bernardt60

Du 20 février au 26 février 2017 prévisions météo semaine 8

Messages recommandés

il y a 6 minutes, Saint Marcellinoi a dit :

En gros, on défini un scénario et on s'y tient.

 

 

Le déterministe défini un scénario et s'y tient, nous on doit déterminer si il a raison de s'y tenir!:D

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   

Bonsoir,

 

J'avoue je suis assez surpris de voir certaines personnes "couler" toute la semaine comme ils le font.

 

 

I/Oui, c'est fixé jusqu'à mercredi et encore...

 

 

En effet comme on le voit par les déterministes GFS-GEFS l'accord est notable avec des HPs assez haut à cause d'une circulation dépressionnaire moyennement forte mais trop pour une réelle élévation des HPS:

 

gfs-0-168_uet9.png

 

gens_panel_itj0.png

 

 

Alors que chez GEM-CEP, l'activité dépressionnaire serait bien plus forte provoquant un temps plus perturbé au nord de la France et des températures bien moins douces à côté de GFS:

 

gem-0-168_aaf2.png

 

ECM1-168_ion1.GIF

 

 

 

II/Mais à plus long terme ce n’est pas fait

 

 

 A partir de jeudi-vendredi ça devient intéressant chez les déterministes avec l'ondulation en Atlantique qui prend forme. Comme toujours pour la pulsion de ces HPs se joueront par rapport à l'activité dépressionnaire en atlantique. On a tout bonnement GFS et CEP qui démontrent ceci ce soir:

 

 

 Comme on le voit su GFS, l'activité dépressionnaire 1 est trop active et empêche la pulsion de bien prendre. De ce fait l'activité dépressionnaire 2 est assez haute et donnerait quelque chose de mou et pluvieux: 

 

v6q3.bmp

 

 

 Mais sûr CEP c'est  bien différent en effet l'activité serait bien plus à l'ouest atlantique (même si c’est pas parfait encore) laissant la place à une bien plus belle ondulation, de ce fait l'activité dépressionnaire 2 serait sur la France sous flux de Nord. Cependant dans ce type de scénario le risque d'écrasement 2-3 jours après de la petite dorsale est grande c'est encore trop actif en atlantique:

 

o01r.bmp

 

 

 Ce qui montre quand même que les possibilités sont là (et donc ce qui me choque du pessimiste de certains), c'est l'ensemble GEFS. Comme on le voit par les différents scénarios le comportement de l'ondulation est très différent on a un peu de tout.

 

gens_panel_dwj5.png

 

 

 

  Mais la chose qui rend un peu irrémédiable que ça ne durerait pas longtemps c'est la chute de la dorsale (s'il y en a une) sur nous. Ça semble à l'heure actuelle assez fiable par l'ensemble:

 

gens_panel_ijp6.png

 

 

 Sauf.... sur certains scénarios qui n'étaient pas favorable à cette ondulation. En effet je vous laisse regarder l'ensemble pour cette fin de topic et le suivant, sur pratiquement tous les scénarios on a des situations d’ondulation. Il y a  une chose qui à l'heure actuelle semble de plus en plus se confirmer c'est la récurrence d'ondulation en atlantique. D'ailleurs sur CEP ça se vit avec une nouvelle pulsion assez puissante à 240h  tout à l'ouest de l'atlantique Alors pour ceux qui coulent l'hiver... hum,hum,hum.

 

 Donc à voir l'évolution de cette possible ondulation en fin de topic, mais une chose est sûr c'est que nous sommes en train de faire un grand pas ce soir vers une récurrence d'ondulation en atlantique, à confirmer et surtout voir leurs intensités...

 

 

Bonne soirée.

Gugo

Modifié par gugo
  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce matin cep est particulièrement intéressant pour les massifs non méditerranéens voir en plaine pour une grosse moitie Nord sur les journées de vendredi et samedi du topic. GFS est beaucoup plus timoré mais voit quand-même le signal d'une perturbation dans une ambiance raffraichie. A confirmer bien sûr, c'est encore très loin. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

gfs-0-240.png?6

 

Flux de Nord maritime , c'est assez intéressant .L'anticyclone des acores n'est vraiment pas loin par contre !Sous cette configuration , ca devrait souffler beaucoup en Écosse ainsi qu'en Irlande.Si ça venait à descendre un peu plus avec des isobares aussi resserrés , hum! par le plus intéressant , c'est que l'AA remonte entre l'Irlande et le Groenland , plus vers le Groenland , tout de même 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   

Bonjour, 

 

Choquant cette inactivité xD.

 

 Faut se rendre compte du potentiel là. On vient de franchir la barre des 192h ce qui permet à cette possibilité de polaire maritime qui pourrait bien être sérieuse en plaine dans le nord à prendre du galon. 

 

 De plus ce matin on a plus le duel GFS-CEP ou du moins qu'en partie. En effet, GFS se rapproche de CEP et CEP lui s'améliore encore plus en réduisant un peu plus l'activité depressionnaire comparé à hier:

 

 Ci dessous GFS améliore nettement l'ondulation avec une réduction de l'activité par rapport à hier. Un dégradé nord sud serait apparent, mais la neige serait présente qu'à basse altitude sur les massifs voir les départements frontaliers:

 

gfs-0-192.png

 

 

Chez CEP sa continue d'être mieux avec une dorsale un peu plus solide, laissant place à un net dégradé nord sud avec des possibilités neigeuses sur le nord de la France assez forte sur ce run.

 

ECM1-192.GIF?16-12

 

 

Chez GEFS on le voit bien il y a deux écoles, les scénarios qui ne voient rien et les scénarios qui voient des possibilités intéressantes.  A noter que CEP serait dans les plus extrême des scénarios. 

 

graphe3_1000_394_284___Paris.gif

 

 

 On va suivre l'évolution de tout ça mais à mon avis le potentiel n'est lus lu sa ignorer à l'heure actuelle pur le nord de la France. Le sud ça reste compliqué. 

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les deux prochains jours vont etre capitaux pour la suite. Si dans 48h on a encore le même CEP alors on pourra espérer un truc. La barre des 192h est importante car à ce niveau là en règle général la synoptique est acquise globalement, après on a souvent des détails qui changent ( décalage de 200km à l"ouest ou est qui parfois nous sont pas favorable )

 

Le forum devrait reprendre vie ce soir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pit38   
il y a 35 minutes, gugo a dit :

Bonjour, 

 

Choquant cette inactivité xD.

 

 Faut se rendre compte du potentiel là. On vient de franchir la barre des 192h ce qui permet à cette possibilité de polaire maritime qui pourrait bien être sérieuse en plaine dans le nord à prendre du galon. 

 

 De plus ce matin on a plus le duel GFS-CEP ou du moins qu'en partie. En effet, GFS se rapproche de CEP et CEP lui s'améliore encore plus en réduisant un peu plus l'activité depressionnaire comparé à hier:

 

 Ci dessous GFS améliore nettement l'ondulation avec une réduction de l'activité par rapport à hier. Un dégradé nord sud serait apparent, mais la neige serait présente qu'à basse altitude sur les massifs voir les départements frontaliers:

 

gfs-0-192.png

 

 

Chez CEP sa continue d'être mieux avec une dorsale un peu plus solide, laissant place à un net dégradé nord sud avec des possibilités neigeuses sur le nord de la France assez forte sur ce run.

 

ECM1-192.GIF?16-12

 

 

Chez GEFS on le voit bien il y a deux écoles, les scénarios qui ne voient rien et les scénarios qui voient des possibilités intéressantes.  A noter que CEP serait dans les plus extrême des scénarios. 

 

graphe3_1000_394_284___Paris.gif

 

 

 On va suivre l'évolution de tout ça mais à mon avis le potentiel n'est lus lu sa ignorer à l'heure actuelle pur le nord de la France. Le sud ça reste compliqué. 

 

En tous cas dans l'état actuel!! Le diagramme  Gefs pas hyper existant hivernalement parlant on voit que même si il y a quelque chose entre le 23 et le 25 , ca repart direct a la hausse derrière , surement l'effondrement de la dorsales. Cep ne va pas assez loin pour le voir mais bon ca reste a suivre surtout sur les prochaines sorties. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
judd   

Yep !

Au mieux on se prend une ondulation par flux de Nord / Nord Ouest qui aura le mérite de faire passer une voir deux perturbations sur le pays.

Mais bon, vu le dynamisme entrevu, faudra compter sur tout au plus 24/48h de fraîcheur voir un peu de froid si on a de la chance.

Ici les tulipes sortent leurs têtes.... ça sent le printemps... déjà....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 46 minutes, judd a dit :

Yep !

Au mieux on se prend une ondulation par flux de Nord / Nord Ouest qui aura le mérite de faire passer une voir deux perturbations sur le pays.

Mais bon, vu le dynamisme entrevu, faudra compter sur tout au plus 24/48h de fraîcheur voir un peu de froid si on a de la chance.

Ici les tulipes sortent leurs têtes.... ça sent le printemps... déjà....

Oui en plaine les sensations hivernales seraient de courte durée. En revanche pour les montagnes, un épisode potentiellement intense pourrait être intéressant à plus d'un titre et avoir des conséquences à plus long terme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   

Avant de parler de la durée,  ça serait déjà bien d'être sûr que cet épisode va se produire et à quelle intensité. 

La duré on verra ça après. 

GFS6z se rapproche un peu plus de CEP encore:

 

gfs-0-192_mcm0.png

Modifié par gugo
  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, il y a du potentiel pour cette semaine du topic. D'ailleurs les anomalies de tropopause sont grandes et le talweg très dynamique. Cela pourrait être une situation similaire à début Janvier avec des petits creusement que l'on verrait apparaitre à CT avec cette dynamique : (D'ailleurs merci à @Ciel d'encre de m'avoir appris ce paramètre très utile ^^)

 

gfs-4-192.png?6

 

Puis nous sommes encore loin dans l'échéance, les centres d'actions peuvent encore bouger. Une isolation en méd ? Une activité dépressionnaire moins importante sur le Groenland ? Une pulsion plus importante ? Tous ces paramètres peuvent nous donner des surprises à CT

Modifié par thehunterst
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Riki58   

Le dernier GFS accentue la descente arctique avec creusement en méditerranée.

La MJO trainant longuement en phases 7-8 puis retour en 7 doit sans doute jouer à ce mécanisme. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, gugo a dit :

Avant de parler de la durée,  ça serait déjà bien d'être sûr que cet épisode va se produire et à quelle intensité. 

La duré on verra ça après. 

GFS6z se rapproche un peu plus de CEP encore:

 

gfs-0-192_mcm0.png

 

Hum, vu la saison et l'ensoleillement croissant, il est fort probable que nous soyons davantage concernés par des giboulées que par un temps stricto-sensu hivernal. En soit c'est plutôt sympa :)

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A partir du moment ou on remarque qu'a 192h la potentielle dorsale ne s'installe pas dans la durée,c'est a mon sens que ça ne sent déjà pas bon...:D

Lorsque l'on zieute la mécanique de cette petite grimpette des hauts potentiels sur l'Atlantique c'est déjà assez borderline puisqu'elle serait liée au détachement d'une anomalie basse au sud de Terre-neuve,mais avec déjà un désaccord,chez l'Européen elle se détache franchement laissant un peu de place a une élévation,chez l'américain cette anomalie reste collée a la circulation des basses-pressions.

ECH1-144.GIF.pnggfsnh-0-144.png

 

 

Du coup elle est reprise plus rapidement dans la circulation dépressionnaire sur GFS que sur CEP donnant deux "polaire maritimes"plus ou moins prononcés liés a la propagation de la dorsale.

ECH1-192.GIF-2.png

gfsnh-0-192-2.png

 

On note déjà que chez l'américain ça bouscule fort a cette échéance au sud du Groëland prêt pour la décapitation,c'est plus light chez l'Européen et le polaire maritime devient plus profond par la suite avec même une ano en méditerranée en fin d'échéance,un de ses travers a CEP d'ailleurs qui gère souvent dans l'exagération ce phénomène a LT.

Cela dit,cet "évènement" est bien le seul que l'on puisse commenter avec un peu d'intérêt dans ce topic puisque jusque là ce sera régime patate douce,peut-être plus humide sur une petite frange nord du pays....

 

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la fin d'échéance, GFS ferme la porte du Groenland à double tour. Le vortex polaire est bien formé.

Il y a peu à attendre, si ce n'est de courtes oscillations. Aucune onde de grande ampleur n'est prévue perturber l'écoulement. 

 

gfs-0-192_kxm5.png

 

 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Saint Marcellinoi a dit :

Pas pour GEM

 

 

 

Ben si, ça reste une très courte oscillation...une crête au déferlement très furtif...Un coup de NO et puis s'en va. 

 

Il faut lire les messages en entier. ;)

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Tout à fait Yann, onde courte = petit décrochage ni plus ni moins, le Saint Marcelin nous met la carte qui l'arrange, c'est également une récurrence.  

Le même GEM quelques heures, plus tard.

gem-0-240_cak8.png

 

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En même temps tu postes une carte et c'est parole d'évangile on dirait, un peu court non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Big-Winter a dit :

En même temps tu postes une carte et c'est parole d'évangile on dirait, un peu court non ?

 

De qui parles tu ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Sky Blue a dit :

Tout à fait Yann, onde courte = petit décrochage ni plus ni moins, le Saint Marcelin nous met la carte qui l'arrange, c'est également une récurrence.  

Ouais enfin Yann ne fait guère mieux...

à l’instant, Ciel d'encre a dit :

 

De qui parles tu ? 

Devine :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Non, Yann explique le pourquoi du comment de GFS.

A cette échelle temps aucune carte ne sera parole d'évangile, mais les explications techniques peuvent bien servir.;)

Un scénario à la GEM n'étant pas impossible non plus comme le propose CEP ce matin.

 

 

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Big-Winter a dit :

Ouais enfin Yann ne fait guère mieux...

 

C'est à dire que je regarde la situation à différentes échelles, hémisphérique et Européenne ; je consulte les différents paramètres (pas seulement le géopotentiel à 500hpa) et surtout je laisse défiler la suite du run. Je ne fige pas une carte à l'instant T (l'échéance qui arrange) sans regarder ce qu'il se passe aux échéances suivantes. C'est ce qui s'appelle l'honnêteté intellectuelle (même si c'est moins vendeur actuellement). 

 

Si tu veux mettre 10 cartes pour alourdir la page alors que tout peut tenir en deux lignes pour une situation qui n'a pas un intérêt démentiel...Je te laisse t'y coller. De mon côté, je prends le parti de faire gagner du temps (aux lecteurs, comme à moi-même). 

 

 

Modifié par Ciel d'encre
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut vous détendre les gars! ciel d'encre poste une carte GFS en disant que tout est plier, je met une carte GEM qui montre que rien est encore fini.

 

Après que l'ondulation dure 1j ou 2j ou 4j on a aucune certitude.

 

Le scénario GFS est tout à fait possible aussi.

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.