Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

"Le jour d'après"


Recommended Posts

  • Replies 58
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

l'emission de cinema grand écran de M6 a présenté hier le film avec le scénario catastrophe d'un global cooling...

Les images sont sympa, en tous les cas..pour le reste! default_cool.png

Link to post
Share on other sites

Salut!

faites attention, car certains d'entre vous risquent d'etre decus par ce film. effectivement les effets speciaux y sont geniaux, mais l'histoire ne tient pas du tout la route... une depression thermique qui fait descendre de l'air tres froid de la haute atmosphere sur la surface terrestre et des tempé qui chutent de 10° par heure, puis ensuite la situ qui redevient normale en qques heures... ca laisse vraiment a desirer.

d'ailleurs, les producteurs du film ont des problemes avec la NASA, car ils ont implique cette venerable institution dans une production completement abracadabrante et qui n'est en aucun cas cautionnee par l'agence spaciale americaine... c'est dire si leur histoire est mauvaise, car la NASA a deja ete prise comme reference dans bien d'autres films, sans broncher...

bon film quand meme! default_cool.png

Link to post
Share on other sites

effectivement c'est un film de SF dont la véracité scientifique ne tient pas !

D'ailleurs les scientifiques américains se sont empressés de dire qu'une telle situation était impossible...Cependant comme tout film de SF il ne faut pas y aller en pensant que tout ce que l'on voit se réalise

default_cool.png

Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Ed c'est de la SF faut pas croire ce qu'il raconte et je pensse que tu vas allé le voir et tou les passionnée de météo ! Histoire de diversité ....

Moi je vais le voir Mercredi a la 1ere secance a Mulhouse héhé ou la 2 eme ! on vera !

Link to post
Share on other sites

le problème c'est que imaginer de faire une histoire avec un changement climatique : en temps normal qui se produit en milliers d'année or une telle chose sera ennuyeuse et penible à la longue dans un film d'effet spéciaux, c'est valable pour toute histoire , pour que le lecteur ou spectateur se sente plus proche de l'histoire il faut que l'espace temps soit réduit au maximum c'est d'ailleurs peut être l'une des rares pseudo erreurs du film maintenant il en existe d'autres comme le héro qui prend une barre de fer par -30 degrés pour lutter contre des loups qui sentent le numérique à plein nez ça fait un peu beaucoup... default_cool.png

Perso pour avoir vu le film un ptit peu en avance je trouve que le film est pas mauvais et que vous passerez 2h ,dans la salle noire, très agréables.

L'histoire est un peu farfelue il est vrai mais les images en mettent plein la vue...

Link to post
Share on other sites

je ne sais plus qui est l'acteur principal mais bon ca n'est pas très important pour la remarque...

il etait interviewe hier et donnait son ressenti et serieusement a annoncé que le global cooling allait se produire...

Ceci est démago mais bon on ne les changera pas ....Ca l'est autant que d'annoncer que l'on va avoir + 6 dans un scenario holywoodien du GIEC (je pense pour ma part à une hausse plus mesurée....);

default_cool.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Grenoble (nord)

ouais le problème c'est que vu comment les médias ont présenté ça je suis sur que plein de gens vont y croire de but en blanc, vu le sens critique proche du zéro de l'opinion publique en général....

Remarquez d'une certaine façon ce ne peut qu'etre positif pour une prise de conscience général du problème climatique....

Mais bon j'ai réellement eu peur quand j'ai vu ce qu'en disais les médias, et les gens qui ont faitre le film, qui présentait cela comme tout à fait crédible....

Link to post
Share on other sites
Guest Guest

A chaque film grand spectacle ses effets de mode. Pas de quoi affoler les chaumières. Si le film est bien fichu, il n'y a pas de raison de ne pas pleinement le goûter sous prétexte qu'il repose sur un scénario climatique bidon (ce dont personne ne doute).

Alors bon film ;-)

Link to post
Share on other sites

Voici quelques explications sur ce film default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

C'est vrai qu'au niveau effets speciaux, il a l'air vraiment pas mal !

"Le jour d'après": froid dans le dos

par Jean-Michel Comte

PARIS (AP) - Voici un film qui va faire froid dans le dos, alors que l'été approche. Dans «Le jour d'après», nouveau film-catastrophe hollywoodien qui sort mercredi sur les écrans français (et vendredi dans le reste du monde), le réchauffement de la planète a un effet paradoxal: plonger l'hémisphère nord dans un nouvel âge glaciaire.

Le film est réalisé par Roland Emmerich, cinéaste allemand devenu l'une des valeurs sûres d'Hollywood, avec notamment «Independence Day» en 1996 et «Godzilla» en 1998. Ici, ce ne sont pas les extra-terrestres ou un lézard géant qui menacent le monde, c'est un énorme et rapide changement climatique.

Une immense barrière de glace se disloque en Antarctique, une averse de grêlons gros comme des noix de coco s'abat sur Tokyo, il neige pour la première fois à New Delhi, des ouragans d'une violence sans précédent ravagent Hawaii, et une série de tornades dévastent Los Angeles. Depuis la station spatiale, les astronautes aperçoivent au-dessus de la Terre une énorme et inhabituelle perturbation.

Le climatologue Jack Hall (Dennis Quaid), à Washington, et son vieux collègue le professeur Rapson (Ian Holmes), en Ecosse, n'en croient pas leurs yeux mais se rendent à l'évidence: selon leurs prévisions et les modèles climatologiques qu'ils ont mis au point, la moitié nord de la planète est sur le point de tomber dans un nouvel Age de Glace.

La raison? Le réchauffement de la Terre, dû à la dégradation de la couche d'ozone, a fait fondre la banquise et les glaciers. Cela a perturbé l'équilibre entre eau saline et eau douce sur la planète, ce qui a amené le Gulf Stream, qui réchauffe les continents de l'hémisphère nord, à disparaître.

Sans Gulf Stream, le climat est soudain devenu fou. Des inondations ont lieu un peu partout en Amérique, des tempêtes de neige s'abattent sur l'Europe, il fait moins 65 degrés en Ecosse et le kérozène des hélicoptères gèle en plein vol, à New York il pleut pendant trois jours sans discontinuer et la Statue de la Liberté a bientôt de l'eau jusqu'au cou. Mais ça ne fait que commencer...

Et Jack Hall essaye de persuader le président des Etats-Unis et son entourage de sauver ce qui peut encore l'être, d'évacuer les populations vers le Sud, car la tempête de neige et de froid va durer une semaine.

Et alors que Washington n'est pas encore touchée, New York est rapidement sous plusieurs mètres de neige. Dans la bibliothèque nationale, le fils de Jack Hall, 17 ans, s'est réfugié avec quelques amis et un petit groupe, pour tenter de survivre au froid en attendant que la tempête passe. Mais Jack Hall a décidé de le rejoindre, à travers la tempête de neige, pour tenter de le sauver...

Très spectaculaire et avec des effets spéciaux très réussis, «Le jour d'après» est un film-catatrophe mais aussi un message militant en faveur du respect de l'environnement, délaissé au profit des intérêts économiques. Dans le film, le président et le vice-président des Etats-Unis en prennent pour leur grade (toute ressemblance etc...), en affirmant que «l'économie est tout aussi fragile que l'environnement» et que les recommandations des conférences sur le climat et l'effet de serre ne servent à rien.

Le scénario est certes invraisemblable, la catastrophe d'un brusque refroidissement ne pouvant a priori pas se dérouler en quelques jours. Mais sur quelques siècles, c'est crédible, assurent les experts. Il est donc temps d'en prendre conscience, et d'agir dès la sortie du cinéma, plaide le réalisateur, pour ne pas laisser les générations futures payer la note. AP

A++
Link to post
Share on other sites

Intéressant, ce résumé du film !

C'est vrai qu'au-delà des aspects spectaculaires et forcément invraisemblables, inévitables convenances du genre, il y aurait donc un message sous-entendu beaucoup plus crédible, lui.

Et les détails concernant la critique "politique" du président des USA me plaisent bien aussi.

A voir donc...

Link to post
Share on other sites

Tout comme Armagedon.

Les navettes peuvent se poser sur un asteroide oui MAIS ... Pas dans l'echelle de temps donnée dans le film (l'excuse que Emrish à utilisé ce sont des navettes soit disant prototype pour ne pas s'ennuyer pendant le film)

Donc pour faire un bon film Catastrophe. On prend une dose de réalité, une grosse dose d'effets spéciaux, une acceleration du temps et une accentuation des phénomenes. Dans le cas d'armagedon les effets des météorites ne sont pas exagéré cepandant mais c'est bien la technologie utiliser pour les contrer qui est exagéré.

Dans le cas de "Le jour d'apres" L'echelle de temps est accelerer et probablement les phenomese. Il semblerait que le realistateur c'est basé sur le scenario du ralentissement du gulf stream on parlait meme d'arret. Lui l'a donc arreté. Il suramplifie la theorie. Il précise que c'est du au rechauffement que c'est donc un paradox pour l'hemisphere Nord. (Je ne raconte pas le filme je ne lais pas vu tout ceci est marqué dans les fiches).

Petite annecdote : L'equipe du film on eu des remorts à utiliser tant d'energie pour le film. Ils se sont dis Responsable eux aussi en partie des changement climatique. Ils ont donc fais appel à un organisme forestier, je ne sais plus le quel, pour rendre leur emissions de CO2 Neutre. C'est donc un Ecologique dans sa fabriquation.

Attendez vous à une augmentation de la fréquentation du site apres la sortie du film default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> En effet car ce film risque de sensibiliser pas mal de gens. Malgré le scenario Fort catastrophique.

Bon Film pour ceux qui vont le voir. Y'aura de quoi en avoir plein les yeux default_ph34r.png/emoticons/ph34r@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Voilà donc un véritable "Evénement" culturel.

Avec ttes ses invraisemblances pour ne pas en faire un documentaire mais "seulement" un spectacle (vive les spectacles qui détendent !), il n'empêche que ce film remue déjà la communauté des passionnés de météo. Il risque bien, s'il a du succès, de faire tilt sur pas mal de neurones dans le monde. Une façon comme une autre d'amorcer l'indispensable sensibilisation.

Pour dépasser l'amorçage, de mon point de vue il faudrait que les institutions rebondissent et surfent sur l'émotion produite. Une bonne façon de détourner intelligemment et économiquement la pub des autres.

Météo-France devrait être au premier rang des "redresseurs de vérité scientifique". Mais voilà, j'en doute. Pour ce faire, il lui faudrait un tout autre feeling que l'habituel. Et d'abord ce Monsieur Météo que je réclame depuis des lustres (responsable de la COM extérieure).

Infoclimat peut-il, à sa mesure, tenter une intervention ? Je ne le crois pas. C'est vraiment une affaire d'experts officiels. Peut-elle intervenir auprès de MF en tant qu'association dont les membres ont soif d'explications (une des motivations du projet d'association) pour susciter cette saine réaction par rapport à ce film ? Mon avis est OUI . Ce n'est que mon point de vue...

Et si une copie de l'intervention éventuelle d'IC était envoyée à l'AFP , ça ne pourrait faire de mal à personne... surtout pas à l'initiateur de la démarche (IC, bien entendu) !

Link to post
Share on other sites

Réflexion pertinente en effet.

Hier soir, j'ai vu à la TV l'annonce du film aux infos avec extraits à la clé... et commentaires journalistico-scientifiques.

Les dits-commentaires m'ont fait quand même un peu froid dans le dos et, même en étant néophyte en météo, je me doute que la réalité climatique a du être sérieusement déformée.

La nécessité d'un son de cloche alternatif me semble donc effectivement réelle, car à défaut d'un raz-de marée sur nos villes côtières, nous risquons de voir un raz-de marée de panique dans les têtes si on continue comme ça...

Link to post
Share on other sites

Beaucoup ne seront pas d'accord avec moi.

Cette prise de conscience collective n'est pas un mal. Malgrée le carractere tres exagéré du film. Il faut reveiller le grand public sur les problemes climatiques. Qui pourrait bien etre vécu par les jeunes générations.

Ils faut aussi bien informer vos proches de la réalité. Des questions que l'on se pose toujours, des differentes positions de differents scientifiques (climatologue, oceanologue, géologue, astronome, historien).

Ce film (lorsque sortait armagedon, beaucoup de documentaires sur les asteroides furent diffusées, ce fu le cas des ovni apres Independance Day) va augmenter la recherche de réponses aux questions se faisant de plus en plus nombreuses.

Ce forum pourrait contribuer à apporter des début de réponse aux questions.

Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Je ne sais pas si certains ont vu les critiques de la presse mais elles sont pathétiques...A part les effets spéciaux, le film a l'air d'être d'un vide sidéral.

J'en jugerai moi-même ce soir. Comme j'ai une carte UGC, je ne risque pas grand chose....

Link to post
Share on other sites

A ça point de vue scenario c'est une autre paire de manche default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Generalement dans ces films à spectacle. Le scenario est un bon remede contre le mal de tête.

Link to post
Share on other sites

Yann 60, je ne m'oppose pas à ton opinion loin de là, cette dernière représentant plutôt à mon sens la version positive du problème que j'évoquais. A ce titre, tes exemples avec Armageddon ou Independance Day sont d'ailleurs plutôt rassurants. Je ne savais pas que ces deux films puissent avoir suscité ainsi une telle "bouffée" d'information. Si ça peut se passer comme ça pour "le jour d'après" et si le film sert de point de départ pour une réflexion et une information objective, voire une meilleure fréquentation des sites météo, voire (encore mieux !) un regain d'intérêt pour la météo en général, alors là tant mieux. Ces blockbursters et autres grosses machines à fric auront au moins servi à quelque chose de plus sympa que leur but initial... default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Mais ce que j'ai entendu hier sur France 2 (en gros j'ai compris qu'il n'était pas impossible que le scénario du film arrive un jour, sans plus de précision !) m'a un peu échaudé quant aux dérives possibles et au catastrophisme... Même si les paroles entendues à France 2 pouvaient être à double sens, ce que je voulais dire, c'est qu'il ne faudrait pas perdre ce risque-là de vue et en tenir compte lorsque nous aurons à répondre éventuellement à des questions de nouveaux venus dans le proche avenir...

Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Pour vous dire, moi aujourd'hui je vais me laisser bercé par ce spéctacle de science fiction ! J'y vais cette apres'm ou ce soir !

(ce que veux dire nig c'est que le fantasme de voir un climat completement fou pour un passionné de météo c'est prenant)

Link to post
Share on other sites

Dans tres exagéré je précise aussi iréaliste (heureusement sinon on s'ennuirait pendant le film).Une petite partie est issus de la réalité, mais je dirais plutot issus d'une theorie (il parle de l'arret du gulfstream). Une glaciation fais partie des nombreuses theories ou hypothese cité par quelques scientifiques. Tout comme l'hypothese comme quoi il n'y a pas de rechauffement climatique.

J'ai une idée de prochain film pour Emrich. Il fait exploser le park de Yelownstone. (voir forum climato) Il aurra le feu la lave et les changement climatique en suplement. La par contre c'est beaucoup plus realiste.

Link to post
Share on other sites
Guest Guest

ce film semble etre une ***** gigantesque au point de vue du scenario.seul les effets speciaux ont l air a peu pres bien,avec des tornades des tempete et raz de marrés

meme si ca se passe qu aux etats unis,tout comme independance day,autre ***** du meme producteur,vive l amerique=monde entier!

le probleme c est que les "experts" comme michel petit accorde a ce film une part de credibilité,alors que c est absolument impossible qu un scenario comme ca se produise.

le pire c est ceux qui jouent dedans qui affirment que le probleme n est pas de savoir si ce scenario va se produire mais quand!

nous arrivons je pense au paroxysme du ridicule de cette theorie.la climatologie est ridiculisée a sont plus bas niveau,c est extremement dangereux!

et puis les medias en profitent pour faire des arcticles sur le sujet,avec toujour et toujour les memes dogmes,"le climat se deregle devient fou etc,(cf 60 millions de consommateurs et alternatives internationales,si vous avez deja des magazines sur cet imposture scientifique,pas la peine d acheter c est du quasi copier collé!)

bref,+ que lamentable!

Link to post
Share on other sites

Les grand esprit se rencontre.

Il n'y a pas de Happy end. dans les 2 scenarios, le notre et probablement pas dans celui de Emrich je n'en suis pas sure j'ai pas vu le filme mais logiquement on ne remet pas les pendule a l'heure à un changement climatique. C'est pas Gozzila non plus default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Ah ya pas de happy end dans le jour d'après? Ouf parce que là ca aurait été le top de la connerie, deja que là on atteint des sommets. Ils auraient peut etre envoyé les stars de hollywood pour sauver la planète, ils nous auraient trouvé un truc miracle.

Voyez cet article:

Article tf1.fr

J'ai vu ds un journal aujourd'hui une affiche du film avec des commentaires d'autres journaux dessus et il y avait un titre repris du torchon "Voici" qui disait en gros "allez voir ce film avant qu'il ne devienne un documentaire" ouai super les mecs de voici ils sont trop calés en climato default_unsure.png

Je crois que ds ce film il s'agit d'évacuer les américains c'est ca? Et les scandinaves, les russes, les canadiens ils restent se faire congeler? Comme le dit Yann, le jour où yellowstone va se réveiller (voir forum climato) et ben là je crois que personne aura le tps de dire "on se barre" aux US, là il y aurait peut etre un "pré documentaire" à faire.

Bon sinon le jour d'après ca doit etre sympa à voir qd meme pour les effets spéciaux et s'imaginer comment ca serait en cas de glaciation mais tout le cirque qu'on voit sur le climat et notre soi disante action que l'on a dessus (on n'en est pas sur et on nous rabache sans arret arrétons d'émettre du Co2 on dérègle tout)...

Link to post
Share on other sites
Guest Guest

le plus grave,pardon le + dramatique meme,c est pas que "voici" , le journal qu on prend pour aller au toilette,et encore, nous disent "allez voir ce film avant qu il ne devienne un doc,mais que des "experts" (tous du giec de pres ou de loin) cautionnent scientifiquement ce genre de film

ils meriteraient d etre mis a la porte!

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...