Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Siorac-en-Périgord (24)

>> TENDANCE HEBDOMADAIRE : DU MIEUX...SE DÉGRADANT A NOUVEAU <<

 

Bonsoir à tous ! :)

Voici la tendance pour la semaine à venir.

 

SITUATION ACTUELLE :

 

gfs-0-6.png

 

Une goutte froide nous concerne depuis hier et c'est son arrivée qui a provoqué la dégradation pluvio-orageuse puis le régime de traine de ce lundi. Nous aurons affaire durant la nuit au retour d'occlusion qui apportera des pluies assez copieuses sur les deux-tiers Sud de la région, jusqu'au Sud Gironde. Le temps s'améliorera progressivement au fil des jours.

 

ÉVOLUTION EN MILIEU DE SEMAINE :

 

gfs-0-72.png

 

Nous aurons une configuration très peu rencontrée ces derniers mois, entre un anticyclone bien installé sur l'Islande et des basses pressions obligées de couler aux latitudes moyennes. Une dorsale anticyclonique poussera en direction de notre pays et tentera de "casser" ce bloc de basses pressions. Ce qui nous vaudra une ambiance estivale durant la deuxième partie de semaine, avant une dégradation très probable, mais encore très mal cernée.

 

TENDANCE POUR LA SUITE :

 

gfs-0-120.png

 

C'est encore assez flou à l'heure actuelle mais resterions à priori avec un anticyclone islandais bien installé et des basses pressions vers nos latitudes. Cela pourrait provoquer un temps assez "mou", assez incertain...Je ne peux pas vous en dire davantage pour le moment car c'est loin d'être calé.

 

Tendance1erMai.jpg

 

Bonne soirée et bonne semaine !

 

PS ; j'ai oublié de me déconnecter du compte du Neigeounet haha xD

Edited by neige84
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nîmes

Les chasseurs d'orages semblent encore en stand-by en ce début de saison. Mais les signaux sont forts pour assister probablement à une très classique mais première "grosse" dégradation orageuse de l'année ce vendredi soir sur l'Aquitaine.

Vendredi, une goutte froide devrait lentement se décaler aux abords de la Galice. A l'avant, le flux de Sud en place depuis la veille va sérieusement s'accélérer avec une véritable pulsion chaude sur le Sud-Ouest : la masse d'air pourrait atteindre les 16/18° à 850hPa, des niveaux rarement atteints encore cette année.

 

Dès le matin, le foehn sera bien en place sur l'ensemble de la barrière Pyrénéenne, avec localement les tous premiers 30°C de l'année sur le piémont. Ailleurs, le thermomètre pourrait atteindre les 25/26° de façon généralisée sur l'ensemble de l'Aquitaine et du Périgord, mais il faudra surveiller la présence d'un voile nuageux plus ou moins opaque (habituel en ce type de situation) qui pourrait venir perturber quelques peu la hausse des températures.

En fonction là aussi de ce voile, l'air devrait devenir très rapidement instable, d'abord sur les Pyrénées, puis ensuite sur le Béarn et les Landes en fin de journée. Des valeurs d'instabilité élevées, qui pourraient finir par dépasser les 2000J/Kg. Une synchronisation parfaite selon les modélisations actuelles avec l'arrivée de forçages d'altitude en début de soirée, en liaison avec l'approche de ce thalweg sur le golfe de Gasgogne.  Les premiers orages (potentiellement musclés ?) ne tarderont pas à se former et à se multiplier de manière nette entre la fin d'après-midi et le début de nuit sur l'ensemble de l'Aquitaine et plus particulièrement au sud de la région.

 

Le Midi-Toulousain devrait rester à l'écart de ces orages (comme souvent) avec la présence d'un Autan relativement soutenu et même plutôt frais au regard des températures prévues sur le reste du Sud-Ouest (à peine 20° au meilleur de la journée ?). Le front froid devrait néanmoins venir balayer la ville le lendemain, avec peut-être un peu d'activité orageuse dans la masse, à confirmer...

 

 

  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Siorac-en-Périgord (24)

prévis 03.05.17.png

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nîmes

La dégradation d'ampleur que j'envisageais prend du plomb dans l'aile ce jeudi. Les remontées pré-instables entrevues demain matin et surtout demain après-midi pourraient se montrer omniprésentes, avec quelques ondées et surtout une nébulosité relativement importante une bonne partie de journée. La conséquence pourrait être majeure avec des BC nettement moins chauffées (certains modèles ne donnent même pas 22/23° sur le nord de l'Aquitaine), et une instabilité qui plafonnera rapidement.

On pourrait alors se diriger vers une simple dégradation sans sévérité particulière et à dominante fortement pluvieuse. Un bon nombre de modèles se rangent sur cette possibilité (Arome, Arpège, Euro4...).

 

A voir l'évolution précise puisque rien est encore joué, mais ce serait une petite déception :)

  • J'aime 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Mérignac (33) / originaire de Grabels (34)

Effectivement, comme souvent la nébulosité à l'étage supérieur devrait inhiber la convection dans un premier temps. On devrait avoir droit à un Moazagoatl dès la fin de matinée, je pense d'ailleurs que les tx sont surestimées par les modèles hors trouées de foehn sur le piémont (quoique, s'il se déclenche assez tôt, il pourrait y avoir un contrefoehn sur le piémont avec piégeage de l'inversion nocturne et des différences de 10/12° sur quelques kilomètres entre Luz et Tarbes par exemple).

Une situation ultra classique avec baisse des champs immédiatement après le passage d'une dorsale mobile et instabilisation à partir de l'étage moyen. Arome simule un assèchement temporaire avant le passage de la limite frontale (par exemple en eau précipitable) ; les conditions devraient quand même être réunies pour un passage orageux dans de bonnes conditions pour les chasseurs d'orage vers l'océan. Rapidement ensuite, avec la rotation à l'ouest, les nuages bas envahiront la région par la côte basque et dans l'intérieur, ce serait plutôt des orages noyés dans une masse pluvieuse. Le phasage altitude / basses couches, loin d'être optimal, n'est pas vraiment favorable pour le sud-ouest ; les cumuls les plus généreux devraient plutôt concerner le nord de la région, vers le Limousin et les Charentes, où circulera la dépression de surface associée.

 

Edited by gaet34
  • J'aime 10

Share this post


Link to post
Share on other sites

AROME est vraiment pas mal pour vendredi soir sur la Gironde ( pour ma part ) et les départements côtiers en général. Wait and see xD

 

 

22.png

23.png

00.png

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A priori la frange côtière serait impactée par des orages modérés à fort. Keraunos sort le niveau 2 et Estofex le niveau 1 ; les deux ciblent globalement les même zones à l'image d'AROME comme on peut voir dans le message précédent.

 

Si pas de capotage j'irai vers la Dune B|

Edited by LilianDeGujan
oubli
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montrabe, Haute-Garonne

Bonjour,

il semblerait que la région puisse connaître une nouvelle dégradation cette semaine; celle-ci semble même commencer dès Mardin fin de nuit en concernant tout d'abord les Pyrénées-Atlantiques, et sera généralisée à l'ensemble du Sud Ouest dès la fin de journée de mercredi en progressant vers l'est ... Jeudi serait encore une journée marquée par des pluies orageuses sur l'ensemble de la région tout en faiblissant en fin de journée .... c'est en tout cas ce que confirme Arpege avec sa dernière sortie 

On note aussi des valeur d'instabilité très correctes pour la saison, y compris la nuit, celle de Mercredi sera à surveiller plus particulièrement, une première salve concernerait l'ouest Occitanie/Aquitaine en soirée, une autre en toute fin de nuit est envisagée et pourrait toucher cette fois plus à l'est ...

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mérignac (33) / originaire de Grabels (34)

Exact, malgré une bonne stabilité des modèles, la prévisibilité est complexe, en l'absence de forçages suffisamment nets et bien dessinés. Dans un contexte dépressionnaire en basses couches, avec de l'air frais en altitude et en sortie gauche de jet, les éléments s'organiseront d'une part à partir de l'étage moyen depuis l'Espagne (classique), mais également par évolution diurne au sein d'un marais barométrique avec pas mal d'air chaud en basses couches.

Les trois journées de mercredi à vendredi s'annoncent particulièrement chaotiques, sans dégradation très nette, avec des systèmes orageux assez peu mobiles et alimentés en eau précipitable. Il faudra sans doute suivre Arome, qui gère le mieux la convection en air "chaud", pour affiner la prévision au jour le jour !

 

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montrabe, Haute-Garonne
Il y a 18 heures, gaet34 a dit :

 

Les trois journées de mercredi à vendredi s'annoncent particulièrement chaotiques, sans dégradation très nette, avec des systèmes orageux assez peu mobiles et alimentés en eau précipitable. Il faudra sans doute suivre Arome, qui gère le mieux la convection en air "chaud", pour affiner la prévision au jour le jour !

 

Arome qui pour la toute fin de cette nuit voit un risque très limité, tout juste aux côtes basques, la MUCAPE ne monterait pas au dessus des 200kj, peut être un coup de tonnerre isolé dans la masse ...

 

Mercredi:

Cette instabilité matinale donnera d'ailleurs quelques gouttes sur l'Aquitaine et l'Ouest Occitanie plus tard Mercredi matin, point positif: Arome prévoit l'ensoleillement reviendrait très vite en fin de matinée, de quoi remonter le mercure suffisamment pour quelques jolis foyers orageux en milieu d'après-midi remontant, concernant surtout cette fois l'ensemble du Sud-Ouest. Tous ? Non, c'est sans compter sur l'irréductible domaine de l'autan qui affaiblira ces foyers sur le midi Toulousain. Pour le reste: les Landes, le Gers, le Lot-et-Garonne, la Gironde semblent idéalement placés, d'ailleurs en cours de soirée des ondées instables sont possibles sur ces départements, avec une composante à priori bien pluvieuse ...  

 

Jeudi:

Le vent d'autan sur le midi Toulousain forcira nettement dès la matinée de Jeudi, un petit épisode qui donnera localement 90 kilomètres par heures, détail assez notable il n'empêcherait pas quelques ondée la matinée ... Pour le reste de la journée de Jeudi on peut encore envisager sur le sud-ouest un épisode orageux, peut être plus pluvieux encore que Mercredi, valeurs d'instabilités assez bonnes, toujours au dessus de 1200 kj mais cette fois ci la crasse matinale pourrait gâcher le potentiel orageux, on parlera sûrement de pluies orageuses. Toujours cette instabilité résiduelle la nuit hors domaine d'autan qui pourrait engendrer la encore des ondées localement orageuses, Arpege laisse deviner des valeurs MUCAPE légèrement supérieures à la nuit de Mercredi.

 

Vendredi:

A priori similaire, très difficile de s'avancer mais l'instabilité est quasi acquise sur l'ensemble de la région de nouveau. Encore un risque d'ondées orageuses nocturnes toujours aussi parcimonieuses qu'on peine à localiser. Détail intéressant que je vois apparaître sur Arpege non seulement l'arrêt de l'autan mais également  la naissance d'un axe de convergence  très visible la soirée de Vendredi à Samedi, on peut pourquoi pas deviner une structure linéaire faisant basculer l'autan en vent d'ouest allant du Gers vers l'Occitanie ..arpege-11-82-0.png?09-17

  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Viols-le-fort (34) / Draguignan (83)

Alors amis du sud-ouest, personne pour commenter ce qui semble se profiler ces prochains jours ?! Synoptiquement, on a le cas d'école pour espérer du gros quelques part en France et plus particulièrement dans le sud-ouest. On commence à y voir plus clair à méso-échelle et il semblerait bien que la fenêtre la plus intéressante soit pour la fin de journée de mercredi. On a donc ce talweg très étiré qui va drainer de l'air très chaud et humide.

En basses couches, cas d'école avec l'autan qui rentre bien en Haut-Garonne et qui vient buter contre le vent orienté Ouest sur la côte Atlantique. La convergence est particulièrement bien dessinée et on peut déjà parier que si orages il y a, ce sera le long de cet axe de convergence qui se décalera progressivement vers l'Est en soirée. Les valeurs de thêta'w à 850hPa parlent d'elles-même avec jusqu'à 18° bien phasées avec l'axe de convergence. Les points de rosée sont remarquables également, supérieur à 20 ou 21°C. Sans surprise, l'instabilité affiche de fortes valeurs. Même si elle peut être surestimée sur le piémont Pyrénéen, on peut dire que les 2000 J sont faisables.

Seul hic concernant la nébulosité avec un voile nuageux qui sera surement généralisé. A voir son opacité et si quelques éclaircies ne pourraient pas parvenir à se produire localement. Quoiqu'il arrive, je ne pense pas qu'il soit rédhibitoire.

A suivre dès demain matin les modélisations d'Arome qui seront, comme toujours dans ce type de situation, riches d'enseignement.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Siorac-en-Périgord (24)

Yep yep, dégradation à affiner avec Arome, mais avant cela, demain c'est l'été :

 

5919ee16514ef_carte.jpg

 

Si on en croit Arome, le bordelais devrait connaître sa première journée de très forte chaleur.

Le vent devrait être assez faible, je ne vois pas ce qui pourrait empêcher Mérignac d'atteindre les 30°.

Mont-de-Marsan, Dax et Pau devraient faire de même. ^_^

 

Nous dans le Périgord, on va patienter un peu, mais on devrait approcher les 29° sur Bergerac.

Edited by neige84

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nîmes
il y a une heure, Alex34 a dit :

En basses couches, cas d'école avec l'autan qui rentre bien en Haut-Garonne et qui vient buter contre le vent orienté Ouest sur la côte Atlantique. La convergence est particulièrement bien dessinée et on peut déjà parier que si orages il y a, ce sera le long de cet axe de convergence qui se décalera progressivement vers l'Est en soirée.

 

Justement, le hic est bien ce vent d'Ouest et s'il devait y avoir un foirage, la cause proviendrait de là plus que de la présence du voile nuageux.

Un modèle, et pas des moindres (Arpège) met en évidence ce problème. Bien qu'il soit isolé, il est étonnant de stabilité et persiste depuis 48h sur une arrivée du vent d'Ouest assez brutale (bien plus que WRF sur son intensité), bien trop rapide, trop hâtive et donc selon une configuration qui ne sera pas idéale puisque décalée par rapport à l'arrivée du forçage d'altitude. A 22h, le vent d'Ouest serait déjà aux portes de Toulouse selon le modèle...

 

Alors oui, il y a bien une convergence Autan/Ouest, mais les déclenchements pourraient alors y être très limités et anarchiques. Et dans cette situation, on pourrait alors se retrouver peu ou prou avec ce qu'il s'est produit il y a 10 jours sur l'Aquitaine et notamment le Pays Basque, avec une instabilité qui se retrouve vite réduite à néant face à l'intrusion humide d'Ouest avant même l'arrivée de l’anomalie principale. Conséquence, on s'est retrouvé avec un bon paquet pluvieux et une activité électrique plutôt anecdotique. Il n'y a qu'à voir Arpège ce soir, pour la soirée de mercredi, où il ne resterait déjà plus grand chose en Aquitaine, sous les nuages bas...

 

arpege-28-54-3.png

 

Le potentiel pour avoir quelque chose de bien organisé et localement fort est bien présent, c'est certain. Mais Arpège nous donne une indication sur le fait que nous ne serions pas à l'abri d'un flop. A surveiller :)

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Mérignac (33) / originaire de Grabels (34)

Très forte chaleur c'est 35°C Neige ;)

Arome a quelques biais dans ses T2m, il a notamment tendance à sous-estimer les tx dans ce genre de situation dans les vallées bien chaudes du Périgord. Je mise donc également sur 30 à Bergerac.

Pour la soirée de mercredi, je penche également pour un relatif flop en l'état actuel des modélisations pour une grande partie du sud-ouest. L'invasion humide d'ouest annihilera l'instabilité à partir du sol, et ce qui arrivera à partir au-dessus de la couche de stratus ne sera pas très méchant au vu de la tronche du forçage d'altitude et des cisaillements.

Les éléments sont bien mieux réunis à l'avant du front froid principal, entre le nord de l'Aquitaine et le bassin parisien.

Ce n'est que jeudi que le forçage d'altitude plus massif débarque, avec à la clé une bonne dégradation pluvio-orageuse, mais à nouveau des profils saturés et stables près du sol ; la convection sévère devrait plutôt avoir lieu dans le nord-est du pays. Pourquoi pas quelques bonnes pluies convectives avec des orages noyés dans la masse, mais pas beaucoup plus.

 

Edited by gaet34
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Siorac en Périgord (83 m), Périgord Noir, au bord de la douce Dordogne... <3, Sarlat (160 m) pour le travail
>> TENDANCE HEBDOMADAIRE : CHAUD, PUIS SE DÉGRADANT <<
 
Bonsoir à tous ! :)
 
Voici la tendance pour votre semaine.
 
SITUATION ACTUELLE :
 
gfs-0-6.png
 
Une puissante dorsale anticyclonique concerne notre pays et véhicule une masse d'air tropicale, ce qui a pour conséquence un coup de chaud marqué pour la saison. A partir de mercredi soir le temps se dégrade à l'approche d'un talweg par l'Atlantique. Une dégradation orageuse est à envisager durant la soirée et la nuit, mais davantage de précisions seront apportées demain.
 
ÉVOLUTION EN MILIEU DE SEMAINE :
 
gfs-0-72.png
 
Le talweg traverse notre pays et comme son avancée est assez lente, le front pluvieux associé aura tendance à onduler et stagner sur notre région. Cela aura pour conséquence un temps particulièrement maussade jeudi avec possiblement des cumuls assez importants à prévoir sur 24h.
 
TENDANCE POUR LA SUITE :
 
gfs-0-120.png
 
Le talweg s'isole en goutte froide sur le Nord du pays et les îles britanniques. Elle véhicule alors un flux d'Ouest assez actif avec son lot d'averses, parfois orageuses. La persistance de ce régime assez chaotique pour le weekend n'est pas encore acquise car l'amélioration pourrait intervenir rapidement si on en croit le modèle européen CEP, plus optimiste que le modèle américain GFS (ci-contre) qui lui voit une goutte froide mettant du temps à se combler et s'évacuer par le Nord, avec en conséquence une amélioration assez lente au fil des jours.
 
Tendance150517.jpg
 
Bonne soirée et bonne semaine ! :)
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Viols-le-fort (34) / Draguignan (83)
il y a 47 minutes, Cyclone30 a dit :

Un modèle, et pas des moindres (Arpège) met en évidence ce problème. Bien qu'il soit isolé, il est étonnant de stabilité et persiste depuis 48h sur une arrivée du vent d'Ouest assez brutale (bien plus que WRF sur son intensité), bien trop rapide, trop hâtive et donc selon une configuration qui ne sera pas idéale puisque décalée par rapport à l'arrivée du forçage d'altitude. A 22h, le vent d'Ouest serait déjà aux portes de Toulouse selon le modèle...

 

Alors oui, il y a bien une convergence Autan/Ouest, mais les déclenchements pourraient alors y être très limités et anarchiques. Et dans cette situation, on pourrait alors se retrouver peu ou prou avec ce qu'il s'est produit il y a 10 jours sur l'Aquitaine et notamment le Pays Basque, avec une instabilité qui se retrouve vite réduite à néant face à l'intrusion humide d'Ouest avant même l'arrivée de l’anomalie principale. 

 

Exact, match entre wrf et Arpege. J'ai jamais trouvé arpège convaincant à titre personnel mais il est effectivement stable sur ces derniers runs. 

 

Concernant l'arrivée de l'anomalie, pas besoin de l'ano principale. Ce qui m'intéresse ce sont les déclenchements isolés à l'avant de celle-ci.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Siorac-en-Périgord (24)

Bien vu pour les 30 degrés à Bergerac @gaet34 ;)

Le relevé de 18h00 indique 30.0°, premier jour de chaleur donc ^_^

 

Demain on remet ça et peut-être même avec un degrès de plus. Le vent de SE contribuera à cette hausse et ça sera en Périgord Noir qu'on devrait observer un 32°. Ce coin de la Dordogne score plus que le reste du département par vent de SE.

La nuit sera par ailleurs assez douce avec des températures minimales généralement au dessus de 15° et peut-être pas loin des 20° pour Bordeaux. Une nuit et une nouvelle journée estivale en gros.

 

aromehd-0-17-3.png?16-17

 

aromehd-0-26-3.png?16-17

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mérignac (33) / originaire de Grabels (34)

Demain, il ne fera pas plus chaud qu'aujourd'hui à l'ouest d'une ligne  Périgueux > Toulouse, en raison de l'entrée précoce d'un air marin plus frais. Déjà aujourd'hui, la brise tempérait les ardeurs du soleil sur le cordon littoral, si bien que des stations comme Biscarrosse, Cap Ferret, Biarritz ou Socoa n'ont même pas amélioré leur txx annuelle.

Plus à l'est, les tx auront le loisir de dépasser la barre des 30 ; après Mérignac, Bergerac, Agen, Pau ou encore Auch, possiblement le premier jour de forte chaleur de l'année pour Brive, Gourdon, Montauban, Albi demain... mais pas pour Blagnac et son vent d'autan.

En fin d'après-midi et soirée, le risque d'orages n'est pas nul à la convergence vent océanique / autan, d'ailleurs Arome modélise bien quelques averses dans lesquelles un coup de tonnerre n'est pas exclu.. mais comme expliqué hier, le dynamisme associé au front froid est lointain, de surcroît il est mieux phasé plus au nord.

Ce qui est un peu atypique ici, c'est que la rotation à l'ouest n'est pas associée à une entrée de nuages bas, en tous cas ce n'est pas ce que suggère Arome, et ce bien qu'on soit dans le schéma conceptuel ultra-classique de celle-ci. Sur arome (12) je la trouve beaucoup trop tardive, à partir de 21h locale sur le Pays Basque. Je ne mets pas ma main au feu car on est toujours surpris en météo, mais s'il y a des nuages bas "surprise" demain dès la fin d'après-midi, je ne serais pas étonné.

Néanmoins, si on suit d'assez près le scénario Arome, la dégradation en elle-même interviendrait sous forme d'orages de l'atmosphère libre, au -dessus de l'entrée maritime ; ouf, on retrouve le schéma classique.

 

Ce qui nous intéresse beaucoup plus, c'est l'ondulation frontale qui va se mettre en place en cours de nuit ; les (encore assez éparses) ondées orageuses du début de nuit sur l'Aquitaine vont adopter un caractère plus volontiers orageux vers les Charentes. Le fait marquant dans les plaines du sud-ouest, ce sera la flotte. Une pluie continue, modérée à ponctuellement forte, qui se décale très lentement vers l'est jeudi matin. A l'avant, les basses couches ont le temps de se réchauffer et s'instabiliser ; on surveillera un risque d'orages forts et localement très pluvieux en cours d'après-midi sur le nord-est de Midi-Pyrénées, laissant ensuite plusieurs heures de pluie modérée continue, jusqu'à vendredi matin en fait. Sur les Pyrénées, au plus près du forçage et avec l'aide du relief, on devrait observer de fortes lames d'eau sous orages, alimentés à l'étage moyen.

Côté cumuls, on peut compter sur un minimum syndical de 15 mm à peu près partout, et même 20/40 sur Rouergue, Quercy, Albigeois, plus localement le Périgord, mais aussi sur le Pays Basque, et toutes les Pyrénées frontalières ; ponctuellement, je ne serais pas étonné de cumuls localement supérieurs à 70 mm d'ici vendredi matin.

Ce front traduira bien sûr un conflit de masse d'air ; là où les tx auront encore tutoyé le seuil des 30°C demain, elles perdront 15°C  sous la pluie battante ; les 20°C seront réservés à l'Aveyron.. En montagne, la neige s'invitera en moyenne montagne, jusqu'à 1300 m sur les Pyrénées en soirée. Rien d'exceptionnel pour une mi-mai, il a neigé à Barèges en juin il y a 4 ans.

 

Vendredi, après les pluies résiduelles de la matinée, régime de traîne généralisé, temps variable avec averses de plus en plus éparses, plus fréquentes au nord et à l'ouest de la région. 

Samedi, retour d'un temps sec, variable en cumulus, et belles éclaircies sur le littoral ; les températures repartent (rapidement) à la hausse, qui se confirme dimanche, où la barre des 25°C devrait à nouveau être franchie un peu partout.

 

  • J'aime 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Viols-le-fort (34) / Draguignan (83)

Ce matin, Arome modélise ce à quoi je m'attendais avec des cellules isolées à l'avant du front principal. Ce type de situation est favorable aux orages locaux mais potentiellement forts et grêligènes (et souvent supercellulaires). Ce n'est qu'un run d'Arome donc on sait bien que cela reste fragile... comme toute dégradation orageuse :)

Edit : Arome 6Z confirme. WRF 1 - Arpège 0

Edited by Alex34
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montrabe, Haute-Garonne

Bonjour, 

concernant la dégradation à venir les quelques orages préfrontaux possibles concerneraient plutôt encore une fois le Gers et le Lot et Garonne, c'est du moins ce que laisse penser la dernière sortie d'Arome, là ou les tx seront les plus élevées et ou la convergence entre le vent d'autan et le vent d'ouest sera le mieux établie, cela devrait aller très vite en fin d'après-midi ; si bien que ces orages ne seraient que passagers. Effectivement le plus gros en dehors de la flotte, ne devrait pas être pour nous,

aromehd-11-14-3.png?17-05

 

Il y a 11 heures, gaet34 a dit :

Samedi, retour d'un temps sec, variable en cumulus, et belles éclaircies sur le littoral ; les températures repartent (rapidement) à la hausse, qui se confirme dimanche, où la barre des 25°C devrait à nouveau être franchie un peu partout.

 

 

Oui et même à moyen terme la situation pourrait redevenir orageuse; il y a encore certes beaucoup de réserves et de divergences dans l'appréhension de la situation par les modèles mais dès la nuit de Dimanche on pourrait observer quelques orages isolés sur les côtes basques, notamment en bénéficiant d'un air un peu plus chaud remontant d'Espagne et d'une petite dépression qui va se creuser sur le Golfe de Gascogne. C'est après que ça se corse, il faut voir si cette amorce de dégradation se généralise, et la localisation plus précise de ce risque toujours assez diffus mais se confirmant au fil des mises à jour. En tout cas le point positif est la confirmation de ce risque de la nuit de Dimanche, les valeurs d'instabilité nocturnes sont très correctes sur les côtes basquaises, toujours selon GFS.

Et puis il y a le scénario CEP, ou cette fois-ci on observerait un talweg plus incisif encore vers les terres, à voir l'évolution des modèles et l'appréhension de cette situation orageuse. 

Cela ferait donc un autre intermède orageux à suivre pour ce moi de Mai qui décidément devient passionnant :) ...

 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mérignac (33) / originaire de Grabels (34)
il y a 13 minutes, Peacefrog a dit :

 

Oui et même à moyen terme la situation pourrait redevenir orageuse; il y a encore certes beaucoup de réserves et de divergences dans l'appréhension de la situation par les modèles mais dès la nuit de Dimanche on pourrait observer quelques orages isolés sur les côtes basques, notamment en bénéficiant d'un air un peu plus chaud remontant d'Espagne et d'une petite dépression qui va se creuser sur le Golfe de Gascogne. C'est après que ça se corse, il faut voir si cette amorce de dégradation se généralise, et la localisation plus précise de ce risque toujours assez diffus mais se confirmant au fil des mises à jour. En tout cas le point positif est la confirmation de ce risque de la nuit de Dimanche, les valeurs d'instabilité nocturnes sont très correctes sur les côtes basquaises, toujours selon GFS.

Et puis il y a le scénario CEP, ou cette fois-ci on observerait un talweg plus incisif encore vers les terres, à voir l'évolution des modèles et l'appréhension de cette situation orageuse. 

Cela ferait donc un autre intermède orageux à suivre pour ce moi de Mai qui décidément devient passionnant :) ...

 

 

Pour dimanche soir, on y voit encore flou, c'est du J+4, mais c'est effectivement une situation pas inintéressante pour quelques orages nocturnes sur les Pyrénées et près de l'Atlantique.

Cela dit, ce serait en grande partir piloté par les éléments d'altitude, et le talweg en pvu n'est pas idéalement orienté pour qu'il y ait une dégradation orageuse organisée ; pas de soulèvement en bloc, mais des faiblesses latentes qui circulent dans le flux, donnant des ondées sous AcCas, loc Cb..

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nîmes
Il y a 3 heures, Alex34 a dit :

Ce matin, Arome modélise ce à quoi je m'attendais avec des cellules isolées à l'avant du front principal. Ce type de situation est favorable aux orages locaux mais potentiellement forts et grêligènes (et souvent supercellulaires). Ce n'est qu'un run d'Arome donc on sait bien que cela reste fragile... comme toute dégradation orageuse :)

Edit : Arome 6Z confirme. WRF 1 - Arpège 0

C'était un peu mou sur les modélisations d'hier (autant sur Arome que Arpège), mais ils se ralient désormais au couple GFS/WRF (notamment Arome qui ce 6z est en effet très bon !). Comme quoi, il reste encore beaucoup de chemin à faire pour cette prévision d'orage :)

 

Personnellement, je jette un oeil à chaque fois sur Euro4. Sa maille un peu plus large ne permet pas d'avoir une définition aussi belle (notamment sur l’intensité des orages), mais donne une idée des zones à risque. Et sur ces deux dernières années, je crois que j'ai rarement vu un modèle aussi performant en situation orageuse. Et pour cette fin de journée, il balance, c'est encourageant !

 

17051718_1700.gif

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Siorac-en-Périgord (24)

Hey :)

 

 

Après cette période humide, le temps va redevenir sec et potentiellement très chaud :

 

graphe3_1000_341_505___.gif

 

 

 

gfs-0-90.png?0

 

 

Comme on le voit sur la carte, l'AA revient nous dire bonjour et s'installe sur le proche Atlantique. Il amènera une masse d'air chaude en provenance d'Espagne avec un flux continentale en basse couche. Cela nous promet des journées pleinement estivales avec une explosion du compteurs des 30° à prévoir ainsi qu'une véritable tempête de ciel bleu.

Cela donnera à nouveau un mois bien excédentaire.

 

Au vue des diagrammes, le pourcentage de capotage est proche du Néant. On devrait avoir droit à une semaine pleinement estivale.

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montrabe, Haute-Garonne

Bonjour

Oui exact, on se retrouverait au dessus des normes saisonnières assez tôt dans la semaine et dès Mardi il ne serait pas surprenant de voir la barre des 30°C plus nettement dépassée en Gironde et dans les Landes notamment, et les modèles suggère qu'à moyen terme cette situation pourrait se prolonger avec chaleur répandue et se renforçant; les 30°C cette fois ne se limitant plus seulement à l'Aquitaine; je ne sais pas si le prochain run de GFS confirmera mais pour le moment, sur le 06z, 35 degrés sont modélisés localement en Gironde et dans les Landes toujours ...

 

Avant cette période un léger risque orageux reste présent. Pour ce qui est de la nuit de Dimanche ce risque déjà limité à l'origine est toujours marginal, et de plus limité aux côtes; dans cette situation il est pas impossible d'observer des orages à atmosphère libre, très beaux à basses élevées, malheureusement très mal appréhendés, quelques fois WRF n'est pas si mauvais cependant dans leur localisation, ce dernier voit donc ce type d'orage plutôt en toute fin de nuit concerner éventuellement les côtes basques et des Landes; ce qui donnerait d'ailleurs le matin un peu de crasse et pluie faible sur l'Aquitaine. 

Lundi en fin d'après-midi ce risque est un peu plus affirmé sur l'Occitanie, surtout sur les zones piémontaises, l'instabilité est très correcte 1000 kj, localement 1200 kj selon Arpege; un débordement sur les plaines alentours ne reste pas exclu, il y a bien de l'énergie disponible encore pas mal d'instabilité nocturne est vue par Arpege sur son dernier run, et le vent d'autan basculerait en vent d'ouest en début de soirée ... mais pour le moment pas/peu de déclenchements sont modélisés, cette situation se décantera sûrement mieux grâce à Arome :) 

 

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg (67) -Capitale Européenne-

A suivre les températures de la semaine prochaine.

Avec des températures > 32°c probables; le record de la station de Tarbes qui est de 32.9°c risque d'être battu.

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...