Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Démarrage précoce de la végétation dans vos régions


Recommended Posts

Bonjour Frc63,

Pour ce qui est du secteur des Landes, j'étais hier dans la Haute Lande et il n'y a en effet pas une réelle avance de la végétation de surface dans la mesure où les sols sont encore noyés de la pluviométrie de cet hiver. Du côté de Rion des Landes où j'étais en intervention, il y a des champs complets qui ne sont que marécages à une époque de l'année où ils commencent traditionnellement à bien reverdir. Peut-être que cela joue dans le constat ?

Pour la question sur les reliefs, il est probable que les résultats soient liés au déficit d'enneigement. Même si fondamentalement il n'y a pas encore eu de "vraie" reprise végétative avec croissance des plantes, les capteurs satellites vont quand même capter la présence de l'herbe au sol avec un minimum de photosynthèse, ce qui en soit est une avance importante par rapport à la normale (qui est : sol couvert de neige, activité nulle). On constate d'ailleurs que les régions proches de la Baltique présentent aussi de fortes anomalies d'activité végétative, ce qui correspond à des zones où on peut supposer qu'il n'y a pas encore de vraie reprise (voir les relevés d'Helsinki pour la première quinzaine...) mais où l'enneigement est très déficitaire depuis le début du mois.

PS : Pour ceux qui ont jeté un oeil à la carte, je ne sais pas si vous y avez fait attention, mais l'anomalie de la Californie suite à la terrible sécheresse qu'enregistre la région est impressionnante.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 333
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Pour la question sur les reliefs, il est probable que les résultats soient liés au déficit d'enneigement. Même si fondamentalement il n'y a pas encore eu de "vraie" reprise végétative avec croissance des plantes, les capteurs satellites vont quand même capter la présence de l'herbe au sol avec un minimum de photosynthèse, ce qui en soit est une avance importante par rapport à la normale (qui est : sol couvert de neige, activité nulle). On constate d'ailleurs que les régions proches de la Baltique présentent aussi de fortes anomalies d'activité végétative, ce qui correspond à des zones où on peut supposer qu'il n'y a pas encore de vraie reprise (voir les relevés d'Helsinki pour la première quinzaine...) mais où l'enneigement est très déficitaire depuis le début du mois.

Intéressants commentaire sur les Landes.

Par contre, en MC, encore une fois, on ne peut absolument pas parler d'année déficitaire en neige, elle est au contraire trés bonne dés 1200 m :

http://climatmc.canalblog.com/

Voici un commentaire de Ffred le 11 mars :

"Au Mont-Dore, on mesure aujourd'hui entre 75 cm et 235 cm aux jalons localisés respectivement à 1200 m et 1700 m d'altitude, ce qui correspond aux valeurs enregistrées lors des 3 ou 4 hivers les plus enneigés des 10 dernières années."

L'hiver est médiocre en dessous de 800-1000 m, et carrément inexistant en plaine, bref, ici, on observe une jolie avance en dessous de 600 m, mais au dessus, c'est de moins en moins probant, et des 1200 m, nous sommes sur une belle année en terme d'enneigement. Cette carte avec un relief MC bien visible, bien en avance, plus que les plaines me pose donc toujours un gros soucis d’interprétation.

Link to post
Share on other sites

Après, peut-être que c'est juste un problème de résolution et de précision ?

J'ai fait un zoom grossier sur la carte de l'activité végétative en comparant à celle de l'enneigement :

[align=center]post-2200-0-79515500-1395780880_thumb.png[/align]

[align=center](Agrandir en cliquant sur l'image)[/align]

On voit bien apparaître les tâches liées à l'enneigement plutôt bon mais uniquement au dessus d'une certaine altitude (tâches bleues sur la carte de droite), et qui semble visuellement se corréler à trois petits "trous" de celle de gauche (avec même quelques pixels bleus au niveau du Plomb du Cantal).

Probablement qu'on a un effet de seuil entre les altitudes moyennes en déficit d'enneigement et où la végétation est en avance ou du moins non recouverte (forte anomalie positive d'état végétatif), et les altitudes plus hautes bien enneigées pour leur part (anomalie nulle voire négative), et que le lissage et la résolution qui n'est pas non plus à toute épreuve -on est quand même sur des mesures satellites brutes !- a tendance à un peu "flouter".

Personnellement la situation sur ces cartes ne me choque vraiment pas du tout pour le Massif Central. S'il y avait un secteur pour lequel j'aurais un peu plus de mal à l'expliquer, c'est pour le midi toulousain affiché en retard. Autant le sol marécageux et encore détrempé dans le bassin landais peut être une piste pour cette zone, autant je ne pense pas que les champs autour de Toulouse soient en train de croupir dans l'eau boueuse.

Comparaison.png.52d598cd2dab2cab84e38753

Link to post
Share on other sites

Après, peut-être que c'est juste un problème de résolution et de précision ?

J'ai fait un zoom grossier sur la carte de l'activité végétative en comparant à celle de l'enneigement :

[align=center]attachicon.gif/index.php?app=core&module=attach&section=attach&attach_rel_module=post&attach_id=13994'>Comparaison.png[/align]

[align=center](Agrandir en cliquant sur l'image)[/align]

On voit bien apparaître les tâches liées à l'enneigement plutôt bon mais uniquement au dessus d'une certaine altitude (tâches bleues sur la carte de droite), et qui semble visuellement se corréler à trois petits "trous" de celle de gauche (avec même quelques pixels bleus au niveau du Plomb du Cantal).

Probablement qu'on a un effet de seuil entre les altitudes moyennes en déficit d'enneigement et où la végétation est en avance ou du moins non recouverte (forte anomalie positive d'état végétatif), et les altitudes plus hautes bien enneigées pour leur part (anomalie nulle voire négative), et que le lissage et la résolution qui n'est pas non plus à toute épreuve -on est quand même sur des mesures satellites brutes !- a tendance à un peu "flouter".

Personnellement la situation sur ces cartes ne me choque vraiment pas du tout pour le Massif Central. S'il y avait un secteur pour lequel j'aurais un peu plus de mal à l'expliquer, c'est pour le midi toulousain affiché en retard. Autant le sol marécageux et encore détrempé dans le bassin landais peut être une piste pour cette zone, autant je ne pense pas que les champs autour de Toulouse soient en train de croupir dans l'eau boueuse.

Bien joué le coup du rapprochement avec une carte d'enneigement.

En effet, les altitude > 1200 m, bien enneigée sont en blanc sur la carte d'avance végétative. cela signifie probablement "pas de données", ce qui est logique, sommeil total de la végétation, la notion d'avance ou de retard est non pertinente.

La dessus je suis OK, par contre, la Limagne plutôt plus en retard que partout autour, même par rapport aux normes, je ne souscris absolument pas, nous avons une avance de l'ordre de 10 jours, pas énorme, mais quand même.

Et de 900 m à 1200 m sur les reliefs, l'avance serait considérable, ben c'est pas ce que j'ai constaté, je reste dubitatif, par contre, l'absence de forte gelées cet hiver même à ces altitudes à pu avoir pour conséquence une meilleur survie des parties végétatives des plantes herbacée (graminées entre autres), et ce ne serait pas tant une "avance" qu'une "non destruction par le fort gel" ? Simple hypothèse.

Reste que cette proximité, ce contact direct entre "neige au sol, donnée non pertinente" et "avance considérable", visible dans les Alpes aussi, est étonnante.

Par contre, il est vrai que la tranche 450/700 m, les coteaux, a probablement la plus belle avance (comme souvent, au dessus des phénomène de TAF)

Link to post
Share on other sites

L'avance continue de prendre de l'avance, avec le vent de sud, les nuits douces dopent la croissance des plantes.

Les tilleuls en ville feuillent, il ont 2 semaine d'avance sur une année normale, 4 semaines sur l'année dernière.

Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Ici, les gelées de la semaine dernière ont un peu calmé les ardeurs des végétaux les plus véloces, et les fleurs de Magnolia après un petit -3/-4°C sont bien moins jolies qu'à l'accoutumée pinch.gif .

Les Pêchers, Cerisiers, ainsi que les Poiriers, sont en floraison, et chez moi les Mirabelliers débourrent avec le blanc des fleurs qui commence à apparaitre. Les Lilas, à ce rythme, devraient être complétement en fleurs d'ici à 10 jours maxi, ce qui représente toujours un bon mois d'avance par rapport à une année classique.

En forêt, les sous bois commencent à verdir sérieusement, avec les Charmes qui mettent la feuille et fleurissent par la même occasion, de même que les Frênes. Seuls les Fayards, et à fortiori les Chênes, sont encore en habits hivernaux mais les Hêtres ne sont plus loin de commencer à débourrer.

Bref, cette année, la végétation est complètement emballée par les conditions météo qui mêlent douceur et fort ensoleillement default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Ça tranche énormément par rapport à l'année passée où, par exemple, les Lilas n'avaient fleuri qu'après le 10 Mai (donc avec beaucoup de retard default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> ).

A titre de comparaison, voici ce que nous écrivions l'année dernière à pareille période :

/topic/81155-suivi-faune-et-flore-aux-4-saisons-2013/page-4'>http://forums.infoclimat.fr/topic/81155-suivi-faune-et-flore-aux-4-saisons-2013/page-4

Contraste saisissant ! 191769.gif

Link to post
Share on other sites

Ici, les gelées de la semaine dernière ont un peu calmé les ardeurs des végétaux les plus véloces, et les fleurs de Magnolia après un petit -3/-4°C sont bien moins jolies qu'à l'accoutumée pinch.gif .

Les Pêchers, Cerisiers, ainsi que les Poiriers, sont en floraison, et chez moi les Mirabelliers débourrent avec le blanc des fleurs qui commence à apparaitre. Les Lilas, à ce rythme, devraient être complétement en fleurs d'ici à 10 jours maxi, ce qui représente toujours un bon mois d'avance par rapport à une année classique.

En forêt, les sous bois commencent à verdir sérieusement, avec les Charmes qui mettent la feuille et fleurissent par la même occasion, de même que les Frênes. Seuls les Fayards, et à fortiori les Chênes, sont encore en habits hivernaux mais les Hêtres ne sont plus loin de commencer à débourrer.

Bref, cette année, la végétation est complètement emballée par les conditions météo qui mêlent douceur et fort ensoleillement smile.png

Ça tranche énormément par rapport à l'année passée où, par exemple, les Lilas n'avaient fleuri qu'après le 10 Mai (donc avec beaucoup de retard wink.png ).

A titre de comparaison, voici ce que nous écrivions l'année dernière à pareille période :

/topic/81155-suivi-faune-et-flore-aux-4-saisons-2013/page-4'>http://forums.infoclimat.fr/topic/81155-suivi-faune-et-flore-aux-4-saisons-2013/page-4

Contraste saisissant ! 191769.gif

Oui, vue l'avancée de la végétation il n'y a plus qu'a espérer un printemps se poursuivant dans la douceur, car avec la semaine à plus de 20° qui s'annonce le développement végétatif devrait reprendre une avance très importante...or ceci abaisse considérablement le seuil de sensibilité au gel.

Au stade de la floraison des fruitiers puis de la chûte des pétales la sensibilité au gel s'accroit rapidement et des dégâts importants peuvent apparaître dès -2°. C'est donc un printemps à risque qui s'annonce car nous ne sommes pas encore début avril et des gels inférieurs à -2° passé la première décade d'avril, arrivent en Lorraine en moyenne 1 année sur 2 (calcul sur Station de Nancy-Essey).

La dynamique actuelle, et bien implanté depuis quelques mois, est favorable à la douceur sans véritable coup de froid. Elle pourrait nous accompagner encore quelques semaines, mais prudence au moins jusqu'au 20 avril, passé cette date le risque diminue fortement.

Link to post
Share on other sites
Posted
Illkirch-Graffenstaden (143 m) et Entzheim (149 m)

Grâce à ces 3 derniers jours particulièrement doux (Tx > 18°C) les merisiers et cerisiers commencent à fleurir !

Le magnolia et les jeunes forsythias terminent déjà leur floraison tandis que les pruniers sont encore en plein dedans.

De nombreux arbres sont déjà bien verts surtout dans les endroits ensoleillés et protégés.

L'herbe pousse aussi très rapidement.

Link to post
Share on other sites

Grâce à ces 3 derniers jours particulièrement doux (Tx > 18°C) les merisiers et cerisiers commencent à fleurir !

C'est exactement la même chose ici, les cerisiers ont eut une poussée d'hormones hallucinante scared.gif
Link to post
Share on other sites
Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

COLMAR OUEST

Jamais je n'ai vu mon jardin comme ça un 30 Mars...

J'ai déjà planté les tomates... c'est dire. Avec un peu de chance, j'en mange fin mai si ça continue.

1511593_10203832261475578_1143621950_o.jpg

10010613_10203832260075543_1328057154_o.jpg

Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

T'es très précoce là mon Judd default_laugh.png

Je corrige juste une erreur de ma part, écrite ce matin, le Lilas avait ouvert ses premières fleurs le dernier jour d'Avril en 2013. Sa pleine floraison ayant eu lieu la première semaine de Mai.

Et ce n'est que vers le 10 Mai que la forêt avait complètement verdi default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Au potager, les petits pois sont déjà bien sortis, la première récolte de radis est pour dans quelques jours, les Laitues sont déjà bien fournies et j'ai encore des Choux de Milan à récolter de l'Automne dernier.

J'aurais pu être encore plus hâtif au potager mais faut être raisonnable. Surtout dans les Vosges ! default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

T'es très précoce là mon Judd laugh.png

Je corrige juste une erreur de ma part, écrite ce matin, le Lilas avait ouvert ses premières fleurs le dernier jour d'Avril en 2013. Sa pleine floraison ayant eu lieu la première semaine de Mai.

Et ce n'est que vers le 10 Mai que la forêt avait complètement verdi wink.png

Oui Lolox, donc chez toi 1 mois d'avance sur l'an dernier (ou a peine plus) : lilas en pleine fleur autour du 10 avril vs 10 mai, et pas 1 mois d'avance par rapport à une année normale...

Ici, l'avance semble un peu moins spectaculaire que par chez vous dans les Vosges. La date normale de pleine floraison de mes lilas (blanc double pas tres précoce) est entre le 20 et le 25 avril. L'avance ne sera que de 15 jours grand maxi.

Par contre, c'est bien aussi env 1 mois d'avance sur l'an passé ! A vivre les deux années de suite, on se dit qu'un refroidissement climatique serait encore bien plus désastreux que le réchauffement jusqu'ici constaté (idéalement, il faudrait s’arrêter ou on est, bien mieux que les froides années d'avant le degré gagné avec le RC, bien mieux aussi que les excès du RC de dans quelques dizaines d'années. Profitons en bien, c'est assez optimum pour nous en ce moment, ça ne durera probablement pas...sad.png

Link to post
Share on other sites
Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Si on fait la différence 2013/2014 en Alsace :

2013 = 3 semaines de retard

2014 = 3 semaines d'avance.

Du coup, 6 semaines au niveau des observations et du ressentit c'est énorme !

Mes lilas sortent aussi et préparent leur floraison.

Mon Cassis et en fleur ainsi que le framboisier qui pointent ses boutons.

Cerisier en fleurs depuis 10 jours déjà.

Link to post
Share on other sites
Posted
Still 67 225m 30km ouest de Strasbourg entrée de la vallée de la Bruche

Bonjour avec 20 jours d'avance le muguet pointe le bout de ses feuilles en attendant les fleurs qui seront là avant Pâques - photos prises ce matin en forêt de Still

P1010367.JPGP1010370.JPG

Link to post
Share on other sites
Posted
43 - Saint-Géron/Village de Combadine

Point au 5/04 :

Pleine floraison des forsythias et prunelliers. Début de floraison pour les pruniers, pêchers, poiriers. Le muguet sort de terre, les pivoines officinales forment une belle touffe avec boutons, les érables fleurissent, certains ont de petites feuilles. Certains charmes débourrent. Les bois sont constellés de merisiers en fleur.

Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Hier, ouverture des premières fleurs de mon Lilas, d'autres mieux exposés sont déjà un peu plus fleuris default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Au jardin, le Muguet laisse déjà apparaître ses grappes de fleurs, qui ne sont pas encore au stade des clochettes, heureusement !

Par rapport à l'année dernière, l'avance est spectaculaire (même si début Avril il n'y avait pas de retard manifeste puisque trop tôt dans la saison) et par rapport à des années plus classiques on a une avance d'environ 3 semaines.

Link to post
Share on other sites
Posted
Drancy (93), à environ 50 mètres d'altitude

De mon côté, mon muguet a comencé à fleurir hier.

L'année dernière, à la même date, les bourgeons sortaient à peine de terre.

Link to post
Share on other sites

Hier, ouverture des premières fleurs de mon Lilas, d'autres mieux exposés sont déjà un peu plus fleuris wink.png

Au jardin, le Muguet laisse déjà apparaître ses grappes de fleurs, qui ne sont pas encore au stade des clochettes, heureusement !

Par rapport à l'année dernière, l'avance est spectaculaire (même si début Avril il n'y avait pas de retard manifeste puisque trop tôt dans la saison) et par rapport à des années plus classiques on a une avance d'environ 3 semaines.

Oui, ici aussi l'avance continue d'augmenter, plus de deux semaines d'avance sur une année normale et plus d'un mois sur l'affreux 2013 (la glycine est en fleur, l'an dernier, elle a été détruite en début de floraison par la grêle début... MAI). Même si, comme tu dis, le retard n'était pas si considérable qu'on le pense l'an dernier DÉBUT avril, et qu'il est vraiment devenu abyssal plus tard, avec un maximum début juin.

Pour l'instant, tout se passe bien, aucun gel destructeur, les promesses de fruits sont encore intactes, et plus les jours passent, plus nous avons nos chances, d'autant qu'on arrive à la période ou il est normal que la végétation soit réveillée....

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...