Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 29 août au 4 septembre 2016, prévisions de la semaine 35


Recommended Posts

Posted
Fréjus - Saint Raphael (83)

Bonjour à tous, vous pouvez postez vos prévisions ici pour le semaine 35

 

Je pense qu'il va falloir surveiller la situation cyclonique dans l’atlantique nord, avec 80% de chance d’évolution en Cyclone d’après la NOAA

7VxeS.png

 

Maintenant depuis plusieurs runs, GFS et ECMWF modélisent cette dépression tropical à long terme :

PObje.gif

6VbOm.png

 

Ce qui pourrait nettement influencer le temps sur l’Europe de l'ouest précisément pour la semaine du topic en fonction de l’évolution et la direction de la dépression tropical, comme ici sur GFS 0z :

9aO8K.png

 

 

à suivre...

Edited by Twister83
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Oui effectivement, notre actuelle tempête tropicale Fiona va donner du fils à retordre dans la prévision et les sorties des modèles..... On se souvient bien de ce cyclone qui avait au mois de Janvier, mis HS la vague de froid prévu en France :D et ce alors que l'échéance était très proche! Ce sera d'autant plus amusant pour les prévisions à venir

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

La transition extratropicale de ces systèmes pourrait d'ailleurs déboucher sur une forte tempête, avec une séclusion chaude bien marquée (isolement de l'air chaud au coeur de la dépression, entouré de l'air froid). 

Les dépressions naissants dans cette config, intialement du côté chaud du jet stream et le traversant en direction du côté polaire, sont associés à un développement type "Shapiro-Keyser", qui diffère du développement type "modèle norvégien" avec un détachement du front froid du centre dépressionnaire (phase de fracture frontale). Elles sont susceptibles d'occasionner des vents très forts en bout du retour d'occlusion sur un corridor large d'une cinquantaine de kilomètres à peine, ce qu'on appelle le "sting-jet". Les mécanismes de formation de ces vents sont encore assez méconnus, ainsi que les processus visant à transférer cette grande quantité de mouvement vers la surface. De nombreuses études assez récentes se sont penchées sur ce phénomène, identifié au début des années 2000.

Dans le passé, les tempêtes Christian du 28/10/2013, Klaus du 24/01/2009 ou encore celle mémorable d'octobre 1987 ont présenté des structures de ce type, avec les dégâts associés que l'on connaît. Il conviendra donc de surveiller leur développement si transition extratropicale il y a, puis leur trajectoire vers les zones habitées.

Edited by Léo Dcg
  • J'aime 10
Link to post
Share on other sites
Posted
Malmedy ( Province de Liége ) 342m

un accord entre GEFS et ECMWF ensemble et les deux déterministes concernant la trajectoire de l'invest AL90 ( c'est cette tempête qui nous concerne car les deux autres à savoir la TS Fiona et AL99 prennent une trajectoire vers les Caraïbes ) 

 

Comme toujours il ya deux solutions :

 

* soit la dépression ( ou ouragan )  est reprise par le courant jet nord atlantique et finira par arriver vers les îles britanniques en tant que tempête.

* soit la zone Groenland reste dégagée permettant à la dépression de contourner le AA et de prendre un trajet plus au sud en se déplaçant vers l'Europe.

 

pour l'instant ça reste loin mais ça peu favoriser un retour de l'AA en milieu d'échéance en direction de l'Europe de l'ouest .

 

vwmbWxc.png

 

 

 

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Fréjus - Saint Raphael (83)

en tous cas c'est rare de voir un ouragan aussi proche de l’Europe est aussi bien formé

agsLd.gif

 

les images sat risque d’être sympa si ça se confirme...

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Guest Sky Blue

Effectivement notre DEP tropicale pourrait soulever à LT l'AA en notre direction pour notre semaine concernée. 

A confirmer car les échéances sont lointaines et ce genre de bête peut se monter capricieuse dans sa trajectoire.

Le thermo étant bien plus modéré que cette semaine car l'influence de la masse d'air étant très océanisé.

ECM4-168_jzq7.GIF

gfs-5-168_kbq6.png

Edited by Sky Blue
Link to post
Share on other sites
Posted
Malmedy ( Province de Liége ) 342m

Oui 930hpa et 128 noeuds en rafales ( à 925hpa ) 140 noeuds à 10m  à l'ouest des Açores .O.o

Edited by momo4850
Link to post
Share on other sites
Posted
Malmedy ( Province de Liége ) 342m

Ecmwf ensemble suit globalement le déterministe avec un temps anticyclonique et un flux de secteur SO à partir de Mercredi 31/08 chaud sans excès ( 12°/16° à 850hpa )  et sec .

Link to post
Share on other sites
Posted
Aix-en-Provence (et fût un temps avec des relevés sur Ventabren)

S'il faut signer pour un passage d'ex-cyclone sur l'héxagone, je signe pour Floyd en 1999 ;-)) là on s'était bien amusé sur PACA.

 

A+!

 

Alex.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Vers le 29, une dégradation, sera probablement au rendez-vous, signant ainsi la fin du coup de chaleur qu'on va avoir cette semaine ...

 

On devrait, finir le mois d'août, avec des températures probablement de saison sur le pays ... A partir du 1er Septembre, un changement radical, va s'opérer, l'été aura bien disparu, une descente d'air bien fraîche devrait s'opérer, une dégradation pluvio-orageuse, concernera s'en doute, les régions du Sud - Ouest au Nord - Est (là où s'opérera le conflit).

 

Bref, en résumé, une fin d'août, plutôt calme et sec, avec des températures de saison, alors qu'au contraire début septembre, on pourrait connaître les fameux battle entre masse d'air, occasionnant souvent des axes instables du Sud-Ouest au Nord-Est et un temps perturbé mêlée de moment calme.

 

[modéré, HS, hors topic, merci de ne pas publier des cartes à +384h!]

Edited by Sebaas
Link to post
Share on other sites
Posted
Malmedy ( Province de Liége ) 342m

je trouve au contraire que entre mercredi et jeudi les t° augment de nouveau Ecmwf ensemble prévoit encore des tx > 25° voire proches des 30° au nord de la ligne 48N .

 

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

Ecart majeur en effet entre cep et gfs aucune fiabilité encore sur la trajectoire de la dépression extra-tropicale. Les deux poids lourds campent sur leur position et gem hésite énormément.

Link to post
Share on other sites
Posted
Pays Bigouden (Sud Finistère)
15 minutes ago, Bruno 49 said:

Ecart majeur en effet entre cep et gfs aucune fiabilité encore sur la trajectoire de la dépression extra-tropicale. Les deux poids lourds campent sur leur position et gem hésite énormément.

 

Entre 144h et 192h, je ne vois pas de grosse différence entre CEP et GFS sur cette trajectoire ... je me trompe quelque part ?

Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

Non c'est en effet après 192 heures, donc en plus à des échéances fantaisistes. Va falloir attendre pour savoir si le rafraîchissement en début de semaine est un retour à des conditions assez chaudes sans plus ou les premières salves un peu fraîches de la nouvelle saison. Ne parlons même pas des précipitations...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)

Bien trop compliqué en effet de prévoir quoique ce soit pour l'intégralité de la semaine même si de façon un peu plus certaine, un rafraîchissement devrait avoir lieu sur bon nombre de régions lundi et mardi. Pour la suite, la tempête tropicale va anéantir la fiabilité de prévision pour l'Europe alors qu'il était deja difficile de prévoir quoique ce soit... et franchement tout est possible meme la poursuite de conditions très estivales après le répit de début de semaine...

  • J'aime 11
Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel
Il y a 10 heures, Run999H a dit :

Bien trop compliqué en effet de prévoir quoique ce soit pour l'intégralité de la semaine même si de façon un peu plus certaine, un rafraîchissement devrait avoir lieu sur bon nombre de régions lundi et mardi. Pour la suite, la tempête tropicale va anéantir la fiabilité de prévision pour l'Europe alors qu'il était deja difficile de prévoir quoique ce soit... et franchement tout est possible meme la poursuite de conditions très estivales après le répit de début de semaine...

Oh que oui dixit gfs ce soir (ukmo semble en faire autant). Gem au contraire se rafraîchit. Mais si cep ce soir maintient ses tendances des derniers runs, le canadien sera en situation de pari.

La hernie espagnole semble inopérable...

Edited by Bruno 49
Link to post
Share on other sites
Guest Sky Blue

Pour ma part, je reste surpris par tous ces cycles météo que nous subissons, fin d'année 2015 avec orgies et indigestion d'HP vers nos contrées.

Printemps 2016 plutôt l'inverse avec BP à gogo, et la rebelote et dix de der déferlement anticyclonique régulier et durable cet été entrecoupé de quelques pauses fraicheurs parfois très marquées comme vers le 14/07.(remarquable sur Lyon par exemple) 

En conclusion, je trouve que nous sommes souvent dans les excès (comme en ce moment), et la au vue des modélisations, c'est le manque d'eau qui deviendrait remarquable.

La question qui me taraude, sommes nous dans du cyclique imposé par la variabilité naturelle, ou dérivons nous doucement mais immuablement vers quelque chose que nous ne connaissons pas.(nouvelle normalité ???)

Pour en revenir à notre semaine concernée, profitons bien d'une nouvelle pause fraicheur prévue en début de semaine .

La suite me parait de nouveau bien chaude pour un début septembre. 

On surveillera la trajectoire de la bombinette tropicale qui pour le moment surfe sur l'Acorien, mais qui viendrait finir non loin de GB sur GFS par exemple, possible également sur CEP en extrapolant.(loin néanmoins)

Les années Nino sont souvent chaudes, les années post Nino sont également bien chaudes en générales, enfin bref si chaque année on bat le record de l'année précédente qui lui même était historique et bien on n'est pas rendu les amis.  :$

 

PS: Une pensée pour nos amis Italiens.:(

Edited by Sky Blue
Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Run999H a dit :

....et franchement tout est possible meme la poursuite de conditions très estivales après le répit de début de semaine...

Oh que oui Oh que oui....

C'est un répit tout petit petit, et bien sec qui semble se profiler maintenant.

GFS est même déprimant...xD

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Je partage le message de Sky Blue.

en effet on a le sentiment (et pas que) nous sommes toujours dans l'excès.

Chaque fois qu'un changement de temps s'affirme il s'impose pour un bon moment.

Je relève la météo depuis 1985 et je note sur ces derniers mois

record de  pluviométrie du dernier trimestre 2015 (la plus faible)

presque record pluvio janvier 2016  (2eme plus haut)

printemps 2016 plus faible rayonnement sur mai juin (je ne peux pas être précis mais le mois de juin explique pour beaucoup la baisse de près de 30% de la collecte de blé en France)

de nouveau pour cet été un record absolu de déficit pluvio : sans  eau d'ici la fin du mois comme cela a l'air acquis pour tout le monde on sera à 30 mm en 75 jours

et pourtant la situation des nappes en PC est pour 93% d'entre elles supérieure à la moyenne !!

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Relevés à Laval Sur Vologne (448m) depuis le 01/01/2013
Il y a 6 heures, bilou a dit :

 

printemps 2016 plus faible rayonnement sur mai juin (je ne peux pas être précis mais le mois de juin explique pour beaucoup la baisse de près de 30% de la collecte de blé en France)

 

pour étayer un peu (désolé du HS) ce record de mauvaise moisson de blé (qui dans pas mal d'endroit est proche des records de faibles rendements depuis l'après guerre, ne l'oublions c'est énorme quand même) est lié à deux choses: manque de soleil d'ou la non fécondation des épis + les maladies liées à l'excès d'eau l'un mis au bout de l'autre on en arrive à cette situation (malheureusement) historique

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour, 

 

Les 3-4 premiers jours ne notre semaine semble bien cerné comme nous pouvons le voir sur les diagrammes de Paris avec l'ensemble GFS et CEP. Après un rafraîchissement, nous pouvons voir les températures augmenter progressivement, jusqu'au 1-2 septembre. 

graphe_ens3_joy4.gif

graphe_ens3_ejb5.png

 

Comme nous le voyons les divergences apparaissent à partir du 1er septembre (environ).

Nous nous exposons à plusieurs possibilités, la première qui est la moins probable pour l'instant une augmentation continuelle des températures. La seconde, est une diminution des températures par un flux de nord comme on peut le prévoir par exemple sur le dernier CEP. Puis le plus probable actuellement, semble des températures qui stagnent comme on peut le prévoir sur le dernier GFS avec un anticyclone bien installé qui nous protégerait; 

 

ECM1-192_wcu7.GIF

gfs-0-192_zts6.png

 

Bonne journée. 

Gugo;)

Link to post
Share on other sites

Bon et bien dites donc, les saisons intermédiaires ne mobilisent pas les foules !

Ou alors on attend de voir autre chose que la chaleur...:@

 

Car en effet pour notre semaine, on peut résumer ainsi :

-lundi + mardi, rafraichissement bien venu de 8 ou 10°C à peu près partout, sauf autour de la méditerranée. Ce n'est pas rien mais assez inévitable vu le niveau d'où nous sommes.

Mais côté précipitation, il n'y aura finalement pas grand chose à attendre pour cette fois...

-Après, retour des hautes pressions (qui ne nous aurons pas tant quitté que cela, et hausse rapide du mercure où les 30°C pourraient dépassés de nouveau sur une grande partie du pays.

Temps indélogeable pour plusieurs jours, et peut être que le WE prochain pourrait enfin voir une vrai dégradation avec une goute froide assez crédible sur les modèles...

Edited by th38
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)

Personnellement je vais nettement me méfier du prochain cut-off qui pointe le bout de son nez pour le prochain WE. Globalement rien ne change côté synoptique. CEP voit un cut-off plus oriental nous faisant basculer en flux de nord-ouest sous agitation alors que GFS le voit plus occidental mais plus profond. 

 

Connaissant les fâcheuses tendances des modèles à réduire l'intensité de ces cut-off en approchant de l'échéance, je ne serai pas franchement surpris qu'un scénario à la JMA de mette en place avec un isolement sur la partie ibérique par manque de dynamisme et le retour des HP en flux méridien pour la suite. 

 

Dans tous les cas, le spectre d'une période chaude rode toujours autant même s'il sera difficile d'être autant au-dessus des normales que ces derniers jours... C'était trop beau d'avoir un été presque dans les normales, fin août et début septembre continueront à nous donner une énième saison au-dessus des normales...

 

Le maigre espoir, c'est que la tempête extra tropicale des Açores trouble un peu les pistes et qu'elle parvienne à faire remonter une petite dorsale à l'avant du système et ce au large de notre continent. Dans cet espoir, le cut-off n'aurait en effet plus trop le choix de "plonger" vers nos régions en flux de nord-ouest mais...

Edited by Run999H
  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

La fiabilité continue de rester limitée pour la fin de la semaine et le week-end, avec le possible creusement d'un talweg sur le proche atlantique, peut-être favorable à une dégradation pluvio-orageuse, plus ou moins active et généralisée. Pour le moment, ça continue d'assez fortement varier entre les modèles et les mises à jour, ce qui a et aura une forte incidence sur le temps sensible final pour de nombreuses régions, surtout à partir de vendredi ou samedi.

 

UKMO 12z fait creuser le talweg nettement en direction du Portugal, ce qui je pense serait favorable à de franches bouffées chaudes et orageuses, pour le week-end prochain, ce qui était aussi le cas sur les derniers runs de GFS (même si le 12z restant quand même favorable à une dégradation sous la forme de pluies et d'orages, de façon plus modérée). CEP 00z est différent, avec un talweg quasi inexistant, plus nordique et laissant place en aval à un flux de Nord-ouest... néanmoins, en regardant de près sa moyenne lissée à 500 hpa, en se rends compte qu'il doit bien y avoir dans le tas, quelques scénarios avec plongeant du front froid sur l'atlantique. GEM 12z étant proche du dernier GFS, tandis qu'Arpège irait plus vers CEP.

 

Dans cette récurrence assez sordide et impressionnante, je ne serais pas surpris une nouvelle fois que ce soit l'option la plus stable et sèche qui l'emporte...

Link to post
Share on other sites
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...