Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Anomalie dans la région du Gulf Stream


Recommended Posts

Depuis quelques jours une anomalie dans la région du Gulf Stream n'arrête pas de s'étendre et de prendre de l'ampleure !

Voici la carte d'aujourdhui default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

US058VMET-GIFwxg.NCODA.glbl_sstanomaly.gif

A surveiller de près !

Frédéric de GE

Link to post
Share on other sites

doucement, doucement.... la climatologie ne consiste pas à généraliser une tendance de quelques jours. il peut y avoir eu une remontée d'eaux froides (down-welling)... Inversement il y a toujours l'anomalie chaude au Spitzberg et au voisinage de la Nouvelle Zemble.

--

lc30

Link to post
Share on other sites
Posted
Merry la vallée 280m d'alt.

L'anomalie froide de la zone Caraibe et de la côte Est des Etats-Unis ne date pas de 15 jours! Elle est présente depuis de long mois déjà! Pour le Spitzberg l'Anomalie chaude commence à s'essouffler enfin! D'ailleur à cause d'elle la banquise a eu beaucoup de mal à se former cette hiver et elle a entrainé quelques belles tempetes dans cette zone.

Link to post
Share on other sites

Voici une info qui n'est pas anodine.

BRUXELLES 08/05 (BELGA) = Les scientifiques qui étudient les changements climatiques ont découvert les premiers signes d'un ralentissement du courant marin Gulf-Stream, qui maintient la douceur des climats en Europe occidentale, annonce dimanche le "Sunday Times". Cette conséquence de l'effet de serre est un signe précurseur d'une réduction spectaculaire des températures. Ce courant marin apporte de l'eau issue de la partie méridionale de l'océan atlantique vers l'Europe du Nord. Cette eau, réchauffée par le soleil tropical, a un effet bénéfique sur notre climat. Mais les "cheminées" gigantesques qui permettent aux eaux froides d'être remplacées par les eaux chaudes venues du sud semblent, ces derniers temps, avoir complètement disparu à la suite du réchauffement du climat. (NLE)

Link to post
Share on other sites

courant marin Gulf-Stream, qui maintient la douceur des climats en Europe occidentale

jamais démontré. Dans les années 60 : Gulf Stream vigoureux et hivers européens froids...

Cette conséquence de l'effet de serre

non-sens car l'effet de serre a toujours existé. Remplacer "effet de serre" par "augmentation de l'effet de serre" => la phrase prend alors un sens mais la proposition n'est pas démontrée.

un signe précurseur d'une réduction spectaculaire des températures

pas forcément, cf contre-exemple des années 60
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Je ressors ce topic des abysses du forum pour vous faire part de deux cartes donnant la température en surface de la mer aux larges des côtes est américaines:

TOPEX.GIF

Gulf Stream le 24 mai 2004

TOPEX2.gif

Même endroit, 1 an plus tard, soit le 24 mai 2005

Je trouve la différence saisissante, voire même inquiétante: la "langue chaude" a reculé de 10° vers l'Ouest!

Source: TreizeVents

Link to post
Share on other sites

Mais sebass, ce n'est qu'une photo instantanée de la température de l'océan non?

Comment dire autre chose qu'il fait plus foird cette année au large du continent américain parce que peut être, on a eu un hiver froid et que le printemps est très en retard...

C'est une réponse possible à ta comparaison non?

Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

à Sebaas34

Les photos sont tout de même assez saisissantes.

Il semble bien y avoir, soit un débit plus faible de notre cher GS, soit une anomalie au niveau des températures de la couche d'eau superficielle.

En tous cas ,vu l'énergie thermique théorique énorme du GS à cet endroit je penche plutôt pour une faiblesse du courant car je vois mal une anomalie atmosphérique froide ,limitée dans l'espace, influer à ce point.

Pourrais-tu donner le site car je cherche des infos sur les "performances" en temps réel du GS depuis pas mal de temps?

à plus

Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Bonjour tout le monde, Excuse moi Sebaas34 mais le source ne vient pas de Treize vent .

  la Source vient de Zat; cette info je l'est posté hier 25Mai à 23h38 .

  http://laterredufutur.com/html/modules.php...871d89b02b74f33

salut zat j'ai du mal à faire fonctionner le site que tu cites default_crying.gif dans ce forum "terre du futur" (très intéressant forum d'ailleurs).

Peux-tu faire quelque chose?

merci et à plus

Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Bonjour Méteor, voici tu trouveras plus d'info sur ce lien .

http://www7320.nrlssc.navy.mil/global_nlom...alnlom/gfs.html

le malaise du gulf stream se comfirme mais il va falloir patienter si tout cela pérsiste et pour avoir confirmation d'un arret brutal

merci zat ,on s'est croisé ,mais je n'y arrive pas avec ton lien.enfin te biles pas je réessaierai plus tard.
Link to post
Share on other sites

à Sebaas34

Les photos sont tout de même assez saisissantes.

Il semble bien y avoir, soit un débit plus faible de notre cher GS, soit une anomalie au niveau des températures de la couche d'eau superficielle.

En tous cas ,vu l'énergie thermique théorique énorme du GS à cet endroit je penche plutôt pour une faiblesse du courant car je vois mal une anomalie atmosphérique froide ,limitée dans l'espace, influer à ce point.

Pourrais-tu donner le site car je cherche des infos sur les "performances" en temps réel du GS depuis pas mal de temps?

à plus

Pas tout à fait d'accord sur ce point si l'anomalie est longue et que les températures sur le continent nord américain ne permettent pas de réchauffer l'océan (voir les T de l'ordre de 15°C ) alors on a une T inférieure sur une période.si cette anomalie relaxe de manière satisfaisante dans les prochaines semaines alors on exluera de fait une faiblesse du GS!
Link to post
Share on other sites

Le gulf stream ne se résume pas à un filet d'eau qui court en surface. Pour pouvoir tirer des enseignements interessants, il faudrait des relevés de températures à différentes profondeurs, ainsi que des mesures de vitesse.

Désolé mais la température de l'océan en surface est très dépendante des variations atmosphériques juste au dessus, et il me parait vraiment très insuffisant de déduire l'état du gulf stream juste à partir des températures de surface.

Link to post
Share on other sites

Un point important je pense, c'est de constater que la différence de T entre le GS et les eaux environnantes se maintient. Ce qui est frappant cette année ce n'est pas tant la T du GS, c'est la plutôt les T de la zone de l'Atlantique à l'est des US, de manière globale.

Regardez la carte d'anomalie de T :

https://www.fnmoc.navy.mil/PUBLIC/

onglet NCODA puis SST anomaly (déroulant à gauche).

Le GS apparait bien, de manière très nette, en "anomalie " neutre à légèrement positive (vert ou jaune) sur fond d'océan relativement très froid (couleur bleue) .

Effectivement, cet océan froid cette année est à mettre en relation avec les T froides dans le SE des US depuis des semaines, associé à la position atypiques des centres d'actions là-bas aussi.

La comparaison avec la situation à même époque l'an dernier n'est pas très pertinente, l'an dernier les SST étaient très élevées dans la zone, et pour le GS aussi : cf même adresse https://www.fnmoc.navy.mil/PUBLIC/

mais onglet OTIS archive cette fois

En fait ce qui est frappant, c'est que le GS apparait sur la carte d'anomalie de SST en couleur plus chaude que les eaux qui l'environnent, à la fois cette année et l'an dernier à même époque. Difficile de parler de ralentissment du GS dans ces conditions.

Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

à Sebaas34

Les photos sont tout de même assez saisissantes.

Il semble bien y avoir, soit un débit plus faible de notre cher GS, soit une anomalie au niveau des températures de la couche d'eau superficielle.

En tous cas ,vu l'énergie thermique théorique énorme du GS à cet endroit je penche plutôt pour une faiblesse du courant car je vois mal une anomalie atmosphérique froide ,limitée dans l'espace, influer à ce point.

Pourrais-tu donner le site car je cherche des infos sur les "performances" en temps réel du GS depuis pas mal de temps?

à plus

Pas tout à fait d'accord sur ce point si l'anomalie est longue et que les températures sur le continent nord américain ne permettent pas de réchauffer l'océan (voir les T de l'ordre de 15°C ) alors on a une T inférieure sur une période.si cette anomalie relaxe de manière satisfaisante dans les prochaines semaines alors on exluera de fait une faiblesse du GS!

Oui je suis assez d'accord.Je pense qu'il nous manque les températures des strates plus profondes du GS apparemment nous n'avons que les températures superficielles et je n'ai pas trop d'idée sur la rapidité de l'échange entre ces différentes strates.

On ne "voit" sur les photos que les premiers mètres (cm?)et on constate bien un rétrécissement superficiel,mais on ne sait pas ce qui se passe en-dessous.

Concernant l'influence des terres sur les océans je suis un peu plus circonspect.

L'énergie de la Terre est contenue dans les océans, pas trop dans les terres.

A moins que je me trompe mais il doit y avoir 1000 fois plus d'énergie(ordre de grandeur) dans les océans que dans les terres ( dont seul le premier m est affecté)

Donc à part sur les eaux vraiment très superficielles(mais il semble que c'est bien ce que l'on voit sur les photos) il y a très peu d'influence.

Je pense que ce n'est pas pour rien que de grands programmes d'études des courants marins vont être lancés prochainement ,car on n'en sait pas encore assez pour être affirmatif.

à plus

Link to post
Share on other sites

Le gulf stream ne se résume pas à un filet d'eau qui court en surface. Pour pouvoir tirer des enseignements interessants, il faudrait des relevés de températures à différentes profondeurs, ainsi que des mesures de vitesse.

Désolé mais la température de l'océan en surface est très dépendante des variations atmosphériques juste au dessus, et il me parait vraiment très insuffisant de déduire l'état du gulf stream juste à partir des températures de surface.

Exactement ce que je dis mais en ommetant un point qui est de dire que si l'on veut parler de faiblesse du GS à la vue de ces champs de température, il faut regarder en détail les conditions atmosphériques des mois précédents qui influent sur les températures en basse couche océanique.
Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Cette nouvelle n'est guère rassurante!

Depuis plusieurs mois maintenant je constate, et je ne dois pas être le seul peut être, que les anticyclones remontent très au nord, et n'ont pas l'air de se déloger (ils semblent maintenant statiques).

J'avais émis une hypothèse il y'a de celà plusieurs années quand, j'étais à l'époque qu'un enfant de 12 ans et demi, que les eaux froides présent en surfaçe, pourraient générer un anticyclone dans cette zone de l'extrême nord atlantique et je vois que mon argumentation en ce moment se tient et que je n'étais pas si bête que ça quand j'étais pitchounet comme on dit chez nous!

Des configurations méridiennes comme nous en connaissons à l'heure actuelle produisent des records à gogo (records de froids, puis records de chaleur comme le pays va en connaître dans ces derniers jours de ce mois), phénomènes ponctuellement violents (orages violents, grêles voir possibilité de grains orageux générateurs de violentes rafales destructrices voir peut être de tornade comme l'évoque Florent 76 lors de ses interventions que je trouve personellement pas si bête que ça, quand on sait que ce genre de configuration isobarique, peut parfois générer des écarts thermiques très prononçés, on peut se permettre, cette hypothèse qui je l'avoue n'est pas si rassurante).

La température de surfaçe des eaux océaniques, sera à surveiller dans les prochains mois, notre climat pourrait connaître un véritable tournant cet hiver, déjà, il semblerait que cet hiver à emboîté le pas (notament la vague de froid tardive de Mars 2005 avec mon premier record personnel à Sorgues dans le Vaucluse avec un -9.1°C le 3 Mars), température que je n'avais jamais relevé depuis que je fais des relevés, même en plein hiver à suivre! default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...