Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Tendances Hiver 2017-2018


Julien764
 Share

Recommended Posts

Il y a 16 heures, mike a dit :

 

c'est de moi même. Pourquoi? suffit de suivre ce que je disais quelques semaines plus tôt

 

C'est un peu arbitraire tout de même et je doute que ce soit en toute objectivité que les 70% sont sortis du chapeau... Après il est vrai que le risque de blocage scandinave ou d'anticyclone islandais apparaît comme notable mais de là à chiffrer ce risque à 70%... Surtout quand l'on sait l'impact que peuvent avoir les dépressions sur l'Atlantique ouest, on n'est absolument pas à l'abris d'un effondrement des HP sur l'hexagone... Ceci dit, je te rejoins pour ce qui est de la dernière décade de décembre avec un risque important de "blocages nordiques" et donc de froid très vif.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

  • Replies 664
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour à tous,     On m'a devancé dans l'ouverture du topic bien joué .    Comme chaque année je pense il est bon de rappeler  que les tendances saisonnières sont des prévisi

Bon, je vais carrément sortir (sans non plus complètement couper les liens) avec le sujet central de ce topic, à savoir les perspectives à venir par chez nous l'hiver prochain. Mais je pense que le co

A moins de 40 jours du début de l'hiver, je me lance sur une petite prévision.  Après 4 hiver assez peu fructueux, qu'en sera t-il de cette saison 2017-2018 ?  Pour faire cette prévision , o

Posted Images

Il y a 6 heures, Orkan14 a dit :

Ceci dit, je te rejoins pour ce qui est de la dernière décade de décembre avec un risque important de "blocages nordiques" et donc de froid très vif.

 

Même si ce ne sont pas les méthodes adéquates pour de la prévision sur le TTLT, à titre indicatif voici ce que nous proposent aujourd'hui les modèles "classiques" pour la réalisation de scénarios de type AS ou AI, avec possibilités d'invasion d'un froid vif sur l'Europe occidentale (pour le 23/12/2017) :

GEM     :       2/21 "perturbations" du modèle

GEFS :          4/22 "

NOGAPS :  2/21 "

GEM :           2/21 "

Ce n'est donc pas gagné mais pas impossible non plus...

  • J'aime 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint Hilaire (195m), 20km au Sud de Toulouse (Haute Garonne)
il y a 26 minutes, sastrugis a dit :

 

Même si ce ne sont pas les méthodes adéquates pour de la prévision sur le TTLT, à titre indicatif voici ce que nous proposent aujourd'hui les modèles "classiques" pour la réalisation de scénarios de type AS ou AI, avec possibilités d'invasion d'un froid vif sur l'Europe occidentale (pour le 23/12/2017) :

GEM     :       2/21 "perturbations" du modèle

GEFS :          4/22 "

NOGAPS :  2/21 "

GEM :           2/21 "

Ce n'est donc pas gagné mais pas impossible non plus...

Soit entre 10 et 15% de chances (a ce jour ) quoi ... 

  • J'aime 1
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)
il y a une heure, piloutop a dit :

Soit entre 10 et 15% de chances (a ce jour ) quoi ... 

 

un peu comme le gros lot au loto

Link to post
Share on other sites

Posted
ifs au sud de Caen - 44 mètres d'altitude
il y a 26 minutes, trugll a dit :

 

un peu comme le gros lot au loto

0,000 005 244% de chance de gagner au loto, ce que dis Mike a plus de chance de se produire😉.
Edited by Calva14
  • J'aime 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Le 06/12/2017 à 20:19, mike a dit :

 

non, c'est en aucun cas le plus probable. Il y a 70% de chance d'un blocage froid à partir de la mi-décembre et se prolongeant le reste du mois

On en reparlera et tu verras, d'ici 3/4 jours. Le zonal +/- ondulant va reprendre franchement ses droits, et cela a commencé d'ailleurs.

Soyez logique les gars !!

Edited by kaktus
  • J'aime 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Cesson Sevigne(35)

Je ne comprends pas pourquoi tu parles de ZONAL.

Un rêve peut-être?

Mais la réalité est que la récurrence est toujours là....

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

il y a une heure, kaktus a dit :

On en reparlera et tu verras, d'ici 3/4 jours. Le zonal +/- ondulant va reprendre franchement ses droits, et cela a commencé d'ailleurs.

Soyez logique les gars !!

je vois pas ce que la logique vient faire dans une prévision météo, nous sommes début décembre, l'hiver commence à peine, et certaines régions ont été gâtées d'entrée!!

certes, il n'y aura pas que des blocages pendant 3 mois, avec des coulées nordiques en permanence, mais on note quand même une certaine récurrence depuis qq semaines..

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Pour ce mois de décembre c'est une moyenne des températures inférieure à la normale qui a le plus chance d'avoir lieu vu les prévisions à long terme mais pour janvier et février il est trop tôt pour dire avec certitude comment tout ceci va évoluer.

 

Le passé nous a bien montré que parfois cela a changé très vite et donc que les mois suivants ont été l'inverses du ou des mois précédent(s) mais dans d'autres au contraire le froid ou la douceur ainsi que la sécheresse ou les précipitations (pluie ou neige) furent comme le mois précédent.

 

Par exemple lors de l'hiver 2009/10 les 3 mois ont été froids (en moyenne une anomalie de température de -1,4°C ) alors qu'en 2010/11 seul décembre a été très froid avec en France une anomalie de -3.4°C contre 0°C et 1,2°C pour les 2 mois suivant.

 

Donc le futur nous le dira avec certitude 9_9

 

Williams

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
La Rosière Montvalezan(1850m d'altitude ), St Bonnet Le Château(870m)

Bonjour, 

 

Bon ce n'est pas une prévision mais encore une fois je crois qu'on va passer Noel sous les HP, le vortex se replace trop et on risque à nouveau de passer noel sous le soleil ...

Dommage ... 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous, 

 

Visiblement on devrait progressivement abandonner nos circulations méridiennes pour cette fin décembre avec un VP Nord Américain qui va être de plus en plus actif. Ce sont des vagues de dépressions qui devraient être propulsées vers l'Atlantique sans nous garantir de conditions perturbées pour autant dans le cas d'un écrasement des HP sur la France. Je pense que cette tendance à la reprise du flux zonal va se poursuivre pour janvier. Finalement le risque de blocages nordiques semblent de plus en plus faible pour la dernière décade de décembre à cause d'une activité dépressionnaire trop forte du coup... exit les 70% (humour je précise, pas envie de déclencher une nouvelle guerre mondiale, Trump et Kim m'en voudraient) 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
St Germain les Corbeil
Le 07/12/2017 à 20:10, sastrugis a dit :

 

Même si ce ne sont pas les méthodes adéquates pour de la prévision sur le TTLT, à titre indicatif voici ce que nous proposent aujourd'hui les modèles "classiques" pour la réalisation de scénarios de type AS ou AI, avec possibilités d'invasion d'un froid vif sur l'Europe occidentale (pour le 23/12/2017) :

GEM     :       2/21 "perturbations" du modèle

GEFS :          4/22 "

NOGAPS :  2/21 "

GEM :           2/21 "

Ce n'est donc pas gagné mais pas impossible non plus...

J'en compte 12/20 aujourd'hui pour cette même échéance.

C'est très intéressant, on se rend compte ici que les indices basses fréquence comme la MJO peuvent se réveler plus performant que les modèles ensemblistes sur des échéance de quelques semaines.

Un régime de blocage me semble toujours très probable pour fin-décembre meme si l'activité ondulatoire semble s'affaiblir en cette mi-décembre. On remarque d'ailleurs que cela coïncide avec le retour de la MJO dans le rond central. MJO qui devrait repartir en phase 5-6 en fin de mois.

ensplume_small.gif 

  • J'aime 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

 

Le 29/11/2017 à 14:48, Cirus a dit :

 

En troposphère, suite à ce type de SSW, les effets ne sont pas bons hivernophilement parlant. On assiste assez souvent à une reprise de l'activité dépressionnaire au-dessus de l'Atlantique (zonal, régime de talweg atlantique, régime ondulatoire faible à modéré occasionnant aucun blocage durable au-dessus de l'Atlantique...).

 

Et suite à ce SSW du 10 décembre, on retrouve 3 jours plus tard une activité ondulatoire descendante de la stratosphère vers la troposphère (vecteurs orientés vers le bas dans la stratosphère arctique). Ce sont donc des ondes réfléchies. Il est donc probable qu'on aura à faire à un SSW de type R, ce qui n'augure rien de bon hivernophilement parlant (reprise de l'activité dépressionnaire au-dessus de l'Atlantique). Le 15 décembre (voire plus tôt peut-être) sera une date charnière, quant à la poursuite ou non de notre dynamique actuelle avec des blocages nordiques à répétition.

 

 

 

 

En attendant d'avoir une meilleure visibilité pour la dernière décade de décembre, il semble que nous nous orientons vers un changement de dynamique (forcé par le SSW mineur dont le paroxysme sera atteint demain), comme j'avais pu l'évoquer il y a un peu plus de 10 jours sur le topic des prévisions stratosphériques. Il reste à définir l'ampleur et la durée de ce changement (intermède ou nouvelle dynamique tenant sur la durée). Dans tous les cas, les dépressions en embuscade sur l'Atlantique vont rendre difficile le maintien du régime de dorsale atlantique/oméga atlantique.  Il faudrait plutôt s'attendre à la survenue d'un régime ondulatoire faible à modéré (à caractère possiblement zonal suivant certaines séquences assez courtes). Mais avec ce contexte de regain d'activité dépressionnaire sur l'ouest atlantique, il est également possible d'envisager un régime de "talweg atlantique/dorsale est atlantique ou européenne" (pouvant déboucher dans des cas un peu plus singuliers à un anticyclone scandinave).

 

On surveillera d'assez près ce qui se passera sur la dernière décade de décembre  (possibilité d'un second SSW et  résurgence potentielle d'un pôle de convection tropicale autour de l'Amérique latine après le 20 décembre, même si la MJO n'est pas très active). Vis-à-vis de ces 2 événements possibles, nous avons encore beaucoup d'incertitudes sur les modèles.

 

Après, la stratosphère n'est pas le seul acteur dans la circulation des latitudes tempérées. A la base, notre régime de dorsale atlantique avait été excitée (partiellement ?) autour du 15 novembre par une zone de divergence temporaire située près de l'Amérique centrale (zone 7/8 de la MJO).

 

am_ir_monthly_60E_22.gif.39cdf2d26195e9469da3f7cd8cb369c5.gif

 

 

Ce qui nous avait conduit à ceci, 6 jours plus tard (hauts géopotentiels autour du Cap Farvel) :

 

1.png.f16315ee4d33d75138ea7d535693fe86.png

 

Puis à ceci indirectement (blocage en oméga sur l'atlantique) :

 

2.png.c4b1e8fe35a67faf6460d20c25364ba2.png

Edited by Cirus
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Le 07/12/2017 à 23:39, Mistral Drômois a dit :

je vois pas ce que la logique vient faire dans une prévision météo, nous sommes début décembre, l'hiver commence à peine, et certaines régions ont été gâtées d'entrée!!

certes, il n'y aura pas que des blocages pendant 3 mois, avec des coulées nordiques en permanence, mais on note quand même une certaine récurrence depuis qq semaines..

 

 

Eh oui, c'est bien le zonal ondulant qui a repris ses droits avec maintenant un AF (suite très logique). Je répondais seulement à Mike qui voyait un AS avec un indice de confiance de 7/10 tout de même pour cette suite de décembre. Merci de ne pas tout mélanger.

Link to post
Share on other sites

Posted
Montfort Le Gesnois (72)

A l'échelle hémisphérique à j+10, on continue à voir modélisé un blocage à l'ouest du continent Américain.

Il est probable car visible très clairement sur les cartes médianes (lissées) de GEFS et CEP à 240 h:

gensnh-21-1-240.png

gensnh-21-1-240.png

On le voit aussi bien sûr sur les cartes d'anomalies de pression NAEFS:

naefsnh-0-0-240.png?0

I

 

Il résulterait de cette situation un déséquilibre de positionnement du vortex polaire troposphérique qui se positionnerait majoritairement sur le continent Nord-Américain et qui s'étendrait largement sur l'Atlantique, du Labrador vers le Groenland et débordant jusque sur la Scandinavie.

Tous ces centres d'action étant en mouvement, au fur et à mesure des différentes pulsions venant du Pacifique, le puissant vortex Nord-Américain débordant largement sur l'Atlantique, dans son mouvement de tourniquet, propulserait à son tour du tourbillon subtropical vers l'Europe occidentale sous la forme d'une dorsale offrant une sorte de pendant Atlantique (moins prononcé à priori) à son homologue Pacifique.

EDM1-240.GIF?13-12

 

Dans ce contexte général bien établi, Il est à noter depuis plusieurs runs que dans les échéances supérieure à 240 heures, l'ensembliste Américain envisage un renforcement des pulsions Pacifiques vers les hautes latitudes, c'est à nouveau très net sur le scénario médian GEFS et sur NAEFS à 300 h:

gensnh-21-1-300.png

naefsnh-0-0-300.png?0

 

Dans ce contexte, le pendant Atlantique pourrait être amené à se renforcer également.

Il pourrait également avoir un mouvement  rétrograde vers l'ouest comme le suggère GFS déterministe à long terme;

Il paraît en effet envisageable que dans l'hypothèse (à confirmer) d'une amplification de l'ondulation Pacifique, le tourniquet vortical Nord-Américain pousse  des anomalies basses davantage vers le sud sur l'océan que vers l'est à terme: ce phénomène favoriserait alors le mouvement rétrograde de l'ondulation Atlantique. Plusieurs scénarios GEFS tendent vers cette hypothèse à TLT.

C'est à mon avis à surveiller dans ce schéma général (ondulation Est Pacifique/Vortex Nord Américain-Atlantique/ Ondulation Est Atlantique) qui paraît solide.

 

 

  • J'aime 3
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

parfait @lame2 !

C'est justement dont je voulais parler dans les prévis TLT avec cette pulsion Pacifique qui commence à se faire voir sur certains scénariis.

D'ailleurs, à titre d'exemple, GFS avait eut 4 longueurs d'avance à ce sujet en amont du changement que nous connaissons depuis plus de 10 jours.

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Il y a 4 heures, judd a dit :

 

C'est justement dont je voulais parler dans les prévis TLT avec cette pulsion Pacifique qui commence à se faire voir sur certains scénariis.

D'ailleurs, à titre d'exemple, GFS avait eut 4 longueurs d'avance à ce sujet en amont du changement que nous connaissons depuis plus de 10 jours.

 

 

Pour la pulsion Pacifique envisagée par GFS, on la voit bien déjà dans le cadre du LT sur cette carte  (extrait d'un montage posté dans les prévisions)

et on devine les conséquences potentielles...

 

blob.png.553268ea197c302e7249710ba9cf59e5.png

 

ps HS :

"Hey Jude", pour le pluriel choisis entre "scenari" et "scénarios" ! ;)

 

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Chambéry (Savoie, 73), 280m

Bonjour,

 

Je dépasserai un peu (voir pas mal) l'échéance du topic en mélangeant une prévision LT avec TLT (saiso).

Ce que je vais tenter d'avancer est assez complexe et n'est pas uniforme en effet certaines choses pourraient contredire d'autres car la situation à TLT n'est pas faite. 

 

Ici les tendances que j'avais faites sur le topic hiver (plus de détail page 17):

Citation

Décembre : Tendance froide sous les normes sans gros excèdent avec une humidité dans les normes pour le nord toujours sec en méditerranée avec des ondulations fortement présente.  Sur la 3ème décade je reste plus sceptique avec le risque de perte de poids de la dynamique d’ondulation froide. Attention au  déplacement du VP vers l’atlantique vers la mi-décembre…

 

 

Janvier : Janvier un retour du zonal (humide et doux) possible mais toujours avec une forme d’ondulation mais faible (parfait en montagne). Progressivement dans le mois, le NAO chuterait et on aurait l’apparition d’ondulation assez marqué avec l’arrivée nouvelle du froid et de possibilité neigeuse. Je mise également sur la possibilité d’apparition d’un SSW en stratosphère vers la deuxième décade de janvier.

 Un mois humide et donc bien mieux en méditerranée  et légèrement au-dessus des normes. (ajouts: donc en gros dans les normes (légèrement au dessus) mais humide)

 

Février : Le mois le plus favorable avec des conséquences d’un SSW fin janvier environ (15jours de répercussion stratosphère-troposphère), un vortex polaire explosé favorisant un AO bas et NAO aussi de belles possibilités froide et neigeuse de ce fait.

 Février donc en dessous des normes en terme d’humidité sans gros déficit et à des tendances plutôt net sous les  normes en terme de température.

 

Pour l'instant les choses se valident pas mal, mais à partir de la première décade de janvier je pense que des choses sont à changer.

En effet on va reprendre du début de topic.

 

I/Le retour anticyclonique de l'AF? 

 

Le retour au neutre du NAO se fait bien ressentir sur les modélisations:

 

nao.sprd2.gif

 

 

 

 Ça se ressent sur les modélisations, on note quand même que pour l'est et surtout le SE (bonne nouvelle pour certains massifs donc) la douceur serait très limité en altitude  avec une mini advection bien présente. Et pour la plaine n'oublions pas que le nord serait en général sous un flux de nord/NE. Même si ça semble nettement décaler à l'est sur GEM-GFS12z:

 

image.png.c07da94a81b9eeabe05b7704cc1ab221.png

 

 

 

Par la suite une seconde pulsion prendrait, cette pulsion favoriserait une réalimentation de l'AA avec l'exemple de CEP0z :

 

image.png.7809eb3478e17c078f93b3ee2ec27fb4.png

 

 

 

  Certains scénarios tendent à une ondulation suffisamment à l'ouest pour qu'on est un temps plus humide, plus froid en altitude frais en plaine. Ce qui explique le fait que GEFS devient ouvert en seconde partie de topic avec une chute de la moyenne au 0°C:

 

graphe_ens3_eqs4.gif

 

image.png.9a50687246a8721e765d5b43fc5d2609.png

 

 GEM y tend à cette possibilité :

image.png.3d1c18dc9fb87a84fd8cd70355209439.png

 

 

Mais comme on voit ça resterait très limité avec l'anticyclone très à l'ouest, mais flux de nord possiblement humide à l'est, c'est présent sur pas mal des scénarios des panels CEP-GEFS et avec même tout ça de manière plus conséquente:

 

gem-0-228.png?12

 

 

GFS lui insiste après son 6z déjà en forte amélioration par rapport au 0z. Une pulsion plus à l'ouest et plus haute permettant l'espoir :

 

tempresult_tny0.gif

 

 

Ce qui permet ce changement c'est la nette diminution de la pulsion pacifique, de ce fait la ça pousse moins le Vp Canadien vers l'atlantique:

 

tempresult_wep3.gif

 

 

Alors bien GFS tend à ça mais qui le suit? GEM non, CEP12z (?) on verra mais en tout cas le 0z pas du tout.  FIM 12z d'hier non plus à voir ce soir aussi du coup.

 

GEFS montre quand même l'apparition de cette possibilité avec un décalage à l'ouest par rapport au 6z (pas eu le temps de faire un GIF comparaison :/), mais il reste dans le camps de la coulée limité.

 

gens-21-1-240.png

 

 

 

 

Donc je mise plus personnellement à un maintien des pulsions anticycloniques sur nous avec une très légère coulée qui influencerait l'est. 

Mais qui serait de plus en plus basse (les pulsions anticycloniques). En effet le retour du zonal semble plus que possible à TLT:

 

Prenons l'exemple de GFS0z (la récurrence s'affirmait depuis de nombreux runs sachant que je pense il dégénère vers les 192-240 pour le 6z-12z inutile de les prendre)

 

192h:

gfsnh-0-198_ejd5.png

 

240h:

gfsnh-0-240_ada4.png

 

300h:

 

gfsnh-0-300.png?0

 

384h:

 

gfsnh-0-384.png?0

 

 

On voit le décalage progressif vers le Groenland et l’Islande de la cyclonaise et donc provocation du zonal.

 

GFS ensemble 6z confirme bien l'idée:

 

gens-21-1-348.png

 

 

 

Et après ça donc? 

 

 On note l'apparition d'un SSW (Sudden stratospheric warming) mineur en stratosphère probablement fin décembre, fort en avance certains diront par rapport à celui que je prévoyais en seconde partie de janvier, mais celui que je voyais était plutôt un SSW majeur. Donc ce SSW mineur serait un genre de "bonus". 

  Que permettrait un SSW mineur en troposphère? 

Normalement un SSW mineur à tendance a favoriser 15 jours après sa formation un déplacement du VP troposphérique et favorise plus facilement les pulsions anticycloniques.   

 

tempresult_lca0.gif

 

 

S'il se confirme, on pourrait bien avoir à partir de la fin de première décade de janvier un déplacement du VP.

  Ce que je veux dire par là c'est que comme on le voit fin décembre la tendance au retour du zonal à cause d'un VP très centré sur le Groenland est fort probable. Mais si on suit la dynamique du décalage progressif à l'est du VP , en prenant en compte le possible SSW mineur et aussi (ça vous pouvez le contester^^) par rapport à la dynamique de ma prévision saisonnière qui se valide pas mal (avec un petit cran de retard en permanence) et qui est favorable à partir du 20 janvier environ  alors il n'est pas impossible d'avoir un très gros potentiel hivernal à partir d'environ le 10-15 janvier.

 


Conclusion: Donc pour moi sur notre topic arrivée de l'anticyclone chez nous avec peut être quelques micros ondulations qui favoriseraient un peu plus de fraîcheur et d’humidité. 

Après un décalage progressif du VP (ça commencerait en fin de ce topic) permettant l'arrivée du zonal en France. Les nappes vont nettement se remplir si ça se valide!

Enfin le formation de conditions avec un potentiel hivernal bien plus notable à partir du 10-15.

 

J'ai peut-être faux, vous avez le droit de ne pas y croire. Mais je conseille aux amoureux de l'hiver d'être un peu patient car à mon avis faudra patienter. La seule chose qui peut peut-être tout changer c'est si le dynamisme de GFs prend mais bon j'y crois pas trop personnellement, ça sent le coup de Trafalgar  :D

 

 

Bonne soirée

 

Gugo.

Edited by gugo
  • J'aime 11
  • Merci 9
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas changed the title to Analyse des possibilités hivernales à long terme
Le 13/12/2017 à 18:37, sastrugis a dit :

 

Pour la pulsion Pacifique envisagée par GFS, on la voit bien déjà dans le cadre du LT sur cette carte  (extrait d'un montage posté dans les prévisions)

et on devine les conséquences potentielles...

 

blob.png.553268ea197c302e7249710ba9cf59e5.png

 

Grosse anomalie anticyclonique au voisinage du pôle nord, faiblesse générale des vents d'ouest arctiques, surchauffe de l'Arctique, excitation de la dorsale atlantique. Bis repetita. Cela fait plusieurs mois que cela dure.

Edited by Cotissois 31
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Malmedy ( Province de Liége ) 342m

Cherchez le point en commun entre ces cartes pour fin décembre et janvier :

 

*Naefs pour fin décembre 

*CEP weekly pour la dernière semaine de décembre

*CEP sortie de décembre pour janvier

*CFS les 25 derniers runs pour janvier

 

 

naefs-0-0-384.png

received_10213471414152177.png

us_season-en-087-0_modezseason_2017120100_1_1642_295.png

us_season-en-087-0_modezseason_2017120100_1_1642_525.png

us_season-en-087-0_modezseason_2017120100_1_1642_528.png

cfs_t2m_anom_europe_201801_p25.png

  • J'aime 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

La mise en place de ce flux océanisé pour les prochains jours semblent vouloir etre en concordance avec les prévi de certains organismes, qui voyaient un temps plux doux à partir de janvier ainsi que fevrier.

Cette douceur moyennée n'excluant pas forcement quelques refroidissements passagers.

A voir si çà se confirme dans le temps

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...