Messages recommandés

En reprenant la modélisation de ICON, je verrais bien quelque chose comme ça se tramer sur la plupart des autres modèles en cas de confirmation bien-entendu. Je trouve ICON plus stable que les autres modèles en général, bien qu'il ait un peu tendance à surestimer parfois comme Arpège. 

 

 

Sans titre 1.png

Modifié par Nicolas L
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, Run999H a dit :

Dans tous les cas, on doit juste retenir que le risque existe. Plus cela passera au nord, plus le creusement sera explosif. Plus il ira au sud, moins ça creusera (GFS 0Z par exemple) mais on peut éventuellement jouer gros avec ce jet d'altitude très rapide et cet air froid d'altitude bien présent ! 

 

Je ne suis pas expert dans ce type de configuration, mais pourquoi un creusement plus au sud serait moins explosif ? Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Capitaine Haddock a dit :

 

Je ne suis pas expert dans ce type de configuration, mais pourquoi un creusement plus au sud serait moins explosif ? Merci

 

Mauvais phasage avec le jet entre autre. A moins que celui-ci plonge davantage vers le Sud. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Nicolas L a dit :

 

Mauvais phasage avec le jet entre autre. A moins que celui-ci plonge davantage vers le Sud. 

Ok merci ! :) 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne trouve pas les valeurs de vent eleves par raport aux modeles, on serait a 100km/h max dans les terres pour l'instant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous invite à consulter l’ensembliste Européen ou le signal est vraiment marqué sur les 52 scénarios,il y a différentes trajectoires proposées plus ou moins creuses en fonction du phasage avec l'anomalie d'altitude:

 

https://weather.us/model-charts/euro/france/sea-level-pressure/20171211-0300z.html

 

us_model-en-087-0_modez_2017120700_99_15_149_m50.thumb.png.57748ed90d87687400cd5224ce8ac5f2.pngus_model-en-087-0_modez_2017120700_102_15_149_m19.thumb.png.9a4a71879075babff114ab1273619908.png

  • J'aime 1
  • Surprise 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, ninofishing a dit :

La cassure dans le Jet est défavorable à la cyclogenèse aussi, non ? 

C'est aussi une histoire d'interaction entre l'anomalie froide d'altitude (basse tropopause, que l'on peut voir par exemple sur la Z1,5 PVU) et l'anomalie chaude de basses couches (par exemple sur la ThêtaE 850 hPa), schéma conceptuel de la cyclogénèse sous nos latitudes. ;) Pour faire simple, le positionnement des deux anomalies l'une par rapport à l'autre déterminera le creusement qui en résultera.

 

https://www.umr-cnrm.fr/spip.php?rubrique199

  • J'aime 1
  • Merci 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Logiquement, l'ensemble GEFS renforce le risque également, on a beaucoup de scénarii proches de GFS/CEP, dont le run de contrôle. 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

COAMPS est isolé, mais verrait plutôt le creusement s'opérer en Manche. Bien moins agressif par contre. 

 

coampsfr-0-96.png?07-06

 

En comparaison avec GFS, par exemple. 

 

Modele GFS - Carte prévisions

 

A voir si la majorité va tenir ou si COAMPS pourrait être le signe d'un changement de trajectoire dans les futures mises à jour. Une chose est quasi-certaine, c'est qu'il y aura une anomalie dans les parages.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

COAMPS n'est pas très recommandé.

 

Sinon, le fait que GFS la voit aussi augmente la probabilité d'une tempête.

C'est encore J+4, il y a du temps, même si les financiers et les assureurs considèrent déjà le fait que la probabilité de tempête est non négligeable.

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

WRF voit également une belle bombinette un peu moins creuse que sur GFS mais tout aussi puissante, notons que le risque d'épisode neigeux d'envergure est de retour pour la moitié Ouest du Pays dans un premier temps:

 

 

nmm-2-96-0.png

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis allé voir les 50 scénarios de l'ensembliste Européen et en effet, certains sont décoiffants ! La majorité voit la dépression entrer par la Bretagne-sud aux alentours des 950-955hpa en moyenne. Le second tube verrait cette dépression passer plus au sud à 965-970hpa en moyenne  pour intéresser le sud-ouest particulièrement puis quelques scénarios isolés ne voient rien ou un passage en Manche à près de 945hpa en arrivant sur la pointe Bretonne ! 

 

C'est clairement à affiner.

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme souvent déjà dit, en flux rapide :

un WRF France couplé à GFS ne fait que recopier les champs dynamiques de GFS.

un AROME France (couplé à ARPEGE) ne fait que recopier les champs dynamiques de ARPEGE

On a déjà beaucoup de modèles, il faut éviter d'analyser deux fois les mêmes champs dynamiques ;)

Modifié par Cotissois 31
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici le Diagramme de Vannes. Ce qui est bluffant est l’accord car aucun scénario de l’ensembliste GEFS ne voit pas un effondrement de la pression. 

 

J’ai fait pareil que Run999, je suis allé voir de très nombreux scénarios.  Très peu ne sont pas tempétueux.

 

Les prévisions du courant Jet valent le détour également avec un Jet très puissant presque rectiligne venant directement du Labrador.

 

Cette situation est à suivre très sérieusement ... C’est absolument passionnant ! 

950D4213-63CB-4D49-916A-ACB7D7A8072C.gif

Modifié par bastiien
  • J'aime 5
  • Surprise 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je découvre ce site weather.us 

Sympa avec bcp plus de parametres disponibles pour CEP

 

Le scénario de l'extrême pour les archives. Scenario qui envoie du 180 sur Bordeaux. Pas moins

 

Comme dit plus haut, on est pas encore fixé sur tout cela même et on ne le sera pas avant demain soir au plus tôt

 

 

us_model-en-087-0_modez_2017120700_105_15_149_m3.png

Modifié par HuguesdePerwez
  • Surprise 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, HuguesdePerwez a dit :

je découvre ce site weather.us 

Sympa avec bcp plus de parametres disponibles pour CEP

 

Le scénario de l'extrême pour les archives. Scenario qui envoie du 180 sur Bordeaux. Pas moins

 

Comme dit plus haut, on est pas encore fixé sur tout cela même et on ne le sera pas avant demain soir au plus tôt

 

 

us_model-en-087-0_modez_2017120700_105_15_149_m3.png

 

Elle opérerait néanmoins rapidement sa phase de comblement en pénétrant les terres. Un bon coup de vent resterait d'actualité jusqu'au Nord de l'Auvergne. L'intérieur des régions côtières étant plus avantagées. 

 

Voici la carte avec le maximum d'intensité pour l'intérieur des terres (bien proche des côtes !) en vitesse moyenne MPH, convertie en km/h. On remarque toutefois que c'est bien les secteurs entre Niort et Angoulême qui tireraient potentiellement leur épingle avec des vents moyens particulièrement élevés pour l'intérieur. Bordeaux serait pas mal non plus en effet, mais j'ai l'impression que la particularité de cette dépression (outre la pression) serait la force des vents moyens plutôt que les rafales qui ne seraient pas si élevées que ça. 

 

 

 

 

Sans titre 1.png

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme le disait run, le GFS12z abaisse la trajectoire de l'anomalie, qui peine donc à se développer. Beau retour en arrière sur GFS donc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

UKMO12z = GFS6z sur la trajectoire. On n'avancera pas beaucoup ce soir vraisemblablement.

En tout cas, même sur GFS, c'est impressionnant de voir quasi toute la France sous 980 hPa ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arpège dans le camps de GFS egalement. De toute façon les tubes principaux sur les ensemblistes sont ceux évoqués par GFS ce soir et CEP ce matin.  Ça hésite entre une entrée en Bretagne ou sur les côtes Aquitaines (peu de scénarios entre les deux secteurs d'ailleurs). On voit bien dès 72h la mauvaise gestion de l'anomalie de surface qui vient du sud-ouest de l'Atlantique et l'anomalie d'altitude qui elle descend en flux de nord-ouest à ouest. Quelques petites modifications et tout peut basculer. C'est un travail d'orfevre et c'est ce qui rend cette prevision très délicate. Affaire à suivre avec nos autres modèles 

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

à voir si le père cep sera de la même veine que son 12z d'hier et de son 0z de ce matin le ukmo du soir place le centre sur la manche 

 

171207050807703354.gif

 

171207051050385984.gif

Modifié par nico_37

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.