Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 22 août au 28 août 2016, prévisions de la semaine 34


Recommended Posts

A vos claviers ^_^

 

Depuis hier, GFS modélise un gros coup de chaud notable sur une bonne partie du pays entre le 22 et le 25 août ! A surveiller B|

Link to post
Share on other sites
  • Replies 183
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

CEP et GFS divergent encore un peu ce matin mais cela commence à être cerné néanmoins pour une grande partie de la semaine le tout se faisant en 3 phases :  - de lundi à jeudi inclus : remontée d

Si le scénario CEP 12z du jour venait à se réaliser, il s'agirait d'une des canicules les plus tardives depuis le début des relevés météo, 4 ans à peine après la vague de chaleur inhabituelle des 16-2

Ils l'ont fait a LCM,avec un zonage différent de Météo France...le genre de truc qui doit bien mettre le bordel dans la tête des gens...Je n'arrive pas trop a comprendre qu'on les laisse faire avec un

Posted Images

Oui un coup de chaud est prévu et les modèles sont plus ou moins en accord sur ça, MAIS en ce qui concerne les régions exposées à ce risque de chaleurs, là c'est un tout autre décor.

 

On a l'option GFS et CEP qui eux, annoncent une chaleur assez remarquable pour une fin Août, du Sud vers les régions de l'Ouest.

Alors que GEM, voie plus une chaleur des régions du Sud-Ouest en direction du Nord-Est ...

 

Bref, deux scénarios complétement opposés !

 

Prenons l'exemple du diagramme GEFS pour Strasbourg :

 

graphe3_1000_586_283___Strasbourg.gif

 

Remarquons que GFS n'est clairement pas dans la moyenne des scénarios ... Alors que la moyenne des scénarios s'approchent d'une chaleur relativement élevé à 850hPa ...

Une chaleur, plus imposante sur le Quart Nord - Est à priori que l'épisode de fortes chaleurs actuellement, où le quart Nord - Est est plus ou moins en marge.

 

Remarque : Pas mal de scénarios tableraient sur des températures caniculaires la nuit (même si moins nombreux que les scénarios envisageant seulement des températures bien chaudes pour la saison ou encore une minorité de scénarios tablant sur aucune véritable offensive d'été (comme GFS) ...

 

Pour le moment je reste NEUTRE, les modèles divergent beaucoup pour l'heure où l'on passe de deux extrêmes tout de même (je parle pour le quart Nord-Est là).

Sinon, s'en doute que le Sud sera soumit oui, à ses fortes chaleurs (c'est pas nouveau ^^ me direz-vous).

Edited by Météo d'Alsace - France
Link to post
Share on other sites

En effet, pour le sud, ça commence à faire un gros été car la nième offensive d'une grosse chaleur à l'air de se préciser pour la première moitié de la semaine prochaine.

A voir jusqu'ou pourra monter cette éventuelle offensive en direction du Nord

En tous cas, on s'achemine au niveau national à un mois d'août probablement plus chaud que celui que l'on a eu en juillet...

Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 30 minutes, Météo d'Alsace - France a dit :

Remarquons que GFS n'est clairement pas dans la moyenne des scénarios ... Alors que la moyenne des scénarios s'approchent d'une chaleur relativement élevé à 850hPa ...

Une chaleur, plus imposante sur le Quart Nord - Est à priori que l'épisode de fortes chaleurs actuellement, où le quart Nord - Est est plus ou moins en marge.

 

C'est aussi un peu là la limite des modélisations a une telle échéance,si on prend le diagramme de Toulouse ce serait l'inverse de Strasbourg,pour autant considérer que selon l'américain il ferait moins chaud que cette semaine a Toulouse est hautement aléatoire. 

graphe_ens3_syz6.gif

 

Par ailleurs vu ses emballements récents il me semble compliqué de se référer qu'a GFS pour envisager du très chaud surtout dans la durée qu'il propose,même si CEP est sur la même lignée, son coup de chalumeau reste très furtif et sans l'isolement d'une GF sur les Açores comme le modélise l'américain. 

gfs-0-192-3.pngECM1-192-3.GIF

 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

On va parler de modélisation caniculaire ce soir pour la période allant du Lundi 22 au Jeudi 25 pour GFS et GEM ! 

 

GFS est carrément brûlant en fin d'échéance de ce topic! 

 

A surveiller de près je pense ;)

Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Pour l'instant on va surtout surveiller ça de loin parceque a 192H...^_^nonobstant,contrairement a cette semaine, le bucheron canadien suit son voisin américain cette fois-ci, c'est donc une tendance caniculaire, acte 10(on ne doit pas en être loin!) de cet été 2016, notons qu'a force un jour ou l'autre il tombera juste...

Nous verrons si l'européen embraye le pas ce soir,et si par rapport a son ensemble le det américain tire sa moyenne vers le haut.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, cédric du Lot a dit :

Pour l'instant on va surtout surveiller ça de loin parceque a 192H...^_^nonobstant,contrairement a cette semaine, le bucheron canadien suit son voisin américain cette fois-ci, c'est donc une tendance caniculaire, acte 10(on ne doit pas en être loin!) de cet été 2016, notons qu'a force un jour ou l'autre il tombera juste...

Nous verrons si l'européen embraye le pas ce soir,et si par rapport a son ensemble le det américain tire sa moyenne vers le haut.

 

A voir le CEP 12z oui, car pour son 00z, sa moyenne est assez loin de suivre son déterministe, avec dans les grandes lignes bien lissées, plutôt un flux de Sud-ouest relativement chaud en fin d'échéance. 

Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

A surveiller oui mais l'échéance est quand même importante et la position des centres d'actions devrait encore changer.Ce que l'on peut dire pour l'instant c'est que la moitié sud du pays devrait débuter la semaine sous la chaleur.

gens-21-0-192_kcx5.png

EDM0-192_job0.GIF

Link to post
Share on other sites

La semaine prochaine, risque de fortes chaleurs !

 

GFS modélise un épisode pouvant durée plus d'une semaine, ils sont largement dans l'extrême au vue du diagramme de Strasbourg et sera réajusté je pense.

Après GEM, voie aussi de fortes chaleurs remontées même si la durée serait d'avantage raccourci.

 

Après, est-ce GFS qui délire à nouveau ? La question est là ... Bref, l'échéance n'est plus très lointaine, 7 jours "seulement". Bref, à voir dans les prochaines actualisations, il semblerait tout de même (faut se rendre à l'évidence) que le risque sera tout de même important pour la semaine prochaine (d'avoir de fortes chaleurs), vue les centres d'actions et leur positionnement ...

 

Un peu d'action, à force de manquer d'orage, c'est la chaleur qui donne un peu de piment à cette été ;)

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

Oui Cep semble confirmer la remontée chaude en milieu de la semaine, et même très très chaude .

 

Quand je vois pour des villes comme Brest, Londres, Paris, et plein d'autres sur le diagramme  avec  une petite quinzaine de degrés au dessus de la moyenne trentenaire à 850hpa à partir du 23 du mois c'est juste effrayant . :sick:

 

Edited by jt75
Link to post
Share on other sites
Posted
Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

Si c'est exact: chapeau!

et le chapeau on va en avoir besoin!

Qui disait qu'après les 15 Aout, les chaleurs on n'avait plus à les redouter sur le pays ?...

Enfin tout ceci demande confirmation, c'est loin , et ça laisse une chance d'y échapper ...

 

 

Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, jt75 a dit :

Si c'est exact: chapeau!

et le chapeau on va en avoir besoin!

Qui disait qu'après les 15 Aout, les chaleurs on n'avait plus à les redouter sur le pays ?...

Enfin tout ceci demande confirmation, c'est loin , et ça laisse une chance d'y échapper ...

 

 

 

Ouais, avec un système dépressionnaire fort bien placé sur l'atlantique et vigoureux, advectant une masse d'air brûlante en amont sur le pays, seconde quinzaine d'août ou pas, ça va quand même bien cuire dans et hors des chaumières xD !.

 

On va quand même souhaiter que ça puisse enfin virer à l'orage par la suite (pas improbable avec ce genre de synoptique), mais on va aussi attendre quelques mises à jour avant de confirmer, parce que ça peut toujours évoluer, tout autrement. Tout se jouant vers 120/144h de toute manière, avec le plongeant et l'isolement, ou non, du vaste talweg... le genre de truc, souvent mal appréhendé par les modèles.

Link to post
Share on other sites
Posted
Malmedy ( Province de Liége ) 342m

Si  une telle configuration avec un régime AL se réalise, les villes à l'intérieur des terres verront un  risque de fortes chaleurs plus important . exemple avec le déterministe CEP pour Brétigny-sur-Orge (91)   .

 

beKBT7b.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Ouaiche,trois modèles déterministes en accord a une telle échéance c'est presque surprenant,je dirais même que c'est louchexDcela demande confirmation tout de même,mais pour une fois je veux bien être d'accord avec tous ceux qui voient un risque de canicule a chaque sortie bouillante de GFS:D

gemfr-1-222.png240-7.GIFECF0-240.GIF.png

 

Reste que tout cela est conditionné par une synoptique qui ne s'est pas encore franchement produite cet été avec une plongée massive des bas géos vers les Açores,ma foi si ça doit arriver nous verrons bien (souvenirs de 2015)mais aussi tard dans la saison estivale et a un tel niveau ça n'est pas si courant.

Pour conclure,ces déterministes bouillants sont tout de même a replacer dans leurs ensembles nettement plus modérés,mais la tendance semble être là..

graphe_ens3_iik0.png

graphe_ens3_jvz9.gif.

 

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Je pense qu'il ne faut pas s'emballer même si les modèles sont en accords c'est quand même bien loin... ça peut vite déraper. Et les ensembles prouvent que ça peut vite changer. 

Cependant, ce soir, nous avons une belle tendance à la chaleur...

Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Je pense qu'il ne faut pas s'emballer même si les modèles sont en accords c'est quand même bien loin... ça peut vite déraper. Et les ensembles prouvent que ça peut vite changer. 

Cependant, ce soir, nous avons une belle tendance à la chaleur...

Link to post
Share on other sites
Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

Après tant d'abstinence le temps de profiter des vacances, de la chaleur, du soleil et des nanas :D il est donc temps que je revienne un peu discuter sur ces sujets de prévisions.

 

J'ai un peu regardé ce qui a été dit dans les messages de ce topic, les premières sorties de cette échéance n'est pas déterminée et l'on peut observer, pour le moment, une seule synoptique se dessine entre l'Américain et l'Européen.

 

En commençant par le basique, c'est à dire GFS. Un début de semaine sous le signe d'un vaste talweg d'altitude entre la Scandinavie et le proche Atlantique. Il concernerait plus particulièrement les régions du Nord-Ouest et Nord de la Seine avec des températures moins élevées que ce que pourrait connaître le reste du pays. A partir du milieu de semaine, avec le positionnement de l'anticyclone des Açores bien à l'Ouest, une petite zone barocline pourrait se mettre en place au Nord-Ouest de la péninsule Ibérique tout en étant influencée par le passage d'une branche ondulante du jet-stream. De ce fait, le modèle entrevoit un détachement du talweg en s'isolant en un simple cut-off au large du Portugal. Un puissant flux de Sud à tendance cyclonique et très chaud pourrait affecter une bonne partie de l'Europe Occidental, avec en plus, l'isolement d'une cellule anticyclonique vers l'Allemagne renforçant ce flux de Sud en air sec, influençant aussi le cut-off et le faisant garder assez loin de nos régions. Cette synoptique d'une méso-dépression isolée au large de notre pays ainsi que le positionnement d'un anticyclone sur l'Allemagne, est une situation favorable à la mise en place d'une vague de chaleur. On remarque la température à 850 hPa particulièrement bien élevée témoignant que les températures pourraient atteindre jusqu'à 38-40°c dans le Sud et largement la barre des 35°c dans la moitié Nord. En clair, un début de semaine contrastée entre le Nord-Ouest et l'autre partie du pays avec un temps un peu plus mitigé et moins chaud dans le Nord-Ouest mais la persistance du beau temps et de la douceur partout ailleurs. Le milieu de semaine, jusqu'à la fin l'échéance semble être dominée par un anticyclone vers l'Allemagne et un cut-off au large du Portugal apportant un flux de Sud très chaud, une partie du topic sous le signe des grosses chaleurs et d'un franc soleil, même si l'on exclu pas l'éclosion de quelques orages diurnes ou orographiques mais l'on aura l'occasion d'en reparler plus tard.

 

14040141_866088820193375_542438541223219

 

13920906_866088913526699_813413622559970

 

13912895_866088823526708_685282104590545

 

En ce qu'il concerne CEP, il suit tout à fait la même synoptique, pour le moment, le scénario de forte chaleur et de grand soleil est envisagé à partir du milieu de semaine jusqu'au week-end alors que le début de semaine semble un peu plus incertain entre le Nord-Ouest et le reste du pays.

 

14022211_866088906860033_405903876090960

Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

GFS et CEP étaient clairement isolés dans leurs ensembles hier soir.D'ailleurs ce matin sur le déterministe Américain qui rejoint son ensembliste, il n'y a plus d'extension de la chaleur vers le Nord Du pays.La moitié sud du pays devrait rester cependant sous une masse d'air bien chaude pour le début d'échéance.Au niveau synoptique,l'évolution du thalweg Atlantique reste à surveiller.

gfs-1-180_zvs0.pnggens-21-0-180_zhx9.pngEDM0-192_kbc7.GIF

Edited by Nico 14
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Isèrois, mais proche de Lyon (Sud) : Chuzelles - 260m

Bonjour,

 

Question de néophyte : MF qui fait depuis un peu plus d'1 an maintenant des prévisions jusqu'à J+14 sur leur site Web, utilise quel modèle pour le LT ? Parce qu'avec son modèle ARPEGE, on peut aller au max jusqu'à J+5 (114h) ?

Il "garde pour eux" les prévisions sur plus long terme avec leur modèle ARPEGE ? ou ils se fient à d'autres ?

Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Ils utilisent l'ensembliste CEP pour les prévisions au delà de 5 jours.

 

Il y a 12 heures, cédric du Lot a dit :

Ouaiche,trois modèles déterministes en accord a une telle échéance c'est presque surprenant,je dirais même que c'est louche

Ça l'était louche...tous sont revenus ce matin a quelques chose de plus classique pour une fin d'été,on y gagne  en instabilité, peut-être...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Isèrois, mais proche de Lyon (Sud) : Chuzelles - 260m
il y a 24 minutes, cédric du Lot a dit :

Ils utilisent l'ensembliste CEP pour les prévisions au delà de 5 jours.

 

Merci pour la réponse. :)

Pas surprenant, ils ne vont pas utiliser le modèle Américain :D

Link to post
Share on other sites
Posted
Clarensac (48m d'altitude), Gard(30), Occitanie (Languedoc-Rousillon) et St Bonnet de Mure (245m d'altitude), Nouveau Rhône(69D), Auvergne-Rhône-Alpes (Rhône-Alpes)

Comme prévu, en tout cas chez GFS avec un réajustement de cette fameuse chaleur, qui sera présente certes, fortes chaleur à plus de 35°, assez dingue quand on pense qu'on aura passé le 20 Aout mais bon encore trop d'affolement à plus d'une semaine d'échéance.. le même scénario que la dernière fois, les modèles qui affichent du 40° partout puis au final, un gros réajustement qui me semble plus normal aussi pour cette fin d'été. La forte chaleur ne passerai pas la moitié nord, qui verrait juste une chaleur plus de saison et avec une instabilité qui se renforce de plus en plus après chaque run, au final on commence tout doucement à finir plus sur un flux d'OSO, qui va juste favoriser la chaleur en Méditerranée, sur le sud ouest et peut-être le centre-est et encore même pas si certain, en faite je ne vois clairement plus de Talweg de la part de GFS au large du Portugal et plus un scénario classique, comme on avait vu à un moment en Juillet avec un dégradé nord-sud, forte chaleur au sud et une chaleur plus basique pour la moitié nord. 

 

CEP est complètement différent sur sa synoptique, avec une chaleur assez marqué en premier temps et qui pourrait monter plus au nord que GFS mais ça serait plus un pic de chaleur, du à un Talweg qui là oui va s'enfoncer sur l'Atlantique mais tout ça va virer à un temps instable car pour la suite ce Talweg avec cette belle dépression placé sur l'Irlande, va se déplacer plus à l'est et donc possiblement impacter la France. 

 

A surveiller. 

Link to post
Share on other sites
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...