Wilfried63

Tendance été 2014

Messages recommandés

Et oui, je sais que le printemps météorologique ne fait que commencer mais il es déjà temps de parler de l'été, pour l'instant voici ce que propose certains site

La Chaîne Météo: Été doux et orageux, semblable a celui de 2008

Météo a la flèche: Été chaud et très sec

Météo Express: Été chaud

La Météo.org: Été chaud avec risque

Météo Paris: Été maussade et frais

IRI: Été chaud

Malgré toute ces tendance réjouissante, c'est vrai que la circulation atmosphérique actuel est semblable a celle de 2008, ou l'été avait était moyen mais la plupart des modèles envisagent un été chaud.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ben01   

Faut que tout le monde prévoient un été chaud ou très chaud genre le pire depuis 100 ans ! comme ça on pourra peut être apercevoir notre hiver qui a disparu et le retrouver au mois de Juillet/aout avec des bonnes Tx à 20°c (Rêve) biggrin.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Auquel je rajouterai Juin et Juillet vue par G Sechet, mais avec le recul nécessaire.(c'est lui que le dit)

140303113654885101.png

Ces tendances ont encore beaucoup de progrès à faire car elles restent "très grossières" dans le temps et l'espace, ce qui laisse beaucoup d'interprétations différentes... D'autre part, les scénarios proposés par les différents modèles sont rarement très cohérents. Nous choisissons de les mettre en ligne par souci de transparence et parce que la demande est forte, mais vous êtes prévenus : ces informations sont à prendre avec beaucoup de recul !

C'est très clair non.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williams   

Faut que tout le monde prévoient un été chaud ou très chaud genre le pire depuis 100 ans ! comme ça on pourra peut être apercevoir notre hiver qui a disparu et le retrouver au mois de Juillet/aout avec des bonnes Tx à 20°c (Rêve) biggrin.png

Vaut mieux pas qu'on prévoit l'été le plus chaud depuis 100 ans si non ce serra un des étés les plus frais et pourri qu'on aura.

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ben01   

Vaut mieux pas qu'on prévoit l'été le plus chaud depuis 100 ans si non ce serra un des étés les plus frais et pourri qu'on aura.

Williams

bah oui c'est ça que je veut !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même si bien entendu ce n'est pas une science exacte, j'ai remarqué que les étés avec des conditions "Niño" dans le Pacifique coïncident régulièrement avec des conditions plutôt chaudes mais souvent instables en France. Ce n'est pas une règle absolue, mais en moyenne les étés alignés avec une ENSO positive sont un peu plus chauds et surtout avec davantage d'instabilité latente que les autres étés. Peut-être un simple artefact du hasard .. ?

Pour le moment les conditions en surface dans le Pacifique équatorial sont plutôt fraîches au point de ne pas être loin d'une Niña, mais au vu de l'activité en cours dans cette région avec un second puissant WWB (West Wind Burst) en cours, un renversement rapide et costaud est loin d'être improbable - d'où le fait que miser sur des conditions Niño cet été n'est pas une simple chimère.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Autre83   

Même si bien entendu ce n'est pas une science exacte, j'ai remarqué que les étés avec des conditions "Niño" dans le Pacifique coïncident régulièrement avec des conditions plutôt chaudes mais souvent instables en France. Ce n'est pas une règle absolue, mais en moyenne les étés alignés avec une ENSO positive sont un peu plus chauds et surtout avec davantage d'instabilité latente que les autres étés. Peut-être un simple artefact du hasard .. ?

Pour le moment les conditions en surface dans le Pacifique équatorial sont plutôt fraîches au point de ne pas être loin d'une Niña, mais au vu de l'activité en cours dans cette région avec un second puissant WWB (West Wind Burst) en cours, un renversement rapide et costaud est loin d'être improbable - d'où le fait que miser sur des conditions Niño cet été n'est pas une simple chimère.

Treize vent bonsoir.

Excellente supposition de ta part. Ce WWB est il donc à l'origine d'un net refroidissement de la zone pacifique équatoriale ouest sur la période janvier/février ? Les températures au niveau de la "warm pool" à savoir, réserve d'eau chaude sur le pacifique ouest équatoriale, ont refroidit selon la mise à jour des indicateurs de la température et anomalie des océans.

De même, il semblerait que les eaux chaudes équatoriales se soient déplacées vers la zone nino 3.4.

Allons nous vers l'étape transitoire d'un El Nino Modoki selon toi ? Propice à un futur EL NINO ?

De plus j'ai remarqué une nette anomalie thermique au niveau des côtes Est de l'Australie Semblable aux anomalies que l'on observe lors d'un épisode Nina mais à l'ouest des côtes d'Amérique du Sud (en lien avec le puissant courant d'Umboldt). En somme il semblerait bien que le courant australien le long de la côte Est se soit renforcé.

Aucune certitude pour ma part mais la phase neutre de l'ENSO semble vouloir toucher à sa fin, d'autant plus que tu parles d'un second WWB.

Au plaisir :-)

Olivier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Charly-C   

Faut que tout le monde prévoient un été chaud ou très chaud genre le pire depuis 100 ans ! comme ça on pourra peut être apercevoir notre hiver qui a disparu et le retrouver au mois de Juillet/aout avec des bonnes Tx à 20°c (Rêve) biggrin.png

Et oui pourquoi pas même depuis 150, 200 ou 300 ans, quand on sait que l'Eté le plus chaud en France date de 2003 ! shifty.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeje38   

Après cet hiver si doux et ce début de printemps si chaud, si l'été devait être caniculaire, l'année tendrait à battre tous les records Français.

Ce à quoi j'ai du mal à croire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williams   

Après cet hiver si doux et ce début de printemps si chaud, si l'été devait être caniculaire, l'année tendrait à battre tous les records Français.

Ce à quoi j'ai du mal à croire.

Nous somme qu'au début de l'année donc on a le temps de voir comment va être la moyenne de l'année 2014.

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après cet hiver si doux et ce début de printemps si chaud, si l'été devait être caniculaire, l'année tendrait à battre tous les records Français.

Ce à quoi j'ai du mal à croire.

Oh, on repart déjà sur les mêmes discussions que la tendance été 2011, fait du hasard ? J'en doute :

http://forums.infoclimat.fr/topic/67278-tendance-ete-2011/page-20

Mais 2011 c'était 2011 et 2014 sera 2014 .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Pour ma part et paradoxalement voila ce qui me fait peur pour notre été 2014.

Le rééquilibrage de la NAO-.sick.gif

La bonne nouvelle, c'est que la compensation, ce n'est pas l'arme fatale non plus.

140310092632111204.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeje38   

Ben, compensation d'un hiver doux ce serait un été frais, mais la compensation d'un hiver très humide ça pourrait être un été très sec.

Donc, l'un dans l'autre, quelque soit l'été à venir, il compensera d'une certaine façon default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc, l'un dans l'autre, quelque soit l'été à venir, il compensera d'une certaine façon wink.png

Et si l'été s'avère au final chaud et humide genre 1982, 1992 ou 1997 ? 191769.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeje38   

Ça compenserait encore plus tongue_smilie.gif

On passerait d'un hiver tempéré à un été tropical kiss.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part et paradoxalement voila ce qui me fait peur pour notre été 2014.

Le rééquilibrage de la NAO-.sick.gif

Mets des mots sur ce que tu appelles NAO- parce que ça ne veut pas dire grand chose sinon.

Le plus perturbé/frais en été c'est une dépression sur les Iles britanniques, or c'est ce qu'on a eu tout l'hiver.

Un schéma vraiment différent, c'est celui qu'on a eu actuellement, soit des blocages plus marqués, sécheresse et ciel bleu.

Peut-être que ce sera un été au mercure normal à dominante sec et ensoleillé avec un vent de nord à est ?

Peut-être que ce sera un été chaud à dominante humide et nuageuse avec un vent de sud à ouest ?

Il ne faut pas toujours penser aux extrêmes, à savoir un été frais, humide et nuageux ou un été chaud, sec et ensoleillé.

Il y a d'autres combinaisons possibles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williams   

Ben, compensation d'un hiver doux ce serait un été frais, mais la compensation d'un hiver très humide ça pourrait être un été très sec.

Donc, l'un dans l'autre, quelque soit l'été à venir, il compensera d'une certaine façon wink.png

Ce n'est pas les saisons ou mois... qui compense suite à la météo qu'il y a eu en France ou Europe... mais c'est plutôt les autres zones comme actuellement le froid aux USA et Quebec au moment où il fait doux en France (l'autre coté de l'anticyclone).

Après en regardant un peu comme tu dis, pour la France il faut voir que 2012 a été bien sèche et voir bien ensoleillée alors que 2013 et pour l'instant début 2014 furent bien humide et peu ensoleillées. Ce qui se compense. Et pour les températures 2011/2012 a eu un hiver froid puis de saison pour l'hiver 2012/2013 et doux pour l'hiver 2013/14 donc on peut dire que cela s'équilibre comme pour le printemps 2012 doux et le printemps 2013 froid.

Mais d'une saison à l'autre dans la même année je doute que cela fonctionne comme le montre bp d'années comme 2010 qui a eu 3 saisons sur 4 avec une anomalie des températures négative et seul l'été fut de saison. Ou bien 1994 ou 2000 qui ont eu 3 saisons avec une anomalie bien positive sauf le printemps pour 1994 et l'été pour 2000 qui ont été de saison et donc ces 2 années ont été bien chaudes (même s'il y a plus chaud bien sûr happy.png ).

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
orazio78   

F Decker sur lameteo.org voit quant à lui dans ses dernièeres prévisions saisonnières un été plutôt assez chaud mais instable. Plus ensoleillé sur l'Ouest du pays.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lothski   

(...) comme le montre bp d'années comme 2010 qui a eu 3 saisons sur 4 avec une anomalie des températures négative et seul l'été fut de saison.

Williams

http://www.meteofrance.fr/climat-passe-et-futur/bilans-climatiques/bilan-2010/bilan-du-printemps-2010

http://www.meteofrance.fr/climat-passe-et-futur/bilans-climatiques/bilan-2010/bilan-de-lete-2010

http://www.meteofrance.fr/climat-passe-et-futur/bilans-climatiques/bilan-2010/bilan-de-lautomne-2010

Je suppose que tu raisonnes avec les normes 81/2010 parce qu'avec celles 71/2000 encore utilisées alors par MF j'aimerais comprendre en quoi "seul l'été fut de saison" avec une bien plus grosse anomalie que le printemps (positive aussi ) et Automne 2010 (-0,1° ) .......sinon ça veut dire quoi "de saison " alors ?

le déficit global de l'année 2010 vient surtout des mois de janvier et décembre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Mets des mots sur ce que tu appelles NAO- parce que ça ne veut pas dire grand chose sinon.

Le plus perturbé/frais en été c'est une dépression sur les Iles britanniques, or c'est ce qu'on a eu tout l'hiver.

Un schéma vraiment différent, c'est celui qu'on a eu actuellement, soit des blocages plus marqués, sécheresse et ciel bleu.

Peut-être que ce sera un été au mercure normal à dominante sec et ensoleillé avec un vent de nord à est ?

Peut-être que ce sera un été chaud à dominante humide et nuageuse avec un vent de sud à ouest ?

Il ne faut pas toujours penser aux extrêmes, à savoir un été frais, humide et nuageux ou un été chaud, sec et ensoleillé.

Il y a d'autres combinaisons possibles.

Un été à la 2011-2012 donne un aperçu d'un été sous NAO-.

D'ailleurs les Jeux de Londres en 2012 en sont le parfait exemple avec un rail dépressionnaire bas pour la saison circulant sous GA, ou seul le Sud de la France tire son épingle du jeu, protégé par la ceinture tropicale.

gfs-2012071112-5-30_umf5.png

gfs-2012071112-0-18_thw1.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williams   

http://www.meteofrance.fr/climat-passe-et-futur/bilans-climatiques/bilan-2010/bilan-du-printemps-2010

http://www.meteofrance.fr/climat-passe-et-futur/bilans-climatiques/bilan-2010/bilan-de-lete-2010

http://www.meteofrance.fr/climat-passe-et-futur/bilans-climatiques/bilan-2010/bilan-de-lautomne-2010

Je suppose que tu raisonnes avec les normes 81/2010 parce qu'avec celles 71/2000 encore utilisées alors par MF j'aimerais comprendre en quoi "seul l'été fut de saison" avec une bien plus grosse anomalie que le printemps (positive aussi ) et Automne 2010 (-0,1° ) .......sinon ça veut dire quoi "de saison " alors ?

le déficit global de l'année 2010 vient surtout des mois de janvier et décembre

Oui je raisonne avec les normes 81/2010 car Météo France est passé sur cette moyenne entre fin 2012 et début 2013.

C'est pour cela que les valeurs de ces bilans réalisés en 2010 etc, ne sont plus exactement correctes suivant la base à laquelle Météo-France se base maintenant.

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
th38   

Oui je raisonne avec les normes 81/2010 car Météo France est passé sur cette moyenne entre fin 2012 et début 2013.

C'est pour cela que les valeurs de ces bilans réalisés en 2010 etc, ne sont plus exactement correctes suivant la base à laquelle Météo-France se base maintenant.

Williams

Et oui, ces normes...avec le RC on ne sait plus de quoi on parle...

En prenant le panel de MF, et en comparant aux normes 61/90, je compte depuis janvier 2001 :

26% de mois plus froids que ces normes, 4% dans les normes, 70% plus chauds

38% de mois plus froids en hiver, 6% dans les normes, 56% plus chauds

14% de mois plus froids en été, 3% dans les normes, 83% plus chauds

C'est très conforme aux prévisions qui disent que les étés vont se réchauffer plus vite que les hivers...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mike   

Pour les prévisions de l'été sur l'Europe de l'ouest, je me suis amusé à regarder dans les archives de ce qu'on pourrait avoir au niveaux des mêmes paramètres donc en parlant des paramètres comme El nino et le QBO et j'ai trouvé 1972. En effet, El Nino s'était développé justement au printemps 1972 ( pour ensuite atteindre son apogée l'hiver suivant) et la phase QBO Est s'était développé en mai 1972 et cette année, celui ci repassera dans le négatif en moyenne à priori également en mai puisqu'actuellement, le neutre est proche à 30 hpa comme en témoigne cette carte des vents zonaux:

di-2WT1.gif

On aurait donc les mêmes paramètres pour ces deux étés de 1972 et 2014 avec un El nino faible ( voire modéré selon son développement) et une phase QBO Est. L'été 1972 avait été un été humide et frais sur l'europe de l'ouest avec quelques gros coups de chaud en juillet et au milieu du mois d'aout avec des dégradations orageuses sévères sur les régions centrales et l'Est de la France.

Alors l'été 2014 pourrait suivre ce chemin? pas sur car il existe un problème c'est les Stt de l'atlantique qui étaient dans un cycle froid à l'époque ( Cycle AMO négatif de 1964 à 1995) contrairement à notre période actuelle où on est toujours dans sa phase chaude même si par moment, l'AMO est négatif pendant 2 ou 3 mois. Et autre chose encore, c'est l'englacement de l'arctique où la aussi on est dans une phase de déclin contrairement aux années 1970 où la banquise était à son maximum. ce sont deux choses qui pourraient nous faire éviter un été pourri comme 1972

Depuis 1960, je n'ais trouvé que 1972 en concordance actuel avec 2014. L'année 1986 avait vu le développement d'El Nino qu'à l'automne aussi en phase QBO Est depuis le printemps où c'est le seul indice qui serait pareil mais pas l'ENSO donc.

1982 également avait vu El Nino se développer rapidement au printemps mais l'indice du QBO était dans sa phase Est depuis l'automne 1981 et la phase Ouest avait débuté ensuite l'automne 1982. On sait que le printemps et l'été 1982 avaient été aussi très humide mais un peu moins frais et surtout très orageux

J'ai également l'année 1991 qui pourrait y ressembler à ces paramètres ( si stephane confirme bien). L'été 1991 est un été partagé, un début d'été très frais suivi d'une deuxième quinzaine très chaude avec un mois d'aout très sec et un mois de juillet très orageux

En ce qui concerne 2002, la phase QBO était à l'ouest toute l'année donc on oublie et 2009, El Nino s'était développé qu'à partir de l'été et l'été 2009 ressemblerait à celui de 1991

donc si on en conclut, on remarque que le mot humide revient souvent dans le lot avec beaucoup d'orages et des températures fluctuantes mais avec des coups de frais également bien présent mais des risques de coup de chaud aussi présent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai fait une comparaison rapide des différents épisodes de Niño en les classant selon les températures de surface relevées sur le duo avril / mai (ce qui permet d'évaluer leur précocité) puis sur juillet / août (ce qui permet de voir s'ils ont tenu la route), cela donne ceci :

[align=center]post-2200-0-81612000-1396804765_thumb.png[/align]

Pour 2014, je fais figurer la prévision moyenne du dernier lot de l'ensembliste CFS - cela vaut donc ce que cela vaut.

Autre précision utile, les températures de surface en zone Niño 3.4 ne peuvent suffire à elles-seules à juger de l'importance d'un épisode : l'ENSO est un mécanisme complexe et les températures de surface n'en sont qu'un élément parmi d'autres. Par exemple cette année, on a eu un refroidissement temporaire des températures de surface vers février / mars qui était en fait consécutif à une "éjection" à la surface d'eaux fraîches par le surpuissant mouvement d'eaux chaudes qui s'est propagé en dessous de la surface.

Si on veut croiser ces données à l'indice QBO, voici ce que cela donne pour toutes les dix années affichant les températures les plus élevées en surface Niño 3.4 en avril / mai :

[align=center]post-2200-0-89406200-1396805099_thumb.png[/align]

On voit que trois années présentent un schéma qui est fort susceptible d'être celui de 2014 : il s'agit de 1972, 1991 et 1993.

On peut néanmoins couper ces trois années en deux catégories : celles qui ont vu leurs conditions Niño précoces poursuivre leur évolution soit 1972 et 1991, et celle qui a vu son épisode Niño se casser la figure, à savoir 1993. Quel chemin suivra 2014, probablement celui du premier groupe au vu des conditions qui restent très favorables, mais je me garderais bien d'en faire une certitude acquise.

Dans les grandes lignes et à l'échelle du pays* :

- 1972 : le printemps avait été banal en températures, pluvieux sans excès mais surtout très mal ensoleillé. L'été qui avait suivi avait été très frais, très gris, et modérément pluvieux.

- 1991 : printemps banal au niveau thermique, plutôt bien ensoleillé mais surtout très sec ; avait suivi un été plutôt chaud et sec mais pas franchement plus ensoleillé que la normale.

- 1993 : à un printemps particulièrement doux, relativement bien ensoleillé et quelque peu sec, avait succédé un été un peu frais, pas spécialement pluvieux mais très gris.

On voit que cela évolue de manière trop disparate pour essayer d'en tirer une conclusion claire, que ce soit pour ce printemps comme pour l'été à venir.

*EDIT : ces données sont à considérer au regard de leur période ; par exemple quand je parle de printemps banal en températures pour 1972 il faut bien comprendre que c'est en rapport aux printemps globalement frais de l'époque ; avec des valeurs similaires aujourd'hui on parlerait de printemps très frais.

Nino.png.a169f2943c3bca5a6c85fd8cf6b01a5

QBO.png.4c846dfe81fc7233444a5ca52235a68d

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mike   

intéressant default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

par contre 1993 je l'aurais pas pris en compte car la phase QBO Est avait débuté qu'à partir de septembre soit en automne.

Pour le reste, je suis d'accord donc à voir ce que ca va donner. J'aurai préféré un été comme 1991 si je devais choisirshifty.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.