Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions dans le Nord-Est


Recommended Posts

Place aux prévisions pour ce mois de décembre 2016.

 

Si quelqu'un à la courage de commenter les modèles ^^.

 

Globalement ce devrait être très calme au moins jusqu'au 10 décembre et progressivement plus doux et nuageux. Un grand classique de l'ennui météo avec notre cellule anticyclonique actuellement présente entre la France et la Grande Bretagne qui ne réussira pas ses tentatives successives d'isolement plus au nord et devrait donc peu à peu s'effondrer sur l'Europe de l'Est.

 

Dans le même temps l'activité Atlantique bien faiblarde devrait reprendre un peu de vigueur mais pas suffisamment pour imposer un vrai rail atlantique hivernal. En revanche elle devrait permettre le soulèvement d'une nouvelle dorsale anticyclonique depuis l'Afrique du Nord vers l'ouest européen.

Cette dernière viendrait réalimenter nos HP européènnes formant un superbe blocage anticyclonique appelé communément sur le forum AF (Anticyclone Français).

 

Aux journées encore possiblement bien ensoleillées et relativement froides du début de semaine prochaine devrait succéder un temps plus nuageux et doux en lien avec la mise en place d'un flux d'OSO anticyclonique .

 

Pour résumer ce ne devrait pas être la joie niveau agitation pour au moins 10 jours, à plus LT ce genre de situation à flux d'OSO anticyclonique est assez durable et difficile à déloger.

La seule pointe d'optimiste est que l'activité dépressionnaire Atlantique semble toujours aussi atone ou disons atrophiée pour la saison. Cela pourrait ouvrir la porte à une évolution possiblement sous forme d'ondulations à TLT (après le 15/12) porteuses de petits décrochages polaires sur l'Europe de l'ouest, c'est plus ou moins la tendance GFS (gardons espoir).

Edited by thib91
  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites

  • Replies 242
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

héhé... Noël Blanc jusqu'en plaine dans le Nord-Est ?!      Il est bien trop tôt pour le dire, mais... les projections répétées de GFS à long terme commencent à laisser un peu d'espoir

Je rejoins thib sur le fait qu'en temps sensible la situation n'est pas transcendante, mais d'un point de vue dynamique atmosphérique, c'est pas inintéressant du tout. J'ai jeté un œil aux anomalies d

Toujours pas grand chose à signaler pour ces prochains jours. D’un point de vue synoptique, on peut observer qu’une dépression est en train de se creuser au niveau des Açores et va progressivement rem

Posted Images

Posted
Massif du Hohneck, 1220m

Vision unanime des modèles américain et européen concernant l'évolution des jours à venir.

La comparaison ci-dessous fait intervenir les déterministes américain et européen de minuit, ainsi que les ensemblistes ( minuit aussi pour GFS, et hier midi pour l'européen).

Peu de surprises à priori:

 

1480835693.gif

 

Les grandes structures sont appréhendées de manière plus que satisfaisante.

Ainsi, pour les 5 premiers jours du panel ( jusqu'à la miniature centrale), on échappera de peu au flux de sud-ouest qui va se déchaîner sur les Iles britanniques. Eux, ils ont plus l'habitude que nous ;)

La France, et le nord-est à plus forte raison, resteront en marge de la pompe à chaleur et du brassage, même si avec le rapprochement progressif de la dorsale et de son axe d'altitude, la masse d'air douce océanique finira par gagner de plus en plus de terrain par l'ouest.

A une première partie de semaine soumise à la dictature des inversions et autres phénomènes superficiels, et donc potentiellement très fraîche à presque froide pour les plaines du nord-est, succèdera une seconde moitié de semaine globalement plus douce/moins fraîche. Il faudra préciser le niveau envisagé des températures à plus court terme, mais en basculant sur le côté plus doux de la dorsale entre mercredi et jeudi, on peut s'attendre à revoir les maximas approcher les 10°c, voire les dépasser. Ajustements finaux qui dépendront d'une de l'état du ciel ( stratus ou pas), et de deux de la possibilité pour les inversions nocturnes de résister en journée à une atmosphère qui, sans être spécialement brassée, pourrait néanmoins permettre aux températures d'atteindre de façon assez surprenante et à l'image de décembre l'an dernier des valeurs remarquablement élevées. On se souvient tous de ces superbes journées ensoleillées de décembre 2015 où le gel nocturne était totalement absent, le mercure atteignant des sommets en journée.

La situation du 16/17/18 décembre 2015 en est l'exemple:

 

archives-2015-12-17-0-0.png

 

Et n'est vraiment pas sans rappeler celle attendue en seconde moitié de semaine à venir:

 

gfs-0-102.png

 

A voir.

Si l'on revient à notre comparatif ensembliste/déterministe tout en haut, on peut jeter un oeil sur sa seconde partie.

A en juger par les cartes, on se dirigerait ensuite vers un flux d'ouest en position un poil trop septentrionale pour nous garantir enfin le retour d'une activité météo plus significative.

Des ondulations sont attendues dans ce flux perturbé, elles sont pour le moment plutôt bien appréhendées par les deux modèles, mais on sent déjà que la lutte sera âpre pour conquérir un bout de continent, surtout si venait à se cristalliser une ondulation majeure pointant les Açores, comme sur la dernière et l'avant dernière carte, alors que l'activité dépressionnaire se poursuivrait plus à l'ouest, se régénérant sans cesse en direction du continent nord-américain ( auquel cas il serait difficile pour cette ondulation majeure de progresser réellement vers l'est, un flux de sud-ouest, éventuellement dépressionnaire à terme, semblant une alternative malheureusement tout aussi probable qu'une prise de commandement d'un bon flux d'ouest actif.

Concrètement, la seule activité météo intéressante sur le panel, c'est le passage possible d'une ondulation/talweg entre le  11 et le 12 décembre prochain. Talweg cependant sur le retrait pour ce qui est de sa partie nord, tandis que sa partie sud semblerait présenter des volontés d'isolement vers la péninsule ibérique ( possibilité d'apport d'une marge de perturbation et d'une masse d'air provisoirement à nouveau plus fraîches, après les excédents de la seconde moitié de semaine à venir ( simple retour aux normes!)

Notez bien qu'à cette échéance, on parle de masse d'air en général, pas de prévision de température au sol.

 

Pour compléter tout ça, l'ensembliste américain:

1480837181.png

 

Les 3 prochains jours sous masse d'air à peu près conforme aux normales, marqués par des phénomènes d'inversion thermique.

Du 7 au 11, l'advection douce bat son plein en altitude, et devrait pouvoir commencer à influencer l'évolution des températures en plaine ( à confirmer/préciser).

Temps sec sur ces 7 premiers jours.

Apparition de signaux de précipitations à partir du 11, et baisse moyenne simultanée des valeurs à 1500 mètres, en lien avec l'effondrement de la puissante dorsale subtropicale, et l'influence croissante de l'air océanique tempéré, le tout sur fond de flux d'ouest se rapprochant par le nord.

Au-delà du 12/13, si les tendances sont floues, deux constantes cependant: à priori on ne se dirigerait pas vers une situation plus dynamique pour autant à en juger par l'absence renouvelée de précipitations.

Niveau masse d'air, c'est vaguement une option bateau qui se dessine, avec beaucoup de scénarios tournant entre 0 et 5°C à 1500 mètres. Quelques outsiders au-dessus et en-dessous de cette fourchette, il est évidemment trop tôt pour savoir de quel côté la balance pourrait pencher.

A titre indicatif, et plutôt représentatif de cette indécision qui pourrait mener à une solution banale, la carte moyenne de l'américain pour la fin de graphique:

gens-21-1-324_gcv5.png

Pas grand chose de différent au final par rapport à la situation actuelle: activité dépressionnaire liée au vortex polaire de l'autre côté de l'Atlantique, idem à l'autre bout de l'Europe en direction de la Russie, et entre les deux, notre sempiternelle dorsale anticyclonique qui, placée de la sorte, nous coupe de toute météo intéressante et un tant soit peu dynamique, la seule variable tangible étant le niveau des températures en fonction des inversions thermiques et ou de la proximité de passage d'éventuelles ondulations circulant dans le flux perturbé sur le rebord nord de la dorsale.

Bon, évidemment, cette carte n'est pas une prévision, vous l'aurez compris, mais il est certain qu'on l'aurait aimée garnie d'une synoptique au moins bien différente ;)

 

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Bitschwiller-lès-thann (370m)

Bien résumé Fil. Moi je ne perds plus mon temps à analyser dans l'immédiat cela ne sert pas à grand chose, c'est bloqué! Je vais profiter des belles journées ensoleillées qui s'annoncent, clairement c'est bien mieux que de manger des jours et des jours de stratus!

 

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Sainte-Croix-aux-Mines (68) - 340 m

On lance les paris sur la possibilité d'observer au moins une perturbation d'ici Noël? même un vieux front mourant? ^^

Link to post
Share on other sites

Posted
Massif du Hohneck, 1220m
Il y a 2 heures, MATT_68 a dit :

Bien résumé Fil. Moi je ne perds plus mon temps à analyser dans l'immédiat cela ne sert pas à grand chose, c'est bloqué! Je vais profiter des belles journées ensoleillées qui s'annoncent, clairement c'est bien mieux que de manger des jours et des jours de stratus!

 

 

 

Bah, je vais encore résister 10/15 jours à bas régime, à force de motivation et d'auto-conviction, et devant l'immuabilité des choses, ça va finir par craquer de nouveau, je le sens bien ;) Et c'est là que l'horizon météo commencera sans doute de nouveau enfin laisser entrevoir des éclaircies plus larges ;) 

Mais oui, au moins, on moisit pas sous stratus pour le moment, même si ça cherchouille sur le sud du fossé rhénan, où des plages d'humidité se sont reformées durant la nuit et persistent très localement encore jusqu'en ce milieu de journée.

 

Sinon Arc soleil, sympa la carte CFS, mais je crois que personne n'en demande autant pour l'instant ;)

 

Link to post
Share on other sites

Posted
Ringendorf (67) Alsace (220m)
il y a 9 minutes, Fil67 a dit :

 

Bah, je vais encore résister 10/15 jours à bas régime, à force de motivation et d'auto-conviction, et devant l'immuabilité des choses, ça va finir par craquer de nouveau, je le sens bien ;) Et c'est là que l'horizon météo commencera sans doute de nouveau enfin laisser entrevoir des éclaircies plus larges ;) 

Mais oui, au moins, on moisit pas sous stratus pour le moment, même si ça cherchouille sur le sud du fossé rhénan, où des plages d'humidité se sont reformées durant la nuit et persistent très localement encore jusqu'en ce milieu de journée.

 

Sinon Arc soleil, sympa la carte CFS, mais je crois que personne n'en demande autant pour l'instant ;)

 

 

Et oui et comme globalement bien prévue par les modèles et ce depuis lundi pas de grosse inversion ( type stratus ou grosse crasse ) aujourd'hui comme modélisé depuis le début de semaine d'ailleurs avec encore un vent d'est assez présent (cf mes postes en partie massif du début de semaine) .

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Pour ma part, je vais faire la diète des modèles cette semaine, je regarderais vendredi prochain et pas avant....

ça va encore rester figé longtemps à mon avis.

Link to post
Share on other sites

Posted
Massif du Hohneck, 1220m

1480853212.png

 

1480853238.png

 

Strasbourg/Phoenix(Arizona). Heureusement qu'il y a la localisation géographique en haut à gauche ;)

Après sinon, reste évidemment comme autre indice les masses d'air en place, encore que, ça n'est pas forcément évident tout du long non plus.

En dernier recours sinon, l'absence flagrante d'inversion pour Phoenix. Eh, quand même, aux portes de divers déserts de l'extrême sud des Etats-Unis, faut pas pousser...

Je dirais que ça confirme ton impression que les choses vont rester bien figées Judd ;)

Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
Citation

 

Étonné que personne ne commente ce type de carte :

 

 

 

ECM1-216_muu3.GIF

 

J'y vois un potentiel énorme pour la suite... C'est presque le meilleur type de porte de sortie que l'on puisse espérer dans la situation actuelle ;)

 


@Lolox


Héhé pas totalement calée cette histoire en terme de temps sensible. On observe toujours une petite faiblesse du jet aux alentours de l'Islande qui permet de temps à autre à la dorsale de s'y engouffrer favorisant un décrochage d'anomalies basses sur l'Europe centrale :

ECM1-168elz4_mini.pngECH1-192zem4_mini.png

A priori pas de remise en cause pour l'instant de la tendance de fond qui est invariablement sèche et anticyclonique (pas top pour le massif), mais toujours une possibilité d'avoir des températures fraiches à froides en début de 2ème décade au moins en plaine après les quelques jours doux de la fin de semaine. Ce n'est pas la synoptique de l'année mais ça permettrait au moins de troquer du froid lumineux au doux nébuleux.

Edit 10h : Sortie qui demeure cependant isolée par rapport à son ensembliste :

Capture d’écran 2016-12-05 à 10.02.07.png

Edited by Kyrion
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Massif du Hohneck, 1220m
Il y a 20 heures, Simon67 a dit :

 

Et oui et comme globalement bien prévue par les modèles et ce depuis lundi pas de grosse inversion ( type stratus ou grosse crasse ) aujourd'hui comme modélisé depuis le début de semaine d'ailleurs avec encore un vent d'est assez présent (cf mes postes en partie massif du début de semaine) .

 

Et oui et comme globalement mal appréhendé par les modèles et ce depuis lundi dernier, grosse inversion aujourd'hui ( belle couche de brouillard/stratus en plaine, pas loin de 10°c d'écart entre le niveau 850hPa et le sol ). Comme depuis hier d'ailleurs, avec un vent faible maintenant  (cf mes postes en partie massif du début de semaine) .

 

 

10618_1_1612050512.png

 

Voilà Simon, excuse moi de participer à ce jeu si puérile, c'est pas du tout mon genre, mais là, j'ai pas pu m'en empêcher, vu que toi et de manière implicite, tu ne m'as raté avec ton post hier ;)

A voir si ça se lèvera partout désormais en plaine d'Alsace ou sur l'est lorrain, mais on est bel et bien dedans ce matin, dans l'humidité crasseuse, qui devait selon moi revenir assez rapidement après l'invasion d'air froid de vendredi/samedi.

 

PS: là où je me suis planté par contre, c'est que j'entrevoyais plutôt une évolution type stratus. A priori, vu le froid de basse couche, c'est plaqué totalement au sol, et donc plus souvent en mode brouillard ( givrant). Bien vu Judd, c'est lui qui avait émis cette hypothèse pour la plaine quand on parlait de ça l'autre jour sur le topic massifs.

Edited by Fil67
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Ringendorf (67) Alsace (220m)
Il y a 1 heure, Fil67 a dit :

 

Et oui et comme globalement mal appréhendé par les modèles et ce depuis lundi dernier, grosse inversion aujourd'hui ( belle couche de brouillard/stratus en plaine, pas loin de 10°c d'écart entre le niveau 850hPa et le sol ). Comme depuis hier d'ailleurs, avec un vent faible maintenant  (cf mes postes en partie massif du début de semaine) .

 

 

10618_1_1612050512.png

 

Voilà Simon, excuse moi de participer à ce jeu si puérile, c'est pas du tout mon genre, mais là, j'ai pas pu m'en empêcher, vu que toi et de manière implicite, tu ne m'as raté avec ton post hier ;)

A voir si ça se lèvera partout désormais en plaine d'Alsace ou sur l'est lorrain, mais on est bel et bien dedans ce matin, dans l'humidité crasseuse, qui devait selon moi revenir assez rapidement après l'invasion d'air froid de vendredi/samedi.

 

PS: là où je me suis planté par contre, c'est que j'entrevoyais plutôt une évolution type stratus. A priori, vu le froid de basse couche, c'est plaqué totalement au sol, et donc plus souvent en mode brouillard ( givrant). Bien vu Judd, c'est lui qui avait émis cette hypothèse pour la plaine quand on parlait de ça l'autre jour sur le topic massifs.

Oui sauf que moi je n'ai pas parlez du début de semaine mais bien de dimanche car dimanche il était encore vue un brassage assez important pour ne pas permettre des brouillards ou stratus alors que toi tu essayais  de me convaincre le contraire avec la carte d'origine des masses d'aires .

 Pour aujourd'hui c'est bien différent car le vent c'est calmé donc ça permet d'avoir bien plus d'humidité et beaucoup moins de brassage. Donc je vois pas trop où est le problème...

Edited by Simon67
Link to post
Share on other sites

Posted
Ringendorf (67) Alsace (220m)
Il y a 5 heures, Kyrion a dit :


@Lolox


Héhé pas totalement calée cette histoire en terme de temps sensible. On observe toujours une petite faiblesse du jet aux alentours de l'Islande qui permet de temps à autre à la dorsale de s'y engouffrer favorisant un décrochage d'anomalies basses sur l'Europe centrale :

ECM1-168elz4_mini.pngECH1-192zem4_mini.png

A priori pas de remise en cause pour l'instant de la tendance de fond qui est invariablement sèche et anticyclonique (pas top pour le massif), mais toujours une possibilité d'avoir des températures fraiches à froides en début de 2ème décade au moins en plaine après les quelques jours doux de la fin de semaine. Ce n'est pas la synoptique de l'année mais ça permettrait au moins de troquer du froid lumineux au doux nébuleux.

 

 

Oui Kyrion d'ailleurs si ont prend le diagramme de gfs de ce midi par exemple on à cette tendance sèche qui persiste mais par contre l'apparition de scénarios froid en altitude et un diagramme assez éclaté pour le moyen/long terme :

 

graphe3_1000_586_283___Strasbourg.png.gif

 

A suivre mais pour la plaine les incertitudes sont encore bien présentes pour la seconde décade et la suite :) 

Link to post
Share on other sites

Les projections sont qd même remarquables par la persistance des conditions anticyclonique sur l'ouest de l'Europe O.o.

 

Toujours une petite fenêtre vers le 11 décembre pour un peu d'humidité avec possiblement une petite perturbation via un affaiblissement temporaire des HP par le NE, mais méfiance car le grignotage a déjà commencé sur GFS...et les cumuls pourraient rester anecdotiques.

 

Ensuite on repart pour un tour, l'immensité du blocage anticyclonique sur l'Europe est bluffante...rien de semble pouvoir bouger cette montagne de HP. La seule inconnue réside dans le positionnement de ce monstre anticyclonique et donc l'orientation du flux qui déterminera le niveau des températures. Pour l'humidité sous forme de précipitation on repassera, le signal anticyclonique est tellement fort que cela semble plié jusqu'au 20.

 

A suivre car la situation est en train de devenir remarquable par la persistance des conditions sèches. Nous sommes déjà pour Nancy à 13 jours sans précipitations, dimanche nous serons à 19 jours, une petite pissette envisageable (pas garantie) et en l'état des modélisation on pourrait repartir sur 10 jours à nouveau sec :o. Les conditions projetées sont également inquiétante concernant la qualité de l'air...on devrait en entendre parler.

Edited by thib91
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

Bon résumé.

A titre perso j'ai rarement, sinon jamais, vu un tel signal à une échéance si lointaine sur NAEFS :

naefsnh-0-0-384zvf4_mini.pngnaefsnh-1-0-384bwh5_mini.png

 

Évidemment, la vigueur du flux Atlantique peut et sera probablement revue à la hausse lorsque l'échéance approchera mais il n'empêche qu'il me parait compliqué de trouver trace de quelque chose d'humide avant... le début de la 3ème décade O.o. Et dans le même temps, je pense qu'on est bien parti pour connaître notre mois de décembre le plus froid depuis 2010* avec un flux majoritairement continental/continentalisé (cf : rose des vents et faible ThetaE après le bref passage en SO en fin de semaine) :

graphe_ens8kdq9_mini.pnggraphe_ens5tfv1_mini.png

J'espérais il y a quelques jours bénéficier à nouveau de quelques journées ensoleillées la semaine prochaine ; j'avoue qu'avec les dernières sorties tendant à rejeter le thalweg de plus en plus à l'est et diminuant proportionnellement le dynamisme sur nos régions, j'ai bien peur qu'on en ait pas fini avec la grisaille et les faibles amplitudes thermiques. Les stations ont de quoi être inquiètes car même les situations à blocage permettant une advection froide en altitude le sont par un flux d'E/NE (sec ou faiblement humide donc). L'étau commence franchement à se resserrer à l'approche des vacances...
 

 

* C'est dire aussi à quel point le mois de décembre a été mauvais ces dernières années.

Edited by Kyrion
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

Je me trompe ou il était question d'un hiver sous le signe du zonal dans les prévi saisonnières à LT?

Qu'est ce qui a merdé?

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)

Bon, ben c'est clairement bloqué de chez bloqué là.

Je ne vois pas comment on va en sortir.

Et comme précisé plus haut, le menu jusqu'au 20 décembre au moins, c'est crasse polluée et givrante en plaine, peut être un peu de soleil par moment, pas de flotte ou de pp (neige industrielle non comptée).

Le paradoxe, et comme souvent dans ces situations en hiver, c'est qu'il risque de ne pas faire chaud (comme précisé par Kyrion), et du coup on risque de se retrouver avec un mois de décembre au ressenti froid pour la plaine.

En altitude, ce sera tout le contraire, même si les températures devraient tout de même un peu baisser.

Après 2015, voici 2016 : en fait la situation entre les deux mois de décembre n'est pas si différente au final, bien que le ressenti soit lui non comparable pour l'instant.

Comme Fil la mentionné sur le topic prévision massif de l'est, je me suis également amusé à faire un petit tour sur les topics de l'an dernier, à la même période.

Le constat est assez édifiant, en effet.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)
il y a 11 minutes, RomainD a dit :

Je me trompe ou il était question d'un hiver sous le signe du zonal dans les prévi saisonnières à LT?

Qu'est ce qui a merdé?

 

Les prévis saisonnières?

Celles de septembre pour cet hiver, ou celles réajustées en octobre, ou alors encore celles modifiées en novembre?

Franchement, beaucoup de mal avec ce genre de prévis, ou on trouve tout et son contraire, et qui évoluent sans cesse.en fonction du temps observé.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
il y a 28 minutes, RomainD a dit :

Je me trompe ou il était question d'un hiver sous le signe du zonal dans les prévi saisonnières à LT?

Qu'est ce qui a merdé?


Perso je ne sais pas. En tout cas pour avoir les cartes de la moyenne CEP pour les 4 prochaines semaines sous les yeux, rien de zonal en vue. Pour donner un ordre d'idée on ne descend jamais sous les 552 dam (= épaisseur de la masse d'air. Schématiquement, plus celle-ci est grande plus la masse d'air est douce ; sachant qu'on considère qu'en plaine la 528 est un bon indicateur de possibilité de neige, on en est loin !) ni sous 1015 hPa.
Il peut se cacher beaucoup de choses derrière une moyenne mais la tendance est là.

Sinon comme cela a été dit, notre "chance" à nous plainard c'est que le courant zonal est rejeté au niveau des îles Britanniques donc l'absence de flux nous laisse en marge de la douceur mais clairement, en altitude (et notamment pour la masse d'air à 500 hPa), c'est la même limonade que l'année dernière.

Edited by Kyrion
Link to post
Share on other sites

Posted
Ringendorf (67) Alsace (220m)

Globalement la tendance anticyclonique est bien cerné mais je pense qu'en plaine ont sera loin de 2015  avec un flux d'est assez régulier voir froid ( variable d'ajustement des coulées froides en Europe centrale et influence sur nos régions)  ou alors pas de brassage du tout favorisant de bonnes inversions. Globalement le cœur anticyclonique est souvent vue suffisamment haut perché pour ne pas nous gratifier un flux de sud-ouest récurrent en basse couche pour nos régions avec même des modélisations plus fraiches par l'est. 

D'ailleurs si on regarde le panel gefs il y a pas mal de scénarios avec flux d'est assez frais modélisés...

Mais globalement le sec est bien présent ça c'est certains vu la tronche du diag...

Edited by Simon67
Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

je pense qu'au rythme où ça va, on va finir avec beaucoup de jours de gel au tableau pour ce mois, la possibilité de toucher 0mm de PP également...

Oui, pour le moment, situation totalement figée et alimentation constante des HP par racines sub tropicale... La grosse cloche qui va pas nous lâcher aussi facilement que je le pensais encore il y a quelques jours... Les boules.

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Une question me chiffonne.

Selon vous, peut-on comptabiliser les jours de neige industrielle dans les stats ?

Neige au sol, jour de neige, neige cumulée ?

Moi, en tant que puriste je dirais non mais vous en pensez quoi ?

Link to post
Share on other sites

Ce matin je ne vois pas comment on ne peut pas faire le parallèle avec 2015.

 

Alors certes les HP sont placées un peu différemment  avec comme conséquence du froid de basse couche et quelques incursions continentales sur nos régions, mais le caractère massif et durable du blocage anticyclonique à l'échelle européenne n'est pas sans rappeler celui de l'année dernière.

 

Pour exemple la situation actuelle et celle de la mi-décembre 2015. On a forcément une situation un peu différente cette année au niveau hémisphérique, notamment du côté du pacifique, mais sur notre cadran (entre Labrador et l'Oural) c'est très semblable. Alors certes il fait froid sur un tout petit 1/4 NE du pays en basses couches mais  le niveau des tx à l'échelle nationale depuis quelques jours, on est sur des niveaux de début de printemps.

Edited by thib91
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Ringendorf (67) Alsace (220m)

Oui mais pour chez nous en plaine pour l'instant à par le sec au niveau des températures ça change tout. L'année dernière à cette instant par exemple j'étais déjà bien au dessus des normes. Alors que actuellement je suis quasiement 2 dessous. C'est bien ça la différence. Même si pour la synoptique avec l'anticyclone il y a pas de grosse différence à par le positionnement plus nord ouest par rapport à l'année dernière nous positionnant plutôt du côté est de celui ci que du côté ouest en plein advection douce. Et cette situation si on regarde gfs et encore plus cep ce matin est vue encore durer mais avec des températures globalement moins hautes en altitudes. 

Edited by Simon67
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...