Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Suivi de la secheresse


Recommended Posts

Posted
Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse
il y a 56 minutes, MP13850 a dit :

L'est 13 devrait être en restrictions au moins niveau jaune depuis bien longtemps, après sur l'ouest du département les nappes sont bien mieux rechargées donc c'est moins critique qu'ici où on enchaine 2 années sèches consécutives.. 

 

Pour le 13 la restriction concerne uniquement les eaux souterraines.

Rien pour les eaux de surface.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 3.5k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour,   Reprenons un peu le cours de ce topic dédié au suivi de la sécheresse, avec un petit point photo réalisé le week-end dernier et cette semaine sur le secteur des Vosges et du piémo

Bonjour,   Voici un état des lieux dans l'est de la Creuse et l'ouest du Puy-de-Dôme, où les vagues de chaleur et de sécheresse se succèdent depuis quatre étés.   Quelques chiffres

Situation désastreuse sur le piémont vosgien côté alsacien, après des semaines sans pluie significative et les fortes chaleurs de ce mois d'août. C'est donc depuis 2015 au moins le 5ème été qui voit l

Posted Images

Posted
Pertuis (84) / Rodez (12)
Il y a 2 heures, Romain84 a dit :

 

Pour le 13 la restriction concerne uniquement les eaux souterraines.

Rien pour les eaux de surface.

Les eaux de surface c'est quoi ? Et les souterraines ? Je comprends pas la différence. 

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse
il y a 2 minutes, MP13850 a dit :

Les eaux de surface c'est quoi ? Et les souterraines ? Je comprends pas la différence. 

 

Les eaux de surface ce sont les cours cours d'eaux, lacs, ....

Les réserves souterraines ce sont les nappes phréatiques, rivières souterraine, ..

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Pertuis (84) / Rodez (12)
Il y a 4 heures, Romain84 a dit :

 

Les eaux de surface ce sont les cours cours d'eaux, lacs, ....

Les réserves souterraines ce sont les nappes phréatiques, rivières souterraine, ..

Ouais donc en gros quand c'est souterrain ça craint ça veut dire qu'en surface c'est déjà ultra sec... 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Voilà, il a enfin plu (plus ou moins) hier sous les orages qui ont sévi en Provence. Sur Marseille, les cumuls sont restés très anecdotiques, entre 0.8 et 4.8mm dans le réseau amateur, et la terrible sécheresse établie depuis près d'un an va pouvoir perdurer.

 

À la station de la Marseille-Corniche, ces 1.6mm ont mis fin à 1 mois et demi sans pluie. C'est aussi le même cumul que le mois de juin, et donc également la journée la plus arrosée depuis 2 mois. Au final, on atteint désormais 128mm depuis le début de l'année, ce qui reste pour le moins très critique.

 

La perspective de finir l'année en dessous des 300mm et donc de basculer en climat aride commence à prendre du poids, même si sous notre climat méditerranéen, tout peut changer à l'automne (ou pas, comme l'automne dernier).

 

En circulant hier de Marseille vers le Gers, l'état de la végétation tout au long du trajet montre bien les effets de la sécheresse. Totalement désséchée et déshydratée dans le 13, sans la moindre trace de touffe d'herbe verte, elle reprend un peu de vigueur à partir du Gard et dans le Languedoc, et devient très verte à l'Ouest de Carcassonne. En cette fin juillet, j'ai été surpris par l'herbe grasse et verte notamment dans le Toulousain et après, ce qui montre les différences existantes d'un climat du Sud à un autre.

Edited by Oliv13
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Pertuis (84) / Rodez (12)

Ici aussi hélas la sécheresse va continuer car c'est pas les pauvres 8.4mm d'hier qui vont changer quelque chose à une sécheresse installée depuis 1 an maintenant...

ça aura juste humidifier un peu la surface des sols (massifs, pelouses), faut espérer encore un passage pluvieux/orageux cet après-midi et là on pourra un peu mieux respirer!

Link to post
Share on other sites
Posted
Siorac en Périgord (83 m), Périgord Noir <3, Le Buisson de Cadouin (65 m) pour le travail

Et bien je crois qu'en allant dans le Gers dans 3 jours je vais pouvoir retrouver de l'herbe verte et grasse ! xD

 

Différence énorme d'un climat du Sud-Ouest à l'autre donc...On a un peu l'impression de ne pas vivre dans le même monde sur le Nord de la région ^^ 4,6 mm sur les 36 derniers jours, cumul qui ne devrait pas évoluer d'ici au moins la toute fin de mois, voire bien davantage vu que la situation semble bloquée.

 

Ici l'assèchement a été rapide à la fin Juin et progresse très vite. En surface c'est "jaune craquant" à peu près partout, les sols sont bien craquelés et les rivières commencent à tirer une sale tronche. D'ailleurs voici un petit aperçu sur le bassin versant de la Dordogne :

 

_DSC0779.jpg

 

La Dordogne est mesurée à 15 cm ce soir à Bergerac (elle était à 2m50 au début Juin -situation exceptionnelle pour la saison- à titre de comparaison). Je ne sais pas à quel endroit c'est mesuré car ça me paraît quand même très bas... (?) Et je ne sais pas non plus le niveau de référence à cette période de l'année (?) La Vézère oscille entre 20 et 30 cm selon les tronçons. En fait il n'y a eu quasiment aucun apport de pluie sur tout le bassin versant depuis presque un mois

 

Et nos voisins du Lot et du Lot-et-Garonne ont le droit aux premières restrictions depuis vendredi dernier.

 

On a comme l'impression que les 5 premiers mois de 2016 étaient une autre époque...^^

 

Un orage ne serait pas de refus, mais ça semble impossible, bien que ce soit normalement la marque d'un été normal dans notre région...

Edited by acrid33
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Clarensac (48m d'altitude), Gard(30), Occitanie (Languedoc-Rousillon) et St Bonnet de Mure (245m d'altitude), Nouveau Rhône(69D), Auvergne-Rhône-Alpes (Rhône-Alpes)
Le 24/07/2016 à 10:53, MP13850 a dit :

Ici aussi hélas la sécheresse va continuer car c'est pas les pauvres 8.4mm d'hier qui vont changer quelque chose à une sécheresse installée depuis 1 an maintenant...

ça aura juste humidifier un peu la surface des sols (massifs, pelouses), faut espérer encore un passage pluvieux/orageux cet après-midi et là on pourra un peu mieux respirer!

 

Oui et la chaleur continue ! 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Les Sables d'Olonne

Sécheresse estivale qui s'installe également sur l'Anjou.

Je ne relève que 4 mm sur juillet. La pluie est absente depuis la mi-juin.

Beaucoup de stations du centre-ouest termineront à moins de 10 mm

Les arbres à enracinement superficiel vont commencer à perdre une partie du feuillage.

La nature comme souvent,  semble compenser ses excès de pluviométrie du printemps. 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Les gas, sans être méchant, dans le Centre, et puis généralement les zones en dehors de la méditerranée, vous êtes pas a plaindre et de très loin après l'hiver pluvieux et le printemps pluvieux que vous venez d'avoir.....

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Pertuis (84) / Rodez (12)
il y a une heure, Météo Roussillon a dit :

Les gas, sans être méchant, dans le Centre, et puis généralement les zones en dehors de la méditerranée, vous êtes pas a plaindre et de très loin après l'hiver pluvieux et le printemps pluvieux que vous venez d'avoir.....

Ouais franchement ça me fait doucement rigoler, il y a 1 mois ils avaient tous de l'eau jusqu'au ventre, ils ont eu de la flotte tout l'hiver et printemps (et sûrement à l'automne dernier) et là c'est la sécheresse !! 

 

Et dans le SE alors on en parle ? Près d'un an que ça dure... Faut pas confondre les sécheresses de surface (Centre, SO) et les vrais sécheresse profondes (SE).

 

Donnez moi donc vos pluvio annuelles ??

 

130mm à Marseille-Corniche 

moins de 150mm à Narbonne

Alors ??

 

Venez donc dans la région où toute la végétation grille de plus en plus de semaines en semaines, il n'a pas plu en quantité depuis le mois de mai pour info et ça n'est pas prêt de changer malheureusement, chez vous ce n'est que passager, à la prochaine perturbation vous récolterez une bonne pluie, ici on est à l'écart de tout avec ces récurrences de flux de SO ou d'Ouest, c'est soit la cagne, soit le mistral (pire que la chaleur!).

Les collines brûlent les unes après les autres en +, je ne pense pas que vous en soyez là encore, vous avez largement de quoi tenir plusieurs mois sans aucun problème!

 

Une photo par chez vous y'a pas si longtemps il me semble... : 

 

chateau.jpg

Edited by MP13850
Link to post
Share on other sites
Posted
Siorac en Périgord (83 m), Périgord Noir <3, Le Buisson de Cadouin (65 m) pour le travail

Quelqu'un hors régions med s'est plaint de la situation ? C'est bizarre mais je ne vois rien de tel...Je vois juste quelques messages qui font des constats objectifs, sans tomber dans un discours plaintif ou dramatique.

 

Ce topic s'intitule "suivi de la sécheresse" non ? Donc il y a une sécheresse météorologique remarquable en ce mois de Juillet sur à peu près toutes les régions de la façade Ouest (la plupart des stations de ces régions devraient battre leurs records mensuels sur cet aspect). Une sécheresse météo assez prolongée en été provoque assez rapidement une sécheresse de surface. C'est bien là l'intérêt de ce topic non ? Faire des observations sur un type de sécheresse (même si elle n'est qu'en surface), faire des constatations, donner des chiffres qui révèlent une situation assez insolite. Situation d'autant plus "insolite" que cela fait suite à 5 premiers mois très pluvieux (Juin a déjà été relativement sec, sans excès, dans pas mal de coins, juste pour info ^^), et je pense que beaucoup d'entre nous (moi la première) n'imaginaient pas qu'on puisse avoir un tel revirement de situation, si radical. De mon côté j'imaginais plutôt qu'on allait déboucher sur un été lourd et souvent orageux, même avec du beau temps, en raison des réserves d'eau dans le vert (comme en 2013 en gros), puis non, l'assèchement s'est voulu progressif et le carburant en humidité de surface s'est retrouvé amoindri au plus bas (ou presque).

Bref c'est comme ça, nos rivières sont basses, et bien que je ne sache pas si on est dans une situation à peu près normale ou vraiment déficitaire, cela n'empêche que cette baisse est très rapide : là où "la vie aquatique est mise en péril" (sur la carte que j'ai publié) le niveau était "acceptable" il y a seulement 2 semaines, et on peut s'interroger légitimement sur la suite au train où cela va (dans le court-terme ça s'accentuera dans tous les cas). Ce n'est pas pour autant qu'on cède au catastrophisme...

 

On fait un concours ou quoi ? "Qui a la plus grosse sécheresse ?"

 

Qu'est-ce que j'aurais du dire l'an dernier quand certains se plaignaient pour 2-3 mois assez secs alors que leurs réserves étaient pleines et que rien ne sortait réellement de la norme (en tout cas pas dans des proportions "notables") ?

 

Et je rebondirai sur ce morceau de phrase : "à la prochaine perturbation vous récolterez une bonne pluie" -> une affirmation qu'on peut davantage appliquer aux régions med, puisque climatologiquement une sécheresse dans ces régions peut potentiellement s'y résorber beaucoup plus vite (il suffit d'un épisode pluvieux important pour constituer la moitié du cumul annuel ou à peu près). Ce qui n'est pas le cas dans d'autres régions quand les déficits sont aussi prononcés qu'ils le sont chez vous actuellement (ce qui n'est pas le cas cette année ici et ailleurs bien évidemment). Genre, ici il aura fallu une période de 5 mois très pluvieuse (de Janvier à Mai) pour qu'on retrouve une situation simplement "dans la norme" sur tous les plans en début d'été. Et ce n'était pas faute d'avoir reçu des quantités exceptionnelles d'eau en deuxième partie d'hiver ! Pourtant il a fallu tout ce temps pour avoir une situation "normale" au bout...

 

Bon sinon, parler de "son coin" c'est normal puisqu'on y vit et qu'on le connait, mais prendre une situation extrême passée ailleurs en France, localisée à quelques départements (en l'occurrence le val de Loire) pour une généralité quasi-nationale, c'est assez drôle (ironie), ça montre bien un esprit nombriliste et donc la méconnaissance totale de ce qui est en dehors de chez soi...En tout cas, j'ai appris que la Touraine était à côté de chez moi, grande nouvelle ! xD Dans ce cas je peux dire que vous exagérez de vous plaindre dans les BDR vu que dans le Jura il y a eu beaucoup de pluies et d'orages depuis le début d'été, ça équivaut à peu près à la même chose 9_9 ^^

 

Bref, fin du H.S ¬¬:D

Edited by acrid33
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Siorac en Périgord (83 m), Périgord Noir <3, Le Buisson de Cadouin (65 m) pour le travail

Bon sinon, après vérification, je n'ai pas trouvé le niveau moyen de la Dordogne à Bergerac pour Juillet et/ou Août (si un @gaet34 passe par là...), mais sur Vigicrues on peut trouver les débits moyens sur la période 1958-2016. A comparer avec les observations donc...

 

Actuellement on oscille entre 60 et 70 cm cubes /seconde selon les moments de la journée (pourquoi cette oscillation journalière d'ailleurs ?). Les moyennes mensuelles de référence sont de 116 m cubes /seconde en Juillet et 80 en Août. On est donc un peu en-dessous du mois théoriquement le plus bas (sachant qu'on arrive bientôt dans ce mois). On a donc une situation d'étiage plus précoce qu'à l'habitude, sans que cela soit hors-norme (du moins je pense !).

 

Sur la Vézère à Montignac (extrême Est du département) c'était aux environs de 14-15 mètres cubes /seconde en fin de semaine dernière et c'est descendu depuis vers du 11-12 mètres cubes /seconde. La moyenne de référence (sur 119 ans) est de 25,6 en Juillet et de 18,2 en Août.

 

Le manque est donc plus prononcé en amont (je me disais aussi que ça avait l'air bien bas en allant là-bas samedi dernier...).

 

On devrait continuer à tirer vers le bas pendant deux semaines au moins, vu les prévisions entièrement sèches jusqu'au début Août minimum (en y rajoutant les quelques jours "normaux" de latence sur les grandes rivières et les fleuves).

Edited by acrid33
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
16420 Brigueuil - 250 m
il y a 3 minutes, acrid33 a dit :

.Actuellement on oscille entre 60 et 70 cm cubes /seconde selon les moments de la journée (pourquoi cette oscillation journalière d'ailleurs ?). Les moyennes mensuelles de référence sont de 116 m cubes /seconde en Juillet et 80 en Août. On est donc un peu en-dessous du mois théoriquement le plus bas (sachant qu'on arrive bientôt dans ce mois). On a donc une situation d'étiage plus précoce qu'à l'habitude, sans que cela soit hors-norme (du moins je pense !).

 

Bonjour

Cela est peut être du aux lâchers des barrages hydroélectriques (nombreux et important sur cette rivière).

Bonne journée

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Alban-Leysse - 311 m (Est Chambéry) -(73) et ponctuellement sur Palette-Le-Tholonet -158 m (Aix sud-est) (13) et Mazamet(81) - (ville : 266 m)

Le problème, c'est que je ne pense pas que l'on puisse parler de sécheresse acrid pour les régions de la façade océanique, mais bien de records de pluviométrie (basse) seulement et uniquement pour ce mois de juillet pour de nombreux postes Atlantiques. Après c'est toujours la même question : de quelle sécheresse parle t'on ? (superficielle ? profonde ? hydrologique ?). En tout cas il me semble que ce n'est pas très scientifique que de se baser uniquement sur le niveau des cours d'eau ou l'aspect jaune de l'herbe et de tendre vers la catastrophe écologique ( de plus on sous-estime la capacité des espèces à s'adapter à leurs milieux et aux aléas que cela implique, et encore plus dans la région Aquitaine j'ai remarqué, peut être est ce une question de politique aussi ...) 

 

Bilan pluvio pour Aix en Provence depuis septembre 2015 (en rouge les déficits):

 

sept 2015 : 37.8 mm, octobre 2015 : 64.6 mm, novembre 2015 : 22.4 mm, décembre 2015 : 7.0 mm, janvier 2016 : 14.6 mm, février 2016 : 63.8 mm, mars 2016 : 29.0 mm, avril 2016 : 8.8 mm, mai 2016 : 40.8 mm, juin 2016 : 18.0 mm, juillet 2016 : 8.0 mm

 

 

Sur Bordeaux-centre on est à plus de 650 m depuis de début de l'année. 

 

Bien sur que ce n'est pas un concours, mais certains du topic méditerranéen d'admettent même pas la sécheresse dans les régions SE, alors pour le reste de la France océanique cela peut paraître encore plus gros et provocateur du coups .. à voir avec le temps donc ..

Même pour la Provence, je ne parlerai jamais de crise écologique mais seulement de sécheresse personnellement. 

 

 

Edited by Gaël13
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Pertuis (84) / Rodez (12)

Astrid,  premièrement je ne m'adressais pas forcément qu'à toi, un observateur de l'Anjou me semble t il avait posté un peu plus haut, c'est pour cela que j'ai mis la photo puisque la région de l'Anjou à été inondé il y a peu ;)

Je sais bien différencier le sud ouest du centre mais pour moi globalement tout l'ouest à été bien arrosé et n'est vraiment pas à plaindre cette année ! 

Donc oui quand je vois des régions qui ont eu un hiver et printemps hyper pluvieux et qui disent que la c'est la  sécheresse moi ça me scandalise.

 

La nature est elle tant que ça en difficulté par chez vous ? Dans ces cas là je la trouve vachement exigente et vraiment fragile si un pauvre mois de sec après tant d'eau suffit à la mettre à mal ! 

Concernant la perturbation que j'evoquais, chez vous l'été les orages ne sont pas rare en flux de SO contrairement à ici ou on est pas pres de voir la flotte en fin juillet !!! 

On serait en septembre OK l'avantage serait pour nous, mais la c'est clairement chez vous qu'il y aura de bonnes pluies avant ici et tu verra ;)

Pour moi parler de secheresse chez vous là, c'est exagéré. Si à la rigueur ça persistait tout l'été et début d'automne la je veux bien.

Ps: merci Gael ! 

 

Pour information sur le 13 (voir site propluvia) ce sont les eaux souterraines qui deviennent insuffisante donc la sécheresse est vraiment profondeet il ne s'agit pas que d'une sécheresse des eaux dites de surface (rivières, lacs, et autres eaux de ruissellement).

Edited by MP13850
Link to post
Share on other sites
Posted
Siorac-en-Périgord (24)

Rolalalala....

Mais Morgan, faut se calmer là (Météo Roussillon c'est pareil).

Alors, Paulo parle de sécheresse ESTIVALE ! Le mot est un peu fort, certes, le mois de juillet est sec, mois de Juin correct sur Angers. Bon. Pour moi sécheresse estivale, c'est une sécheresse des sols, ni plus ni moins, c'est pas méchant.

Sur le premier message d'Acriid, je vous invite à le RELIRE, elle parle pas à un seul moment de SÉCHERESSE mais d'ASSECHEMENT !

 

On constate que les rivières sont basses voir même très basses (cf son dernier post avec les débits qu'on observe en Août lorsque la rivière est au plus bas).
Cela m’impressionne tout autant qu'elle par le fait qu'on a connu un hiver et printemps humide. Je m'attendais pas à un tel ASSÉCHEMENT !
Après un mois sans RR, l'herbe devient jaune, quoi de plus normal. mais de voir les rivières aussi basses, moi je suis désolé, ça me scotch ! 
 

Alors on est pas en sécheresse, loin de là, c'est pas comparable au SE et particulièrement au 13 qui vit une situation critique (on peut parler de sécheresse profonde) (mais encore une fois, on connaît les extrêmes med', un coup très sec, un coup trop de pluie), mais bon sang, je pense qu'on a le droit de constater cet assèchement de nos rivières et commencer à parler d'une sècheresse de surface non ?!?!?!?
Cela correspond à la première étape. Et celle-ci est très vite atteinte. N'importe où en France, avec un mois sans flotte, les sols sèchent, se craquèlent et l'herbe devient jaune, --> sécheresse de surface quoi.
Mais avant de voir les arbres dépérir, et les feuilles tomber en plein mois d'Août, ici en Dordogne, i faudra attendre l'année prochaine, parce qu'avec l'hiver et printemps qu'on a eu, il y a de la flotte en profondeur et donc pas de danger pour les arbres. ce qui n'était pas le cas l'année dernière.

 

Franchement, j'ai rien contre toi Morgan, au contraire, mais ce sujet est très délicat avec toi du fait de nombreux flops. J'ai vécu en région med', j'ai vécu ça, j'ai vécu l'herbe cramé dés le mois de Mai, les étés horribles, chauds, venteux et très sec...
Mais il faut aussi admettre qu'à d'autres endroits, la sécheresse de surface peut intervenir rapidement (après un mois sans RR) et que les rivières peuvent être impactées très rapidement, ce point là m’impressionne d'ailleurs.

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Pertuis (84) / Rodez (12)

Je suis d'accord en grande partie avec ce que tu as dis, et tu as raison sur le fait que moi et la sécheresse c'est un sujet épineux, surtout cette année ! 

Tu es un ancien, donc tu sais ce que c'est enchaîner les flops, c'est + que rageant à force, surtout quand ça dure pendant un an voir + comme c'est le cas là ! :( 

 

Une bonne cure de désintoxe de la sécheresse et une cure à la pluie et la fraîcheur me ferait le plus grand bien! xD9_9

Ne nous fâchons pas, c'est à la météo qu'il faut en vouloir, elle est sadique ! :@

Edited by MP13850
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Siorac en Périgord (83 m), Périgord Noir <3, Le Buisson de Cadouin (65 m) pour le travail

Je voulais répondre mais Neigeounet m'a devancé sur la plupart des choses que je voulais dire :P

 

Donc pour reprendre ce que je disais déjà hier soir et ce qui a été dit plusieurs fois, on parle bien là d'une sécheresse météo qui se prolonge et provoque rapidement une sécheresse de surface, devenant quand même largement visible en cette deuxième moitié de Juillet dans le coin. Il n'a jamais été question d'autre chose dans mes propos et dans ceux des autres. Donc j'en conclus qu'une ligne sur deux a due être lue dans les précédents messages...

 

Évidemment que la Nature ne va pas souffrir de cela sur une période si courte, ce qui n'était pas le cas l'an dernier où certains feuillus perdaient leurs feuilles par stress hydrique dès le début Juin...

Mais il est important de retenir également que tous les environnements n'ont pas la même résistance à la sécheresse. Par exemple, la végétation naturellement présente dans les BDR est adaptée à de longues sécheresses. Alors bien qu'il y ait inévitablement des dégâts (type incendies, réserves en eau très réduites...) lorsque la situation est prolongée, cela n'empêche que l'environnement méditerranéen y résistera beaucoup mieux qu'un environnement océanique. Et je dirais même qu'une végétation essentiellement constituée de feuillus résistera mieux ici dans le Sud-Ouest, relativement habitué à "l'aléa sécheresse", que dans les régions plus septentrionales.

 

Je veux bien que dans l'état actuel des choses il suffirait de pas grand chose pour que la situation en surface s'améliore dans le coin (2-3 bonnes dégradations orageuses), ce qui a statistiquement plus de chances de se produire ici que chez vous à cette période de l'année.

Mais ce que je sais aussi c'est qu'on a eu 6 mois dominés par un temps plutôt perturbé et que depuis début Juillet les hautes pressions sont solidement installées.

Hors dans le Sud-Ouest on sait quand les hautes pressions s'installent, mais on ne sait jamais quand elles partent (d'où un fonctionnement par "cycles" de la pluvio la plupart du temps et une forte variabilité interannuelle). Depuis plus de 6 ans dans la région, je n'ai jamais vu des conditions anticycloniques dominer un unique mois ; quand elles viennent à dominer les débats, elles s'installent au minimum pour 3 à 6 mois, voire bien davantage (quand elles se sont installées en Septembre 2014, elles ne nous ont quasiment plus lâché jusqu'en Décembre 2015 ^^). Et leurs effets sont d'autant plus marqués que nous sommes aux premières loges des dorsales anticycloniques atlantiques. J'espère me tromper et retrouver quelques orages en Août...Car après, je ne compte aucunement sur Septembre/Octobre qui statistiquement sont devenus depuis une quinzaine d'années des mois secs (Septembre est devenu plus sec que les mois d'été ^^).

Bref, on verra ce que va donner Août déjà...On sait pour le moment qu'il va commencer comme aura terminé Juillet, c'est à dire dans le sec et relativement chaud et que la sécheresse de surface va s'accentuer. Je vais aller faire un tour à notre Caudeau à côté de la maison, pour voir un peu ce qu'il donne.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Dannemarie (Sundgau) 304m
Il y a 3 heures, neige84 a dit :

Franchement, j'ai rien contre toi Morgan, au contraire, mais ce sujet est très délicat avec toi du fait de nombreux flops. J'ai vécu en région med', j'ai vécu ça, j'ai vécu l'herbe cramé dés le mois de Mai, les étés horribles, chauds, venteux et très sec...

Mais il faut aussi admettre qu'à d'autres endroits, la sécheresse de surface peut intervenir rapidement (après un mois sans RR) et que les rivières peuvent être impactées très rapidement, ce point là m’impressionne d'ailleurs.

 

 

D'autant que l'Anjou (comme la Vendée et la Bretagne principalement) est situé sur le massif armoricain avec un réseau souterrain inexistant et des eaux de surface très présentes.

Du coup, un mois sans RR et c'est toute la végétation qui en prend un coup. Ils n'ont pas la capacité de stocker l'eau en excès pour la redistribuer plus tard comme dans les réseaux karstiques et donc calcaires du sud de la France.

Bien entendu on est pas à la situation de la Provence mais l'excès d'eau qu'il y a eu lors des inondations est directement allée sur St Nazaire sans passer par la case remplissage des nappes.

 

Ici (Sud Deux Sèvres), la sécheresse est visible car tout est jaune mais comme nous sommes au sud du massif armoricain dans le nord du bassin Aquitain, qui lui possède des nappes souterraines, la situation n'est pas alarmante même si on est en dessous des normales.

Edited by Martini
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Eyliac, 230m, centre Est de la dordogne.

Habitant également la dordogne je fais le même constat qu'acrid33, l'eau tombée la première moitié de cette année n'est venu que combler le déficit de l'année précédente.

Il faut également prendre en considération que ce déficit à été d'autant plus important que sur la même période, les températures ont été exceptionnellement élevées, on a enregistré, le deuxième été le plus chaud et un mois de novembre et décembre les plus chaud, depuis le début des mesures.

Pour ce qui est de la situation actuelle il faut en effet attendre de voir l'évolution pour le mois d'août mais avec 5mm depuis le 17 juin et à la vue des prévisions l'assèchement déjà conséquent en surface pourrait rapidement devenir alarmant.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Le Voide (49-Maine et Loire), à 35 km au sud d'Angers et à 135 mètres d'altitude.

  Je n'aime pas trop faire des bilans climatologiques avant que les mois se terminent, mais pour appuyer le constat de Paulo sur l'Anjou, sur la base moyennée de mes 4 stations de référence (Angers-Beaucouzé, le Mans, Tours, Poitiers-Biard), je constate également que que ce mois de Juillet 2016 est en lice pour devenir tout de même, le mois de juillet le plus sec de ces 72 dernières années, avec comme référence l'indice d'aridité de De Martonne au 25 juillet.

 

  Alors certes la pluviométrie observée en Mai et en Juin sur cette région étudiée, ne permet pas à la sécheresse agricole d'être encore significative en ce mois de Juillet, mais néanmoins la forte intensité de l'assèchement météorologique observé sur ce mois de Juillet 2016, mérite quand même d'être souligné sur ce genre de sujet, au moins à titre informatif, et sans forcément dramatiser la situation, car nous sommes bien en la présence d'une intense sécheresse météorologique sur ce mois de juillet 2016.

 

  D'ailleurs, à l'instar d'acrid33, je constate que Paulo n'a fait qu'apporter une information objective de la situation en Anjou, sans plainte, ni dramatisation, même si l'emploi du terme de sécheresse estivale n'était peut être pas le plus approprié, du moins de mon point de vue.

 

  Sinon, je constate de nouveau, cette année encore, des malentendus ou des divergences sur l'emploi du terme de sécheresse, sur le même constat, l'année dernière, j'avais pris soin d'apporter mon point de vue, que je reposte ci joint, et qui pourrait éventuellement aider à la sérénité de ce sujet pour la suite:

 

Citation

J'ai bien constaté au fil des années, que l'ambiance sur les sujets concernant les sécheresses, était souvent moins sereine que sur les autres mentionnées ci-dessus. Et en effet, si sur les autres sujets, les paramètres météorologiques sont assez facilement mesurables, et moins sujet à des polémiques, il en est tout autrement avec le suivi plus complexe d'un épisode de sécheresse.

 

Tout d'abord, comme déjà mentionné sur ce sujet, il existe plusieurs catégories de sécheresse, et naturellement, ayant tous des sensibilités différentes, nous sommes plus ou moins susceptible d'entrevoir les épisodes de sécheresse sous des approches différentes.

 

Certains, probablement affectés par des épisodes passés, seront déjà sensibles aux premiers prémices d'un déficit en pluie, d'autres commenceront à la visualiser qu'à travers les stress hydriques sur la végétation, d'autres encore pourront la constater qu'à travers le niveau des cours d'eau ou des étangs, alors que d'autres n'y seront sensibles que lorsque la menace sur les nappes phréatiques commencera à se faire sentir.

 

De plus, il faut rajouter à cela, que nous n'avons pas tous le même recul, ou l'expérience suffisante afin de juger de la gravité, ou pas de l'émergence d'un épisode sec.

Et enfin, dans toute cette complexité, il faut aussi jongler avec les multiples indices permettant d'évaluer les épisodes avec objectivité.

 

Donc, il est facile de comprendre, que lorsqu'un épisode de sécheresse débute, et qu'il ne touche pas les régions de la même manière, et qu'il ne touche pas les passionnés de la même manière, avec parfois des contextes, des approches, et des indices différents, alors il risque de s'écouler un certain temps avant qu'un relatif consensus puisse émerger dans une atmosphère relativement apaisée.

 

Et pourtant dans tout cet imbroglio, il est tout à fait possible que finalement, tout le monde ait probablement raison en grande partie.

 

C'est juste que nous ne parlons pas tous la même langue, et que nous utilisons un peu trop abusivement le terme "sécheresse" en lui associant un peu trop de choses à la fois, et sans prendre le temps, ou d'avoir le réflexe de préciser sa nature. (météorologique, agricole, pédologique, hydrologique, phréatique).

 

Après en ce qui concerne le risque de manque de recul pouvant entraîner une certaine exagération, et bien il faut savoir que constituer un historique régionalisé relativement fiable, pour faire des comparaisons objectives, est assez laborieux, et qu'il est compréhensible que la plupart des passionnés puissent préférer se fier à leurs ressentis, et à leurs sentiments envers les épisodes secs en cours. Néanmoins, une situation qui peut être également intéressant à lire, d'autant plus que nous sommes tous au moins passé par cette étape à un moment donné, et que nous sommes aussi, et avant tout sur un forum de climatologie ouvert à tout public.

 

Ainsi, bonne continuation à tous pour ce suivi des épisodes de sécheresse en France.

 

 

Edited by Aldébaran
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Le Voide (49-Maine et Loire), à 35 km au sud d'Angers et à 135 mètres d'altitude.

Bugg à effacer, ou à ne pas lire... :$

Edited by Aldébaran
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...