Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Thomasr

Davis VP2 Aerocone

Recommended Posts

Posted

Location : Innimond (890m)

Il y a la possibilité de mettre un réchauffeur sur ce modèle ? j'ai pas l'impression.

 

A +

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Alès

Quelqu'un à t'il testé ce nouveau pluviomètre ? Apparemment il équipe toutes les VP2 fabriquées en 2017 ?

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Gif sur Yvette (plateau, alt. 163 m). NO Essonne. 30 Km SO de Paris.

Ce qui est le plus intéressant c'est de pouvoir séparer le pluviomètre de l'abri.

 

Concernant la forme, il est probable (je fais confiance à Davis pour ça !) que l'écoulement du vent soit amélioré.

 

Par contre le schéma est très mal fait en voulant faire croire que le vent qui circule au dessus du cône transporte la pluie à côté !…

 

La pluie qui arrive au dessus tombe à côté (à gauche), mais celle qui arrive de l'autre côté (à droite) tombe dedans !

Dans un vent régulier les deux se compensent donc parfaitement.

 

Boudu34 a maintes fois expliqué (avec des bons schémas !) que ce n'est pas l'inclinaison de la pluie par le vent qui fausse la mesure.

 

En fait c'est la turbulence qui fausse la mesure; par exemple le ralentissement du vent au dessus du cône fera entrer plus ou moins de pluie dans le cône ou à l'extérieur (par rapport à la même surface au sol) suivant la vitesse du vent.

(de la même façon que se forme une congère plus ou moins loin derrière un obstacle, et de la même façon qu'un break a besoin d'un essuie-glace arrière alors qu'une berline n'en a pas besoin, etc...)

 

Encore une fois il est possible que la turbulence au dessus du cône soit améliorée (réduite), mais ce n'est pas du tout ce qu'indique le schéma ! (et cela discrédite quand même un peu Davis…).

 

 

De toute façon les pluviomètres manuels de référence (étalons) ont tous une forme extérieure conique, il est donc préférable que les pluviomètres automatiques aient aussi cette forme.

Edited by mm91
rajout pluvio. de référence

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Belgique
il y a 49 minutes, Malc a dit :

Il y a la possibilité de mettre un réchauffeur sur ce modèle ? j'ai pas l'impression.

 

A +

 

Non

 

Le réchauffeur n'est pas compatible avec l'AeroCone

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Il y a 13 heures, mm91 a dit :

 

Boudu34 a maintes fois expliqué (avec des bons schémas !) que ce n'est pas l'inclinaison de la pluie par le vent qui fausse la mesure.

 

 

Merci, MM91, de l'avoir rappelé, mais si les modos sont d'accord, j'en remets une nouvelle couche, particulièrement destinée aux techniciens de chez Davis qui ne doivent apparement pas savoir comment fonctionne un pluviomètre !  L'image proposée par Davis (ci-dessous) est tout simplement aberrante !

 

PLUVIO DAVIS.jpg

 


-------------------------------------------------
Observons la pluie qui tombe dans notre pluviomètre :

PluiVent1a.jpg

 

Prenons des gouttes de pluie qui tombent bien régulièrement.
- En figure 1, pas de vent ; il y a 7 "lignes" de gouttes qui entrent dans le pluvio. Les lignes 1 et 9 tombent à l'extérieur.
- En figure 2, le vent pousse les lignes de gouttes, mais compte tenu de la surface réceptrice du pluviomètre, ce sont toujours 7 lignes de pluie qui y rentrent, les lignes 1 et 2 étant poussées à l'extérieur, et la ligne 9 venant remplacer la 2.


- Comme le montre la figure 3, la seule nécessité est que le pluviomètre soit ABSOLUMENT horizontal, à défaut de quoi 5 lignes de pluie seulement y tomberont sur 7.

 

PluiVent1b.jpg

 

Le même phénomène observé avec des rafales de vent qui, contrairement à ce qu'on peut croire, ne font que DÉPLACER les lignes de pluie sans les resserrer entre elles. L'espace inter-lignes reste constant. C'est le "BLOC" qui se déplace.

PluiVent2.jpg

 

Sous un nuage bien régulier (Hypothèse d'école, car qui a vu un nuage régulier ?), quelle que soit la "Surface" de réception, un dé-à-coudre, un pluviomètre, une tasse-à-café, une casserole, ou une piscine rempliront le même rôle : Ils recevront une quantité d'eau RELATIVE à leur surface et une simple Règle-de-trois (Niveau CM2 !) permettra d'en déterminer le volume sur "1 mètre carré" (Norme OMM).

PluiVent3.jpg

 

Les nuages n'étant jamais réguliers, les quantités reçues seront FORCÉMENT différentes d'un point à un autre. J'ai d'ailleurs tenté l'expérience durant un an avec une dizaine de pluvios répartis sur 3 hectares de garrigue montpellièraine, et le résultat fut sans appel !  (  http://montpelliermeteo.franceserv.com/DispersP/DispersP.htm   ).

 

 

-

Edited by Boudu34
  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Belgique
Il y a 20 heures, Boudu34 a dit :

Merci, MM91, de l'avoir rappelé, mais si les modos sont d'accord, j'en remets une nouvelle couche, particulièrement destinée aux techniciens de chez Davis qui ne doivent apparement pas savoir comment fonctionne un pluviomètre !  L'image proposée par Davis (ci-dessous) est tout simplement aberrante !

 

Je ne pense pas que ce schéma provienne de leurs techniciens mais de leur département marketing.   Tu es en train de casser leur coup avec tes petits gribouillis xD

Une manière de se différencier par rapport à la WMR 300 ?

 

Merci pour tes explications

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...