Iefan

Du 19 juin au 25 juin 2017 - prévisions météo semaine 25

Messages recommandés

Iefan   
Posté(e) (modifié)

C'est lundi ! 

Il est temps d'ouvrir le topic de la semaine du 18 au 25 Juin 2017.

Les modèles ont du mal à entrer en accords pour la période concernée.

CEP semble vouloir prolonger la période de fortes chaleurs sur une grande partie du pays.

 

ECM0-216.GIF.a61ae3f5fff2b34570ba091c4470fb47.GIF

 

GFS quant à lui est plus modéré tout en restant assez chaud il faut bien le dire :

 

gfs-1-228.png.bc975ef485ae9ec38184e3da9c837743.png

 

Comme j'ai pu le lire dans le topic précédent. Les modèles semblent vouloir repousser toujours plus loin le retour à des températures plus " normales " même si ce sera peut-être le cas le weekend précédent ce topic le 17/18 Juin.

 

La machine semble bien rodée et il y a fort à parier que la chaleur devrait encore dominer durant un moment.

Côté humidité ce n'est pas la folie non plus... Peut-être un peu d'instabilité sur les massifs pour l'échéance.

Modifié par Iefan
  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue
Posté(e) (modifié)

Tout à fait d'accord avec toi, même en Z500 ultra lissé par PE médiane on retrouve nos grands acteurs de l'été le "Low" vers les Acores et les dorsales brulantes en notre direction avec chaudière Ibérique turbinant plein pot.

C'est bien une récurrence en effet.

500_moy.png?run=run00model

 

avg-500.png?run=run06model

A J+10 les ET sont plus que réduits pour la France.

spr-500.png?run=run06model 

500_spr.png?run=run00model

Le solstice d'été pourrait s'avérer pénible pour bon nombres de régions. (notamment pour celles du sud)

Citation

GFS quant à lui est plus modéré tout en restant assez chaud il faut bien le dire :

 

Idem avec les PE, c'est plus dégradé N-S sur GEFS que sur l'IFS.

C'est juste un réglage du thermostat, mais qui pourrait épargner le septentrion du très chaud chez les Ricains. 

avg-850.png?run=run06model

850_moy.png?run=run00model

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thib91   
il y a 27 minutes, Sky Blue a dit :

Tout à fait d'accord avec toi, même en Z500 ultra lissé par PE médiane on retrouve nos grands acteurs de l'été le "Low" vers les Acores et les dorsales brulantes en notre direction avec chaudière Ibérique turbinant plein pot.

C'est bien une récurrence en effet.

 

 

 

A J+10 les ET sont plus que réduits pour la France.

 

 

Le solstice d'été pourrait s'avérer pénible pour bon nombres de régions. (notamment pour celles du sud)

Idem avec les PE.

 

 

 

Pas tout à fait d'accord, je vois qd même deux différences majeures sur les ensemblistes GFS et CEP, les BP Scandinaves qui pourraient avoir leur importance pour au moins une moitié nord du pays.

 

Elles pourraient empêcher l'extension de la dorsale vers l'Europe centrale en la positionnement temporairement plus à l'ouest, ce qui pourrait envoyer des effluves fraîches et nébuleuses sur au moins 1/4 NE du pays, comme l'illustre le diagramme de GFS centré sur le NE  http://modeles7.meteociel.fr/modeles/gens/runs/2017061206/graphe3_1000_536_283___.gif  .

 

Pour l'instant rien de tranché mais c'est clairement partagé entre du chaud et du bien frais pour une partie du pays, plus au sud en revanche la chaleur tient la corde.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue
Posté(e) (modifié)

Nous sommes d'accord.

Citation

Idem avec les PE, c'est plus dégradé N-S sur GEFS que sur l'IFS.

C'est juste un réglage du thermostat, mais qui pourrait épargner le septentrion du très chaud chez les Ricains. 

D'ailleurs cela fait plusieurs jours que GFS maintient cette vision .

Extrait de vendredi.

Citation

Sur GFS la plongée des BP se fait plus à l'Ouest que sur CEP et donc la remontée d'air subtropicale plus sur l'Atlantique.

Air frais glissant vers le NE et BENELUX.

MF suit logiquement la version CEP-IFS.

Pour la semaine du lundi 19/06/2017 au dimanche 25/06/2017 :

Le temps devrait rester bien chaud et plutôt sec avec des températures largement supérieures aux normales.

Citation

Pour l'instant rien de tranché mais c'est clairement partagé entre du chaud et du bien frais pour une partie du pays, plus au sud en revanche la chaleur tient la corde.

Au delà des divergences des modèles, à titre perso, je donne toujours un petit bonus à la version chaude, c'est du structurel.

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'ailleurs j'attache de moins en moins d'importance aux prévisions à plus 180h de GFS, peut -être excellentes chez les américains, mais là visiblement comme certains l'ont déjà signalé, il y a des paramètres pour l'Europe qu'il n'a pas très bien intégrés, parce que si on devait comptabiliser le nombre de fois et pas seulement depuis cette année qu'il nous met ce fameux flux de nord-ouest bien frais ( d'ailleurs je ne sais pas ce que l'on entend au juste par bien frais car aujourd'hui 22°C est-ce que c'est vraiment frais !) et que l'on voit comment cela se termine.

 

Mais il a un run tous les 6 h !

  • J'aime 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Oui, mais CEP aussi à ses travers, je trouve que la prévision DET efficace butte à la barre de la semaine en gros et ce été comme hiver, dès qu'on lâche l'arbitre Anglais à H144, et bien on perd déjà de la prévisibilité.

PE indispensable à 1 semaine et plus. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Sky Blue a dit :

Oui, mais CEP aussi à ses travers, je trouve que la prévision DET efficace butte à la barre de la semaine en gros et ce été comme hiver, dès qu'on lâche l'arbitre Anglais à H144, et bien on perd déjà de la prévisibilité.

PE indispensable à 1 semaine et plus. 


Je ne comprends rien à cette phrase.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue
Posté(e) (modifié)

En clair, dès que je n'ai plus UKMO sous la main, je reste prudent au niveau de la prévision déterministe.

Nul n'est parfait dans ce bas monde et surtout pas GFS qui n'a pas progressé avec sa montée de version je trouve.

Cotissois à soulevé un autre problème concernant GFS.

Citation

GFS fournit l'arrivée des masses d'air et des perturbations pour WRF mais le problème est surtout que WRF et GFS viennent de la même communauté américaine, qui est une communauté focalisée sur les Grandes plaines américaines et les cyclones tropicaux, sans jamais avoir vérifié que ça marchait bien en France. Pour les Américains, la France est incluse dans le biais "hémisphère nord".

 

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Sky Blue a dit :

En clair, dès que je n'ai plus UKMO sous la main, je reste prudent au niveau de la prévision déterministe.

Nul n'est parfait dans ce bas monde et surtout pas GFS qui n'a pas progressé avec sa montée de version je trouve.

 

Justement, UKMO nous sort une belle cloche de HG sur l'Europe de l'Ouest avec un flux assez faible mais en provenance du Maghreb via péninsule Ibérique synonyme de T° augmentant graduellement du Nord au Sud. La dépression scandinave est modélisée bien plus faible ce qui peut avoir un impact sur la suite avec l'isolement d'un cut-off au niveau des Açores (conséquences différentes si celui-ci se place à proximité du Portugal ou bien stationne au beau milieu de l'Atlantique).

 

EDIT: Grosse différence avec ECMWF qui modélise une GF sur les Balkans à horizon 144h.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Iefan   
Posté(e) (modifié)
il y a 22 minutes, Sky Blue a dit :

En clair, dès que je n'ai plus UKMO sous la main, je reste prudent au niveau de la prévision déterministe.

Nul n'est parfait dans ce bas monde et surtout pas GFS qui n'a pas progressé avec sa montée de version je trouve.

Cotissois à soulevé un autre problème concernant GFS.

 

 

Le GFS // sera mis en fonction le 19 Juillet prochain. Mais il est clair qu'il n'est pas beaucoup plus performant que la version actuelle..

CEP est en train de sortir. Pour le moment ça reste très chaud sur l'échéance !

 

Pour le coup c'est un peu un combat ce soir entre CEP, GEM, NAVGEM VS GFS 

Modifié par Iefan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sebb   
Posté(e) (modifié)

Nous avons 2 orientations bien distinctes à 120h du côté de l'Atlantique de l'ouest.

Il nous faut évaluer si l'évolution en cut off du talweg s'opérera au large du Labrador (gfs), ou  plus à l'Est de l'autre côté de l’Atlantique, c'est à dire près des Açores au large de la péninsule Ibérique (cep et ukmo).

Par conséquence, dans le premier scénario la partie la plus chaude de la dorsale resterait davantage en retrait sur l'Atlantique, et dans le second, nous serions davantage impactés par une persistance chaude, avec une dorsale davantage recadrée sur le pays.

 

Mais à ce stade, on peut au moins dire que ce talweg à déjà une forte probabilité de ne jamais atteindre la France. C'est à dire une perspective sèche sur la majeur partie du pays, avec une incertitude plus importante à l'Est en marge d'un temps plus perturbé et frais plongeant sur l'UE centrale.

 

Une nuance sur cette perspective chaude qui domine la modélisation en l'état, puisque nous sommes encore en juin et un talweg affaiblit et éloigné sur l'Atlantique aura des difficultés à advecter du très chaud sur les 2/3 nord, ce n'est pas comme en août où même un lointain talweg à grand amplitude avec un flux de SO en altitude et mollement continental au sol suffit à tutoyer des valeurs proches ou caniculaires sur bon nombres de régions.

Mais comme cela a été dit, l'évolution entre début juin et la fin juin est naturellement de forte amplitude.

 

Avis perso, cette prévision stable, même très stable annonce un manque d'eau qui m'apparaît à ce stade le plus préoccupant. En cumul d'année complète, nous sommes en train de passer hors du cadre qui comptait le printemps humide parfois record de l'an passé, le déficit sur 12 mois va donc devenir encore plus palpable. Il se compte en centaines de millimètres le déficit, sans aucune caricature pour des zones étendues. 

De ce point de vue, souhaiter d'un point de vue rationnel, hors passion,  un été pourri peut être pas, mais  au moins en dents de scie n'aurait rien de farfelu.

 

Alors finalement, on peut aussi se dire en partant de ce constat, que le désaccord entre les modèles américains ou européens, déterministes ou ensemblistes  dont il est question, est déjà limité au  seul reglage du thermostat comme dirait Philippe, un consensus aussi net à telle échéance doit tout de même relever  d'une réussite des supercalculateurs de tous bords.

 

EDM101-192xlc7_mini.png

 

Modifié par sebb
  • J'aime 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Iefan   

Sur CEP ce matin c'est la surchauffe...

 

ECM0-216.GIF.b4aaf82698671319f5e9a6c783bcd3b8.GIF

 

ECM0-240.GIF.eb33dc4df456c7f7487b9c4c96b447a2.GIF

 

En total désaccord avec GFS pour l'échéance mais CEP est suivi par GEM, NAVGEM et d'autres..

Il y a fort à parier pour que GFS se rallie peu à peu aux autres modèles.

On a pas finit d'avoir chaud et surtout dans le Sud ! 

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre sur ce scénario Cep tout laisse à penser que ça va finir en dégradation orageuse.. quant on voit le balayage d'air frais qui arrive sur l'Ibérie de l'Ouest en fin d'échéance on imagine la suite...

Mais en attendant une "hypothétique dégradation lointaine " c'est la grosse chaleur qui semble vouloir faire parler d'elle .. avec plus de 20°C à 850 hpa on peux imaginer une grande extension des 35°C et + sur la France..

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thib91   
Posté(e) (modifié)
il y a 28 minutes, mickael23 a dit :

Par contre sur ce scénario Cep tout laisse à penser que ça va finir en dégradation orageuse.. quant on voit le balayage d'air frais qui arrive sur l'Ibérie de l'Ouest en fin d'échéance on imagine la suite...

Mais en attendant une "hypothétique dégradation lointaine " c'est la grosse chaleur qui semble vouloir faire parler d'elle .. avec plus de 20°C à 850 hpa on peux imaginer une grande extension des 35°C et + sur la France..

 

 Le CEP est dans le haut du panel pour les régions du nord, on va espérer qu'il y reste la moyenne étant déjà bien chaude (15° à 12° à 850hpa).

Cela pourrait rester en revanche anormalement chaud au sud et en particulier SE (5 à 6° au dessus des normales).

Modifié par thib91

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pvaill67   
Il y a 21 heures, thib91 a dit :

Pour l'instant rien de tranché mais c'est clairement partagé entre du chaud et du bien frais pour une partie du pays, plus au sud en revanche la chaleur tient la corde.

 

 

Euh tu voulais dire : "entre du très chaud voire caniculaire, et du à peine frais" plutôt, non ?

Enfin, pour moi on va droit vers la première canicule de l'année.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil67   
Il y a 3 heures, mickael23 a dit :

Par contre sur ce scénario Cep tout laisse à penser que ça va finir en dégradation orageuse.. quant on voit le balayage d'air frais qui arrive sur l'Ibérie de l'Ouest en fin d'échéance on imagine la suite...

Mais en attendant une "hypothétique dégradation lointaine " c'est la grosse chaleur qui semble vouloir faire parler d'elle .. avec plus de 20°C à 850 hpa on peux imaginer une grande extension des 35°C et + sur la France..

 

Rien n'est moins sûr. L'air frais ne sera plus véhiculé par le flux perturbé, mais simplement coincé sous la dépression d'altitude qui va s'isoler au large immédiat du Portugal.

Au contraire, l'hypothèse européenne actuelle pourrait même se révéler être  un calvaire par la suite pour ceux qui fuient la canicule: situation méridienne progressivement bloquée, le flux devrait encore se redresser plus au SSE et laisser la porte grande ouverte aux masses d'air sahariennes jusque sur le nord de la France via la Méditerranée.

Pas glop du tout...

Bon, devant tant d'insistance et surtout de montée progressive en puissance ( et quand ça se fait lentement, c'en est d'autant plus stable), ça devient officiel, c'est un "grand" été qui se prépare, un très grand été. Si la config n'est pas chamboulée du tout au tout très prochainement, juillet et août vont être difficiles par endroits.

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Derive sur une question d'ordre climatique je l'admets.. mais?

 

C'est moi ou cela fait déjà 2-3 ans que les poussées caniculaires (via la péninsule ibérique) se font de plus en plus récurrentes?

 

Comme si le " biome climatique de l'intérieur de l'Espagne" tend à remonter sur la France? 

 

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pasion   
Posté(e) (modifié)

Prudence GFS ne suit pas CEP, il est sensiblement moins chaud surtout au nord. Sinon effectivement le climat espagnol semble gagner d'années en années le sud de la France.

Modifié par pasion
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thib91   
Posté(e) (modifié)
Il y a 2 heures, pvaill67 a dit :

 

Euh tu voulais dire : "entre du très chaud voire caniculaire, et du à peine frais" plutôt, non ?

Enfin, pour moi on va droit vers la première canicule de l'année.

 

Non, hier pour un 1/4 NE c'était le cas sur l'ensembliste GEFS avec deux tubes, un qui était encore majoritaire autour de 5° à 850hpa dans un flux de NNO avec des BP Scandinaves qui parvenaient à nous influencer, l'autre entre 15/20° calqué + ou - sur l'option CEP et qui semble prendre malheureusement du poids ce midi.

La situation entrevue par CEP est la pire possible à cette période de l'année (nuit courte, soleil très haut), vraiment pas de quoi se réjouir il faut espérer un scénario plus modéré.

Modifié par thib91
  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
34280   

Dans le SE du pays, le diagramme GEFS est sans appel . 

IMG_5613.GIF

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 23 minutes, 34280 a dit :

Dans le SE du pays, le diagramme GEFS est sans appel . 

IMG_5613.GIF

 

On dirait un diagramme prit au fin fond de l'Afrique : Chaleur sèche à perte de vue ... Pire encore, c'est presque la même chose sur tout le pays :/

Pas joyeux tout ça.

Modifié par Le Bossue d'Alsace
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pvaill67   
il y a une heure, thib91 a dit :

 

Non, hier pour un 1/4 NE c'était le cas sur l'ensembliste GEFS avec deux tubes, un qui était encore majoritaire autour de 5° à 850hpa dans un flux de NNO avec des BP Scandinaves qui parvenaient à nous influencer, l'autre entre 15/20° calqué + ou - sur l'option CEP et qui semble prendre malheureusement du poids ce midi.

La situation entrevue par CEP est la pire possible à cette période de l'année (nuit courte, soleil très haut), vraiment pas de quoi se réjouir il faut espérer un scénario plus modéré.

 

Oui mais ce que je voulais dire c'est que même avec un flux de NNO favorable à la fraîcheur, dans le contexte actuel il aurait fait à peine frais, même avec 5° modélisés à 850hPa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est depuis février que des masses d'air anormalement chaudes ont commencé à se constituer sur le Sahara occidental, atteignant ces dernières semaines un niveau inédit avec des records qui sont tombés en cascade en mai entre l'Algérie, le Mali et la Mauritanie. Les bilans mensuels d'avril montraient déjà que le risque de chalumeau en cas de flux méridional était sérieux cette année, ceux de mai nous disant que le moindre flux de sud pourrait très vite devenir impardonnable.

 

Manque de chance sauf pour les adeptes de fortes chaleurs, c'est bel et bien vers l'Europe que la soupape est en train de se déverser en partie, les portes de l'Hispanie en sont d'ailleurs le témoin privilégié. La France a réussi jusqu'à présent à éviter dans l'ensemble de se récupérer des remontées véritablement franches et durables, même si quelques failles temporaires dans la brèche pyrénéenne ont vite eu pour sentence de voir tomber plusieurs records de chaleur (centre et nord-est il y a quelques jours, basse vallée du Rhône il y a quelques heures).

 

Et pour le moment, rien n'indique de terme à cette période à risque, faute de voir la langue brûlante axée vers l'Ibérie se faire déloger. Avec à la clé, un risque franchement caniculaire qui reste(ra?) toujours bien présent à moyenne / longue échéance, même si jusqu'à présent on a toujours réussi à éviter le plus gros en descendant les échéances. On peut continuer à avoir de la chance .. ou pas.

 

De toute façon, la marmite saharienne n'est pas prête à lâcher le morceau.

  • J'aime 34

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue
Posté(e) (modifié)

Et notre Stéphane national qui ressort du bois en plein début d'été, l'AL domine encore et largement les débats, les plongées de BP dans l'Atlantique en direction des Acores entretienne la marmite Bouillante venue d'Afrique qui ne demande qu'a déborder chez nous avec ses flux de Sud dominant.

L'Acorien a demandé l'asile politique à l'Espagne et veut étendre à la France. 

C'est un peu comme si en hiver les drains d'Est dominaient la situation, l'armée rouge nous menacerait alors pour une invasion glaciale longue durée. 

Dans tous les cas, content de te revoir parmi nous mon cher Stéphane.:)

Même si je sais que ce temps n'est pas ta tasse de thé. :$

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Ce n'est pas le dernier CEP qui va contredire la tendance brûlante de l'Oméga Ouest-Méditerranéen...

 

Il est rare, surtout en début d'été, de voir une telle masse d'air saharienne aussi régulièrement cambrée vers nos latitudes. 

 

ECM1-144_uir0.GIF

 

Récurrence...quand tu nous tiens. 

Modifié par Ciel d'encre
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.