Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Tendances Hiver 2017-2018


Julien764
 Share

Recommended Posts

Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m
il y a 16 minutes, Jack75 a dit :

Je voulais simplement souligner le risque de faire des prévis saisonnières à partir d'une configuration présente.

J'aurais été étonné que tu ne partages pas le point de vue de Run, un flux d NO pendant deux mois, c'est le Graal pour Pablo :D

Il a raison Run, depuis fin octobre les placements ont changé, avec les ondulations décalées à l'ouest; du coup on a davantage de flux à tendance méridienne Nord que Sud. Ca n'empêchera pas d'avoir nos pauses anticycloniques habituelles ;) . On parle ainsi de flux NW dominant et donc pas seulement du gavage pour notre ami Pablo , des alternances beau (ou stratus) et des dégradations fraîches précédées de pluie douce.... Un temps d'automne :) 

Link to post
Share on other sites

  • Replies 664
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour à tous,     On m'a devancé dans l'ouverture du topic bien joué .    Comme chaque année je pense il est bon de rappeler  que les tendances saisonnières sont des prévisi

Bon, je vais carrément sortir (sans non plus complètement couper les liens) avec le sujet central de ce topic, à savoir les perspectives à venir par chez nous l'hiver prochain. Mais je pense que le co

A moins de 40 jours du début de l'hiver, je me lance sur une petite prévision.  Après 4 hiver assez peu fructueux, qu'en sera t-il de cette saison 2017-2018 ?  Pour faire cette prévision , o

Posted Images

Posted
Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)

Là ou je partage aussi l'avis de Run, c'est qu'on connait effectivement depuis un certain temps, voir un temps certain des phases météo, qui une fois en place, durent 2-3 mois, ou plus.

Si la phase actuelle se répète dans les 2 semaines à venir, il est n'est pas impossible que ça dure...........ou pas :)

Ce que je trouve intéressant, c'est les placements "des centres d'actions" qui sont loin d'être déguelasse, on a connu bien pire il y a de cela quelques hivers proches

Et puis après, soyons fou, même si le RC est indéniable, on vient de se taper quatre pseudos hivers, donc à un moment donné, on va  l'avoir notre hiver, le vrai

Si c'est pas cette année, ce sera peut être l'an prochain, ou dans deux ans....:D

A titre perso,je le sens bien celui là.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)
Il y a 2 heures, Jack75 a dit :

C'est quand même un peu risqué de parier sur une récurrence à partir d'une situation présente qui ne fait que commencer.

Tu es bien meilleur dans topic LT:)

Je ne cherche pas à etre meilleur ou moins bon et je pense que ça se voit quand on prend le temps de lire l'aspect conditionnel de mon post. Remarque inutile donc. 

  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites

Posted
Eyliac, 230m, centre Est de la dordogne.

Bonjour,

 

c'est subjectif, mais je partage entièrement ta prévision pour les 2 prochains mois, Run.

Par contre là où "je ne suis pas d'accord", c'est sur la conséquence de ce type de temps sur les températures. Si on estime qu'un temps frais est 0,5°c sous la norme, je verrais plutôt des températures dans la norme, voir plus douce sans excès autour des +0,5°c.

Je chipotte, mais dans le contexte actuel où le climat se réchauffe fortement, je ne vois pas ce régime de temps avec une composante océanique de nord ouest être en capacité au mois de novembre et d'autant plus en décembre où la base comparative est plus froide, être en dessous des normes.

Link to post
Share on other sites

Posted
St Germain les Corbeil

Le mois de novembre avance, comme prévu le régime AR s'est imposé depuis quelques semaines. Cependant quelques petites choses sont à signaler :

Tout d'abord la MJO ; alors qu'elle s'était fortement activé courant octobre, il semblerait qu'elle retourne dans le rond central pour la mi-novembre. Dans le même temps la stratosphère va se refroidir significativement pour connaitre un maximum de vigueur pour la mi-novembre.

Mais la troposphère sait se débrouiller toute seule (je trouve d'ailleurs que la troposphère a bien plus d'effet sur la stratosphère que l'inverse), une anomalie positive s'est développé au niveau de Svalbard sans trop qu'on sache comment, celle ci va destructuré le VP de l'intérieur.

hiver.thumb.png.6e62d7a8d916a30240a37e4a429ffad3.png

En effet comme on peut le voir, cette "goutte chaude" va ,en prenant sa place, d'une certaine manière forçer le VP a s’étendre bien plus au sud sur les 2 supercontinents notamment. Par conséquent les flux méridiens vont etre accentuer à la sortie des continents plus particulièrement.

 

+Dés la semaine prochaine, l'ensemble du VP va etre bousculé par un déferlement d'onde se propageant au latitudes polaire d'est en ouest (oui le sens contraire du jet). Cette énorme dorsale en extrême orient va être l’élément déclencheur.

490903hivv.png 211546hivv.png

A plus long terme, les cartes se lissent mais le signal reste très important malgré l’échéance.

429010hivv.png

Des conditions NAO- sont alors très probable pour la dernière décade de novembre avec à la clé une probabilité accrue de conditions hivernale en Europe à partir du 20 novembre. Je n'annonce pas de vague de froid qu'on soit clair, NAO- n'implique pas froid et neige chez vous en Meurthe et Moselle.

Cette séquence très meridienne  va bien sur entraîner une chute de l'AO assez remarquable.

ao.sprd2.gif

Autre élement notable, ce coup de frein en stratosphère pour la 2nde quinzaine de novembre, à mon avis une conséquence de qui va se passer plus bas et que je viens de détailler.

u_65N_10hpa_gefs.png

Pas de SSW à l'horizon mais je pense toujours qu'un SSW précoce est très probable cette année.

 

 

Edited by faycal
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

Je reviens un peu ce que je disais ici début septembre, le faite d'avoir eu une forte BDC au cours de la fin de l'été et de l'automne, celle-ci a permis d'activer l'activité accrue des ondes au cours du milieu d'automne. La W1 était omniprésente tous le mois d'octobre et maintenant on a à faire à la W2 en préparation:

 

[ECMWF 240 hour forecast from November 08 2017 12 UTC to November 18 2017 12 UTC: geopotential wave 2]

 

Pas suffisant forcément pour réchauffer la stratosphère. D'ailleurs celle-ci est froide et meme plus froide que la normale, le meme cas s'était produit en 2010 presque de la même facon, drole de coïncidence. Je pense que la téléconnection de la Nina joue un rôle important dans cette situation et qui aurait pu jouer sur une importe MJO qui s'est renforcé et qui s'est propagé vers l'Est au cours du mois d'octobre:

 

gltotaam.sig.90day.gif&key=e5abc352c0206acc46254f80991ede12d7deb9bb553604d40a759e63101639a4

 

Maintenant, reste à savoir quand tout ceci se remettra en place de manière plus normal. Ce genre d'évènement est normal lors des Nina en fin d'automne, en général le vortex polaire reprend ses droits arrivant en décembre ou plus tard. Mais cette année il y a une chose à noter et c'est surtout ceci qui sera à surveiller au cours de cet hiver. Par rapport à 2010, nous avons une faible Nina de type EP c'est à dire qu'on retrouve les fortes anomalies négatives sur la partie centrale et Est du pacifique, carte ci dessous:

 

509646anomnight1192017.gif

 

Je reprends la carte mais en 2016 à la même période pour vous montrer la comparaison:

 

164588anomnight1172016.gif

 

 

 

On voit donc bien cette différence. Ces deux types de Nina provoquent deux schémas différents concernant la circulation des jets. En type EP, la circulation du jet se fait vers le sud de l'atlantique tandis qu'en type CP, c'est le schéma inverse.

 

Maintenant je veux revenir à la situation de 2010 qui présentait une forte Nina à l'automne avec des anomalies froides fortement rependues:

 

327026anomnight1182010.gif

 

La question est: Quel type de Nina en 2010? eh ben c'est difficile à dire étant donné que els fortes anomalies négatives sont généralisées mais généralement les type de Nina ( sous les -1,2 en moyenne) représentent à des Nina classiques c'est à dire un mixte EP/CP. Pour cela, il faut regarder comment ont débuté les anomalies négatives et ensuite comment ils ont fini ensuite. Mais dans tous les cas, les types de Nina classiques ont tendance clairement à provoquer une NAO+ tel qu'il soit. Ce qui s'est passé en 2010 reste encore plus ou moins un mystère mais je pense qu'il y avait eu une forte déconnexion de la Nina, certainement le faite que le El Nino modoki du début de l'année 2010 avait encore des restes dans l'atmosphère au cours de l'automne 2010. Autre chose, la BDC de la fin d'été et l'automne 2010 était également accru et avait poussé les ondes de s’accroître en se propageant sur un lieu crucial pour les blocages de hautes latitudes c'est à dire vers le Canada et l'Alaska le tout malgré un QBO+. La très faible activité solaire aurait également eu des répercussions sur la dispertion des Jets vers le sud dans la période 2009/2012

 

Pour l'année en cours, les conditions pourraient être optimales car aidé par un QBO-, une très faible activité solaire, une faible Nina ( ou localement modéré temporairement) et une forte BDC. Mais on est jamais à l'abris de mauvaise surprise. Certains vont encore croire que je cherche à prévoir un hiver froid. Non, ce que je cherche surtout c'est de savoir ce qui pourrait se passer sur le vortex polaire au cours de la saison hivernale en premier et permettre ensuite de me faire une idée sur la possible circulation des jets sur l'Europe. En l'état des choses, j'aurai donc forcément pensé à un schéma plus tendu avec risque accrue de descentes polaires sur le continent Européen mais impossible de savoir si la France sera touché de plein fouet ou pas et je m'aventurais pas la dessus

 

Edited by mike
  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

ici les prédictions de la NAO et l'AO pour décembre par ECMWF:

 

La tendance serait à une forte NAO/AO - accrue notamment en deuxième partie, ca sera à surveiller et surtout à sauvegarder les cartes et vérifier au final si c'etait juste:

 

23172677_1623654077693213_7136323429704574480_n.jpg

 

23319469_1623654081026546_4303366360996719703_n.jpg

 

car autre point, le CFS continue à propager un schéma forte Nina/NAO+ au cours de cet hiver. Surprenant car les dernières tendances depuis la mi-octobre étaient davantage en faveur d'une Nina faible avec un pic fin décembre à -1 mais pas au dela. Tout pourrait peut etre se jouer la dessus qui sait?

  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Ce qui s'est passé en 2010 reste encore plus ou moins un mystère mais je pense qu'il y avait eu une forte déconnexion de la Nina, certainement le faite que le El Nino modoki du début de l'année 2010 avait encore des restes dans l'atmosphère au cours de l'automne 2010.

 

Ce qu'il s'est passé en décembre 2010 a été fortement conditionné par le processus de réémergence océanique, où les anomalies atlantiques de SSTs consécutives à la forte NAO- de l'hiver précédent ont refait surface lors du début d'hiver. Il y'a eut des publications là-dessus et Cassou en parle également (voir la citation plus bas). La situation est donc différente cette année au sens ou on a pas construit de telles anomalies en sub-surface l'hiver d'avant, comme en 2009/2010. 

 

 The 2010/2011 winter is characterized by two distinctive periods. December is overly dominated by NAO- while the dynamics of the rest of winter alternates between the three other regimes. None of the operational systems provided a correct prediction. Early winter was characterized by an exceptional re-emergence of warmer water due to previous winter exceptional NAO- occurrence and December dynamics is consistent with the re-emergence forcing. Late winter is more consistent with ENSO teleconnection.

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )
il y a 16 minutes, Higurashi a dit :

 

 

 

Ce qu'il s'est passé en décembre 2010 a été fortement conditionné par le processus de réémergence océanique, où les anomalies atlantiques de SSTs consécutives à la forte NAO- de l'hiver précédent ont refait surface lors du début d'hiver. Il y'a eut des publications là-dessus et Cassou en parle également (voir la citation plus bas). La situation est donc différente cette année au sens ou on a pas construit de telles anomalies en sub-surface l'hiver d'avant, comme en 2009/2010. 

 

 

 

 

Moi je trouve que c'est quelque chose de trop simpliste à vouloir dire cela. Le processus des hivers suivants ( ou juste de l'hiver précédent) ne peuvent pas à eux seuls expliquer juste ca. C'est beaucoup plus complexe qu'on le pense. Le faite que la NAO- a chuté lors de l'hiver 2009/2010 avait été aidé par un hiver dominé par un El Nino modoki ( type CP, inversé à la Nina) propice aux NAO- pendant une phase QBO Est. C'était tombé en plein dans cet hiver et aider par une très faible activité solaire même si certains pensent encore qu'elle ne peut être liée. Ce schéma ne peut se répéter ensuite et ne peut pas expliquer pourquoi ce genre de schéma s'est reproduit ensuite l'hiver d'après. En tout cas, une personne ( nommé Tamara) avait expliqué à l'époque sur le forum netweather une tout autre explication que celle que tu as cité ci dessus et je pense donc davantage à ce que je disais avant et sur ce que je disais par rapport à El nino qui peut avoir des effets plus tard dans l'année et qui aurait pu aider sur une éventuelle déconnexion de la Nina lors de l'automne 2010 et pousser ainsi les phase MJO dans un angle favorable.

Edited by mike
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Fortement conditionné ne veut pas dire exclusivement conditionné. Il faut notamment que l'atmosphère soit "réceptive" au forçage océanique sans quoi l'interaction ne fonctionne pas, et elle peut l'être pour différentes raisons dont l'état du pacifique équatorial. En tout cas, c'est connu depuis un certain temps que ce processus de réémergence peut avoir un impact marqué sur la NAO en hiver (http://journals.ametsoc.org/doi/full/10.1175/JCLI4202.1) et il a joué un rôle important en fin d'année 2010 (http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1029/2011GL048978/pdf). 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )
il y a 6 minutes, Higurashi a dit :

Fortement conditionné ne veut pas dire exclusivement conditionné. Il faut notamment que l'atmosphère soit "réceptive" au forçage océanique sans quoi l'interaction ne fonctionne pas, et elle peut l'être pour différentes raisons dont l'état du pacifique équatorial. En tout cas, c'est connu depuis un certain temps que ce processus de réémergence peut avoir un impact marqué sur la NAO en hiver (http://journals.ametsoc.org/doi/full/10.1175/JCLI4202.1) et il a joué un rôle important en fin d'année 2010 (http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1029/2011GL048978/pdf). 

 

oui, je connaissais en faite deja ces liens que tu as posté. En tout cas, ca va être intéressant car on est plus du tout sur ce cas la par rapport à l'hiver dernier  et sur l'hiver qui arrive donc si la situation de blocages sur les hautes latitudes par exemple serait prédominant cet hiver ca voudrait dire que le cas de l'automne/début d'hiver 2010/2011 pourrait ne pas être totalement lié au schéma de l'hiver 2009/2010. Il faut dire qu'un changement profond peut toujours intervenir n'importe quand et peu importe la situation qui y avait une année ou quelques mois auparavant

Edited by mike
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Pralognan la Vanoise 1450m

bonjour à tous,

je viens de relire les 14 pages du topic :sick: (pas simple pour un débutant...mais très instructif) et franchement j'admire le travail de certain d'entre vous.

bref à quelques jours du début de l'hiver si j'ai bien tout compris on a une Nina de faible à moyenne intensité( et pas trop mal située), un minimum d'activité solaire, un QBO- , une forte BDC, et une NAO   au top pour nous donner au moins sur décembre à janvier un hiver qui va ressembler à quelque chose je ne me trompe pas .....

 

 

Link to post
Share on other sites

Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)
il y a 10 minutes, novice31 a dit :

bonjour à tous,

je viens de relire les 14 pages du topic :sick: (pas simple pour un débutant...mais très instructif) et franchement j'admire le travail de certain d'entre vous.

bref à quelques jours du début de l'hiver si j'ai bien tout compris on a une Nina de faible à moyenne intensité( et pas trop mal située), un minimum d'activité solaire, un QBO- , une forte BDC, et une NAO   au top pour nous donner au moins sur décembre à janvier un hiver qui va ressembler à quelque chose je ne me trompe pas .....

 

 

 

Il y a visiblement du potentiel si l'on se fie à ces indices, mais de là à ce que cela se concrétise... Rien n'est moins sûr !

 

Parfois une vague de froid se produit plus à l'Est de notre position cependant que nous sommes assaisonnés au flux océanique. Donc des indice favorables pour le continent Européen si l'on en juge les différents échanges, mais notre pays n'en n'est qu'un petit bout qui peut très bien passer à côté :)

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m
il y a 5 minutes, Lolox a dit :

 

Il y a visiblement du potentiel si l'on se fie à ces indices, mais de là à ce que cela se concrétise... Rien n'est moins sûr !

 

Parfois une vague de froid se produit plus à l'Est de notre position cependant que nous sommes assaisonnés au flux océanique. Donc des indice favorables pour le continent Européen si l'on en juge les différents échanges, mais notre pays n'en n'est qu'un petit bout qui peut très bien passer à côté :)

J'ajouterai en complément, un petit bout d'Europe très océanisé ^_^

Ou : Oh !!! c'est anisé !

Bel aniv @Lolox !! :heart:

  • Haha 10
Link to post
Share on other sites

Posted
Pralognan la Vanoise 1450m
il y a 19 minutes, judd a dit :

J'ajouterai en complément, un petit bout d'Europe très océanisé ^_^

Ou : Oh !!! c'est anisé !

Bel aniv @Lolox !! :heart:

A propos d'oh!!! c'est anisé !! pas mal d'études parle du ralentissement ( voir de l'arrêt  pour les plus pessimistes) du gulf Stream. Savez vous si il y à déjà des modèles qui prenne se phénomène en compte et si oui comment le traduire sur des prévisions saisonnières ???? car suivant certains chercheurs le refroidissement qui en découlerai serai quand même sensible sur l'Europe de l'ouest.

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m
il y a 17 minutes, novice31 a dit :

A propos d'oh!!! c'est anisé !! pas mal d'études parle du ralentissement ( voir de l'arrêt  pour les plus pessimistes) du gulf Stream. Savez vous si il y à déjà des modèles qui prenne se phénomène en compte et si oui comment le traduire sur des prévisions saisonnières ???? car suivant certains chercheurs le refroidissement qui en découlerai serai quand même sensible sur l'Europe de l'ouest.

Le ralentissement semble être avéré en effet. 

Ce paramètre n'intègre pas les modèles à ce jour puisqu'il semble aussi que ce courant marin n'est pas si régulier et que selon des périodes et la SST il plonge plus haut ou plus bas en latitude.

A ce jour, et en mon sens, rien de scientifiquement prouvé atteste un impact refroidissant des troubles du GS.

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Bonsoir

 

a l'époque les scientifiques invoquaient la baisse de salinité de l'océan dû a la fontes des eaux douces du groenland ??? délire a la Bogdanoff ou pas ?

Il était stipulé que cette perte de salinité perturberait les courant marins dont le le gulf Stream !!

qu'en est-il aujourd'hui de ces hypothèses ?

Link to post
Share on other sites

Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
il y a 47 minutes, l'ajaccien a dit :

a l'époque les scientifiques invoquaient la baisse de salinité de l'océan dû a la fontes des eaux douces du groenland ??? délire a la Bogdanoff ou pas ?

Il était stipulé que cette perte de salinité perturberait les courant marins dont le le gulf Stream !!

qu'en est-il aujourd'hui de ces hypothèses ?

 

Hors sujet en prévisions saisonnières, cela relève du topic évolution du climat, et c'est pas super révolutionnaire comme théorie (le topic datant de... https://forums.infoclimat.fr/f/topic/52231-banquise-jet-stream-et-changement-du-climat/  )

 

Link to post
Share on other sites

Posted
Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

il apparaît  (mais il s'agit davantage d'un voeu ou d'un espoir) que la situation synoptique  prenne une tournure qui nous éloigne des anomalies de températures trop grandes, au moins pour cette fin d'automne, où les diagrammes ne présentent plus des pics de 5°ou 7° supérieurs à la moyenne. Et rien que cela ( pour les hivernophiles)  c'est déjà bien

 

Edited by jt75
Link to post
Share on other sites

Le centre européen vient de lancer un nouveau modèle de prévision saisonnière, intitulé SEAS5, en remplacement de l'ancien System 4. Ce nouveau modèle est beaucoup plus performant que l'ancien particulièrement pour la prévision des épisodes Niño / Niña, mais également dans une moindre mesure pour les régions extratropicales et polaires.

 

Pour les considérations techniques : https://www.ecmwf.int/en/forecasts/documentation-and-support/long-range

Le relevé de presse : https://www.ecmwf.int/sites/default/files/PressRelease-NewSEAS5BringsBetterElNinoForecasts-FINAL.pdf

L'article sur le site Copernicus : https://www.ecmwf.int/en/about/media-centre/news/2017/new-seasonal-prediction-system-seas5-brings-better-el-nino-forecasts

 

Pour ce qui nous intéresse le plus, voici donc la première sortie de ce nouveau modèle avec les estimations en terme de probabilités sur les anomalies de température de pour le trimestre hivernal :

 

 

ps2png-atls14-a82bacafb5c306db76464bc7e8

 

 

 

La Niña en place, par contre du frais en Atlantique nord et une ceinture douce du Golfe du Mexique au bassin méditerranéen, c'est plutôt une signature NAO+.

 

 

 

Edited by TreizeVents
  • J'aime 12
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

Posted
St Germain les Corbeil
Le 09/11/2017 à 22:42, mike a dit :

ici les prédictions de la NAO et l'AO pour décembre par ECMWF:

 

La tendance serait à une forte NAO/AO - accrue notamment en deuxième partie, ca sera à surveiller et surtout à sauvegarder les cartes et vérifier au final si c'etait juste:

 

23172677_1623654077693213_7136323429704574480_n.jpg

 

Ce sont les prévisions pour novembre, le format de la date est jour/heure. Etonnant qu'un écart type nul à 1 mois d'écheance ne t'est pas mis la puce à l'oreille.

  • Haha 6
Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous, bon pas très avancées vos prévis pour l'hiver, vous faites quoi là les gars, faudrait bosser un peu ! Veux savoir si je prends mon forfait ski saison ou pas !!
Je viens rarement sur votre blog (ou d'autres), mais je suis toujours impressionné par la passion qui l'anime, votre curiosité, et par le savoir accumulé.
Votre approche empirique de la prévision correspond bien, il me semble, à l'approche dite 'experte', basée sur l'expérience et des corrélations statistiques, complémentaire de la modélisation physique. Les premières prévisions saisonnières rendues publiques (en 1964, de mémoire) étaient basées sur une telle approche : il était déjà question d'anomalie des SST atlantiques, d'enneigement précoce en Sibérie, de phase NAO (mais pas encore de MJO ni QBO). Puis cette approche experte a été balayée par la modélisation physique, avec des résultats toujours très décevants en saisonnier. L'approche statistique est toujours utilisée (voir les travaux de Judah Cohen, par exemple). L'approche experte va forcément revenir, en complément de la modélisation, notamment à l'échelle locale, mais l'expérience des prévisionnistes sera perdue. Donc, gardez précieusement vos observations et soyez fiers de votre expérience.

Je vous soumet qq publications, en lien avec des posts, pas de réponse définitive mais des éléments.
Sur la diminution du gradient méridien de température, et son impact sur la position des storm tracks (post de Judd du 30/10) : Shaw et al. (2016) discutent les différentes influences en jeu (https://www.nature.com/articles/ngeo2783).
Sur la question des 'modalités' du RC chez nous, illustrée par Monsieur Treizevents pour Beauvais (post du 4/11 ), la question m'a beaucoup intéressée : est ce qu'il fait un peu plus chaud (en moyenne) parce qu'on a plus souvent un régime 'chaud', ou parce que l'air est plus chaud, quelle que soit son origine. J'ai trouvé assez peu de papiers, peut-être parce que la question est assez nouvelle. Je n'arrive pas à trouver une réponse vraiment claire, tellement les approches (régimes vs. type de temps vs. analogues vs. advection) sont différentes. Deux papiers : van Oldenborgh et al. 2009 (https://doi.org/10.5194/cp-5-1-2009), avec un modèle très simpliste pour séparer anomalies de T dues à la circulation et dues au 'RC global'. Vautard & Yiou 2009 (http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1029/2009GL040480/abstract) avec une approche par analogues (z500). Les 2 papiers montrent qu´à partir des années 1990, la circulation 'explique' de moins en moins les anomalies de température. Tout ça pour ça, diront certains, c'est vrai que ça laisse sur sa faim.
Bien cordialement, gilles

Edited by Gillou38
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Bugey - Dombes (01)

Nous avons tous à l'esprit le spectre d'un mois de décembre anticyclonique comme pour les années 2013, 2014, 2015 et 2016.

Espérons que la loi des séries ne de poursuive pas cette année...

Concernant les prévi de la chaine météo, il me semble qu'ils se basent habituellement sur CFS.

Moyen, moyen...

 

 

Edited by TRINEON
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas changed the title to Analyse des possibilités hivernales à long terme

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...