer les choses.

 

Tes propos sont très pertinents, mais où ai-je dis que les défaillances du système dédouanaient les gens de leur responsabilité? L'un n'est pas l'opposé de l'autre.

Quand à ton argument qui ressemble pas mal à "il vaut mieux prévenir que guérir" je le comprends mais il est insuffisant car dans ce cas, il suffirait de balancer du rouge à la moindre occasion pour se couvrir et laisser le reste sous la responsabilité de la population. J'exagère à peine pour te montrer que le problème ne peut pas être uniquement là où tu le situes.

À la base, tout ce que j'ai dit, c'est que cette épisode est à nouveau un épisode mal appréhendé et mal géré par MF. Je trouve hallucinant que vous n'ayez rien à dire sur une vigilance rouge balancée à 22h, des départements les plus touchés seulement en orange, d'autres en rouge qui n'ont rien eu etc... Vous avez des actions chez MF ou bien?😄

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, bernardt60 a dit :

Ça c'est vraiment le gros problème en France ! Et ça ne concerne pas que les vigilances météo

 

Quand on voit qu'on répond malgré une vigilance rouge verglas  : ben il faut bien aller bosser, aller au RDV chez le médecin etc...

 

Pourquoi on y arrive pas ? Peut-être justement une lacune au niveau de l'enseignement auprès des jeunes !

 

 

C'est pas complètement faux.

Mais vous ne regardez tout ça que sous le prisme de la prévision météo. On est en train de parler de consignes contraignantes et parfois coûteuses. On demande à des gens ne perdre une journée de salaire, de manquer des rdv importants, de gérer la garde des gosses etc... pour au final, dans un bon nombre de cas, constater qu'il n'y avait pas besoin de tout ça.
 

La première fois, certains ont peut-être fait l'effort, la 2e fois aussi, et puis à force ils se sont peut-être dit que c'était beaucoup d'efforts pour pas grand chose, voire rien du tout.

On ne peut pas juste critiquer les gens. 

Personnellement, avec ma femme on était à 2 doigts de ne pas aller bosser, on a fini par y aller parce-que moi, passionné de météo, je savais que seul le sud de l'Indre serait peut-être concerné. Et avec le recul on a bien fait, rester chez nous aurait été une sacrée connerie. Mais les gens qui écoutent juste les infos, ils font comment? Ils perdent un jour de salaire fois 2 pour rien?

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Sebaas a dit :

 

Caricature bis - apparemment, tu ne sais pas raisonner autrement. Et cette dernière phrase est assez cocasse, car je me demande si tu ne masques pas précisément une frustration "gamine" d'hivernophile derrière tes affirmations péremptoires - l'historique de tes messages aigris, et notamment ceux qui ont été modérés ces dernières semaines, est assez révélateur.

Bref, inutile donc de discuter avec toi de tes idées préconçues.

 

Sur l'épisode lui-même, je pense que l'on sera tous a peu près d'accord pour indiquer que les Côtes d'Armor (éventuellement le Morbihan) auraient du passer en rouge - verglas généralisé, paralysant totalement le réseau routier. Sur la raison du non-déclenchement, j'avancerais simplement l'hypothèse qu'il était déjà trop tard? Ou bien, le manque de retours-terrain, insuffisants et incomplets?

 

Dommage en tout cas.

 

Si ça t'aide à débattre de ranger ton interlocuteur dans une case, libre à toi, chacun se bat avec ses armes.

Concernant le dernier paragraphe, je suis content qu'après tout ces échanges tu finisses par confirmer mes propos car à la base ça fait partie de mon 1er propos.

PS: Concernant la modération, je n'ai pas souvenir de message modéré ces dernières semaines mais je trouve ça révélateur que tu ais besoin de mentionner ce genre de chose...

Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
il y a 46 minutes, snow24 a dit :

 

Tes propos sont très pertinents, mais où ai-je dis que les défaillances du système dédouanaient les gens de leur responsabilité? L'un n'est pas l'opposé de l'autre.

Quand à ton argument qui ressemble pas mal à "il vaut mieux prévenir que guérir" je le comprends mais il est insuffisant car dans ce cas, il suffirait de balancer du rouge à la moindre occasion pour se couvrir et laisser le reste sous la responsabilité de la population. J'exagère à peine pour te montrer que le problème ne peut pas être uniquement là où tu le situes.

À la base, tout ce que j'ai dit, c'est que cette épisode est à nouveau un épisode mal appréhendé et mal géré par MF. Je trouve hallucinant que vous n'ayez rien à dire sur une vigilance rouge balancée à 22h, des départements les plus touchés seulement en orange, d'autres en rouge qui n'ont rien eu etc... Vous avez des actions chez MF ou bien?😄

 

C'est faux, nous avons été plusieurs à émettre  notre étonnement !

Ton acharnement à vouloir descendre MF te fait dire des contre-vérités :$

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
il y a une heure, snow24 a dit :

Si ça t'aide à débattre de ranger ton interlocuteur dans une case,

 

2nde fois que tu reproches aux autres très exactement ce que tu fais. On est dans la nuance, dans la recherche d'explication rationnelle, bref, d'analyse argumentée et posée - comme toujours depuis le début de ce topic. Quand MF a foiré, on le dit. Quand MF a performé, on le dit (l'épisode d'octobre dernier dans les Alpes-maritimes en est un exemple) - sans oublier que c'est toujours bien + facile de mener cet exercice à posteriori derrière son écran, sans la moindre pression.

 

Imagine si des types comme toi étaient aux commandes avant et pendant... 😱

 

il y a une heure, snow24 a dit :

je suis content qu'après tout ces échanges tu finisses par confirmer mes propos

 

Ma soeur habitant à la limite entre le Morbihan et les Côtes d'Armor, crois bien que je n'avais guère besoin de ton avis d'expert pour me faire ma propre idée. D'autant qu'elle a longtemps habité en Savoie, et m'a bien indiqué qu'elle n'avait jamais vu une telle patinoire.

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Maximin (5 km de la frontière 60-95)
Il y a 4 heures, bernardt60 a dit :

 

Ça du concret, on en avait ici de jeudi soir à vendredi midi ! ;)

 

 

Oui et d'ailleurs, pour reprendre l'exemple de jeudi soir à vendredi midi, je pense que la vigilance n'est qu'une des deux étapes qui permettent de sécuriser la population.

 

La vigilance rouge a été lancée à 22h, et c'est très bien, mais il aurait fallu avoir la possibilité de la compléter par une alerte à 6h le lendemain, une fois que l'occurrence verglas a été effectivement constatée, avec un message du type :

 

"ALERTE - Pluies verglacantes mettant en danger la vie humaine, constatées dans X zone depuis 5h du matin - Restez chez vous - Ne vous deplacez pas jusqu'à 12h - Prochaine mise à jour dans une heure".

 

C'est un peu le système qu'à mis en place le National Weather Service, avec sa notion de Watch/Warning. Il n'y a pas de mal à regarder ce qui fonctionne chez les voisins ;)

Edited by Pingouin Toulousain
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
il y a 51 minutes, Pingouin Toulousain a dit :

 

Oui et d'ailleurs, pour reprendre l'exemple de jeudi soir à vendredi midi, je pense que la vigilance n'est qu'une des deux étapes qui permettent de sécuriser la population.

 

La vigilance rouge a été lancée à 22h, et c'est très bien, mais il aurait fallu avoir la possibilité de la compléter par une alerte à 6h le lendemain, une fois que l'occurrence verglas a été effectivement constatée, avec un message eu type :

 

"ALERTE - Pluies verglacantes mettant en danger la vie humaine, constatées dans X zone depuis 5h du matin - Restez chez vous - Ne vous deplacez pas jusqu'à 12h - Prochaine mis à jour dans une heure".

 

C'est un peu le système qu'à mis en place le National Weather Service, avec sa notion de Watch/Warning. Il n'y a pas de mal à regarder ce qui fonctionne chez les voisins ;)

 

Pour nous ici,  c'était dès 19h00 le jeudi soir que c'était impraticable et comme il n'y avait pas dégel à prévoir pendant la nuit on se doutait bien qu'il en serait de même le vendredi matin , c'était là tout simplement une question de bon sens il me semble .

Mais effectivement pour convaincre les récalcitrants,  on aurait pu envoyer  ce type de message dès le jeudi soir pour le 22 et une grande partie du 56, ça aurait peut-être évité certains commentaires du type : "Mais que foutent le services techniques à ne pas saler les routes, (lorsqu'on sait que c'est complètement inefficace avec de la pluie verglaçante), il faut que j'aille bosser, que va dire mon patron ( franchement ça m'étonnerait qu'il mette son employé à la porte parce qu'il y avait une patinoire le mettant en danger) ou j'ai mon rendez-vous médical"

Justement c'était notre cas , on avait juste un RDV médical à 9h00 ce vendredi matin, et bien on l'a reporté tout simplement, et on on nous a bien compris, d'ailleurs en plus les médecins ou personnel soignant étant souvent en cabinet médical demeurent rarement sur place et étaient confrontés eux-même au même problème .

 

D'ailleurs le preuve que c'était vraiment une grosse prise de risque que de s'aventurer sur les routes (et même sur les trottoirs) :

 

https://actu.fr/bretagne/serent_56244/incendie-a-serent-les-pompiers-ralentis-par-la-meteo-une-septuagenaire-perd-la-vie-dans-sa-maison_39441091.html

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Bonsoir, y-a-t-il possibilité d'avoir des vigilance pour

- la grêle ;

- le brouillard ;

- les tornades ou tourbillons ; 

- les tempêtes de sables (à l'étranger) ;

- les UV (dû au très fort rayonnements UV causé par le ciel très clair et la présence d'un trou d'ozone ou d'un pic d'activité solaire) ?

 

En vous remerciant par avance. 

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Maximin (5 km de la frontière 60-95)
il y a une heure, Turquoise_ExNico41 a dit :

Bonsoir, y-a-t-il possibilité d'avoir des vigilance pour

- la grêle ;

- le brouillard ;

- les tornades ou tourbillons ; 

- les tempêtes de sables (à l'étranger) ;

- les UV (dû au très fort rayonnements UV causé par le ciel très clair et la présence d'un trou d'ozone ou d'un pic d'activité solaire) ?

 

En vous remerciant par avance. 

 

giphy.gif.37fa7cc4859d24a1e8d3c7215f0e90b6.gif

  • J'aime 3
  • Haha 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

J'ai été assez sidéré en vous lisant concernant la culture du risque en France !

bon, déjà, est-ce que les français sont vraiment différents des autres ? tout dépend avec quel pays on se compare... 

j'ai vécu dans plusieurs pays différents et j'ai plutôt trouvé qu'en France, on faisait bien plus attention qu'ailleurs. 

(ceci dit c'était toujours dans des pays "non-occidentaux" et plus ou moins pauvres..)

mais pour en rester à la France, comment s'étonner du manque de prudence face aux évènements météo ?

le manque de prudence, (voire l'inconscience) est partout. 

il n'y a qu'à regarder ce qui se passe sur nos routes : excès de vitesse, conduite en état d'ivresse, conduite sans permis et sans assurance, etc...

beaucoup de gens considèrent le risque comme faisant partie de la vie et se refusent à se plier à une discipline quelconque au nom de la prise en compte du risque. on pourrait multiplier les exemples. il y a aussi souvent une sorte de fierté mal placée à aller au devant du risque. 

ceux qui font du hors-piste en montagne avec pour seule expérience 8 jours par an de sport d'hiver, et dont on retrouve certains, chaque hiver, engloutis  sous une avalanche ou encastrés dans un mélèze, quelle culture du risque on-t-ils ? 

j'ai lu aussi quelqu'un qui parlait du manque de prudence pendant le confinement; là aussi on peut s'interroger. des millions de gens fument du tabac alors qu'il est avéré qu'ils ont de grandes chances d'en mourir, d'autres (parfois les même) abusent de nourritures mauvaises pour la santé et/ou d'alcool, habitent des zones dont l'atmosphère est emplie de gaz d'échappement, alors que l'on sait que les conséquences de la "malbouffe" et de la pollution tuent des dizaines de milliers de personnes chaque année; et ça ne choque personne...   

c'est la même logique (je ne fait pas de jugement de valeur), il faut se brûler avant de comprendre qu'il ne faut pas toucher au feu, l'être humain est fait comme ça.  

pour ce qui est de la météo c'est encore pire car la plupart des gens ne s'y intéresse pas. ils regardent plus la miss-météo que la carte.

nous avons appris (à tort) à ne plus craindre la nature car nous pensons la dominer et nous considérons pouvoir nous soustraire à ces caprices. 

un orage : je m'abrite, de la neige et du verglas : j'ai une bonne voiture et je suis un pilote, une inondation : je peux monter en hauteur et je sais nager, une canicule : j'ai une casquette et de l'eau fraîche, etc... 

je caricature mais c'est l'idée... la culture du risque je n'y crois pas, sauf pour ceux qui sont directement concernés dans leur quotidien.

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

Je reviens sur des faits qui doivent quand même poser des questions sur effectivement les systèmes d'alerte mais aussi sur le comportement des gens, quand on sait comment était la situation dès jeudi soir !  :S

 

https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-brieuc/saint-brieuc-le-verglas-fait-saturer-le-service-chirurgie-de-l-hopital-yves-le-foll-14-02-2021-12704671.php

Link to post
Share on other sites
Posted
Dannemarie (Sundgau) 304m

Petite question, pourquoi ne fait-on pas pour les alertes rouge ce que nous faisons pour les alertes enlèvement?

 

Un bandeau et des messages d'alerte automatique à la TV, à la radio et sur les autoroutes. Avec ce système, même si l'alerte est donnée à 22h, on doit toucher une grande frange de la population.

Il est même probable de pouvoir diffuser ces bandeaux que dans les régions concernées.

 

A l'instar des messages covid ou terrorisme on peut aussi imaginer un sms automatique pour les personnes des départements concernés

 

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Le 14/02/2021 à 22:56, Pingouin Toulousain a dit :

 

giphy.gif.37fa7cc4859d24a1e8d3c7215f0e90b6.gif

Je reprends mon message pour dire qu'il faut mettre en place des alertes brouillards (risque d'accident comme la neige), idem pour la grêle mais a voir pour tornade (car très localisé et venteux). 

 

@Martini un SMS oui. Un truc comme alerte enlèvement peut-être pas tout de même sauf sur les chaînes locales ou france 3 régional.

Des sirènes pour les inondations.

 

On pourrait ajouter aux alerte crues des alertes incendies bizarrement non pris en compte sur les bulletins alors que les crues si alors que le l'eau, essentiel à la vie est moins dangereux que le feu.

 

 

 

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse
Il y a 10 heures, Turquoise_ExNico41 a dit :

Je reprends mon message pour dire qu'il faut mettre en place des alertes brouillards (risque d'accident comme la neige), idem pour la grêle mais a voir pour tornade (car très localisé et venteux). 

 

@Martini un SMS oui. Un truc comme alerte enlèvement peut-être pas tout de même sauf sur les chaînes locales ou france 3 régional.

Des sirènes pour les inondations.

 

On pourrait ajouter aux alerte crues des alertes incendies bizarrement non pris en compte sur les bulletins alors que les crues si alors que le l'eau, essentiel à la vie est moins dangereux que le feu.

 

 

 

 

Non ces phénomènes sont bien trop localisés pour être gérés par une vigilance.

 

Et les crues font infiniment plus de dégâts que les incendies.

Ce serait encore plus ridicule de placer un département en orange ou rouge incendie alors que la probabilité d'un feu est faible et les surfaces concernées sont souvent très faible par rapport au département, même en cas de risque très important il faut un certain nombre de facteurs pour qu'un feu se déclare (hors pyromanes).

  • J'aime 1
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
Il y a 11 heures, Turquoise_ExNico41 a dit :

alors que le l'eau, essentiel à la vie est moins dangereux que le feu.

 

Tu n'arrêteras donc jamais d'affirmer de telles absurdités? Déjà qu'on ne valide guère + de la moitié des tes messages, + pour te protéger qu'autre chose d'ailleurs, il faudrait vraiment que tu sois beaucoup plus prudent dans ce que tu racontes... Contente-toi de poser des questions, lis, apprends, mais cesse de vouloir expliquer des concepts que tu ne maitrises absolument pas.

  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Carnon-Plage (34) & Castelnau-le-Lez (34)
Il y a 11 heures, Turquoise_ExNico41 a dit :

Je reprends mon message pour dire qu'il faut mettre en place des alertes brouillards (risque d'accident comme la neige), idem pour la grêle mais a voir pour tornade (car très localisé et venteux). 

 

 

Pour le brouillard il y a... Waze 😅 Plusieurs fois ça m'est arrivé à l'approche des cols de l'A75 d'avoir une alerte "attention brouillard à 1km".

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...