gugo

Du 21 novembre au 27 novembre 2016 prévisions météo semaine 47

Messages recommandés

gugo   

Bonjour,

 

 Pour sebb ça semblait fou d'ouvrir le nouveau topic, je vais me gêner.:P

 

 

 Comme nous le voyons un désaccord est présent entre les modèles avec un GFS/FIM isolant la perturbation du week end sur les acores contrairement à GEM/CEP où la perturbation va vers la France.

 

 

 On voit que la perturbation propulse les hautes pressions, cette situation provoquerait probablement une montée des hautes pressions à plus long terme comme sur le dernier GFS. FIM va dans les grandes lignes dans le sens de GFS

 

gfs-0-210_bos7.png

 

fim-0-210_bnp2.png

 

 

 Alors que CEP/GEM eux provoquerait une pseudo descente d'aire froid. Pourquoi pseudo tout simplement parce que l'on est encadré de hautes pressions, sur l'atlantique et sur l’Europe de l'est et une simple perturbation ne suffira pas pour nous apporter des températures  froides. GEM creusant moins sa dépressions (oui,oui ça arrive)  les températures sont de saison d'après lui, CEP lui au dessus des normes dans l'est.

 

 

ECM1-216_eio6.GIF

 

gem-0-216_kgj5.png

 

 

 

 En tout cas tant que nous aurons de telles hautes pressions sur l’Europe de l'est/centrale, on pourra pas espérer de grands épisodes. On surveillera aussi l'évolution du train d'onde froid au sud-ouest de la Russie qui sur certains modèles, certains runs semble se décaler plus vers l'ouest mais surtout s'intensifier en milieu de topic:

 

 fimeu-0-204_ruv1.png

 

 

Les ensembles ne nous aident pas grandement car comme on le voit sur le panel GFS en début de topic c'est kif,kif entre les scénarios, en tout cas on voit les doutes d'une dorsale avec l'écart-type fort sur l’Atlantique:

 

gens_panel_lyn2.png

 

 

Je me permets de mettre également le panel au delà de 240h car on a des choses intéressantes dessus. Voilà pourquoi le déplacement du train d'onde froid en Europe de l'est et l'évolution des hautes pressions sur l’Europe de l'est est importante. On voit clairement sur des scénarios du panel des hautes pressions dans les hautes l'attitude avec le fameux train d'onde qui était à l'est de l'Europe se retrouvant sur l’Europe central voir.... l'Europe de l'ouest. Bon après on a aussi pas mal de scénarios avec des dorsales atlantiques et des hautes pressions en Europe centrale ou bien des hautes pressions sur la France mais bon ce topic pourrait vite devenir intéressant. A signaler que sur ce panel on a également des scénarios qui provoque une montée anticyclonique mais qui n'est pas encore fini.  D'ailleurs l'écart type est très grand en haute latitude je pense pas que c'est pour rien...:

 

gens_panel_cdt5.png

 

 

 

On a donc plusieurs questions à résoudre:

 

  1. Tout d'abord la trajectoire de cette fameuse perturbation?
  2. Quel creusement aurait cette perturbation si elle vient sur la France?
  3. Quel sera l'intensité des hautes pressions sur l'Europe est/centrale et leur évolution?
  4. Quel sera l'évolution de ce train d'onde froid, qui peut avoir bien plus de répercussions qu'on ne le pense à long terme?

 

 

Donc pour moi pour l'instant je miserai sur un scénario type GFS avec une montée des hautes pressions en début de topic puis une isolation anticyclonique en haute latitude. Je sais pas pourquoi il y a un truc qui me titille et me fait dire ça :D . Ça sera peut être un flop complet, comme ça:

 

giphy.gif

 

 

Bonnes prévisions.

Gugo

Modifié par gugo
  • J'aime 11

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Riki58   

Ce que je note surtout gugo, c'est toujours cet immense et puissant AR, bien plus prêt de nous que les années précédentes. Le zonal n'irai pas bien loin et les masses d'air glacials qui l'accompagnent sont assez dingues, il fait beaucoup plus froid sur l'eurasie qu'au pôle, conséquence sans doute d'une abscence de vortex polaire, ou du moins bien présent sur le continent 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rajouterai qu'il y'a moins  de doutes sur une nouvelle dorsale Atlantique(plus occidentale que celle de la fin de semaine précédente) ainsi que sur un Laché dépressionnaire issu du VP sur le flanc oriental de cette même dorsale, que sur le positionnement futur et final de ces bas-géos a l'approche du pays.

gensnh-21-1-216.pngEDE1-216.GIF.png

 

Les déterministes "exagèrent" forcément les placements par rapport aux ensembles cela dit ce sera un peu la loterie,soit c'est pour notre pomme et le talweg plonge sur le pays,soit cette dépression allonge un talweg jusqu'au au nord des Açores sans s'isoler de ses racines zonales et le flux de sud sec et doux nous guette.

Le point commun a tous les modèles étant le renforcement des conditions anticyclonique en Europe centrale,c'est aussi possiblement l'élément le plus déterminant pour définir la longitude de la plongée des Bas géos.

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jack75   
Il y a 1 heure, Riki58 a dit :

Ce que je note surtout gugo, c'est toujours cet immense et puissant AR, bien plus prêt de nous que les années précédentes. Le zonal n'irai pas bien loin et les masses d'air glacials qui l'accompagnent sont assez dingues, il fait beaucoup plus froid sur l'eurasie qu'au pôle, conséquence sans doute d'une abscence de vortex polaire, ou du moins bien présent sur le continent 

Je ne suis pas convaincu que l'anticyclone russe proche soit une bénédiction pour les amateurs de sensations hivernales. Il pourrait aussi orienter le flux au sud ou sud-ouest ramenant des températures plus élevées, pas bon pour les massifs.

N'oublions pas que nous sommes tout à l'ouest et que nous serions servis les derniers ou peut-être pas du tout.

J'oserais même dire qu'il pourrait empêcher les descentes arctiques de nous tomber dessus, elles ne trouveraient que l'océan pour s'écouler.

Mais pour relativiser les choses, cet AR ne sera pas vissé sur l'Europe centrale ad vitam aeternam. Un coup de zonal actif et il reculera  vers l'est.

Regardons à l'ouest avant d'imaginer le Moscou/Paris qui fait rêver mais tellement rare, tel un diamant.

  • J'aime 8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pablo25   

C'est trop loin Jack, ça peut décaler EST, de belles ondulations en tout cas, flux de sud pas sûr

JN192-21.gif

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
trugll   

Ok pour des ond0ulations et on sait tous ce que cela peut donner de façon concrète, pas grand chose, du moins en plaine (les massifs pourront tirer leur épingle du jeu)

Pas de perspectives de blocages à mon sens un simple temps de saison, et c'est déjà pas  mal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Modifié par trugll

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un sacré Ar en effet pour la saison avec du 1060,1065 hpa modélisé. Il pourrait être favorable a terme dans les prochaines semaines pour nous en cas de jonction avec un AA. Pour le moment c'est plutôt un flux de sud pour notre semaine, des flux meridiens donc qui dominent cet automne

Modifié par Voyager21
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, pablo25 a dit :

C'est trop loin Jack, ça peut décaler EST, de belles ondulations en tout cas, flux de sud pas sûr

 

 

Oui et puis vu la quantité de modèles disponibles on va bien réussir a en trouver un qui convient a ses attentes et qui va permettre d'appuyer ce que l'on veut démontrer...

Coté Asiatique tu as aussi CMA qui me semble bien(enfin pour toi hein)

cma-0-192_xtd7.png

 

Sinon du coté des modélisations sans doutes moins fiables et malgré l'échéance un poil plus éloignée c'est l'option plongeon d'un talweg sur l'Atlantique s'étirant jusqu'au nord des açores qui domine , redressant le flux au sud sur le pays,reste a savoir dans quelle proportion géographique et surtout quelle en sera la durée si cela se produit,a priori pas éternelle ce soir.

Toujours des hautes pressions solides  sur l'Europe de l'est et la russie dont les modélisations actuelles en sont aussi une conséquence.

ECM1-216_hoa6.GIF

gfs-0-210_his9.png

 

Donc, flux de sud pas sûr,ok pourquoi pas,mais décalage Est encore moins sûr du coup?...

EDM1-216_kxn5.GIF

gens-21-1-216_ztc4.png

 

 

 

 

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jack75   

Je ne voulais pas répondre à Pablo mais comme Cédric s'y met aussi, deux c'est trop dur à supporter.:D

En fait je ne faisais pas d'analyse des sorties, mais juste prévenir qu'un AR même proche ne présume en rien l'arrivée du froid, c'était plutôt dans un sens général.

On a connu des hivers très doux avec un AR aux portes du pays, mais nous ne sommes pas dans ce cas de figure. On ne voit pas de signature durable de flux de sud sur la partie occidentale de cet AR.

 

Bises

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Confirmation ce matin des modélisations d'hier, un thalweg de grande longueur d'onde arriverait à se glisser  à l'avant d'un nouvelle ondulation atlantique Lundi.

On surveillera les traditionnels décalages qui pourraient faire de sacrés différences sur le thermo par exemple.

En attendant, ce matin c'est toujours des flux très méridiens mais plein Sud ou foehn en montagne.

ECM4-168_fgu6.GIF

gfs-1-192_lay7.png

 

On note également qu'il faut aller très loin sur notre flanc Est pour trouver du froid, que contrairement à ce qui  a été dit par certains un bon coup de ZO puissant va faire son effet.

Ce jour avant le coup d'Ouest. 

ECM0-0_pgg4.GIF

 

Un petit coup de Turbo ZO suffit pour nettoyer du sol au plafond de l'Europe .

Comme quoi, les réserves de froid sur l'Europe centrale c'est toujours fragile car dépendant de la puissance du flux d'Ouest. 

ECM4-72_nle7.GIF

ECE0-168_ayw2.GIF

 

 

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sebb   

Suite au flux perturbé d'Ouest, l'option talweg se comblant lentement sur le proche Atlantique reste prépondérante, avec pluie dans le Sud, douceur en général, et éventuellement pluie dans l'Ouest aussi, en fonction de la position exact du front.

En plus de l'échéance, une autre difficulté vient s'ajouter selon gfs, avec l'ancienne dépression qui existerait toujours isolée en GF chez nos amis italiens, ce qui ne va pas aider à établir les limites d'influences. CEP la voit quasi disparue en revanche.

 

Ensuite pour la fin d’échéance, l'ensemble gefs voit la dorsale se recentrer sur l'Atlantique, avec donc une orientation des vents plus au nord chez nous. Naefs laisse même envisager une anomalie de pression positive du Groenland jusqu'à l'ensemble du Nord Scandinave. De là à y voir une évolution de la dorsale Atlantique en  AS c'est farfelu, mais en tout cas on a pas d’élément qui jouent contre sa mise en place.

 

Alors que dans le même temps la dépression calée entre Açores et péninsule Ibérique à l'air d'être confortablement installée, nous insufflant un air radicalement différent vs ces hautes pressions à notre Nord.

Il ne serait donc pas étonnant que les T°C entre le Nord et le Sud, ou le Nord Est et le Sud Ouest deviennent bien contrastées.

 

Une esquisse, qui grâce à une confirmation des modèles depuis hier, et malgré l'échéance, ne me paraît plus autant tirée par les cheveux, tout en étant en adéquation avec le contexte global:

naefs-0-0-324_oim8.png

 

A suivre!

 

 

Modifié par sebb
  • J'aime 9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Riki58   

Les prévisions à la semaine deviennent difficile, meteofrance ne s'y est pas trompée d'ailleurs hier soir, indice de 2.

Ce que nous savons de nos indices, c'est la MJO actuelle en phase 7 puis 8 qui devrait entrer en jeux d'ici une dizaine de jours; c'est l'AO et la NAO, en chute spectaculaire, c'est la VP en souffrance.

Ce que nous ne savons pas: c'est à quelle sauce nous serons mangé. Visibilité bonne jusqu'à vendredi. 

On rentre une nouvelle fois dans un schéma complexe, beaucoup de centres d'actions entrent en jeux, et en fonction de leur positionnement, on peut aller d'une situation à son opposée.

Il faut s'attendre à des changements à chaque run. C'est passionnant. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On remarque quand même une pression élevé à venir entre l’Islande et le Groenland...les risque d'une phase froide et neigeuse en Décembre sont en augmentation et à surveiller.

En attendant certainement de la douceur en flux de sud sur le début du topic(au moins)..mais la fin du topic risque d’être assez déterminante sur la suite des événements ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous. Je vous suis depuis très longtemps mais n'interviens que très peu, ne me sentant pas (encore) assez à l'aise dans la prévision.

 

Et le pire, c'est que je vais faire un hors sujet :$ mais qui me semble important. Meteociel, souvent utilisé ici, propose une nouvelle projection cartographique (la Lambert Conique Conforme - LCC) pour certains modèles. 

Je constate dans certains posts ( @Sky Blue ci-dessus par exemple) qu'un mix des 2 a été utilisé. Sur la dernière carte, regardez bien le Greenland, il est bcp plus petit que sur les 3 cartes précédentes. L'utilisation de l'une ou l'autre est au choix de chacun et les différences sont bien expliquée sur le site de météociel  PAR ICI mais il me semble important de garder la même projection lorsqu'on "raconte une histoire" (très belle au demeurant) avec plusieurs copie d'écran. En utilisant des projections différentes, la lisibilité un prend un serieux coup a mon avis et de plus ce n'est pas très correct d'un point de vue "strictement" cartographique.

 

Désolé pour ce HS un peu lié a ma (dé)formation/profession (cartographe :D ) ou je me sens un peu plus compétent que pour la prévi à long terme

 

Modifié par HuguesdePerwez
  • J'aime 7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jt75   

Si évidemment rien est sûr, l'option majoritaire des modèles à ce  jour est à un flux de sud à sud ouest à grande échelle. En gros suivant un axe Marrakech - Moscou.

Bon il faut bien une période très douce sur un mois donné.

L'avenir pour la fin de période semble indiquer un retour à la normale (voire mieux pour les hivernophiles)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Run999H   
il y a une heure, mickael23 a dit :

On remarque quand même une pression élevé à venir entre l’Islande et le Groenland...les risque d'une phase froide et neigeuse en Décembre sont en augmentation et à surveiller.

En attendant certainement de la douceur en flux de sud sur le début du topic(au moins)..mais la fin du topic risque d’être assez déterminante sur la suite des événements ..

Parce-que 1050hpa au Groenland suffisent à penser que le mois de Décembre sera froid et neigeux ? Je ne pensais pas la prévision si facile...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Oui Run, d'autant que tu en as déjà causé la semaine dernière il me semble.

Citation

Pour le Groenland, parles-tu de la pression à 1045hpa ? Si tel est le cas, il ne faut pas en tenir compte car il ne s'agit que de HP thermiques, elles ne changeront rien à la circulation dépressionnaire.

Attention aux antis de surface dans cette région,

Elle est due à un effet thermique, l'air très froid au niveau du sol, plus lourd que l'air doux, a tendance à faire remonter la pression au sol.

 Higu avait également soulevé un point important, la pression de surface ramené au niveau de la mer ne vaut pas grand chose au Groenland par exemple.

Citation

Il vaut mieux regarder le géopotentiel que la pression réduite au niveau de la mer au niveau du Groenland, cette dernière ne représente plus grand chose sur une calotte de 3000m de haut. L'extrapolation dans ces conditions donne lieu à ce genre d'artefact peu réaliste.

 

 

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y'a bien longtemps que la visibilité n'avait pas été aussi bonne a long terme,aux quatre coins du pays les diagrammes sont ultra lissés et le scénario a 1 semaine de l'échéance ne donne que peu d'incertitudes,flux de sud modérément doux(on approche de la fin novembre tout de même),plutôt sec sur une bonne partie Est du pays,plus incertain a l'ouest,venté surtout au sud.

graphe_ens3_yco3.gif

graphe_ens3_ygp8.gif

graphe_ens3_dbf5.gif

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plusieurs messages semblent dire que le flux de sud ne montre pas de signe de durabilité, voire pourrait etre rapidement remplacé par un temps plus hivernal... Pourtant la plupart des modèles et des scénarios de GEFS (sur les 4 derniers runs) voient quand meme une descente de bas geopotentiels sut l'atlantique se mettre en place à +144h, et générer un flux plus ou moins sud durable, dont peu de scénarios nous font sortir sur le topic. On retrouve même souvent une depression au large de la Galice ou une GF portugaise jouant un role de pompe à chaleur vers l'Europe de l'ouest pour tout le topic voire eu-delà...

 

Il faudrait pour contrer cela une plus forte poussée des hauts geopotentiels sur l'atlantique des le week-end. En cela UKMO est peut-être "meilleur" que CEP ou le GFS dès 144h avec une reprise de l'AA plus en forme sur les Acores, plutot que la pulsion proposée par CEP au large de Terre-Neuve.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   

A signaler que l'ensemble CEP pour sa part est bien éclaté. Si il suivrait GFS il serait plus resserré. (rappelons que le plus haut de l'écart type du CEP sur les cartes météociel est la moyenne des scénarios supérieurs à la moyenne en rouge et réciproquement pour le bas de l'écart type qui est la moyenne des scénarios sous la moyenne en rouge. Il en avait déjà été question l'hiver derniers). On voit très nettement quand même que les températures devraient monter.

 

graphe_ens3_xah6.png

Modifié par gugo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue
Il y a 6 heures, Riki58 a dit :

Les prévisions à la semaine deviennent difficile, meteofrance ne s'y est pas trompée d'ailleurs hier soir, indice de 2.

Ce que nous savons de nos indices, c'est la MJO actuelle en phase 7 puis 8 qui devrait entrer en jeux d'ici une dizaine de jours; c'est l'AO et la NAO, en chute spectaculaire, c'est la VP en souffrance.

Ce que nous ne savons pas: c'est à quelle sauce nous serons mangé. Visibilité bonne jusqu'à vendredi. 

On rentre une nouvelle fois dans un schéma complexe, beaucoup de centres d'actions entrent en jeux, et en fonction de leur positionnement, on peut aller d'une situation à son opposée.

Il faut s'attendre à des changements à chaque run. C'est passionnant. 

Je voulais répondre à Jérôme sur le topic dédié mais cela ne marche pas alors je vais répondre ici tiens.

La MJO est actuellement en phase 8 bien active:

MJO..JPG

La projection nous oriente plus vers une phase 1 avec tendance à retourner faire cou-couche panier dans le rond central à LT (peu active)

mjo 14112016.JPG

Revenons à nos moutons actuels sans se soucier de la projection qui n'est qu'une prévision parmi tant d'autres.

AO-NAO-STRATO-MJO-ENSO, POPO , GUGO, etc, etc.(le monde des oscillations, j'en passe et des meilleurs, cherchez l'intrus):)

Une phase 8 bien active comme actuellement est synonyme d'excitation à horizon 8-10 jours d'une phase NAO- (le temps de faire la route ce n'est pas un avion de chasse la mère, c'est plutôt Solar Impulse),  si on prends le CEP du matin à J+10 on retrouve bien notre NAO-, mais avec cette tronche.(GFS proche aussi)

ECM1-240_wfr9.GIF

 

La morale de l'histoire (encore une) c'est que même une NAO négative  ne nous garantit pas l'hiver et que c'est probablement dans cet esprit que l'ami 13V nous à fait un coup de Calgon (pas seulement mais bon) en signifiant que nous allons peut être laisser passer notre chance.(il n'a pas fermé à triple tour pour autant)

Citation

Alors certes le match n'est pas fini, mais les semaines passent comme le chrono, et surtout on sait que la période extrêmement favorable que nous vivons au plan global ne sera vraisemblablement pas durable tout l'hiver. Maints indices, même si cela reste de la prospection, laissent à penser que la seconde partie d'hiver (janvier / février) devrait présenter un contexte général moins favorable. Alors j'espérais d'autant qu'on marque des points tant que le contexte le facilite, parce que ce sera peut-être plus compliqué par la suite.

Pour ma part je reste plus prudent car tant que l'espoir du flux méridien dominant persiste et c'est le cas, les possibilités de voir débouler le Général hiver reste bien réel, contrairement à une option ZO dominant ou l'espoir serait nul.  

Il va sans dire que j'aimerai bien que Stéphane ait raison.:P

Merde, je me suis grillé auprès de ceux qui ne me connaissait pas, douceurophile un jour, douceurophile toujours, mais j'assume.xD

Je vais moins rigoler le jour ou je vais prendre le big GA sur la courge, ou pire assister au débarquement de l'armée rouge porté par un AP de 1055 hPa.:$ 

 

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Sky Blue a dit :

 

Une phase 8 bien active comme actuellement est synonyme d'excitation à horizon 8-10 jours d'une phase NAO-(le temps de faire la route ce n'est pas un avion de chasse la mère),  si on prends le CEP du matin à H+10 on retrouve bien notre NAO-, mais avec cette tronche.

 

 Ça serait a J+10 du coup^_^ 

Modifié par cédric du Lot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité   
Invité

Merci Philippe,

 

Nous sommes bien d'accord sur le fait qu'une NAO- et une phase MJO favorable etc, ne garantissent absolument en rien (je pense que ça c'est quelque chose qui est assimilé depuis quelques années maintenant, par pas mal de membres ici présents), la survenue de conditions hivernales, notamment pour notre pays. Les projections à bien long terme montrent " qu'il risque se passer quelque chose et que ça risque d'être intéressant à analyser et à regarder (surtout pour les hivernophiles)", mais qu'au final, nous pourrions finalement rester avec des conditions tout à fait de saison dans les grandes lignes, contrastant ainsi avec une synoptique à grande échelle qui pourrait être favorable au grand débarquement du général hiver et ses troupes.

 

Ce n'est certainement pas parce que j'ai lâché une petite analyse sur le topic des prévisions stratosphériques, que je me fais déjà des plans sur la comète, ça fait longtemps que je ne crois plus du tout, au père noël... :DxD

 

Par contre, je pense que ça vaut quand même le coup d'en parler et de suivre ça... ça ne mange pas de pain ^_^.

 

Jérôme.

 

FIn du petit HS.

Modifié par OrageJuice33/40

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Oui Jérôme,

Tu as raison, tous les ingrédients sont en place pour réussir une bonne tambouille hivernale, mais la recette reste à ce jour secrète, il en sera ainsi encore longtemps. 

Ma foi, intéressant à suivre pour les passionnés de tous bords.

Ma signature est vraiment d'actualité cette année. 

Citation

Par contre, je pense que ça vaut quand même le coup d'en parler et de suivre ça... ça ne mange pas de pain ^_^.

 

Par contre, ca bouffe du chauffage cette affaire.

 

En attendant, le décrochage de tropo et la plongée des BP sont impressionnantes ce soir encore.(quasi au tropique du cancer)

pvu15.png?run=run12model

Pas bon pour la montagne si flux de Sud et Foehn dynamique.

iso0.png?run=run12model

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A supprimer, désolé ;)

 

 

 

 

Modifié par vinçounet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.