Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Les cyclistes d'IC ?


MidiPy
 Share

Recommended Posts

Posted
Saint-Jean-des-Bois, dans l'Orne, à 500 mètres de la Manche et 4 km du Calvados.

Par chez moi, dans le Bocage Ornais, on commence à vibrer sérieusement devant les exploits de Guillaume Martin. C'est quelqu'un qu'on connaît bien. Il était lycéen dans l'établissement où je travaille car il y a un sport-étude cyclisme. Les collègues même peu attirés par le sport commencent à suivre ses exploits.

Ma frangine a bossé deux ans dans la troupe de théâtre qu'a créée sa mère. Elle l'a côtoyé alors que c'était encore un jeunot.

Un ami proche est maire de sa commune, St-Honorine-la-Chardonne. Une cérémonie en bel uniforme pourrait être envisageable à la mairie s'il réussissait un exploit sur le Tour. Mais c'est très loin d'être fait. Il a souvent un jour sans. S'il fait un top 10 final, ce sera déjà pas mal.

Le meilleur ami de mon petit dernier fait du cyclisme dans le club de Condé-sur-Noireau, là où Martin a fait ses débuts et est encore licencié. Il est tout fier d'avoir dans ses pieds les chaussures de Guillaume Martin restées au club qu'il lui a, en plus, dédicacées.

Bref, ça et là, par ici, nombre d'habitants suivent de plus en plus près le Tour et deviennent les supporters du "gars du coin".

Bon, en ce qui concerne le côté sportif, les deux slovènes semblent au-dessus du lot. Certains très discrets sont toujours très bien placés et pourraient être en grande forme sur la 3ème semaine : Uran, Lopez où Bernal. Encore faudrait-il qu'ils ne se prennent pas une bordure par exemple mardi lors de cette étape en Charente-Maritime.

Un podium français semble de moins en moins envisageable avec la défection de Pinot. Il faudra juste espérer de belles victoires d'étape.

Edited by GD61
  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

  • Replies 3.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

J'ai fait une carte de prévisions pour l'étape de demain, à domicile me concernant (ils passent à 2 km  de Tresques, juste après Connaux et empruntent les routes que j'ai l'habitude de parcourir... ma

Le pire serait une crise d'asthme .

Dommage, météo trop clémente demain pour l'arrivée à l'Aigoual... Pas d'épisode cévenol, pas de brouillard, pas de vent à 150 km/h... 

Posted Images

Posted
Gap - Hautes Alpes 05 - alt 800m

En attendant la course est ouverte même si Roglic garde la pancarte de favori. Aucune équipe n’écrase les autres et ça fait plaisir de voir autant de leaders ensemble à 14km d’une arrivée !

Côté français, Martin m’a vraiment impressionné et il ne se contente pas de rester dans les roues. Il saisit sa chance un peu comme Pogacar ! Cette fraîcheur fait vraiment du bien ! Bardet est toujours là aussi même s’il a montré quelques limites hier. Ces deux garçons ont eu la chance d’être peu sollicités par les médias pendant cette première semaine. Ça risque de changer !

A part ça, joli titre de champion du monde de triathlon pour Vincent Luis accompagné sur le podium par un autre français Léo Bergère qui sera à suivre à Paris en 2024 !

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
St Étienne (42), quartiers sud proche HPL, 630 m env.
il y a 5 minutes, todlaniug a dit :

Un enfer ce col de Marie Blanque... Je n'envie pas Hirschi...

 

Ca va effectivement être compliqué pour lui...mais pourquoi pas ?...

 

Sinon, c'est Antenne 2 (dédicace à @papulefer :D) qui colorise les images ou c'est sacrément vert dans les Pyrénées ?? 

Ca donne envie d'aller à la cueillette de pinos et autres champignons ...

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Posted
St Étienne (42), quartiers sud proche HPL, 630 m env.

Dommage pour Hirschi ... il aurait mérité pourtant. J'ai adoré ses descentes. 

Mais bon, vu le quatuor qui était derrière...

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Bon j'arrive un peu après la guerre là... Déjà, après lecture des derniers messages, je ne peux qu'être d'accord avec @un_Mauzunois, dire que Thibaut Pinot n'avait pas les moyens de gagner le Tour ça me fait doucement rire et ce genre de propos ne peuvent sortir de la bouche (ou du clavier) de personnes qui n'ont qu'un profond mépris pour le coureur. Quand on sait qu'il concassait tout le monde l'an dernier sur 2 jambes et qu'il a suivi les meilleurs dans le Galibier sur une jambe (avant d'abandonner)... :) 

 

J'étais sur les pentes du Peyresourde hier, quelques centaines de mètres plus loin de là où à eu lieu l'attaque de Pogacar, et personne n'avait de réseau. Tout à coup j'ai reçu un message de ma mère "Pinot lâché dans Balès, il est à 15 minutes et le peloton à 9", je vous fais pas un tableau pour vous expliquer ma réaction. J'ai quand même moins souffert que lors de son abandon l'an passé car j'étais beaucoup moins sûr de sa force cette année et on avait déjà eu quelques prémices des déboires de sa chute (Dans un mauvais jour sur la seconde étape faisant suite à sa chute, pas au top non plus sur celle d'Orcières), par contre son étape des bordures avait fait renaître un peu d'espoir, qui s'est fait douché dès le premier HC de ce Tour de France... Bref, il reste des étapes à aller chercher. Il a dit lui-même que cet échec serait probablement un tournant de sa carrière, et même le public s'en est rendu compte au bord des routes. Quand Pinot est passé entouré de ses coéquipiers sur les pentes du Peyresourde, les acclamations ont plu, mais pas celles qui viennent des tripes pour encourager un coureur à se dépasser et aller chercher le meilleur de lui-même, c'était plutôt des acclamations qui sonnaient comme un hommage, qui viennent du fond du coeur mais dont la flamme brûle plus tendrement. Des acclamations qui disaient "Merci pour tout ce que tu nous a fait vivre, on t'a aimé comme personne avant toi, on oubliera pas, au revoir". Comme une entente tacite sur le fait que ce qui s'est passé, notamment ces deux dernières années, ne pourrait plus se reproduire, ou du moins plus avec Thibaut. Je pense aussi intimement que c'est fini et qu'il ne gagnera jamais le Tour de France. Je ne sais pas comment il va rebondir. A mon avis il a pensé et pense peut-être encore à donner suite ou non à sa carrière, la saison prochaine sera peut-être déterminante dans ce choix.

 

Encore dans un autre registre, je me suis sacrément bien gouré sur le scénario de ces Pyrénées. Je trouvais les 2 étapes très mal dessinées et pas très engageantes, et pensais que les coureurs allaient escamoter ça bien comme il faut au vu du menu qu'il restait à se coltiner ensuite. Les coureurs m'ont bien fait mentir, 2 belles étapes. Et 2 magnfiiques raids en solitaire, un victorieux de Nans Peters qui aura tenu en respect et fait exploser Zakarin dans le Peyresourde, et un autre de Hirschi, pas récompensé aujourd'hui mais tout bonnement impressionnant ! 

Pogacar est vraiment très très fort jusqu'ici (record all-time du temps d'ascension du Col de Peyresourde) et son côté offensif est vraiment très séduisant pour quiconque suit le cyclisme. Je ne sais pas si il va tenir les 3 semaines à ce rythme, mais j'ai hâte de le voir ! Bardet est aussi bel et bien là alors qu'on ne l'y attendait pas forcément. Encore mieux : il semble monter en puissance chaque jour, c'est très intéressant. Guillaume Martin poursuit sur sa lancée et limite très bien la casse aujourd'hui sur des pentes qui ne sont pas forcément sa tasse de thé, très bonne gestion de l'effort de sa part.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Laussonne 43150 (930m)
il y a une heure, MidiPy a dit :

... Déjà, après lecture des derniers messages, je ne peux qu'être d'accord avec @un_Mauzunois, dire que Thibaut Pinot n'avait pas les moyens de gagner le Tour ça me fait doucement rire et ce genre de propos ne peuvent sortir de la bouche (ou du clavier) de personnes qui n'ont qu'un profond mépris pour le coureur.... 

 

....tu es un peu excessif quand même, ce n'est pas parce que l'on est pas un inconditionnel de Thibaut que l'on doit être catalogué comme méprisant à son égard.

Je suis loin (très loin) d'être un spécialiste du cyclisme (comme de beaucoup d'autres sports d'ailleurs) aujourd'hui j'ai regardé l'étape sans avoir vraiment mon "chouchou" du jour, j'apprécie les performances  de chacun au jour le jour (Alaphillipe, Peters, Hirschi...) et si c'est Thibaut dans quelques jours j'apprécierai également.... j'attend

Mais il est vrai que je peux comprendre certains vrais supporters (voire inconditionnels ) de Bardet, Martin, Alaphilippe.... qui peuvent être irrités par les commentaires des journalistes....Thibaut par-ci, Thibaut par-là, Thibaut est lâché, mais non Thibaut recolle au peleton, zut Thibaut est de nouveau en difficulté....

franchement ça doit être un poil fatigant pour eux, car à mon âge je me souviens plus des duels Anquetil/Poulidor et du parti pris des journalistes d'alors qui en irritaient plus d'un.

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Alvignac (46), altitude: 370 m

Bonjour, 

J étais aussi dans les pentes du peyresourde samedi (à 4km pile du sommet et 15 de l arrivée), belle étape, du monde et pas de véhicules au bord de la route, c était super. 

Très déçu aussi pour pinot, il était en souffrance quand je l ai vu passé, c est vraiment pas de chance la chute au début du tour. 

J ai profité de ce week end Pyrénéen pour faire quelques cols avec mon petit niveau, ça a été dur : portillon vendredi par luchon (y a de bons % par endroit), port de balès et peyresourde samedi (dur balès et long !) sous un temps magnifique, col de mente hier sous la bruine, dans les nuages (très raide et régulier en venant de Saint béat). 

Bref, superbe week end ! 

 

IMG_20200905_173725.jpg

IMG_20200905_171521.jpg

IMG-20200906-WA0032.jpg

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Seynod 545 m (74,Haute-Savoie)
il y a 5 minutes, julien46 a dit :

Bonjour, 

J étais aussi dans les pentes du peyresourde samedi (à 4km pile du sommet et 15 de l arrivée), belle étape, du monde et pas de véhicules au bord de la route, c était super. 

Très déçu aussi pour pinot, il était en souffrance quand je l ai vu passé, c est vraiment pas de chance la chute au début du tour. 

J ai profité de ce week end Pyrénéen pour faire quelques cols avec mon petit niveau, ça a été dur : portillon vendredi par luchon (y a de bons % par endroit), port de balès et peyresourde samedi (dur balès et long !) sous un temps magnifique, col de mente hier sous la bruine, dans les nuages (très raide et régulier en venant de Saint béat). 

Bref, superbe week end ! 

 

 

 

IMG-20200906-WA0032.jpg

 

 

Ca va 49 mètres ce n'est pas très haut lool!

  • Haha 5
Link to post
Share on other sites

Posted
St Étienne (42), quartiers sud proche HPL, 630 m env.

Commotion cérébrale pour Romain Bardet ... qui aura quand même fini honorablement cette étape. :(

On en a vu d'autres lâcher le bidon guidon pour moins que cela !...

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
il y a 11 minutes, ivoire42 a dit :

Commotion cérébrale pour Romain Bardet ... qui aura quand même fini honorablement cette étape. :(

 

Il n'aurait jamais dû repartir, le KO était évident. Et au rugby, c'est dehors sans hésiter.

  • J'aime 7
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
St Étienne (42), quartiers sud proche HPL, 630 m env.
il y a 36 minutes, Sebaas a dit :

 

Il n'aurait jamais dû repartir, le KO était évident. Et au rugby, c'est dehors sans hésiter.

 

Oui c'est clair. Quand je l'ai vu retomber après une tentative pour se relever, j'ai eu peur ... 

J'espère que cet "héroïsme" sera sans conséquence sur sa santé (immédiate comme plus lointaine).

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
St Étienne (42), quartiers sud proche HPL, 630 m env.
Il y a 14 heures, Sebaas a dit :

 

Il n'aurait jamais dû repartir, le KO était évident. Et au rugby, c'est dehors sans hésiter.

 

Tout à l'heure sur France TV, discussions et explications intéressantes sur le sujet du protocole commotion ...

En résumé de ce qui a été dit, contrairement au rugby ou foot, il est difficilement applicable. Un médecin disait notamment qu'il faudrait arrêter tout coureur ayant chuté... effectivement, vu comme cela. 

C'est vrai que lors dun match de sport co, c'est simple d'arrêter le temps de voir, évaluer, soigner. Plus compliqué d'arrêter une course...

Bref, pas simple tout ça...

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Mauzun, Puy-de-Dôme (63), 600 m
il y a 32 minutes, ivoire42 a dit :

 

Tout à l'heure sur France TV, discussions et explications intéressantes sur le sujet du protocole commotion ...

En résumé de ce qui a été dit, contrairement au rugby ou foot, il est difficilement applicable. Un médecin disait notamment qu'il faudrait arrêter tout coureur ayant chuté... effectivement, vu comme cela. 

C'est vrai que lors dun match de sport co, c'est simple d'arrêter le temps de voir, évaluer, soigner. Plus compliqué d'arrêter une course...

Bref, pas simple tout ça...

 

Oui. C'est arrivé souvent par le passé qu'un coureur continue malgré des chutes impressionnantes ou des états de santé préoccupants - au grand dam des médecins.

Ça avait pas mal discuté après coup quand Pinot avait eu un début de pneumonie lors de l'avant-dernière étape du Giro 2018 (alors qu'il était en passe de finir sur le podium) avec une très forte fièvre. Et il était allé au bout de l'étape dans un état pas possible. Certains médecins avaient gueulé en considérant qu'il avait mis sa santé en grand danger.

Et on se souvient de gars continuant avec une côte fêlée, un avant-bras facturé etc.. des trucs de dingue.

Une partie du problème c'est que les athlètes de haut niveau sont hors norme, et sont capables d'encaisser des doses de souffrances impressionnants - et qu'en plus ils ont un mental de fous surtout s'ils ont une place à défendre !

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
St Étienne (42), quartiers sud proche HPL, 630 m env.

Côte de Courreau, image d'un spectateur courant les fesses à l'air lors du passage de l'échappé ... on aura reconnu la foulée souple d'un ancien athlète poitevin...

Vincent @un_Mauzunois ton lumbago va mieux on dirait ?... mais fais gaffe au rhume quand même hein ?! :D

Edited by ivoire42
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Mauzun, Puy-de-Dôme (63), 600 m
il y a une heure, ivoire42 a dit :

Côte de Courreau, image d'un spectateur courant les fesses à l'air lors du passage de l'échappé ... on aura reconnu la foulée souple d'un ancien athlète poitevin...

Vincent @un_Mauzunois ton lumbago va mieux on dirait ?... mais fais gaffe au rhume quand même hein ?! :D

 

Chuttttt !! Des fois que ma maman lirait infoclimat !! (je ne crois pas qu'elle regarde le tour, enfin, j'en suis pas sur !)

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Mauzun, Puy-de-Dôme (63), 600 m

Interview de Pinot pendant le jour de repos.

Pour tous ceux qui doutent de son "mental" n'est-ce pas..

 

https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Thibaut-pinot-mon-devoir-c-est-d-aller-jusqu-a-paris/1171648

Citation

Passez-vous par des hauts et des bas ?
J'ai envie de dire qu'il n'y a que des bas. J'ai une autonomie de trente minutes d'effort maximal où j'arrive à tenir à peu près les meilleurs. Mais après, je suis vite limité. Je ne peux pas développer ce que je veux. Certains jours, je suis le plus mauvais du peloton. Ce n'est pas facile. À la base, j'étais prévu pour faire vraiment autre chose que de batailler pour ne pas être dans le dernier gruppetto. Mais depuis que je suis tombé, c'est une galère. J'ai rarement eu des jambes aussi mauvaises. J'ai mal au dos, je ne peux pas appuyer sur les pédales, je force deux fois plus que ce que je devrais. Je suis dans un état de fatigue largement supérieur aux autres coureurs. J'ai l'impression de faire deux étapes chaque jour.

 

Et aussi une remarque intéressante où il pense que, même sans ses soucis de dos, il doute qu'il aurait été en mesure de joue avec les 2 Slovènes (beaucoup de leurs adversaires disent à qui veut les entendre que "ça roule vraiment très vite" et qu'ils ne peuvent tout simplement pas suivre. Bien. On connaît déjà ça n'est-ce pas)

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

il y a 50 minutes, un_Mauzunois a dit :

Interview de Pinot pendant le jour de repos.

[...]

 

J'avais lu cette version-là :

https://www.leprogres.fr/tour-de-france/2020/09/14/pinot-le-tour-de-france-c-est-la-seule-course-que-l-on-n-a-pas-le-droit-d-abandonner

Edited by Thundik81
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Pays Bigouden (Sud Finistère)

Sympa d'avoir bitumé spécialement pour cette étape du tour ce qui devait être une piste j'imagine ... ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi on ne

bitume pas toute la montagne pour être tranquille ... on n'aurait plus ensuite qu'à tracer à la peinture de nouvelles liaisons, en fonction de l'inspiration

des traceurs du tour.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Il y a 2 heures, skye a dit :

Sympa d'avoir bitumé spécialement pour cette étape du tour ce qui devait être une piste j'imagine ... ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi on ne

bitume pas toute la montagne pour être tranquille ... on n'aurait plus ensuite qu'à tracer à la peinture de nouvelles liaisons, en fonction de l'inspiration

des traceurs du tour.

 

Comme tant d’autres comme le port de Balès , le Portet ou la Planche...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
St Étienne (42), quartiers sud proche HPL, 630 m env.

Romain Bardet revient sur sa commotion :

 

Avez-vous compris la polémique qui a entouré le fait que vous ayez poursuivi l’étape malgré votre chute ?

"À froid, bien sûr, c’est facile de tirer des conclusions. Le fait est que l’on réagit à chaud, dans la précipitation. On travaille dur pour briller sur le Tour de France. En forçant un peu le trait, il aurait fallu me mettre des menottes pour ne pas me faire repartir. On a un tout autre regard quand on est posé devant un écran et que l’on voit ça. Cela demande de repenser les protocoles car dans le feu de l’action, je n’étais pas en mesure de prendre les bonnes décisions. Le compétiteur qui sommeille en moi voulait juste remonter sur le vélo."

 

Article complet :

https://www.leprogres.fr/tour-de-france/2020/09/16/tour-de-france-2020-romain-bardet-apres-son-abandon-sur-le-tour-il-aurait-fallu-me-mettre-des-menottes-pour-ne-pas-me-faire-repartir

 

  • J'aime 1
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...