Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 15 août au 21 août 2016, prévisions de la semaine 33


Recommended Posts

Bonjour,

La présence des masses d'air chaudes pour ce week-end et la première moitié de la semaine prochaine ne fait maintenant plus aucun doute.

Pour la suite de la semaine, CEP voit le flux océanique reprendre du galon sur l'hexagone avec un rafraîchissement qui perdure jusqu'au week-end suivant, en lien avec des anomalies basses qui se maintiendraient entre Irlande et Pologne.  
Tandis que GFS voit un simple petit passage perturbé avant un retour rapide des hautes pression et peut-être une seconde salve chaude à la clef (configuration néanmoins plus ondulante, à première vue on ne devrait plus parler de fortes chaleurs sur de longues durées)


Bonne journée,




Léo

 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 125
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour,   Il n'y aura de toutes façons jamais de définition consensuelle de la canicule, puisque les indices bio-météorologiques départementaux ne sont définis (et affinés chaque année) qu'

Pas si cool que  ça cette carte vu qu'on n'en connait pas l'origine et la date à laquelle elle s'applique ?   Bref avec des légendes c'est nettement mieux !

C'est aussi facile d'arriver après la guerre, quand des modèles comme GFS ou CEP amoindri la canicule ( ou coup de chaud si vous préférez ) . On en a pas beaucoup vu des posts hier, quand tout les mod

Posted Images

Posted
Toulouse (quartier Lardenne)

L'incertitude reste assez grande concernant la durée de la vague de chaleur. Le déterministe l'un des scénarios les plus froids à partir de mercredi.

Un exemple du panache de la T850 à Toulouse :

465714Capturedu20160810120512.png

 

PS :

Il y a 5 heures, M. Gagnard a dit :

Ventdautan nous a dit hier qu'il n'y avait eu que 2 canicules (au sens strict de MF) à Toulouse depuis 1946... Ça ce n'est pas du vague ressenti, c'est un constat.

J'ai dit qu'il y avait eu une seule période (en août 2003) où l'on avait dépassé pendant 3 jours consécutifs les 21°C en Tn et les 36°C en Tx à Toulouse-Blagnac depuis 1946.

J'ai regardé aussi Bordeaux Mérignac et je n'ai trouvé que 2 périodes (en août 2003 et juillet 2006) où l'on avait dépassé pendant 3 jours consécutifs les 21°C de Tn et les 35°C en Tx depuis 1946.

Edited by Ventdautan
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Cévennes - Joyeuse - Alt: 187 m

Pour le milieu de semaine, apres la caniculette du sud-ouest:

J'aime les modèles ce soir, avec un GFS qui redevient un peu à mon gout estivophobe grâce à un talweg plus profond et en meilleure forme que le 06Z

GEM est très sympa avec des creusements dépressionnaires sur le pays

Et surtout le grand UKMO qui va pas jusque là, mais qui creuse super bien mardi aux larges de nos côtes atlantiques !

UW144-21_amd0.GIF

A voir CEP ce soir....

Edited by ardeche07
Link to post
Share on other sites
Posted
Briançon (05) 1260m

Bonjour,

 

Il n'y aura de toutes façons jamais de définition consensuelle de la canicule, puisque les indices bio-météorologiques départementaux ne sont définis (et affinés chaque année) qu'à partir de statistiques départementales qui varient d'un département à l'autre en fonction de la climatologie et de la sensibilité (cf les IBMx très bas en petite couronne parisienne).

Ensuite, en période de fortes chaleurs, la décision de passer en vigilance orange revient à Météo-France en fonction d'une probabilité de dépassement de ces seuils issus d'une adaptation statistique de l'ensembliste européen. Grosse nuance également, il n'est pas nécessaire de dépasser trois jours consécutivement les seuils en tn & tx  pour déclencher une vigilance orange mais il suffit parfois d'une probabilité modérée de dépassement des seuils IMBn/IBMx (qui sont les moyennes glissantes sur trois jours consécutifs (J, J+1 et J+2) des tn et tx)  pour la déclencher.

 

 

Pour la prévision en elle-même, en attendant confirmation par le CEP du soir il semble en tous cas que c'est à partir de samedi que les tx vont faire un bond de plusieurs degrés dans le sud-ouest pour atteindre les 30/33 degrés généralisés, localement un peu plus sur le sud de l'Aquitaine (34/36). 

Dimanche après une matinée relativement fraîche les 35°C seront généralisés dans le sud-ouest, 30 au sud de la Loire et déjà quelques pointes à 35 sur le sud de la région Centre et les Charentes, quelques pointes à près de 37 degrés sur le littoral aquitain à la faveur d'un vent de sud-est persistant.

Au nord de la Loire en gros le flux sera encore un peu nord-est en basses couches, limitant les ardeurs du thermomètre qui montera raisonnablement.

 

Un nouveau palier sera franchi lundi en terme de généralisation de cette vague de chaleur puisque les fortes chaleurs remonteront sur toute la façade ouest et jusqu'en Ile de France, avec possiblement 35 en Bretagne, 32/34 sur le sud du bassin parisien, 35/37 sur Poitou-Charentes, sud Centre et 36/38 dans le sud-ouest. Il s'agit là de valeurs ponctuelles maximales au vu de la masse d'air.

La nuit de lundi à mardi sera la plus chaude sur ces régions. En effet mardi l'air chaud se décale à l'est et l'air frais envahit progressivement la façade atlantique, avec des baisses de tx jusqu'à 10°C sur la côte, 3/5°C dans l'intérieur comme Bordeaux ou Nantes, tandis qu'elles devraient continuer à grimper un peu d'un axe s'étendant du Limousin à l'Ile de France, le pic de chaleur pourrait atteindre 36 à Paris, 38 à Brive ou Clermont Ferrand et 35 à Toulouse.

Il s'en suit un important changement de masse d'air, et l'air le plus chaud est rapidement rabattu à l'est, si bien que seuls le fossé rhénan, la Corse et PACA pourraient à nouveau atteindre ou dépasser les 35 degrés mercredi.

Ailleurs la nuit s'annonce généralement bien tiède mais les tx en chute en raison d'une nébulosité liée à la remontée d'une anomalie de tropo qui devrait déstabiliser la masse d'air.

 

Le scénario est donc globalement ficelé, et à mon humble avis mis à part quelques rares stations comme Mont-de-Marsan, il ne devrait y avoir nulle part de séries de 4 tx >35; idem, les stations avec 2 tn>20° devraient être bien peu nombreuses.

En terme de txx pour cet épisode de chaleur, il faudra surveiller attentivement le régime de vent en basses couches. Cet épisode à venir me fait pas mal penser (un ou deux crans en dessous néanmoins) au coups de chalumeau furtifs de fin juin 2011 ou mi-août 2012. Les 41, voire 42° avaient localement été atteints ou dépassés sous le vent du Massif Central, en 2012 entre a Creuse, l'Indre et l'Allier. 

 

Une carte multimodèles pour illustrer finalement l'assez bon indice de confiance de la prévision à J+7, soit pour mardi 12H où l'on voit finalement des incertitudes assez mineures entre déterministes GFS et GEM sur la chronologie des centres d'action. Les contours de la déstabilisation et de la dégradation orageuse associée au talweg plongeant dans le Golfe sont encore très flous à l'échelon régional, mais ce sera une affaire à suivre, relayée également par le CEP de ce matin ou les ensembles (non montrés).

 

500.png?run=run12model

500.png?run=run12model

 

Dans les grandes lignes, la fin de semaine s'annonce beaucoup moins chaude avec le retour du zonal et l'isolement de la bulle chaude vers la Scandinavie ce qui pourrait faciliter l'enfoncement des gouttes froides directement sur le nord du pays.

 

 

  • J'aime 23
Link to post
Share on other sites

Le dernier GFS, est alléchant sur le conflit de masse d'air à la fin de l'épisode de chaleur prévue ses prochains jours.

 

La situation serait propice à de bons gros orages ! On en est pas encore là mais l'énergie commence à augmenter de MAJ en MAJ, notamment du Nord au Nord-Est du pays.

A voir sur les prochaines actualisations si la tendance orageuse se confirme, ensuite on pourra parler d'intensité du moins faire des suppositions avec cartes, etc au vue de l'échéance.

2.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)

On peut toujours dire ce qu'on veut mais le risque de canicule est toujours réel pour le sud-ouest du pays entre dimanche et mercredi matin voire même à compter de samedi sur certains secteurs. Les températures matinales sont à la limite du seuil puisqu'on tourne autour des 20° mais les après-midi on sera bien au-dessus du seuil puisqu'on tournerait entre 35° et 39°-40° localement et plus généralement autour des 36°-37° pour 3 jours. Orange ou pas chez MF, il faudra faire attention.

 

Mercedi de l'épisode avec la progression du thalweg d'Ouest en est avec une dégradation associée (sans doute orageuse du sud-ouest au nord-est) puis progression d'un air beaucoup plus frais à l'arrière dès jeudi pour l'ensemble du pays hormis l'extrême sud-est. Aux alentours du WE c'est plus indécis même si la tendance au redoux modéré et progressif semble regagner par l'extrême sud du pays dans une ambiance possiblement orageuse alors qu'au nord ça serait plus frais et perturbé.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Suite a ce gros coup de chaud la situation pourrait se dégrader dés la nuit de mardi a mercredi par le sud-ouest,ce serait du coup un peu en avance par rapport aux prévisions initiales,a voir...

On peut aussi constater que l'air chaud en altitude remontera peu voire pas du tout vers le nord(un peu plus vers le nord-ouest mais sans vent de terre le thermomètre resterai supportable) et ne gagnerai pas franchement non plus la façade Est,c'est un peu une récurrence de l'été dernier et du début de celui que l'on est en train de vivre qui disparait,ou qui en tout cas s'efface temporairement peut-être...

ECF0-120_nxm4.GIF

Edited by cédric du Lot
Link to post
Share on other sites

Le GFS de 2h00 est intéressant pour le Vendredi-Samedi ;)

On aurait un beau talweg qui pourrait dans cette situation crée de l'instabilité.

 

En ce qui concerne la journée de Mercredi, bof bof pour le moment, c'est pas très organisé tout ce qui est attendu pour le moment. Il faudrait le même talweg que Vendredi et Samedi mais pour ce Mercredi, là se serait l'idéal ^^

Le truc c'est que c'est trop lointain, à tout moment, on oublie la situation de rêve ci-dessous, pour mercredi à voir ce que sa va donné dans les prochaines actualisations.

4.png

Edited by Météo d'Alsace - France
Link to post
Share on other sites

Bonsoir ou bonne nuit (au choix),

 

Au fil des mises à jour et principalement depuis ce jeudi, mais aussi et surtout à l'heure actuelle, on sent que le flux d'Ouest qui devrait pénétrer sur le pays (ou du moins sur une partie) entre mercredi et jeudi, pourrait finalement être plus ou moins ondulant par la suite, avec d'éventuelles passages plus ou moins rapides, en flux de Sud-ouest. C'est principalement le cas sur GFS, mais ça commence aussi à se voir quelque peu et dans une moindre mesure, sur CEP, tout comme sur JMA et GEM.

 

Cela aurait pour effet dans ce cas de figure et si ça venait à se confirmer, de maintenir une masse d'air relativement " moite et assez chaude (sans excès a priori) " sur une grande partie du pays. Des périodes sèches et calmes pourraient ainsi alterner avec quelques dégradations pluvio-orageuses, selon les moments et les régions.

 

Pour la dégradation entre mardi et mercredi, elle devrait être a priori orageuse plutôt dans la nuit et à partir de la façade atlantique. Rien de très actif sans doute, mais quelques orages à prévoir ici et là.

 

Ceci et comme toujours, sous réserve d'un changement ou d'une autre évolution.

Edited by OrageJuice33/64
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

On sent ce matin que le flux entrevu a l'ouest serait plutôt orienté sud-ouest avec pour conséquence le maintient des conditions chaudes voire très chaudes dans le sud après l'agitation du milieu de la semaine,la reprise de l'activité dépressionnaire en Atlantique soutiendrai une dorsale anticyclonique sur son flanc Est augurant d'un temps toujours très estival mais possiblement un peu plus instable pour la suite du mois.gfs-0-192_tad0.png

gem-1-192_lgl9.png

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)
il y a 28 minutes, cédric du Lot a dit :

On sent ce matin que le flux entrevu a l'ouest serait plutôt orienté sud-ouest avec pour conséquence le maintient des conditions chaudes voire très chaudes dans le sud après l'agitation du milieu de la semaine,la reprise de l'activité dépressionnaire en Atlantique soutiendrai une dorsale anticyclonique sur son flanc Est augurant d'un temps toujours très estival mais possiblement un peu plus instable pour la suite du mois.gfs-0-192_tad0.png

gem-1-192_lgl9.png

En effet Cédric, le flux d'Ouest plus frais a pris un sacré coup dans l'aile depuis hier soir. L'ensembliste GFS a d'ailleurs toujours été très partagé sur le retour d'une fraîcheur durable avec nombreux scénarios restant chauds. Ce matin, c'est une grande partie de l'enesembliste qui est dirigée sur cette option de flux de sud-ouest assez chaud au nord et parfois bien chaud au sud où la barre des 20° à 850hpa continue à stagner sur les régions les plus méridionales.

 

C'est encore trop lointain pour évaluer la synoptique générale mais ce qui m'impressionne le plus c'est l'énorme masse de hauts-geopotentiels qui recouvriraient toute l'Europe du sud et surtout du sud-ouest avec une réserve anticyclonique importante en Atlantique. 

 

On peut imaginer que les incursions dépressionnaires pourraient rester bien timides dans cette situation pour notre petite France et que les conditions chaudes pourraient encore avoir de beaux jours devant elles. Enfin, cela donnerait suite à un temps restant encore bien sec à l'image du mois de juillet.  

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Effectivement,voici un diagramme pris au sud de l'Aveyron ou l'on peut observer que la moyenne flirte avec la barre des 20° à 850hpa bien au delà de l'échéance de ce topic.C'était plus ouvert jusqu'à maintenant pour le champ de pression,il semblerait néanmoins que la tendance devienne anticyclonique.Donc après notre dégradation du milieu de semaine on pourrait renouer avec des conditions estivales et chaudes à très chaudes pour le sud de la France.On surveillera aussi la direction du flux qui pourrait encore faire grimper les températures si il venait à passer plein sud.

graphe_ens3_ghf7.gif

EDM1-216_axv9.GIF

Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Nico 14 a dit :

Effectivement,voici un diagramme pris au sud de l'Aveyron ou l'on peut observer que la moyenne flirte avec la barre des 20° à 850hpa bien au delà de l'échéance de ce topic.C'était plus ouvert jusqu'à maintenant pour le champ de pression,il semblerait néanmoins que la tendance devienne anticyclonique.Donc après notre dégradation du milieu de semaine on pourrait renouer avec des conditions estivales et chaudes à très chaudes pour le sud de la France.On surveillera aussi la direction du flux qui pourrait encore faire grimper les températures si il venait à passer plein sud.

 

Tout à fait, sans compter que la dégradation du milieu de semaine apparait quand même de plus en plus faiblounette...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Si ce flux venait à passer au Sud, contrario que ce début de semaine, se seront les régions les plus à l'Est ( et au Sud - Sud Est de toute évidence) qui seront le plus exposé au risque de fortes chaleurs ;)

Mercredi, c'est pas convainquant pour le moment, concernant une dégradation orageuse active. Peut être que par la suite, on aura du mieux ^^

 

A voir

Edited by Météo d'Alsace - France
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
il y a 23 minutes, DEOS-Chasertornado59 a dit :

Trop cool meteorama_fr_temp-201608141500.png?1

Beaucoup de personnes commence à être affecté par le temps actuel, heureusement ça va changer (vague de chaleur dans le Sud Ouest et le lyonnais) classique en Corse.

 

Pas si cool que  ça cette carte vu qu'on n'en connait pas l'origine et la date à laquelle elle s'applique ?

 

Bref avec des légendes c'est nettement mieux !

Edited by bernardt60
  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites

Repli des températures pour dimanche-lundi-mardi dans une partie nord et nord-est du pays, par rapport aux prévisions précédentes.

Pour Paris par exemple, 30°C prévus au plus (cf. site de G. Séchet) au lieu de 35°C prévus avant-hier pour la même échéance.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Oui, les déterministes se sont approchés des moyennes d'ensemble. De fait la remontée des 20°C à 850 hpa vers le nord à pris une claque, et en contrebalance le rafraîchissement à l'arrière semble être en train d'en prendre une aussi.

 

Donc plus de dégradation orageuse organisée à l'avant du talweg qui était censé apporter le retour d'une fraîcheur océanique, mais plutôt un marais barométrique, on verra si de l'air plus froid arrive à s'infiltrer sous la bulle chaude, c'est probable, mais pour le moment ce n'est pas le cas, ce serait donc plus une facilité d'instabilité orographique, et quelques remontées à base hautes près des côtes qu'autre chose. Le tout sous le maintien d'un flux de SO peu rapide.

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, anecdote a dit :

Repli des températures pour dimanche-lundi-mardi dans une partie nord et nord-est du pays, par rapport aux prévisions précédentes.

Pour Paris par exemple, 30°C prévus au plus (cf. site de G. Séchet) au lieu de 35°C prévus avant-hier pour la même échéance.

 

Ce coup de forte chaleur s'annonce bien en-deça de celui de 2012 à une date calendaire similaire, quoique peut être un peu plus long. Depuis avant-hier, les sites météo grand public n'annoncent pas au-dessus de 35° sur l'Allier, il y avait fait 41° au 18 août 2012.  

Link to post
Share on other sites
Posted
Clarensac (48m d'altitude), Gard(30), Occitanie (Languedoc-Rousillon) et St Bonnet de Mure (245m d'altitude), Nouveau Rhône(69D), Auvergne-Rhône-Alpes (Rhône-Alpes)
Le 12/08/2016 à 11:55, DEOS-Chasertornado59 a dit :

Trop cool meteorama_fr_temp-201608141500.png?1

Beaucoup de personnes commence à être affecté par le temps actuel, heureusement ça va changer (vague de chaleur dans le Sud Ouest et le lyonnais) classique en Corse.

 

Effectivement pour le Lyonnais, 33° sur la station de Lyon-Bron mais la station du 7e risque de frôler les 35° ! 

Link to post
Share on other sites
Posted
Viols-le-fort (34) / Draguignan (83)

A surveiller les ondulations qui pourraient nous apporter les "fameuses" effluves orageuses post 15 août. Synoptiquement parlant, on aurait un gradient de géopotentiels sur l'Atlantique synonyme d'un Jet assez bien développé. On voit que les modèles aurait tendance à modéliser le creusement de dépression le long de ce courant d'Ouest. A suivre :)

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

J'suis confiant pour Samedi ! Axe SUD - OUEST / NORD - EST ! Un conflit de masse d'air bien visible sur la carte 2 et d'après les dernières sorties, un dynamisme d'altitude sera bien présent ;) Bémol pour l'heure, c'est que cette dégradation serait un peu trop en avance limitant la hausse des températures, à voir.

Après CEP, lui, voie déjà cette dégradation un jour avant, donc à suivre ;)

 

gfs-0-150.png?18

gfs-1-150.png?18

 

 

Edited by Météo d'Alsace - France
Link to post
Share on other sites

Par rapport à Samedi soir, les modèles n'ont pas beaucoup bougé ! Situation propice à une bonne dégradation orageuse, dynamisme élevé, flux de Sud-Ouest, la question qu'on se pose, c'est le conflit de masse d'air (important ou pas ?) et la chronologie (journée ou nuit ...).

 

On est à du J+5 - 6, l'échéance devient de moins en moins lointaine ;)

Link to post
Share on other sites
Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

Avant que je le sujet soit clos pour ce topic, je compte exposer mon point de vue sur la prévision de cette échéance.

 

La situation actuelle est dominée par une imposante dorsale d'altitude s'étendant de nos latitudes jusque vers le Groenland. On peut simplement remarquer l'isolement d'une dépression entre le Groenland et l'Islande ainsi que sur les Pays-Baltes. L'activité dépressionnaire sur l'Atnaituqe reste bien calme grâce à l'anticyclone mais celui-ci va avoir tendance à se décaler plus à l'Ouest. La dépression présente entre le Groenland et l'Islande, pilote un courant jet dynamique qui commence à onduler dans l'océan apportant avec lui de l'air plus froid dans l'air chaud qui concerne en ce moment nos latitudes. 

 

14051801_866105663525024_331622375322639

 

Voilà ce qu'on peut en déduire selon le scénario du WRF de ce soir. Les hauts géopotentiel qui s'étirent du Sud vers le Nord apportent un flux de Sud très chaud dans les basses couches faisant dépasser les températures à +35°c dans le Sud et jusqu'à 30°c dans le Nord. Dans ces prochains jours, et surtout dans les prochaines 24-48 heures, les hauts géopotentiels pourraient commencer à faiblr avec la mise en place d'une petite zone barocline entre les côtes Atlantique nos régions de l'Est en évoluant dans une zone où un axe de convergence des vents pourrait s'établir de l'Est jusque dans le Nord-Ouest du pays. Cette convergence va donc être associée à un creusement de surface qui va se caler principalement sur les régions du Nord-Ouest, cette méso-dépression de surface va donc scindée la dorsale d'altitude en 2 parties tout en mettant une moitié de l'Europe de l'Ouest sous l'influence de cette méso-dépression de surface. Cette synoptique va être propice, surtout sur les régions du Nord et du Nord-Ouest, aux développements de plusieurs axes pluvio-orageux que les régions sutées au Sud de la Loire vont bénéficier d'un temps plus calme, sec et ensoleillé. Dans le week-end, une vaste dépression pourrait arriver en provenance de l'océan en direction de la Grande-Bretagne, elle pourrait apporter avec elle, une perturbation, peu active, vraiment concentrer sur les régions bordant la Manche. En bref, temps sec et calme en début de période, pouvant devenir plus agité dans la moitié Nord avec quelques passages pluvio-orageux alors que la moitié Sud serait épargnée.

 

Etant donné le flux de Sud qui nous concerne actuellement grâce à la dorsale d'altitude, le flux devrait changer à partir du milieu de semaine avec le creusement de la méso-dépression de surface. Un flux d'Ouest-Sud-Ouest doux mais sec, pourrait souffler sur la moitié Sud du pays. La moitié Nord serait reprise par un flux d'Est-Sud-Est moins doux mais plus humide occasionnant un conflit thermique entre Nord-Sud, d'où le risque orageux attendu pour plus tard. 

 

13939562_866105686858355_148119386232650

 

13939556_866105700191687_246735784788289

 

En prenant un peu plus de recul avec GFS ou encore CEP, on remarque que la synotpique reste quasi la même pour la semaine, mais le week-end reste encore incertain. Certes, la dépression synotpique entrevue par WRF reste très bien modélisée avec l'installation d'un flux d'Oues-Sud-Ouestt un peu partout devenant un peu plus frais avant le retour de la chaleur et d'un franc soleil pour le topic suivant !!

 

13934693_866105760191681_295802420504960

 

13920887_866105816858342_204682611268829

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...