Messages recommandés

34280   

Barbuda dévasté à 90%

 

 

Situation à St Barth : 

 

 

Dernier GFS: IRMA longe la Floride avant d'atterrir entre Géorgie et Caroline du Sud

  • Surprise 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Arnaudbn   

tempresult_uzp4.gif

La dernière projection du GFS n'est toujours pas rassurante pour la floride. Irma devrait balayer toute la cote est avec les conséquences que l'on connait, même si rien est encore fixé. Le landfall est toujours prévu entre la caroline du nord ou du sud, qui devient quasiment le scénario majoritaire (GEM, CEP, GFS, HWRF). John quand à lui ne devrait pas être une menace pour nos îles, même s'il reste a surveiller.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Arnaudbn a dit :

 

John quand à lui ne devrait pas être une menace pour nos îles, même s'il reste a surveiller.  

 

José...plutot hispanique qu'américain.^_^

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Là haut, il y a le Gulfstream, et il me semble que j'ai vu un C130 dans les environs

http://tropicalatlantic.com/recon/recon.cgi?aircraft_page=NOAA9&product_page=hdob

https://www.omao.noaa.gov/learn/aircraft-operations/aircraft/gulfstream-iv-sp-g-iv

https://airbornescience.nasa.gov/tracker/#!/map?callsign=NOAA49&mapid=Dark Gray&zoom=6&lat=24.0013&lng=-70.3801

(Je pense qu'outre le fait d'avoir foutu un sacré bordel au sol, il a du être étudié sous toutes les coutures celui là)

Modifié par northern lights

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yo34   

Pour tous ceux qui sont inquiets pour la végétation qui est franchement pelée sur les images qui nous parviennent : ne vous inquiétez pas, ça repoussera très vite dans ces climats.

Je me souviens avoir vu l'an dernier un comparatif avec des images "1 an après " à propos d'un cyclone assez costaud côté pacifique (philipines peut-être), et j'ai été impressionné par la repousse de la végétation, parfois des plantes de 4m là où tout était pelé. Entre temps j'ai vu ce que donnait la désolation par ici en Minervois, puisque j'ai été victime d'un feu d'une rare violence qui a ravagé plus de 300ha en quelques heures, dont un peu plus d'un hectare d'oliviers que je venais de défricher.

Depuis ça a reverdi bien plus que ce que j'espérais, avec une année pluvieuse favorable, même si maintenant c'est un peu jaune après  5 mois plutôt secs. Mais dans les climats tropicaux humides ça n'a rien à voir, la croissance annuelle est impressionnante. Et en plus contrairement au feu, l'ouragan ne détruit pas les cellules du bois qui reste en place, donc les troncs et branches charpentières qui sont encore en place vont faire des repousses qui reconstitueront très vite des arbres dignes de ce nom.

 

Pour ce qui est des constructions humaines, c'est autre chose, il y'a du pain sur la planche. Et pour les agriculteurs, ça sera sans doute entre 1/2 et 2 années de production perdue en fonction des cultures (pour mes oliviers brûlés c'est entre 5 et 10!). Et je ne parle pas des vies humaines, et du traumatisme qui se voit toujours plus lontemps que sur la végétation. Bon courage aux locaux!

 

Et pour l'anecdote tristement ironique, j'ai la musique qui tourne un peu au hasard sur youtube depuis quelques heures, et pile au moment où j'écris ce message, j'entends la fin de chanson de Manu Chao où on entend le passage : "esta mañana se inicio en Kyoto, Japón, la conferencia internacional sobre cambios climáticos, tienen la difícil tarea de encontrar un acuerdo que permita luchar eficazmente contra el calentamiento progresivo del planeta, la magnitud y la gravedad de este reto planetario contrasta con el escepticismo que predomina en cuanto a los resultados de esta cumbre; las divergencias han vuelto a resurgir en vísperas de esta conferencia de Kioto, en particular entre los países ricos y los países en vías de desarrollo. Estados Unidos, país responsable de una cuarta parte de las emisiones planetarias de gas carbónico, no es un modelo de referencia"

 

Bien sûr on ne peut pas scientifiquement affirmer que la violence d'Irma est liée aux changements climatiques, mais bon ce hasard est assez éloquent, et c'est un peu tiste de ré-entendre ça 20 ans après, en voyant que rien n'a été fait dans le bon sens et que tout va de mal en pire....

 

 

 

Modifié par yo34
  • J'aime 9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nicolass   

D'après la 15e mission de reconnaissance, IRMA est d'une stabilité étonnante, aucun affaiblissement ni renforcement. 917 hPa, 160 noeuds en face est (seulement 120 en ouest)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Sebaas a dit :

quand je lis dans un message le mot "feeling", l'expression "moi je pense que" ou tout autre synonyme de cet ordre ---> poubelle.

 

<commentaire supprimé>

Modifié par Philippe689

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Animation HD des cyclones IRMA, JOSE et KATIA du 30 août 2017 à 15:00 UTC au 7 septembre à 03:00 UTC.

 

 

Modifié par Philippe689

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CP3   

De mon côté , depuis plus de 10 ans que je suis la trajectoire des cyclones , il me semble avoir remarqué que les modèles ont plutot tendance à sous-estimer un  décalage vers l' est ou le nord des trajectoires . D' ailleurs , on peut remarquer sur les dernières prévisions du Nhc que le cône de probabilité vers la floride penche d' avantage vers la mer que sur la floride , même si c' est léger  . Dans ce cas , cela signifierait donc que la tendance des prochaines prévisions devrait d' avantage s' orienter vers la mer .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour 

 

voici quelques infos fournies par Keraunos:

- Irma est le plus violent ouragan à impacter directement Saint-Martin et Saint-Barthélémy depuis le début de la climatologie
- Irma a maintenu des vents soutenus > 290 km/h pendant plus de 24h, cela n'avait jamais été observé dans l'Atlantique (ni dans l'est du Pacifique d'ailleurs)
- Irma est devenu un ouragan de catégorie 5 à une longitude d'environ 57°W, ce qui n'avait jamais été observé
- Irma figure dans le top 5 des ouragans les plus violents à impacter directement des terres (tous bassins confondus)
- Irma est le deuxième ouragan le plus violent observé dans l'Atlantique en terme de vents soutenus (record détenu par Allen en 1980).
 
Ce soir, Irma s'est encore creusé à 914 hPa, valeur la plus basse relevée pour cet ouragan jusqu'à présent. La poussée convective présente sur le quadrant ouest a contribué à intensifier encore un peu plus l'ouragan. Cette poussée s'est organisée à la faveur d'un environnement très instable vers Porto-Rico puisque le radiosondage relevait une MLCAPE de 1165 J/kg et une MUCAPE de 2285 J/kg, ce qui est élevé si proche d'un cyclone tropical.
L'ensemble des sommets nuageux du cyclone s'est à présent refroidit, avec -80°C analysé par satellite, voire localement moins près du mur de l'oeil. 
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sebaas   

Merci de vous en tenir STRICTEMENT au suivi et à la prévision d'Irma et de nous épargner de vous perdre en conjecture sur le RC, le relativisme à 2 balles, la pollution etc... Sinon ça va devenir totalement illisible et dissoudre littéralement l'information pertinente que les très nombreux visiteurs viennent chercher ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Turks/Caicos et Bahamas vont être bien frappés mais probablement que tout va être évacué. Le premier est un territoire britannique peuplé de villas au raz de la mer avec pas grand monde. Pour la science, les anémomètres présents vont alimenter le catalogue précis de données sur le cyclone.

C'est donc la Floride la prochaine menace (le signal est clair depuis plusieurs jours). La trajectoire est incertaine mais l'intensité sera forte. Les probabilités du NHC doivent être comprises comme cela : incertitude de trajectoire. Pas facile à savoir qui évacuer, mais avec le principe de précaution je ne resterais pas en sud Floride si j'y étais. Si le cyclone s'écrasait en plein dans les terres, la pluie peut être dangereuse avec ralentissement du système. Ils ont encore du temps pour évacuer sereinement les gens, qu'ils en profitent.

Modifié par Cotissois 31

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le passage d'Irma sur Cuba devrait rester relativement modéré dans le sens où les vents seront à l'inverse du déplacement de  et que le cyclone va passer au nord de l'ile. Et Cuba sait faire face à ce genre de phénomène.

http://www.tropicalstormrisk.com/tracker/dynamic/201711N_4.html

Après, l'arrivée aux USA risque d'être bien plus chaotique car l'ouragan pourrait arriver dans des zones très basses en altitude, parfois même sous le niveau de la mer.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pablo25   

Pour l'instant en danger: Bahamas, côte Est Floride et les 2 Caroline, avec des conséquences plus importantes en volume!

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, pablo25 a dit :

Pour l'instant en danger: Bahamas, côte Est Floride et les 2 Caroline, avec des conséquences plus importantes en volume!

 

Oui, d'autant plus que dans ces états, les habitations sont, soit très cossues et solides pour les plus aisés soit très décharnées et fragiles pour la plus grande partie de la population.

Sur Houston j'étais moins inquiet.

Modifié par franckdemline

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ralentissement du cyclone = pluie dangereuse. Notez le rouge dans le virage. Il faut mieux que le virage se fasse en mer, même si le système frôle la côte. Il y aurait des dégâts uniquement sur la côte et cela ne durerait pas longtemps.

 

http://moe.met.fsu.edu/tcgengifs/hwrf/2017090612-irma11l/rain40.png

Modifié par Cotissois 31
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Laurentor a dit :

Bonjour 

 

voici quelques infos fournies par Keraunos:

- Irma est le plus violent ouragan à impacter directement Saint-Martin et Saint-Barthélémy depuis le début de la climatologie

 

 

petite questions sur ce point :

- depuis le debut des relevés de données meteorologique je suppose ?

- de quand date les 1ers relevés météorologique pour cette zone géographique ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Animation satellite HD des cyclones IRMA, JOSE et KATIA du 30 août 2017 à 15:00 UTC au 7 septembre 2017 à 03:00 UTC.

 

Les superbes images d'arrière-plan sont composées à partir d'images provenant de satellites météorologiques géostationnaires et défilants, reçues et traitées quasiment en temps réel par le Centre de Météorologie Spatiale de Météo-France à Lannion  www.meteo-spatiale.fr/

 

 

Modifié par Philippe689

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Embâcle   

Les nouvelles venant de St-Martin actuellement font état de 8 morts et 21 blessés alors qu'il fait encore nuit là-bas.. Le lever du jour risque d'être difficile sur place, y'a beaucoup de travail en perspective pour les secours. Quant à St-Barthélemy, toujours aucune nouvelle à part peut-être quelques photos qui n'annoncent rien de bon.

 

Ce matin je suis très surpris de voir qu'Irma ait pu conserver sa puissance et sa structure intacte, c'est toujours très symétrique. Je m'attendais à ce qu'elle soit un peu plus chamboulée que ça en abordant l'île de Porto-Rico.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Max86/65   
il y a 29 minutes, Embâcle a dit :

Les nouvelles venant de St-Martin actuellement font état de 8 morts et 21 blessés alors qu'il fait encore nuit là-bas.. Le lever du jour risque d'être difficile sur place, y'a beaucoup de travail en perspective pour les secours. Quant à St-Barthélemy, toujours aucune nouvelle à part peut-être quelques photos qui n'annoncent rien de bon.

 

Ce matin je suis très surpris de voir qu'Irma ait pu conserver sa puissance et sa structure intacte, c'est toujours très symétrique. Je m'attendais à ce qu'elle soit un peu plus chamboulée que ça en abordant l'île de Porto-Rico.

 

Plus le Cyclone avance pour le moment et plus les eaux sont chaudes donc les simples petites iles ne l'impactent que très peu voir pas du tout même. pour l'instant. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu que tout le monde n'était visiblement pas réveillé, rappel de ce qu' a dit Sebaas plus haut :

 

"Merci de vous en tenir STRICTEMENT au suivi et à la prévision d'Irma "

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kev   
judd   

Impossible de trouver une cam en fonction pour la République Dominicaine... Quelqu'un a trouvé ça ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Resserement du GEFS ce matin (images à +96h) avec au moins la moitié des scénarios voyant un atterrissage entre la pointe sud de Floride et Miami ou un passage rasant de l'oeil sur Miami (au moins les scénari 2, 5, 6, 8, 9, 11, 12, 16, 17, 18). Les passages à l'Ouest de la Floride deviennent franchement minoritaires. Une remontée plus à l'Est épargnant relativement la Floride mais favorisant un creusement plus important en direction des Caroline reste largement plausible.

pnm.jpg

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   1 membre est en ligne