gugo

Du 5 décembre au 11 décembre 2016 prévisions météo semaine 49

Messages recommandés

gugo   

Bonjour,

 

 

Ce topic est pour l'instant parti vers des conditions anticycloniques même si la situation risque de bien changer (cf: le dernier topic très changeant).

 

Tout d'abord, nous avons une hausse de l'NAO même s'il resterait légèrement négatif:

 

nao.sprd2.gif

 

 

De plus, ce matin sur les modèles, la solution ce dégage très nettement avec une situation anticyclonique. On voit principalement sur GEM/GFS/FIM la formation d'une dépression à l'ouest des acores qui propulserait l'AA vers l'Europe de l'ouest. On voit bien dans les grandes lignes que ces 3 modèles sont plutôt en accord:

 

gfs-0-240_hmt5.png

gem-0-240_emi0.png

fim-0-240_slt9.png

 

On a également les ensembles CEP/GFS qui dégagent cette solution avec actuellement un AA venant vers l’Europe de l'ouest. Les hautes pressions sont bien présentes sur la France et une perturbation à l'ouest des acores :

EDM1-240_itd8.GIF

gens-21-1-240_ldj3.png

 

 Cependant, des incertitudes restent présente sur les ensembles ce qui semble logique vu l'échéance mais aussi sur un déterministe qui est tout simplement CEP. En effet, à 240h le modèle voit un anticyclone bien moins propulsé, avec un système dépressionnaire passant sur la France. A plus long terme les hautes pressions pourraient être propulsées entre le système dépressionnaire sur le labrador et sur la France. Cela à plus long terme pourrait favoriser sur la mise en place d'un flux NE avec un blocage atlantique. Si l'activité sur le labrador n’évolue pas:

mp3x.bmp

 

  Malgré l'incertitude CEP, on a clairement un scénario anticyclonique sous flux de SO qui se dégage sur les modèles actuellement. On restera tout de même prudent, quand on voit les incertitudes qui sont encore présentes sur le précédent topic dans les prévisions, avec dès le 2 décembres une synoptique en général pareil mais par contre des détails différents qui peuvent avoir de lourdes conséquences sur du long terme. Mais comme pour les déterministes CEP, ces scénarios sont isolés. 

graphe_ens3_zwa7.gif

 

On a donc une situation favorable à un temps anticyclonique, même si on surveillera bien les détails sur le topic précédent  qui auront des conséquences lourdes pour celui-ci dans certains cas.

 

Bonne journée.

Gugo

Modifié par gugo
Modification du titre. :s
  • J'aime 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lolox   

En effet Gugo, on se dirige vers une semaine qui s'annonce bien anticyclonique selon les sorties dont nous disposons à ce jour.

 

La grande inconnue réside dans ce qui pourrait se passer en basses couches en fonction du placement de l'anticyclone.

On a le choix entre une espèce d'AF carabiné en mode GEM :

 

gem-0-228_ebb2.png

 

Ceci étant un peu moins prononcé sur GFS :

 

gfs-0-228_zju2.png

 

 

Le tout alimenté par un flux de S.O. océanisé permettant d'éviter la plupart du temps des phénomènes d'inversion... Ambiance grise et humide assurée !

Ce qui ne fait pas l'affaire des massifs montagneux qui eux seraient assurés de baigner dans une douceur marquée.

 

L'autre option, consiste au maintien de l'AA en retrait sur ses bases, conformément à ce que projettent CEP et FiM :

 

ECM1-216_gjx2.GIF

 

fim-0-216_vsk4.png

 

On a donc déjà 2 clusters au niveau des déterministes, aboutissants à 2 scénarii différents, puisque la tendance dessinée par ces deux derniers modèles nous amènerait à être soumis à des influences océaniques plus directes permettant le débordement de perturbations sur la partie septentrionale du pays dans une ambiance toujours aussi douce.

 

Moralité, quelle que soit la perspective qui l'emporte, la douceur semble au menu pour le début d'échéance.

 

Fatalité ?

Peut être...

 

En effet, les ensembles dont nous disposons ne laissent que peu de doutes à l'image du diagramme posté par Gugo précédemment où l'on constate des scénarii bien resserrés.

 

Pour autant, il existe des indications donnant lieu à des évolutions intermédiaires... Pour l'instant on dira que c'est pour le "fun" mais ça existe quand même.

 

Sur GFES Legacy (dans son 0z du matin), qui laisse une part d'incertitude :

 

graphe_ens3_zer1.gif

 

 

C'est anecdotique, mais on est bien loin de l'échéance et il n'est pas impossible que es projections évoluent sensiblement au fil de la semaine à venir malgré le peu de doutes laissés par les sortie matinales  ;)

 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   
il y a 14 minutes, Lolox a dit :

C'est anecdotique, mais on est bien loin de l'échéance et il n'est pas impossible que es projections évoluent sensiblement au fil de la semaine à venir malgré le peu de doutes laissés par les sortie matinales  ;)

On peut d'ailleurs prendre l'exemple de la semaine que nous venons de vivre qui au début dans les projections était très anticyclonique avec un ensemble GEFS à 10°C à 850 hPa.  Alors qu'en définitif ça aura été très agité mais par contre assez doux il est vrai.

Modifié par gugo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

UKMO voit une bonne DEP au large du portugal à +144h, là ou une remontée de HG "devrait" passer 24-36 heures plus tard d'après GFS et GEM : de quoi redistribuer les cartes ? en tout cas une belle incertitude, dans une région clé pour l'évolution dès le tout début du topic !

 

Edit - GFZ 12z, contrairement à GFZ0z et 6z, fait une toute petite tentative d'isolement d'un talweg dans la même région à la meme échéance qu'UKMO, mais bien plus faible et très vite avortée face à la remontée de HG.

En fin de compte c'est pour l'instant CEP 0z qui aura été le plus proche de ce qu'UKMO propose ce soir (avec des placements différents dans le détail certes).

 

UW144-21_kws9.GIF

Modifié par lagrenouille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Run999H   
il y a 25 minutes, lagrenouille a dit :

UKMO voit une bonne DEP au large du portugal à +144h, là ou une remontée de HG "devrait" passer 24-36 heures plus tard d'après GFS et GEM : de quoi redistribuer les cartes ? en tout cas une belle incertitude, dans une région clé pour l'évolution dès le tout début du topic !

 

Edit - GFZ 12z, contrairement à GFZ0z et 6z, fait une toute petite tentative d'isolement d'un talweg dans la même région à la meme échéance qu'UKMO, mais bien plus faible et très vite avortée face à la remontée de HG.

En fin de compte c'est pour l'instant CEP 0z qui aura été le plus proche de ce qu'UKMO propose ce soir (avec des placements différents dans le détail certes).

 

UW144-21_kws9.GIF

D'accord avec toi pour les différences au niveau des Açores entre modèles mais je ne suis pas certain que la finalité synoptique soit totalement différente entre modèles au point de pouvoir "redistribuer les cartes". 

J'espère me tromper car soyons honnêtes, les projections ne sont intéressantes ni pour ceux qui aiment voir l'hiver froid ni pour ceux qui aiment l'hiver doux agité.

Mais comme je disais la finalité me semble être la même entre GFS et UKMO par exemple sur le long terme. Plus que ce qu'il se passe au niveau des Açores, c'est plus au nord que ça bloque avec un VP certes attaqué sur certains coins hémisphériques mais pas franchement chez nous empêchant alors les remontées chaudes d'altitude d'aller bien haut. Ces remontées se renouvellent sans cesse mais se cassent aussi la gueule sans cesse nous positionnant dans un mélange récurrent de thalweg suivies de HP et vice versa et etc... La trame me semble inchangée dans les projections du jour avec une nouvelle tentative en direction de la Scandinvie mais qui termine par un échec. La dorsale retomberait alors comme une crêpe et les tentatives de blocage s'effondreraient avec...

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   

Bonsoir,

il y a 46 minutes, Jack75 a dit :

 

Un petit  peu de rêve pour remonter le moral des troupes.;)

(carte 384h)

 

Pas besoin de mettre la carte 384h et hors topic pour essayer de cacher la vérité :P 

 

En vrai tout ceci se provoque bien plus tôt (216h environ)

En effet l'option CEP de ce matin n'est pas si isolé en définitif. Alors la situation est un peu différente mais ressemblante dans les grandes lignes, les hautes pressions seraient propulsé en atlantique par un système dépressionnaire au sud du Groenland. Au nord-est de cette dorsale une dépression irait vers la Scandinavie mais dans son trajet une dépression se formerait en mer méditerrané. Cette dépression en mer méditerranée ferait effet de pompe à froid, pendant que les hautes pressions propulsé formeraient un AS (anticyclone scandinave). 

 

tempresult_uoo7.gif

 

Tout ceci est encore loin mais le CEP 0z n'est plus seul...

On notera que GEM lui garde son option très anticyclonique sous flux de SO.

 

gem-0-228_dxr4.png

 

On verra si le CEP12z se réactualise dans le même sens et que le GEFS accentue les scénarios du type GFS, réponse dans 15min pour GEFS et 1h pour CEP.

 

EDIT:

GFS clairement isolé sur son ensemble à ce jour:

graphe_ens3_fib9.gif

 

@Jack75 je rigolai, :P je m'en doute

 

Modifié par gugo
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jack75   

C'était juste le coté esthétique Gugo. Je n'ai pas l'intention de faire une analyse au 10 décembre, date qui est encore bien lointaine.

D'ici là de multiples flux auront coulé sur les cartes.

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          Arrêtes de me mettre des like Gugo, je me sens gêné.

Modifié par Jack75
  • J'aime 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
faycal   

Seul tendance notable qui se dégage ce soir, la présence d'HP dans le nord du Pacifique qui chercherait à pénetrer en Arctique par Béring.

gensnh-21-5-276.png               EDH101-216[1].GIF

Cela favoriserait également la remontée d'HP sur notre coté de l'Hemisphère. Je n'ai pas le temps de m'y attarder mais il existe bien une correlation positive entre blocage Pacifique et Atlantique.

CEP est plus proche d'UKMO que de GFS à +120h sinon.

Modifié par faycal
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y'a effectivement un lien, habituellement au sens dorsale dans le pacifique -> précurseur de la Nao+ . C'est le cas le plus classique, mais il y'a également un cas moins fréquent qui est : dorsale dans le pacifique -> précurseur de la Nao-. Cela dépend du nombre d'onde sur lequel la circulation s'ajuste. 

 

360239nao.png

http://www.meteo.fr/cic/meetings/2013/AMA/resumes/pres_025.pdf

Fin du HS.

  • J'aime 9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pablo25   

Il se passe quelque chose et ukmo suit cep grosso modo.... La révolte des européens ?

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bruno 49   

Vu l'écart à 10 jours entre le cep de ce matin et le cep de ce soir (fort flux pluvieux d'ouest à sud ouest contre flux sec assez fort d 'est à nord est), on n'est pas au bout de nos surprises...

Modifié par Bruno 49
pas fini.
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   

Le CEP est pas mal ce soir mais l'évolution de l'anticyclone n'est pas parfaite, on tient quelque chose on suivra l'évolution. 

 

Ce matin le GFS à une modélisation toujours aussi frisquet,  avec la formation de dorsale à l'ouest de la France,  le froid pouvant couler correctement. Avec un AS  à un moment qui propulserait de l'air froid en France. Selon lui alternance coup de froid coup de chaud. 

GEM lui maintien sa position avec une montée des HPs par le SO

Modifié par gugo
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lame2   

GFS et le CEP continuent à explorer la piste Islandaise via les Açores ce matin.

La PE ne suit pas complètement même si elle réagit plus qu'hier en ce sens.

Les modalités de passage entre une dorsale s'étendant du centre Atlantique vers l'Islande et une dorsale finissant par circuler zonalement vers la France, ou se déployant plus à l'est sont très ténues.

Tout se passe dans les environs des Açores, là où le jet se divise en 2 branches: une qui plonge vers la méditerranée et une qui s'élève vers les hautes latitudes.

Si une de ces branches a une faiblesse, c'est le jet d'ouest qui finit par prendre le dessus et à empêcher le déploiement de la dorsale vers le nord à l'ouest de la France.

Le scénario Islandais paraît quand même le moins probable tant le chemin est serré pour y parvenir.

 

 

Modifié par lame2
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lolox   

http://91.68.209.8/bmi/forums.infoclimat.fr/uploads/monthly_2016_11/5839c9b42aebf_cartedc..png.b10c3dcf2717cca92ab4c45fb531b69a.png

 

Voici une carte que j'avais élaboré samedi lors de mes élucubrations sur le topic des prévisions pour les massifs de l'est, et qui illustre les propos de Lame2 ;)

 

À ce moment j'essayais de montrer les interactions possibles qui ouvraient la voie à des projections alternatives au flux de S.O. qui nous était promis à moyen terme.

Force est de constater qu'à la moindre faiblesse de la branche sud du Jet peut considérablement modifier la suite des événements !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Riki58   

Oui Lolox. Et on le voyait depuis une semaine, ça pulsait fort toujours en direction des hautes latitudes sans jamais avoir un scénario précis et encore moins finale. Et nous en sommes toujours au même point, par quoi serons nous mangé ?

Bravo à tous pour vos analyses, c'est passionnant !

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Virgile   

Pour être plus concret quand même, les conditions anticycloniques devraient vraiment perdurer sur l'Europe de l'ouest et donc notre pays et le flux d'ouest bloqué sur le continent pour pas mal de temps. Cep avait vu cela hier et les autres l'ont rejoint ce matin.

Vu la position de l’anticyclone qui serait centré entre la GB et la France, l'advection froide concernerait l’Europe de l'est et l'Europe centrale certes mais le le flux d'est dans les basses couches va pomper ce froid en direction de notre pays.

Ceux qui ne regardent que les diagrammes de températures à 850 hpa pour évaluer nos températures vont être surpris et être dans l'erreur car c'est bien ce froid qui va nous concerner dans ces prochains jours notamment sur la moitié nord.

Rtavn1802.gif

Et Pourtant!

Rtavn18017.gif

Modifié par Virgile
  • J'aime 7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour, le GFS 6z est pas mal pour le amateur de froid sec, il lui manque vraiment pas grand chose pour avoir plus que des frissons .

A voir s il est isolé, comme souvent dans ces situations.

Car tout peut évoluer dans un sans comme dans l autre, avec un ressentie très radical.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ggdu19   
il y a 37 minutes, john62-02 a dit :

bonjour, le GFS 6z est pas mal pour le amateur de froid sec, il lui manque vraiment pas grand chose pour avoir plus que des frissons .

A voir s il est isolé, comme souvent dans ces situations.

Car tout peut évoluer dans un sans comme dans l autre, avec un ressentie très radical.

Ce qui est étonnant surtout, c'est que ça commence dès le début du topic! J+7  Alors que jusqu'à maintenant les possibilités de fraîcheur étaient vu plutôt en fin de topic. Ce qui fait que GFS est isolé par rapport aux autres ce trouve d'une part sur l'Altantique avec une activité dépressionnaire vu plus faible (dans un premier temps) et favorisant un AS et surtout une bonne poussé venant de l'Europe de l'Est. Seulement sur ce run, l'activité dépressionnaire fini par ce renforcée au Sud de l'Islande en poussant L'AS plus au Sud et à l'Est et par la même occasion le froid. On verra ce soir si ce changement et possible mais gardons les pieds sur terre.....

 

@Lolox: Merci pour l'explication ^_^

Modifié par ggdu19

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lolox   
il y a 3 minutes, ggdu19 a dit :

Ce qui est étonnant surtout, c'est que ça commence dès le début du topic! J+7  Alors que jusqu'à maintenant les possibilités de fraîcheur étaient vu plutôt en fin de topic. Ce qui fait que GFS est isolé par rapport aux autres ce trouve d'une part sur l'Altantique avec une activité dépressionnaire vu plus faible (dans un premier temps) et favorisant un AS et surtout une bonne poussé venant de l'Europe de l'Est. Seulement sur ce run, l'activité dépressionnaire fini par ce renforcée au Sud de l'Islande en poussant L'AS plus au Sud et à l'Est et par la même occasion le froid. On verra ce soir si ce changement et possible mais gardons les pieds sur terre.....

 

 

 

Justement, ce n'est pas une activité dépressionnaire sur l'Atlantique plus faible qui permet d'envisager un drainage partiel de l'air continental vers l'Europe Occidentale, on voit bien que les dépressions se succèdent sur l'Ouest Atlantique durant la période. Simplement, le Jet est forcé à onduler ce qui multiplie les pulsions d'anomalies hautes sur le proche Atlantique :

 

A 144h, on voit bien que les anomalies hautes basées sur l'Europe Occidentale commence à être en perdition tandis que la relève se prépare à l'avant d'un énième système dépressionnaire :

 

gfs-4-144_nkn7.png

 

A 192h, on repart pour un danse avec un afflux plus massif d'anomalies hautes sur le proche Atlantique, venant renforcer le dôme anticyclonique sur l'Europe Occidentale :

 

gfs-4-192_vnt8.png

 

A ce petit jeu, si le dôme anticyclonique Européen ne s'effondre pas trop vite, on risque de voir se mettre en place une lente translation de ce dernier vers l'Ouest au fil des pulsions venant le réalimenter  ;)

 

Mais là, on entre dans les mailles larges, et des échéances qui méritent encore plusieurs runs avant que d'être plus précisément cernées  :)

 

  • J'aime 14

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   
il y a une heure, john62-02 a dit :

A voir s il est isolé, comme souvent dans ces situations.

Il n'est pas si isoler, ça fait 4 runs d'affiler qu'il a des tendances froides.

Par contre sur son ensemble c'est vrai qu'il est assez isolé

 

graphe_ens3_uwh9.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sacré GFS quand même, si on regarde à Z500 c'est pas impressionnant cette situation anticyclonique, mais le flux est continental et on est en décembre.

Sur le plancher des vaches ça risque de cailler sec surtout sur la partie Est.

Si un peu d'humidité / instabilité venant de l'Est arrive à pénétrer là dedans, quelques flocons seraient possibles ....

Après, c'est un détermiste bien bien seul faut avouer.

 

 

 

Modifié par ardeche07

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jack75   

Les ensemblistes CEP et GEFS ne sont pas tout à fait d'accord sur le positionnement de ce blocage anticyclonique.

CEP avec un flux d'est continental sur toute l'échéance avec en renfort le GFS det.

tempresult_hej4.gif

La moyenne des scénarios GEFS verrait progressivement un affaiblissement cet anticyclone par le nord-ouest.

gens-21-1-228_gmo3.png

On note que la moyenne des températures à 850p est en nette hausse à partir du 5 décembre.

Si le flux reste orienté à l'est, il ne ferait pas bien chaud dans les plaines d'un grand quart NE malgré cette hausse en altitude. Mais dans le cas ou le flux virerait au SO suite au repli de notre Anti, c'est une autre affaire.B|

Le dernier GFS det est carrément extrême, puisque non seulement il continentalise le flux mais ramène aussi de l'air froid à tous les étages sur un bon quart NE du pays.

gfs-1-192_nse1.png  

Modifié par Jack75

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lolox   
il y a 49 minutes, ardeche07 a dit :

Sacré GFS quand même, si on regarde à Z500 c'est pas impressionnant cette situation anticyclonique, mais le flux est continental et on est en décembre.

Sur le plancher des vaches ça risque de cailler sec surtout sur la partie Est.

Si un peu d'humidité / instabilité venant de l'Est arrive à pénétrer là dedans, quelques flocons seraient possibles ....

Après, c'est un détermiste bien bien seul faut avouer.

 

 

C'est clair qu'il est bien seul dans son ensemble GEFS, mais si l'on prend en compte le GFS Legacy (donc ancienne version qui avait brillé lors de la prévision de la VdF de 2012), il est déjà un peu moins seul :

 

graphe_ens3_xwc1.gif

 

Mais pour l'instant ça parait un peu trop capilo-tracté pour être pris comme la tendance dominante, bien qu'un mix entre GFS dét. et CEP donnerait un résultat bien froid en basses couches notamment compte tenu de la période de l'année où nous arrivons  ;)

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.