Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Thèse : "La mortalité liée aux crues torrentielles dans le Sud de


Recommended Posts

Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Pour info, la thèse de Laurent Boissier sur la mortalité liée aux crues torrentielles dans le Sud de la France est téléchargeable en ligne ici : http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00940888

Résumé :

Depuis 25 ans, plus de 200 personnes ont perdu la vie dans le Sud de la France suite à une inondation (Vaison-la-Romaine en 1992, Aude en 1999, Gard en 2002, Var en 2010...). La sauvegarde des populations est affichée comme une priorité des pouvoirs publics, pourtant nous manquons encore d'une caractérisation globale de la vulnérabilité des personnes face aux phénomènes hydrométéorologiques. Ce travail de thèse postule que la mortalité liée aux catastrophes naturelles n'est pas fortuite. Elle reflète des vulnérabilités structurelles et conjoncturelles. L'analyse fine des circonstances de décès et du profil des victimes met en évidence les facteurs qui déterminent la mortalité face à de tels phénomènes et aide à mieux cibler la prévention. Ce travail s'appuie en grande partie sur la constitution d'une base de données géoréférencée pour la période 1988-2011 collectant les lieux, les circonstances et le profil des victimes. La zone d'étude couvre la France Méditerranéenne soumise aux crues " torrentielles " dans un triangle allant des Pyrénées-Orientales à l'Ardèche et au Var. L'analyse permet de remettre en perspective les préjugés d'une vulnérabilité " supposée " (femmes, enfants, personnes âgées...) sur lesquels porte de façon " réflexe " la prévention. Pour les inondations majeures (plus de dix décès) qui totalisent les 2/3 du bilan humain, les décès à domicile sont prépondérants. Les circonstances de décès laissent apparaitre une vulnérabilité subie liée à l'exposition des personnes (par exemple dans un bâti inadapté) ou une vulnérabilité structurelle liée à la capacité des personnes à résister à l'eau. A l'inverse, pour les petits évènements, moins meurtriers mais récurrents, se dégage une vulnérabilité plus " active " qui se traduit par des comportements à risque, conscients ou inconscients, notamment liés aux déplacements. La troisième partie de la thèse envisage les leviers de prévention aptes à réduire ces bilans humains. Une bonne connaissance des circonstances de décès et des facteurs expliquant la mortalité liée aux crues méditerranéennes permet d'évaluer l'efficacité et l'efficience des mesures de gestion du risque et laisse entrevoir des potentialités de " décès évitables " en ciblant les mesures de prévention adéquates.

Link to post
Share on other sites

Énormément de thèses sur les épisodes méditerranéens ces dernières années. J'avais pensé à toi pour la dernière que j'ai lu (soutenance en janvier) :

L'action en situation d'urgence : facteurs d'efficacité dans la gestion du réseau routier en cas de crûes rapides. Etude appliquée au département du Gard.

Link to post
Share on other sites

Sinon sur des questions posées lors de récents épisodes sur le forum, dans les dernières thèses (13/11/2013), il y avait celle d'Allan HALLY :

Prévisibilité des épisodes méditerranéens de précipitations intenses : Propagation des incertitudes liées aux paramétrisations de la microphysique des nuages et de la turbulence.

Il y a eu tellement à la fin de l'année passée que c'est dans difficile d'en citer une au risque de passer sous silence une autre non moins intéressante.

En tête également :

Apport de la modélisation hydrologique régionale à la compréhension des processus de crue en zone méditerranéenne d'Olivier VANNIER

[Toutes ne sont pas encore en ligne... mais beaucoup de personnes y ont accès.]

Link to post
Share on other sites

Sinon sur des questions posées lors de récents épisodes sur le forum, dans les dernières thèses (13/11/2013), il y avait celle d'Allan HALLY :

Prévisibilité des épisodes méditerranéens de précipitations intenses : Propagation des incertitudes liées aux paramétrisations de la microphysique des nuages et de la turbulence.

Je suis en train de la lire pour mon stage au labo d'aérologie, une thèse très intéressante !
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

Pour info, la thèse de Laurent Boissier sur la mortalité liée aux crues torrentielles dans le Sud de la France est téléchargeable en ligne ici : http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00940888

C'est un travail remarquablement intéressant dans la mesure où les données sur les décès liés aux crues méditerranéennes sont rares ou manquent d'exactitude post-épisode. Quand il y a une victime - décédée - les médias relaient immédiatement l'information mais ne s'intéressent absolument pas aux causes. Je viens de passer une bonne heure à tout lire et c'est à mon sens très bien étayé. Il y a un tableau qu'il faudrait archiver sur le forum, ça éviterait pas mal de confusion/désinformation à chaque fois qu'il y a un épisode significatif, sur la probabilité d'occurrence des crues selon les périodes de retour et d'observation (F. Vinet en 2010) : page 67. Par ailleurs, la figure 30 en page 93 est également instructrice, on y voit le nombre annuel de décès entre 1800 et 2011. Belle leçon de mémoire, quand on voit que le 2002 dans le Gard fait pâle figure à côté de certains événements plus anciens huh.png. De façon plus globale, FÉLICITATION à monsieur Boissier, c'est vraiment instructif comme étude.
Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Attention à certains événements particuliers comme les centaines de victimes à Bordezac, dans ce cas précis c'est lié directement aux inondations mais ça s'apparente plus à une catastrophe minière : inondation et effondrement de galeries avec les mineurs piégés sous terre.

Travail intéressant en effet car faisant le lien entre les épisodes et leurs conséquences sur les populations. En janvier je parlais de la surexposition des 4x4, c'est encore confirmé dans cette publication.

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

Oui, il y a un abus de confiance avec les gros véhicules. Le conducteur en 4x4 se croit en sécurité mais ce n'est bien évidemment pas le cas. D'où l'intérêt de bien prévenir la population mais ça c'est une autre histoire...

Laurent Boissier est mon professeur à Montpellier III, on a parlé de toi la semaine dernière default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> Je me doutais donc que tu ouvrirais ce sujet sous peu.

Link to post
Share on other sites

Cela va prendre une certain temps à lire.

Les constructeurs de 4X4 n'indiquent jamais que la capacité de franchissement de zone inondée de leurs engins s'applique à une eau immobile, la prise en compte d'un courant latéral réduisant leur performance à quelques cm de plus que la voiture lambda..

Link to post
Share on other sites
  • 1 year later...
Posted
Arêches (73-1070m). Cabrerolles (34-320m) 5 mois par an.

Je découvre un peu tardivement ce qu'il s'est passé cette nuit sur la Côte d'Azur.

D'après ce que j'ai compris, bons nombre de personnes seraient mortes en rentrant dans des garages qui prenaient l'eau pour sauver leur voiture.

Que voulez-vous faire face à ce genre de comportements ?

Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Toujours difficile de blamer des personnes, surtout des victimes mais en effet... On le redit à chaque fois mais il s'agit d'une vraie inconscience, dans le sens "ne pas se rendre compte du danger".

Face à ça, vigilance rouge ou pas (vu que c'est à nouveau le débat, lancé de manière affligeante par certains politiques), ça ne change rien...

Gros manque de culture et surtout de conscience du risque. Du boulot à mener pour les prochaines années...

Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

Le CESE (conseil économique social et environnemental) s'est penché sur la question de la politique de prévention des catastrophes naturelles :

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&cid=1250269734003

Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

Mauvaise surprise qui va faire réfléchir, c'est sûr qu'il ne faudra pas toujours compter sur les assurances où alors il faudra accepter de payer des franchises et primes exorbitantes :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/cote-d-azur/alpes-maritimes/suite-aux-intemperies-les-franchises-d-assurances-explosent-845331.html

Link to post
Share on other sites

Mauvaise surprise qui va faire réfléchir, c'est sûr qu'il ne faudra pas toujours compter sur les assurances où alors il faudra accepter de payer des franchises et primes exorbitantes :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/cote-d-azur/alpes-maritimes/suite-aux-intemperies-les-franchises-d-assurances-explosent-845331.html

Oui et Non ; Oui, pour les communes ayant connaissance d'un PPRI ; Non, pour ces mêmes communes, qui se diront que de telles intempéries ne se renouvelleront pas.

Ce que l'article ne mentionne pas ce sont les éventuels ajouts des clauses dites "restrictives" dans les assurances...

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...