Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

d'où peut-on voir le Mont Blanc?


Recommended Posts

Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
Il y a 7 heures, titou12 a dit :

salut,

au cours d'une discussion pendant un repas  avec Didier,le directeur de l’Aigoual,il m'a dit qu'il avait vu 1 fois le mont blanc au cours de sa carrière. mais la visibilité était exceptionnelle.

 

On devait pas en être loin aujourd'hui vu le niveau d'HR en altitude!

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 81
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour à tous, Après de multiples réponses expérimentales, je vous propose une réponse théorique. Je suis cartographe, et m'étant moi même posé la question de la visibilité du mont-blanc j'ai

La question n'est pas si triviale car ça ne dépend pas que de la géométrie ni de la transparence de l'air. Il faut prendre aussi en compte la réfraction qui peut varier d'un jour à l'autre. Or ça a l'

@phil68230   C'est impossible de voir le Mont-Blanc depuis la colline de Sion il me semble.   Voici une cartographie indiquant d'où théoriquement on peut apercevoir le Toit de l'Eu

Posted Images

  • 4 months later...

Bonjour à tous,

Après de multiples réponses expérimentales, je vous propose une réponse théorique. Je suis cartographe, et m'étant moi même posé la question de la visibilité du mont-blanc j'ai construit une carte y répondant.

Je vous laisse découvrir la carte de visibilité du Mont-Blanc que j’ai mis en ligne : http://cartographisme.com/MB.html

Sur la partie gauche on observe la carte classique et sur la partie droite un voile sombre qui indique les zones où l’on ne voit pas le Mont-Blanc.

Habitant la Haute-Savoie, mon intérêt résidait plus dans le fait de connaitre les zones où le Mont-Blanc n’était pas caché par une autre montagne que de connaitre la distance maximale de visibilité.
Pour créer cette zone de visibilité j’ai utilisé un Modèle Numérique de Terrain (MNT) précis à 30m. Le logiciel calcul ensuite la zone de visibilité a partir d'un point ou zone donnée, comme si il plaçait un soleil en haut du Mont-Blanc et qu'il regardait les zones d’ombres et éclairées.

Ce MNT ne prend pas en compte les encombrements visuels de type bâtiments ou arbres, il faut donc rester tolérant sur sa précision, mais je vous invite à tester sa justesse si vous vous trouvez dans la zone de visibilité!

De plus, à la lecture de vos posts je me suis rendu compte que j'avais fait une première approximation fausse, a savoir que je n'ai fait mon calcul que sur un rayon de 300km, sans prendre en compte que la distance de visibilité pouvait changer en fonction de la hauteur de la position (ex Puy de Dome.) Mon calcul est donc a refaire avec une distance plus grande. Je vous laisse pour l'heure vérifier la véracité de ce premier calcul.

 

Edited by CartoGraphisme
  • J'aime 6
  • Merci 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Clarensac (48m d'altitude), Gard(30), Occitanie (Languedoc-Rousillon) et St Bonnet de Mure (245m d'altitude), Nouveau Rhône(69D), Auvergne-Rhône-Alpes (Rhône-Alpes)
Il y a 4 heures, CartoGraphisme a dit :

Bonjour à tous,

Après de multiples réponses expérimentales, je vous propose une réponse théorique. Je suis cartographe, et m'étant moi même posé la question de la visibilité du mont-blanc j'ai construit une carte y répondant.

Je vous laisse découvrir la carte de visibilité du Mont-Blanc que j’ai mis en ligne : http://cartographisme.com/MB.html

Sur la partie gauche on observe la carte classique et sur la partie droite un voile sombre qui indique les zones où l’on ne voit pas le Mont-Blanc.

Habitant la Haute-Savoie, mon intérêt résidait plus dans le fait de connaitre les zones où le Mont-Blanc n’était pas caché par une autre montagne que de connaitre la distance maximale de visibilité.
Pour créer cette zone de visibilité j’ai utilisé un Modèle Numérique de Terrain (MNT) précis à 30m. Le logiciel calcul ensuite la zone de visibilité a partir d'un point ou zone donnée, comme si il plaçait un soleil en haut du Mont-Blanc et qu'il regardait les zones d’ombres et éclairées.

Ce MNT ne prend pas en compte les encombrements visuels de type bâtiments ou arbres, il faut donc rester tolérant sur sa précision, mais je vous invite à tester sa justesse si vous vous trouvez dans la zone de visibilité!

De plus, à la lecture de vos posts je me suis rendu compte que j'avais fait une première approximation fausse, a savoir que je n'ai fait mon calcul que sur un rayon de 300km, sans prendre en compte que la distance de visibilité pouvait changer en fonction de la hauteur de la position (ex Puy de Dome.) Mon calcul est donc a refaire avec une distance plus grande. Je vous laisse pour l'heure vérifier la véracité de ce premier calcul.

 

 

Super sympa, merci pour ce partage :) 

Link to post
Share on other sites
  • 1 year later...

Depuis la Dôle (Jura, une vue splendide sur le Mont-Blanc).

 

Sur ce site, voici comment on peut savoir si l'on peut apercevoir une montagne ou pas à l'horizon. Attention : cela est valable pour un temps parfaitement clair (cela n'est jamais parfait) ; par ailleurs, en présence d'un relief plus élevé un peu plus lointain que l'horizon calculé, on peut apercevoir ce sommet si il est bien haut. Ainsi, si depuis les Vosges, on ne peut pas voir à plus de 150km, le fait que le Mont-Blanc soit très haut le rend visible.

 

http://www.astronoo.com/fr/articles/horizon.html

  • J'aime 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.
Le 29/10/2016 à 12:34, Arkus a dit :

Oui c'est tout à fait possible. Pour la théorie, voir sur le lien donné par @Thundik81 plus haut : Mont Blanc depuis l'Aigoual

Ça se joue à pas grand chose car il n'y a que les 500 derniers mètres qui dépassent !

 

En pratique, je pense que ce n'est pas si exceptionnel que ça. En intersaison, quand il n'y a pas de neige sur les Préalpes, ça fait une tache blanche isolée sur l'horizon.

Je l'ai déjà vu une fois, mais ça ne sautait pas aux yeux quand même.

 

En termes de distances, on peut fait encore bien mieux, mais pas avec le Mont Blanc.

 

J'avais loupé ce sujet et notamment ce lien super intéressant pour générer les panoramas !

 

Très pratique pour visualiser les visibilités potentielles depuis des points de vues en zones de reliefs (pour les orages notamment) !

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...
Posted
Gif sur Yvette (plateau, alt. 163 m). NO Essonne. 30 Km SO de Paris.
Le 13/03/2005 à 17:57, patric95 a dit :

. . . . . . .

Quand à la tour Eiffel a ce qui parait on pouvait voir le Mont Blanc par le passé car moins de pollution mais là je n'y crois pas.

. . . . . . .

 

Pour voir le Mt Blanc il faut trois conditions:

 

1/   une bonne transparence atmosphérique, ce qui est assez courant.

 

2/   un bon contraste; ceci dépend beaucoup de l'éclairage.

 

3/   mais la limite absolue est la courbure de la terre; le calcul n'est pas très difficile avec la distance et l'altitude de l'observateur, il est fait sur une page de mon site (avec l'exemple depuis la tour Eiffel):

 

ici:  http://michel.mo.pagesperso-orange.fr/meteo/question_du_jour/distance_horizon.htm

Edited by mm91
Link to post
Share on other sites

par beau temps clair, on le voit très bien de La Bastille, "montagne"  (475m) qui domine le centre-ville de Grenoble :

 

image.png.d950bc50e62bc0b0fad46d052df9320a.png

 

Edited by Dionysos
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
  • 6 months later...
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

 

Vendredi soir 11 octobre alors que le TGV pénétrait en plaine de la Saône peu après le Creusot, dans un ciel parfaitement clair je pouvais voir la Lune se lever au dessus  du Jura dont je distinguais la ligne sombre à l'horizon, et quel ne fut pas ma surprise de voir à gauche de la Lune la masse blanche du massif du Mont Blanc se distinguer nettement avec le soleil donnant encore dessus .

Je ne pense pas que ce soit si fréquent de pouvoir le voir ainsi en plaine de Saône, il était même encore visible en arrivant au nord de Lyon .

Dommage je n'avais pas mon APN avec moi, car j'aurais aimé zoomer et immortaliser cette vue superbe conjuguant la Lune et le Mont Blanc !

 

Edit: c'était plutôt à droite de la Lune au début, mais ensuite à gauche en allant vers Lyon :$

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Arc-sous-Cicon (25), 850m (790-1140m)
il y a 33 minutes, bernardt60 a dit :

 

Vendredi soir 11 octobre alors que le TGV pénétrait en plaine de la Saône peu après le Creusot, dans un ciel parfaitement clair je pouvais voir la Lune se lever au dessus  du Jura dont je distinguais la ligne sombre à l'horizon, et quel ne fut pas ma surprise de voir à gauche de la Lune la masse blanche du massif du Mont Blanc se distinguer nettement avec le soleil donnant encore dessus .

Je ne pense pas que ce soit si fréquent de pouvoir le voir ainsi en plaine de Saône, il était même encore visible en arrivant au nord de Lyon .

Dommage je n'avais pas mon APN avec moi, car j'aurais aimé zoomer et immortaliser cette vue superbe conjuguant la Lune et le Mont Blanc !

Si ça arrive relativement fréquemment,  plusieurs fois par mois en général. Dès que la masse d'air est bien nettoyée aucun problème. L'automne est peut être la meilleur saison pour ça par contre, plus de convection sur les massifs, des perturbations qui nettoient l'atmosphère régulièrement et les brouillards ne sont pas encore trop fréquent.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Je confirme.. visible depuis Dijon également, depuis les hauteurs de Dijon, on discerne le Mont Blanc quand les conditions sont favorables et la fin de journée avec le soleil couchant qui "éclaire" le Mont Blanc..et justement vendredi soir dans "suivi du temps Nord est" j'ai posté une photo de ma position au nord de Dijon en regardant plein est.. ça en a fait rire mais..bon..

Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Discolulu a dit :

Je confirme.. visible depuis Dijon également, depuis les hauteurs de Dijon, on discerne le Mont Blanc quand les conditions sont favorables et la fin de journée avec le soleil couchant qui "éclaire" le Mont Blanc..et justement vendredi soir dans "suivi du temps Nord est" j'ai posté une photo de ma position au nord de Dijon en regardant plein est.. ça en a fait rire mais..bon..

 

Voir aussi dans cette discussion :

https://forums.infoclimat.fr/f/topic/22628-les-alpes-depuis-les-vosges/

 

https://forums.infoclimat.fr/f/topic/22628-les-alpes-depuis-les-vosges/?do=findComment&comment=2591590

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, clem11 a dit :

On peut l'apercevoir par temps très clair à l'horizon depuis les crêtes du Sancy dans le Puy de dôme :)

 

https://forums.infoclimat.fr/f/topic/42116-doù-peut-on-voir-le-mont-blanc/?do=findComment&comment=2656841

 

@Discolulu : c'était d'ailleurs dans le numéro de La Météorologie mentionné dans ce message qu'on parlait des obs de Dijon :

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96936816/f325.image

<

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k408193j/f126.image

Edited by Thundik81
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Dijon ( Quartier Montchapet)

il est largement visible a Dijon depuis les colline mais aussi dans la vallée de la saone costaloriene ( la dernière fois que je l ai vu c était vers l université au levé du soleil du 13 septembre dernier et c est vraiment impressionnant tant il semble proche 

https://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/2016/04/14/tous-a-vos-appareils-le-mont-blanc-est-visible-depuis-dijon-ce-soir

https://www.bienpublic.com/edition-la-plaine-la-saone/2019/03/16/le-mont-blanc-visible-depuis-la-plaine-dijonnaise

Edited by gab89
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

Bon , il est visible de partout finalement ( peut-être pas quand même du sommet de la Tour Eiffel ou du mont Pagnotte près de chez moi qui culmine à 220m , non non je n'ai pas oublié un zéro :P) :$

 

Ce qui m'a interpelé surtout c'est de le voir aussi net ( bien plus que sur les photos juste ci dessus) tout blanc ( enfin plutôt orangé) au dessus de la chaîne du Jura , et avec la Lune juste à côté , c'était magique !

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Posted
Ban de Laveline alt 420 m

Le Mont Blanc depuis le sommet du Hohneck (1361 m) dans les Vosges.

 

tjk6.jpg

Photo P-M D

En septembre 1983, un groupe de suisses a transmis un message par signaux optiques entre le Hohneck et le massif du Mont Blanc, sur une distance de 240 km. Record du monde à l'époque.

Ci joint l'article du journal "Le 24 h" de Lausanne.

 

septembre_1983_sauvabelin.png

Edited by catlino
  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Ban de Laveline alt 420 m

MAHO ! Que signifie ce code?

Nous pourrions nous croire en période de conflit, durant lequel les corps d’armée utilisent des codes secrets pour communiquer entre eux… Ou dans un roman d’espionnage…

En réalité, il n’en est rien. Je vais vous conter ce fait historique qui s’est passé chez nous, dans les Vosges, il y a trois décennies. C’est déjà dans l’histoire.

Septembre 1983

La météo n’est pas au grand beau sur les Hautes Vosges. Les perturbations se succèdent. Les sommets sont accrochés. C’est un mois qui apparaît comme frais en rapport à la normale.

En ce dimanche soir du 18 septembre 1983, le ciel s’est dégagé. J’en profite, après un long week-end de travail au Chalet Universitaire1, pour aller me dégourdir les jambes sur les Hautes Chaumes.  A la tombée de la nuit règne une activité inhabituelle. Sur le sommet du Hohneck, d’ordinaire désert à cette heure tardive, un groupe de personnes met en place de nombreux appareils. J’y reconnais des lunettes ou télescopes, des projecteurs, génératrices, transformateurs et toutes sortes d’appareils.

Ce sont des Suisses de la région de Lausanne. Ils tentent de faire une liaison par signaux optiques entre les Vosges et les Alpes.

Le lendemain, je trouve agrafé au pied de la table d’orientation, un papier sur lequel est annoncée la réussite de l’opération Relais Morse-Aiguille du Midi-HOhneck.

Bien des années après, je recherche sur Internet quelques éléments concernant cette liaison optique et je trouve les coordonnées des organisateurs de cette performance. Ce sont des anciens scouts d’une troupe de Sauvabelin en Suisse. Après contact, ils me fournissent les renseignements sur ce MAOH ainsi que quelques articles de presse.

Le Morse.

Bien avant la radio, le web, le téléphone portable, le smart, la fibre, etc… le système de communication par signaux morse était couramment utilisé. Actuellement encore le code morse est toujours en vigueur, notamment en cas de contrainte de « silence radio ».

Cette pratique est longtemps restée de tradition dans les mouvements scouts. On correspondait par radio, ou signaux sonores, au sifflet, ou lumineux à l’aide de lampes2 . Exercices particulièrement délicats et qui déclenchaient l’hilarité des destinataires qui recevaient parfois des messages totalement incompréhensibles. Le débutant n’ayant pas encore la dextérité des opérateurs radios de la marine.

 

Le choix du site du Hohneck.

La préparation aura nécessité plusieurs années de recherches. Il fallait que le rayon lumineux puisse passer au dessus des sommets des Vosges et du Jura, tout en tenant compte de la courbure de la terre qui est de plus de 1000 m sur cette distance.

Ce soir du 18 septembre 1983, deux équipes se positionnent, l’une au Hohneck3 et l’autre à l’Aiguille du Midi4. Les premiers contacts sont effectués par radio et visée optique.   Vers 22 h, le premier message de 22 lettres est émis à l’aide de projecteurs de 240 000 candelas par l’équipe MAHO Sud au Mont Blanc.

Le message est reçu par l’équipe MAHO Nord au Hohneck qui répond en 14 lettres « Bravo les quatre ». L’échange durera plus d’une heure, chaque lettre nécessitant plus d’une minute. A 23h30, le champagne est sorti.

Quelles furent les conditions météorologiques du moment ?

Restait l’imprévu météorologique.

Le vendredi et samedi précédents, il fait un temps exécrable. La météo annonce un court répit dû au passage d’un court front froid dans la nuit de dimanche 18 à lundi 19 septembre 1983.

Etudiant les cartes météos de l’époque, Monsieur Patrice PAUL, climatologue, observe

« qu’une petite dorsale anticyclonique est passée sur la France le 18 septembre après le temps instable d’une traîne d’ouest la veille. La nuit du 18 au 19 a été claire et peu nuageuse avant l’arrivée d’un front froid venant de l’ouest en fin de journée le 19 septembre. »

Effectivement, à Mulhouse, Dole, Les Rousses, le ciel tardera à se dégager avant la soirée5. Chamonix sera épargné par les nuages bas.

Heureusement, en soirée, sur la trajectoire du rayon l’atmosphère devient limpide, évitant le « scintillement du faisceau lumineux ».

Un exploit presque impossible vient d’être réalisé : le record mondial de liaison optique grande distance est battu. Le message a été transmis sur 240 km entre Vosges et Alpes.

m8p4.png

Que reste-t-il de cette belle aventure?

Une petite plaque métallique est fixée sur une borne au sommet du Hohneck. En 2010 elle était à peine lisible ; On pouvait y lire :

MAOH - RECORD TRANSMISSION MORSE OPTIQUE - 240 km – septembre 1983 – STABS-LAUSANNE-SUISSE

Entre-temps, les randonneurs qui gravissent le sommet en hiver raclent le givre et la neige pour lire ce texte. La plaque est rayée au point qu’il n’est plus possible, en 2016, de déchiffrer le message ; cependant, cet exploit est désormais entré dans la légende.

Tous nos remerciements aux acteurs de la Brigade de Sauvabelin, aux responsables et plus particulièrement à Basile KOVALIV et Roger MULLER qui nous ont fourni les éléments nécessaires à la réalisation de cet article.

Catlino

 

1 Situé à 1220 mètres d’altitude, à mi chemin entre le col de La Schlucht et le Hohneck.

2 Par séries de signaux brefs (tit) ou longs (tat) et de points et tirets qui désignaient une lettre de l’alphabet. Chaque élément de lettre est égal à un point. Entre deux lettres on compte trois points et entre chaque mot sept points. (exemple en morse -... --- -. .--- --- ..- .-. Traduction en clair : bonjour)

3 1360 m, le plus haut sommet du département des Vosges, partagé avec le département du Haut-Rhin.

4 3842 m dans le massif du Mont Blanc.

5 Cartes et données : archives Météo France.

Edited by catlino
  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...
Posted
Gif sur Yvette (plateau, alt. 163 m). NO Essonne. 30 Km SO de Paris.
Posted
Soultz-sous-Forêts (50km nord de Strasbourg)

J'ai déjà vu le mont-blanc à plusieurs reprises pendant des randonnées autour du massif de la Hornisgrinde en Forêt-noire allemande, c'est situé juste à l'est de Strasbourg soit plus de 300km de visibilité. Malheureusement impossible pour moi de le photographier, je me promène presque jamais avec de longues focales en montagne 

Link to post
Share on other sites
Posted
Ban de Laveline alt 420 m
Le 26/10/2019 à 21:11, catlino a dit :

Une petite plaque métallique est fixée sur une borne au sommet du Hohneck. En 2010 elle était à peine lisible ; On pouvait y lire :

MAOH - RECORD TRANSMISSION MORSE OPTIQUE - 240 km – septembre 1983 – STABS-LAUSANNE-SUISSE

Entre-temps, les randonneurs qui gravissent le sommet en hiver raclent le givre et la neige pour lire ce texte. La plaque est rayée au point qu’il n’est plus possible, en 2016, de déchiffrer le message ; cependant, cet exploit est désormais entré dans la légende.

 

Passant la haut la semaine dernière, avec un groupe d'étudiants, nous avons constaté que la plaque métallique avait été arrachée et le bloc de granit écaillé.

Qui? Pourquoi?  Néanmoins, ceci reste dans la mémoire, la preuve ici sur ce forum INFOCLIMAT.

  • Surprise 3
Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...
Posted
Douvaine (74140) 430m

Dijon est clairement visible depuis le Mont-Blanc et même depuis l'Aiguille du Midi. Je me souviens que le 30 septembre 2001 j'avais ma radio portable et sur le 95.9 de la FM je recevais uniquement France Inter depuis l'émetteur de Nuits-Saint-Georges, je n'avais aucun signal de NRJ en provenance de Chamonix.

J'utilise un autre outil pour mesurer les portées optiques, c'est anglais ça s'appelle Solwise mais il faut tracer une ligne entre deux points, ça sert plutôt à prédire la réception des ondes radio entre un emetteur et un récepteur et les rebonds sur les montagnes.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...
Posted
68 Colmar 190 m d'altitude

Je déterre ce sujet, plus spécifiquement à propos de la colline de Sion-Vaudémont, au sud de Nancy. Un local m'a affirmé avoir vu le Mont Blanc depuis cet endroit (monument Barrès) et la direction figure sur la table d'orientation du lieu. Ce qui contredit certaines contributions basées sur la topographie. 

Qu'en est-il ? 

Quelqu'un pourrait-il confirmer sa propre observation ? 

Edited by phil68230
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...