Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
JBR

Record de chute de neige à Moscou

Recommended Posts

Janvier 2005 a été le mois de janvier le plus neigeux à Moscou depuis le début des observations au XIXe siècle, derrière janvier 1970. La quantité de neige tombée en janvier 2005 au coeur de la capitale russe représente le double de la normale pour un mois de janvier. Du 1er au 28 janvier, il est tombé l'équivalent de 82,2 mm de pluie, tandis qu'il était tombé l'équivalent de 83,6 mm de pluie en janvier 1970. La ville de Moscou a également enregistré un nouveau record de chute de neige en 24h le 28/01/2005 : il est tombé l'équivalent de 9,4 mm de pluie, le précédent record étant de 7,8 mm en 1977. Entre le jeudi 27/01 et le dimanche 30/01/2005, il est tombé au total 30 cm de neige au centre-ville de Moscou. (source The Moscow Times.com)

Après 26 jours consécutifs de températures particulièrement douces, tournant autour de 0°C, le mois de janvier s'est achevé par une vague de froid : le jeudi 27/01/2005, on enregistrait une Tn de -17,6°C ; il s'agissait là du jour le plus froid de l'hiver et il fallait remonter au 30/11/2004 pour retrouver une Tn plus basse (soit -18,6°C). L'offensive du froid s'est poursuivi aujourd'hui, puisque la Tn du 04/02/2005 pour la ville de Moscou est la plus basse enregistrée au cours de cet hiver, avec -20,2°C. A l'extérieur de la ville, la température est même descendue jusqu'à -25°C. La nuit prochaine, la température devrait également descendre en dessous de -20°C et même être la nuit la plus froide depuis le début de l'hiver.

Depuis le 23/01/2005, un anticyclone particulièrement puissant s'est positionné à l'Est de Moscou : jusqu'à aujourd'hui (04/02/2005), on compte 13 jours avec des pressions supérieures à 1045 hPa au coeur de la masse anticyclonique, dont 12 jours à plus de 1050 hPa, 8 jours à plus de 1055 hPa et 2 jours à plus de 1060 hPa. A la fin du mois de janvier, un puissant flux de Sud (d'air chaud et humide) en provenance de Méditerranée orientale s'est produit entre l'anticyclone positionné sur l'Europe occidentale et l'Atlantique nord d'une part, et l'anticyclone centré à l'Est de Moscou d'autre part. Le flux de Sud est venu butter sur les hautes pressions orientales et s'est bloqué au-dessus du Plateau Central de Russie, entraînant notamment d'importantes chutes de neige sur Moscou le 28/01/2005.

Ce puissant flux de Sud est remonté en fait d’Afrique centrale, sur la face avant de la masse d’air froid qui a touché tout le Maghreb à la fin du mois de janvier. Il est à l’origine d’une chaleur inhabituelle en Egypte et d’un important épisode de Khamsin : après avoir atteint 28,0°C au Caire le vendredi 28/01/2005 (soit 10°C au-dessus de la Tx moyenne en janvier), le thermomètre a atteint 28,6°C le samedi 29/01/2005 à 12h UTC. A Kharga, au SW de la capitale, la Tx a même atteint 30,6°C le samedi 29/01.

En Israël, le thermomètre a atteint 29°C à l’aéroport de Ben Gurion et 27°C à Eilat. En Syrie, la Tx était de 25°C à Latakia et 27°C le samedi 29/01/2005. Au Liban, 27°C à Beyrouth le 29/01.

La Turquie a également connu des températures anormalement élevées : 21°C à Finike et 24,3°C à Trabzon le samedi 29/01/2005 (pour Trabzon, la Tx moyenne en janvier étant de 10°C et la Tx abs. en janvier de 26°C). A Ankara (953 m) : Tx de 15,4°C le samedi 29/01. A Larnaca (Chypre) : Tx de 21,4°C le 29/01 également.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gap (Hautes-Alpes, alt 788 m)

-20° à Moscou, ça n'a rien d'une "vague de froid", me semble-t-il, mais tout juste un retour à la normale, non ?

Là bas, on parle de vague de froid lorsqu'on atteint les -30, voire -40° !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement tout est relatif.

Je parle ici de "vague de froid" comparativement aux températures très douces enregistrées à Moscou jusqu'au 26/01/2005. Les températures ont chuté brutalement depuis cette date, mais des températures minimales de -20°C relèvent davantage des normales en effet... default_laugh.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

-20°C est un peu froid pour Moscou puisque la Tm de février y est de -10°C (Tn -14°C, Tx = -6°C).

default_laugh.png

Je pense que les Moscovites sont contents d'avoir un peu de dégel en hiver, car des gelées permanentes, ça doit être lassant et difficile... default_huh.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

janvier 2005 très neigeux à Moscou, en effet, c'est surement parce que les masses d'air doux sont allées jusque là-bas contrairement à l'habitude, ce qui a provoqué des perturbations plus actives, avec des tempés pas si froides que ça.

on sait bien que les plus grosses chutes de neige sont celles qui se produisent près des 0°C (ou entre 0 et -5°C). quand il fait trop froid, des fortes quantités de neige sont pas souvent observées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme prévu, la température est descendue jusqu'à -21,5°C à Moscou au cours de la nuit dernière (05/02/2005), et jusqu'à -27°C à l'extérieur de la ville. Comme le souligne Anecdote, des Tn inférieures à -20°C sont tout de même en dessous des normales.

Je me suis livré à une petite analyse des Tn journalières à Moscou (WMO 27612) du 01/01/1948 au 05/02/2005, dont je vous livre les principaux résultats et qui permettent de mieux apprécier la situation actuelle :

- 41 jours avec une Tn < à -30°C (6 jours en décembre, 22 jours en janvier et 13 jours en février), dont 6 jours avec une Tn < à -35°C (2 jours en décembre, 3 jours en janvier et 1 jour en février).

La Tn abs. observée depuis 1948 est de -38,1°C le 31/01/1956, devant les -38,0°C du 31/12/1978 et -37,2°C du 30/12/1978.

- 150 jours avec une Tn comprise entre -30°C et -25°C, dont 30 en décembre, 75 en janvier, 40 en février et 5 en mars (les 2 plus tardifs : les 23/03/1952 avec -27,1°C et 24/03/1952 avec -25,6°C).

- 496 jours avec une Tn comprise entre -24,9°C et -20,0°C, dont 14 en novembre (le plus précoce : le 12/11/1951 avec -21,1°C), 89 en décembre, 210 en janvier, 147 en février et 36 en mars (le plus tardif : le 25/03/1952 avec -21,9°C).

Au total, on comptabilise 687 jours avec une Tn inférieure ou égale à -20,0°C, dont 14 en novembre, 125 en décembre, 307 en janvier, 200 en février et 41 en mars.

On comptabilise 473 jours avec une Tn strictement inférieure à -21,5°C (Tn de ce matin 05/02/2005), dont 142 jours en février.

Enfin, les décennies 1950-1959 et 1960-1969 représentent près de 54% du nombre total de jours dont la Tn est inférieure ou égale à -20,0°C, la décennie 1960-1969 arrivant en tête (près de 29% du total). C'est également au cours de l'hiver 1955/1956 (DJF) que l'on enregistre le plus grand nombre de jours (soit 13) avec une Tn inférieure à -30°C, devant l'hiver 1949/1950 (7 jours, principalement en janvier).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Anecdote,

pour l'analyse des Tn et le décompte du nombre de jours, c'est bibi...

Cette analyse a été réalisée à partir de la base de données issue du programme ECA&D et du KNMI jusqu'en août 1999. De septembre 1999 à aujourd'hui, j'ai utilisé en particulier la base de données disponible sur weatheronline.co.uk. Enfin, pour les Tn observées chaque jour en Europe, je ne peux que conseiller l'excellent site italien http://www.meteogiornale.it/, l'un de mes sites préférés en réalité, sur lequel on trouve une mine d'informations...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir default_blush.png

Suivant depuis plusieurs années les relevés journaliers à travers l'Europe, & sans rentrer dans les détails, je tiens à signaler que les relevés de WeatherOnLine ou ses homologues NL ou D comme Wetteronline sont plus qu'approximatifs pour les valeurs extrêmes, certaines plages horaires étant souvent ignorées ou alors par exemple:

Tn du jour= 0° alors qu'à 17h TU (18 h chez nous ou nous voisins immédiats) le relevé de la station suivie indique -1 ou -2, valeur qui sera ignorée..

Bref...toujours recouper ses infos & ses sources, en particulier dans le cas qui nous préoccupe, la Russie qui présente souvent des "trous" ou plus près de nous, les stations allemandes, suisses ou espagnoles qui donnent 3 valeurs différentes pour la même station sur 3 sites pourtant réputés sérieux !

Philip

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite précision qui me semble visiblement nécessaire : pour les données utilisées entre 1948 et 1999, des recoupements ont bien entendu été réalisés au préalable entre différentes sources afin de vérifier la fiabilité des données. Les valeurs issues du programme ECA&D et du KNMI ont été comparées et vérifiées avec des données provenant directement des services météorologiques russes (commandées dans le cadre de travaux de recherches), et je peux affirmer qu'elles correspondent exactement avec les données issues du site du KNMI, en tout cas en ce qui concerne Moscou bien sûr...

Avant d'utiliser les données du site weatheronline.co.uk pour compléter la série d'août 1999 à nos jours, j'ai procédé à différents recoupements entre ces données et celles qui émanent directement des services météo russes sur la période 1982-2000. En ce qui concerne les Tn < à -20°C, pas de souci. J'ai donc fait confiance aux données de weatheronline.co.uk après août 1999 (avec à l'appui des données issues d'autres sites internet et d'articles de presse).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour default_w00t.gif

Autre "petite précision nécessaire":

j'ai parlé de WOL & non de KNMI, plus fiable à mon avis & ai dit que ces "erreurs" ou approximations de relevés n'étaient pas systématiques.

Sans faire de recherche lointaine, je maintiens au vu des seuls relevés de la journée d'hier, que leurs extrêmes sont loin d'être un modèle d'exactitude ! default_mad.gif

Amusez-vous à comparer (là aussi , on ne va pas chercher bien loin) les extrêmes sur la semaine écoulée pour la France ...

Sinon , pour la Russie, d'autres sites existent ...

Philip

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Williams, pour consulter les données du jour sur www.meteogiornale.it, choisis la rubrique "News Ultimora" au centre de la page et clique par exemple sur le lien "Temperature minime in Europa". C'est tout simple... default_mad.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Sacréfilou,

en matière de fiabilité de données, je suis d'accord avec toi, la vigilance est de mise.

Il est vrai que le site weatheronline.co.uk fournit parfois des données quelque peu imprécises voire erronées suivant les situations et suivant les stations. Mais dans le cadre de mon étude, seules les Tn inférieures ou égales à -20°C à Moscou m'intéressaient, et là je n'ai pas détecté d'erreur.

Il existe bien entendu d'autres sites pour obtenir des données sur la Russie notamment, mais comme partout sur le net, il est toujours nécessaire de les confronter les uns aux autres pour vérifier la cohérence et l'exactitude des données...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans la page que tu me dis JBR on a les mini de certaine villes d'aujourd'hui mais pas les tn ou tx... journaliere de tel annees a tel annees. Je croyais qu'on avais cela et que c'etait avec ces donnees que tu avais pu voir le nbre de jours avec des tn<-20°C...

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah non, désolé ! Il ne s'agit que des données du jour...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...