Wilfried63

Tendance automne 2014

Messages recommandés

J'ouvre ce topic parce-que on est a la fin du printemps météorologique et il est temps de parler des prévisions de l'automne 2014

Voici les tendances actuel des différents site:

Météo la flèche: Automne chaud(+1°C par rapport a la normale 1981-2010) et sec(sauf en novembre) notamment au mois de septembre et d'octobre et

Météo Express: Automne très chaud(+1.5°C) et sec(-20%)

Alerte météo.com: Automne relativement frais(-0.5°C) notamment au mois d'octobre(-1.5°C), normale au niveau de la pluviométrie et de l'ensoleillement

Météo Storm: Automne très chaud(+1.5°C) avec au mois de septembre un risque de vague de chaleur, les précipitations serait déficitaire et l'ensoleillement excédentaire

La météo.org: Automne chaud(+1°C), précipitation déficitaire, avec un ensoleillement légèrement excédentaire

Météo81: Automne chaud, avec risque d'épisode Cévenols assez élevé.

IRI: Automne chaud(+1°)

CFS: Automne doux(+0.5°C), précipitation légèrement déficitaire(-10%) notamment sur la moitié nord de la France

Au final prés de 7 scénarios sur 8 scénario prévoit un automne chaud(+1°C) et légèrement déficitaire en précipitation(-10%) et avec un ensoleillement généreux(+20%), cet automne pourrait s'inscrire dans la continuité de l'été 2014(+1°C) qui est aussi pour l'instant prévu comme chaud smile.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeje38   

Donc ce serait 100% de l'année qui serait au dessus de la moyenne des températures ?

Ce qui serait exceptionnel.

A voir, bilan en fin d'année civile. shifty.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au final prés de 7 scénarios sur 8 scénario prévoit un automne chaud(+1°C) et légèrement déficitaire en précipitation(-10%) et avec un ensoleillement généreux(+20%), cet automne pourrait s'inscrire dans la continuité de l'été 2014(+1°C) qui est aussi pour l'instant prévu comme chaud smile.png

Restons-en au constat qu'on a 7 "scénarios" sur 8, toute conclusion même au conditionnel est malvenue default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> Avant de conclure en prévision saisonnière, il faut beaucoup beaucoup de choses convaincantes. Pour un peu qu'on puisse conclure.

(parce que je vois que vous êtes plutôt nouveau sur le forum...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'anticipe déjà mais vu l'anomalie actuelle des températures de l'eau de la Méditerranée, on pourrait s'acheminer vers un gros automne sur les régions proches de l'arc méditerranéen, ce qui ferait plaisir à un grand nombre de languedociens, entre autres rolleyes.gif

Après, j'insiste bien sur le conditionnel car l'été n'est pas encore passé et on ne sait pas vraiment à quelle sauce on sera mangé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Raph30   

Julien, il a été prouvé que la température de l'eau de mer n'avait qu'une petite influence (voire aucune) sur le déclenchement de sévères dégradations orageuses en automne dans notre région. C'est avant tout la dynamique mise en jeu qui détermine l'épisode. Par exemple, début septembre 2002, la SST tournait à moins de 20 degrés et on connaît tous la suite. A contrario, une SST entre 22 et 24 degrés début septembre 2013 et aucun épisode majeur par la suite !

Alors oui, plus l'eau est chaude et plus il y a de l'énergie. Mais l'énergie sans mécanique ça ne sert à rien, il faut que le dynamisme suive.

Voilà, fin du HS wink.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Prévision pour l'automne 2014:

Septembre: Le mois de septembre devrait être chaud(+1°C) et sec(-20%) surtout au sud grâce a l'influence fréquente de dorsale anticyclonique, il faudra surveiller le risque de vague de chaleur lors de la première décade.

Octobre: Le mois d'octobre devrait être très doux avec des températures supérieur a la normal de prés de 1.5°C, les précipitations devrait encore être déficitaire avec une anomalie sèche de 20% surtout sur la moitié sud ou elle pourrait atteindre 40% tandis que la moitié nord connaîtrait un mois d'octobre plus humide avec un excédent de précipitations de prés de 10%.

Novembre: Le mois de novembre pourrait être exceptionnellement doux avec des températures supérieur a la normal de prés de 2.5°C et aussi exceptionnellement sec avec des précipitations très déficitaire(-50%), sauf sur le sud-est ou grâce a de faible épisode méditerranéen il pourrait bénéficier d'une pluviométrie plus acceptable. Cette situation est du a la persistance d'Anticyclone sur une grande partie de l'Europe.

L'automne 2014 pourrait être chaud avec des températures supérieur a la normal 1981-2010 de prés de 1.5°C, l'automne 2014 pourrait être aussi au régime sec avec un déficit de précipitation atteignant 30%, avec des températures aussi élevé et avec un manque de précipitations assez important, la sécheresse pourrait s'intensifier surtout au niveau des nappes phréatique.

Mais cependant si l'été 2014 est chaud, il serait qu'en même très exceptionnel d'avoir derrière un automne aussi doux car sinon l'année 2014 pourrait bien figurer parmi les années les plus chaude en France.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Riki58   

Ce qu'il faudra prendre en compte pour cet automne, notamment en fin d'automne, c'est l'AMO, qui devrait être abyssale. Les flux méridiens s'en donneraient à coeur joie, d'ou une possibilité d'automne sec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Sans oublier un El niño probablement fort en fin d'année.(a affiner)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour El Niño je ne pense pas qu'il soit fort, les éléments ne sont pas réunis pour, une onde de kelvin pas assez puissante, et les alizés ne sont pas de la partie, je ne dis pas que ça va accoucher d'une souris mais El Niño sera modéré tout au plus, bien loin des prédictions de madame Irma.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, il y aura un nouvel El Niño, mais de là à avoir un épisode type 1998, les éléments ne sont pas réunis et ça relève du fantasme plus que de la prévision.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Oui, il y aura un nouvel El Niño, mais de là à avoir un épisode type 1998, les éléments ne sont pas réunis et ça relève du fantasme plus que de la prévision.

Heureusement d'ailleurs car en 1998 c'était plutôt un cauchemard.

Pour 2014, l'intensité du phénomène reste encore à définir c'est vrai.

En 1997-98, El Niño a fait 23.000 victimes et provoqué entre 34 et 46 milliards de dollars de dégâts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, c'est un phénomène dévastateur, comme quoi quelques degrés dans le Pacifique changent la météo du tout au tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Oui, comme quoi l'équilibre est fragile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Attention surtout de ne pas résumé QBO- est égale à flux d'Est sur nous, c'est trop simpliste , ce n'est que la variabilité de la stratosphère équatoriale ne l'oublions pas.

Bien insuffisant en tous cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf que l'on risque de voir émerger un faible El Niño et que les conséquences sont énorme pour l'hiver chez nous, signe de blocage sur l'Atlantique-Nord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Barry   

Je ne suis absolument pas calé en ce qui concerne les cycles climatiques et compagnie, mais je suis ce topic. J'entends parler de blocages atlantiques à cause de El Nino et de flux d'Est à cause du cycle QBO, ça donnerait quoi ce cocktail en fait ?

Merci de vos réponses smile.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

@Barry.

Comme tous les étés les adeptes du froid traquent le moindre signal qui annihilerait le flux Zonal et sa douceur associée pour l'Europe de l'Ouest.

Et effectivement une combinaison QBO- et El niño favoriserait plutôt une NAO- (blocage Atlantique) et ses flux méridiens associés.(froid si d'origine nordique)

Mais c'est beaucoup plus compliqué que cela malheureusement et on peut pas en dire beaucoup plus pour le moment car c'est trop tôt tout simplement .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, rendez-vous le premier septembre pour le début des débats sur la situation à venir de la saison froide, en attendant voici une image qui parle d'elle même.

ecmwfzm_u_f240.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

voici une image qui parle d'elle même.

Je ne pense pas qu'elle parle à tous le monde ton image. biggrin.png

Un peu d'explications ne serait pas de trop pour la majorité des participants.whistling.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Barry   

Merci des précisions Sky Blue, ça m'évitera de suivre cela à la lettre et de m'enflammer ! En même temps je trouvais ça surprenant que début Juillet on puisse se projeter aussi loin avec autant de précisions ^^

J'ai trop souffert l'hiver dernier pour refaire toutes ces erreurs l'hiver prochain, la seule chose que je me permet d'espérer est qu'il soit moins affreux que son prédécesseur 191769.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf que l'on risque de voir émerger un faible El Niño et que les conséquences sont énorme pour l'hiver chez nous, signe de blocage sur l'Atlantique-Nord.

Ce n'est pas vraiment le principal facteur de blocage en Atlantique Nord même si ça aide un peu.

Les conséquences ne sont pas énormes non plus....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williams   

Je ne suis absolument pas calé en ce qui concerne les cycles climatiques et compagnie, mais je suis ce topic. J'entends parler de blocages atlantiques à cause de El Nino et de flux d'Est à cause du cycle QBO, ça donnerait quoi ce cocktail en fait ?

Merci de vos réponses smile.png

Si tu veux des infos sur l'ENSO (El Nino ou La Nina) puis la QBO et voir d'autres phénomènes climatiques ici tu as des infos : http://la.climatologie.free.fr/sommaire.htm

Puis JulienDeNamur n'a pas tout à fait tors car 30% des hivers avec El Nino sont doux, froids et de saison même avec un QBO- ou +.

Car la climatologie est plus complexe que tout ceci. C'est pour cela que pour l'instant les modèles ne savent pas prévoir les étés, automnes, printemps et hivers avec un taux de réussite supérieurs à 45 %.

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Barry   

Merci williams, je vais pouvoir m'occuper l'esprit pendant les vacances comme ça default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Oui j'imagine bien qu'en climatologie tout n'est pas liens de causalité simplissimes, c'est toute une histoire (peut-être que c'est ce qui rend la discipline si attrayante shifty.gif ) !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.