Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 13 Janvier au 19 Janvier 2014, prévisions météo semaine 03


Recommended Posts

Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m

C'est peut etre HS, mais pourrais tu me faire un abcdaire des abréviations, car je débute ici pour le forum..confused1.gif

Anticyclone Scandinave

Je parle du Gradient Thermique avec l'altitude favorable aux plâtrage chez moisorcerer.gif

cette semaine est encore pleine d'incertitude191769.gif celui qui parlait des changements itératifs à 96h avait raison bien sûr

Link to post
Share on other sites
  • Replies 731
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Posted
Violay, Loire, 830 m alt.

Bonjour,

Excusez peut etre mon ignorance, mais même si la synoptique globale semble etre bien cernée pour les 8 jours qui viennent, il existe bien des differences ...

http://www.meteociel.fr/cartes_obs/comp_panel.php?mode=0&ech=180&size=0

Alors je ne comprends pas que des experts de ce forum, avec leurs longues expériences, puissent dire que les 8 prochains jours sont bouclés?

On voit bien que l'as bouge, que la situation au niveau du groeland n est pas entierement stable...

Vous dites que vous ne comprenez pas les experts... mais c'est tout simplement parce que ce sont de bons experts... un expert est un expert parce qu'il n'est pas compris, sinon c'est un présentateur de TF1. whistling.gif

Moi je dis qu'il n'y aura pas de retour du froid tant que Mike, (le fameux Mike, mon expert préféré blushing.gif ) ne sera pas de retour sur ce forum. zorro.gif

Link to post
Share on other sites

Excusez peut etre mon ignorance, mais même si la synoptique globale semble etre bien cernée pour les 8 jours qui viennent, il existe bien des differences ...

http://www.meteociel.fr/cartes_obs/comp_panel.php?mode=0&ech=180&size=0

Bien sûr qu'il existe des différences entre les modèles sur une prévision à J+8, néanmoins ce qu'il te faut juger c'est l'importance de ces différences par rapport à la synoptique d'ensemble, et par rapport à ce qu'il serait nécessaire pour avoir un véritable changement à l'échéance concernée.

Par exemple pour la période qui nous concerne ici, pendant un temps le gros du débat a porté sur la possibilité de voir un net refroidissement lié à la circulation d'une goutte froide isolée d'est en ouest sous un gros anticyclone scandinave et/ou une jonction entre l'anticyclone atlantique (AA) et cet AS.

Pour obtenir un tel dénouement, deux grands schémas à prendre en compte :

1 - Un anticyclone sur la mer du nord ou scandinave, assez haut perché pour être coupé de ses racines et générer une circulation d'air froid "en dessous" (en gros, un blocage).

2 - Une dorsale atlantique soit pour empêcher le flux d'ouest de venir bloquer cet appel d'air froid européen avant qu'il n'arrive jusqu'à nous, soit pour venir couper l'arrière d'une alimentation dépressionnaire sur le continent et l'isoler en goutte froide.

Les deux éléments ne sont pas forcément nécessaires en même temps : lorsque les deux sont réunis ont sait qu'on a de très très grandes chances de toucher le gros lot, lorsqu'il n'y en n'a qu'un c'est déjà un peu plus tendu et cela peut capoter comme cela peut très bien se passer selon des réglages plus fins, et lorsqu'il n'y a aucun des deux mieux vaut se passionner pour le patinage artistique que pour les chances d'épisode véritablement hivernal chez nous.

Donc maintenant, prenons le panel que tu as donné en lien.

Première image, CEP 0z : l'AS (qui est presque un AR, anticyclone russe) n'est pas coupé de ses racines et il n'y a aucune circulation d'est dessous. L'activité dépressionnaire sur l'Atlantique empêche l'AA de s'élever et d'avoir une chance de venir couper et isoler une goutte froide sur l'Europe de l'ouest. On n'a ni la condition 1, ni la condition 2.

Seconde image, GFS 00z : AR lointain et non coupé de ses racines, activité dépressionnaire marquée sur l'Atlantique et empêchant l'AA de s'élever (même s'il monte un peu plus sur le CEP, on devine en suite logique qu'il va bientôt se faire remettre en place par la nouvelle impulsion qui déboule du Canada). Idem.

Troisième image, GFS 06z : ah, c'est un peu mieux car on se rapproche de la condition 1 avec cette petite goutte froide vers l'Ukraine. Sur l'Atlantique par contre, pas de gros changement : le zonal reste marqué même si un peu plus haut en latitude, pas de grosse isolation froide en perspective sur le continent européen (qui se confirme quand on voit la suite du modèle). Avec seulement la condition 1 de présente, en gros le jeu serait de voir si la goutte froide venue de l'est arrive bon gré mal gré à se frayer un chemin. La réponse est non sur la suite de ce run, mais même si cela marchait il lui faudrait au moins deux jours pour arriver, donc cela ne changerait absolument rien à la conclusion de la semaine évoquée ici.

Quatrième image, GFS 12z d'hier : pas mieux, et c'est déjà un run ancien.

Cinquième image, GEM 00z : pas d'AR, pas d'AA, pas besoin de dessin.

Sixième image : GEM 12z d'hier : pas mieux.

Septième image : ah là on a quelque chose. Mais sérieusement, comme dirait Virgile, quand on commence à vouloir chercher des trucs dans les modèles de troisième zone...

Huitième image : CMA 00z : un AR non coupé de ses racines, un AA qui ne s'élève pas face à l'activité dépressionnaire sur l'Atlantique, toujours pas mieux.

Alors oui, entre les différents modèles, tu as des différences qui peuvent sembler importantes, mais pourtant cela ne change rien que le schéma général nous reste défavorable à chaque fois. Il n'y a pas de grand risque, et ce n'est pas non plus faire preuve d'un pessimisme déraisonnable, de dire que oui pour les huit jours prochains on a très peu de chances de sortir quelque chose d'intéressant hivernophilement parlant.

Cela ne veut pas dire non plus que l'hiver est plié, je ne sais pas quel temps il fera le 18 février, mais cela veut dire qu'on n'a à l'heure actuelle pas de porte sérieuse de sortie.

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Excusez peut etre mon ignorance, mais même si la synoptique globale semble etre bien cernée pour les 8 jours qui viennent, il existe bien des differences ...

http://www.meteociel.fr/cartes_obs/comp_panel.php?mode=0&ech=180&size=0

Alors je ne comprends pas que des experts de ce forum, avec leurs longues expériences, puissent dire que les 8 prochains jours sont bouclés?

On voit bien que l'as bouge, que la situation au niveau du groeland n est pas entierement stable...

Bonjour!

Simplement parce-que la synoptique globale n'est pas bonne du tout. Et malgré toutes les différences que tu peux voir sur ces modèles seulement une seule situation semble intéressante pour notre pays, mais malheureusement, la confiance que l'on peut accorder à CPTEC est bien trop faible.

Ce que je veux dire par là, c'est pas parce-que la situation est mal cernée que les bons scénarios ont autant de chance d'arriver que les mauvais (hivernophilement parlant). Dans notre cas, la situation n'est pas parfaitement bien cernée, mais les possibilités d'avoir un scénario froid reste très faible.

Link to post
Share on other sites

Je dirais que ce qui est déterminant, c'est l'importance des blocages en Europe de l'est / Asie de l'ouest. S'ils résistent, ça peut faire effet boule de neige vers l'ouest par ralentissement / "encastrement" du train d'ondes.

Sur l'Atlantique, ça ne déferle pas assez pour bloquer spontanément.

En soi, on a superposition d'un mode de forte baroclinie vers 50N, caractéristique du AO+, (très net sur l'Atlantique, et de façon récurrente sur l'Europe), et de blocages par-ci par-là.

Mais la forte baroclinie du AO+ limite chaque blocage.

Meme aux USA, la grosse vague de froid, ça n'a pas bloqué, ça a déferlé violemment, mais sans blocage.

D'où mon hypothèse qu'on est clairement sous controle du AO+ et sans forçage violent extérieur, il faudrait un coup de chance pour qu'un blocage arrive à résister et dérailler la mécanique du AO+

Link to post
Share on other sites
Posted
Bitschwiller-lès-thann (370m)

Franchement quand on voit la tournure des événements des conditions synoptiques, on se rend compte qu'on est dans un hiver doux.

Les hivers doux sont des hivers en France qui sont soumis à l'autorité de l'atlantique, du flux d'ouest mais il serait trop simpliste de penser que c'est 3 mois de douceur/flotte et vent.

Quand on regarde dans les archives des hivers doux, on voit cette prédominance de flux d'ouest mais avec une succession de temps très perturbé (pluvieux et venteux) correspondant au zonal avec des périodes anticycloniques mais avec des cellules d'origine subtropicale déviant le zonal à des latitudes très nordiques. Ce dernier type de temps va du AF à une ceinture anti en passant par un flux d'ouest anticyclonique.

Qu'a t'on vu en début décembre? de grosses périodes anti mais qui ne venaient jamais d'isolement de bulles tièdes dans les régions polaires mais d'origine subtropicales.

Qu'à t'on vu fin décembre/début janvier? un flux zonal avec beaucoup de pluie et de vent.

Et que voit t'on se dessiner sur certains modèles pour la mi et fin janvier? des conditions anti mais d'origine subtropicales

Rtavn2641.png

Entièrement d'accord avec toi, je me suis fais la même remarque en reprenant les différents cycles depuis ce début d'hiver on retombe sur ce que tu décris.

Même si on est effectivement hors topic le retour des HP vu par GFS pour la semaine qui suit ne me parait pas farfelu mais une continuation de ce cycle.

On verra bien.

Link to post
Share on other sites

Anticyclone Scandinave

Je parle du Gradient Thermique avec l'altitude favorable aux plâtrage chez moisorcerer.gif

cette semaine est encore pleine d'incertitude191769.gif celui qui parlait des changements itératifs à 96h avait raison bien sûr

191769.gif merci j'ai imprimé....

alors l'AS se déplacais dans le bon sens dans 96h ? Pour canaliser de l'air plus froid sur l'europe de l'Est de la France ?

Link to post
Share on other sites

Complétement d'accord avec ce message de Treize vents de hier::

Eh bien moi, je vais te répondre tout à fait pas d'accord cat.gif

Et qu'au contraire, il faudrait que les américains (USA, pas Canada où est le froid persistant) se décident à prendre des descentes froides de manière plus durable pour que nos chances soient plus importantes.

Depuis plusieurs semaines, on a eu des conditions très zonales sur l'Atlantique, liées à la circulation permanente d'anomalies froides depuis le Canada vers l'est, avec des dorsales chétives voire inexistantes car elles se faisaient décapiter en permanence par ce déferlement. Puis enfin, on a réussi à placer une dorsale cette semaine, après des échecs en cascade. Et ce n'est certainement pas un hasard à mon avis, cela correspond précisément au moment où les masses froides canadiennes, au lieu de continuer leur routine vers l'Atlantique, ont décidé de s'en désintéresser pour aller visiter la patrie des Yankees :

Pour un autre exemple, voir le diagramme de Chicago : des hauts bien hauts, des bas bien bas, mais aucune situation figée : pas de froid durable, cela reste un régime d'ondulations continentales entre des coups de N/NO arctiques et des coups de S/SO particulièrement doux :

Tant que cela ne bloquera pas chez eux, cela aura (probablement) du mal à bloquer chez nous.

je rajouterai aussi aucun descente d'air froid digne de ce nom sur la mer de bering...

et chez nous pareil...bref la circulation d'ouest en altitude est partout rapide...

Thomas

Link to post
Share on other sites

191769.gif merci j'ai imprimé....

alors l'AS se déplacais dans le bon sens dans 96h ? Pour canaliser de l'air plus froid sur l'europe de l'Est de la France ?

Lis bien le résumé de TreizeVents sur les dernières sorties qui reprend tous les cas de figure en cours et tu comprendras qu'il ne faut pas se focaliser sur un AS fournisseur de froid sur "l'Europe de l'est de la France" confused1.gifwink.png , dans les jours à venir.
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Hilaire (195m), 20km au Sud de Toulouse (Haute Garonne)

Complétement d'accord avec ce message de Treize vents de hier::

je rajouterai aussi aucun descente d'air froid digne de ce nom sur la mer de bering...

et chez nous pareil...bref la circulation d'ouest en altitude est partout rapide...

Thomas

Autant jusqu'à présent, depuis 1 semaine, on avait a faire avec des diagrammes où l'on trouvait de tout, avec des tubes plus ou moins éclatés, autant le tout dernier de GFS (6Z) ne laisse quasiment plus de place a l'ambigüité.

Les écarts type se resserrent et les courbes trés froides, voire tout simplement froides, ont disparues.

La semaine de ce topic va se jouer entre T douces et légèrement fraiches (a peine de saison au Nord, légèrement au dessus au Sud), plus ou moins humide, avant d'avoir le privilége de peut-être retourner a des conditions anticycloniques (la fameuse barriére de HP Sub Tropicales) et trés douce de nouveau.

Autant dire que je partage le "pessimisme" de certains, a savoir qu'il sera trés difficile cet année de se sortir de ce marasme.

D'accord également pour dire qu'il ne s'agit pas d'un hiver uniquement doux. Avec un mois de janvier, jusqu'a présent supérieur aux normes de 5 a 6°c en général, nous sommes en présence d'un hiver hors normes et extrêmement doux (possiblement record si ça doit continuer ainsi).

MT8_Toulouse_ens_lzu0.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

Les experts de ce forum ont déjà bien détaillé la situation. Il y avait encore des incertitudes jusqu'à hier à mon avis mais depuis le cyclonisme Atlantique s'est à nouveau survitaminé et ça c'est absolument dans la ligné de ce qu'on a connu depuis le début de l'hiver. Plus encore, la possibilité que des pulsions subtropicales atteignent le pays grandit sur la prévision ensembliste. On a va peut-être les faire péter nos records, mais pas comme certains aimeraient. Perso je regrette le manque de soleil ici. Bientôt la mi-janvier, c'est plié jusqu'à fin janvier. On sera vite au printemps ^^

Link to post
Share on other sites
Posted
Malmedy ( Province de Liége ) 342m

les grandes lignes pour le weekend du topic sont presque tracées , a savoir des thalwegs atlantiques qui plongent vers l'Europe de l'Ouest , le flux sera probablement de composante O ( NO ou SO ) tout dépend de la position du thalweg .

les ensembles sont d'accord sur ce point , ainsi que la présence de deux Anti ( AA et AR ) entre les deux des anomalies basses sur l'europe de l'Ouest .

CFS daily ( moyenne des 12 derniers runs ) .

dBnWX1V.png?1

cGwFKko.png?1

N6IKzYP.png?1

Link to post
Share on other sites
Posted
Vertou ((Gwerzhav) ) 9 km au Sud-Est de Nantes

Personne n'ose vraiment commenter, mais sur le gfs Det petit changement mineur qui change tous pour nous :

gfs-0-174_vyp6.png

L'AS fait davantage de résistance sur cette sortie et ne se décale plus trop à l'Est ni à l'Ouest mais fait du surplace en se renforcant : 1045hpa et devient un véritable AR ( permettant d'ailleurs une descente polaire plus importante sur la Russie). L'AA faisant de même en stagnant

Comme il est plus à l'Est mais moins que sur le 6z, il permet une bonne grosse brèche sur notre pays, ducoup les anomalies ont tendance à plonger sur notre pays. Ce n'est pas du froid car c'est un flux NO/Nord maritime, mais c'est bien moins doux que la sortie précédente. Un peu comme 2013 d'ailleurs.

A suivre l'ensembliste, une bonne grosse résistance de l'AR sans qui s'éloigne de trop suffirait pour nous permettre au moins temporairement de résister au Zo.

Link to post
Share on other sites

Personne n'ose vraiment commenter, mais sur le gfs Det petit changement mineur qui change tous pour nous :

gfs-0-174_vyp6.png

L'AS fait davantage de résistance sur cette sortie et ne se décale plus trop à l'Est ni à l'Ouest mais fait du surplace en se renforcant : 1045hpa et devient un véritable AR ( permettant d'ailleurs une descente polaire plus importante sur la Russie). L'AA faisant de même en stagnant

Comme il est plus à l'Est mais moins que sur le 6z, il permet une bonne grosse brèche sur notre pays, ducoup les anomalies ont tendance à plonger sur notre pays. Ce n'est pas du froid car c'est un flux NO/Nord maritime, mais c'est bien moins doux que la sortie précédente. Un peu comme 2013 d'ailleurs.

A suivre l'ensembliste, une bonne grosse résistance de l'AR sans qui s'éloigne de trop suffirait pour nous permettre au moins temporairement de résister au Zo.

Du tout bonpour nos montagnes.

Pour l'instant pourla plaine ça va être limite. Pour l'instant

Link to post
Share on other sites

Le dernier GFS à LT illustre parfaitement ce que j'écrivais ce midi

"Quand on regarde dans les archives des hivers doux, on voit cette prédominance de flux d'ouest mais avec une succession de temps très perturbé (pluvieux et venteux) correspondant au zonal avec des périodes anticycloniques mais avec des cellules d'origine subtropicale déviant le zonal à des latitudes très nordiques. Ce dernier type de temps va du AF à une ceinture anti en passant par un flux d'ouest anticyclonique."

Link to post
Share on other sites

Personne n'ose vraiment commenter, mais sur le gfs Det petit changement mineur qui change tous pour nous :

gfs-0-174_vyp6.png

L'AS fait davantage de résistance sur cette sortie et ne se décale plus trop à l'Est ni à l'Ouest mais fait du surplace en se renforcant : 1045hpa et devient un véritable AR ( permettant d'ailleurs une descente polaire plus importante sur la Russie). L'AA faisant de même en stagnant

Comme il est plus à l'Est mais moins que sur le 6z, il permet une bonne grosse brèche sur notre pays, du coup les anomalies ont tendance à plonger sur notre pays. Ce n'est pas du froid car c'est un flux NO/Nord maritime, mais c'est bien moins doux que la sortie précédente. Un peu comme 2013 d'ailleurs.

A suivre l'ensembliste, une bonne grosse résistance de l'AR sans qui s'éloigne de trop suffirait pour nous permettre au moins temporairement de résister au Zo.

Si c'est quand même du froid malgré ce flux de Nord maritime avec des températures à 850 hpa entre -3 et -7°c et un iso 0 autour des 400m sur une grande partie du pays:

gfs-1-228.png?12

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Hilaire (195m), 20km au Sud de Toulouse (Haute Garonne)

Run globalement dans la lignée du précédent, un poil plus sec dans le Sud de la France.

Il est en revanche, plus dépressionnaire et peut-être plus frais pour la suite (semaine suivante) avec des ondulations plus marquées nous soumettant parfois a du Nord Maritime. Pas de quoi fouetter un chat pour autant.

PS : Je suis rentré dans la confrérie des "allumés du cierge", par solidarité, non pas chrétienne, mais hivernophile ! La dérision dans ces temps de disette ne peut pas faire de mal.

Link to post
Share on other sites

Ce run me paraît quand même assez différent du précédent et pas vraiment en cohérence avec une circulation typiquement zonale.

J'ai rarement vu modélisé un talweg Atlantique si profond descendant si bas sur l'Afrique du Nord sans même rompre en cut-off. De ce point de vue, cette modélisation me paraît d'ailleurs très fragile et elle demande évidemment confirmation pour tester sa solidité.

Ensuite, on se rend compte qu'en tout début d'échéance, ça devient à nouveau très méridien avec une pulsion chaude Atlantique envoyée jusque vers le Spitzberg (largement à confirmer aussi).

Bref, pour moi un run un peu en décalage avec les runs précédents de déterministes.

Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

Ce run me fait penser un peu aux runs d'hier et d'avant d'hier du CEP déterministe avec propagation progressive de l'AR vers l'ouest à très long terme (sans être aussi incisif). C'est hors topic mais c'est la seule porte de sortie hivernale que j'entrevois.

Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Oui Lame, on pourrait avoir des surprises sur la semaine suivante, car on a des centres d'action aux placements originaux default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Ce sera sûrement intéressant à suivre... Mais dans l'autre topic default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites
Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m

Oui Lame, on pourrait avoir des surprises sur la semaine suivante, car on a des centres d'action aux placements originaux wink.png

Ce sera sûrement intéressant à suivre... Mais dans l'autre topic smile.png

personnellement je pense qu'on n'est pas si loin d'une VDF par flux NE, à la faveur d'une ultime incursion NO ce dimanche...baisse des températures en début de topic suivant

Sur ukmo c'est en place!

Pour le topic suivant191769.gif

Link to post
Share on other sites

personnellement je pense qu'on n'est pas si loin d'une VDF par flux NE

j'ai eu la même impression en regardant ce run, le froid de basse couche pourrait s'accumuler dans cette configuration
Link to post
Share on other sites

personnellement je pense qu'on n'est pas si loin d'une VDF par flux NE, à la faveur d'une ultime incursion NO ce dimanche...baisse des températures en début de topic suivant

Sur ukmo c'est en place!

Pas du tout d'accord Pablo. On un des exemples de TreizeVents sur ce run, un AR qui ne décroche pas de ses racines subtropicales, donc pas d'AS pouvant drainer un froid plus continental.

L'AA qui s'élève en latitude est intéressant pour les sommets voire les plaines du NE en toute fin d'échéance.

La suite hors échéance, flux continental d'origine subtropical avec un zonal haut perché empêchant des intrusions d'origine polaire.

Link to post
Share on other sites

Ce run me paraît quand même assez différent du précédent et pas vraiment en cohérence avec une circulation typiquement zonale.

J'ai rarement vu modélisé un talweg Atlantique si profond descendant si bas sur l'Afrique du Nord sans même rompre en cut-off. De ce point de vue, cette modélisation me paraît d'ailleurs très fragile et elle demande évidemment confirmation pour tester sa solidité.

Ensuite, on se rend compte qu'en tout début d'échéance, ça devient à nouveau très méridien avec une pulsion chaude Atlantique envoyée jusque vers le Spitzberg (largement à confirmer aussi).

Bref, pour moi un run un peu en décalage avec les runs précédents de déterministes.

Par la suite, c'est quand même ce qu'il se passe. (Hors topic par contre):

gfs-0-252_nni6.png

Link to post
Share on other sites
Guest Sky Blue

Pour l'instant mon option du matin avec intrusion de polaire maritime tient toujours, avec encore la vigueur de cette dorsale atlantique comme variable d'ajustement de l'intensité du déversement Maritime.

Les masses d'air très froides restant très nordique à horizon 8 jours.

gens-21-0-192_czp7.png

A TLT, le renversement du régime actuel dominant reste compliqué à ce jour.

Bien dur à bouger le zinzin cet hiver.

29a39ae33e4347fb93f612d73a4579a6.gif

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...