maximeC

Baisse de la moyenne du vent: Cycle ou tendance à long terme?

Messages recommandés

maximeC   
Posté(e) (modifié)

Bonjour, 

 

A partir des relevés de vitesse de vent des stations météofrance, ou des données de réanalyse (vu avec MERRA-2), il y a eu une baisse de la vitesse moyenne du vent
en général en France métropolitaine (pour le moment je n'ai vérifié que pour le nord de la France) sur les 10 dernières années, par rapport à la période 1995-2010.

On peut aussi notamment observer une forte chute de la moyenne de vent mensuelle sur février/mars 2002.

 

Je me demande si il y a une tendance à la baisse sur le long terme / s'il y a eu un changement de référence des mesures / ou si cette diminution s’inscrit dans un cycle
climatique plus long.

 

Je ne suis pas météorologue, pourriez-vous s'il-vous-plaît me tuyauter pour ma recherche:

- où puis-je trouver un relevé fiable sur avant 1995 (station météo ayant gardé le même anémomètre sur une longue période?)?

- connaissez-vous un ouvrage qui me renseignerai sur les cycles météo du XXe siècle faisant référence à la ressource vent?

- enfin, quelqu'un s'est-il déjà penché sur le sujet ici?

 

Bon dimanche,

Merci!

Modifié par maximeC
envoi par erreur avant rédaction

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
th38   

Intéressant ta question, car c'est vrai qu'avec le RC, on se questionne sur pas mal de choses...mais curieusement pas du vent.

J'aurai pensé le contraire : plus un air chaud; plus il est instable...mais bon, vu la complexité du climat, les choses ne sont forcément pas aussi simples...

MF a, sur toutes ses stations, et également sur tous les sites des centrales nucléaires, un relevé du vent, et cela bien avant 1995 évidement.

J'ai peur qu'il faille payer pour obtenir des stats.

Mais peut être que sur IC, il y en a qui peuvent alimenter...

Merci d'avoir lancé le sujet !

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela me surprend nullement, il faudrait évidemment faire une étude climatologique approfondie sur la question, mais il me semble la présence de plus en plus  fréquente de circulation méridienne à la place d'une circulation zonale de moins en moins caractéristique de nos saisons hivernales avec un jet stream de plus en plus ondulant font que les perturbations atlantiques classiques avec leurs coups de vents et traînes actives associés  sont de moins en fréquentes et atténuées, ce qui bien sûr n'empêche pas d'avoir de violentes tempêtes comme celles de 1999, Xynthia, Klaus, Joachim  etc ...

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne saurais dire si la tendance que tu supposes est réelle, mais si c'est le cas, sur une échelle spatiale et temporelle aussi fine on risque de ne pas pouvoir conclure grand chose si ce n'est que ça ne sortirait très certainement pas du bruit propre à la circulation atmosphérique (on commence tout juste à détecter des signaux de changements anormaux à l'échelle supra-synoptique, mais nous sommes là à la frontière de la recherche). 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tomar   
Posté(e) (modifié)
Il y a 17 heures, Higurashi a dit :

Je ne saurais dire si la tendance que tu supposes est réelle, mais si c'est le cas, sur une échelle spatiale et temporelle aussi fine on risque de ne pas pouvoir conclure grand chose si ce n'est que ça ne sortirait très certainement pas du bruit propre à la circulation atmosphérique (on commence tout juste à détecter des signaux de changements anormaux à l'échelle supra-synoptique, mais nous sommes là à la frontière de la recherche). 

Merci Higurashi,tu es une mine d'information.

As-tu des références sur ces signaux de changements de circulation supra-synoptiques (peut être en lien avec une évolution du jet,comme le dit bernardt60) ?

Modifié par Tomar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est la littérature scientifique qui est une mine d'information. Sinon oui en partie, il y'a aussi les études qui avaient été évoquées dans le topic anomalies climatiques globales par rapport à la circulation en été (relativement moins compliquée à analyser que la circulation hivernale). Autrement, il y'a les papiers de Francis, Vavrus, Cohen, Lucas (pour l'élargissement de la zone tropicale) etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sirius   

Moi, il me semblait que le vent avait plutôt augmenté en moyenne sur tout le globe mais on ne parle pas nécessairement de la même chose.

Vmog.PNG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maximeC   
Posté(e) (modifié)

Dès que j'aurai le temps je vous posterai mes données.

Merci Hiragushi, je vais voir tout ça!

Modifié par maximeC
éviter le double post

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Le 10/04/2017 à 11:58, sirius a dit :

Moi, il me semblait que le vent avait plutôt augmenté en moyenne sur tout le globe mais on ne parle pas nécessairement de la même chose.

 

A l'échelle globale, le vent à 10m n'a pas diminué en effet. C'est également confirmé par les observations satellites au-dessus des océans :

 

"Surface wind speed was observed to increase at a rate of 5% K over the global ocean and 3% K in the tropics, with an error bar of 3.5% K. This is supported by a positive trend in the observed global evaporation since the late 1970 s (Yu 2007)."

 

Selon les prévisions des modèles de climat, en moyenne globale on attend pas à ce que le vent à 10m montre de tendance significative au-delà des variations décennales, ce qui ne veut pas dire qu'il ne puisse pas y'avoir de changement à l'échelle régionale bien sur.

 

"Multiple mechanisms are responsible for inducing near-zero wind speed change in both the tropical- and global-mean predictions. The SST pattern effect enhances the surface winds, opposing the large-scale processes that weaken the tropical circulation, while poleward shifts of the jet streams dominate in the extra-tropics."

 

http://iopscience.iop.org/article/10.1088/1748-9326/11/12/124012

 

Mais le sujet de départ concernait une baisse plausible de la vitesse du vent sur la France. Comme je le disais dans mon premier message, je n'ai aucune idée si cette tendance est robuste et représente quelque chose d'autre que du simple "bruit" météorologique. Par contre en cherchant un peu, j'ai trouvé une étude de modélisation qui utilise une méthode de descente d'échelle pour analyser la réponse du vent de surface au changement climatique sur la France. Peut-être que ça peut intéresser Maxime. Ci-dessous les résultats pour ONDJFM (saison froide) et pour AMJJAS (saison chaude) respectivement : 

 

864414hiver.png

 

387925ete.png

 

Les figures illustrent le changement de la vitesse du vent en pourcentage pour la période 2046/2065 par rapport à 1971/2000. On voit qu'en été il n'y a pas de changement marqué; le régime de vent semble plus mou sur une partie centrale du pays. En hiver c'est un peu plus net, on note une hausse de la vitesse des vents sur une partie NO du pays et une baisse dans le SE. Pour citer l'étude :

 

"Concerning the mean 10 m wind speeds, although there is confidence in the sign of the changes in some areas (increase in the northwest and decrease in the southeast in ONDJFM, decrease in the Centre in AMJJAS), there is a large uncertainty with regard to the amplitude of those changes. Furthermore, the changes that have been highlighted remain low (maximum of 5.8%). Those results are in good agreement with previous studies (Najac et al., 2009)."

 

http://cerfacs.fr/wp-content/uploads/2016/05/GLOBC-Najac_et_al_IJC_2011.pdf

Modifié par Higurashi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.