darkminimouf

Du 20 mars au 26 mars 2017 prévisions météo semaine 12

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)

N’étant pas expert dans la lecture des modèles, je n'ose pas trop m'essayer à l'analyse, mais je crée le sujet pour que les personnes mieux placées puissent le faire.

 

Après une semaine sèche dans l''ensemble, il me semble toutefois qu'il serait possible d'avoir un temps un peu plus frais en début de semaine comme semble le montrer GFS.

 

gfs-0-180.png

 

Moins flagrant chez CEP, mais je n'ai pas pris la même heure :P

 

EDM1-168.GIF

 

Le début de semaine pourrait-être perturbé (selon GFS), mais cela reste à confirmer.

 

 

Modifié par darkminimouf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, darkminimouf a dit :

 

Le début de semaine pourrait-être perturbé (selon GFS), mais cela reste à confirmer.

 

 

 

Oui, c'est incertain à partir du week-end. Depuis plusieurs runs, UKMO voit la zone barocline s'abaisser plus que les autres modèles pour le 18/19 mars. Il est assez stable de ce point de vue, les dernières sorties de GFS se sont rapprochées (sans être encore au niveau d'UKMO) et un nombre croissant de scénarios GEFS ressemblent à UKMO avec un flux un peu plus NNW pour dimanche. 

UW144-21dnd3_mini.png

 

Le diagramme CEP sur Paris semble lui aussi indiquer pas mal de scénarios abaissant la barocline à partir de samedi et le déterministe est assez isolé.

graphe_ens3awc9_mini.png

 

Donc très incertain dès ce week-end mais ça pourrait effectivement bouger...

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, darkminimouf a dit :

N’étant pas dans la lecture des modèles, je n'ose pas trop m'essayer à l'analyse, mais je crée le sujet pour que les personnes mieux placées puissent le faire.

 

Après une semaine sèche dans l''ensemble, il me semble toutefois qu'il serait possible d'avoir un temps un peu plus frais en début de semaine comme semble le montrer GFS.

 

gfs-0-180.png

 

Moins flagrant chez CEP, mais je n'ai pas pris la même heure :P

 

 

 

Le début de semaine pourrait-être perturbé (selon GFS), mais cela reste à confirmer.

 

 

 

Le dernier GFS revoit sa copie et se rallie à CEP avec un temps finalement bien moins perturbé pour le weekend prochain et moins frais que prévu. 


Les ondulations sont repoussées plus au Nord et peine à atteindre la France..

Le temps devrait donc rester plutôt calme et sec au moins sur une grosse moitié Sud du pays.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Iefan a dit :

 

Le dernier GFS revoit sa copie et se rallie à CEP avec un temps finalement bien moins perturbé pour le weekend prochain et moins frais que prévu. 


Les ondulations sont repoussées plus au Nord et peine à atteindre la France..
 

 

Ca reste un run d'un déterministe, avec des ensemblistes très dispersés dès le vendredi 17... j'attendrais de voir si l'ensembliste se resserre autour de cette sortie du déterministe, ou si le prochain run va d'en le même sens, avant d'en déduire que le temps devrait rester sec (ou pas).

 

Même si des ondulations repoussées au nord ou à l'est, ça arrive plus souvent que l'inverse. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce soir par contre, UKMO fait un bon pas vers les autres, GFS 12z confirme voir renforce l'évolution du 6z, CEP confirme et les ensemblistes se resserent, ça semble cette fois réglé pour une nouvelle poussée de HG repoussant la zone barocline bien au nord de l'hexagone pour le weekend 18-19. Apres c'est très ouvert avec une coupure de la ré-alimentation des HG le 20-12, à voir où la poussée suivante se fera : très ouest sur CEP, à nouveau bien proche de nouveau sur GFS, entre les deux sur GEM...

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Bonjour,

 

Effectivement pour se topic on observe quelques possibilités fraîches voir très fraîche pour la saison de prévu chez  les DET CEP/GFS

 

 Je pense cependant que l'on doit suivre ça de très loin quand on voit l'incertitude GEFS et comment nous sommes avancé maintenant dans le mois mars, ses types de projections avec de la neige à moyenne altitude sous flux de nord sont de moins en moins fréquent.

 

 Mais on peut surtout noter la récurrence de ses dernières semaines avec des projections possiblement hivernales sous flux de nord qui ont très souvent vite disparu.

Modifié par gugo
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'autant que les flux de nord à cette saison sont souvent porteurs de giboulées. Reste que sur les principaux modèles, l'anticyclone n'est jamais bien loin et ne demande qu'à se recaler un peu plus sur nous encore.

En attendant, W&S

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Ce matin on le voit par GEFS le potentiel de précipitations en début de semaine continue de diminuer,  on semble bel et bien aller pour l'instant vers quelques averses de giboulées avant le retour à un temps plus anticyclonique en fin de semaine (qui ne sera pas forcément extrêmement doux avec un flux d'est si l'anticyclone RU se confirme.)

 

On voit par l'évolution de GEFS 6z hier et le 0z aujourd'hui que la tendance à quelque chose moins humide se confirme:

 

graphe_ens3_phg9.gif

 

graphe_ens3_kfa8.gif

 

 

Gugo

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, encore une fois, le week-end qui devait être une date charnière ne verra rien du tout. 

Douceur et temps sec pour au moins jusqu'au milieu de la semaine en question. 

Bref, un mois de mars en fanfare qui se dessine... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A la vue des dernières actualisations, je crois que j'ai bien fait de traiter mon jardin, réparation de la pelouse, semences, ah ah ah ! punaise... c'est tôt !

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

L'européen est tout de même intéressant pour un temps quelques peu différent et ce dés le début de la semaine, on est donc pas a des échéances improbables.

ECM1-168.GIF?14-0

UKMO s'arrête la veille mais on constate tout même une baisse du champ de pression par le nord.

UW144-21.GIF?14-17

 

A mon sens malgré un américain hésitant ( surtout bien plus anticyclonique), le temps pourrait se gater dés lundi sur l'ensemble du pays(et même ce week-end sur le nord),est ce que ce sera dans la durée je n'en sais rien,  accompagné d'une "normalisation" du thermomètre, c'est possible.

 

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce matin, un accord semble enfin trouvé pour le week-end précédent le topic avec le passage samedi d'une perturbation peu active concernant principalement une moitié Nord du pays. Le dimanche et lundi, retour d'un temps plus sec. Le mardi, cela commence à diverger sérieusement avec l'arrivée d'un profond talweg poussé par une dorsale atlantique. L'Européen le voit descendre un peu trop à l'Ouest pour etre frai chez nous, mais gfs modelise à présent ce talweg traversant le pays de part en part, accompagné d'une importante anomalie de pvu. Gefs hesite clairement avec des diagrammes 850hpa tres éclatés dès la mardi. On notera qu'aussi bien gfs déterministe que le run de contrôle, s'ils ne sont pas totalement isolés sont clairement dans le bas des courbes.

A suivre avec attention.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

gfs-0-180.png

Le milieu de la semaine prochaine semblerait frais, d'après le modèle GFS (ou CEP) : propice à quelques giboulées ? On peut l'imaginer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet la synoptique est bien là et tout à fait de saison.

Attendons et voyons, mais les ingrédients sont bien là

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La dégradation entrevue semble avoir passée le cap de l'incertitude liée a l'échéance,elle devrait débuter mardi, jour du printemps calendaire,avec la plongée d'un talweg a l'avant d'une petite dorsale Atlantique,un rafraichissement pourrait donc se produire en deuxième partie de semaine accompagné d'humidité, la neige devrait réapparaitrai en moyenne montagne(voire plus bas...),la plaine renouerai avec un peu d'agitation.

ECM1-144-4.GIFgfs-0-138.pngUW144-21-3.GIF

 

L'affinage va s'avérer tout de même nécessaire,les européens voyant un talweg un peu plus occidental que GFS qui le positionne a même le pays,le curseur de réglage se situant essentiellement du coté thermique.

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement Cédric, c'est le volet thermique qui risque d'être la variable d'ajustement du temps pour la semaine prochaine  ;)

Mais quel écart entre les deux scénarios, puisque l'on va de -4/-5°C à 850 hPa sur GFS jusqu'à +6°C sur l'Est de la France pour CEP.

 

A noter que le rapport de force penche clairement en faveur des modèles Européens puisque sur un même secteur de positionnement du talweg nous avons CEP/UKMO et GEM qui sont en accord, tandis que GFS marche seul de son côté. D'ailleurs, ce dernier se distingue même au sein de son ensemble puisque pendant quelques jours le run déterministe et le run de contrôle sont dans le bas du diagramme.

 

Globalement on semble partir sur un temps instable à compter du milieu de semaine, avec giboulées possibles si GFS se vérifie, tandis que ce pourrait être un peu plus orageux "printanier" si jamais ce sont les autres modèles qui se concrétisent.

 

Voici la tenue à prévoir pour la semaine à venir, un peu partout :

 

tumblr_inline_ncxfdrrlpq1s9x8us.gif

 

:D

 

 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Lolox a dit :

tandis que GFS marche seul de son côté. D'ailleurs, ce dernier se distingue même au sein de son ensemble puisque pendant quelques jours le run déterministe et le run de contrôle sont dans le bas du diagramme.

 


Dans son ensembliste, GFS est isolé (ou extrème) sur la profondeur du talweg vers le sud et la méditerranée, et donc dans le bas des courbes de T850 et Z500, mais il n'est pas tellement isolé sur le positionnement Est/Ouest de ce talweg, qu'en moyenne GEFS voit bien à la même longitude ou presque : 

 

gens-21-1-168seg9_mini.png

 

A l'inverse CEP est plus Ouest que la moyenne de son ensembliste sur la dernière sortie.

 

Tout cela est donc en effet loin d'être calé, mais l'option GFS déterministe pas totalement isolée pour l'instant. Les modèles européens voient le talweg plonger plus tôt, d'où la position plus Ouest à l'issue. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, lagrenouille a dit :


Dans son ensembliste, GFS est isolé (ou extrème) sur la profondeur du talweg vers le sud et la méditerranée, et donc dans le bas des courbes de T850 et Z500, mais il n'est pas tellement isolé sur le positionnement Est/Ouest de ce talweg, qu'en moyenne GEFS voit bien à la même longitude ou presque : 

 

gens-21-1-168seg9_mini.png

 

A l'inverse CEP est plus Ouest que la moyenne de son ensembliste sur la dernière sortie.

 

Tout cela est donc en effet loin d'être calé, mais l'option GFS déterministe pas totalement isolée pour l'instant. Les modèles européens voient le talweg plonger plus tôt, d'où la position plus Ouest à l'issue. 

 

 

Sur CEP on ne peut pas dire que ça pète aux yeux :

 

Voilà l'ENCEP :

 

tempresult_rbl2.gif

 

Et le CEP déterministe :

 

tempresult_vpa1.gif

 

Ça restera plus simple à préciser lorsqu'en début d'après-midi nous aurons accès aux diagrammes ENCEP pour l'Est du Pays qui est la zone la plus sensible à un décalage Ouest puisque selon le positionnement on serait sur ces régions soit en flux de secteur Sud, soit en flux de secteur Nord.

 

Quant à GFS/GEFS cet hiver nous avons vu à mantes reprises que ce n'est pas parce qu'ils sont en accord que le scénario se vérifie au final...  ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 37 minutes, Lolox a dit :

 

Ça restera plus simple à préciser lorsqu'en début d'après-midi nous aurons accès aux diagrammes ENCEP pour l'Est du Pays qui est la zone la plus sensible à un décalage Ouest puisque selon le positionnement on serait sur ces régions soit en flux de secteur Sud, soit en flux de secteur Nord.

 

Justement les diagrammes sont dispos il me semble et CEP est dans le haut du tube pour le Z500 sur l'Est 

 

graphe_ens3rmy6_mini.png

 

mais sans doute rien de suffisant (pour l'instant et sur ce modèle) pour passer carrément en flux de Nord.

 

il y a 37 minutes, Lolox a dit :

 

Quant à GFS/GEFS cet hiver nous avons vu à mantes reprises que ce n'est pas parce qu'ils sont en accord que le scénario se vérifie au final...  ;)

 

Oui oui... jusqu'à il y a 24 heures GEFS voyait une baisse des pressions avec le talweg sur presque tous ses scénarios, avec GFS et le run de contrôle tout en haut du tube...et d'un coup ils sont tout en bas du tube, toujours un peu extrème.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 51 minutes, lagrenouille a dit :

 

Justement les diagrammes sont dispos il me semble et CEP est dans le haut du tube pour le Z500 sur l'Est 

 

graphe_ens3rmy6_mini.png

 

mais sans doute rien de suffisant (pour l'instant et sur ce modèle) pour passer carrément en flux de Nord.

 

Oui oui... jusqu'à il y a 24 heures GEFS voyait une baisse des pressions avec le talweg sur presque tous ses scénarios, avec GFS et le run de contrôle tout en haut du tube...et d'un coup ils sont tout en bas du tube, toujours un peu extrème.

 

 

Disons que sur le GFS 6z, ça décale déjà un peu plus à l'ouest que ce qui était prévu ce matin encore, et du coup exit le flux plein Nord et les -4/-5°C sur une large partie du pays.

La sensation resterait certes fraiche et humide, mais en prenant en compte ce qui pouvait être attendu en altitude (sur les massifs de l'Est par exemple), c'est déjà radicalement différent.

 

Ensuite, prenons les diagrammes de l'Est de la France (secteur Sud des Vosges) pour voir comment sont répartis les scénarios de l'ENCEP 0z :

 

Diag ENCEP.JPG

 

Effectivement, le déterministe de ce matin est dans le haut du diagramme, mais il est loin d'être isolé, suivi par son run de contrôle et une T°moyenne à 850 hPa qui reste positive.

On peut même s'avancer à dire que les scénarios négatifs à cette altitude (environ 1500 mètres pour les profanes) sont substantiellement minoritaires.

 

Du coup, à mon humble avis, en fonction des informations dont nous disposons à cette heure, c'est plutôt la possibilité des premiers orages (par effet orographique notamment) qui semble gagner en consistance pour la deuxième partie de semaine à venir. Une goutte froide venant s'isoler au large de l'Espagne en cette saison peut conduire à une belle instabilité en fonction des réglages fins sur lesquels on ne peut pas trop s'avancer à de telles échéances  ;)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 1 heure, Lolox a dit :

 

Ensuite, prenons les diagrammes de l'Est de la France (secteur Sud des Vosges)

...

On peut même s'avancer à dire que les scénarios négatifs à cette altitude (environ 1500 mètres pour les profanes) sont substantiellement minoritaires.

 

Modifié par lagrenouille
A supprimer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 1 heure, Lolox a dit :

 

Ensuite, prenons les diagrammes de l'Est de la France (secteur Sud des Vosges)

...

On peut même s'avancer à dire que les scénarios négatifs à cette altitude (environ 1500 mètres pour les profanes) sont substantiellement minoritaires.

 

Oui, l'incertitude qui reste est pour l'Est de la France (dont les massifs) entre un flux SSW ou un flux plutot W...la bascule NW semble exclue. Donc le "meilleur" cas pour les massifs c'est un peu de neige sur les sommets des Vosges et Jura, et sans doute pas de la neige à basse altitude. Mais pour l'instant en effet ça n'évolue pas vers ce "meilleur cas", ça sent plutot la pluie jusqu'à 1800/2000 pour les Alpes du Nord, sauf orage.

 

Par contre les quantités de précipitations pourraient être importantes sur certains massifs si la GF stagne entre Espagne et France (cf FIM par exemple)

Modifié par lagrenouille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 50 minutes, lagrenouille a dit :

Oui, l'incertitude qui reste est pour l'Est de la France (dont les massifs) entre un flux SSW ou un flux plutot W...la bascule NW semble exclue. Donc le "meilleur" cas pour les massifs c'est un peu de neige sur les sommets des Vosges et Jura, et sans doute pas de la neige à basse altitude. Mais pour l'instant en effet ça n'évolue pas vers ce "meilleur cas", ça sent plutot la pluie jusqu'à 1800/2000 pour les Alpes du Nord, sauf orage.

 

Par contre les quantités de précipitations pourraient être importantes sur certains massifs si la GF stagne entre Espagne et France (cf FIM par exemple)

Je ne peux malheureusement qu'être d'accord avec cette analyse: le décalage à l'Ouest semble se confirmer, et même si GFS det fait encore un peu de résistance, l'ensemble GEFS est plutôt plus raccord avec CEP qu'avec GFS det (donc encore plus à l'Ouest).

A la limite on peut encore tenter de se rassurer avec l'échéance encore lointaine ou l'écart type qui reste important sur au moins une bonne partie de l'épisode, mais si on ne veut pas se mentir, on est bien obligé de constater que les scenarios frais sont de moins en moins nombreux au fil des runs.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, Iconoclaste a dit :

Je ne peux malheureusement qu'être d'accord avec cette analyse: le décalage à l'Ouest semble se confirmer, et même si GFS det fait encore un peu de résistance, l'ensemble GEFS est plutôt plus raccord avec CEP qu'avec GFS det (donc encore plus à l'Ouest).

A la limite on peut encore tenter de se rassurer avec l'échéance encore lointaine ou l'écart type qui reste important sur au moins une bonne partie de l'épisode, mais si on ne veut pas se mentir, on est bien obligé de constater que les scenarios frais sont de moins en moins nombreux au fil des runs.

 

 

Oui, d'un point de vue "hivernophile tardif", ce qui pourrait être interessant dans ce contexte, pour les Alpes et en altitude, c'est une bascule Sud-Est. Mais ça dépend du déplacement ultérieur de la GF qui serait d'après la moyenne des modèles d'abord lâchée vers le golfe de Gascogne, donc on n'en est pas vraiment là...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Grosses divergences ce matin entre GFS et CEP déterministes. 

 

GFS est parfait pour un temps perturbé

 

CEP par contre.. on va encore l'avoir dans l'os cette histoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.