Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Suivi de l'enneigement sur l'hémisphère nord


serge26
 Share

Recommended Posts

Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

En cette fin de premier 1/3 d'hiver, et malgré une vague de froid glaciale en Amerique du nord, l'enneigement hémisphérique est un des plus faible de ces 13 dernieres années.

multisensor_4km_nh_snow_extent_by_year_graph.png

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • 2 months later...
  • Replies 67
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Tout est vite rentré dans l'ordre des choses !   en zoomant on voit même le Jura  ;-))   et en zoomant encore plus !

Je propose de créer ce nouveau fil de discussion car on en parle souvent sur certains sujets. Et apres tout, on suit bien l'englacement au niveau des poles pourquoi pas celui de l'enneigement. Ce

Il y'a justement Tamino qui a publié un post sur l'évolution de l'enneigement de l'hémisphère nord sur les dernières décennies. J'en partage un morceau, ça permettra de placer le contexte du topic. Ci

Posted Images

Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

Un effet tres visible de la disparition du vortex

en decembre janvier douceur dans les latitudes tempérées occasionnant un enneigement inferieur à la normale de la derniere decennie

en février eclatement du vortex, les HG gagnent les haites latitudes, le froid est repoussé vers les latitudes plus basses d'ou une stagnation de l'enneigement qui nous amene debut mars à un excédent d'enneigement

multisensor_4km_nh_snow_extent_by_year_graph.png

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

remarque à l'enneigement sur l'émisphère nord par rapport au 3 dernières années le 2 mars 2018 : je trouve que l'enneigement en 2018 est supérieur et on remarque beaucoup plus de neige sur la gréce.   qu'en pensez vous?

 

 

Couverture neige glace

Couverture neige glaceCouverture neige glaceCouverture neige glace

Link to post
Share on other sites

Posted
Forbach, Moselle.
il y a 54 minutes, alexis62zzz a dit :

remarque à l'enneigement sur l'émisphère nord par rapport au 3 dernières années le 2 mars 2018 : je trouve que l'enneigement en 2018 est supérieur et on remarque beaucoup plus de neige sur la gréce.   qu'en pensez vous?

 

Sur le graphique posté par serge on voit qu'on est actuellement au-dessus des deux derniers hivers (2016-2017 et 2015-2016) et au niveau de l'hiver 2014-2015. Sinon, un site que j'aime bien pour se rendre compte de la distribution géographique de l'anomalie d'enneigement : https://climate.rutgers.edu/snowcover/chart_daily.php?ui_year=2018&ui_day=61&ui_set=2

 

 

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

  • 3 weeks later...

En ce qui concerne le volume de neige, cet hiver aura été véritablement exceptionnel au niveau de l'hémisphère :

 

 

GCW_Snow_Watch_plot_20180316_SWE_NRT_v1.

 

 

Il n'y a pas beaucoup d'archives sur le site du FMI (l'institut météo finnois qui produit ces cartes, pas le front monétaire), mais je n'ai rien vu qui arriverait seulement à approcher la barre des ~3400 gigatonnes que nous avons touché cette année. Même si en étendue la couverture neigeuse est restée globalement sage (encore qu'on pourrait tirer un très beau mois de mars sur la moyenne), les quantités tombées là où il a neigé ont été exceptionnellement importantes.

  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

  • 4 weeks later...
Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

petit point à l'approche de cette mi-saison printaniere :

-les masses froides sur le continent américain resistent et l'enneigement devient excédentaire pour la saison.

-coté eurasie on est assez poche de la normale.

Ce qui nous donne un enneigement hémisphérique qui se situe parmi les meilleurs des 12 denieres années.

multisensor_4km_nh_snow_extent_by_year_graph.png

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • 6 months later...
Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

Petit point en ce milieu d'automne.

après une arrivée rapide de la neige à la mi septembre coté canadien, l'enneigement hémisphérique est revenu à des valeurs moyennes de la dernière décénnie.

la petite différence cette année est que la Sibérie est plutôt déficitaire, l’excédent se situant coté Amérique du nord

multisensor_4km_nh_snow_extent_by_year_graph.png

Edited by serge26
  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

Cet automne, l'enneigement hémisphérique fait le yoyo entre les valeurs basses et les valeurs élevées de la derniere décennie

multisensor_4km_nh_snow_extent_by_year_graph.png

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Pour l'anecdote, d'après le Snow Lab de l'Université Rutgers, depuis le début des mesures en 66, les mois de septembre et octobre 2018 ont été exceptionnellement enneigés au Canada (record en 51/52 années de mesures). C'est presque vrai pour le continent nord américain dans sa globalité (deuxième place pour octobre).

 

Il est vrai que côté Sibérie, même si l'on n'est pas déficitaire, l'enneigement reste plus proche de la normale.

 

Tout ça fait que, au final, sur les trois mois d'automne, l'enneigement hémisphérique risque fort d'être au dessus de la normale, confortant ainsi une tendance (depuis 1966) à des automnes de plus en plus enneigés..

 

C'est vrai pour les hivers, mais les printemps indiquent la tendance opposée (de moins en moins enneigés, sous entendu la neige fond plus vite...).

Edited by fran39
Link to post
Share on other sites

Pour l'interprétation des automnes et hivers globalement plus enneigés à l'échelle de l'hémisphère nord, j'aimerais bien avoir la réponse d'un expert sur le sujet, n'en étant pas un.

 

Je dirais que, dans un climat qui se réchauffe, il y a un contenu en eau plus important donc plus de neige... jusqu'à une certaine limite (il y aura clairement un seuil... au delà duquel les automnes et les hivers seront fatalement moins enneigés) autrement dit un froid un peu moins froid mais surtout un peu plus humide... dans l'absolu...

 

Bref curieux d'obtenir des interprétations de ces résultats (graphes visibles sur le site du GSL de l'Université Rutgers).

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Le 18/03/2018 à 16:05, TreizeVents a dit :

En ce qui concerne le volume de neige, cet hiver aura été véritablement exceptionnel au niveau de l'hémisphère :

 

 

GCW_Snow_Watch_plot_20180316_SWE_NRT_v1.

 

 

Il n'y a pas beaucoup d'archives sur le site du FMI (l'institut météo finnois qui produit ces cartes, pas le front monétaire), mais je n'ai rien vu qui arriverait seulement à approcher la barre des ~3400 gigatonnes que nous avons touché cette année. Même si en étendue la couverture neigeuse est restée globalement sage (encore qu'on pourrait tirer un très beau mois de mars sur la moyenne), les quantités tombées là où il a neigé ont été exceptionnellement importantes. 

 

Voilà ce qu'on peut lire sur le site Global Cryosphere Lab :

 

"The Finnish Meteorological Institute confirmed that the 2017/2018 winter has been quite exceptional compared to typical recent winters (Figure 1), and is one of the snowier winters in the period since 1979 where passive microwave satellite data have been used to monitor the amount on snow on land. While 2017-2018 is not a record - that title belongs to 1993 with 3649 gigatons of peak snow water storage - close to 3500 gigatons of peak snow water storage were estimated, which ranks as the tenth highest peak snow accumulation since 1979. However, the mean March snow mass of 3190 gigatons for this winter ranks as the highest measured since 1979 in terms of a monthly mean. The peak period of snow accumulation typically occurs in March over Northern Hemisphere land areas. "

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Une idée du pourquoi de la tendance à avoir automnes plus enneigés en surface ? (cf. mon message plus haut)

 

On aura bientôt le résultat de cet automne...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

Depuis le basculement vers la saison froide, l'enneigement hémisphérique fait le yoyo entre des valeurs largement au dessus de la moyenne decenale et des valeurs inférieures à la normale.

depuis une grosse semaine le retournement est particulierement marqué

multisensor_4km_nh_snow_extent_by_year_graph.png

  • J'aime 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

  • 1 month later...
Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

Alors que l'on entre dans le dernier 1/3 de la saison hivernale, l'enneigement hémisphérique présente en moyenne un léger déficit comparé aux valeurs de la derniere décennie, et ce malgré des ondulations du jet bien marquées.

Le déficit est marqué sur la quadrant asiatique, coté amérique et europe, la situation est proche de la normale ou legerement excedentaire

multisensor_4km_nh_snow_extent_by_year_graph.png

Edited by serge26
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

  • 1 month later...
Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

en liaison avec la forte anomalie de T° sur la planète et en particulier sur l’hémisphère nord au cours de ce mois de Mars, la couverture de neige sur notre partie d'hémisphère est bien inférieure à la normale en cette fin Mars

multisensor_4km_nh_snow_extent_by_year_graph.png

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

  • 1 month later...
Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

En cette fin de printemps, rien d'exceptionnel à signaler.

Apres une fin d'hiver et un debut de printemps bien déficitaire, un réajustement à eu lieu fin avril et, depuis on reste dans des valeurs normales

multisensor_4km_nh_snow_extent_by_year_graph.png

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 1 month later...
  • 5 weeks later...

La série continue.. Anomalie de l'enneigement dans l'hémisphère nord en juillet

unknown.png

(négatif depuis 2005) 

en Eurasie

unknown.png

(négatif depuis 1998)

En Amérique du nord c'est un peu mieux.. 

unknown.png

(négatif depuis 2017)

Link to post
Share on other sites

  • 2 months later...
  • 4 weeks later...
Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

Si les données se sont pas terribles au niveau de l'englacement arctique, l'enneigement hémisphérique, lui se porte tres bien en ce debut d'hiver!

multisensor_4km_nh_snow_extent_by_year_graph.png

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Massif du Jura // La-Chaux-de-Gilley (25), 895m (Village Alt. mini/maxi : 880-1120m)

Oui assez impressionnant la surface enneigée de l'hémisphère Nord

 

curicesnownh.png

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Avesnes-sur-Helpe (59, 173 m) / Sautin (Be, Hainaut, 271 m)

C'est dingue comme on voit bien ressortir le relief ardennais (=Wallonie + Luxembourg, en gros, sur la carte) !

Je sais que c'est parfaitement anecdotique, mais je n'ai pu m'empêcher de le relever. :)

 

G.

  • J'aime 1
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...