Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

gerardt

Du 7 novembre au 13 novembre 2016, prévisions météo semaine 45

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Mine de rien la semaine prochaine s'annonce bien froide avec des températures 4 à 8°C sous les normales! Néanmoins même si ce n'est pas banal, ce n'est pas non plus exceptionnel ^_^. Quelques chanceux pourront voir de la neige jusqu'en plaine mais à quel prix?

 

En attendant, le dernier GFS confirme bien la reprise de l'activité dépressionnaire en Atlantique avec un léger redoux pour la journée de mercredi. Celui sera plus marqué sur l’extrême Ouest entre Jeudi et Vendredi avant de gagné la moitié de la France pour le week-end. ( ce ne sera pas l'été non plus xD ). Les Hautes Pressions devraient bien se rapprochés petit à petit sans trop non plus à priori, s'enfoncer énormément sur l'Europe. L'écart type nous le montre plutôt bien sur le panel de gefs avec un doute essentiellement sur l'activité dépressionnaire à l'image de ce qu'évoquer Treize Vents précédemment.

 

Ecart type GEFS

Edited by ggdu19

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Forbach, Moselle.
il y a 52 minutes, TreizeVents a dit :

Alors pour ce qui est des différents runs de GFS, il existe réellement un écart de fiabilité entre les 00z et 12z (plus fiables) et les 06z et 18z (moins fiables).

(...)

 

Pour compléter tes dires, il y'a ce document qui apporte pas mal d'éclaircissement et d'approfondissement sur cette question pour ceux que ça intéresse :

 http://www.emc.ncep.noaa.gov/gmb/STATS_vsdb/longterm/

 

854004qad.png

 

On y apprend, comme tu l'as souligné, que le 06z et le 18z sont majoritairement moins fiables. Ensuite le document aborde la manière dont les différents cycles sont initialisés, ce qui permet d'expliquer les différences inter-runs somme toute très très faibles. (Fin du HS)

  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

En résumé : les runs GFS de 06 et 18 ne servent à rien pour la prévision à longue échéance. Entre injecter un run statistiquement biaisé et patienter 6 heures de plus pour mettre à jour, il faut mieux patienter 6 heures de plus. C'est un peu moyen de ne pas le dire aux utilisateurs (très très nombreux) du modèle. Le modèle est gratuit mais faire des prévisions biaisées ne rend service à personne. Espérons que le biais ne soit pas non plus dans l'ensemble de 06 et 18. S'il faut oublier les ensembles de 06 et 18, autant le dire, parce que contrairement à la prévision déterministe, les ensembles sont à la base des prévisions probabilistes, qui ont un besoin crucial de non-biais, ce qui n'est pas rien.

 

Rajoutons que le biais viendrait de l'absence de radiosondages à 06 et 18 (hypothèse suggérée depuis au moins 15 ans !). De mémoire, un kit de radiosonde c'est 100 euros.


Désolé pour le hors-sujet mais j'étais vraiment persuadé que le NCEP avait réussi à corriger ces biais, pour justifier les échéances lointaines à "haute" résolution.

Edited by Cotissois 31
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Mérignac (33) / originaire de Grabels (34)
Il y a 4 heures, TreizeVents a dit :

 

[...] Pour ce qui est de la fiabilité selon le type de temps, j'avais consulté il y a pas mal de temps un compte rendu du Met'Office sur ce sujet et qui comparait les résultats d'Ukmo et d'ECMWF. Il n'est apparemment plus en ligne ou alors je ne le retrouve pas, mais l'enseignement de fond était que  [...]

Salut Treize, merci pour ce message plein de bon sens. Je mets en gras ce qu'il ne fallait pas louper dans ta brillante intervention.

Le paradoxe du régime zonal c'est que la prévisibilité en terme de régime de temps est généralement bonne mais qu'en terme d'outil statistique généralement utilisé pour calculer la fiabilité des modèles (corrélation du Z500 par exemple), cela donne de mauvais résultats à cause de la dynamique "interne" du régime de temps.

 

Il y a 3 heures, ggdu19 a dit :

Mine de rien la semaine prochaine s'annonce bien froide avec des températures 4 à 8°C sous les normales! Néanmoins même si ce n'est pas banal, ce n'est pas non plus exceptionnel ^_^. Quelques chanceux pourront voir de la neige jusqu'en plaine mais à quel prix?

 

En attendant, le dernier GFS confirme bien la reprise de l'activité dépressionnaire en Atlantique avec un léger redoux pour la journée de mercredi. Celui sera plus marqué sur l’extrême Ouest entre Jeudi et Vendredi avant de gagné la moitié de la France pour le week-end. ( ce ne sera pas l'été non plus xD ). Les Hautes Pressions devraient bien se rapprochés petit à petit sans trop non plus à priori, s'enfoncer énormément sur l'Europe. L'écart type nous le montre plutôt bien sur le panel de gefs avec un doute essentiellement sur l'activité dépressionnaire à l'image de ce qu'évoquer Treize Vents précédemment.

 

Ecart type GEFS

Merci ggdu19 pour cette réponse fausse mais à vocation pédagogique et qui illustre aussi ce que disait Treize.

En fait la situation à plus forte incertitude au sud-ouest de l'Islande correspond en quelque sorte au barycentre du régime zonal.

En terme de régime de temps et même de temps sensible, il est beaucoup plus facile de donner une tendance pour la semaine à Reykjavik (perturbé, températures fluctuant autour des normales) qu'au niveau de Cork (sud de l'Irlande) qui se situe dans le plus gros gradient d'écart type de l'ensemble GEFS à l'échéance 216h.

J'aurais beaucoup plus de mal à faire une prévi sur cette zone: poussée anticyclonique ? zonal dominant ?

 

Pour ne pas être totalement HS, on se dirige droit vers un régime de temps de type "dorsale atlantique" en effet.

Les champs de géopotentiel sont assez lisses avec grosso modo une anomalie positive sur l'Atlantique et une négative sur l'Europe centrale.

En terme de temps sensible, la reprise de l'activité dépressionnaire dans les parages de l'Islande influencera le temps sensible en fin de semaine, et ce plutôt sur le nord du pays, en rabattant une marge de front chaud peu actif (à cause de l'anticyclone) mais bien alimenté en air doux, c'est un gros signal de bruine pour la Normandie lol.

 

J'en profite aussi pour poster quelques diagrammes assez rarement utilisés dans cette partie du forum car plutôt associés à la prévi convective, c'est celui des ThetaE de Météociel, sur Strasbourg, Brest et Ajaccio, avec quelques annotations.

 

Après le coup de frais plutôt notable pour la saison, on se dirige vers un temps plus de saison, avec le retour de perturbations par l'Atlantique.

La fraîcheur résistera un peu plus longtemps à l'est. Le déterministe GFS semble exagérer le secteur chaud de fin de semaine.

Près de la Méditerranée, calme après la dégradation de ce week-end, mais il faudra composer avec mistral/tramontane. La bas aussi la masse d'air se radoucit progressivement en fin de semaine.

 

strasbourg.gif

 

 

brest.gif

marseille.gif

 

Edited by gaet34
  • J'aime 23

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, gaet34 a dit :

Salut Treize, merci pour ce message plein de bon sens. Je mets en gras ce qu'il ne fallait pas louper dans ta brillante intervention.

Le paradoxe du régime zonal c'est que la prévisibilité en terme de régime de temps est généralement bonne mais qu'en terme d'outil statistique généralement utilisé pour calculer la fiabilité des modèles (corrélation du Z500 par exemple), cela donne de mauvais résultats à cause de la dynamique "interne" du régime de temps.

 

Merci ggdu19 pour cette réponse fausse mais à vocation pédagogique et qui illustre aussi ce que disait Treize.

En fait la situation à plus forte incertitude au sud-ouest de l'Islande correspond en quelque sorte au barycentre du régime zonal.

En terme de régime de temps et même de temps sensible, il est beaucoup plus facile de donner une tendance pour la semaine à Reykjavik (perturbé, températures fluctuant autour des normales) qu'au niveau de Cork (sud de l'Irlande) qui se situe dans le plus gros gradient d'écart type de l'ensemble GEFS à l'échéance 216h.

J'aurais beaucoup plus de mal à faire une prévi sur cette zone: poussée anticyclonique ? zonal dominant ?

 

Pour ne pas être totalement HS, on se dirige droit vers un régime de temps de type "dorsale atlantique" en effet.

Les champs de géopotentiel sont assez lisses avec grosso modo une anomalie positive sur l'Atlantique et une négative sur l'Europe centrale.

En terme de temps sensible, la reprise de l'activité dépressionnaire dans les parages de l'Islande influencera le temps sensible en fin de semaine, et ce plutôt sur le nord du pays, en rabattant une marge de front chaud peu actif (à cause de l'anticyclone) mais bien alimenté en air doux, c'est un gros signal de bruine pour la Normandie lol.

 

J'en profite aussi pour poster quelques diagrammes assez rarement utilisés dans cette partie du forum car plutôt associés à la prévi convective, c'est celui des ThetaE de Météociel, sur Strasbourg, Brest et Ajaccio, avec quelques annotations.

 

Après le coup de frais plutôt notable pour la saison, on se dirige vers un temps plus de saison, avec le retour de perturbations par l'Atlantique.

La fraîcheur résistera un peu plus longtemps à l'est. Le déterministe GFS semble exagérer le secteur chaud de fin de semaine.

Près de la Méditerranée, calme après la dégradation de ce week-end, mais il faudra composer avec mistral/tramontane. La bas aussi la masse d'air se radoucit progressivement en fin de semaine.

 

strasbourg.gif

 

 

brest.gif

marseille.gif

 

En HS , juste 1 minute , mais pour un néophyte , que c'est bon de te lire ; bravo pour la synthèse ; qui à chaque fois, est pédagogue ! C'est vraiment rafraîchissant... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Varsovie-quartier Wola

A noter pour les temperatures de fin de semaine dans l'Est, qu'il y a un exact creneau d'accalmie dans la nuit de mardi a mercredi, et qu'a ce moment-la le thermometre pourrait plonger, surtout si les sols sont enneiges jusqu'a la Saone ou presque. Pour le faire remonter ensuite dans les vallees interieures, il faut un bon coup de foehn.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour, 

 

Alors que le zonal semblait ce dégager très nettement, les choses bouges à nouveau pour la toute fin de topic. On voit sur l'ensemble GEFS une nette diminution de la moyenne avec des scénarios de formation de dorsal sur l'atlantique. Comme un certain dernier  CEP...

 

ECM1-192_epe7.GIF

 

graphe_ens3_rme1.gif

 

 

Bonne journée, 

Gugo. 

 

EDIT: pas bien réveillé:P

 

Edited by gugo
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hoffen France
Le 03/11/2016 à 18:29, Joffrey a dit :

 

Bonne soirée, 

Gugo. 

 

 

Petit hs, on est au petit matin :shy:, allez bon week end a tous :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas tout a fait d'accor gugo, ce signal d'un AA qui souhaite remonter vers le Groenland a souvent été présent sur les modèles et certains ne l'ont même jamais quitté. Cette période correspondrait d'ailleurs a laMJO en phase 7.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La récurrence d'anomalies dépressionnaires sur l'Europe nord/centre en plein AO-, qui semble se dessiner sur les prévisions pour novembre, serait tout à fait conforme à cette prévision (même si ce n'est pas le bon mois).

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/people/wwang/cfsv2_fcst_history/201610/imagesInd1/glbz700MonInd3.gif

Elle apporte les anomalies suivantes

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/people/wwang/cfsv2_fcst_history/201610/imagesInd1/euPrecMonInd3.gif

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/people/wwang/cfsv2_fcst_history/201610/imagesInd1/euT2mMonInd3.gif

(anomalie douce essentiellement sur les températures minimales).

 

Et pour nos amis canadiens

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/people/wwang/cfsv2_fcst_history/201610/imagesInd1/usT2mMonInd3.gif

 

Ce n'est pas une prévision à la semaine près, mais c'est je pense un signal à avoir en tête pour novembre chaque fois que les modèles déterministes hésitent.

Edited by Cotissois 31
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)
Il y a 1 heure, gugo a dit :

Alors que le zonal semblait ce dégager très nettement, les choses bouges à nouveau pour la toute fin de topic. On voit sur l'ensemble GEFS une nette diminution de la moyenne avec des scénarios de formation de dorsal sur l'atlantique. Comme un certain dernier  CEP...

 

On a pas mal de questions, en seconde partie de semaine, sur le devenir du décrochage d'un pan du vortex polaire sur le nord-est canadien, côté Labrador. C'est assez loin de chez nous, mais cela va jouer un rôle probablement fondamental sur les conditions en Atlantique de la semaine suivante à ce topic.

 

Sur un certain nombre de scénarios, ce pan de vortex pourrait glisser vers le sud, apportant un très beau premier coup hivernal d'abord sur le Québec, puis sur le nord-est des Etats-Unis, cf par exemple le CEP de ce matin :

 

 

500.png?run=run00model

 

 

Notez d'ailleurs, à l'arrière, le flux de sud quasiment en ligne directe depuis l'Arizona jusqu'au Nuvanut et l'archipel arctique. Elle a son importance, car elle viendrait couper le vortex troposphérique en isolant le décrochage en goutte froide sur le nord-est des Etats-Unis et faire la jonction avec une remontée de hauts géopotentiels sur l'Atlantique :

 

 

500.png?run=run00model

 

 

La effectivement, on serait partis pour une coupure du jet sur l'Atlantique et une fin de parenthèse de la séquence zonale.

L'autre option, c'est un raté de cet échange méridien titanesque américain : le pan de vortex arctique ne déferle pas vers le Québec et l'Oncle Sam, à l'arrière la remontée chaude made in Arizona se fait détourner sur les grands lacs :

 

 

500.png?run=run00model

 

 

Auquel cas, le vortex troposphérique n'aura pas d'autre alternative que de s'évacuer vers le Groenland et le nord Atlantique, alimentant alors à nouveau pour plusieurs jours la séquence zonale entamée la semaine précédente.

 


 

Citation

 

Pas tout a fait d'accor gugo, ce signal d'un AA qui souhaite remonter vers le Groenland a souvent été présent sur les modèles et certains ne l'ont même jamais quitté. Cette période correspondrait d'ailleurs a laMJO en phase 7.

 

 

Sachant que la MJO impacte les conditions en Atlantique avec un retard de fond de 8 à 10 jours (le temps de propagation des anomalies qui naissent côté Indonésie d'arriver jusqu'ici, elles ne prennent pas le concorde ni le tupolev...), si tu as une démonstration pour nous expliquer comment une séquence MJO démarrant vers le 13/14 arriverait à jouer un rôle précisément à la même date au niveau du Groenland, je suis preneur ...

  • J'aime 14

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Sky Blue

Nous avions évoqué hier soir avec Gaet une option dorsale Atlantique comme temps dominant, CEP intensifie le signal ce matin, la PE médiane étant logiquement plus mesurée car plus lissée sur la poussée de l'AA.

Beaucoup d'écart par rapport au standard sur zone charnière sur le DET.

CEP IFS 5112016.png

 Reste à savoir si notre gruyère Arctique s'est raffermie ou pas.

J'ai toujours des gros doutes pour la suite.(de la folie douce la haut)

HN 511 2016.png

Pour le reste, je suis comme 13V, sceptique sur l'utilisation d'indices basses fréquences pour faire de la prévision MT-LT à notre échelle.

Citation

elles ne prennent pas le concorde ni le tupolev

Les ondes sont plutôt Solar impulse, c'est plus écolo, mais moins rapide.

Edited by Sky Blue

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)

Tendance globale bien cernée par nos modèles. Un régime nord ouest dépressionnaire qui a commencé depuis quelques jours et qui devrait perdurer quelques temps. 2 anticyclones, celui des Açores bien haut sur l'océan et celui de Scandinavie et entre les 2 en tenaille un régime dépressionnaire arrivant de l'Islande-Groenland. Un temps humide et frais avec neige à basse altitude temporairement en plaine dans le nord est.

Sky blue, tu nous montres des cartes d'anomalie de températures comparé à un autre temps (1980-2000, c'est vraiment une autre période climatique). Déjà qu'on est en excédent perpétuel surtout au niveau du pole même quand le vortex polaire est bien concentré, là il est évident avec des HP dans ces régions là que tu vas la voir cette marmite arctique.

 

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Sky Blue

Une époque révolue c'est vrai, mais des anomalies qui perturbent beaucoup de choses et pas qu'en météo d'ailleurs.

Il faudra faire avec et je crains que cela ne soit durable.

A voir si la réversibilité reste possible, je pense que non pour ma part.

 

Edited by Sky Blue

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces genres d'anomalie ont toujours existé quand on regarde bien les archives...

 

Pour l'arctique on a pas beaucoup de recul. Ce que l'on sait c'est que l'Antarctique réagit complètement différemment ces dernières années avec des records d'englacement et c'est une réalité la aussi.. donc peut être que l'explication est moins simpliste que le RC ?

Edited by Voyager21
  • J'aime 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Massif du Jura // La-Chaux-de-Gilley (25), 895m (Village Alt. mini/maxi : 880-1120m)

C'est vrai que je m'interroge beaucoup sur ce qui se passe en Antarctique et du coup je garde même un faible espoir quand à ce qui se passe en Arctique en me disant qu'il y à (peut-être) une part de naturel dans tout ça. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Sky Blue

Tout à fait BW, la variabilité naturelle existe toujours et fort heureusement d'ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Cormeilles (27)
il y a 27 minutes, Voyager21 a dit :

Ces genres d'anomalie ont toujours existé quand on regarde bien les archives...

 

Pour l'arctique on a pas beaucoup de recul. Ce que l'on sait c'est que l'Antarctique réagit complètement différemment ces dernières années avec des records d'englacement et c'est une réalité la aussi.. donc peut être que l'explication est moins simpliste que le RC ?

C'est pas le bon topic et pour mettre fin au HS le réchauffement climatique c'est partout même en antarctique même si pour l'instant, c'est moins important qu'en arctique. L’antarctique est un véritable continent, une terre contrairement à l’arctique et un RC induit forcément une augmentation des PP, donc une augmentation de l’enneigement (ne pas confondre avec "englacement").

Edited by Virgile
  • J'aime 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 60300 Senlis, 61170 Marchemaisons

Euh en Antarctique, désolé mais il faudrait peut-être aussi comme on dit gratter sous la glace pour voir ce qui s'y passe réellement et ne pas se contenter de voir uniquement la superficie de l'englacement.

Revenons au prévisions de cette semaine, il y un topic dédié pour l'Antarctique !

 

 

  • J'aime 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE

Selon GFS et UKMO ce soir, le décrochement du milieu de semaine (+144h) serait assez puissant pour nous valoir un retour temporaire en flux d'est après, bien rafraichissant (-5 à 850hPa). Intéressant ! 

 

Et belle dorsale qui se profile pour la suite ! Sympa ce run du soir :) 

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79
Il y a 6 heures, Voyager21 a dit :

Ces genres d'anomalie ont toujours existé quand on regarde bien les archives...

 

Pour l'arctique on a pas beaucoup de recul. Ce que l'on sait c'est que l'Antarctique réagit complètement différemment ces dernières années avec des records d'englacement et c'est une réalité la aussi.. donc peut être que l'explication est moins simpliste que le RC ?

De quelle échelle de temps est il question, une seconde ou une minute?

Je suis surpris de voir Run999H et Cytuj liker ton post, ou j'ai mal saisis ton post.

 

arctic_925mb_ddt_2016ulw9_mini.png

Edited by sebb
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Combs la Ville (77) en limite de Plateau

Pour en revenir au sujet, le temps prévu semble quand même bien plus actif. Les courbes de prévision de vent du GFS de ce soir sont plutôt interressantes. Certes, pas de gros coup de vent à prévoir, mais des vents à 50-60 km/h cela va faire un moment qu'il n'y en a pas eu dans le nord de la France. Qu'en pensez-vous ?

 

graphe7_1000_401_294___.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Exact pour rester sur le sujet, un flux de NO perturbé davantage dans l'Est que dans l'Ouest, avec une remontée des T°C à partir de mercredi depuis le NO mais sans réelle douceur pour la période. Les tx seront probablement au-dessus de 10°C sur la majeure partie des régions à partir de jeudi, ou même mercredi pour une moitié NO, mais ne devraient pas s'emballer par la suite, ne dépassant pas 13°C, et de façon durable si on en croît les modèles.

 

C'est à dire un zonal haut perché faisant suite au flux de NO perturbé, tellement haut que la perspective d'un AF  au léger flux indéterminé reste à prendre en compte.

 

 

Edited by sebb

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Vénissieux

Le CEP 12Z est plus marqué que GFS 12Z pour l'installation d'un AS, et par la suite PEUT-ÊTRE la mise en place d'un flux une nouvelle fois continental (situation propice).

On pourrait donc retourner vers une situation qui se répète depuis mi-septembre.

En regardant les modèles de cet automne, on voit bien que c'est le leitmotiv... 

Ci-dessous l'animation entre le 20 septembre et le 13 novembre.

 

1478372524.4012animation3lent.gif

modèle GFS 12Z (20/09 - 03/10 - 10/10 - 20/10) / modèle CEP 12Z (13/11)

 

On verra si cela se confirme sur les prochains modèles car c'est quand même à 192h.

 

Quelqu'un sait-il à quoi peut être dû cette répétition ? 

Edited by Wilou69
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Malmedy ( Province de Liége ) 342m

ECMWF 12Z opérationnel est très proche de ECMWF 00Z parallél concernant le ralentissement du zonal .

 

ci dessous une compraison entre les 3 runs à savoir 

 

1 : Ecmwf opér 00Z

2 : Ecmwf para 00Z

3 : Ecmwf opér 12Z 

 

lgMrB5wh.png

PYjfdXph.png

Pr3oYX6h.png

 

MSLP dans le même ordre

 

W0XF7z7h.png

fU2gtemh.png

IQrrOCkh.png

 

 

les chances pour qu'un ralentissement du zonal prévu il ya quelques runs  se forme sont donc plus importantes ce soir.

 

* images sous licence Ecmwf ( à ne pas télécharger ou partager svp ) :) 

 

 

 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...