Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Les cyclistes d'IC ?


MidiPy
 Share

Recommended Posts

Posted
Mauzun, Puy-de-Dôme (63), 600 m
Il y a 9 heures, nicolass a dit :

Je trouve également que beaucoup trop peu de coureurs partent et bagarrent pour prendre les échappés. A 4 aujourdhui pour une étape comme ça c'est dingue, je m'attendais à un groupe de 15 qui aurait explosé en 2e moitié de course.

 

Oui, les échappées sont peu fournies cette année. Y'a plusieurs raisons à ce que je lis ici et là. POur hier, vers Saint-Étienne, c'est avant tout parce que les 4 qui ont créé l'échappée dès le matin sont de la crème des baroudeurs, très expérimentés : De Gendt, B. King, De Marchi et Terpstra, difficile de faire mieux. Une fois qu'ils sont partis, t'es sûr de pas les revoir avant le fin. Si tu rates le coche, c'est mort.

Une autre raison plus subtile c'est le fait qu'après une semaine de course, tu as encore 27 coureurs à moins de 3 minutes du leader des favoris (Pinot) : ainsi Guillaume Martin est 27è au CG à 3' de Tibo, le 28è est beaucoup plus loin (NIbali qui a explosé hier, est à 6')

Conséquence, quasiment chaque équipe est encore concernée par le Classement Général et un éventuel possible top 10/15. On y regarde à deux fois donc avant d'envoyer des équipiers dans la galère.

Quand on compare avec les classements à ce stade de la course sur les Tours précédents (et même Vuelta et Giro) c'est assez rare cette densité de coureurs encore concernés au bout d'une semaine ! Et imaginez si Froome et Dumoulin avaient pris le départ !

Autre explication lue sur un forum spécialisé : il semblerait que peut-être.. l'usage de produits dopants soit moins répandu - et dès lors les différences entre les coureurs s'amenuisent. Ça ne veut pas dire que le dopage ait disparu (notamment en période de préparation, récupération) mais pendant la course, c'est assez flagrant (les performances en montagne notamment ne sont plus ce qu'elles étaient :) Bref, ça nivelle les performances et tant mieux.

 

Cela dit, aujourd'hui, si les équipes qui n'ont pas de leaders-sprinters-puncheurs ne cherchent pas à prendre l'échappée, ça fera bizarre quand même (notez tout de même que le peloton est bien essoré après le calvaire d'hier)

Link to post
Share on other sites

  • Replies 3.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

J'ai fait une carte de prévisions pour l'étape de demain, à domicile me concernant (ils passent à 2 km  de Tresques, juste après Connaux et empruntent les routes que j'ai l'habitude de parcourir... ma

Le pire serait une crise d'asthme .

Dommage, météo trop clémente demain pour l'arrivée à l'Aigoual... Pas d'épisode cévenol, pas de brouillard, pas de vent à 150 km/h... 

Posted Images

Posted
Mauzun, Puy-de-Dôme (63), 600 m
Il y a 9 heures, Manou Québec a dit :

Sinon sur l’étape du jour petite lueur d'espoir avec Ineos dont tous les équipiers explosent dans une petite cote de 3e cat en essayant de ramener Thomas (qui doit d'ailleurs finir le boulot tout seul pour les 200 derniers mètres). Seul Bernal et Thomas finissent dans le premier groupe.  Il n'y a encore pas si longtemps que ça ils auraient été 4-5 à finir dans le 1er groupe autour de Froome...On verra si le train Ineos sera de retour pour le Tourmalet...

 

Ça c'est la grande interrogation : le niveau des équipiers d'Ineos cette année. Pour le moment ils ont gentiment abandonné le maillot jaune aux collèges (et la plupart du temps, Astana, Movistar et d'autres ont fait le boulot). On verra effectivement dans le Tourmalet et après le Contre le Montre de Pau, quand G. Thomas aura repris le maillot jaune. Mais ça risque d'être intéressant. Astana, GFDJ, Movistar ont des équipes capables de faire le ménage aussi. Sur le dernier Giro, c'était vraiment plaisant d'assister à une course où aucune équipe n'était vraiment capable de contrôler. Suspense donc !

Link to post
Share on other sites

Posted
Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE

Encore un sacré final, Alaf' fait vraiment tout sur ce Tour de France, bravo à lui !!!

 

2020 désormais pour avoir du suspense en revanche.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Mauzun, Puy-de-Dôme (63), 600 m
il y a 6 minutes, nicolass a dit :

Encore un sacré final, Alaf' fait vraiment tout sur ce Tour de France, bravo à lui !!!

 

2020 désormais pour avoir du suspense en revanche.

 

🤧 😥😥

Suis plongé dans une profonde dépression.
Désolé.

Adieu monde cruel !!

(Tibo s'est pris 1'40" dans un p.. de b.. de cassure de m.. J'ai la haine complète, la vie ne vaut plus d'être vécue. Vais me concentrer sur les championnats d'Haltérophilie d'Ouzbékistan tiens, ou sur le championnat de Snow Paddle sur terrain sec de Beaumont (63))

Et je HAIS Jullian Alaf. C'est à cause de lui tout ça..

 

Edited by un_Mauzunois
  • Haha 6
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Variscourt (02)-61m- Les Rousses (39)-1120m- Tournefeuille (31) 150m

Quel dommage pour Pinot ! Quand on a des ambitions sur le Tour, on ne se fait pas avoir dans une bordure pour perdre 1'40 .... Ses coéquipiers étaient bien incapables de rivaliser face à la Quickstep et Ineos, l'addition est donc salée. Au moins, on verra un Pinot offensif en montagne s'il veut espérer quelque chose !

Il lui manque quand même un coéquipier capable de le ramener quand les bordures se produisent, comme Naesen chez AG2R. Là l'équipe FDJ serait vraiment complète.

 

Julian solide maillot jaune maintenant. Il va le garder au moins jusqu'au CLM.

Edited by Matt392
Link to post
Share on other sites

Posted
Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE
il y a 29 minutes, un_Mauzunois a dit :

😥😥

Suis plongé dans une profonde dépression.
Désolé.

Adieu monde cruel !!

 

On dirait moi hier soir avec Roger :D

 

__

 

Bien sûr dégoûté également, mais pour moi le podium est toujours jouable. La victoire ça a été toujours utopique, faut pas dec', faut une équipe à la INEOS pour ça. 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Mauzun, Puy-de-Dôme (63), 600 m
il y a 15 minutes, nicolass a dit :

 

On dirait moi hier soir avec Roger :D

 

Pareil. Ça fait deux journées ignobles !

P.. Vivement l'hiver ! (comme je le dis (beaucoup trop) souvent sur le topic MC, JE HAIS L'ÉTÉ !!)

Edited by un_Mauzunois
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

A la base Stefan Kung est censé être le Oliver Naesen de Thibaut Pinot, mais là ça a commencé avec un rond-point pris du mauvais côté juste avant que Deceuninck ne visse qui fait perdre 30 places à la GFDJ, puis ensuite Ladagnous, Bonnet, Kung qui se font sauter la caisse en même pas 10km pour essayer de ramener Pinot rapidement (elle est peut-être là la véritable erreur d'ailleurs, ça ressemble à de la panique et de la précipitation tout ça, sans compter qu'après 10 jours de course intenses, les équipiers ne sont pas dans les meilleures dispositions...).

 

Enfin bon très abattu après cette étape. La victoire c'est mort, le podium c'est quasi-mort, mais on baisse pas les bras et on soutient l'idole hasta la muerte. Si il doit mourir au pied du podium, qu'il y meure, mais pourvu que ça soit avec classe et honneur.

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Mayenne , rive droite,140 m d'altitude.

Pareil entre hier et aujourd'hui, deux journées sportives de M....

Reste plus qu'à compter sur la "glorieuse "incertitude du sport: une gastro collective chez Ineos ! Des chutes de neige dans les alpes ! Un passage à niveau qui se referme juste après le passage de Thibaut et de ses équipiers....

Marre aussi des donneurs de leçon: Si c'était si simple de rester à l'avant (si y a un avant, c'est qu'il y aussi un milieu et un arrière) d'un peloton, ça se saurait.

  • J'aime 3
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Gap - Hautes Alpes 05 - alt 800m

Ne soyez pas défaitiste, Ineos peuvent se mettre tous par terre en un virage !!

Sinon grosse erreur des FDJ, quand on vise le général d’un grand tour on roule devant. Ils étaient une quarantaine dans le premier pack, pas normal que les Pinot, Uran ou Fuglsang n’y soient pas...

PS : pour @gugo l’étape Embrun Valloire n’est pas forcément la bonne pour espérer une journée fraîche et pluvieuse 😜

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

La FDJ s'est faite avoir comme une équipe de cadets... Ils étaient censés être costauds cette année sur le Tour et finalement on trouve très vite ses limites.

C'est dommage, mais le coup a été très bien joué, ça fait partie de la course.

Dans un insert diffusé pendant la course (tourné lors de la visite d'hier soir à l'hôtel FDJ) on entendait Pinot dire que ce serait tranquille aujourd'hui. L'étape d'Albi à Toulouse, prévue mercredi, peut encore réserver des surprises si le vent reste de la partie. Le pays de l'Autan peut être traître pour les pelotons, et on n'est pas sûr que l'entrée dans les Pyrénées se fasse forcément sur la base du classement général actuel  ;)

Link to post
Share on other sites

Posted
Mauzun, Puy-de-Dôme (63), 600 m

Hé ! Vous êtes bien durs avec la FDJ (loin d'être la seule équipe à se trouver piégée dans le coup de bordure).

Mauduit (le Directeur Sportif de l'équipe) l'explique en interview. Après les tentatives d'Astana et EF et avant qu'Alaf envoie la sauce, y'a un moment de bordel complet, des gars qui lâchent un peu partout, des équipiers qui se cherchent. À ce moment-là c'est un peu la loterie. C'est pour ça d'ailleurs que j'ai été surpris de voir Quintana dans la roue d'Alaf à ce moment-là. Les INEOS OK, ils sont toujours devant, mais Quintana, il l'a joué à l'expérience (et avec sans doute un peu de bol aussi). Et il s'est sans doute dit, ok, je sais pas où sont mes équipiers mais je lâche pas la roue d'Alaf.

Malheureusement pour Astana, EF et la FDJ, ils étaient en second rideau. Ça s'est joué à rien du tout. Trop facile de dire ensuite qu'untel était intelligent parce que bien placé, qu'un autre est un abruti pour la raison contraire. Et puis il y a eu ce rond-point piégeux etc.. Inversement, je vous assure qu'il y a des gars qui étaient bien contents de prendre le rond-point du bon côté (et à 60km/h, la stratégie hein...)
Le fait est qu'il n'y a de toutes façons pas de place pour tout le monde devant dans ces moments chauds. Et le relais d'Alaf a fait exploser une bonne dizaine de coureurs immédiatement - Les gars qu'on le malheur d'être derrière ceux qui explosent, ben c'est la galère qui débute.
Donc une erreur certes, mais dans le bordel à ce moment-là, il y a forcément des team en défaut. C'est le but d'ailleurs.

Notez que les Astana et les Education First doivent l'avoir encore plus mauvaise étant donné qu'ils avaient essayé de lancer la bordure dix minutes avant et se trouvent piégés dans celle d'après.

Enfin bon, un peu de compassion et les jugements à l'emporte-pièce sur la supposée incompétence des coureurs, hein, j'aimerais vous y voir !

 

Edited by un_Mauzunois
  • J'aime 4
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Gap - Hautes Alpes 05 - alt 800m

En effet @un_Mauzunois, après coup je pense que c’est ce rond point qui a fait reculer ceux qui étaient du mauvais côté. Malheureusement pour Pinot et les autres la chance (ou la malchance) fait aussi partie du jeu...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Siorac-en-Périgord (24)

Arf après la superbe étape de Samedi, j'ai loupé le cauchemar de Pinot hier...

Voyant l'échappée se faire rattrapé à grand coup de pédale après Rodez, je me suis dit que ça allait se finir au sprint, et que je vais aller faire du vélo du coup.

Passé 18h30, tout en pédalant, je me suis dit, "tient, qui a gagné l'étape". Et je vois ce coureur Belge, que je connais pas, et je regarde le général.

Alaf' premier

Thomas deuxième (quoi ????)

Le Colombien de Sky euh Ineos pardon

Et Pinot ???

11ème ?? Non mais c'est quoi ce bordel ?

Lecture d'un article sur l'Equipe... "foutues bordures !!!"

La fin de ma sortie vélo fut moins sympa du coup :ph34r:

 

Bon, il n'y a plus qu'à compter sur Alaf', mais j'y crois pas trop quand même...

Pinot est loin, mais c'est faisable encore, la route et longue.

Pas de vent d'Autan demain, mais un bon vent de NO

aromehd-11-36-3.png?16-05

 

La montagne réserve bien des surprises. Pinot sera obligé de sortir les crocs s'il veut quelque chose.

Bardet est trop loin, mais j'aimerai bien qu'il ramène le maillot à pois. Cela serait une très belle victoire ! 

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Pour l'étape entre Albi et Toulouse et qui passe ici même, rien à attendre niveau bordures à mon avis. Il doit y avoir une seule route dans le Tarn où une bordure est réalisable, et c'est pile celle (entre Tanus et Carmaux) qu'ont exploité les Deceuninck hier :D

Entre Albi et Toulouse, très peu de grands bouts droit à découvert, y a toujours un semblant d'abris en bord de route avec des arbres et le terrain est beaucoup trop accidenté pour qu'une bordure soit efficace ;) 

 

D'ailleurs en fin d'étape le peloton va prendre un bon vent de face qui va je pense calmer pas mal d'ardeurs !

Sprint vent de face sur le Boulevard Lascrosses à Compans, c'est parfait pour les gros cuissots de Groenewegen ou Kristoff au passage ;) 

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Mauzun, Puy-de-Dôme (63), 600 m

Merci pour les infos concernant la prochaine étape (demain) !

Sur les sites spécialisés, la bordure d'hier a été décortiquée en long et en large. En réalité, ce ne sont pas  les ronds-points qui ont produit la cassure dans le peloton.

Quand Alaf enclenche les opérations (en roulant comme un dératé) Pinot est bien calé dans la roue de Küng qui essaie de le remonter coûte que coûte sur la droite du peloton à plusieurs reprises. Après quoi Küng explose (sans doute parce qu'il avait déjà beaucoup travaillé sur les ronds points précédents). Pinot se retrouve seul, une légère descente en faux-plat, Alaf continue d'imposer un rythme de malade, et là, il se fait déborder sur sa droite par les sprinters en train de remonter (par exemple Sagan).

Il était dans les 20 premiers avant la cassure.  Très bien placé donc.

Celui qui a particulièrement bien réussi son coup c'est le petit Nairo Quintana. Le colombien, bien placé aussi quand ça embraye, plutôt que de se retourner pour chercher des équipiers, se cale direct dans la roue d'Alaf et ne la quitte plus jusqu'à ce que la situation s'éclaircisse. Thibault aurait pu se joindre à la première file, mais, peu à l'aise quand ça frotte (et quand tu as la Bora qui déboule et le père Sagan, faut s'attendre à ce que ça frotte !) il a certainement préféré chercher des équipiers.

Est-ce que c'est une erreur ? Pas vraiment. Ses équipiers auraient été regroupés à l'avant, c'était bon, mais à ce moment-là c'était la désorganisation totale et le sauve qui peut (sauf pour les instigateurs du mouvement, Quick Step et Ineos).

Voilà, juste pour mettre un terme à ces légendes comme quoi les coureurs et les équipes françaises, et Tibo en particulier, ne sauraient pas se placer correctement !  (je rappelle d'ailleurs que Bardet ou Barguil se sont retrouvés dans le bon paquet - parce qu'ils étaient à gauche de la route sans doute, bref, y'a pas de génie stratégique là-dedans, juste du bol ou pas de bol..

  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
St Paul les Fonts (30) Alt. 80 m, 8 km au sud de Bagnols/Cèze

L'étape 100% gardoise mardi prochain s'annonce plus difficile que prévue avec de très fortes chaleurs qui semblent se confirmer (38°C voire plus). 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Pays Bigouden (Sud Finistère)

La bonne nouvelle du jour, c'est que Pinot n'a pas perdu de temps aujourd'hui xD

 

Je suis loin ... très loin :P

  • Haha 5
Link to post
Share on other sites

Il y a 3 heures, skye a dit :

La bonne nouvelle du jour, c'est que Pinot n'a pas perdu de temps aujourd'hui xD

 

Je suis loin ... très loin :P

Excellent 😂

Plus sérieusement faut arrêter de lui trouver sans cesse des excuses. Les bordures ce n'est pas de sa faute, les descentes ce n'est pas de sa faute, les meformes ce n'est pas de sa faute, les maladies non plus etc...Honnêtement depuis un miraculeux podium en 2014 il n'a plus rien fait sur le TDF. 

  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Mauzun, Puy-de-Dôme (63), 600 m
Il y a 16 heures, Manou Québec a dit :

Excellent 😂

Plus sérieusement faut arrêter de lui trouver sans cesse des excuses. Les bordures ce n'est pas de sa faute, les descentes ce n'est pas de sa faute, les meformes ce n'est pas de sa faute, les maladies non plus etc...Honnêtement depuis un miraculeux podium en 2014 il n'a plus rien fait sur le TDF. 

 

Putain mais on est qui pour juger des mecs à longueur de journée ?

Je me bats sur d'autres forums pour qu'on arrête de tomber sur le râble d'un gars au prétexte qu'il attaque pas assez, qu'il a une défaillance, qu'il se place mal, qu'il a la trouille de frotter, qu'il n'a jamais gagné le tour et j'en passe.
Et bordel y'a pas que le Tour de France dans une carrière cycliste !! Alors je sais bien que pour 99% des français, y'a que le Tour de France, mais allez demander comment le public italien voit Pinot par exemple ? Qui a gagné l'année dernière 2 étapes sur la Vuelta, + Milan-Turin et le Tour de Lombardie dans la foulée ?

C'est à croire que les seuls coureurs admirables soient des machines genre Armstrong, Indurain ou Froomy !

Excusez mon énervement là, mais ce manque de compassion et ces jugements à l'emporte pièce qui témoignent surtout d'une ignorance totale de ce qu'est le cyclisme international finissent par me lourder sérieux (Bardet en est pris plein la tronche parce qu'il a lâché une minute l"autre jour, et maintenant c'est Pinot - ben sincèrement je préfère ces deux-là, en qui j'ai toute confiance, qu'à d'autres pour qui tout réussit en ce moment). Franchement, quand tu es à 60 km/h en plein vent dans un peloton de 150 mecs, ben oui, y'a pas de la place pour tout le monde, et d'ailleurs, on va dire quoi à tous les mecs qui se sont faits larguer pendant la bordure (une bonne centaine sans doute) : c'est des nuls ?

Edited by un_Mauzunois
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Content d'avoir pu être au bord de la route pour le passage des coureurs aujourd'hui :) Qu'est-ce que c'est dur de les voir monter grand plateau à 30km/h bouche fermée là où moi-même je me fais la peau à 22-23km/h !

 

Peut-être irais-je les voir au Prat d'Albis Dimanche, tout dépendra de mon emploi du temps :) 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Il y a 8 heures, un_Mauzunois a dit :

 

Putain mais on est qui pour juger des mecs à longueur de journée ?

Je me bats sur d'autres forums pour qu'on arrête de tomber sur le râble d'un gars au prétexte qu'il attaque pas assez, qu'il a une défaillance, qu'il se place mal, qu'il a la trouille de frotter, qu'il n'a jamais gagné le tour et j'en passe.
Et bordel y'a pas que le Tour de France dans une carrière cycliste !! Alors je sais bien que pour 99% des français, y'a que le Tour de France, mais allez demander comment le public italien voit Pinot par exemple ? Qui a gagné l'année dernière 2 étapes sur la Vuelta, + Milan-Turin et le Tour de Lombardie dans la foulée ?

C'est à croire que les seuls coureurs admirables soient des machines genre Armstrong, Indurain ou Froomy !

Excusez mon énervement là, mais ce manque de compassion et ces jugements à l'emporte pièce qui témoignent surtout d'une ignorance totale de ce qu'est le cyclisme international finissent par me lourder sérieux (Bardet en est pris plein la tronche parce qu'il a lâché une minute l"autre jour, et maintenant c'est Pinot - ben sincèrement je préfère ces deux-là, en qui j'ai toute confiance, qu'à d'autres pour qui tout réussit en ce moment). Franchement, quand tu es à 60 km/h en plein vent dans un peloton de 150 mecs, ben oui, y'a pas de la place pour tout le monde, et d'ailleurs, on va dire quoi à tous les mecs qui se sont faits larguer pendant la bordure (une bonne centaine sans doute) : c'est des nuls ?

 

Réponse d'un fan et je t'en veux pas.

Personne n'a dit qu'il était nul. C'est un bon coureur mais surement pas un futur vainqueur d'un grand tour.  Et quand on axe toute sa saison sur le Tour c'est normal qu'on soit jugé sur le dit événement. Mais on fera le bilan dans 2 semaines. Bardet a perdu du temps à la pédale pas sur une erreur de cadet (d'ailleurs Pinot lui même reconnait que c’était une erreur collective et non un coup de malchance). Et ton sous entendu sur Alaf est plutôt très moyen. Croire que tout est clean et que tout est beau dans les équipes françaises et qu'ailleurs le doute est permis c'est faire preuve d'une grande naïveté! (il faisait parti de quelle équipe déjà Georg Preidler?)

Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Jean-des-Bois, dans l'Orne, à 500 mètres de la Manche et 4 km du Calvados.
Il y a 7 heures, Manou Québec a dit :

Croire que tout est clean et que tout est beau dans les équipes françaises et qu'ailleurs le doute est permis c'est faire preuve d'une grande naïveté! (il faisait parti de quelle équipe déjà Georg Preidler?)

Certes, le dopage est, sans aucun doute, présent au sein du cyclisme international que ce soit en France où dans les autres grandes nations mondiales.

Néanmoins, ça me fatigue que ce sport soit systématiquement lié au dopage.

Dans l'établissement scolaire où je travaille, un sport études cyclisme est présent depuis une trentaine d'années. Guillaume Martin, Paul Ourselin, Mickaël Chérel sont passés par là. Combien de collègues se permettent de dire :" De toute façon, on ne sait pas ce qu'ils prennent", "Ils ne sont pas nets", etc.

Ce serait un sport études football, rugby ou tennis qu'on ne se permettrait pas de tels propos.

Pourtant, un ami ayant joué au plus haut niveau régional dans le football me racontait les "pseudo vitamines C" qu'on  leur donnait à la mi-temps. Au début de la seconde mi-temps, ça galopait...

Quand on voit comment des rugbymen ont pris en corpulence en quelques années, on est dans l'interrogation...

Mais rien à faire, le cyclisme demeure la brebis galeuse...

 

Étape intéressante aujourd'hui sur le Tour dans les Pyrénées mais qui pourrait être galvaudée par les ténors du peloton afin de se préserver pour le contre la montre de demain.

 

Tony Gallopin disait hier que le peloton était fatigué physiquement après ces 10 premiers jours. Les routes vosgiennes, jurassiennes et auvergnates ont éprouvé les organismes.

 

Les étapes alpestres de jeudi, vendredi et samedi pourraient se faire dans des conditions caniculaires. Il pourrait y avoir des dégâts parmi les coureurs.

Edited by GD61
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Il y a 7 heures, Manou Québec a dit :

 

Réponse d'un fan et je t'en veux pas.

Personne n'a dit qu'il était nul. C'est un bon coureur mais surement pas un futur vainqueur d'un grand tour.  Et quand on axe toute sa saison sur le Tour c'est normal qu'on soit jugé sur le dit événement. Mais on fera le bilan dans 2 semaines. Bardet a perdu du temps à la pédale pas sur une erreur de cadet (d'ailleurs Pinot lui même reconnait que c’était une erreur collective et non un coup de malchance). Et ton sous entendu sur Alaf est plutôt très moyen. Croire que tout est clean et que tout est beau dans les équipes françaises et qu'ailleurs le doute est permis c'est faire preuve d'une grande naïveté! (il faisait parti de quelle équipe déjà Georg Preidler?)

Réponse absurde. Dire que Pinot n'est sûrement pas un futur vainqueur de Grand Tour c'est faire abstraction et insulte à sa progression depuis quelques années. A tel point qu'aujourd'hui, de nombreux coureurs se permettent de dire qu'il est peut-être le seul homme à pouvoir battre les Ineos en montagne. Quand à dire que l'erreur des bordures est une erreur de cadet, ça pue tellement la remarque de cyclix de Juillet que je vais même pas y répondre., faut vraiment pas être bien fûté pour affirmer derrière son écran une main dans le slibard et l'autre sur le Ricard que c'est facile (même quand on est pro) de pas se faire avoir dans le contexte si particulier des bordures, après 10 jours de course épuisants.

 

 

Aujourd'hui étape au parcours horriblement dessiné, 30 derniers km vent de face, une échappée XXL devrait aller au bout, et le groupe des favoris derrière devrait finir à 40 coureurs. La distance entre le sommet du dernier col et l'arrivée + le vent de face va en dissuader pas mal, déjà que même sans ça ça aurait été compliqué de voir quelque chose d'un tant soit peu intéressant...

Sinon, toujours à propos de la Hourquette d'Ancizan, on aurait au moins pu se régaler avec les paysages au sommet qui en font probablement un des plus beaux cols pyrénéens, malheureusement pour l'instant d'après les locaux c'est le grand brouillard qu'il règne là-haut !

  • Merci 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...